Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La nouvelle génération est tombée bien bas

La nouvelle génération est tombée bien bas

Je vous préviens, cet article est pessimiste et extrême, mais j'avais besoin de me défouler, et je crois que l'écriture est le meilleur moyen que j'ai trouvé pour ce faire.

Au gré de mes observations, car cela fait 4 ans que je suis au lycée (décidément, ce système ne me convient pas), j'ai pu voir une petite évolution de génération. La nouvelle génération n'a plus aucun respect, elle veut tellement défier l'autorité qu'elle ne se rend pas compte que la seule chose qu'elle fait, c'est être irrespectueux. Je ne défends absolument pas l'autorité mais il faut bien avouer que la dite "autorité", parfois, n'est pas tellement autoritaire. Prenons l'exemple d'un professeur avec son élève. L'élève, sous prétexte que le professeur, c'est  l'autorité, va frôler l'irrespect en voulant défier l'autorité du professeur, qui finalement n'est pas tant autoritaire. C'est seulement un homme ou une femme qui cherche à transmettre son savoir, mais forcé, à travers une institution, de faire respecter les règles, même s'il n'est pas d'accord. Ce que je veux dire, c'est que le professeur, tout comme l'élève n'est rien d'autre qu'un être humain, et à un moment, il faut savoir respecter quelqu'un pour ce qu'il est et non pas pour ce qu'il fait. 

Quand je vois les gens autour de moi, on dirait que tout va bien. Les jeunes sont insouciants de ce qu'il se passera, tels des petits moutons bien endormis, avec, au milieu, un boucher qui choisit quel mouton il va prendre.
Encore tout à l'heure, dans mon bus, une fille de 14/15 ans dit qu'elle ne se bat jamais parce qu'elle sait qu'elle tape jusqu'à la fin. Mais pourquoi se battre ? Pourquoi ne pas respecter l'autre pour ce qu'il est ? Certes, parfois, des claques se perdent, et, finalement, cela ne ferait pas de mal à certains pour les réveiller. 
Finalement, j'ai l'impression qu'au fur et à mesure que le libéralisme prend de l'ampleur, la conscience s'amoindrit. Regardons l'ancienne génération : résistante jusqu'au bout. Toutes les avancées sociales d'aujourd'hui, c'est grâce aux anciens. Aujourd'hui, qui peut dire qu'il serait prêt à rentrer en résistance si un régime autoritaire s'installait ? Moi-même je n'en sais rien. Mais en tout cas, beaucoup moins qu'avant me semble t-il. 
L'amour quitte nos coeurs à cause des institutions. La seule chose qu'apportent les institutions est l'autorité et la hiérarchie. Certains diront que c'est faux, que les institutions apportent l'organisation de notre société... Mais chaque homme n'est-il pas doté d'un cerveau ? Je clame haut et fort que l'homme est suffisamment intelligent pour s'organiser sans quelconque institution.
Oui, je l'avoue, j'ai peur du futur de notre monde. Le libéralisme qui fait de plus en plus de ravages, des populations qui ne bouge pas ou qui ne se fait pas entendre. Comment l'humanité va se terminer ? Surtout si les générations futures sont de moins en moins conscientes. Je crois que nous arrivons à un tournant dans l'humanité. Mais tout cet article n'est qu'opinion personnelle, je ne dis pas que vous devez tous pensez comme cela.
 
Discours anarchique, mais j'avais besoin d'évacuer toute cette rage que la société m'apporte. Je sais aussi que je me contente uniquement de dénoncer mais seul, je ne me sens pas assez fort pour proposer. C'est uniquement en groupe, avec plusieurs cerveaux réunis en un, que nous pourrons proposer et provoquer un changement. 
 
J'espère que ce petit texte en fera réfléchir plus d'un.
 
Tom Roussel
Inspiré par l'ensemble de l'univers musical underground conscient français(Keny Arkana, Massilia Sound System, Médine...) et en particulier "Toujours" de Massilia Sound System.
Ainsi que le film "God Bless America" de Bobcat Goldthwait. — Frank Murdoch a une vie sans intérêt : il est célibataire et au chômage. Pire, il apprend qu'il a une tumeur au cerveau.

Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • Rensk Rensk 26 février 2013 02:43

    Si on le fait... on est effacé... a quoi bon de répondre a celui qui a pondu quelque chose ???

    Ahhh, faut être de droite pour avoir une chance de rester chez Agora... savait pas cela mais vu l’expérience je ne peu nullement en douter...


  • Stof Stof 25 février 2013 13:05

    Oui, tant que celà reste dans de petites communautés où tout le monde se connait et se respecte. 

    Je crois surtout que cette nouvelle génération a déjà tout, sauf des rêves.

    • TRoussel TRoussel 25 février 2013 13:13

      Oui, tout à fait ! Le système sans institution est obligatoirement en petites communautés, mais qui peuvent se rejoindre à un endroit ! Eh oui, la jeunesse d’aujourd’hui à déjà tout entre les mains, elle goûte aux joies du capitalisme mais oublie de rêver. Le jour où cette jeunesse ouvrira les yeux, le changement sera possible ! 


    • amipb amipb 25 février 2013 20:42

      Pour que la jeunesse apprenne à rêver, il faudrait qu’elle apprenne à s’ennuyer.

      Or, aucune porte de sortie, entre Internet, smartphone et télévision.

      L’imagination se bâtit par le vide.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 25 février 2013 20:46

      Tres juste Amipb ....


    • Rensk Rensk 26 février 2013 02:38

      Au contraire, il a déjà vu qu’il « s’embêtait a plein tube » devant les écrans...

      Le jeune d’aujourd’hui ne sait pas quoi faire quand il « s’embête », église, syndicat, commune, social, travail, justice... tout est fait pour ne pas l’intéresser... des anciens prennent la place sans laisser une petite place (ne serai-ce que pour la transmission du savoir, les anciens le voyant comme vol du savoir)...

      En tant que client... je formes les jeunes qui passent dans le département... C’est devenu tellement réel en moins d’un an... que les chefs et cadres suppérieurs me demande de continuer de la sorte (cela les soulage d’un sacré poids)...

      Le savoir est une chose, le vulgariser et le transmettre en est une toute autre...

      Lui, ici... il nous montre qu’il s’intéresse sérieusement a notre civilisation... Qu’il balance « tête en l’air » des trucs... sans vraiment savoir... nous montre qu’il s’intéresse a quelque chose, qu’il a déjà certaines info mais pas les infos de nous... nous de la francophonie et pas que de Paris...


    • Michel Maugis Michel Maugis 26 février 2013 14:36

      ATTENTION, cette amibe est une sacrée crapule,


      J’ attends toujours la preuve de sa crapuleuse calomnie, proférée le 10 février 

      Par amipb (xxx.xxx.xxx.23) 10 février 09:41 sur ce fil : 

      http://www.agoravox.fr/tribune-libr...

      « « Don’t feed the troll »

      Mr Maugis n’a aucune envie de parler avec vous si vous n’avez pas EXACTEMENT ses idées. Il est allé même jusqu’à nous menacer de mort sur d’autres fils. »

      Cette petite amibe qui exhibe en permanence son unique neurone sous le pseudo amipb, est priée d’ indiquer sur quels fils d’ Agoravox j’aurais menacé de mort qui que ce soit, et en particulier certain(e)s de son espèce si l’ on en croît son « nous »



    • Agoranymous633 25 février 2013 13:17

      Keny Arkana ?


      a real bomba atomica de Nicaragua, smiley smiley smiley

      mais aussi une fripouille incapable de se séparer de sa soucoupe alors même qu’il s’agit de rejoindre les haute sphères. smiley

      • TRoussel TRoussel 25 février 2013 13:22

        Totalement d’accord avec toi ! N’empêche que ses textes sont d’une vérité implacable. Et puis même si elle est « incapable de se séparer de sa soucoupe », comme tu dis, elle se bouge quand même, comme par exemple, avec les associations « Les Sans Voix », « La Rabia del Pueblo » et puis elle était présente à Notre Dames des Landes ! 


      • Agoranymous633 25 février 2013 13:30

        Clair, et contrairement à des cucurbitacés de bas étage, elle boirait le calice jusqu’à la lie pour créer l’unité et la concorde, elle. En tout cas, c’est ce que j’en pense.


        Désolé pour l’aspect interlope du message sinon, mais sur AV, seuls certain langages peuvent être susceptibles d’adoucir les moeurs.

      • tikhomir 25 février 2013 13:28

        Mouais... Heureusement que vous avez dit avoir besoin d’évacuer ! smiley


        Le discours du « c’était mieux avant » tient à peine, vous citez la résistance ? Ils étaient si peu nombreux comparés à cette même génération qui a vu beaucoup de collaboration, de nazisme, de communisme, libéralisme, capitalisme, socialisme, et autres idéologies malsaines.
        Vous fustigez le libéralisme et faites l’apologie des anciens ? Qui a institué le libéralisme ? Vous ? Non, les anciens justement.

        « Comment l’humanité va se terminer ? »

        Quelle importance si c’est la fin sur cette terre ? Comme le dit l’Ecclésiaste dans la Bible :

        Le sort des enfants des hommes est le sort de la bête : ils ont un même sort ; comme l’un meurt, l’autre meurt aussi, il n’y a qu’un même souffle pour tous ; l’avantage de l’homme sur la bête est nul, car tout est vanité. Tout va dans un même lieu ; tout est sorti de la poussière, et tout retourne à la poussière.

        « Oui, je l’avoue, j’ai peur du futur de notre monde. »

        Citons aussi maître Yoda, toujours plein de bons sens (après la Bible, ça ne fait pas de mal, faut diversifier ses références smiley ) : 

        La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine... mène à la souffrance.

        • TRoussel TRoussel 25 février 2013 13:42

          D’accord, les anciens ont instauré le libéralisme. Mais je pense que le libéralisme est un passage obligatoire dans l’humanité, dans le sens où, ne le nions pas, il a apporté énormément de progrès ! Après, je suis d’accord, le « c’était mieux avant » tient à peine. Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire. Ce que j’ai voulu dire, c’est juste qu’avant, la conscience était beaucoup plus présente qu’aujourd’hui. Voila, en tout cas, merci pour vos réactions. 


          PS : Pour la citation de Yoda, je suis d’accord, et la preuve est que, la peur est l’argument majeur du FN, et de l’UMP aussi d’ailleurs. Les étrangers vous piquent le travail ? Ayez peur d’eux —> ce qui amène à la haine de l’étranger. Et au final, à la souffrance de notre monde !

        • tikhomir 25 février 2013 14:03

          « Ce que j’ai voulu dire, c’est juste qu’avant, la conscience était beaucoup plus présente qu’aujourd’hui. »


          La conscience de quoi ? Au vu des idéologies que j’ai cité (liste non exhaustive ni ordonnée) et qui se sont massivement répandues ainsi que des évènements passés, je me permets de douter...

          Le progrès ? Tout dépend de ce qu’on appelle un progrès. Là aussi je doute et honnêtement, vous semblez en douter aussi de façon implicite lorsque vous regardez vos contemporains. Certes, on pourra toujours parler de « progrès social » ou de « progrès technique », mais le progrès humain ? Pas si sûr qu’on ait beaucoup progressé, et c’est ce que vous dénoncez chez vos contemporains, à juste titre d’ailleurs.

          FN, UMP, PS, FDG, EELV et autres ne sont pas une voie de salut, tous proposent une sorte de gnose, un semblant de manichéisme opposant. A gauche on vous parlera des vilains de droite, à droite des vilains de gauche, ici des vilains étrangers et là des vilains riches... Au final, tous proposent la même chose : de voir en l’autre l’ennemi à abattre pour pouvoir dominer. L’histoire de la lutte éternelle de chaos contre cosmos, sauf que chacun se voit dans « le bon camp ». Ce n’est pas source d’espérance et c’est malsain, autant au niveau politique que philosophique qu’humain.

        • TRoussel TRoussel 25 février 2013 14:27

          Je parle essentiellement d’un progrès technique. A la vue de mon article, je ne pense pas y voir du progrès social ou humain ! Au contraire, je pense que nous avons régressé à ce niveau là. 


        • tikhomir 25 février 2013 14:52

          Alors ça ne valait peut-être pas le coup (ni le coût)... smiley


        • TRoussel TRoussel 25 février 2013 14:23

          Oui, d’accord, nous sommes en plein régime totalitaire par la définition que vous en donnez ! Moi, je parlais plutôt d’un régime dictatorial à la sauce Franco, Staline voir Hitler ! 


        • Luxum Luxum 25 février 2013 18:30

          Actuellement le régime politique français est autoritaire et non pas totalitaire.
          Nous vivons sous une dictature au sens où la politique est dictée par des oligarques et non pas par le peuple lui-même.

          Vous pouvez oublier Hitler, Staline et Mussolini. C’est un fascisme obsolète et inefficace.

          « Un État totalitaire vraiment « efficient » serait celui dans lequel le tout-puissant comité exécutif des chefs politiques et leur armée de directeurs auraient la haute main sur une population d’esclaves qu’il serait inutile de contraindre, parce qu’ils auraient l’amour de leur servitude.  »

          Aldous Huxley


        • Ariane Walter Ariane Walter 25 février 2013 18:05

          Ah ! Les parents dans votre genre !

          Ne jamais, vous m’entendez JAMAIS prendre le parti de l’enfant contre le prof.

          C’est vous qui foutez la panique.

          Que savez-vous des nuances réelles entre les deux devoirs ? Vous n’avez pas assisté au cours. Vous ne savez pas ce que le prof demande.

          Ensuite, ce problème d’appréciation votre fis le rencontrera partout, tout le temps, dans son métier, en amour, en famille et maintenant à l’école.

          A la rigueur, je conçois que sans en parler à votre fils, vous alliez voir le prof, amicalement, en lui disant « voilà, mon fils a l’impression que vous le saquez, je voudrais que vous me montrez , au vu de ces deux copies ce qui fait la différence de notes. Car je veux l’aider. »

          Et si , en face, vous avez un malade, faudra apprendre à votre gamin à en prendre son parti car ds son boulot plus tard , ça lui arrivera aussi. Et vous écrirez à Agoravox ?

          Personnellement , j’appartiens à la génération qui recevait une paire de baffe quand elle se plaignait de son prof.

          Ce monde est cruel...pas seulement l’école. Et en faisant croire à votre fils que tts les difficultés se résolvent, vous lui rendez un mauvais service.


        • Raymond SAMUEL paconform 25 février 2013 19:14

          LYACON,

          J’espère que vous avez retiré séance tenante votre fils de cette école !


        • Le printemps arrive Le printemps arrive 25 février 2013 21:52

          L’important, n’était-il pas que votre fils ait compris ce qu’il a fait ?

          Ensuite, dans ce cas, le rôle du parent est de montrer à l’enfant qu’un monde fondé sur la comparaison entraîne inéluctablement des frustrations qu’il doit apprendre à gérer en conscience.

          Le gestion des frustrations et des raisons de leur existence est une solution à la colère.

          Dénie /colère /négociation /acceptation (pas soumission) : vous en êtes où ?


        • 1871-paris 1871-paris 26 février 2013 07:17

          he oui et apres des gens comme ariane nous ferons l eloge du saine reaction de revolte face aux injusticrs de notre monde... mais qui a le thermometre de la legitimites des injustices ? non aucunes n est tolerable et a fortiori celle que l ont devrait accepter au debut de sa vie !

          une petite partie des problemes de l education national ce trouve lz su on l elude ou pas la rigueur dans l approche des jeune personne doit etre primordiale, malheureusement elle ne l est que peu souvent car les profs sont humain et defaillant, ce qui n est pas acceptable c est que le systeme le soit aussi !

        • lionel 26 février 2013 07:22

          Bonjour Ariane,


          Lyacon (que je salue) nous a expliqué qu’il a soumit une copie du devoir de son fils à un ami, lui aussi professeur, afin qu’il évalue la notation de son son en comparaison avec un autre élève. Ceci n’a pas grand chose à faire avec votre commentaire. Je ne suis pas professeur mais il me semble qu’il existe un écart important de notation pour une même copie selon le professeur et que les notations sont essentiellement subjectives. 

          Un ami professeur de physique au Maroc refuse le note, il en donne seulement le jour du conseil de classe, jamais mauvaise d’ailleurs. Sa Hiérarchie connaît ses méthodes pédagogiques hors normes et son anticonformisme mais il est respecté autant par les élèves que ses collègues et ceux qui le contrôlent à l’académie. L’an dernier, alors que je séjournais chez lui, il revint d’un cours un peu survolté. Il m’ expliqua qu’un élève (grand adolescent) lui avait manqué de respect et surtout l’avait défié. Il avait une analyse très fine du comportement du jeune à qui il a administré une « raclée » de rue (sans abuser) dans la classe. Résultat le jeune est sortie tout penaud, ne s’est pas plaint à la direction, ni a ses parents et est redevenu capable de participer avec respect.

          Merci à l’auteur pour écrire à Agoravox, pour partager ses réflexions avec des « adultes ». Sinon pour les histoires de cerveau, Kenny Arkana dit bien dans une de ses chansons que le « cerveau nous ment », il faut suivre plutôt son « Coeur » et surtout apprendre, étudier, tout et surtout son corps et le fonctionnement objectif de justement, notre cerveau et l« inconscient » pour que l’on comprenne combien il est aisé de l’abuser. 

          Respect et amitié

          Lionel

        • Peretz1 Peretz1 25 février 2013 16:12

          http://www.edilivre.com/en-finir-avec-les-crises-et-le-chomage-louis-peretz.html où vous trouverez un peu d’optimisme de la part d’un « résistant » de la vielle garde. Bon courage.


          • 1871-paris 1871-paris 26 février 2013 07:20

            c est normal zu vu de ce sui m entour j estimes perso a 50% de diplomes superieurs obtenu de maniere pas vraiment honnete, soit purement par triche ou par abaissement du niveau de notation.


          • Ariane Walter Ariane Walter 25 février 2013 18:07

            L’erreur est de vouloir enseigner.

             il faut d’abord apprendre à être. En particulier à être curieux et bienveillant.


            • Nums Nums 25 février 2013 20:24

              Je vais très prochainement poser ma candidature pour pouvoir enseigner en tant que contractuel de l’ EN.


              Je sais pertinemment que je vais me retrouver dans une institution où les écarts pédagogiques seront très mal vus. Ceci-dit, je ferai comme je l’entends. A savoir comme tu dis Ariane :

              Pas seulement dispenser un savoir mais aussi apprendre à être et devenir quelqu’un. Cultiver également la curiosité des gamins afin de susciter chez eux l’envie d’apprendre par eux-mêmes sans qu’ils aient forcément besoin de moi.

            • Le421 Le421 25 février 2013 20:32

              Au moins, avec Ariane, on a des points communs... Nananananèreuuu !!!  smiley


            • Guy BELLOY Guy BELLOY 25 février 2013 21:47

              @LYACON : "Sais tu que je serais presque prêt à t’aimer lorsque tu n’es pas aveuglée par ton amour pour Mélenchon 


              PFFF, en manque de tendresse ? On peut apprécier les réflexions d’Ariane ; quant à aimer la personne, on entre dans une autre dimension que vous semblez ignorer. 

              Assez pathétique....

               smiley

            • lionel 26 février 2013 07:28

              Lyacon, 


              Elle vaut d’ailleurs à mon sens, beaucoup mieux que son « gourou »... 

            • Raymond SAMUEL paconform 25 février 2013 19:18

              Même avis que Lyacon.
              Ariane, avez-vous lu Jean-Pierre LEPRI, vieil enseignant qui a écrit :« La fin de l’éducation » ?

              Il dit que l’éducation n’est pas la solution mais le problème, et il a bougrement raison (et nous voila au moins trois à le penser).


              • Fred94 25 février 2013 19:40

                Les anciens ont accepté d’être dirigés et leurs enfants l’ont accepté aussi mais qu’en est il de leurs enfants de leurs enfants ? Ne pas accepter une autorité illicite moralement est un progrès social. Apres, il faut apprendre à travailler en coopération pour faire avancer de sidées, des projets, etc....

                Notre éducation nationale est oboslète car elle continue de vouloir fabriquer des élites au lieu de permettre à des adolescents de s’épanouir dans leur(s) domaine(s). Je vous conseille de réfléchir à votre envie professionnelle et de vous rensiegnez pour que vous puissiez vous orientez de la meilleure manière entre la filière générale et technique. Si vous regardez autour de vous, vous vous apercevrez que certains savent qu’ils vont compter sur leurs parents, d’autres ont la capacité de se bouger pour mener leurs projets et d’autres (la plupart ?) sont dans l’indécision et/ou le rejet quant à leur avenir.


                • Le421 Le421 25 février 2013 20:30

                  Pas de souci, juste une grosse inquiétude !!
                  Mon stagiaire, dors carrément pendant le stage. Innombrables bâillements entre deux bouchées de gâteaux à l’huile de palme qu’il s’enfile toute la journée. Bon, d’accord, il a 17 ans. A son âge, je commandais une trentaine d’appelés (j’étais engagé militaire) et cela faisait des lustres que j’étais totalement autonome.
                  Par contre, Mardi dernier, il est tombé de l’escabeau en se faisant surprendre par des fils qui sont venus trop rapidement. Nous faisons de l’électricité bâtiment, ceci explique cela. Arrêts de repos, non, de travail pour le reste de la semaine. Cet après-midi, il n’a pas trouvé le balai de cantonnier (voyez la taille !!) dans le fourgon. Ce n’est pas un Kenworth, c’est un Transporteur Volkswagen. Sûr que sans GPS, c’est dur !!  smiley
                  Par contre, les soirées sur Facebook jusqu’à point d’heure, c’est tous les soirs. Far Cry et autres, imbattable !! On ne peut pas être bon à tout.
                  La retraite, pour moi, c’est (peut-être) dans deux ans. C’est eux qui vont nous la payer ??
                  Ben... On est mal, on est mal...


                  • Christoff_M Christoff_M 25 février 2013 23:39

                    Il faut dire que les feuilletons, les films et les videos diverses dont on abreuve les jeunes depuis le biberon leur montrent systématiquement les profs les flics et les autorités en général comme des tetes de turcs prétextes à toutes les inventions pour les ridiculiser...

                    On est passé des sous doués ou des valseuses avec des blagues potaches et un défi qui restait non violent à des actes de violences gratuites d’agression physique et de faits divers inquiètant qui n’ont plus rien à voir avec la bravade qui fait partie de l’adolescence...

                    Mais que fait le système politique et soi disant controleurs des medias rien car seul compte le fric et l’audience quitte à ramener tout le monde vers le bas, en premier lieu une partie des ados et des jeunes qui sont tres influençable...

                    Quand on fait primer les chiffres et le plus grand nombre sur la qualité et le contenu on arrive au plus bas de l’échelle, un monde gouverné par les chiffres et le règne de la quantité est un monde qui fait passer le plus bas de l’humain avant l’esprit !!

                    Ne vous étonnez pas qu’avec des ados abreuvés de conneries et de violence, ne lisant presque plus rien, le niveau descende tous les jours, dans l’interet de qui ?? de quoi ??
                    Si vous ne vous bougez pas vous n’avez pas fini de constater les degats sans parler du nombre inquiètant de nevroses et suicides en France aux addicts du net...

                    Quand les medias font Splash attendez vous au pire, Peillon peut reformer tout ce qu’il peut si les gens ne savent plus lire et écrire, à part dans certaines écoles privées reservées à une certaine élite, on ne peut s’attendre qu’à un clash mais certains architectes de l’ombre de la mondialisation ne font il pas tout pour cela, destruction de l’Europe et de nations synonymes d’histoire et de culture, La France et La Grece ( hasard pas pour moi...) tout le reste s’en suit !!


                    • hunter hunter 26 février 2013 12:44

                      Bonjour Christoff,

                      Ce que vous dites n’est pas faux, mais c’est encore plus pervers que ça : il est dans l’intérêt du NWO, de créer des cohortes de gens, sans racines, sans culture, avec ne seule préoccupation :tout ce qui est bling bling et superficiel.
                      Pourquoi ?

                      On manipule et dirige bien plus facilement, un individu auquel on a volontairement jamais à réfléchir, à s’interroger, à remettre en question : c’est pourquoi, les matières dites « littéraires », seront en premier amputées de moyens, car ces disciplines anciennement nommées « humanités », avaient un impact plutôt posotif sur les cervelles.

                      Faire croire au futur producteur/consommateur du NWO (j’oublie volontairement le terme de citoyen, car ce concept n’existe de plus en plus que pour les membres de la ploutocratie dirigeante), que l’essentiel, le but de la vie, c’est d’acquérir les derniers produits que le système vend, à grand renfort de ce cancer métastasé qu’on nomme « publicité » !

                      Simplifier la vie, voilà l’idée ; tu consommes les trucs à la mode, tu deviens la star parmi tes semblables, et donc tu auras du succès !(les mâles pourront se taper les meilleures pétasses, et les filles seront jugées « bonnes », ce qui est une sorte de but ultime de la vie).

                      Corollaire  : Pour consommer, il te faut de la thune, et on va t’expliquer comment en avoir ; faut que tu bosses, et sans te plaindre, sans aucune revendication, car sinon c’est direct chez Popaul (emploi), et finis les sessions de shopping !

                      Ainsi, sont fabriquées des cohortes de gens dociles, prêt à tout pour rester dans le système, et voir leur vie aboutir, c’est à dire consommer !

                      Quand on voit la déplorable qualité des bouquins scolaires (en Histoire par exemple), le caractère partisan des bouquins d’éco (autre exemple), je ne peux m’empêcher de penser que ce processus de destruction du contenu de l’Éducation Nationale est intentionnel, et quand on voit l’autre allumé de Peillon faire ses guignolades, eh bien une chose est certaine, ce n’est pas demain que la situation va s’améliorer !

                      Quand aux profs, ils n’ont pas trop le choix :ce sont des employés, avec une hiérarchie, et ils doivent donc obéir, et participer à ce que décident nos politicards traîtres, au service non pas de Sa Majesté, mais de la plouto-oligarchie népotique, qui depuis les années 90 a vérrouillé la planète des ses idéologies mortifères.

                      Cordialement

                      H/


                    • Christoff_M Christoff_M 25 février 2013 23:56

                      Certains n’ont toujours pas compris que le gouvernement PS de Hollande est bien pire que le précédent !!! on ne vous fera même plus manger du Flamby, plus de dessert par contre pour vous faire avaler des couleuvres et manger du cheval, ce gouvernement va battre tous les records jamais osé auparavant ( en se cachant derrière l’étiquette PS et social)....

                      Le vrai PS n’existant plus depuis que Mitterrand a pris le pouvoir et définitivement « nettoyé » la gauche française à commencer par le PC tout en aidant l’extrême droite de Le Pen pour détruire la droite classique et gaulliste, cela a aboutit à Sarkozy et l’UMP... Mais personne n’a vu à l’époque le travail de mondialiste americano sionistes infiltrés ds les hautes sphères françaises ( Attali, Fabius, Minc, BHL et autres) pour instaurer les bases de l’Europe des financiers, les Delors, Rocard, Giscard et Chirac n’étant que des façades utilisées par le système mondialiste pour masquer leurs manœuvres et faire passer la pilule de l’euro...

                      Mitterrand ayant utilisé l’étiquette Delors et Mauroy pour faire croire à une « gauche PS » au pouvoir, alors qu’il a fini avec un programme style Blair ( encore un qui a bien usurpé tout le monde avec son air sympa après Thatcher mais la pour mettre en place aussi l’Europe financière au service des mondialistes et cela a très bien fonctionné)...


                      • Rensk Rensk 26 février 2013 02:15

                        Que dire, t’est vraiment jeune...

                        Sur plus de 7 millions d’habitants, nous avons 2’000 jeunes qui font tourner en bourrique nos œuvres sociaux... dernière instance judiciaire du pays a l’appui !!!

                        Mais, vu que légalement ils ont raison... qui donc est le fauteur de trouble ??? Celui qui met a l’index des citoyens illégalement où celui qui demande justice et le reçois des juges de dernière instance ???

                        Les deux... il y a en effet abus des deux côté... les juges le disent aussi : ils ont le droit (ces jeunes) mais la commune aussi... sauf que cette dernière se prend pour « dieux » et ne respecte nullement le droit ; elle aurait du demander certaines choses et seulement si l’aidé refuse cela elle peu restreindre de 15% maximum l’avoir social qui lui est dû légalement...

                        Tout enlever, faire trainer des années en justice l’affaire, fait que la commune doit a ce gars un chiffre a 5 zéros... qu’elle ne veut pas payer malgré le jugement... la commune se retrouve ainsi au poursuites...

                        Tu comprendra que « jeune » ne veut pas dire con... que payeur d’impôts non plus vu que nous avons tout intérêt a éviter les abus des communes se prenant des droits qui ne sont pas les leurs...


                        • Rensk Rensk 26 février 2013 02:17

                          Tiens ; je répond a quelqu’un « de jeune » et me retrouve tout seul... J’ai répondu dans le vide ???


                        • mortelune mortelune 26 février 2013 06:41

                          @ TRoussel

                          C’est très bien ce que vous avez écrit. Vous utilisez bien les mots pour exprimer vos maux. je me rappelle avoir lu un texte écrit au moyen age qui exprimait les mêmes angoisses sur le temps présent et la projection négative qui pouvait s’en déduire pour le futur. Le texte se terminait à peu près comme cela : « la jeunesse ne respecte plus rien... et si cela continue c’est bientôt la fin de l’humanité ».
                          Les siècles sont passés et l’humanité a survécu dans un confort relatif pour certains et dans l’inconfort pour d’autres. L’histoire montre que les situations difficiles sont toujours créatrices de révoltés et de révoltent. La pensée collective l’emporte toujours sur la pensée individuelle et elle donne naissance au conditionnement. 
                          Quand Sarkosy se fait insulter par quelqu’un à son arrivée à la Réunion « pauvre con va... » 
                          Quand il se fait encore insulter par un pêcheur qui le traite de «  enculé » , y -a-t-il irrespect ou expression d’une révolte ou bien les deux à la fois ? 
                          Quand le même Sarkosy insulte un visiteur au salon de l’agriculture avec son célèbre « casse toi pauvre con ! » . Peut-il se donner une image d’homme « respectueux et autoritaire » ?

                          Le respect n’est pas acquis, il se gagne et il en va ainsi de toutes choses. L’autorité et la force ne sont pas des moyens pour gagner le respect d’une personne. Ce sont des faux semblant qui ne satisfont que les sourds et c’est ainsi que les révoltes grondes. Les meilleurs armes pour gagner le véritable respect sont plutôt, la justice et « l’amour » de l’autre. Il y a l’empathie aussi et bien d’autres moyens très éloignés de la « force autoritaire ».




                          • lionel 26 février 2013 07:40

                            TRoussel,


                            Allez vous faire lire cet article à vos professeurs ? Peut être pourriez vous le faire en expliquant qu’il est paru sur Agoravox. S’il connaissent le site, ils apprécieront votre courage et votre absence de cynisme, sinon il connaîtront ce site et peut être un jour, y dialogueront avec vous...

                            Prenez soin de vous, restez vivant spirituellement, cherchez le « beau, le bien, le Vraie » et comme le chantait Bob Marley « n’abandonne pas le combat...Nous avons une vie à vivre... Reste Vivant »


                            Respect

                             

                            • TRoussel TRoussel 26 février 2013 09:30

                              Oui, je vais le faire lire à mes professeurs ! En fait, nous avons un journal lycéen, et cet article y été destiné. J’ai juste voulu le mettre sur Agoravox pour voir quelques réactions et je ne m’attendais absolument pas à tant de réactions ! Je suis le premier étonné ! 


                              Merci encore pour toutes ses réactions !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès