Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La France dans une impasse de civilisation

La France dans une impasse de civilisation

Edgar Morin avait conçu il y a quelques années la notion de politique de civilisation. Force est de constater que notre époque est à la décivilisation. Les médias accompagnent et concourent à nous déciviliser avec les émissions mainstream de promotion culturelle et les publicités mettant en scène des sous-hommes immatures et débiles. Les élections en 2017 ne laissent rien espérer de bon pour la France. Soyons lucides. Le parti socialiste est en voie de décomposition, entraînant avec lui la gauche et d’ailleurs, c’est sur le plan des idées que la gauche a perdu la bataille. Un combat ne peut être gagné qu’avec des armes ou parfois avec la détermination. En matière de démocratie, les idées sont des armes intellectuelles et si on ne sait pas fabriquer ces armes et les employer, on ne peut gagner. La gauche se comporte telle une armée qu’on équiperait avec les chars utilisés pendant la guerre de 14 et les avions de la guerre de 39. Les intellectuels de gauche utilisent la pensée constituée à la fin du 19ème siècle. Par contre, le monde matériel progresse et se contrefout de la vie politique et idéologique. Le smartphone, pas plus que la bouteille de coca, n’est de gauche ou de droite.

Le candidat pressenti pour gagner la présidentielle de 2017 ne fera rien de plus que les équipes précédentes pour changer la France. D’ailleurs, depuis l’épisode de 2002, la gauche a gouverné 5 ans et la droite 10 ans. Ceux qui ont géré le pays et l’ont placé dans le mauvais état que nous connaissons vont prendre le pouvoir d’ici six mois. Il se dit que Fillon est comme Thatcher mais la comparaison ne tient pas. Après la fin des seventies et l’avènement du punk, les sociétés ne sont pas devenues post-modernes ou post-industrielles. C’est juste que les structures du travail, de la technique et de la marchandise ont changé. Le monde est devenu néo-industriel et hyper-moderne. Le numérique n’est jamais qu’une industrie, basée non plus sur la force électrique et mécanique mais sur la production de systèmes de communications et de signaux. U2 est un signal par-dessus le bruit ou en dessous selon l’appréciation du bruit par chacun. Avec la culture elle aussi devenue résolument une industrie. La médecine pour partie aussi. Tous les secteurs de la vie sont gagnés par l’industrialisation. L’existence se matérialise, s’abîme dans la temporalité et ne connaît plus le sacré ni le rapport avec la verticalité hors du temps.

La décivilisation se dévoile à travers la lente décomposition du langage pratiqué par les élites ainsi que les faiseurs d’opinion sur Internet sans compter la faiblesse du journalisme de plume. Nicolas Sarkozy et François Hollande sont des illettrés au sens politique du terme. Il reste quelques figures capables de parler correctement le français avec le sens qui convient au débat démocratique. Dominique de Villepin, Hubert Védrine, Henri Guaino parlent correctement la langue politique. Mais la majorité utilise des notions oxymoriques ou bien dépourvues de sens. Mon ennemi est la finance a dit Hollande, mon ennemi est le déclin de la France a dit Fillon. Ces formules n’ont aucun sens, pas plus que le pacte de responsabilité ou alors la doctrine anti-système ou enfin la croissance verte. Sans oublier plein d’autres formules vouées à figurer dans le dictionnaire des bêtises et du non sens.

Il y a une langue primaire contemporaine vantant les mérites de la technologie, l’assurance, l’écologisme, la sécurité, la marchandise ; comme en d’autres temps fut employée une langue appauvrie et destructrice du sens existentiel, la LTI, sigle utilisé par Victor Klemperer pour désigner le verbiage utilisé par les activistes du troisième Reich en Allemagne. La novlangue de la marchandise et des technocrates largement employée par nos médias dévoile l’évolution des sociétés vers un totalitarisme de la technologie et du calcul. Les penseurs fulgurants des années 1950, Eliade ou Heidegger, avaient imaginé que l’homme puisse retrouver un sens de l’existence, du temps et de l’être. C’était sans compter la seconde phase industrielle, celle qui numérique, qui conduit vers un Reich technocratique alors que la première phase a conduit vers le chaos des deux grandes guerres au début du 20ème siècle.

Tout ça pour dire qu’il n’y a rien à espérer de la politique puisque c’est la technique qui décide et c’est Apple, Coca Cola et Samsung qui façonnent l’humain en le poussant vers l’animalité mais comme le retour n’est pas possible, le monde qui se dessine est celui de la bêtise et la bestialité. Requiem de la modernité et modernité du requiem. Un monde nouveau se dessinera ou pas. Je ne suis pas médium et ne peut rien en dire. Il n’est pas possible que les sociétés perdurent avec leurs déterminations pendant plus de 40 ans. Il y aura peut-être un clash. Nul ne sait. Les irresponsables ont pour devise « après moi le déluge » ; les imbéciles pensent que le déluge va laver la saleté puis servir le banquet. Il reste l’optimisme de la volonté. Une invention très occidentale. Qui ne freinera pas la chute de l’Occident. Et le pessimisme de la lucidité. Tout aussi occidental.

Ce qui vient d’être écrit ne me plaît pas. Mais c’est ce qui devait être écrit. L’écriture est sévère mais c’est l’écriture. Je n’ai pas la prétention de dire la vérité, je dis juste ce que je pense. Avec une vision peut-être distordue, comme la plupart.


Moyenne des avis sur cet article :  3.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 30 novembre 09:15

    Mouais, sauf que derrière « la technique », derrière Coca Cola et Apple, il y a quand même des esprits humains qui décident dans quel sens va « la modernité ». Et qu’il y a aussi des humains derrière qui consomment...ou pas...les fruits de « la modernité ».

    Ce genre de réflexion, qui tourne en boucle sans rien résoudre, par exemple, est très symptomatique de cette « modernité intellectuelle »


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 10:51

      @Olivier Perriet
      la France c’est comme les yaourts aux fruits.


      C’est meilleur quand y a un peu de Français dedans...


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 11:05

      @Cadoudal

      Une chute vertigineuse des résultats des élèves de terminale S et des scores mauvais en CM1

      Mais la France reste quand même dans le peloton de tète des pays Africains...

    • Clocel Clocel 30 novembre 09:34

      Questions :

      Peut-on encore parler de civilisation lorsque les états sont coulés dans le même moule idéologique d’une élite comprador ?

      Lorsque le choix se limite à désigner celui qui nous amènera dans le mur ?


      • fred.foyn fred.foyn 30 novembre 09:40
        (dans une impasse)..par la faute du peuple qui vote avec du PQ..

        • rogal 30 novembre 10:52

           « Je n’ai pas la prétention de dire la vérité, je dis juste ce que je pense. » C’est déjà beaucoup.


          • Bernard Dugué Bernard Dugué 30 novembre 12:22

            @rogal

            Une pensée du jour. Valls a déclaré qui prendrait sa décision en conscience. Ouf, je suis rassuré, il pourrait aussi décider en toute inconscience de prendre sa décision.


          • rogal 30 novembre 13:35

            @Bernard Dugué
            Dans son cas, cela ferait-il une différence ?


          • Jean Keim Jean Keim 30 novembre 19:11

            @Bernard Dugué
            Cela me confirme dans une évidence : la conscience glauque ou sublime n’est qu’un contenu, une valse de pensées.


          • Pyrathome Pyrathome 30 novembre 14:26

            Les élections en 2017 ne laissent rien espérer de bon pour la France. Soyons lucides.
            .
            Bonjour,
             Oui, à raisonner comme vous le faites, le fatalisme et le pessimisme ont de bons jours devant eux !
             On peut être lucide et pragmatique tout en prenant le problème à bras le corps, arrêter de se lamenter et prendre ses responsabilités quant au choix collectif à exercer en 2017
             Pour commencer, éliminez d’emblée le temporel triumvirat de coquins ringards LR/PS ,leurs faux dissidents rabatteurs et leur leurre commun FN, sauf à vouloir expressément que le manège continue de pire en pire.....
             Je ne vais pas vous mâcher le boulot, et ne ferais pas de prosélytisme, pas mon genre......
             Attendons tout de même la proclamation des candidats officiels fin février, je crois, avec peut-être une surprise à la clef....


            • Norbert 30 novembre 15:36

              Pourquoi s’arrêter à la France ?

              Il me semble que l’impasse concernerait toute la planète, non ?


              • Enabomber Enabomber 30 novembre 15:54

                @Norbert
                Dans « L’effondrement des sociétés complexes », Joseph Tainter écrivait
                « Les sociétés humaines et les organisations politiques, comme tous les systèmes vivants, sont maintenues par un flux continu d’énergie … Au fur et à mesure que les sociétés augmentent en complexité, sont créés plus de réseaux entre individus, plus de contrôles hiérarchiques pour les réguler ; une plus grande quantité d’information est traitée… ; il y a un besoin croissant de prendre en charge des spécialistes qui ne sont pas impliqués directement dans la production de ressources ; et ainsi de suite. Toute cette complexité dépend des flux d’énergie, à une échelle infiniment plus grande que celle qui caractérise les petits groupes de chasseurs-cueilleurs ou d’agriculteurs autosuffisants. La conséquence est que, tandis qu’une société évolue vers une plus grande complexité, les charges prélevées sur chaque individu augmentent également, si bien que la population dans son ensemble doit allouer des parts croissantes de son budget énergétique au soutien des institutions organisationnelles. C’est un fait immuable de l’évolution sociale et il n’est pas atténué par le type spécifique de source d’énergie »
                En ne prenant pas le mot énergie au sens strict, ça nous rappelle quelque chose, non ?


              • Buzzcocks 30 novembre 16:26

                @Norbert
                Je me faisais la même réflexion.Le constat me semble mondial (ou occidental) mais le titre ne parle que de la France, et l’article que de notre petite tambouille politique nationale.


              • Norbert 30 novembre 21:26

                @Enabomber

                J’avoue que je n’ai rien lu de Tainter, sur les systèmes complexes mais cela me fait penser au livre de François Roddier : « Thermodynamique de l’évolution ». Quant à votre dernière interrogation, je dois vous répondre honnêtement que dans l’immédiat que en ce qui me concerne, non cela ne me rappelle rien, sans doute n’y ai-je pas assez réfléchi.


              • Norbert 30 novembre 21:27

                @Buzzcocks

                Oui, l’auteur nous répondra peut-être.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 08:02

                @Norbert
                C’est la zone euro qui est la plus plombée de la planète.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 08:28

                @Enabomber
                Et Tainter explique qui gouverne vraiment la France et l’ Europe ?
                Quand on s’intéresse à la politique, la moindre des choses est de savoir qui décide, puisque visiblement, l’avis des citoyens compte pour zéro... ??


              • Enabomber Enabomber 1er décembre 09:17

                @Fifi Brind_acier
                Tainter fait un travail d’anthropologue et essaie d’en tirer des lois générales, tu parels d’un cas particulier mais ça n’est pas incompatible
                @Norbert
                J’ai lu pas mal d’articles sur Roddier, c’est dans la même ligne de réflexion et « Thermodynamique de l’évolution » est dans ma liste à lire.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 10:01

                @Enabomber
                Merci, et en quoi ses théories font avancer le schmilblick en politique ? Ce que je constate avec la mondialisation, c’est le contraire. Elle organise la fin des Etats Nations, divise et balkanise pour mieux régner...


              • Enabomber Enabomber 1er décembre 10:22

                @Fifi Brind_acier
                Merci, et en quoi ses théories font avancer le schmilblick en politique ?
                Si tu entends par là qu’il n’a pas pris position vis-à-vis de l’UE, c’est un péché en effet. Que le bouquin date de 1988 ne l’absout pas...
                Quant à « c’est le contraire », le contraire de quoi ? Complexité vs mondialisation, Le raisonnement m’échappe.


              • zygzornifle zygzornifle 30 novembre 16:23

                Une impasse due aux politiques LRPS et a l’Europe ....


                • eric 30 novembre 21:44

                  Ce que vous dites n’est pas entièrement faux, mais cela ne concerne que les gens comme vous.

                  Vous êtes manipulés par les médias, vous êtes fasciné par la consommation, les Samsung et autres Apple, vous passez votre temps le nez en l’air à regarder si des fois quelqu’un n’aurait pas plus que vous, sans jamais trop vous demander comment vivent les plus pauvres que vous.

                  Or, eux, ne sont pas victime de toutes ces aliénations.

                  Considérez par exemple que les pauvres hésitent au fond assez peu entre Apple et Samsung, qu’ils votent Fn alors que l’ensemble des médias présente ce choix comme inadmissible. C’est à dire que pour le meilleur et le pire ils sont assez libérés des dits médias. Un autre exemple, les classes moyennes semi-lettrées de gauche sont pour le mariage des tous : comme les « médias », les travailleurs migrants sont résolument hostiles dans l’ensemble...

                  Le Poumon vous dis je ! Vous voulez curer les autres de vos propres maladies. Sortir du nombrilisme vous rendrait plus serein et vous dispenserai d’em...les populations avec des problèmes existentiels qui ne concernent que vous...

                  Du reste, toutes les gauches se battent contre les « inégalités » aucune contre les « pauvretés »


                  • alinea alinea 30 novembre 23:56

                    @eric
                    SI. 


                  • alinea alinea 30 novembre 23:55

                    « Le smartphone, pas plus que la bouteille de coca, n’est de gauche ou de droite. »
                    Bien sûr que si !
                    D’ailleurs vos références et allusions sont très droitières.
                    L’homme peut détruire ce qu’il a construit, il peut se replacer dans le paysage ; je veux dire ni au-dessus ni à côté, prendre sa destinée en main.
                    Pourquoi ne l’envisagez-vous pas ?


                    • Tall Tall 1er décembre 07:01

                      L’optimisme peut être auto-réalisateur,

                      mais le pessimisme l’est encore + sûrement.

                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 08:20

                        L’auteur, au bout de 70 ans d’ Europe fait encore des analyses franco-françaises ?
                        Et il reproche à la Gauche d’avoir des idées du 19e siècle ?


                        -1- Les politiques économiques ne sont pas décidées en France, mais au niveau européen.
                        Sauf Frexit, que seule l’ UPR propose, tous les autres candidats seront obligés de les appliquer. Hollande a déjà fait avancer le boulot ( Loi Travail, CICE, restrictions budgétaires, gel des retraites, euro-régions etc ) le suivant, peu importe qui, du moment où il ne parle pas de Frexit, finira le travail.

                        Les « réformes » ont même commencé bien avant, depuis 1992 et le Pacte de responsabilité et de croissance (ne riez pas ! ) qui coordonne les politiques économiques des divers pays européens.

                        -2- Quant à la Gauche, si elle est dans les choux, c’est justement pour avoir abandonné les classes populaires (cf Terra Nova) et refusé d’engager la lutte contre l’ Impérialisme américain, sa colonie européenne et contre la servitude qu’implique l’Union européenne.
                        « Les échecs de la Gauche européenne ».

                        Il y a 3 grands absents dans les discours de la Gauche : la fin du libre échange, la fin de la construction européenne et le retour à la souveraineté nationale. Et qui sont tout aussi absents des discours de Dominique de Villepin, Hubert Védrine, ou Henri Guaino...


                        • julius 1ER 1er décembre 10:06

                           Les intellectuels de gauche utilisent la pensée constituée à la fin du 19ème siècle. Par contre, le monde matériel progresse et se contrefout de la vie politique et idéologique. Le smartphone, pas plus que la bouteille de coca, n’est de gauche ou de droite.

                          @Dugué, 
                          vous pensez vraiment ce que vous dîtes ????
                          moi perso, je ne trouve pas que la soit-disant de Gauche soit dans la filiation de celle du 19 ie siècle, je pense que les idéaux ont été pervertis : 
                          un seul exemple le rapport entre Capital et Travail ... cette notion de Travail a été totalement pervertie pour la majorité d’entre nous pas pour les créateurs (encore que ) le Travail est devenu un simple variable d’ajustement (on le voit ces jours avec le cas Airbus ) alors que à l’origine des luttes sociales au 19 ie siècle l’espérance était que le Travail par les machines libère l’homme de l’assujettissement par les dîtes machines mais ce concept ne pouvait et ne peut fonctionner que par la socialisation des moyens de productions ....
                          or où en est -on de cette fameuse socialisation des moyens de production ???
                          on en est très loin aux antipodes même C’est le règne du Capital roi ou la concentration Capitaliste est au paroxysme voir (Bayer/Monsanto )
                          pour le plus grand plaisir des actionnaires.... mais pas des citoyens et encore moins des consommateurs parceque la concentration des moyens de productions et de distribution n’a jamais fait baisser les prix bien au contraire ni favorisé le plein emploi bien au contraire ..... 

                          ce que je dis sur Bayer est valable pour toutes les multinationales qui sont des entités privées il faut le dire haut et fort et ces entités privées ont leur propres Loi ( voir la rubrique TAFTA et toutes les dérogations faites au profit des multinationales allant jusqu’à pouvoir faire des procès aux états ....

                           or il y a eu des précédents rappelez-vous Mr Dugué dans les années 70 le fameux procès intenté par Ford et GM contre l’état US pour avoir malmené les intérêts américains pendant la seconde guerre mondiale à cause des usines installées en Allemagne ... çà a l’air d’être une blague raconter cela maintenant mais ce n’en est pas une... le Capital prédateur ne plaisante pas avec ses intérêts !!!!

                          c’est nous qui sommes des Bisounours en rapport avec la voracité affirmée de ces grands groupes transnationaux qui ne payent plus d’impôts dans leur pays d’origine, le CAC 40 c’est 100 milliards qui échappent chaque année au bien commun ... alors l’Etat fait payer les pauvres et le classes moyennes pour faire tourner la machine et cerise sur le Gäteau le CICE en prime ... 

                          et pas d’emploi à l’horizon bien sûr puisque l’emploi est assujetti à la logique industrialo-financière qui gère le monde depuis 50 ans et à l’origine des paradis fiscaux qui ne sont pas sortis de nul- part et représentent quand-même la bagatelle financière estimée de plus de 35 000 milliards de dollars ....

                           belle somme que cela et cette somme si l’on creuse un peu représente le manque à gagner fiscal des principaux pays de l’OCDE et ce depuis 50 ans... 

                          alors dire qu’il n’y a pas de relation de cause à effets .... je ne m’y risquerai pas !!!

                          alors on va continuer comme vous le faîtes Mr Dugué à parler, à déplorer les excès du consumérisme et de la facilité à changer de téléphone .... mais rien dans votre discours ne va bousculer d’un iota , l’Ordo-Libéralisme qui est mortifère et va nous entraîner vers l’apocalypse car il n’y a pas de frein à son expansion si ce n’est sa propre limite physique .... !!!!!!!!!!!!!

                          • julius 1ER 1er décembre 10:57

                            je vais faire les questions et les réponses si vous le voulez bien Mr Dugué !!!


                            pourquoi le Capitalisme est-il un frein à l’expansion de la prospérité ??? 
                            parceque son intérêt immédiat n’ a rien à voir avec le bien-être des populations , au 19ie siècle l’’eau courante dans nos villes a été amené dans les maisons individuelles parceque le réseau ferroviaire avait besoin d’eau pour alimenter les chaudières des machines à vapeur et il fallait de grandes réserves d’eau en permanence parceque la sécheresse a existé de tous temps ....

                             alors on a construit des châteaux d’eau souvent avec des fonds publics parceque les compagnies ferroviaires PRIVEES disaient :
                            « comment on vous amène le »Progrès « et vous ne faîtes rien » maintenant les pouvoirs publiques font ..... lorsque les banques privées font faillite, c’est le contribuable qui est appelé à la rescousse d’ailleurs sans qu’on lui demande son avis ... mais puisque c’est pour le bien commun !!!

                            pour en revenir aux Châteaux d’eau , on les a construit sur fonds publics donc payés par le citoyen lambda et reprivatisés récemment pour beaucoup de régies , mais c’est encore un autre scandale ...
                            et donc souvent les premiers édifices publics à avoir eu des toilettes à eau courante ont été les gares elles aussi publiques comme c’est marrant , nous avons construit des gares qui ne rapportent rien aux communes sur fonds publics pour que des compagnies privées puissent s’enrichir de manière exponentielle .... ( maintenant on a le même débat avec des aéroports )mais c’est toujours au nom du Progrès que vous défendez Mr Dugué, car le Progrès peut-être sujet à interprétation et ne recoupe pas forcément les mêmes valeurs )

                            l’eau arrivant dans les gares nos crétins d’aïeux se sont dit ;

                            "comment l’eau arrive dans les gares grâce ou à cause de ces Châteaux d’Eau et nous qui sommes à deux pas n’avons même pas l’eau courante .... c’est un peu fort de café... et petit à petit les communes( voir le combat de Jaurès pour gagner les communes qui étaient privées à l’origine et les socialiser) se sont dotés d’équipements ad’hocs mais ce fût un combat même si cela a été UN peu oublié !!!!!!!!!!!! 
                             
                            pour conclure cette rubrique je voudrais juste Mr Dugué dire que vous êtes un faux prophète vous faîtes la part belle à un discours embrouillé mais en réalité, un homme intelligent comme vous ne peut pas, ne pas savoir où sont les véritables enjeux économiques et sociaux !!!

                            en réalité et c’est mon opinion vous avez choisi votre camp ....et c’est le camp du Capital pas celui du progrès !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès