Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Jungle de Calais en flammes : une « tradition » des migrants selon la (...)

La Jungle de Calais en flammes : une « tradition » des migrants selon la préfète

La "jungle" de Calais est en flammes. Si son démantèlement avait démarré dans le calme, le camp de migrants a commencé à être ravagé par des incendies criminels dans la nuit du mardi 25 au mercredi 26 octobre. En quelques heures, le feu a tout détruit : tentes, cabanes et caravanes.

D'après les journalistes de l'AFP sur place, ce sont les derniers migrants afghans présents dans le camp qui en sont à l'origine.

Fabienne Buccio, la préfète du Pas-de-Calais, a même évoqué une "tradition" pour cette communauté "qui met le feu à leur habitation au moment de la quitter".

Le phénomène avait déjà été constaté en mars 2016 lors du démantèlement de la zone sud.

Hamid, un Afghan de 30 ans qui dit avoir été de ceux qui ont mis le feu aux abris, a déclaré à l'agence de presse Reuters :

« On se fiche des problèmes que peuvent se produire après cela. Nous l’avons fait parce que nous ne voulons pas rester en France. Nous voulons aller en Angleterre et en Angleterre uniquement. Peu importe si je vais en prison ici. »

De nombreux responsables politiques de droite et d'extrême droite ont dénoncé les propos de la préfète, notamment sur Twitter, comme on peut le voir avec Marion Maréchal Le Pen et Thierry Mariani  :

Florian Philippot est allé jusqu'à demander la démission de Fabienne Buccio après ses propos "hallucinants". Il a déclaré :

"Le rôle d'une préfète n'est pas de constater, ni moins d'expliquer, des actes délictueux d'une telle gravité mais de faire respecter la loi de la République. Mme la préfète du Pas-de-Calais considèrera-t-elle demain que les centres d'accueil où vont être relogés des milliers de migrants aux frais de l'État peuvent être incendiés au nom de la 'tradition' ?"

Même du côté des associations, les propos de Fabienne Buccio choquent : "Je ne comprends pas ces propos, je suis choqué et surpris", a ainsi réagi Vincent de Coninck, responsable au Secours Catholique du Pas-de-Calais sur Europe 1. D'après lui, ces incendies seraient surtout l'expression d'une colère et d'une souffrance des migrants, conséquences de leur expulsion de la "jungle" de Calais.

François Guennoc, de l'association L'Auberge des Migrants, a retenu la même interprétation de ce geste :

"Soit ils le font parce qu'ils sont en colère soit c'est une question de dignité et ils se disent : 'Je préfère brûler ma maison plutôt que ce soit les forces de l'ordre'''.

François Guennoc n'exclut pas que ces incendies soient l'œuvre de "mineurs, adolescents qui s'amusent ou des gens extérieurs au camps."


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Clofab Clofab 27 octobre 14:04

    Ben, que voulez-vous, c’est une tradition !


    Comme l’excision, le bâchage et la violence envers les femmes, les décapitations, la polygamie etc...

    Faut bien respecter les traditions de ces pauvres « réfugiés ».

    ILS DEVIENNENT TOUS CONS DANS CE PAYS !  

    • LE CHAT LE CHAT 27 octobre 14:16

      @Clofab

      c’est ben vrai , comme le crime d’honneur , une tradition respectée , comme par ce charmant kurde qui a poignardé à 18 reprises l’amant gaulois de sa fille ....


    • LE CHAT LE CHAT 27 octobre 14:05

      Ces gens ne sont vraiment pas comme nous , bon débarras !

      j’espère bien que l’on va cramer ce qui reste et surtout ne jamais les laisser réinstaller la moindre tente !


      • zygzornifle zygzornifle 27 octobre 14:34

        Si on le sait alors pourquoi on accueille des gens qui foutent le feu ?? .....

        Faut avoir un QI d’huître sur un plateau de dégustation a la table d’un ministre .....

        Le jour ou ils seront logés gratos sur le dos des « cons tribuables » c’est a dire sous peu en appart avec plein de monde autour ils foutrons le feu quand ils déménageront grillant ainsi leur voisins ....

        • zygzornifle zygzornifle 27 octobre 14:37

          c’est une tradition qu’il faut bien sur respecter autrement on est un sale sous chien raciste xénophobe ennemi du PS , c’est une tradition au même titre que les enveloppes bourrées de pognon que touchent les politiques, leurs sales affaires crapuleuses et leur non condamnation grâce a leur impunité ......


          • francesca2 francesca2 27 octobre 16:21

            C’est une très mauvaise nouvelle pour les vivrensemblistes. 

            Parions qu’il y aura quand même des tocards pour dire qu’au néolithique nous aussi nous brûlions nos cabanes...

            • Albert123 27 octobre 17:43


              « Fabienne Buccio, la préfète du Pas-de-Calais, a même évoqué une »tradition« pour cette communauté »qui met le feu à leur habitation au moment de la quitter« . »

              les viols collectifs de Cologne aussi certainement. 

              ils sont bien violents, vindicatifs et sociopathiques ces soit disants réfugiés victimes d’une horreur indescriptible.

              ils savent se faire désirer en tout cas.

              pas sur que les français est le même niveau de conner ... pardon de tolérance que cette pré faite (comprendre pas finie pour le coup).





              • jean-marc D jean-marc D 27 octobre 18:57

                Si c’est une tradition, je voudrais bien voir la gueule de nos instances lorsqu’ils foutront le feu à leur nouveau local d’accueil, tout beau, tout propre et remis à neuf et qu’ils devront bien quitter un jour puisque, parait-il, il ne s’agit que d’un relogement temporaire. Et pendant ce temps là, nos sdf, qui ne sont aussi que des accidentés de la vie tout comme eux, continueront à dormir sous les ponts.....Dire que la devise de la France est liberté, EGALITE, fraternité ! On en a là encore un bel exemple de cette égalité........Mais c’est vrai qu’il fallait bien s’en occuper, puisqu’on les a laissés entrer !


                • zygzornifle zygzornifle 28 octobre 15:04

                  @jean-marc D
                   SDF vs Migrants :


                  448 SDF mort dans la rue en 2015 (chiffre certainement bien en dessous de la réalité)

                  les migrants eux meurent a cause d’accident de la circulation et dans des rixes opposant différente ethnies ne pouvant se tolérer 

                • Ruut Ruut 27 octobre 22:23

                  Quelle tradition, c’est des réfugiés professionnels ?

                  Car fuir ne se fait qu’une seule fois dans sa vie, je ne voit pas d’où peut venir la dite tradition.

                  Il y a de l’enfumage derrière tout ça.


                  • ENZOLIGARK 28 octobre 08:19

                    ### The Road To Hell ### [ Music / VIDEO by Chris Rea ... ] ... . ... AFF ISS ...


                    • zygzornifle zygzornifle 28 octobre 14:58

                      Calais pourquoi démanteler car c’est notre « Silicon Vallé » ou se sont réfugiés les docteurs, ingénieurs, professeurs et autres tetes bien remplies dont parlait il y a peu de temps Valls et Cazeneuve dans tous les médias, je me souvient de leurs discours enflammés (c’est le cas de le dire) ventant toutes leurs qualités et me faisant passer moi pour pauvre bougre décervelé devant toute cette matière grise débarquant en France par milliers pour insuffler un renouveau et dynamiser notre pays encroûté et moribond .....  


                      • Goda Goda 28 octobre 18:01

                        Dommage que Flambi ne partage pas le meme rituel avec son palais.

                        De flambi a flamba il n’y’a qu’un pas...

                        bon ok je sors...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Play Mobil

Play Mobil
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès