Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La France est-elle prête ?

La France est-elle prête ?

En ce moment, de par le monde souffle un vent de révolte et de révolution. De nombreux médias planchent sur le sujet et il n’en faut pas moins pour que des Français se mettent à rêver à une possible révolte dans notre pays, voir à une nouvelle révolution française.

Certes, les critiques fusent contre Monsieur Nicolas Sarkozy et sa clique à travers les nombreux articles publiés ici et là sur :

— Des conflits d’intérêts permanents

— Des affaires judiciaires mettant en scènes d’anciens représentants de l’État.

Mais cela n’a rien de nouveau en France, de tout temps il y a eu des affaires de ce type et qui sont pour ainsi dire restées lettres mortes.

À mon humble avis, il y a d’autres affaires qui sont bien plus graves, comme les abus de pouvoir  :

1) Des gardes à vue outrageusement élevées (900 000 en 2009) (1) SOIT UN FRANÇAIS SUR SOIXANTE-DIX, c’est énorme pour un État qui prétend être démocratique et de droit.

2) Des Hospitalisations à la Demande d’un Tiers (HDT) et des Hospitalisations d’Office (HO) en constante augmentation 37 688 en 1992, 72 519 en 2001 (2) SOIT UN FRANÇAIS SUR MILLE.

Or ces événements-là n’intéressent personne, car ne serait-ce que d’en parler salirait l’image de la France « berceau des droits de l’homme ».

D’ailleurs, est-ce bien sûr que la France soit l’inventeur de ces droits fondamentaux ?

Je vous laisse en juger :

1789 — La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (3)

1776 — La Déclaration unanime des treize États-Unis d’Amérique (4)

C’est vrai que les grandes idées se rejoignent et souvent germent en même temps, et ces deux textes seront les jalons des droits vitaux qui s’imposeront ensuite à ces deux démocraties, et à une grande partie du reste du monde, mais en terme d’antériorité, les dates parlent d’elles-mêmes, la déclaration américaine est plus ancienne que la Française. C.Q.F.D. Les inventeurs des droits de l’homme sont américains, les Français n’ont fait que lui prêter sa mise en forme et son nom définitif.

En fait, personne dans ce pays ne pense ou ne veut se l’avouer (fierté oblige) que nos dirigeants et gouvernants sont à l’image du peuple et des gens qu’ils représentent, et vice versa.

La protection n’est pas que descendante, elle est aussi ascendante.

Ce pays est peuplé de micros Sarkozy, ils prolifèrent dans un système bien rodé de couverture mutuelle, allant du simple agent de l’État protégé par sa hiérarchie jusqu’au Président de la République couvert par ses subalternes.

Un système politico sociétal qui s’appuie sur une multitude de secrets :

Les secrètes défenses, les secrets d’État, les secrets de l’instruction, les secrets médicaux, les secrets professionnels, etc.

Tous ces secrets, dont les objectifs premiers étaient louables, ont depuis été dévoyés pour servir un système corrompu. Attention ! Il n’y a pas que la corruption pécuniaire qui existe, il y a aussi la corruption passive qui peut prendre de nombreuses formes :

Relationnelle, corporatistes, etc.

Il n’y a pas si longtemps, cela nous a valu le surnom de « République bananière » les événements ayant tendance à se répéter, il faut donc croire que les leçons du passé ne servent pas au présent, et ce système furtif bien rodé a encore de beaux jours devant lui avant qu’une hypothétique révolte ou une improbable révolution ne vienne le faire voler en éclat, ne laissant aux critiqueurs de tous bords que l’espoir de changement. Certes, l’espoir fait vivre, mais l’espoir seul ne fait pas évoluer ni changer les choses, seuls les actes le font, l’histoire est là pour nous le rappeler.

Et arrêtons de croire que la Révolution française est éternelle, elle a eu lieu il y a plus de 200 ans, et en ce temps-là les Français avaient du courage, aujourd’hui, il ne leur reste que la nostalgie d’un passé glorieux.

À tous les révolutionnaires de chambre, si vous voulez la révolution, il faut vous en donner les moyens, descendez dans la rue et faites comme les Tunisiens, les Égyptiens et les autres, mais si les raisons et le courage manquent pour faire une vraie révolution de rue, alors il ne reste qu’à la faire par les urnes, comme les Islandais.

En 2012, votons pour véritablement changer la société, mais arrêtons de nous plaindre si les choses ne sont pas comme nous le souhaitions, car tous ces individus qui nous ont gouvernés ou qui nous gouvernent ne sont pas des inconnus pour nous. Depuis des décennies, ils dirigent ce pays à tour de rôle, et chaque jour, sur le plan national, ils ne font que faire grandir le déficit public, et sur le plan international, ils ne font que faire reculer la France dans tous les domaines.

Les chiffres ne mentent pas, c’est pourquoi il faut toujours garder à l’esprit le « cadeau » que nous ont laissé nos infaillibles Présidents censés résoudre les problèmes et non les créer :

En 7 ans Monsieur Giscard d’Estaing a endetté la France de 110,1 milliards d’euros (INSEE)

En 14 ans Monsieur François Mitterrand a endetté la France de 552,7 milliards d’euros (INSEE)

En 12 ans Monsieur Jacques Chirac a endetté la France de 546,1 milliards d’euros (INSEE)

En 3 ans Monsieur Nicolas Sarkozy a endetté la France de 382,7 milliards d’euros (INSEE)

Soit une moyenne de 127,5 milliards d’euros par an, à la fin de ce mandat la dette sera approximativement de 637,5 milliards d’euros.

Si par malheur un deuxième mandat échouait à Monsieur Nicolas Sarkozy, à lui tout seul, il aura fait mieux que les trois autres réunis, 1208,9 milliards d’euros pour Giscard/Mitterrand/Chirac et 1275 milliards d’euros pour Monsieur Nicolas Sarkozy (en supposant que cette progression constante de la dette se maintenait).

Pour qu’il n’y ait pas de frustration poste électorale, rappelons-nous que le jour du vote c’est le peuple qui décide de son destin et que l’élu ne doit être que son instrument.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 26 février 2011 08:19

    Pour ceux qui ne l’auraient pas remarqué, la révolution a commencé en France il y a une bonne vingtaine d’années, les signes avant coureurs ont été nombreux, mais personne n’y a fait réellement attention. Ou plutôt si, certains l’ont vu mais n’ont pas été entendus. Ça n’est pas aussi spectaculaire qu’en Tunisie ou en Égypte mais c’est terriblement efficace. Cette révolution silencieuse et pernicieuse, avance par étape, mais plus son enracinement est profond, et plus son offensive devient globale. La révolution ne se fait pas en un jour, c’est un processus long.La suite ci-dessous...


    http://2ccr.unblog.fr/2011/02/06/en-france-aussi-la-revolution/


    • Alpo47 Alpo47 26 février 2011 08:47

      Ce qui pourrait le plus provoquer une « révolution » à la Française, ce serait d’abord, une aggravation des conditions d’existence (ou de survie) d’un grand nombre d’entre nous. Elle est en cours.
      En deuxième lieu, la prise de conscience de la structure sociale de notre pays, gouvernée en réalité par quelques dizaines de familles, « héritières » et ultra riches, avec quelques centaines de milliers d’autres, riches et quasi exonérés d’impot, qui jouent un rôle de prédateur sur le reste de la société..

      Sur cette structure là, la plupart étaient ignorants et sont en train d’ouvrir les yeux.

      La paupérisation d’une majorité, l’enrichissement et la prédation d’une minorité, voilà le cocktail explosif...


      • conscience 27 février 2011 20:35

        bonjour

        La révolution de 1789 a constitué la fin de la monarchie en coupant la tete du roi ; les francais ne voulaient plus de cette mentalité régnante

        La bourgeoisie de l’époque s’est emparée de cette révolution et de nouveau les français ne veulent plus de cette autre mentalité régnante

        La révolution française ne sera donc achevée que par la révolution des mentalités.
        Autrement dit la seule révolution valide est la REVOLUTION par l’EVOLUTION

        Tant que les votes blancs ne seront pas pris en compte, rien n’évoluera.
        A chaque élection nous devrions pouvoir voter avec un bulletin « ANNULATION DES CANDIDATS PRESENTES »(pour remplaçer le bulletin blanc)

        Entre un Despote,unTyran ou ANNULATION DES...
        Entre un Menteur,un Voleur ou ANNULATION DES...
        Entre un Malade,un Fou ou ANNULATION DES...
        Entre un Aveugle,un Sourd ou ANNULATION DES...             etc,etc,etc,etc

        Si mon message passe alors nous vivons la prise de CONSCIENCE

        Vive la REVOLUTION MENTALE, Vive l’Esprit Conscient 

         A très bientot si vous me désirez encore


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE 28 février 2011 10:01

        oui la FRANCE est prete avec :

        -4 millions de chomeurs..
        -6.5 millions de cdd payés a 750 euros ou moins
        -3 millions de smicards
        -UNE CLASSE POLITIQUE CORROMPUE ET SOUTENANT LES DICTATIURES AILLEURS.........

        LES JEUNES COMME AILLEURS VONT FAIRE EXPLOSER TOU CELA !!!!

        tousensemble


      • geo63 26 février 2011 10:08

        Bonjour,

        Bonne question posée par l’auteur à laquelle je répondrai sans hésiter : il suffit d’observer le comportement global de plus en plus médiocre des français pour être
        persuadé que nous évoluons totalement à contre-courant d’un mouvement révolutionnaire, et cela ne date pas d’aujourd’hui si l’on se réfère par exemple à ce qui s’est passé dans la décennie 1940 (j’étais enfant). La franchouillardise lourde nous fait croire à une histoire rêvée (voir les historiens...Azéma par exemple), en fait beaucoup de gens ont été pétainistes dont mon père, mais ce n’était qu’un très humble ouvrier mineur et agricole sans culture, incapable de se révolter, par ailleurs irréprochable.
        Quand je vois les petits coqs et poules (!) de basse-cour se pavaner au volant de leur 4x4 (on a les tests que l’on peut) qui ne cessent d’augmenter en nombre, les publicités ignobles à la télé notamment, les médias serviles, ma vieille expérience doublée de la connaissance d’un certain nombre d’autres pays de la planète, je me dis que les français... pètent vraiment plus haut que leur cul.


        • jaja jaja 26 février 2011 11:05

          L’auteur : "À tous les révolutionnaires de chambre, si vous voulez la révolution, il faut vous en donner les moyens, descendez dans la rue et faites comme les Tunisiens, les Égyptiens et les autres,..."

          Faisons déja ce que l’on peut faire. Al Djazeera sera là et tous les peuples arabes pourront voir qu’en France aussi des gens soutiennent leurs luttes....

          Paris, république, samedi 26 février à 15h : Manifestation contre la guerre, le racisme, la xénophobie d’Etat

           

          Halte aux massacres en Lybie !

          Attention : cette manifestation se fera avec la manifestation pour sortir du colonialisme (explications ci-dessous)

          Halte aux massacres en Lybie ! Solidarité avec les luttes de tous les peuples arabes Le Comité Sidi-Bouzid et le Comité de solidarité avec la lutte du peuple égyptien proposent à l’ensemble des collectifs de soutien, marocains, algériens, tunisiens, égyptiens, yéménites, libyens, palestiniens ainsi qu’aux organisations associatives, syndicales et politiques françaises, de se rassembler samedi 26 février, l’occasion de la manifestation prévue dans le cadre de la semaine anti-coloniale. Les organisateurs proposent à l’ensemble de nos associations de rejoindre la tête de la manifestation

          pour dire :

          • Halte aux massacres des populations en Libye, à Bahreïn et au Yémen !

          • A bas les dictatures ! Halte au soutien aux dictatures !

          • Halte à l’islamophobie et à la xénophobie d’Etat ! Les processus en cours dans les différents pays arabes et du Moyen Orient, portent tous l’aspiration immédiate à la démocratie, à la chute des dictatures, et à la justice sociale.

          Solidarité sans ingérence avec les luttes de tous les peuples arabes !

          Manifestation samedi 26 fevrier 2011 15 heures place de la République - Paris en direction du ministère des affaires étrangères

          Premiers signataires : Comité Sidi-Bouzid, Comité de Solidarité avec la lutte du peuple égyptien, ACHR...

          +

          Pour sortir du colonialisme !

          Les Révolutions tunisienne et Egyptienne ont ouvert la voie : Solidarité avec les luttes sociales, démocratiques et anticoloniales des peuples ! Halte à la politique la politique étrangère de soutien aux dictatures du Gouvernement français

          Toutes et Tous dans la rue pour montrer notre rejet de la guerre, de la militarisation
 et du colonialisme, pour obtenir le retrait des troupes d’Afghanistan, pour réclamer un monde de respect des droits pour tous, un monde de paix !

          * Toutes et Tous dans la rue pour lutter contre la colonisation et les occupations, pour le droit à l’autodétermination, pour le respect des droits nationaux et des Droits humains, des peuples Palestiniens, Sahraouis, Tchetchénes, Kurdes, Tamouls ,…

          * Toutes et Tous dans la rue pour l’annulation sans condition de la dette, contre la recolonisation des terres, les politiques du FMI, de la Banque Mondiale et de l’OMC, pour lutter contre l’impunité et la criminalité financière et le recours aux paradis fiscaux ; pour l’accès de toutes et de tous à l’alimentation, à l’eau, la santé, l’éducation, à l’emploi, à l’habitat, et à la justice ;

          * Toutes et Tous dans la rue pour dire non à la Françafrique et à l’ordre colonial dans les territoires d’outre Mer ; Pour la fermeture des bases militaires françaises en Afrique et l’arrêt de l’aide militaire et policière française aux dictateurs sous couvert d’Aide Publique au développement

          Toutes et Tous dans la rue pour refuser la xénophobie d’Etat et le racisme, pour la régularisation de tous les sans papiers, la liberté de circulation, pour l’égalité des droits et contre toutes les discriminations

          Tous ensemble pour sortir du colonialisme !

          Premiers signataires : Sortir du colonialisme, ATTAC, Au Nom de la Mémoire,MRAP, Survie, AFASPA, Mouvement de la Paix, Cedetim/IPAM, Union Syndicale Solidaires, CNT, ACCA ( Association des combattants de la cause anticoloniale), 4acg (association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre),Le Mouvement des Quartiers (MQJS), Réseau Féministe « Ruptures », Collectif OTAN/ Afghanistan, ACTIT (Turquie), FTCR (Tunisie), ATMF, ASDHOM (Maroc) CAAC Comores, USTKE, Collectif Solidarité Kanaky,Ligue des Femmes pour la paix , Centre Culturel Kurde, La Maison du TAMIL EELAM, France Amérique Latine, AEA (Action pour les Enfants des Andes- Equateur), Etoile Nord Africaine Anticapitaliste ( ENAAC) , Federation Nationale des Musulmans de France (FNMF), Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie(CRI), Respaix Conscience Musulmane, Réveil des Consciences, Collectif Faty Koumba, Attac Gabon, Les Oranges (Nanterre)Egalité Toulouse Mirail 31, Ecoles Tiers-mondes 46, Varec’h

          Organisations politiques : La Voie démocratique(Maroc), PCOT (Tunisie), ACTUS/prpe (Tchad)PCF,Europe Ecologie Les Verts, NPA, Les Alternatifs, Pcmf, Parti Communiste des Ouvriers de France, Gauche Unitaire

          http://www.demosphere.eu/node/21946


          • jaja jaja 26 février 2011 11:21

            Gélone 500 ? Mais combien au port ?

            Je vous invite à venir voir... Sûr que ça vous donnera des boutons !


          • jaja jaja 26 février 2011 12:22

            Tiens cette photo devrait vous plaire....

            http://orta.dynalias.org/fotorouge/afficher-photo?id=12542


          • jaja jaja 26 février 2011 12:26

            Quand au congrès toutes les photos sont là. Rien à cacher au NPA....

            http://orta.dynalias.org/fotorouge/afficher-photo?id=15742


          • jaja jaja 26 février 2011 12:45

            Allez j’ai assez joué avec la Garde de Fer je vais à la manif de soutien aux peuples arabes smiley


          • pastori 26 février 2011 12:54

            laisse tomber jaja, ces deux là n’aiment défiler que le bras levé.


          • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 26 février 2011 16:03

            Il y a un étonnant contre-sens sur les révolutions arabes : Ce sont des révolutions contre des dictatures socialistes. Surement pas des révolutions allant dans le sens des délires de l’extrèe gauche.

            Bien au contraire, ces révolutions ont été mené par des libéraux qui veulent que cesse la domination de l’état sur les individus.

            Les leaders de ces révolutions, en Égypte et en Tunisie ont été formé par l’IRI, une association libérale américaine pour la promotion de la démocratie dans le monde et la non-violence.

            L’Egypte, la Tunisie, l’Algérie, la Libye étaient des républiques socialistes, adhérentes à l’internationnale socialiste à laquelle adhère encore notre parti socialiste français !

            Bientôt, il ne restera au onde que Cuba, le Vénézuela, la Corée du Nord et la France comme pays socialiste (actuellement, la politique mené par Sarkozy est globalement socialiste : interventionnisme, règlementation, subventions etc.)


          • jaja jaja 26 février 2011 22:28

            Et ce sont les « libéraux » américains qui leur ont appris à scander ça ? Qu’est-ce qu’on peut lire comme âneries...

            http://www.dailymotion.com/video/xh550x_egyptians-chant-al-quds-jerusalem-we-are-coming-for-you_news


          • Michel DROUET Michel DROUET 26 février 2011 11:31

            Une révolution, si elle a lieu, ne préviendra pas.
            Il est donc inutile de disserter sur le sujet, seulement être attentifs à notre environnement social qui se dégrade constamment et essayer de remobiliser les électeurs et surtout les faire dépasser leur seuls intérêts personnels (on peut rêver !), car c’est avant tout par l’éducation que l’on peut faire évoluer les choses.
            Si on n’y arrive pas, alors bien sûr on peut penser à la révolte, mais comme on a pu le voir dans les pays du proche et du moyen orient, le soulèvement général ne se décrète pas : il se constate a posteriori.


            • Hijack Hijack 26 février 2011 12:01

              Oui, une révolution en France est nécessaire ... en France, mais aussi ailleurs dans le monde ...

              Il faut un répondant au 11/09 !!! 

              Cela commencera par tout d’abord :

              - une enquête indépendante sur le 11/09, arrêter et juger tjrs de manière indépendante, les responsables politiques et militaires, qui qu’ils soient ...

              Prologues : 

              • Arthur 123 26 février 2011 12:38

                Faire la révolution en France, cela équivaut à la croisade des enfants ?


                • Hijack Hijack 26 février 2011 16:33

                  Hum ! Peut être que les enfants seront plus prêts que les adtultes ... en effet ! 


                • ralph 26 février 2011 16:39

                  Bonjour,

                  TOUTES mes fiches de paye, depuis 40 ans, ATTESTENT que c’est MOI qui a cotisé
                  pour MA retraite.
                  Les jeunes ils cotisent pour LEUR retraite.
                  D’ailleurs vous pouvez vous rendre à la CNAM et leur demander la retraite sans avoir
                  vos 40 années de cotisation : vous pouvez leur dire que c’est les jeunes qui vont payer...


                • JL JL 26 février 2011 17:17

                  Je suppose que kronfi, quand il cotisait s’imaginait payer la retraite de vieux cons !?

                   smiley

                  C’est un bonheur subtil d’être traité de con par un type pareil !

                  En fait, il n’est là que pour foutre la zizanie au sein de la classe exploitée et faire du buzz pour empêcher les débats.

                  Comme bien d’autres ici, stipendiés ou idiots utiles, c’est clairement un fauteur de troubles.


                • pastori 26 février 2011 13:06
                  facile !

                  la révolution peut se faire à chaque élection.

                   deux armes absolues : 
                   
                  1°)le bulletin de vote.

                  il suffit que chaque candidat à une quelconque élection soit prévenu que ceux qui votent pour lui ne sont pas des laquais, et qu’ils n’hésiteront pas à le virer la fois d’après s’il a déçu

                  2°) pas d’idolâtrie..
                  ça évite le pouvoir absolu. que peut faire un homme seul s’il n’est pas entourés d’esclaves consentants ou qui obéissent aveuglément
                  « ton discours me plait. OK va s-y je te vote. mais attention, ce n’est pas un chèque en blanc. tu a intérêt de tenir tes promesses sinon tu saute » !

                  la politique ne devrait pas être un métier.


                  • papi 26 février 2011 13:38

                    @pastori

                    D’accord avec vous sur ce post..


                  • Dolores 27 février 2011 20:12


                    1°) Les bulletins de votes ne servent à rien :
                     - nous ne choisissons pas les candidats, ce sont des partis qui ne nous représentent pas qui le font ;
                    - nous n’avons pas le choix des orientations de ces partis depuis que le PS est devenu un parti de droite ; on ne peut pas se fier à ses discours qui ne sont pas en adéquation avec ses actes quand il est au pouvoir.

                    On ne choisi que celui qui nous paraît le « moins pire », sans en être certain.

                    2°) - l’idolâtrie est fabriquée par les médias et nous n’avons aucune prise sur eux, d’autant qu’ils considèrent, comme les politiques, que le peuple est stupide, alors qu’il est simplement trop confiant.

                    Par contre, vous avez totalement raison : il faudrait interdire de faire de la politique une carrière . On devrait effectivement pouvoir renvoyer dans ses pénates les représentants et gouvernant s qui s’écartent trop de l’idéologie qu’ils prétendent servir pour se faire élire.


                  • pastori 27 février 2011 21:04

                    vous aurez cette fois l’occasion de choisir le candidat puisque le ps ouvre les primaires au peuple.


                    sur l’idéologie, il ne tient qu’aux gens d’adhérer aux partis et faire de l’intérieur modifier les choses. ce n’est possible que dans les partis démocratiques de gauche où toutes les décisions sont votées.

                    il faut arrêter de se plaindre et se prendre en charge, participer.

                  • papi 26 février 2011 16:01

                     La révolution ;; hommage au peuple Libyen

                    Regardez ces gens, eux ils n’ont rien à perdre, ils n’ont rien !! ils vivent enfermés dans la misère , privés de liberté et de pain ; ils n’ont plus rien, même plus de choix.. 
                     Mourir en combattant est toujours mieux que mourir de faim ou de maladie .
                     !! Alors le peuple descend dans la rue ., leurs poings contre les chars, tous unis devant la mort, héros anonymes de la délivrance, ils sont prêts à donner la seule chose qu’ils possèdent. : leur vie, pour les autres, pour leur famille, . dans un seul cri , une seule plainte .. Combien s’en iront lentement seuls surpris d’avoir été fauchés !
                    mais sans un regret, sans une révolte , ils donnent sans retenue leur sang pour que revive l’espoir dans les yeux des enfants..
                    Ils courent et attaquent les ventres vides mais la tête pleine de liberté, tendant leurs mains pour se protéger des balles, qu’importe, ils sont portés par un même souffle, une même
                    et folle volonté, vaincre !!!
                    Comme je me sens proche de ces gens, et je souffre avec eux , au travers des images
                    de leur quette magnifique , et je pleure sur leur sacrifice pour que vive la liberté..


                    • Philodeme Philodeme 26 février 2011 17:25

                      à l’auteur
                      qui dit "Ce pays est peuplé de micros Sarkozy, ils prolifèrent dans un système bien rodé de couverture mutuelle, allant du simple agent de l’État protégé par sa hiérarchie jusqu’au Président de la République couvert par ses subalternes.« 

                      Hélas limiter, sans le dire expressément, ce système au secteur public bref aux fonctionnaires et apparentés, est d’un optimisme béat !

                      Les petits chefs et autres »contre-maîtresses« harcelant ceux du »dessous" sont légion dans tous les secteurs publics et privés. 


                      • Bardamor Bardamor 26 février 2011 17:51

                        - La révolution française, un siècle après la révolution en Angleterre est une révolution bourgeoise qui, selon Karl Marx, n’a entraîné aucun progrès en termes de liberté, de fraternité ou d’égalité.

                        - La mythomanie de la révolution française est un produit de propagande libérale.
                        - En se faisant écho de cette mythomanie dépourvue de tout rapport avec l’histoire, les médias financés par l’industrie ne font que répéter la propagande impérialiste de Guaino-Sarkozy sur les peuples dans l’histoire, et ceux qui n’y sont pas entrés.
                        - Une révolution du type de celle que la France a connu en 1789 est par conséquent impossible aujourd’hui : la révolution bourgeoise est l’histoire de la prise du pouvoir par la classe bourgeoise, les quelques naïfs sincères qui en espéraient une plus grande liberté ayant été complètement floués.
                        - La liberté, c’est en grande partie de bénéficier d’un enseignement de l’histoire et non de cours d’éducation civique républicaine.

                        • blablablietblabla espritsubversif 26 février 2011 18:36

                          « la révolution en France »

                          Vous me faites rire les dents ,avec qui ? Les 40 millions de papys et mamies ?

                          Soyons sérieux un peu c’est qui qui va la faire les fachos ? Ils n’ont pas de c... 

                          Les jeunes des cités ? impossible, eux ce qu’ils veulent une belle bagnole une belle femme une chaine en or et ils sont heureux ,donc il reste qui ? Les intellectuelles ? ils sont vieux aussi et manipulable à souhait.

                          Donc il n y aura rien du tout ,si une bonne canicule qui séparera le bon grain de l’ivraie et à partir de là peut-être qu’on repartira sur des bonnes bases.

                          Une révolution peut-être le jour ou les Le Pen et les bas du front prendront le pouvoir et comme ils n’auront plus de défouloirs ils descendront dans la rue et c’est là ou les ateniants s’atenirent 


                          • pastori 26 février 2011 18:38
                            non la France ne me parait pas prête car il y a encore trop d’obscurantisme et d’ignorance.

                            je crois bien que beaucoup se trompent. ce ne sont pas les morts de faim et les ignorants qui descendent dans la rue, au Maghreb ou ailleurs.

                            se sont les gens éduqués qui justement sont au fait des choses grâce à leur savoir. et ne se laissent plus mener par le bout du nez.

                            autrefois on maintenait le peuple dans l’ignorance pour mieux le berner. l’instituteur était un personnage. aujourd’hui chez nous se sont encore les non- scolarisés qui créent des problèmes.

                            la prochaine décennie va obligatoirement donner le savoir à tous et c’est alors seulement que les élites qui nous grugent seront égalées par un maximum de gens, et ils n’auront plus ma partie belle et devrons partager..

                            c’est pourquoi nous devons choisir avec discernement les élus capables de nous amener en douceur le long de cette étape, sachant que les problèmes sont tellement vastes, mondiaux et difficiles que les compétences vont compter plus que les idéologies.

                             réunir ensemble tous nos grands hommes autour d’un projet commun approuvé par tous et le mener au bout, ce serait le scénario idéal. qu’importerait alors qui préside si le pouvoir est entre les mains de tous.


                            alors seulement nous auront une révolution de fait, pacifique et inexorable :  les richesses devront obligatoirement être réparties, et les puissants seront égalés par la multitude qui ne se laissera plus faire.

                            ceux qui croient que des hommes ou des femmes providentiels détiennent la vérité et sont capable de changer les choses rapidement d’un coup de baguette magique, ils vont vers de graves désillusion. nous ne sommes pas seuls au monde.

                            le pouvoir ne peut plus être que collectif, autour d’un projet. les roitelets ont fini d’exister.

                            sarkosy : le dernier des rois fainéants.

                            • JACOB 26 février 2011 18:51

                              vous allez voter Marine, pastori...il faut l’accepter, c’est tout.
                              Un projet pour la FRANCE. Le MEDEF et ses serviteurs UMP et PS hors jeu.
                              Un projet pour la FRANCE dans une Europe confédérale...
                              belle intervention, j’achète !


                              • dawei dawei 26 février 2011 19:06

                                belle notion de démocratie quand on te dis qui voter de façon péremptoire ... ça fait rêver ...


                              • Nums Nums 26 février 2011 20:26

                                Pauvre Jacob !

                                Pour commencer, prière de la nommer Marine LE PEN et pas Marine tout court.

                                Un projet pour la FRANCE : la bonne blague.

                                Marine LE PEN a des projets pour Marine LE PEN et ses p’tits copains. Point barre !

                                Sinon, tu crois que LE PEN ne va pas servir le MEDEF si elle est élue ?

                                Là, t’es même plus drôle, tu m’inquiètes.


                              • JACOB 26 février 2011 21:17

                                NUMS... le projet est de servir la FRANCE.

                                d’ailleurs Laurence parisot a bien compris elle.

                                Le Medef n’aime pas notre projet économique ...


                              • dawei dawei 27 février 2011 01:31

                                d’accord, donc le FN est l’ennemi de l’ennemi du peuple français, ce serait donc la preuve que le FN est l’ami du peuple français ... smiley moyen le sophisme, on dirait du sarko


                              • pastori 26 février 2011 19:22
                                c’est tout ce que ça vous inspire ?

                                je ne crois pas aux messies, cher ami. 

                                je voterai pour un collectif  compétent bâti autour d’un projet viable qui soit approuvé par la grande majorité et favorisant l’intérêt général, et qui s’occupe en priorité des sujets essentiels des Français. rien ne se fera en deux jours.

                                pour ce qui est de l’Europe, je suis pour une Europe des peuples, solidaire mais garantissant aux nations le libre choix de leurs propres destins.

                                ce ne sont pas que des mots creux, mais le lieu ici ne permet pas de développer les idées, car vous n’aurez plus envie de lire après lignes.

                                • JACOB 26 février 2011 19:31

                                  je confirme pastori...faites le pas comme bon nombre de Français. De plus en plus de « gens de gauche » ouvrent les yeux...enfin !
                                  les excellents militants formés par la CGT se rapprochent toujours plus près de votre souhait.


                                • pastori 26 février 2011 19:50

                                  arrête ton cinéma jacob, respecte ce que dit ton interlocuteur et discute sérieusement si tu peux mais les sornettes et slogans éculés , j’ai autre chose à faire.


                                   j« e voterai pour un collectif  compétent bâti autour d’un projet viable qui soit approuvé par la grande majorité et favorisant l’intérêt général, »

                                  ces souhaits là sont à l’opposés de ce que tu préconise, sauf à me détailler le « projet viable » et me citer les noms des membres du « collectif compétent ».

                                  tu gaspille tes excellentes dispositions en fatuité inutile et c’est dommage.
                                  cordialement




                                  • pastori 26 février 2011 20:21

                                    tiens pour te faire plaisir, tous les arguments que je développe depuis des mois pour démontrer l’inutilité d’un vote FN et l’impossibilité de son élection sont résumés dans un article de ce jour à lire ici.


                                    je ne suis donc pas seul à penser ainsi.

                                    • papi 26 février 2011 21:00

                                      à pastori

                                      Enfin vous vous dévoilez  !! Votre post précédent vous présente comme un électeur potentiel de
                                      de M lepen..

                                      Je vous approuve pour votre engagement franc et sans ambiguïté ..


                                      • pastori 26 février 2011 21:28

                                        pauvre pomme !  et ton approbation .................ou je pense.

                                        et puis je ne vois pas en quoi mon vote t’intéresse.
                                        le tiens par contre je m’en contre fout ! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès