Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La galère des flics du « 9-3 »

La galère des flics du « 9-3 »

2002 - 2012 : retour sur une décade heureuse pour la délinquance dyonisienne...

Depuis plusieurs dizaines d’années, les villes de Seine-Saint-Denis trustent régulièrement les premières places du classement national de l’insécurité. La faute aux ghettos urbanistiques créés par des architectes à la mode dans les années soixante-dix, avancent les tenants d’une vision dans laquelle la société est mère de tous les maux ; résultat d’un regroupement massif et volontaire de centaines de milliers d’immigrés dans un territoire hautement symbolique, celui où est dressée la nécropole des rois de France, à Saint-Denis, pensent d'autres.Emeutes urbaines, zones de non-droit, berceau du rap ultra-agressif à la « française » : le département n° 93 est au fil des années – et de l’incapacité généralisée de ses pépites à compter et s'exprimer correctement – le « 9-3 ». Expression ridiculissime aujourd’hui entrée dans les mœurs en même temps que dans la bouche des journalistes.

Heureusement, l’année 2002 allait voir la fin de ce cas d’école, potentiellement exemplaire pour les jeunes d’autres départements et banlieues défavorisés  : Lucky Luke – Sarkozy, l’homme qui faisait des promesses plus vite que son ombre devenait ministre de l’Intérieur. Ce maroquin, utilisé comme marchepied à l’ambition présidentielle de l’impétrant, était alors censé lui permettre de faire montre de son volontarisme en matière de sécurité. Dix ans – et un mandat présidentiel – après, force est des constater que les protagonistes placés en première ligne, à savoir les policiers, conservent un goût amer de l’aventure…

Alors que leurs collègues du reste du pays opèrent à un policier pour 100 habitants, ceux de Seine-Saint-Denis font avec un représentant pour… 500 habitants ! Pourtant, les cités sensibles s’y comptent au nombre de 50, soit un quart du total national. Les interventions sont planifiées et orchestrées comme des opérations de guerre ; les assauts – complaisamment filmés depuis quelques années – ressemblent à s’y méprendre à des scènes de guerre ; les délinquants partent à la chasse au « keuf » comme autrefois les seigneurs à la chasse à courre : en meute  ; les pierres et objets les plus improbables (réfrigérateurs, parpaings) tombent dru des fenêtres des barres d’immeuble sur tout ce qui porte uniforme : policiers, bien sûr, mais aussi pompiers, médecins, SAMU, etc. Quand par malheur, pour se dégager d’une situation périlleuse, les forces de l’ordre osent utiliser les méthodes mises à leur disposition par loi, un scénario immuable se joue : dénonciation d’abus de pouvoir, accusations de violences policières, marches blanches dégénérant en virée destructrice, représailles envers les policiers eux-mêmes et leur famille, ou contre des établissements publics généreusement construits – et reconstruits – avec l’argent du contribuable. Ajoutons le concert des bonnes consciences contre l’injuste procès moral fait aux délinquants par des policiers forcément tatillons, provocateurs et adeptes des contrôles au faciès, et l’on obtient le spectacle ubuesque de racailles plastronnant au pied de leur immeuble ou devant les caméras de télévision, tandis que les représentants de l’ordre public sont régulièrement jetés en pâture aux chiens de la horde journalistique et politique.

Souvenons-nous de la véritable guerre civile survenue dans toutes les banlieues françaises en 2005 : alors qu’après trois semaines de couvre-feu – du jamais vu en temps de paix ! – des dizaines de policiers avaient été gravement blessés ou de simples quidams assassinés par des racailles pour avoir osé s’interposer contre la mise à sac de leur quartier, le président de la République par intérim affichait partout sa satisfaction : pas de mort chez les « jeunes » ! Le spectre du syndrome Malik Oussekine s’éloignait… Evidemment, on ne fait pas d’omelette sécuritaire sans casser des yeux (sic), et les mirettes de quelques chérubins lanceurs de cocktails Molotov furent touchées par des balles de flash-ball – en caoutchouc donc – tirées d’un peu trop près : depuis cette date, les procès se suivent et se ressemblent, tous défavorables à ceux dont le métier est de protéger les populations honnêtes, innocentes et respectueuses de lois.

«  Tant qu’il y aura des morts chez nous, tout le monde s’en fout ».

Tout à son désir de bomber le torse et l’argument sécuritaire à quelques mois de ce qu’il pensait devoir être sa réélection, le chef de l’Etat a nommé préfet du département Christian Lambert, aussitôt surnommé « super préfet », en raison de ses états de service : éphémère directeur du RAID, préfet délégué en Corse au moment de l’arrestation d’Yvan Colonna, puis directeur des CRS. Succédant à un Nacer Meddah nommé par Sarkozy en sacrifice rituel à la sacro-sainte Diversité, on pouvait attendre du nouveau préfet qu’il empoigne le Kärcher promis – et vite oublié – par son patron. En fait de super, les citoyens comme les policiers ont plutôt eu droit à du sans-plomb ! Flash-ball donc, gazeuses lacrymogènes, tonfas… Comme si la généralisation d’armes non létales allait suffire à effrayer des caïds ou délinquants lambdas désormais couramment dotés de fusils d'assaut.

Parmi les mesures les plus fantaisistes adoptées par le binôme Lambert – Sarkozy, l’implication de quelques dizaines de policiers roumains pour contrer la délinquance rom à Paris : il est vrai que l’expulsion avec prime de retour de 300€ de personnes amenées à revenir quelques semaines plus tard permettait de gonfler artificiellement les chiffres… Car qu’on se le dise, les garants de la sécurité des Français n’ont pas craint, au moment du bilan, de prétendre que la délinquance générale avait baissé ! Le « sentiment d’insécurité » théorisé par Jospin, revu et corrigé par la droite sarkozyste… C’est oublier un peu vite le développement prégnant d’une nouvelle tendance, difficile à quantifier par les chiffres, mais bien réelle pour les personnes concernées : désormais, on risque sa vie ou celle de sa famille pour une dénonciation de violences, de menaces ou de vol ; forcément, pour faire basculer les statistiques du bon côté, « ça aide » !

Quoi qu’il en soit, le super préfet aux ordres de l’omni-président s’est refusé, jusqu’au bout, à donner aux policiers de Seine-Saint-Denis les seules armes dont ils aient réellement besoin : l’autorisation de faire ce pour quoi ils sont formés, la latitude d’apprécier les situations potentiellement risquées pour leur vie et la possibilité d’y faire face avec des moyens proportionnés, jusqu’à la mise en place d’une présomption de légitime défense – inscrite au programme présidentiel du Front national et désespérément jetée à la mer de son naufrage par le futur-ex président, entre les deux tours de la présidentielle 2012.

Le FN, justement, est le seul parti politique à avoir évoqué sans fard cette exception française. Dénonçant la politisation d’une partie de la magistrature, incarnée par la politique de l’excuse sempiternellement en vigueur au Tribunal de Bobigny, Maître Wallerand de Saint-Just – membre du Bureau exécutif du Front national et avocat – fut ainsi le seul représentant politique à prendre ouvertement la défense des forces de l'ordre, dans un communiqué de presse paru le 26 avril dernier et regrettant le fait que « Les policiers et gendarmes sont (…) trop souvent injustement attaqués et dénigrés en lieu et place des auteurs des méfaits ». Cette réaction faisait suite à la mise en examen d’un policier pour homicide volontaire sur un délinquant multirécidiviste, lui-même armé d’un révolver et d’une grenade qu’il n’avait pu faire exploser, bien qu’il l’ait lancée en direction d’un véhicule de police.

On pourrait multiplier les exemples à l’infini ; alors : constante sociétale ou évolution irrémédiable ? Même s’il se trouvera toujours des adeptes de l’explication par le déracinement parental, le désœuvrement, le sentiment d’exclusion ou le rejet dont seraient victimes nos Talents de cités, la réalité paraît beaucoup plus simple à appréhender. Comme l’estime le criminologue Xavier Rauffer, de multiples exemples démontrent qu’il suffit souvent de mettre hors d’état de nuire une dizaine de petits caïds dans une cité pour que celle-ci puisse espérer redevenir paisible. Autre fait à porter à la contradiction d’un angélisme ambiant diffusé par quelques politiques et journalistes : les départements les plus pauvres de France se situent tous en espace rural, alors que la Seine-Saint-Denis est aujourd’hui quinzième au classement des plus riches. La thèse psycho-sociologisante prend donc du plomb dans l’aile… Mais les policiers du 93, eux, continuent à en recevoir dans la peau !

Remplacée par les robinets à subventions que sont devenus les ministères de la Politique de la ville ou de la Cohésion sociale et de l’Egalité des chances, la ferme volonté d’agir manque toujours aux dirigeants de ce pays, tous partis confondus. Et ce n’est pas l’arrivée de la gauche au pouvoir qui changera quoi que ce soit – sauf en pire – à la situation.

Sources complémentaires  :

http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/en-finir-avec-faux-diagnostics20120328.html

http://www.drmcc.org/IMG/pdf/4066d1acb41dd.pdf

http://saintdenis93.blog.fr/2012/02/16/delinquance-sans-frontiere-12805846/

http://www.nationspresse.info/?p=169012

http://delinquance.blog.lemonde.fr/2012/01/23/le-bilan-tres-politique-du-prefet-de-police/

http://www.huffingtonpost.fr/2012/04/25/seine-saint-denis-policier-homicide_n_1452679.html?ref=france


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 28 juin 2012 10:07

    Installation tranquille de caïdats, de mafias hyper organisées et ultra violentes, voilà ce que le laxisme, les tergiversations, la couardise de nos élus UMPS aura permis. La raréfaction des emplois, l’immigration galopante devraient amplifier cette tendance,. C’est déjà trop tard pour l’inverser. Au mieux, pour éviter que la situation n’empire, il faudrait faire comme aux US face aux gangs. Prévoir des lendemains très difficiles pour notre police aussi désarmée que découragée.


    • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 12:12

      Oui effectivement, bien que les mafias ont toujours existé depuis la naissance de la première civilisation, comme l’immigration, je pense que dorénavant, les policiers est le droit de tuer à vue si ils ont peur ou estime qu’il y a une chance pour que quelqu’un puisse être éventuellement blessé.


      Faire comme les US n’est pas suffisant, je suggère, comme en Syrie, que la police puisse aussi utiliser des hélicoptères de combats, comme ça, plus besoin de rentré dans les bars d’immeuble.

      Par contre, comme les US, êtes vous pour la légalisation totale, pour chaque citoyen de posséder et de porter une arme pour se défendre, (même contre la police ?)

    • Patrick Samba Patrick Samba 28 juin 2012 12:34

      Bonjour,

      je suis littéralement scandalisé et atterré par la publication de ce texte, pas un article ni rien qui s’apparente à un écrit honorable à l’évidence ou même seulement provocateur, un tissu de mépris, de haine, d’approximations et de mensonges d’une gravité extrême et d’incitation implicite au meurtre dont la publication met en cause à l’évidence la respectabilité et la responsabilité d’AgoraVox.

      Je ne comprends pas. C’est grave, car cela signifie que ça peut se renouveler malgré les mises en garde.

      La rédaction d’AgoraVox sait-elle comment ont débuté les génocides en Bosnie et au Rwanda ? Par des « informations » de cet ordre. Grave responsabilité….

       

      Les mensonges avérés :

      " la véritable guerre civile survenue dans toutes les banlieues françaises en 2005 : (…) de simples quidams assassinés par des racailles pour avoir osé s’interposer contre la mise à sac de leur quartier "

      Il n’y a eu aucun assassinat, qui est un meurtre avec préméditation.

      Il y a eu deux morts (Salah Gaham et Jean-Jacques Le Chenadec), mais aucunement « pour avoir osé s’interposer ».

      Voir ces articles de Wikipédia :

      Émeutes de 2005 dans les banlieues françaises - Wikipédia

      Chronologie des émeutes de 2005 en France - Wikipédia

      Salah Gaham - Wikipédia

      Et le reste, sans être exhaustif :

      « on pouvait attendre du nouveau préfet qu’il empoigne le Kärcher promis – et vite oublié – par son patron. En fait de super (de super préfet), les citoyens comme les policiers ont plutôt eu droit à du sans-plomb ! Flash-ball donc, gazeuses lacrymogènes, tonfas… Comme si la généralisation d’armes non létales allait suffire à effrayer des caïds ou délinquants lambdas désormais couramment dotés de fusils d’assaut. »

      «  la Seine-Saint-Denis est aujourd’hui quinzième au classement des départements les plus riches. La thèse psycho-sociologisante prend donc du plomb dans l’aile… Mais les policiers du 93, eux, continuent à en recevoir dans la peau ! »

      La rédaction d’AgoraVox auriez-vous perdu tous vos repères ? Cet article contient mensonges répétés, incitations à la haine, et implicitement au meurtre par encouragement à agir sur la seule « présomption de légitime défense » !!!

      Je croyais qu’il y avait une chartre sur AgoraVox ! Mais il y a aussi la loi qui s’applique à tout média !

      Je le répète votre responsabilité est gravement en jeu. 


    • Francois Vial 75 Francois Vial 75 28 juin 2012 13:04

      Ah oui, quand même, LA référence : Wikipédia et son objectivité bien connue. Pour info (revoyez vos sources), Le Chenadec a bien été tué à coups de poings parce qu’il essayait d’empêcher des « jeunes » de mettre le feu aux poubelles de son immeuble. Pas grave pour vous, ce n’était qu’un breton...


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 juin 2012 13:51

      " Ah oui, quand même, LA référence : Wikipédia et son objectivité bien connue. Pour info (revoyez vos sources), Le Chenadec a bien été tué à coups de poings parce qu’il essayait d’empêcher des « jeunes » de mettre le feu aux poubelles de son immeuble. Pas grave pour vous, ce n’était qu’un breton... "

      Je ressens de la nausée à vous répondre, mais je le ferai quand même.

      Dans cette pourtant brève réponse à mon commentaire, un concentré de perversité, de mauvaise foi, de mensonges et d’insinuation méprisable :

      - "Ah oui, quand même, LA référence : Wikipédia et son objectivité bien connue" : Wikipédia est surtout très connu pour la transparence de ses longs débats rédactionnels, que tout le monde peut lire et qui permettent de se faire une idée de la valeur des informations soumises à la rédaction.

      Quant à l’objectivité de votre torchon....

      - « (revoyez vos sources) »  : ??????

      - " Le Chenadec a bien été tué à coups de poings " : j’ai contesté qu’il avait été frappé ??? Mais en revanche il a été tué par la succession : coup de poing - chute- choc du crane sur le trottoir. Donc pas « à coups de poings »

      - « il essayait d’empêcher des »jeunes" de mettre le feu aux poubelles «  : il était descendu (bien imprudemment ?) éteindre le feu dans un container... « Je veux savoir pourquoi il a frappé mon mari » Probablement ce journal » manque aussi d’objectivité "

      - " Pas grave pour vous, ce n’était qu’un breton... " : alors cette dernière assertion mériterait un long développement car elle concentre en si peu de mots une quantité impressionnante de perversité et de sous-entendus nauséabonds. Je ne le ferai pas, je l’ai dit ce torchon induit chez moi de la nausée.

      Je vais laisser les lecteurs la méditer car elle le mérite en tout cas. Je vais juste donner une information : je suis breton, et depuis plusieurs générations, et des deux branches de ma généalogie... (bon maintenant, seules les femmes savent qui est le père de leur enfant, quand il n’y a pas eu substitution à la maternité, ou désormais don de spermatozoides...)

      C’est vrai, mon pseudo ne le laisse pas supposer.... 

      L’auteur, je vous plains, sincèrement.


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 juin 2012 14:40

      je vous plains, mais pas de la même manière dont je plains votre entourage. Que vous l’admettiez ou non (et bien sûr l’admettre est hors de votre portée, mais pas seulement l’admettre, déjà en faire le simple constat est hors de votre portée tellement la haine vous envahit) votre entourage doit terriblement souffrir de votre manière de pensée.
      Car il est évident qu’elle n’est pas observable par les seuls lecteurs d’AgoraVox. Votre entourage y est forcément confronté. Et dans le secret de leur silence, dans l’llusion de leurs possibles sourires et la dissimulation de leurs sentiments en réponse à votre haine et votre violence, leur souffrance doit être grande.


    • Francois Vial 75 Francois Vial 75 28 juin 2012 15:20

      @ Semba : Psycho-socio qui ne rassure que vous... Mais je vais vous faire peur : nous sommes nombreux à penser ainsi ! Y compris jusque dans mon entourage très, très proche. Gardez donc votre commisération - qui n’est qu’un effet de votre suffisance - pour vous. Merci.


    • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 15:31

      Pensez est un bien grand mot dans votre cas. 


      Agir suivant l’instinct animal me parait plus approprié.

    • Leo Le Sage 28 juin 2012 15:36

      @Par Francois Vial 75 (xxx.xxx.xxx.54) 28 juin 13:04
      « Ah oui, quand même, LA référence : Wikipédia et son objectivité bien connue »
      Sur le plan statistique on peut considérer comme référence une source fiable à 95%, ce qui est le cas de Wikipedia.
      Oui c’est vrai je suis bon en Math, pas vous... Ben voui vous êtes du 93...
      [Wikipedia est réputé fiable à 95%]

      De plus si quelqu’un vous donne un lien Wiki, c’est que dans ce lien il y a d’autres lien qu’il vaut mieux cliquer...
      En général les liens de Wikipedia sont valables, en tout cas, je suis satisfait...

      Leo Le Sage


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 juin 2012 15:39

      Oui, c’est bien ça, votre seule motivation à vivre : faire peur et tenter de faire peur. Projeter autour de vous la peur (et probablement une honte personnelle ou d’ascendants qui vous l’ont léguée) qui vous assaille et vous perturbe en permanence.

      Un signe ? Votre main tremble : le « e » sur le clavier est à deux touches du « a », et vous avez écrit « Semba » au lieu de « Samba ».


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 juin 2012 15:59

      et, pourtant, je ne suis même pas à coté de vous.... seulement mes mots.....


    • Francois Vial 75 Francois Vial 75 28 juin 2012 16:30

      De plus en plus infatué... Etre à côté de vous pourrait effectivement être riche d’enseignement quant à la personnalité des gens qui se permettent l’injure - ce n’est pas ici votre cas - et le mépris (vous êtes en plein dedans). C’est bien ; continuez de croire que nous sommes des imbéciles haineux, et que vous - dans le camp autoproclamé du « bien » - serez toujours plus nombreux à faire valoir vos positions. Pendant ce temps, nous progressons et diffusons dans toutes les couches de la société, et y rencontrons de plus en plus d’écho. En toute quiétude, sans haine, sans violence, et à des années-lumière de la représentation que vous vous faites de nous à travers le prisme des médias (notamment de la presse écrite, à propos de laquelle on vient d’apprendre un chiffre hallucinant : 100 % des élèves en école de journalisme sont à gauche ! Du moins, pas un ne vote à droite. Marianne a également recensé les votes dans les rédactions des grands titres à l’occasion de la présidentielle : pas UNE voix pour la droite - 1 seule en 2007). Franchement, nous évoluons en toute tranquilité. Et je m’en arrête là avec vous, j’ai du travail !


    • Patrick Samba Patrick Samba 28 juin 2012 17:02

      Non, pas que « des imbéciles haineux », certes il y en a peut-être beaucoup (je vous fais confiance pour bien le savoir), mais peut-être surtout des malades de la haine dont vous ne comprenez en général pas l’origine (et vous certainement), de vos peurs, de vos hontes personnelles et/ou familiales, des mensonges familiaux et parfois sociaux dont vous avez soupé .

      Et pas besoin des médias et notamment de la presse écrite que vous pourfendez pour se faire une idée de qui vous êtes et des « valeurs » qui vous véhiculez : IL SUFFIT DE VOUS LIRE !!!!

      Et désormais, au moins sur AgoraVox, quelque soit les chiffres et les pseudo-informations que vous avancerez, vous ne serez plus crédible.
      Et quant à votre force et votre absence de peur....

      (et on verra si vous êtes seulement capable de tenir vos propres engagements à l’égard de vous-même, et si vous vous « en arrêterez là avec » moi...)


    • wesson wesson 28 juin 2012 10:54
      Bonjour l’auteur,

      " le département n° 93 est au fil des années – et de l’incapacité généralisée de ses pépites à compter et s’exprimer correctement – le « 9-3 » "

      et fin de la lecture.

      Je sais bien qu’il est important que l’extrême droite puisse aussi s’exprimer sur Agoravox, mais là tant de bétise crasse, franchement, je ne sais pas comment ça a pu passer en modération. 


      • LE CHAT LE CHAT 28 juin 2012 11:42

        la modo laisse bien passer des articles qui font l’apologie de Méluche , d’autres complétement creux de socialo béats pour vanter la présidence « normale » ...........


      • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 12:15

        Méluche, a fait une alliance avec le partie communiste français, qui a toujours lutter contre le nazisme et les inégalités.


        Et vous vous en servez, pour justifier votre appartenance au FN qui soutient les groupes neo fasciste à travers le monde et c’est dégueulasse.

        Après l’expérience qu’à vécu la France en 40, c’est quand même affligeant de voir ce genre de discours.

        Vos parents ou vos grand parents doivent être très fier de vous. (tout dépend si ils étaient colabo ou résistants vous me direz).

      • jef88 jef88 28 juin 2012 12:58

        Méluche, a fait une alliance avec le partie communiste français, qui a toujours lutter contre le nazisme et les inégalités.

        Non !
        Je suis aussi contre le PC que contre les Nazis !
        Ils avaient conclu une (belle ?) alliance qui a permis à Hittler d’attaquer l’ouest avant de se retourner à l’est en 1941....
        Jusqu’à cette date ils étaient alliés !!!


      • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 14:08

        Mais p..... Vous parlez du PC français ou de l’URSS ???


        Pour vous le PC français = nazisme ? 

        C’est du n’importe quoi...

        Le libéria est libéral (ni communiste, ni nazi), et pourtant il y a des meurtres et des ciols, ça veut dire qu’il faut faire une lutte contre la france libérale ?

        Arretez vos amalgames !! le PC français a un programme politique, a toujours (et parfois été le seul) à lutter contre le faschisme !! Oui oui !

        Et en pettant cote à cote le PC français et le FN... c’est une autorisation à milité pour les neo nazi qui EUX ont des liens avérés avec ces groupuscule !!

        Mais continuez, c’est bien !

      • totor totor 28 juin 2012 14:50

        Maurice THOREZ
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Maurice_Thorez

        jacques DUCLOS
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Duclos

        Histoire de remettre les pendules à l’heure !
        le déni est devenu une spécialité du PC depuis 1945


      • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 15:29

        Mais le débat n’a même pas lieu d’être. 


        Parce qu’un type du PC français en 45 aurait été colabo, alors le programme politique du PC français aujourd’hui ne vaut pas mieux que cette homme ?? Avec une réthorique comme celle là, il n’y aurait plus beaucoup de partie politique.

        Maintenant penchons nous sur le FN et le PC aujourd’hui en France....

        Qui a des liens avec des neo fachistes ? qui stigmatise les étrangers ?
        Qui défends les travailleurs ? qui parle d’économie et qui parle de protectionisme ?

        Est ce que si le PC français change de nom, ça change quelque chose ? ou est ce que tout les militants du PC français aujourd’hui sont tous coupable de collaboration dû à certains de leur ancêtre ?

        Je trouve ça bete comme débat, et encore plus bete que ce soit tant répété... Parce qu’en gros ce que vous dites, c’est qu’il est interdit d’être à gauche du PS. et ben on a un bel avenir qui nous attends. L’UMP a très bien fait son travail.

        La droite tape a gauche et l’extrême droite tape à droite, et l’extrême gauche tape l’extrême droite. Il y a 20 ans, droite gauche et extrême gauche tapait à l’unissons contre l’extrême droite et on pouvait avoir de débats idéologiques... Et on a jamais vu de char rouge sur la place de l’étoile !!


      • wesson wesson 28 juin 2012 16:24

        Bonjour Yurf_coco,


        faut pas leur répondre. Quelque soit le sujet, ça part sur Mélenchon et ensuite leur révisionnisme. Ils veulent faire admettre qu’il y a débat sur la question. ça ne mérite pas grande attention. 

      • foufouille foufouille 28 juin 2012 10:57

        "les procès se suivent et se ressemblent, tous défavorables à ceux dont le métier est de protéger les populations honnêtes, innocentes et respectueuses de lois."

        avec rollex, comme delarue


        • Leo Le Sage 28 juin 2012 11:34

          @auteur
          "les départements les plus pauvres de France se situent tous en espace rural, alors que la Seine-Saint-Denis est aujourd’hui quinzième au classement des plus riches"
          Il faut savoir comparer.
          C’est une moyenne, avec des écarts [très] importants.
          Pour votre gouverne, il y a des très pauvres aux USA et pourtant la moyenne du PIB est des plus élevées au monde...
          L’indice GINI est déjà plus pertinent comme indicateur.
          De plus comme chacun le sait, les ZEP ont été abandonnés par l’Etat depuis longtemps.

          Si on vous abandonne vous n’aurez pas la rage au minimum ?
          (surtout lorsqu’il s’agit de votre avenir)

          @wesson
          Laissons l’extrême droite s’exprimer. smiley
          Mais honnêtement, ils ne sont pas à la hauteur...
          Qu’ils m’expliquent comment ils vont obtenir des matières premières d’afrique sans accepter des africains sur les terres de France, et on verra...
          Les chinois ils ont compris comment faire avec les africains...


          • Francois Vial 75 Francois Vial 75 28 juin 2012 13:01

            Il ne s’agit aucunement de moyennes, mais de chiffres publiés annuellement par l’INSEE. Pas besoin de tripatouiller tel ou tel « indice » pour éviter d’avoir la réalité devant les yeux.
            Ah, « l’abandon », vieille lune gauchiste. Sachez que si je me permets de parler des banlieues, c’est que j’y ai grandi. Et ce que j’y ai vu, en fait d’abandon, c’est surtout l’abandon à son lit, au farniente et à l’argent facile, le tout assuré par une violence permanente et - de fait- « fasciste ». Ceux qui, malgré « l’abandon », se sont accrochés et ont travaillé (ce mot honni des barbares) s’en sont sortis. Nos amis les bobos parisiens comprendront leur douleur, dans quelques années, avec la mise en place du Grand Paris et la possibilité gracieusement offerte aux hordes barbares de venir transposer leurs méthodes dans la capitale : gageons qu’ils réfléchiront autrement sur l’abandon...

            Wesson : les matières premières d’Afrique ne sont pas si vitales à notre société que nous devions leur sacrifier notre avenir. Les Chinois ont choisi d’exploiter sur place lesdites matières : c’est le meilleur moyen d’assurer fourniture en matières premières et développement des pays africains par eux-mêmes. La coopération et l’aide au développement, plutôt que l’incitation à l’immigration sans contrôle et vouée à l’échec (sauf exceptions, évidemment). Et il ne s’agit pas de refuser de façon obtuse la présence de personnes étrangères sur notre sol, simplement d’en maîtriser le flux et d’en limiter le nombre de façon à ce qu’elles aient réellement une chance de s’intégrer, réussir et apporter quelque chose à la collectivité.


          • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 14:16

            Parce que pour vous il n’y a aucun contrôle ? Les visas, les expulsion, ça n’existe pas ?


            Comme ce que penses Marine LePen... Heu pardon... Comme le DIT Marine LePen, pour extorqué des voix électorale....

            Vous avez une vision de la société tellement limité.
            Au lieu de vous plaindre du chômage, vous montrez du doigt une catégorie de personne...

            Ca à commencé comme ça en 40. A l’époque, c’était les juifs... maintenant c’est les africains...
            Quand est ce que vous allez comprendre que le problème c’est nous !!

          • Leo Le Sage 28 juin 2012 14:42

            @Par HerveM (xxx.xxx.xxx.64) 28 juin 13:10
            "Il ne s’agit aucunement de moyennes, mais de chiffres publiés annuellement par l’INSEE. Pas besoin de tripatouiller tel ou tel « indice » pour éviter d’avoir la réalité devant les yeux"
            1/ Il faut d’abord apprendre à lire...
            2/ Je ne vis pas en banlieue, mais je connais des personnes qui y vivent : Les problèmes des banlieues ce n’est pas l’immigration ou la paresse.
            La recherche de l’argent facile existe partout et pas seulement en banlieue.
            3/ Faisant partie de l’élite, j’admets pouvoir me tromper sur certains détails, mais sur le fond sûrement pas.
            4/ J’ai été un très bon éléve à l’école.
            Je ne suis pas le gogo de ton coin...

            C’est clair jusque là... ?

            5/ Vos chiffres sont des moyennes... [si vous savez ce qu’est une moyenne vous comprendrez pourquoi vos chiffres sont sans intérêt]
            6/ L’indice GINI est utilisé par les gens sérieux car plus pertinent...
            7/ Statistiquement, si on prend les CSP ouvriers on sait avec certitude que leurs enfants lorsqu’ils vont travailler auront le même taux de chômage [taux de chomage un blanc ouvrier = taux de chomage un noir ouvrier].
            (Le journal de France 2 de 20 heure a fini par oser dire ce secret de pollichinelle !)

            8/ des fainéants il y en a partout : des cadres très fainéants j’en connais.
            [Dans les conseils d’Administration des entreprises j’ai même connu des incapables de première]

            Les chinois :
            Ils créent des usines en Afrique pour divers raisons :

            - réduire les coûts en étant au plus près des sources d’appro.

            - satisfaire les exigences des traités qu’ils signent ;

            - avoir la maîtrise de l’Afrique au détriment des autres comme les USA ;

            - etc.

            Ils craignent l’immigration en Chine ? Vous me faites rire !
            Ils ont de bonnes écoles et insuffisamment d’ingénieurs : ils essayent de prendre quelques type hors de Chine : des français y travaillent figurez vous...

            9/ Et pourquoi les Allemands veulent ouvrir leur portes aux ingénieurs/techniciens/etc. d’ailleurs ? Parce qu’ils sont moins intelligent que vous ?

            Leo Le Sage


          • LE CHAT LE CHAT 28 juin 2012 11:40

            le 13 , c’est aussi en voie de libanisation
            Malgré l’arrivée du nouveau « Superprefet » , on a déjà presque atteint le nombre de morts de 2011 en seulement 6 mois dans les réglements de compte .
            Quant aux racailles , elles se portent bien , un ami m’a dit avoir vu dans ma ville de Fos sur mer une fille de la police municipale se faire molester et cracher dessus par une bande racailles et n’a échappé à une bastonade que grâce à l’intervention de passants citoyens !


            • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 12:22

              Et alors, moi aussi je me suis fait molester par la BAC et craché dessus, et les citoyens autours de moi ont essayé d’intervenir, et ils s’en sont pris plein la gueule aussi.


              Donc en gros, MOI, citoyen honnête, qui paie des impôts, qui n’a que des PV de stationnements, je me suis fait plus emmerder par la police que par les racailles (mais par les deux quand même).

              Et vous venez me faire un discours sur les méchants ? qui je devrais vous soutenir ? Un tortionnaire ou l’autre ?

              Encore si vous étiez des policiers normaux, c’est à dire respectueux, républicain, je le ferai.
              Mais vu vos appartenance au FN et autre stupidité, je suis obligé d’intervenir à ce point !

              C’est à cause de gens comme vous, que personne n’aime la police. Et les VRAI policiers, eux s’en prennent plein la gueule, alors qu’ils ne méritent pas.

              Si la vie de policier ne vous vas plus, faites autre chose les gars ! 
              Ah bah nan je suis bête, c’est les seules qui prennent à BAC - 5. 

              Et puis il faut le dire, ça vous manquerait !! 
              Dites le que ça vous fait quand même plaisir de taper sur des arabes de temps en temps !! Hein ? allez avouez !!

            • LE CHAT LE CHAT 29 juin 2012 09:28

              @YURF COCO

              t’as vraiment un QI d’amibe , pauvre type !


            • Yurf_coco Yurf_coco 29 juin 2012 10:46

              J’avoue j’y suis allez un peu fort, mais en toute honnêteté, ça doit bien exister.


              De plus, des membres de la police qui :

              - soutiennent à voté FN, 
              - font de la manipulation en racontant des histoires de pauvre policières municipales qui se font agresser
              - critique ouvertement la justice en la traitant de politique
              - fait un état des lieux 
              - estime que les racailles ne sont que des arabes
              - et de fait les traitent de fainéant, qui cherchent l’argent facile
              - demande plus de moyens et de droit de répression
              - ne soulève aucun point de corruption, tabassage de la police, harcèlement au sein de la police (femmes et policier de couleur)

              Vous résonnez comme des racailles, la loi du plus fort ! 
              Vous êtes persuadé que votre rôle c’est de faire peur.

              Vous étiez où quand la policière c’est fait tabasser ? En train de tapé un rebeu de 15 ans qui fumait un joint ? Bah oui on peut pas être partout... on peut pas protéger les gens et harcelé les mecs avec un certain faciès !

              Vous voulez être des judgdredd ! Vous voulez débarquer, juger punir ! (ça vous le faite déjà).

              Et cet article est une sorte d’appel à l’aide pour avoir le soutient du peuple dans cet effort ?

              Je suis peut être limite en QI dans mes propos, mais vous vous l’êtes dans la vision de votre rôle dans la société.

              Nous on attends de la police :
              - qu’elle intervienne quand on appel (vous pouvez pas, vous etes en train de faire du chiffre)
              - pas de se faire fouiller entre deux metro si on a des dreads ou qu’on a le tain matte.
              - de se faire vouvoyer et pas tutoyer et maltraité, dominé comme vous aimez
              - de ne se faire contrôler que si on a fait quelque chose de mal, car j’estime qu’on ne devrait pas avoir peur lorsqu’on croise un policier
              - de pouvoir avoir justice quand la police dérape (la France condamné à plusieurs reprise par les institutions européennes et amnistie internationale sur le manque constater de recours de citoyen qui n’aboutisse pas, et pire, qui se font poursuivre eux même)

              Moi j’admire une partie des policiers, j’en ai rencontré des incroyable, qui avait un rôle investie pour la France, pour la protection. 

              Sarko, n’a pas aider dans ce sens, en faisant de vous, une brigade d’intervention permanente et de harcèlement de la jeunesse et j’en suis triste.

            • symbiote 28 juin 2012 11:41

              Bonjour,

              Parmis vos « sources complémentaires » vous pourriez ajouter celle-ci pour tenter une once d’objectivité à votre article...
              http://www.interet-general.info/spip.php?article5297


              • symbiote 28 juin 2012 11:43

                et celle-là, : la police vue par la police, le constat n’est pas franchement à la gloire de nos forces de l’ordre...
                http://www.courrierinternational.com/article/2009/09/10/un-helvete-chez-les-flics-de-banlieue


                • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 12:03

                  « les procès se suivent et se ressemblent, tous défavorables à ceux dont le métier est de protéger les populations honnêtes, innocentes et respectueuses de lois. »


                  Bah bien sur !!!!! J’ai un amis, dans une manifestation pacifique, où il s’est fait gazé, à jeter sa mini bouteille d’eau de 20 cl, VIDE, qui est tombé sur le bouclier d’un CRS... Sur la base d’une photo, il a été condamné à 6 mois ferme !!!!

                  Mais vous avez raison, continuez dans ce sens, et d’après ce que dit l’article, votez FN, comme ça vous pourrez faire comme en Syrie !! quelques morts c’est pas si grave pour la « sécurité » (de qui ?)

                  • Pi@h 28 juin 2012 13:02

                    François Vial du « 75 » va nous apprendre le 93, la bonne blague...

                    J’y habite moi le 93, et sans enjoliver le tableau on ne trouve pas que des incultes et des sauvages dans les cités comme vous le sous entendez. Je connais un tas de mecs qui sont ouvriers du bâtiment, cadres, chefs d’entreprises, manutentionnaires, fonctionnaires etc...

                    Le chômage et la délinquance sont une réalité, mais vos clichés ne reflètent absolument rien, si ce n’est vos fantasmes personnels.

                    Ce qui ravage les banlieues ce n’est pas le regroupement familiale ou les problématiques religieuses, c’est la non intégration « économique » de ses habitants. Aujourd’hui, ce n’est pas votre bérêt, votre baguette et votre fromage qui font de vous un citoyen à part entière, mais votre capacité à consommer. Celui qui ne consomme pas, n’existe pas. Et si les ascenseurs économiques et sociaux ne permettent plus d’accéder aux « bienfaits » de la société de consommation alors vous faites le nid des dealers et des extrémistes. 

                    Lorsqu’il y avait encore du boulot dans les usines et que l’idéal de vie n’était pas de posséder 2 bagnoles, un IPAD, un écran LED, un téléphone et passer ses vacances à Saint Martin, il n’y avait pas de problème d’intégration. Même pour une famille de 12 personnes originaire du Mali.

                    Les différences culturelles s’effacent dans une intégration économique, et s’accentuent dans le cas contraire.


                    • latortue latortue 28 juin 2012 18:34

                      c’est un peu comme dire je suis pas raciste ma femme est noire ,votre commentaire , c’est pas parce qu’on met le doigt sur un sujet qui fait mal qu’il faut l’occulter ,ne pas parler du problème qui est réel le cacher ne règlera jamais rien .
                      quand a dire que c’est le manque de travail qui pose des problèmes a l’intégration c’est vraiment un dénie de réalité depuis plus 50 ans il y a des problèmes d’intégration cher amis quand vous mettez un émigré au milieu de 100 Français il s’intègre si vous le ghettoïsez et l’obliger a vivre au milieu de gens de même condition que lui ,non seulement il ne s’intègre pas mais en plus il désintègre son propre milieu crée ses propres lois au lieu de se plier aux lois et coutumes de sa terre d’accueil .
                      quand a dire j’y habite dans le 93 je demande a voir ou alors c’est dans les nuages au dessus du quartier ,parce que dans le 93 et ailleurs les problèmes existent et ne font que progresser la petite délinquance a explosé vous savez celle qui pourrie le quotidien .Et je ne parle pas de la grosse le deal de drogue qui fait vivre des familles entières et qui même si il y avait du travail plein les rue ne gagnerait jamais autant que simplement faire le guet .
                      un peu comme les chomeurs qui manifestent un employeur vient et dit tiens j’ai du boulot pour vous et le gars répond pourquoi moi on est 100 000 .
                      proposez du boulot a ces gens les dealers et il vous rirons au nez .


                    • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 14:12

                      Il faut aller plus loin, ce n’est pas à cause de l’architecture certes...


                      Ce n’est pas non plus les personnes, qui elles aimeraient bien avoir un travail et partir de là...

                      La faute à avoir concentré les pauvres dans des guettos, et vous attendiez quoi comme résultat ?
                      Qu’il joue à la belote ? pendant leur période d’inactivité ?

                      Si pour vous le problème c’est les gens, on à qu’à les tuer, et c’est réglé ?
                      Pour moi, c’est simplement une catégorie de personne abandonner par la société, qui fait ce qu’elle peut pour vivre. 
                      Et oui, forcement, quand l’état n’est plus là, et bien ils se raccrochent à des communautés pas joli jolie, mais qui etes vous pour juger ? Etes vous à leur place ?

                    • Yurf_coco Yurf_coco 28 juin 2012 15:39

                      Cordless.... tu devrais te renommer Humannessless.... (ou Corde au coup).


                      Déjà, tu dis : Ils sont mieux qu’au bled... Déjà, ça montre le niveau. Parce que vous, être un délinquant est une exclusivité des enfants d’origine magrebine ?

                      (Rassurez moi, vous n’êtes pas policier au moins ? et si c’est la cas... et que des policiers normaux passe sur ce site... ils doivent pleurer de votre représentation du métier)

                      Par contre moi je vous l’affirme, 100% des racailles sont des personnes issu de milieu défavorisé. Blanc, noir, arabe.... 

                      Mais on viens bien que votre problème c’est pas comment sortir ces gens du guetto pour qu’ils trouvent un travail. Non, ce que vous défendez, c’est de pouvoir tapé légitimement sur des arabes qui sont si méchant, qui ont tout eu, qui sont fainéant, tellement plus que les gentils blanc qui travaillent tant, qui n’extorque personne etc etc...

                      Voir, dans l’article, la demande de pouvoir utiliser directement des armes létales... Quel bonne idée de donnée des mitraillettes à des fanatique néo nazis au dessus des lois ! Notre société sera tellement plus évolué ! (on va vraiment ressembler à la Syrie)





                    • Yohan Yohan 28 juin 2012 18:15

                      Les ghettos peut-être, mais le ghetto n’explique pas tout. Il y a bon nombre de quartiers à Paris avec des constructions tout à fait correctes et qui sont des nids de malfrats


                    • Yurf_coco Yurf_coco 29 juin 2012 11:39

                      Et jamais la police c’est ça ? (qui représente l’autorité, la loi, la droiture)


                    • benoist 28 juin 2012 14:52
                      Mon bon Monsieur Vial,

                      60 000 000 d’habitants en France, 1 520 000 en Seine Saint-Denis, donc 58 480 000 hors Seine Saint-Denis, pour ces 58 millions et des poussières, 1 fonctionnaire de police pour 100 habitants indiquez-vous.
                      Conclusion, , 584 800 policiers et gendarmes hors Seine Saint-Denis.
                      Vous tenez ces chiffres de la Rance Jaune Urine ??

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès