Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La colère me prend !

La colère me prend !

Oui je sais....quand on assure une permanence sociale, il faut garder de la distance.
C'est un conseil que nous suivons...
Ce qui ne nous empêche pas parfois de passer du conseil à l'action.
La différence entre une association caritative et une association de solidarité se situe là...
La solidarité passe parfois par l'action : "accueillir" un huissier de justice ou se constituer partie civile procède de cette démarche.

Elle a un peu plus de trente ans et élève seule son petit garçon de 8 ans...Elle a fait plusieurs petits boulots sans jamais démissionner mais un CDD reste un CDD c'est à dire une machine à profit pour les patrons et à précarité pour les salariés.

A ce jour elle dispose d'un quart de temps et d'un RSA stock donc des revenus bien inférieurs au seuil actuel de pauvreté.

Un jour il y a de ça plusieurs années, elle a fait une remarque à des policiers alors qu'ils interpellaient un jeune...Ils étaient une dizaine et elle seule mais voilà qu'un de ces gardiens de l'ordre porta plainte parce que son petit doigt avait été foulé....

Quand on est pauvre on ne peut compter que sur l'aide juridictionnelle et parfois sur des avocats qui font le minimum.

Le tribunal condamna la jeune femme à régler quelques 6000 € à la victime, ce pauvre policier et c'est la commission d'indemnisation des victimes d'infraction qui prit le relais... pour le malheur de cette jeune mère....

Depuis cette date, elle est harcelée alors que manifestement avec un RSA elle n'a pas assez pour vivre...

Aujourd'hui elle a cette dette qui lui colle à la peau.

Sans excès et sans fuite en avant, cette femme a contracté quelques crédits qui creusent son déficit.

Il faut bien « chauffer la marmite »

Je viens d'apprendre incidemment que , menacée par un huissier de justice commandité par Cofidis elle versait quand elle le pouvait 100 ou 200 €....

Elle n'est pas obligée de régler puisque ses revenus sont inférieurs à la quotité saisissable ou au restant à vivre...

Mais voilà, le travail ne lui fait pas peur, elle en recherche et elle veut être tranquille...

C'est là que la colère me prend : cet huissier de « justice » peut impunément harceler une personne fragilisée et exiger de l'argent à une femme non « solvable » !

Evidemment nous n'allons pas rester l'arme au pied et je vais proposer à l'association familiale laïque qui m'a informé de cette situation :

  • d'intervenir vigoureusement mais en gardant son calme auprès de l'huissier

  • d'accompagner cette femme afin qu'elle puisse rencontrer le médiateur de la République

  • de proposer à cette réelle victime de déposer un dossier de surendettement... Ce dossier n'effacera pas les dettes fiscales mais les reportera et effacera les autres.

Certains commentateurs qui semblent ne pas rencontrer l'injustice et la détresse jettent facilement la pierre à ceux qui n'ont pas d'emplois et qui ne vivent qu'avec un RSA... Comme ci les chômeurs étaient volontaires pour rester sans travail.

Il faut mettre fin aux jugements à la hâte et bien comprendre que c'est le système et ses requins qui envoient dans la précarité et parfois la misère des centaines de milliers de familles.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • frugeky 14 février 2011 10:50

    Ils fonctionnent comme ça les huissiers...à coup de lettres de relance facturées auprès de personnes qui ne peuvent pas se défendre.
    Notaires, huissiers, banquiers, assureurs, policiers, politiciens, toutes professions (liste non exhaustive) à revoir...


    • foufouille foufouille 14 février 2011 10:52

      un huissier est « humain »
      il y en a donc qui sont vereux
      et comme, ils font partie d’une caste protege, ils peuvent faire ce qu’ils veulent


      • lebreton 14 février 2011 14:12

        elle ne doit pas payer le surplus de la quotité saisissable et de plus si l’huissier en question outrepasse ces droits elle peut porter plainte pour harcellement moral ,ce qui devrai inciter ce cher maître a un peut plus de d’honnêteté . Force reste à la loi face aux huissiers véreux ,quoi qu’on en dise, J’ajoute qu’en tant que citoyen et ex responsable d’assos laïque je soutient très volontiers votre démarche ,et j’aimerai connaitre l’épilogue de cette affaire . cordialement


        • foufouille foufouille 14 février 2011 15:52

          un huissier a tous les droits
          y compris de prendre les biens d’une autre personne
          de louer des taudis
          de multiplier ta dette
          ou d’en inventer une
          il risque juste, en cas de grosse magouille, de se faire suspendre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès