Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La marche des Veilleurs à la Concorde : prélude à une révolution (...)

La marche des Veilleurs à la Concorde : prélude à une révolution ?

Pour la dernière étape de leur périple en France, les « Veilleurs » avaient rendez-vous samedi place de la Concorde à Paris, malgré les interdictions de Valls et mises en garde des autorités.

Le bras de fer a duré plusieurs heures samedi 31 août. Les adversaires ? D'un côté, les « Veilleurs », mobilisés contre la loi ouvrant le mariage aux personnes de même sexe, de l'autre la préfecture de police de Paris. L'enjeu ? Une « marche », sur le trottoir, du parvis de la Défense à la place de la Concorde en clôture symbolique d'une action de plusieurs semaines cet été. La préfecture y voyant une manifestation non déclarée avait interdit l'opération.

Une trentaine de « veilleurs » avait donné rendez-vous en fin d'après-midi à leurs camarades de contestation et leurs soutiens au pied de la Grande arche de la Défense, dans les Hauts-de-Seine. Des retrouvailles sous les yeux de nombreux CRS, aux aguets du moindre débordement et de la moindre preuve du fait que, contrairement aux formules parfois alambiquées - « chaque marcheur marche individuellement » -, le projet est bien de manifester.

Sur les réseaux sociaux, les messages de mise en garde avaient fleuri, conseillant d'éviter les signes distinctifs, les banderoles et drapeaux, les rassemblements durables. Au pied de l'arche, la préfecture de police avait dépêché le commissaire divisionnaire Alexis Marsan pour tenter une dernière fois de décourager les « Veilleurs » de se rendre place de la Concorde. Rien n'y a fait, et le policier d'expérience n'a pu que proposer de « trouver un terrain d'entente », un « modus operandi » pour déterminer un autre itinéraire. Sous des caméras amateurs de « veilleurs », le commissaire a été enjoint, entre autres, d'« aller en banlieue plutôt », de s'occuper des « camps de Roms ». Il est aussi questionné d'un ton bravache : « Allez-vous faire des sommations avant de disperser ? Est-ce que vous allez respecter la légalité ? »

« On nous prend pour des personnes dangereuses » François, samedi soir à Paris.

Puis, les participants étant de plus en plus nombreux, le mouvement a été lancé, vers la capitale, l'avenue des Champs-Elysées, la Concorde. Et comme promis, les marcheurs se sont fondus dans le paysage, les promeneurs de la Seine et les flâneurs du samedi. Jusqu'à la place de la Concorde où les policiers avaient vu les choses en grand : des dizaines de camions de police, des ambulances, des barrières de sécurité. Leur premier mouvement a été d'évacuer, les touristes comme les « veilleurs », le terre-plein central, au pied de l'obélisque. Rapidement, les « veilleurs » se sont vus cantonnés au bas des Champs-Elysées, au pied de l'hôtel Crillon. Pour beaucoup, l'essentiel était d'être là, pour papoter, pique-niquer ou chanter. Le moindre mouvement des policiers est filmé, moqué, discuté. François, venu de Savigny-le-Temple en Seine-et-Marne, juge ce déploiement « minable, scandaleux, on nous prend pour des personnes dangereuses ». Michel, venu malgré son besoin d'une canne, est là « pour la liberté de circuler ».

Vers 20h50, les véhicules de police forment un complexe couloir pour faire traverser la place aux « veilleurs » en toute sécurité sur cet endroit très fréquenté par les véhicules, et leur permettre de tenir leur veillée devant les grilles des jardins des Tuileries. « Les veilleurs, ce soir, veilleront bien place de la Concorde », lance l'un des meneurs du mouvement, acclamé par des centaines de personnes. Dès lors, les banderoles agrémentées de citations de Victor Hugo, Robert Desnos, Jean Anouilh, Aristote ou Thomas Jefferson sont déployées, la sono est installé, le violoncelle est déballé, des bougies sont allumées. En quelques mots, on moque l'Agence France Presse qui n'a compter que 200 personnes, un « déni de réalité ». Les organisateurs annoncent près de 5000 personnes sur Twitter. La police, qui a compté environ 600 individus, est raillée : « On a dit qu'il fallait interdire cette marche, parce que nous serions une menace. Mais qui a bloqué le métro ? Qui a fermé des rues ? » Les veilleurs ont gagné, se disent-ils. Aucun incident n'a été relevé.

Voici le témoignage d'un Veilleur attaché à son pays et à ses valeurs :

"Nous voulions nous joindre à la veillée clôturant la dernière étape de la marche des veilleurs, veillée qui se tenait sur la place de la concorde. Afin de nous rendre à Paris, nous avions décidé de prendre le train. Hélas, de nos jours, en France, se rendre à une manifestation contre le mariage gay devient de plus en plus compliqué. Par un mystérieux hasard que nous ne qualifierons pas de coïncidence, de nombreux trains depuis Versailles à destination de Paris étaient supprimés.

Nous sommes finalement parvenus jusqu’à la place de la Concorde, où nous avons assisté à un spectacle hallucinant. La place fourmillait de fourgons et de voiture de CRS. Certes, nous avons participé à de nombreux rassemblements afin de montrer notre attachement au modèle familial traditionnel. Certes nous connaissions la paranoïa du gouvernement vis-à-vis des opposants au mariage gay. Mais nous n’imaginions cependant pas qu’un tel dispositif serait déployé pour surveiller le rassemblement d’un mouvement qui n’a jamais causé de violence ou de casse. Après avoir pris des photos pour garder une preuve du ridicule de la situation nous avons tenté de rentrer dans le périmètre de la place dans lequel se trouvaient les veilleurs. Mais un barrage de CRS nous en a interdit l’accès. Il nous fallut faire le tour pour qu’un autre barrage de CRS nous indique la marche à suivre afin de rentrer dans le groupe. En nous indiquant le chemin à prendre les CRS ne faisaient que sélectionner l’endroit le plus propice pour nous encercler. En effet, brusquement les CRS se mirent à encercler le rassemblement, empêchant quiconque de sortir.

Au bout de quelques temps, nous avons cherché à quitter la veillée car nous devions nous rendre place de l’Etoile. Nous étions parfaitement conscients que nous aurions du mal à quitter la veillée mais nous ignorions les proportions que cela allait prendre. Le cordon de CRS, extrêmement resserré nous barre la route. Nous parlementons avec eux, nous manifestons notre étonnement. Ils opposent à cela leur seul argument qu’ils répètent machinalement : « on a des ordres ». Un groupe de touriste réussit à s’extraire hors du cordon, nous protestons, nous sommes pressés. Rien n’y fait. Nous affirmons alors être nous aussi des touristes. Ils nous suggèrent d’aller voir la commissaire dont ils dressent un portrait peu flatteur. La redoutable organisation de leurs unités ne leur permet pas de nous indiquer où se trouve cette commissaire. Nous tentons notre chance avec d’autres CRS. Parlementations. Refus. Nous sommes éconduits et renvoyés vers les CRS avec qui nous avons discuté premièrement. Ils ne savent plus quoi dire et semblent embêtés de dispenser pareilles consignes. Ils nous proposent à nouveau d’aller voir la commissaire dont ils nous indiquent cette fois-ci l’emplacement. Peu confiants quant à la réaction de la commissaire, nous décidons de tenter une dernière fois notre chance auprès d’un grand CRS, qui nous laisse passer, croyant que nous étions des touristes.

Nous dressons alors un bilan hâtif de cette soirée : beaucoup de policiers, beaucoup de négociations, peu de libertés et peu de médias. Certes, ces manœuvres policières ne constituaient que de l’intimidation, mais ces procédés sont révélateurs d’un esprit. Nous ne nous révoltons pas contre notre pays, mais contre ce gouvernement qui déshonore la France. Alors même que la garde des Sceaux présente un projet de réforme pénale ultra laxiste, la préfecture de police, sur ordre du gouvernement, surveille étroitement quelques milliers de manifestants silencieux, en essayant tout pour les décourager, les intimider, tandis que les braquages et les règlements de compte deviennent monnaie courante dans le sud de la France. Notre président, qui prétend être l’héritier de la révolution française n’a fait que perpétuer les arrestations arbitraires qui s’effectuaient à cette époque, tout en omettant d’instaurer la liberté l’égalité et la fraternité dont le peuple a besoin."

Sources :

http://infocomnet.wordpress.com/2013/08/31/les-veilleurs-marchent-sur-la-concorde/

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

http://www.lefigaro.fr/

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.83/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

69 réactions à cet article    


  • reprendrelamain reprendrelamain 2 septembre 2013 11:18

    Les cathos bien-pensants qui avaient l’habitude de regarder à la télé les CRS bastonner des gauchistes tout en buvant du thé ne comprennent pas que LEUR POLICE les empêche de manifester !


    • Martha 2 septembre 2013 12:50

      Article ambigü.

       Et qui semble, en fin de compte, vouloir se moquer des opposants au « MPT ».
       Je vote donc NON a cet article, comme l’a fait, jusque-là, la majorité des lecteurs.

       @ reprendrelamain :
      A gauche depuis toujours, là, maintenant, c’est terminé ! vive les cathos pensants-bien : ils ont raison, leur mouvement est admirable, adhésion totale.
       Après ce passage en force du « MPT » en utilisant une fois de plus « la majorité absolue » de circonstance puis la répression des manifs qui ont suivi ; les mensonges sur la Syrie..... La honte !

       

       


    • morice morice 2 septembre 2013 12:11

      le premier site « partenaire » de ces zozos c’est ça 




      depuis quand Agoravox fait la promotion des identitaires ????



      mais merde, qu’est ce que ça vient faire dans ce site, cette bande de FACHOS AFFICHES ???

      mais relisez bon sang leur prose



      c’est du BREIVIK et rien d’autre ! qu’est ce que ça vient foutre ici chez Agoravox ?????

      les mêmes chiffres qu’il citait dans son opuscule !!

      depuis quand sert-on la louche ici à des gens qui font la promotion de cet assassin en recyclant ses textes ?

      VOUS VOUS RENDEZ COMPTE DE CE QUE VOUS AVEZ LAISSE ENTRER ICI, AGORAVOX ???

      c’est tout simplement HONTEUX, leur présence ici !

      • INFOCOM-Net INFOCOM-Net 8 septembre 2013 16:40

        Comparée aux réactions primaires et parfois violentes de certains groupuscules d’extrême-gauche qui bénéficient de la bienveillance du gouvernement socialiste, lequel invoque, pour ne pas leur interdire de manifester, le droit à la tolérance dans notre démocratie, on a envie de sourire, voire de se révolter, tant la contradiction, le parti pris et l’injustice sont criants, au motif de « préservation de l’ordre public ».

        Voici un témoignage concernant une des nombreuses étapes des Veilleurs :

        - Nous avons été très rapidement entourés de très près par plus d’une vingtaine d’individus très reconnaissables, particulièrement menaçants et qui manifestement ne nous voulaient pas du bien. Ces individus, clairement, attendaient le moment propice pour se jeter sur un certain nombre d’entre nous et nous faire, comme on le dit familièrement, « la peau ». Heureusement les forces de police ont parfaitement réagi et sans leur efficacité, je crois que nous aurions passé un sale quart d’heure. Il est tout à fait intolérable que des individus s’organisent dans le but d’agresser gratuitement et le plus violemment possible les gens pacifiques que sont les Veilleurs. Cette détermination prouve que ces groupes, particulièrement violents et ne reculant devant rien, sont évidemment tout à fait en marge de la République et de ses lois. -

        Alors que le gouvernement socialiste a su dissoudre récemment le Printemps Français, qu’attend t-il pour dissoudre de tels groupes d’extrêmes-gauche qui portent atteinte aux valeurs de la République ? Ces groupes sont notamment Antifa, Antifa75, La Horde avec le soutien non avoué d’un certain nombre de Médias et de politiques…

        Ceci dit, d’autres groupes tout aussi permissifs (selon les codes du médiatiquement correct, on dirait plutôt « progressistes ») agissent sur des motivations tout aussi radicales, comme les LGBT.

        Aussi, je suis prêt à parier que la Préfecture de Paris n’interdira pas la manifestation des LGBT organisée par les homosexuels et prévue le 8 septembre devant l’ambassade de Russie à Paris 16ème au motif de « préserver l’ordre public »… Alors, pourquoi deux poids deux mesures ? La France deviendrait-elle une dictature, où les droits de « l’homo » valent plus que les droits de « l’homme » ? Je le crains…


      • Redj Redj 2 septembre 2013 12:25

        Continuez à nous faire rire les veilleurs, on dirait des poules qui découvrent un couteau...


        • morice morice 2 septembre 2013 12:29

          qui se cache derrière « l’identitaire » , le « partenaire » de ce groupe de fachos ?


          ceci 


          • Mr Dupont 2 septembre 2013 12:35

            Ceux dont se gaussent nos bobos bien-pensants : sont les premiers des vagues à venir


            Un Tsunami est en gestation qui nous débarrassera de cette chienlit au pouvoir

            • Zubi Zubi 2 septembre 2013 12:51

              Mouarf smiley

              Une poignée de réacs refusant une loi qui ne les concernent même pas....on ne peut pas vraiment parler de tsunami.

              Tout au plus un léger clapotis dans une cuvette de chiotte juste avant de tirer la chasse.


            • morice morice 2 septembre 2013 12:56

              sacré Calmos, même en changeant de look on le reconnait....


            • foufouille foufouille 2 septembre 2013 12:38

              où nous avons assisté à un spectacle hallucinant. La place fourmillait de fourgons et de voiture de CRS.

              les pauvres. même pas gazés et ça couine. pauvre bourgeois versaillais. oublie surtout pas de faire la même chose pour la retraite


              • Mania35 Mania35 2 septembre 2013 12:38

                Echec de cette manifestation qui se voulait de portée nationale, seulement 600 à 1000 participants.

                De plus, arrêtez vos mensonges en déclarant que la manifestation a été interdite. Vous croyant au-dessus des lois, vous n’avez fait aucune déclaration préalable comme cela doit être fait pour toute manifestation ou défilé. Votre manifestation n’était donc pas interdite mais illégale. De plus, même déclarée, vous saviez que l’itinéraire serait rejeté car les Champs, la place de la Concorde sont exclus, une manière de vous faire passer pour des « pauvres victimes d’un état totalitaire ». Minable !!


                • bartneski bartneski 2 septembre 2013 17:19

                  T’as raison. Ferme la et va bosser. La France a besoin de toi.


                • foufouille foufouille 2 septembre 2013 12:47

                  « Vous avez réveillé La France qui se tait et qui travaille ..... »

                  sont pas nombreux


                  • escartefigue 2 septembre 2013 13:13

                    Faut jamais pendre son cas pour un général . 




                  • foufouille foufouille 2 septembre 2013 13:27

                    vu le nombre de manifestants ?
                    tu y était pas ?


                  • bartneski bartneski 2 septembre 2013 16:35

                    Marre des coincés du fion !!! Vive la sodomie !


                  • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 septembre 2013 11:42

                    et qui empêche la quiche molle de dormir


                    Ah, bon, comment tu le sais ?

                    Tu vas dans son lit ?

                  • morice morice 2 septembre 2013 12:52

                    des anciens des mouvements fachos bretons ayant sympathisé pendant la guerre avec les allemands !




                    l’équivalent exact des wlaams huis dans le Nord !

                    et ça déboule tranquille sur Agoravox ?

                    Je rêve là !

                    • morice morice 2 septembre 2013 12:54

                      exemple de faussi info répandue par ces groupuscules




                      hoax organisé, leurs méthodes cet été sur le net !! 

                      HONTEUX !

                      • morice morice 2 septembre 2013 13:01

                        le même « corsaire »... retrouvé ici



                        le forum « national social radical » : autrement dit les hitlériens !!!

                        • Mr Dupont 2 septembre 2013 13:18

                          Sympa Mr Morice pour le lien


                          Vous en avez d’autres ?  smiley

                        • Mr Dupont 2 septembre 2013 21:57

                          Mr Morice


                          C’est pas sympa ; pour une fois que vous nous donnez des liens intéréssants

                          Qu’on vous en remercie en vous en demandant d’autres

                          Pfuiittt !!! plus de Mr Morice

                          Non ; vraiment ; je suis déçu  smiley

                        • foufouille foufouille 2 septembre 2013 13:31

                          « Vous n’avez pas remarqué, ils s’habillent exactement de la même façon que les antifa, ce doit être de très proches parents . »

                          les skins ont copié les punks, puis les antifaf ont copiés les fafs
                          ça se ressemble beaucoup les extrêmes


                          • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 2 septembre 2013 18:27

                            et les racailles en scooter sont la brigade des voltigeurs


                          • Michel Donceel Ardwenn 2 septembre 2013 15:15

                            Assez logique, en définitive, ques des racistes authentiques et de vrais homophobes – ceux qui se raidissent si par amitié on leur fait la bise – tentent de récupérer le mouvement des Veilleurs pour faire croire à un renouveau du racisme, anti-rom, par exemple.

                            Assez logiqe, d’autant que la gauche, soi disant éclairée, n’a jamais tenté de comprendre le POURQUOI des attitudes racistes, et prône envers ces dernières, depuis des années, des attitudes MORALES : « le racisme, c’est mal » plutôt que « essayons d’y voir clair ».

                            C’est pour cela que je mettrai « plutôt pas d’acoord avec cet article », même si je soutiens à fond le mouvement des Veilleurs - désormais Sentinelles nécéssaires contre la DÉNATURATION de l’homme.


                            • bartneski bartneski 2 septembre 2013 16:40

                              Marre des coincés du fion. Vive la sodomie !


                            • Mowgli 3 septembre 2013 06:40

                              Mieux que la sodomie, un séjour à la Fistinière !

                              Avec un passage émerveillé à la Chapelle Fistine pour admirer les fresques. En voici une
                              http://www.lafistiniere.fr/pages/la-fresque-fr.html


                            • Michel Donceel Ardwenn 3 septembre 2013 09:18

                              Drôle d’époque, qui n’est plus capable de distinguer entre le plaisir total de l’étreinte amoureuse et la défécation...

                              Est-ce pour cela que notre Terre agonise sous les déchets chiés par le système ?


                            • bartneski bartneski 3 septembre 2013 11:47

                              ça si c’est pas homophobe comme réflexion, je ne sais pas ce que c’est que l’homophobie...


                            • bartneski bartneski 3 septembre 2013 20:10
                              @mowgly
                               
                              Oh ? Un ventriloque...

                            • Michel Donceel Ardwenn 16 septembre 2013 11:23

                              @barnetski

                              J’ignorais que rappeler qu’il y a une différence fondamentale entre génitalité et analité s’apparentait à l’homophobie.
                              Vous m’avez l’air très compétent sur la question.
                              J’ai ouï dire que les autorités européennes envisageaient la création d’une Police de la Pensée. Vous pourriez peut-être postuler ?

                               

                               


                            • Mr Dupont 2 septembre 2013 16:09

                              C’était le post d’un expert en matière de ce que sont les cons , puisque qu’en en étant le Roi smiley  smiley  smiley


                            • heliogabale heliogabale 2 septembre 2013 15:55

                              Le problème des veilleurs c’est qu’ils n’arriveront jamais à incarner le peuple.

                              Quand je vois leur mouvement, je ne peux m’empêcher de penser qu’ils portent en eux la volonté de sédition comme aucune autre organisation depuis l’OAS.

                              En quelque sorte, je me dis qu’ils s’accommoderaient bien d’un coup d’état militaire. Je ne crois pas que cela soit constructif et ça ne passerait pas comme une lettre à la poste.

                              Évidemment, même si je ne partage pas du tout leurs préoccupations, il faut respecter leur droit de réunion et de manifestation, tant que cela ne nuit pas à l’ordre public.


                              • bartneski bartneski 2 septembre 2013 16:43

                                Marre des coincés du fion. Vive la sodomie !


                                • bartneski bartneski 2 septembre 2013 17:08

                                  Enfin un commentaire vous reflétant. Essayez la sodomie c’est l’adopter. Tourne toi et baisse ton froc. Tu vas aimer coquine.


                                • Ornithorynque Ornithorynque 2 septembre 2013 16:46

                                  La différence entre les veilleurs et Morice, c’est 50 ans.


                                  • COLRE COLRE 2 septembre 2013 17:01

                                     smiley smiley le sieur Aladeen découvrirait soudain que le site est « mal fréquenté » (sic), bouh, plein « d’incultes » (re-sic), rien que des méchants bolcho-siono-amerlophiles ! et il déclare tout azimut qu’il va partir,bafoué par ce monde rooop injuste et nous fait des adieux à la Maurice Chevalier…

                                    Il nous prend vraiment pour des cons. 

                                    Il matraque sa propagande d’heure en heure, toujours la même, avec 3 cibles honnies : Hollande, les Juifs et les Ricains, sans oublier les immigrés… Le reste du monde, c’est évidemment des anges ou des victimes des criminels.

                                    Aladeen est apparu sur AV au début de l’été, un 5 juillet, il a déposé à tir continu 1550 commentaires, souvent très longs. Puis un 2 septembre, ayant sans doute achevé son contrat de 2 mois, il se répand partout que c’est plus possible, qu’il souffre, qu’il « perd son temps » (sic) qu’il va se retirer là où son talent sera enfin reconnu…

                                    Ah là là… on s’amuse bien, finalement, sur internet, si on n’abuse pas. smiley


                                    • bartneski bartneski 2 septembre 2013 17:22

                                      Le combat ? Quel combat ? Guerrier de pacotille.


                                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 11:51

                                      Et le tien de profil, tu l’as consulté ? Commentateur de mes deux. Et menteur en plus. Commencer par « 70% des français » bla bla bla, c’est faux. Coquin de manipulateur va. Tu mérites une fessée le cul à l’air. Allez, grimpe sur mes genoux vilain !


                                    • bartneski bartneski 3 septembre 2013 16:24

                                      « 70 % des sondés (et jusqu’à 83 % à l’UMP) jugent qu’il y a  »trop d’étrangers en France«  et 62 % que l’on  »ne se sent plus chez soi comme avant« . »

                                      70% des sondés mon cher, pas des français. Coquin.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès