Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La fuite du cerveau

La fuite du cerveau

Pour ceux qui en doutaient encore, la vieillesse est un naufrage.

Je l’expérimente d’ailleurs chaque jour un peu plus, entre ma mémoire à logique de plus en plus floue, mon manque d’humour qui devient endémique et une certaine aigreur à contempler la face hideuse de ce qui s’annonce devenir le monde dans lequel ma fille devra tracer sa route.

Quoi qu’il en soit, mon pouvoir de nuisance est suffisamment restreint pour que cela ne provoque pas une empreinte-connerie trop étendue sur cette trop petite planète.

Hélas, certains n’ont pas l’air de partager cette belle lucidité qui se bonifie avec le temps et continuent de polluer le crachoir de l’importance dérisoire de ce qu’ils imaginent être de grandes pensées.

Prenons Jacques Attali, l’oreiller des présidents et l’oreillette de la décadence que l’on fait mine de dénoncer tout en en faisant son fonds de commerce.

De ce qui suit, il n’existe aucune statistique fiable, et on ne peut le comprendre que par ce qu’on entend, partout, où qu’on soit et à qui qu’on parle.La France peut encore croire qu’elle est un formidable lieu d’attraction pour le monde ; elle attire en effet le plus grand nombre de touristes ; et toute l’industrie mondiale du cinéma est à Cannes cette semaine. Mais ces gens-là ne font que passer, dans le plus beau pays du monde. La réalité est tout autre ; la France se vide.

Source : La France se vide, qui s’en occupe ? – Jacques Attali

Tout de suite, Jacques-a-dit donne le ton : je vais te raconter de la vérité vraie et même qu’elle est tellement vraie, ma vérité, que tu ne trouveras nulle part le moindre élément tangible pour l’étayer ou la réfuter. Ce qui est fort commode quand on pérore de son clavier et que l’on aime prêcher du haut de ses certitudes sans avoir manifestement de quoi défendre ses admonestations.

Et c’est la vérité vraie, parce que c’est ce qui se passe partout où Jacques Attali pose ses petits yeux hypermétropes et tend son gros sonotone. En gros, cela confirme assez scientifiquement ce que tu pensais depuis longtemps, à savoir que Jacques Attali vit essentiellement dans son microcosme du centre du monde de la capitale de la France et qu’il est entouré de tas de riches hypocondriaques qui chouinent en permanence contre les gros impôts pas beaux et qui incitent leur progéniture au CV surgonflé par les trajectoires méritocratiques de la France qui connait et verrouille les filières éducatives d’exceptions payées à prix d’or par l’ensemble des gueux (mais pas des parents, qui, comme nous l’avons déjà noté, refuse de mettre au pot commun pourtant si généreux avec eux !) à se tirer de ce pays de merde (sic).

Parallèlement, on ne fait rien pour attirer les étrangers ; on se plaint quand une entreprise étrangère s’intéresse à une entreprise française, on accueille mal non seulement les réfugiés mais aussi les étudiants et les chercheurs étrangers. Et les touristes s’empressent de traverser notre pays pour aller plus au Sud. Qui ne voit que Paris s’endort ?

idem (c’est moi qui graisse les plus grosses conneries)

Bien sûr, dans le même temps, il pourra toujours râler aussi sur l’attractivité de ce pays, voire de ce continent, pour lequel, des centaines de milliers de gens traversent la méditerranée à la nage et dont une partie — elle, réellement non chiffrée — a coulé et continuera à couler par le fond, les yeux rivés vers une ligne d’horizon défendue par des gens vains et égocentriques.

S’il y a bien fuite des cerveaux, il s’agit de ceux des éditocrates dans toute leur pathétique médiocrité qui s’imaginent penser le monde alors qu’ils sont bien en peine de voir au-delà de leurs nombrils de petits poussah suffisants. À ce niveau-là, ce n’est plus de la fuite, c’est de l’incontinence cérébrale.

De cela, personne ne parle, personne même ne veut l’admettre ; parce que ce n’est qu’avec retard qu’on en sentira les effets. Comme quand quelqu’un se coupe les veines : au début, c’est sans douleur, et puis il s’endort, et puis il meurt. C’est lentement que la France mourra du départ de ses forces vives.

idem (mais on n’en jettera plus, c’est trop moche, d’ailleurs, on vire l’ami Facebook qui a permis à du Attali de polluer mon mur et ma matinée)

Donc les forces vives du parisianisme desséché auraient pu commencer par apprendre à utiliser un moteur de recherche pour se hisser à la force du déambulateur un peu au-dessus de la brève de comptoir de fin de soirée imbibée.

Après, les déclinistes moisis du neurone, ça commence vraiment à faire.

Au lieu de lire des conneries, allez plutôt vous entrainer au cinoche à la critique sociale musclée !

À lire : la critique de notre ami CSP (dans ta face)


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 2015 08:42

    Bonjour Monolecte,
    « Dieu rit de ceux qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.. »


    « L’extermination de l’industrie française - Comparaison 1968 - 2008. »
    Grâce aux bons soins d’ Attali et de sa bande, voici le brillant résultat des Traités européens auxquels Attali, Delors et le PS, ont consacré leur vie.

    **Mise en concurrence de chaque salarié français avec des salariés européens et mondiaux aux salaires de 2 à 20 fois plus bas.

    ** Délocalisations et achats d’entreprises par des fonds étrangers pour les siphonner.

    ** Depuis Maastricht, les capitaux, les marchandises et les services peuvent circuler librement dans toute l’ UE, et avec le reste du monde....

    ** Chasse aux acquis et aux protections sociales, « compétitivité » oblige.

    Ils ont ouvert les portes à la mondialisation, tout en nous racontant que l’ Europe allait nous protéger de tout.


    L’agriculture française subit le même sort que l’industrie, coincée entre la concurrence internationale et les centrales d’achat de la grande distribution.

    L’UE a décidé que l’industrie, c’était pour l’ Allemagne.
    La France doit devenir un pays de touristes.


    De quoi se plaint exactement Attali, alors qu’il a passé sa vie à œuvrer pour en arriver là ? Une fois détruit le modèle économique et social français, ce bon apôtre de la mondialisation s’en lave les mains et dit aux Français : « Démerdez-vous », pardon , « Débrouillez-vous ! »

    • Fergus Fergus 30 mai 2015 11:40

      Bonjour, Fifi Brind_acier

      Je pleure de rire en lisant ce commentaire si convenu car copié-collé depuis des années dans le discours récurrent de l’UPR.

      Le livarot se vend moins : c’est la faute de l’UE !

      L’état des sentiers de randonnée se dégrade dans la Vanoise : c’est la faute de l’UE !

      La piéride du chou se fait plus rare dans nos prairies : c’est la faute de l’UE !

      Mort de rire, vous dis-je...


    • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 mai 2015 12:28

      @Fifi Brind_acier

      Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 2015 20:39

      @Fergus & Apolonius,
      Articles des Traités européens les plus toxiques...
      « Buvons à la santé de l’ Union européenne »


      « Comme l’UE vous escroque »
      Sinon, votre version des extra-terrestres est super !

    • rmusic rmusic 30 mai 2015 20:40

      @Fergus
      Je trouve étrange que lorsque nous nous posons des questions sur des vérités assenées sans preuves, on nous traite de partisan de la théorie du complot.

      Je trouve bizarre de ne pouvoir exprimer son opinion sans se faire traiter de disciple lorsque cette opinion est partagée par un groupe.

      Enfin je trouve lamentable de considérer que ceux qui ne pensent pas comme nous ne sont que des primates sans propre pensée, obligés de se prosterner devant leur maître.


    • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 mai 2015 21:21

      @Fifi Brind_acier
      Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


    • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 mai 2015 21:26

      @Fifi Brind_acier
      N’oublies pas ta couche-culotte tu as le cerveau qui fuit.


    • philippe913 31 mai 2015 08:17

      @Fifi Brind_acier
      L’UE a rien décidé, c’est la France qui a décidé par elle même.


    • egos 31 mai 2015 12:21

      @Fifi Brind_acier


      à bout d’arguments, Attali, après avoir conseillé les dirigeants de droite comme de gauche, s’être planté à la direction d’orchestre (Genoble ce qui lui valut les sarcasmes d’une violoniste) carbonisé à la direction de la Berd) commis ds ttes formes d’activités borderline (Angolagate, Falcone) l’ex sherpa de Mitterrand (le personnage rassemble à lui seul ts les avatars de nos princes de puis Clovis) godille entre la Croisette et le Pont Neuf * et tente de se maintenir à flot

      Attali donc publie un billet d’humeur sur son blog repris, je crois par l’Express ou le Point, 

      jusqu’à 2014 notre aruspice (néanmoins classé major de l’X qui lit nos pas ds les entrailles ms ds ce qu’elles produisent et enveloppe notre quotidien) ns éclairait sur les multiples facteurs (natalité, taux croissance, positionnement stratégique high tech etc) qui amèneraient l’économie nationale a surpasser sa voisine teutonne a l’horizon 2020/2050.

      Un récent billet , plus en retrait, présentait le pays en ces termes : puissance agricole et touristique

      Si les cerveaux s’envolent vers des lieux plus propices, il faut bien admettre que celui d’Atlali s’évapore grave

      s’il ne ns reste que BHL, Fourest, Val et Valls (faisons un lot pr le coup), que ns récupérons des acabits du niveau de DCD pour redresser le moral du pays, 

      préparons ns à faire livrer des cargaisons d’antidépresseurs


      * formule d’1 humoriste dirigée à l’origine vers BHL (de nouveau décoré du grand prix de l’entartage)
      Attali a t il bénéficié d’une invitation officielle au Festival de Cannes ? celle de DSK avait fait polémique en 2013 ? décidément c monde est bien petit !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 mai 2015 17:23

      @Appolonius de Zante
      Vous êtes atteint d’écholalie ?
      Qu’avez-vous à proposer ?
      Depuis que je lis vos commentaires, c’est le néant et l’infini.


    • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 31 mai 2015 18:00

      @Fifi Brind_acier

      Ne pensez pas obéissez au Maître.
      Ne pensez pas obéissez au Maître.
      Ne pensez pas obéissez au Maître.
      Ne pensez pas obéissez au Maître.
      Ne pensez pas obéissez au Maître.
      Ad libitum


    • confiture 31 mai 2015 18:27

      @philippe913
      tu peux le répéter à l’envie, mais cela ne prend plus, bon courage ami lobbiiste


    • Pic de la Mirandole Pic de la Mirandole 31 mai 2015 20:46

      @Fergus

      Riez, riez. En attendant, l’UE décide de toute la législation. Décideur = Responsable dans mon pays.

    • mmbbb 30 mai 2015 09:38

      A l’auteur votre article est rempli de poncifs Si les riches peuvent donner une education correcte et prometteuse a leurs enfants, je ne suis pas envieux ou jaloux, Vous balayez trop vite d’un revers de main l irresponsabilte des gens pauvres qui font des gosses en surrnombre et sont incapables de pourvoir a une education correcte et deleguent leur responsabilte a la societe Nous tombons en pamoison devant notre taux record de natalite en oubliant de divulguer le nombre d’enfants vivant des situation precaire ( rapport du CREDOC ) Quant a l’education nationale cette institution qui aurait du m’apporter un solide enseignement afin de pouvoir m’extraire de ma condition a ete defaillante Et la je rejoins Fienkelkrault dans l’un de ses derniers billets qui denonce cette inclination de notre pays a vouloir porter a l’etranger toutes les vertus de mesericorde de compassion d’alterite en oubliant les franchouillards,Le franchouillard que je suis par defaut est un con évidemment Quant a la France de mon enfance celle pour laquelle nous etions pas une chance, elle peut crevrer et demain comme les francais sont tant attaches au immigres et si peu aux emigres, qui ls se demerdent


      • foufouille foufouille 30 mai 2015 10:45

        @mmbbb
        tu veut dire comme la famille dati ?
        tu es un bon larbin.


      • Phoébée 30 mai 2015 12:52

        @mmbbb

        Tout à fait de votre avis qu’il crèvent tous jusqu’au dernier .... ce matin de toute façon je suis de bonne humeur.


      • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 mai 2015 12:34

        Contre la fuite du cerveau il y a la couche-culotte. smiley


        • gogoRat gogoRat 30 mai 2015 12:38

           « déclinisme » : pourquoi ce nouveau mot à la mode vient-il prendre le relais de la bonne vieille ’sinistrose’ ?
          ... si ce n’est parce qu’il bien croire que le terme démodé a fini par avoir mauvaise presse ?
           Pourquoi remplacer un mot qui prétendait désigner un verdict qui ne fait pas consensus chez ’les gens’ de la popu-lasse ?

           à croire que nos ’méritants’, bien-pensants, garants de La Démocrassouille, sont tous des experts en psychologie , et ont démontré par des faits appréciés par tous, selon leurs propres critères de valeurs ( bilan économique du pays dirigé / taux de chômage / plébiscite et participation aux scrutins ...) qu’il est tout à fait cohérent de leur accorder une exception à la règle d’égalité en dignité ?

           a-t-on jamais vraiment essayé d’évaluer et de situer (socialement) le pourcentage des Français qui dénonce le ’déclinisme’ de leurs ’frères’ ?
           Quand on entend des ’importants’ (toujours sous les feux de la rampe, et plus que de raison à l’abri du besoin) dénoncer un ’pessimisme’ des gens dont ils ne veulent rien entendre ... on peut bien s’imaginer qu’après guerre, on avait aussi des planqués et grands futés pour déplorer un manque d’optimisme chez les gueules cassées


          • Paulo/chon 30 mai 2015 15:04

            @monolecte
            Bjr,
            l’éclectisme du vocabulaire, comme il existe une langue de Renaud je me console en me comparant.
            Je l’ai toujours considéré comme l’assassin de l’idée, et pas que, de Coluche l’autre marchand de barbelé à la place de la vaseline mais au + con il n’est pas sur de gagner.


            • bakerstreet bakerstreet 30 mai 2015 15:56

              Ca part bien votre article. Parvenir à se moquer de soi est un bon marqueur...Quantité de vieux, et de jeunes, traversés par le trait commun : La connerie ce sont les autres...Ce qui est vrai, c’est que la corne, la suffisance, la rigidité, la vanité augmentent avec l’age, et deviennent redoutables...Un vieux bien entraîné, ça vous fait tomber plus rapidement avec sa canne anglaise, qu’un jeune le ferait d’un croc en jambe ...Le coup de la Rollex à 50 ans de Séguela l’a fait mis très haut au top des valeurs ...On pourrait faire une sorte de panthéon de la connerie, mais il est vrai que ce serait difficile d’être juste, tant il y a de prétendants...Avec le pouvoir, et la peur de la mort, tout autant donc sa négation, voilà les ingrédients qui vous fabriquent des cons redoutables, moches, libidineux, s’accrochant à leurs « acquis » . Prenez Sepp Blatter, actuellement, le président de la FIFA, un truc vérolé de toutes parts, un nids à serpents entourant un ballon de football.

              Bon je m’égare moi aussi. Comme un vieux con ; mais je ne me perdrais pas dans le déclinisme de la France, autre marronnier du café de commerce. Si on allait au soleil faire une parti de domino, en prenant une bière ?

              • soi même 30 mai 2015 18:18

                Pour ceux qui en doutaient encore, la vieillesse est un naufrage.c’est sans doute pour cela que vous avez choisie Jacques Attali, Vous auriez choisie Edgar Morin, votre effet d’annonce serrait perdue dans de la médisance gérontologie, car le vieux à 93 ans, il pensait encore : ( Nous avions laissé Edgar Morin en 2011 inquiet de voir les hommes avancer « comme des somnambules vers la catastrophe ». Trois ans plus tard, le philosophe se dit affligé par la pauvreté de la pensée contemporaine, mais affirme déceler sur la planète de multiples signes, certes atomisés, qui augurent de futures métamorphoses. Pour lui qui a traversé le XXe siècle, c’est dans « l’inespéré que réside l’espoir ». A condition de maintenir la résistance face à la « double barbarie du vichysme rampant et du néolibéralisme ». ) quel revers Jacques Attali, et sa Jérusalem Terrestre peut se rhabillé .......

                En réalité l’age n’est pas en causse, c’est congénital , il en a qui naisse sénile, tant que travail avec les mains ce n’est pas trop dommage, mais si c’est avec les idées que l’on travail, il y a pas de doutes des Jacques Attali , il en des légions , l’ennui c’est qu’ils sont souvent aux pouvoirs....

                 


                • egos 30 mai 2015 18:22

                  @Monolecte


                  « ma mémoire à logique de plus en plus floue, mon manque d’humour » 
                  sans parler de logique tt court, 

                  notons que ce ne sont là pas les moindres des qualités habituellement reconnues au genre (article supposé rédigé au féminin) et non moins apréciées

                  observation qui offrirait une ébauche d’explication à une apparente emprise amoindrie du temps à leur endroit

                  à un certain degré la logique déshumanise quant à l’humour, acceptable sous faible dose sinon usant, il requiert un talent rarement au rdv

                  sur le sujet de l’article, 
                  fuite de cerveaux, 
                  n’y aurait il pas lieu de s’inquiéter du vaste mvt migratoire transatlantique amorcé il y a environ 1 siècle, nécessairement mondialisé de nos jours, 
                  à l’ampleur & portée sous estimées
                  ainsi que du phénoménal pouvoir d’attraction-séduction made in usa

                  quasi féminin lui aussi

                  • rocla+ rocla+ 30 mai 2015 18:56

                    j’ ai d’ la chance , j’ ai jamais eu de cerveau donc pas de fuite .


                    La belle vie .

                    • soi même 31 mai 2015 17:45

                      @rocla+ la fuite chez toi c’est dans le pain ...


                    • alinea alinea 30 mai 2015 18:56

                      J’ai vraiment rien compris ! J’y reviendrai, à gorge déployée.


                      • aimable 31 mai 2015 07:00

                        @alinea

                        ajoutons un peu d’ humour !
                        de quelle gorge parlez vous ?


                      • tf1Groupie 30 mai 2015 20:07

                        Je sais pas, ce texte déverse beaucoup d’aigreur.

                        Peut-être que les migrants se précipitent chez nous, il n’en reste pas moins que notre pays est l’un des (LE ?) pays les plus pessimistes du monde ; il ne respire pas l’espoir en l’avenir ni l’esprit d’entreprendre.

                        Toute nouveauté, tout changement, toute remise en question y est suspect.
                        Toute proposition, toute réforme est accueillie par un retentissant NON !

                        Alors ceux qui ont des idées émigreront, et il ne restera plus en France que les migrants désespérés qui ont échappés à la noyade.


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 mai 2015 20:45

                          @tf1Groupie
                          Les FN, vous devriez faire attention, Marine ma Divine est allée au Caire, c’est plein de musulmans, faut plus en dire du mal ! Amis- amis maintenant !


                        • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 30 mai 2015 21:22

                          @Fifi Brind_acier
                          Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


                        • soi même 31 mai 2015 17:56

                          @Appolonius de Zante, vous avez la douceur de Saint-Paul de Traces..


                        • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2015 10:23

                          la fuite des cerveaux ne risque pas d’arriver en politique , il n’y a que des cerveaux malades .....


                          • L'enfoiré L’enfoiré 1er juin 2015 14:58

                            Bonjour Monolecte,


                             Bon, j’ai compris, il faut faire une injection de bonne humeur.
                             Je ne sais si j’y parviendrai.
                             L’humour vous manque.
                             Vous en avez peut-être mais vous n’avez pas assez de moyens pour le diffuser.
                             La Toile n’est pas l’endroit rêvé pour cela.
                             L’humour fait partie de tous mes articles.
                             Par mon intermédiaire ou par celui d’humoristes qui m’accompagnent.
                             Cela n’a rien à voir avec une fuite du cerveau, mais aussi de l’entourage.
                             Le cerveau est seulement mal aiguillé. 
                             La philosophie et le spirituel sont des atouts indéniables.
                             Cela se trouve dans mes billets de la catégorie « Intimisme » ;
                             Choisissez, il y a tellement de moyens de changer la donne.
                             Je n’ai pas d’autres routes à tracer comme vous, votre fille.
                             Allez voir si l’herbe n’est pas plus verte ou plus grise ailleurs. 
                             Les voyages forment la jeunesse.

                            Bonne lecture
                             smiley

                            • L'enfoiré L’enfoiré 1er juin 2015 15:00

                              « Poil à gratter du net », dites-vous.


                              Poil à gratter de l’informatique et du numérique depuis plus de 40 ans....

                            • L'enfoiré L’enfoiré 1er juin 2015 15:02

                              Lisez aussi ceci...

                              Ca change une vie.

                            • L'enfoiré L’enfoiré 1er juin 2015 19:17

                              Un rapide coup d’œil rapide aux commentaires qui précèdent, je remarque toujours une maldonne très française : parler de politique et associer des noms de ce milieu pour expliquer un mal-être personnel.

                              C’est complètement faux.
                              La relation entre soi et la politique n’apporte aucun soutien à l’un, aucun « retour sur investissement » à l’autre. 
                              C’est du rêve qui se transforme très vite en cauchemar.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès