Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La France est-elle au bord de la révolte ?

La France est-elle au bord de la révolte ?

Grèves SNCF, intermittents du spectacle, contrôleurs aériens, avocats, etc … mécontentement des artisans et des commerçants, voilà de quoi alimenter le climat social tendu qui s'annonce pour les jours prochains.

La tension sociale monte et la peur s'installe parmi les citoyens qui craignent maintenant un blocage du Pays. Face aux conflits sociaux qui se multiplient, la France est-elle aujourd'hui au bord de la révolte ? A ce sujet, les sondages qui ont été fait ces temps derniers, et en particulier une enquête réalisée par RMC, indiquent que 83 % des personnes interrogées pensent être dans une période de pré-révolte.

Bien évidemment, ce sentiment révolutionnaire anime les esprits depuis un certain temps face à une dégradation de la France qui n'est pas récente. La crise a commencé en 2008 et c'est à partir de ce moment-là que les problèmes se sont enchaînés les un après les autres. Nicolas Sarkozy qui était alors président de la République, n'a pas pris les mesures qui auraient permis d'enrayer le chômage et de relever l'économie. Un manque de volonté certain qui lui a valu d'ailleurs sa défaite en 2012. Quant à François Hollande, il n'a pas fait mieux provoquant la descente aux enfers de la Nation qui se trouve à l'heure actuelle en plein désordre certes, mais aussi au bord d'une grande faillite capable de faire basculer le régime en place.

Cependant, il faut être conscient que, malgré les grosses difficultés rencontrées par la France, rien ne se passera, pour la simple raison que les français si mécontents soient-ils, n'ont pas envie du changement qui serait pourtant indispensable au Pays.

Les raisons sont très simples :

De nombreux chômeurs se plaignent ou plutôt font semblant de se plaindre. En fait, en plus des indemnités qu'ils touchent, ils travaillent « au noir » et parviennent ainsi à se constituer des revenus très confortables.

D'autres bénéficient d'avantages sociaux importants, en trichant parfois, ce qui leur améliore nettement leur pouvoir d'achat.

De leur côté, de nombreux artisans fraudent avec des travaux dissimulés et payés en espèces, ce qui leur évite notamment le paiement de la TVA et de certains impôts.

Ainsi, les exemples sont très nombreux et l'on pourrait encore en citer d'autres liés de près aux entreprises, aux commerçants, aux professions libérales comme à de nombreux particuliers qui profitent largement d'un système laxiste que nous vivons depuis des années.

La France coule mais continue à tricher, les français étant très attachés à leurs avantages, leurs privilèges et leurs petits « arrangements ». Ainsi, ils préfèrent conserver le régime politique actuel, même s'ils ne sont pas toujours d'accord avec la politique conduite par le gouvernement.

Alors, quel avenir pour la France et les français ?

Face au Parti socialiste incapable de gérer le Pays et à l'UMP empêtrée dans ses problèmes de corruption, il reste le Front National dont on connaît les idées et les dérives démocratiques possibles.

Autrement dit, dans le monde politique, il n'y a plus personne de fiable capable de gouverner et de redresser la situation économique et sociale aujourd'hui en grand péril.

C'est ce que j'explique longuement dans mon livre « Révoltez-vous ! » (Editions Edilivre) en conseillant aux citoyens de prendre rapidement leur avenir en mains, pour mettre en place dans le cadre d'une assemblée constituante, une nouvelle république populaire. Dans ce manifeste politique, je propose également un ensemble de réformes toutes novatrices et indispensables à la reconstruction de la France.

Mais la réalité est toute autre ! Et dernièrement dans une conférence que j'animais sur ce thème, les participants à ce colloque étaient totalement d'accord sur le fait que le « bateau France » semblable au Titanic risquait de chavirer bientôt avec toutes les conséquences terribles qui en découleront.

La Nation alors désemparée et disloquée, tombera entre les mains d'extrémistes de droite ou de gauche ou pire, sera la proie des djihadistes prêts à s'emparer du pouvoir comme le dit si bien le cheik Omar Bakri, grande figure de l'Islam violent et sans âme : « le jihad ne s'arrêtera que quand le drapeau de l'Islam flottera sur le balcon de l'Elysée et de la Maison Blanche ».

Maintenant je laisse le soin à chacun de méditer sur le sort de notre démocratie et de notre République.

Pierre Reynaud

http://www.la-revolution2014.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 24 juin 2014 14:04

    Pour une révolte il faut des gens courageux...pas des fainéants plantés devant la télé à regarder le foot.. ?


    • lsga lsga 24 juin 2014 18:24

      il faut surtout une révolte européenne.

       
      Une révolte à échelle français, c’est à dire une révolte nationaliste, n’a absolument aucune chance d’aboutir. 
       
      Hier, quand on bloquait la France, les bourgeois avaient peur.
      Aujourd’hui, ils se marrent et partent en vacances avant de délocaliser.

      Seule une mobilisation européenne peut nous permettre de poser notre pied sur la gorge de la bourgeoisie. 

    • mmbbb 24 juin 2014 20:28

      justement Hollande espere une victoire de la France pour que celle ci se laisse emporter par l’euphorie de la victoire Quoi qu il en soit les francais sont trop divises alors la revolution tralalere tralala Nous sommes un en revolution permanente mais dont la gauche institutionnelle ( syndicats partis ) vivent tres bien du systeme et la suce comme une punaise Exemple Marc Blondel qui disait a tout bout de champ « ca va peter » mais qui vecu comme un bon patron cigare chauffeur corveable logement de fonction prime ... 


    • Bergegoviers Bergegoviers 24 juin 2014 22:11

      Vous êtes plus que décevant Isga avec votre « révolte européenne », un minimum de lucidité permettant de savoir qu’il faut, face au mondialisme capitaliste athée, une révolution mondiale afin d’instaurer par la force un mondialisme socialiste et musulman.


    • SALOMON2345 25 juin 2014 11:48

      Une révolte européenne ? Jamais un Roumain n’abandonnera un récent salaire, nouveau et supérieur (quand toutefois il en avait un) et obtenu chez Renault ou offert par d’autres boîtes délocalisées !

      Nos assiettes ne sont pas pleines à l’identique et c’est bien là que la division fait son diabolique travail de sape en Europe : une monnaie unique partout avec des salaires allant de 1 à 10 parfois ?

      Alors : comment s’entendre pour lever ensemble des barricades quand les intérêts ne sont pas « partagés » ? Les héros sont de plus en plus rares en ce monde merveilleux soutenu par Attali... penseur « de gauche » en 1981 !...


    • lsga lsga 25 juin 2014 11:57

      Salomon : rassurez vous, si vous refusez de vous unir à échelle européennes, les libéraux vont s’occuper d’égaliser tout cela par le bas. 

       
      Moi : je ne suis pas pressé. Je peux largement me permettre de voir le prolétariat français sombrer dans la misère la plus totale, bloqué dans des révoltes nationalistes, avant que finalement il ne décide de s’unir avec les autres prolétariats européens.
       
      Et vous ? êtes vous prêt pour la destruction totale du système social français et à l’impuissance des révoltes nationalistes ? 
       
      Si vous n’y êtes pas prêt, si vous dépendez des acquis sociaux nationaux, du SMIC, du RSA, du chômage, des services publics : vous avez intérêt à vous unir à échelle européenne très rapidement. 
       


    • lermontov lermontov 25 juin 2014 14:44

      @ Isga

      Tu te trompes, je pense. Il va arriver à l’Ue ce qui est arrivé à la Yougoslavie. Une nation artificielle finit toujours par exploser. Sauf que cela ne va pas se passer entre ethnies artificiellement réunies (les ex-nations) mais à l’intérieur-même des pays. Du fait de son histoire, c’est en France que cela va arriver.


    • lsga lsga 25 juin 2014 16:09

      toutes les nations sont artificielles, à commencer par la France, et surtout la France en fait. Depuis 200 ans, les bourgeois construisent et défont les nations en fonction des besoins du marché, et les « peuples » n’ont foutrement rien à voir là-dedans. Ils n’ont jamais eu leur mot à dire, pas plus hier qu’aujourd’hui.

       
      Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une question de Nation, c’est une question de système économique. Le Capitalisme, pour survivre, doit toujours développer ses marchés. La bourgeoisie français n’a aucune perspective d’enrichissement sur un marché national fermé. C’est pour cela qu’elle est devenue bourgeoisie européenne, bourgeoisie financiarisée. Si, comme on bon vieux temps, vous luttez à de petites échelles nationales, comme si vous étiez toujours face à une bourgeoisie industrielle nationale, vous allez vous faire écraser sans la moindre difficulté par le grand Capital. On ne se bat pas contre un dragon avec un fusil pour chasser le sanglier. 
       
      Il n’y a qu’à voir la condescendance et le mépris avec lequel les différents gouvernements parlent aux grévistes et aux manifestants depuis quelques années : cela ne les impressionnent pas du tout. Pendant que vous faites vos petites grèves et manifestations nationalistes, eux vont sauter les filles du prolétariat dans des bordels en sirotant des cocktails et en délocalisant vos usines. Ils crachent à la gueule des manifestants et baisent leurs filles, bientôt, ils enverront leurs enfants sur le front.
       
      Le système Social français est DÉJÀ mort : les soins sont devenus payants et hors de prix pour tous ceux qui n’ont pas de mutuelle, l’école publique est à genoux et pour avoir une éducation de qualité les classes moyennes se ruent vers le privé, le transport a déjà été largement privatisé, Hollande vient de détruire le code du travail, etc. etc.
       
      C’est un fait : il n’y a plus rien à sauver à échelle nationale. Maintenant, il faut se battre à échelle européenne pour un progrès européen. 
       


    • lermontov lermontov 25 juin 2014 16:16

      @ Isga

      Tu sais, je suis d’accord avec toi concernant le capitalisme jusqu’à un certain point.

      Cependant, plutôt qu’ânonner tes slogans coutumiers, tâche de sortir au moins une fois la tête du guidon. Ceci pour ton salut individuel et en toute amitié.


    • lsga lsga 25 juin 2014 16:36

      vous sortir la tête du guidon, c’est ce que j’essaie de faire. 


    • lermontov lermontov 25 juin 2014 16:44

      Oui, tu y mets beaucoup d’énergie et d’enthousiasme et c’est à porter à ton crédit, en toute justice. Comme tu peux en juger de cette place publique, le destin collectif ne passionne plus grand monde. Victoire totale de l’individualisme, par ko.


    • lsga lsga 25 juin 2014 17:02

      le problème n’est pas moral. On se fou totalement de savoir quelle est la représentation éthique des gens. 

       
      On peut tout à fait participer à des mouvements collectifs pour son intérêt individuel. 

    • lsga lsga 25 juin 2014 17:24

      Ahhh !!!!!

       
      Nanigogo vient de se lever ! à 16h du matin, comme prévu... ça va, bien dormi ? Tu as pris ton chocolat au lait et tes BN ?
       
      Maintenant, tu vas passer 15h à troller, où tu vas aller finir de lire le Manifeste ?
       

    • mmbbb 25 juin 2014 20:35

       @ Par Bergegoviers (   Vous pronez une revolte mondiale alors que chez nous les syndicats sont tres divises et plus personne n’ose bouger C’est simplement la realite que vous n’osez pas admettre mais avez vous entendu ce que balancait la CGT sur la CFDT lors des greves de la SNCF Je n’invente rien Je connais aussi bien le monde du syndicats et meme connu un pur et dur lors sa jeunesse qui s’et bien moule dans le systeme comme dans le film le Guepard « Changez pour que rien ne change » Quant a Blondel les patrons aiment ce genre de type puisqu’il leur ressemble 


    • Baarek Baarek 26 juin 2014 16:59

      @Isga : Ne pensez-vous pas justement, qu’une possible révolte Européenne pourrait naitre d’une révolution d’abord Française ? (Historiquement parlant, notre pays sait de quoi il parle, votre avatar va dans mon sens d’ailleurs !)

      Mettre le feu aux poudres en somme. Après tout, la plupart des pays appartenant à l’UE partagent ce point de vue. En regardant les résultats des élections Européenes, les partis « Europhobes » (Diable je n’aime pas ce terme...) ont fait des bonds vertigineux, et pas parce qu’il étaient faibles à la base !


    • zygzornifle zygzornifle 24 juin 2014 14:16

      il faut déterrer les pavés de Mai 68 autrement le délabrement continuera de plus belles garce aux politiques UMPS .....


      • Bergegoviers Bergegoviers 24 juin 2014 22:17

        il faut demander alors aux USA d’organiser des manifestations efficaces comme en 68.

        Las, Hollande est plus malin que De Gaulle, il a su se faire le chien des guerriers les plus agressifs pour conserver son pouvoir et celui de ses camarades de jeu.
        Peut-être s’adresser aux Francs-maçons illuminés pour faire revenir les Lumières et leur Révolution ?
        Las, les Francs-macs ont depuis longtemps opté pour l’islam.
        Oui mais l’islam, c’est une religion de paix et de tolérance à qui la civilisation européenne doit tout.
        Alors va pour une révolution islamique débouchant sur la République Islamique d’Europe.
        Ouane tou tri, viva l’aljéri !

      • mmbbb 24 juin 2014 22:50

            @ Par Bergegoviers      C’est une revolution silencieuse qui se fera sans heurt : la natalite Nos freres musulmans le savent et attendent l’heure ou le rapport sera favorable 


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 25 juin 2014 02:51

        il faut déterrer les pavés de Mai 68 autrement le délabrement continuera de plus belles garce aux politiques UMPS .....


        Depuis le temps, les pavés ont été goudronnés...

        Et jeter des plaques d’asphalte à la tête des CRS, c’est moyen je trouve niveau image.

      • stanley stanley 24 juin 2014 15:02

        Avocats, artisans, artistes...Ce n’est certainement pas par ces gens que se fera la révolution. Cela peut être un début pourquoi pas. Mais il faut tout de même un minimum d’espoir commun pour mettre plusieurs millions de personnes dans la rue. Je rappelle, que selon la préfecture de paris, c’est à partir de 5 millions de personnes dans la capitale qu’ils commenceraient vraiment à s’inquiéter. On n’en n’est pas encore là.


        • colza 24 juin 2014 15:39

          J’ai arrêté de lire à cet endroit :

          « De nombreux chômeurs se plaignent ou plutôt font semblant de se plaindre. En fait, en plus des indemnités qu’ils touchent, ils travaillent « au noir » et parviennent ainsi à se constituer des revenus très confortables. »
          Pitoyable !

          • anomail 24 juin 2014 18:01

            Moi aussi.


          • Maluco 25 juin 2014 12:28

            Pareil pour moi. C’est lamentable de lire ça.


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 24 juin 2014 16:04

            Le mécontentement, la révolte, la révolution... sont les bons signes extérieurs d’une nation vivante ! La France a jusqu’à maintenant trompé les autres pays en leur « suggérant » les mauvaises solutions, quand elle les exige pas, mais elle oublie qu’au retour elle se trompe elle-même ! La France, au lieu de s’occuper de ses bobos, n’a jamais laissé ses « colonies » s’émanciper et se développer, le denier acte perfide est le soutien inconditionnel au régime algérien le plus inerte de l’univers ! Que pensent donc les Français de cette haute trahison qui vient de classer à Nanterre l’affaire de « l’Empire Khalifa » qui fait honte au monde entier par l’ampleur de ses dégâts ? La France pue, en voulant protéger le régime algérien, elle s’embourbe elle-même dans le merde !

            Combien de fois faut-il le rappeler : Tout ce que la France a fait subir aux autres peuples, il le lui sera rendu abondamment !

            La corruption généralisée et la « réconciliation » au détriment de la justice finissent toujours par tuer l’âme nationale, il s’ensuit que la société devient molle, amorphe, oisive, inerte flasque et plate : Ni révolte, ni révolution... Juste des secousses locales et périodiques vite étouffées par le « système plus prévoyant » !


            • mekanik mekanik 25 juin 2014 15:05

              ce que j’en pense : vous avez raison, que l’Algérie s’émencipe, qu’on n’envoie plus un rond et qu’ils se démerde. Que par la même occasion, on n’accorde plus de facilité aux algériens pour venir s’installer en France, ni regrouppement familial, ni envoyer d’argent aux harki qui auraient 130 ans, et que Boutéflika hostile a la France ne vienne plus s’y faire soigner.. ça vous va comme ça ?


            • benedicte_gab 24 juin 2014 16:25

              Dans le meilleur des cas ce sera juste le chaos parce que le « faire ensemble », le « relationnel » sont considérés pas la majorité de la population comme une entrave à son individualisme, ce qui va de pair avec non « exister » mais ne chercher qu’à se croire supérieur à d’autres et donc se trouver des « inférieurs » sur qui taper tout en rampant devant ceux qui détiennent le pouvoir et qui n’ont pas beaucoup à faire pour « diviser pour régner ». 

              Combien de français veulent changer de société et non pas seulement la place qu’ils y occupent ? Une minorité. Combien ne sont sincèrement nullement intéressé par l’argent et veulent une « vraie vie » et non juste plus d’argent (sans surtout se préoccuper du fait que cet argent vient de l’esclavage d’autres peuples, du pillage des ressources de leurs territoire et de la destruction de la planète) pour se comporter de façon aussi perverse, cupide et décérébrée que les castes dirigeantes ? Pas plus. 

              Voilà pourquoi ça ne bouge pas. On pourrait à la base, non réformer le système politique, nous n’avons plus aucun pouvoir sur les lois qui le régissent, mais en local et en travaillant ensemble, en créant des circuits parallèles en miner les fondations et commencer à construire autre chose ... mais là il ne faut pas rêver, on est pas au Chiapas, aucune chance qu’un mouvement de type zapatiste voit le jour actuellement en Europe ... ici c’est chacun pour soi contre tous les autres, ce qui a toutes les chances d’amener à un moment donné des réactions chaotiques et violentes si une partie des gens finissent par trouver leur situation intolérable sans être capable d’imaginer une autre société que celle-ci. 

              • kane85 kane85 24 juin 2014 16:48

                Dites moi, vous alertez les gens, vous faites un discours politique ou vous vous payez une pub gratuite pour votre bouquin ?

                Je vais donc voir votre fiche et c’est intéressant :

                77 articles, 3 commentaires postés (janvier, mars et mai 2011)... et une présentation sans équivoque : « Révoltez-vous ! le nouveau livre de Pierre Reynaud : un manifeste citoyen à lire et à relire ... »

                Vous signez votre premier commentaire en ajoutant : Philosophe - écrivain... (5èm article)

                Dans votre deuxième commentaire, vous vous dites : simplement écrivain et essayiste. (12èm article)

                Dans votre troisième et dernier commentaire vous vous permettez de dire : on voit tellement de « conneries » sur internet, que celle qui résulte de votre message ne m’étonne aucunement... Après avoir assuré que vous respectiez les idées de chacun. (21èm article)

                Les trois commentaires sont des réponses à des avis émiss sur trois de vos articles.

                Depuis, plus rien...

                On a donc :

                - Une personne qui se fiche de répondre aux commentaires sur ses écrits.

                - Une personne qui ne commente pas les articles des autres (au mieux) ou qui ne les lit même pas (au pire).

                - Une personne qui se fait de la pub gratuite...

                De plus, dans l’article d’aujourd’hui, vous insultez tout simplement les chômeurs, les artisans, les commerçants, les professions libérales et les particuliers... La totale quoi ! C’est pas ce qui donne envie de lire votre livre !

                Un beau monsieur donc !

                On passe son chemin !!


                • Lemaïsjekiff Nestor 24 juin 2014 17:11

                  Salut Kane,

                  « Révoltez-vous ! le nouveau livre de Pierre Reynaud : un manifeste citoyen à lire et à relire »

                  Mort de rire ... Ça sent trop grave l’égo démesuré là ... Tellement démesuré qu’on pourrait même en penser qu’il s’agit d’humour ! smiley


                • kane85 kane85 25 juin 2014 08:38

                  Bonjour Nestor

                  Oui ! Le culte de la personnalité au plus haut niveau... Ces gens sont vraiment graves !


                • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 24 juin 2014 17:40

                  Cachons tout cela en effet, encore un tout petit aperçu :

                  Charente : elle avait détourné 69.000€ chez les pompiers pour mener grand train

                  http://www.charentelibre.fr/2014/05/28/une-debauche-d-argent-et-six-mois-avec-sursis,1897714.php

                  Fondeyre. L’employé de la Poste piochait dans les colis

                  http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/05/1894623-fondeyre-l-employe-de-la-poste-piochait-dans-les-colis.html#xtor=EPR-1

                  Montauban. 542 000 € de fraude à l’Urssaf mis au jour

                  http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/07/1896089-montauban-542-000-e-fraude-urssaf-mis-jour.html#xtor=EPR-1

                  Cognac : la banquière avait détourné 376 000 euros (« banquière » (sic), en réalité une employée de banque)

                  http://www.charentelibre.fr/2014/06/11/la-conseillere-avait-detourne-376-000-euros,1899955.php#xtor=EPR-2-[Newsletter]-20140611-[Zone_info]

                  Gers/Lot-et-Garonne : de la prison ferme requise pour une escroquerie pyramidale géante

                  http://www.sudouest.fr/2014/06/12/gers-lot-et-garonne-de-la-prison-ferme-requise-pour-une-escroquerie-geante-1583407-2277.php

                  Deux marchands de biens s’enrichissaient « au noir »

                  http://www.lunion.presse.fr/accueil/deux-marchands-de-biens-s-enrichissaient-au-noir-ia0b0n362623

                  Avignon. Une femme condamnée pour avoir escroqué 600 000 euros à la CAF

                  http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/19/1903483-avignon-femme-condamnee-avoir-escroque-600-000-euros-caf.html#xtor=EPR-1

                   La secrétaire de mairie rédigeait des faux (Près de 8 000 € détournés)

                  http://www.ladepeche.fr/article/2014/06/21/1904531-la-secretaire-de-mairie-redigeait-des-faux.html

                  etc... etc...

                  PS : si quelqu’un pouvait me retrouver un des articles consacré aux 2 artisans retraités qui ont construit au moins 17 maisons « au black » « parce qu’ils s’ennuyaient » (sic) et qui viennent d’être condamnés, je suis preneur. 

                  La France semble bien être devenue le record mondial de la fraude et du détournement, c’est évident.




                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 juin 2014 18:09

                     5 millions de chômeurs, 8 ou 9 millions de Français en dessous du seuil de pauvreté, une industrie remplacée par le tourisme, voilà le bilan de 40 ans d’Union européenne, cette belle Europe de la prospérité qu’on nous avait promise...

                    Que certains trichent, c’est sûr, mais au moins autant que les riches, qui savent très bien éviter de payer des impôts, avec l’aide de fiscalistes.

                    Dire la vérité sur l’ UE et l’euro, c’est ça qui est révolutionnaire !
                    Combien savent que l’euro a été inventé par un économiste du nom de Robert Mundell ? Il cherchait une arme qui pourrait balayer les législations gouvernementales et le droit du travail... Bingo !

                    « L’euro fera vraiment son travail quand la crise aura frappé. Le retrait du contrôle du Gouvernement sur la monnaie, empêchera alors l’utilisation de politiques monétaires et budgétaires keynésiennes par les vilains petits élus, pour sortir une Nation de la récession. »

                    Le budget de la France est sous tutelle, la pseudo loi des 3% du PIB, empêche de faire une relance keynésienne. L’euro ne peut pas être dévalué. Il ne reste plus qu’à jeter le modèle social « aux égouts », comme le dit élégamment Mundell.

                    Jeter le modèle social aux égouts porte un nom : les GOPE.
                    Les Grandes Orientations de Politique économique, publiées par Bruxelles, début Juin.
                    *Fin des CDI, du SMIC
                    * Gel des retraites et des pensions
                    * Privatisation de la SNCF etc etc

                    Le seul moyen d’y échapper, est de se rassembler pour sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.


                    • lsga lsga 24 juin 2014 18:11

                      Oui ! Vivement le retour de l’Empire Français, que la bourgeoisie Française se remette à piller manu-militari les ressources naturelles de l’Afrique, pour ainsi pouvoir forcer les prolétaires français à travailler 50h par semaine dans une industrie néo-coloniale.... ou pas. 


                    • Gauche Normale Gauche Normale 24 juin 2014 19:53

                      @lsga

                      Pas forcément. Les capitalistes profitant de l’impérialisme français peuvent très bien être expropriés et jugés.

                    • ebxa7 ebxa7 24 juin 2014 23:18

                      @lsga : la France qui pille l’Afrique ? et les US, le Canada, le reste de l’Europe, la Chine, le reste des BRICS etc, en fait c’est le monde entier qui pille l’Afrique au travers des multinationales ... outch zut alors, non sans blague le problème ne serait il pas plutôt à chercher du coté de l’obsolescence programmée, inventée par un banquier/homme d’affaire new-yorkais au début du 20ème siècle, qui contribue, avec la logique marchande de surconsommation de biens à faible durée de vie, à pousser l’humanité à piller la planète ...

                      De mon point de vue les solutions se trouvent plus dans une production de biens durables car de qualité (pas du made in china qui a contribué à un effondrement de la qualité des biens en 30ans, même s’il y a un léger mieux récemment) et hautement recyclables via des normes internationales élevées (logique anti ultralibérale), ainsi que dans une émancipation des peuples africains vis à vis du totalitarisme universaliste/colonialiste, du consumérisme occidental et moins de traitres dans leurs élites.

                      Tes attaques constantes contre la bourgeoisie sont pitoyables et ne peuvent culpabiliser que le bobo aliéné qui croit que c’est en s’appauvrissant pour laisser le nouveau riche chinois/russe/brésilien s’enrichir qu’on va résoudre quoique soit au problème du pillage des ressources, alors que pendant ce temps les plus riches financiers (les 1%) s’enrichissent lourdement et que partout le taux de pauvreté augmente.

                      En résumé imagé ce n’est pas en déshabillant Pierre pour habiller Paul qu’on va aider Jacques à se défendre contre Arcadi ou Viktor.

                      Dans la foulée, j’en profite pour allumer aussi les décroissants dont la plupart focalisent trop sur la technique/technoscience ainsi que sur la valeur travail. La technique/technoscience est un problème lorsqu’elle se transforme en croyance ou est exclusivement au service du système marchand/financier (il y a souvent un lien entre les deux d’ailleurs je trouve) ; l’obsolescence programmée en est un bon exemple, cette aberration complète a de quoi rendre fou les ingénieurs et scientifiques dont le travail consiste, par essence, à concevoir et produire des biens de la meilleure qualité possible. Pour s’assurer que le contrôle de la technique/technoscience reste dans le domaine citoyen/politique, il est important d’avoir des citoyens avec un bon niveau scientifique pour assurer une critique constante de la technique, d’où l’importance de l’instruction publique/éducation nationale. Concernant la valeur travail, le problème c’est le chômage pas le travail, non mais sans blague, le travail n’est un problème que lorsque, lui aussi, il est soumis aux seuls intérêts du marché ultralibéral hors contrôle (esclavage moderne et destruction de l’écosystème) ; le travail lorsqu’il participe à un projet de société est une bonne part de l’accomplissement qu’un être humain peut attendre de la vie, le chômage c’est le néant, l’impuissance, le nihilisme au service des oligarchies. Le travail qu’il soit individuel, collectif, artistique etc, est une valeur humaine incontournable, un droit qui devrait être constitutionnel, du moment qu’il n’est pas soumis aux seuls intérêts du marché ultralibéral.


                    • lsga lsga 25 juin 2014 11:16

                      ebxa : le fait que la France ne soit plus la seule à piller l’Afrique est très précisément ce qui va la pousser dans la crise et la dette à partir des années 70.


                    • lsga lsga 25 juin 2014 17:21

                      Ahhh !!!!!

                       
                      Nanigogo vient de se lever ! ça va, bien dormi ? Tu as pris ton chocolat au lait et tes BN ?
                       


                    • lsga lsga 25 juin 2014 17:23

                      1973 : le choc pétrolier 

                       
                      Cela va priver la bourgeoisie d’une de ses principales sources de profits. Ils vont donc passé à une finance dérégulée pour augmenter artificiellement leurs profits.
                       
                      Les matières premières, l’énergie : c’est tellement plus important que des bouts de papiers ...
                       


                    • lsga lsga 25 juin 2014 17:24

                      Ahhh !!!!!

                       
                      Nanigogo vient de se lever ! à 16h du matin, comme prévu... ça va, bien dormi ? Tu as pris ton chocolat au lait et tes BN ?
                       
                      Maintenant, tu vas passer 15h à troller, où tu vas aller finir de lire le Manifeste ?
                       

                    • lsga lsga 25 juin 2014 17:26

                       smiley smiley

                       
                      il est soupe au lait au réveil le nanigogo dit donc !
                      un facho, quand il se lève à 16h du matin, faut pas le bousculer... 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès