Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Police n’a plus les moyens d’assurer ses missions

La Police n’a plus les moyens d’assurer ses missions

Récemment, des syndicats de police ont manifesté leur mécontentement, se plaignant entre autres, du manque de moyens. En cela, leur démarche parait la même que dans les années précédentes, du moins de prime abord.

Mais en y regardant de plus près, lorsque l'on s'intéresse non plus seulement aux faits divers qui deviennent de plus en plus inquiétants par leur violence et leur multiplication, mais quand on observe l'action de la Police face à la délinquance, alors le constat est accablant.

Que peuvent les forces de Police et de Gendarmerie, face à l'explosion de la délinquance en France, alors que leurs moyens matériels et leurs effectifs ne cessent de diminuer pour des raisons budgétaires, et que la politique du chiffre a démoli le sens même du travail de policier ?

Il est facile de constater lorsque l'on dépose plainte dans un commissariat de l'état de dégradation des locaux ; et aussi de l'absence de moyens car il faut souvent passer par une attente de plusieurs heures avant de pouvoir être reçu pour faire sa déclaration.

De plus, concernant la présence policière sur la voie publique, on peut déplorer pareillement un manque de réactivité de la part des forces de l'ordre. L'exemple du tireur Abdelhakim Dekhar qui a visé des journalistes en plein PARIS et qui a commis successivement plusieurs agressions sans être interpellé lors des faits est révélateur.

 

Cette situation critique résulte en grande partie de la Réforme Générale des Politiques Publiques qui avait pour objet de réduire les dépenses dans les administrations, notamment par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite.

Certes, il y a eu des économies réalisées entre 2007 et 2012 de l'ordre de 12,3 milliards d'euros, mais comparé au 41,9 milliards d'euros qui se sont ajoutés à la dette de la France au seul deuxième trimestre 2013, ces économies paraissent bien minces.

Par contre, les conséquences de la RGPP sur les forces de Police et de Gendarmerie ont été dramatiques ; les réformes de structures, ont mené à la disparition pure et simple de services entiers, ce qui a contribué à la désorganisation de ces administrations.

Le recrutement des policiers a également souffert sur un plan quantitatif du fait de la réduction des personnels mais aussi sur un plan qualitatif à cause du recrutement d'adjoints de sécurité qui ont remplacé pour partie les gardiens de la paix.

 

La politique du chiffre qui a été imposée, a également porté ses effets néfastes. En novembre 2009, le secrétaire général du syndicat SGP M.COMTE déclarait ::" ...c'est le Gouvernement qui impose des quotas d'interpellations... qui impose le nombre de garde à vue comme indicateur essentiel de l'activité des services...."

Le président du syndicat de la magistrature M.BONDUELLE déclarait pour sa part en janvier 2011 que les Commissaires de Police touchaient des primes en fonction du nombre de garde à vue réalisées par leurs services et il ajoutait :"...cela motive à placer en garde à vu y compres les gens qu'on aurait pas dû placer en garde à vue..."

Cette politique du chiffre a eu pour effet de congestionner les services de police et de démotiver les personnels réduits à fournir des statistiques. Elle a eu également pour effet de contribuer à la dégradation de la sécurité dans son ensemble, car les missions de base de la police que sont la recherche des malfaiteurs et la sécurisation de la voie publique ont été négligées.

 

Mais d'autres facteurs viennent encore nuire à l'action de la police, comme par exemple la mutualisation des moyens et des véhicules. Dans un même commissariat, les moyens en véhicules et autres matériels commes les radios, sont mutualisés, c'est à dire partagés entre différents services. Cela bien évidemment produit des perturbations dans le bon fonctionnement des missions de police qui sont retardées.

 

Ainsi on peut mieux comprendre l'exaspération des syndicats de police qui s'inquiètent de cette situation.

Pour retrouver une Police efficace et présente sur le terrain, il devrait y avoir une réflexion prenant en compte les spécificités des secteurs, et non plus une simple recherche visant à résuire coute que coute les dépenses au détriment de la sécurité des français.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Le Yeti Le Yeti 22 novembre 2013 11:57

    Ça fait au bas mot 20 ans qu’on ne lui demande plus d’assurer ses missions !

    J’avais rapporter cette discussion avec deux flics : « les plus grands baisés de France car on leur promet de défendre la veuve et l’orphelin et ion les envoie foutre des PVs aux pauvres gens. »
    Ce que les gouvernements on fait à et de la police depuis au moins 20 ans est ignoble et une trahison.

    Alors tant que l’état aura de quoi payer des stylos Bic, des tickets de métro ou de tram et des carnets à souche, notre pauvre police continuera non pas à faire son devoir mais à accomplir les missions qu’on lui (or)donne.

    PS : je rappelle que les véritables salops ne se suicident pas ...


    • smilodon smilodon 22 novembre 2013 19:13

      les « flics » au départ sont des braves gens !.. Issus de la « société » !.. S’ils deviennent ce qu’ils sont, c’est à cause des ordres qu’ils recoivent !... Et les ordres viennent d’en haut !... De ceux pour qui une majorité à voté !....... Nous n’avons que les « flics » que nous avons élus !......Ils obéissent à ceux que le « suffrage universel » à mis en place !...NOS flics, c’est NOUS qui les avons élu !.... Par le biais de nos hommes politiques !... Rien de plus.......adishatz.


    • Le Yeti Le Yeti 22 novembre 2013 12:02

      "Cette situation critique résulte en grande partie de la Réforme Générale [..] Certes, il y a eu des économies réalisées [...mais ...] ces économies paraissent bien minces."

      L’œuf ... Ou la poule ?


      • jef88 jef88 22 novembre 2013 12:50

        Il est facile de constater lorsque l’on dépose plainte dans un commissariat de l’état de dégradation des locaux ; et aussi de l’absence de moyens car il faut souvent passer par une attente de plusieurs heures avant de pouvoir être reçu pour faire sa déclaration.

        Des locaux flambant neufs sont ils un facteur d’efficacité ?
        la paperasserie ambiante ne pourrait elle pas être simplifiée ?

        JAMAIS sur AVox et ailleurs on ne se bat contre la paperasse
        c’est pourtant la cause principale de notre décadence


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 22 novembre 2013 12:54

          L’ UMP n’a jamais eu pour vocation à lutter contre l’insécurité, car elle a BESOIN de l’insécurité permanente pour s’en servir comme appel électoral.


          Le discours de ce parti est assez révélateur quand on le compare aux actes. Depuis 10 ans, c’est à dire depuis que NS est dans les hautes sphères, l’ UMP n’a eu de cesse de réduire les moyens des policiers et des gendarmes à des niveaux tels que le nouveau gouvernement à du redéployer cette année des moyens en catastrophe pour que les gendarmes puissent se chauffer et faire le plein de leurs véhicules de fonction ! Du jamais vu !

          Au nom de la lutte contre la gaspillage et de l’hypertrophie du corps des fonctionnaires, l’ UMP n’a eu de cesse de faire croire aux Français que ces derniers étaient la cause de leurs malheurs, et que moins il y en aurait, mieux ils se porteraient.

          La grande habilité de Chirac et de Sarkozy aura été de faire croire aux Français que ce sont les ronds-de-cuirs qui allaient faire les frais de la réforme, alors que cela s’est traduit par moins de professeurs, de policiers et d’infirmiers.

          La méthode est éprouvée :

          - quand elle arrive au pouvoir, la droite rend la gauche responsable de l’insécurité.
          - quand après quelques années cette excuse n’est plus valable, elle accuse la fonction publique d’être inefficace, prétexte tout trouvé pour réduire les effectifs.

          Et la sécurité ? Ah mais on va installer des milliers de caméras dans la rue. Cela dissuadera les voleurs, ma bonne dame. Tout aussi efface qu’un policier en chair et en os mais bien moins cher.

          Làs, les voleurs, loin d’être aussi cons qu’un ministre, ont vite compris qu’une cagoule ou un casque de moto suffisait à rendre les caméras inopérantes. Le temps que les pandores arrivent pour mettre fin au braquage, il n’y avait plus personne, juste des images impossible à exploiter en justice, juste bonnes à passer au 20 H de TF 1.

          Efficace et dissuasif ! 

          • Le Yeti Le Yeti 22 novembre 2013 13:25

            Hé aller ! Jolie récupération politique.
            Tu veux qu’on parle de la délocalisation de nos munitions ? Du gel des salaires, des départs non remplacés ...
            Sarko, Hollande, Bidule ; tu y crois encore !!?

            « Au nom de la lutte contre la gaspillage [...] l’UMP ... »
            Oui mais ça, ça n’a plus lieu d’être. La crise est derrière nous ; c’est le 1er Français qui l’a dit ...

            « L’ UMP n’a jamais eu pour vocation à lutter contre l’insécurité, car elle a BESOIN de l’insécurité. »
            Oui, tout à fais ! Plus ou moins comme tout le monde d’ailleurs, même si eux c’est effectivement leur principale fond de commerce.

            Caméra dans la rue pour notre « sécurité » ... Ça aussi t’y crois vraiment ?

            Un conseil : si un mec te demande gentiment de ramasser sa savonnette ... Refuse !


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 22 novembre 2013 14:48

            Si je puis me permettre, dans ce simple constat il y a le problème et la solution " il y a eu des économies réalisées entre 2007 et 2012 de l’ordre de 12,3 milliards d’euros, mais comparé au 41,9 milliards d’euros qui se sont ajoutés à la dette de la France " En battant sa propre monnaie, la France disposerait de quoi assurer tous ses services publics sans difficulté. Point n’en parlons plus !


            • christophe nicolas christophe nicolas 22 novembre 2013 18:30

              C’est faux, ils sont très efficace pour envoyer les PV.


              • smilodon smilodon 22 novembre 2013 19:04

                OK !... Le jour où tu verras un de tes potes se faire rouler dessus par un bagnole que tu voulais contrôler, tu verras bien !... A condition de faire ce « job » !... Crois-moi, il n’est pas si facile, ce « job » !... Les « radars » c’est pour les plus « nantis » !.. Pour les autres c’est les pruneaux, ou au mieux les coups de pieds dans la tronche !... T’as un fils, une fille !.... Ben vas-y..... Encourage-les à entrer chez « les flics » !... Encourage-les donc !..... Il est très « sympa » ce boulot !......Vas-y !... Ton fils ou ta fille deviennent flics !... Tu dors toujours aussi bien...Ou tu te poses des questions ????.. Réponds-moi !...Adishatz.


              • smilodon smilodon 22 novembre 2013 18:47

                De tous temps les flics ont été les « parents pauvres » de tous les gouvernements... J’ai été « flic » de 1977 à 2001 !.... Pandore pou être plus précis !... Je me souviens qu’en 1985 pour faire plaisir à notre « juteux », commandant de brigade, avec un collègue qui ne manquait pas d’humour, tout comme moi, on a fait une patrouille de 1 km, avec 18 PV dans la besace !...... Y’avait déjà plus de sous pour l’essence de l’estafette !... Et en rentrant, devinez quoi !... On s’est fait engueuler !....C’était trop !...... 18 pv pour 1 km parcouru !... Trop !.. C’était pour leur montrer l’absurdité de ce système !.. Avec un peu d’humour !... Et on s’est fait engueuler !..... Au niveau du « flic » qui doit verbaliser, ce système est à foutre par terre !... D’une part parce qu’il ne sert à rien.... Et d’autre part, parce que nos « chefs » n’ont aucun humour !!!!.?....Bien content d’en être parti !. 25 ans, c’est long !..... Mais depuis 12 ans que je suis dans le civil (vendeur) !..... J’en ai marre aussi !... Pour tout vous dire !..... Quel monde de clampins !......39 ans de boulot !.... Et rien pour me rassurer sur notre devenir !....... Des lions commandés par des cons !.. Voilà ce qu’on est !... Rien d’autre !.... Adishatz.


                • smilodon smilodon 22 novembre 2013 18:56

                  Je sais bien que 25 plus 12 ne font pas 39 !.. Avant de signer dans la maréchaussée, j’ai fait 1 an et demi dans une usine, avant de partir au « service national » pendant 1 an... Pour être tout à fait exact, j’ai enquillé à 17 ans.. J’en ai 56 et demi.... Donc, sur mes 39 ans de boulot, je suis assez près de la vérité !..... Même un peu en deçà !////.........


                  • Xenozoid Xenozoid 22 novembre 2013 19:41

                    pauvre milodon 39 ans d’esclavages, faut le comprendre mes pauvres gens, c’était les ORDRES !!!!!!!!!!!!!!!!


                  • mmbbb 22 novembre 2013 19:48

                    @ Mmarvinbear Votre propos est un peu facile Par pure symetrie la gauche a mis 20 a reconnaitre l’insecurite en France et je sais de quoi je parle Cette gauche Bo Bo qui ne veut par faire de lien direct entre une immigration incontrolee l’insecurite La mixite sociale erige en grand principe mais pour les autres Moi je ne pleure pas lorsqu’un prof en prend plein la figure il fauta ssumer ses chois politiques La securite comme l’ecole se paient par l’argent Quoi qu’il en soit dans ce pays devenu un grand merdier les flics il y en toujours pour emmerder le peuple ma compagne s’est fait encercle par des Crs qui lui ont dresse un PV un dimanche matin parce qu’il fallait qu’ils fassent du chiffre Par contre lorsque notre voiture a ete casse et je ne vais enumere toutes les actes d’incivilites subis il n’y a pas grand monde Par contre si vous peter les plombs et que vous essayer de defendre votre bien alors ces bonnes ames de gauche ne tardent pas a rappeler le droit republicains Cet France je ne peux plu sla respecter et les gens de gauche encore moins 


                    • foufouille foufouille 22 novembre 2013 19:56

                      a force d’obéir au pouvoir depuis 15 ans au moins, voire plus pour les ZUS, pas la peine de couiner


                      • Le Yeti Le Yeti 23 novembre 2013 08:56

                        [ Songe d’une nuit d’été ...]
                        « Ouais ! Les flics c’est tous des pourris. D’ailleurs Hollande devrait supprimer flics et gendarmes dès ce soir minuit ; ça f’rait des économies !
                        Bon, d’accord, ça risque ensuite d’être un peu bruyant à minuit une ...
                        Mais ne vaut il mieux pas se faire dépouiller, tabasser et plus si affinité par quelqu’un du quartier - un »presque-proche« en quelque sorte- que de se faire rudoyer par un ou deux connards indignes du l’uniforme qu’ils portent et qui précisément sont sensé être là pour éviter ça ?
                        Non mais franchement ma bonne dame ; si quelques flics déviant commence à marcher sur les plates bandes des truands et autres racailles pourtant bien plus compétents qu’eux, où va-t-on ?! »

                        Sérieux ; des cons ou des salops, il y en a dans toutes les professions, à plus forte raison lorsque cette profession est extraordinairement sous pression.
                        Les flics sont non seulement baisés car dès le départ on les a trompés en faisant vibrer leur corde sensible « se rendre utile », « protéger & servir », « gardien de la paix » -bref, toute la partie chevaleresque qu’il peut y avoir dans un Homme- puis (et même si certains ne sont là que pour faire chauffer la gamelle) ont leur fait faire pile l’inverse : racket et autoritarisme en tête.
                        Ils sont non seulement pris entre l’enclume de la république et le marteau de la vindicte populaire ; condamné en haut lieu à la double peine de se dévoyer ET DE SE TAIRE ; prise entre deux feu à devoir impérativement obtenir des résultats sinon « panpan cucul » mais sans moyens ! Mais là, à force de constamment devoir faire de la magie - et noire qui plus est- les Merlins ne sont plus du tout enchantés !

                        Alors oui, ça fait des années que je conspue ce que la police est devenue ou plus exactement ce que l’état, c’est à dire NOS ÉLUS, en ont fait et non la police elle-même. Elle, elle ne demande justement qu’à faire son vrai travail.

                        ALORS DISCUTEZ AVEC DES FLICS OU DES GENDARMES !!!
                        Entrez dans un commissariat, une gendarmerie ; allez prendre un café au distributeur et portez le à un mec en uniforme (qui si ça se trouve est votre voisin ...) ; dites lui gentiment bonjour puis demandez donc à lui et à ses collègues comment cela ce passe pour eux ET comment ils le vivent ...

                        Et à vous même, demandez vous donc :
                        - Ce que notre pays serait sans ces reliquats de forces de l’ordre.
                        - Ce que VOUS pouvez faire pour améliorer la situation ...
                        Ils était où les rageux lorsque la France à sauter à fesses écartées sur l’euro-quenelle du MES ?
                        Ils sont où les rageux quand la Franxe va craquer 4,5 Milliards (rien que ça !) pour une banque alors qu’elle devait déjà emprunter 5 milliards de plus que prévu pour ne pas faire banqueroute avant la fin de l’année ?

                        Peut-être que si les gens avaient passer plus de temps dans les rues ou les mairies que dans les stades, on n’en serait pas là.
                        Peut-être que si les gens n’avaient pas attendu de se prendre la réalité dans la gueule pour en tenir compte et qu’ils avaient douté avant d’agir plutôt que de pleurer après avoir laisser faire ils chercheraient moins de bouc émissaires maintenant.

                        Oui il y a de l’ordre à mettre dans la police, mais comme pour la « crise », la finance, c’est par en haut qu’il faut commencer c’est à dire par la base du problème et non celle de la société.
                        Encore une fois : oui il y a un énorme soucis mais ne vous trompez pas de cible !

                        Là où il y a de la passion, il n’y a plus de raison ...
                        Adishatz ! Et kénavo aussi !


                        • agent orange agent orange 24 novembre 2013 10:14

                          Bah, normal, vu que le budget de l’Etat est vampirisé par la dette des banksters.
                          Après les fermetures d’hôpitaux, d’écoles, de bureaux de postes, de casernes, c’est au tour des commissariats.... et pendant ce temps là les impôts augmentent.
                          Aux larmes, citoyens.


                          • christian pène 24 novembre 2013 17:19

                            il est évident que le pouvoir a fait en sorte que les voyous puissent opérer impunément ; dès lors si la police a une mission bien définie , dès qu’un voyou est pris , les juges sur ordre s’ingénient à ce qu’il retourne dans la nature.....

                            après quoi , la ministre de la « JUSTICE » trouve que faute de places , on ne saurait enfermer ces voyous....

                            rappels

                            1) le fils de la TAUBIRA ministre indépendantiste au sein du gouvernement de la république a un fils délinquant , pour laquelle elle s’escrimepour que ses conditions de détention ne soient pas trop dures

                            2) le fils FABIUS est aussi en délicatesse ET avec le fisc ET la justice de son pays , le père Fabius ayant lui-même ministre des Finances après avoir été dans le collimateur du ministère de la justice (affaire du sang contaminé) en tant que premier ministre : à l’époque les flagorneurs s’extasiaient qu’il soit le plus jeune premier ministre que la république ait connu , ce qui ne veut pas dire compétent car premier ministre est un emploi FICTIF tout juste bon à être renversé par l’assemblée alors que c’est le président qui mène la sarabande..... : « responsable (de par la constitution ) mais pas coupable ».....


                            • Xenozoid Xenozoid 24 novembre 2013 17:27

                              plus de lois donnera plus de punch ? le pouvoir ne fait pa les lois il vous les offre,depui quand tu a vu un pouvoir respecter les lois ?


                            • Yohan Yohan 24 novembre 2013 19:28

                              Une politique efficace commence par soutenir la police dans ses efforts pour arrêter les criminels et fauteurs de trouble et les coffrer pour de bon. Pour l’heure, j’ai plutôt le sentiment qu’on désespère les policiers de faire le métier. La justice est trop laxiste, et faire coffrer un délinquant c’est devenu presque un exploit. Il faudrait arrêter de jouer au gendarme et aux voleurs car ce n’est pas un jeu. Taubira et Valls feraient mieux de s’occuper des vrais problèmes comme à Marseille ou à Cayenne où la délinquance explose


                              • HELIOS HELIOS 25 novembre 2013 02:55

                                ... quand la police recommencera a faire la police, plutot que de chasser les exces de vitesse a 51km/h, avec des appareils lasers, des bagnoles a des prix fous qui lessivent leur budget d’equipement, alors, on pourra parler des besoins de la police....

                                Pendant que deux pingouins sont en planque derriere une pile de pont, ou un panneau publicitaire et que le comité d’accueil de 3 autres pingouins attends les bagnoles plus loin pour coller le pv, cela fait 5 flics qui ne font pas leur boulot, ni au carrefour pour surveiller les feux brules, les vieilles devalisées, ni au bureau ou sur le terrain pour attraper les delinquants, les vrais, ceux qui ont cambriolé une maison ou un appart dont les proprios sont en train de bosser.
                                Et je ne parle pas de ceux qui dealent dans les halls d’immeuble ou qui rakettent a la sortie des ecoles.


                                Le metier de la police, c’est d’assurer la securité par sa presence d’abord... et lorsque il se passe quelque chose, c’est de rechercher et d’attraper le delinquant.
                                Le metier de la police ce n’est pas de se planquer pour gauler les automobilistes legerement optimistes avec le compteur. ça rapporte certe, mais c’est pas là, leur mission !

                                Si au lieu de developper les actions vicieuses, ils se fondaient dans la population pour assurer la securité, ce qu’on leur demande en fait, il n’y aurait pas de probleme (ou il y en aurait moins) de budget, et de remise en cause de leur metier.


                                ... qu’est-ce que vous voulez, je reve encore d’une police citoyenne, celle qui est là pour la population, pas pour aider la carriere du ministre, ou la conne..rie d’un prefet ou d’une administration deconnectés de la realité 




                                • agent orange agent orange 25 novembre 2013 03:42

                                  En plein dans le mille Helios (bonjour).
                                  Il devient évident que les policiers se sont transformés en agents auxiliaires du fisc pour remplir les caisses de l’Etat. (le Moloch passe avant).
                                  « Faire du chiffre » c’est leur nouvelle mission.


                                  • cathy30 cathy30 25 novembre 2013 07:41

                                    Ne t’inquiète pas agent orange, la France sera bientôt comme ton pays africain, un Etat de non-droit, tu te sentiras moins seul.


                                  • agent orange agent orange 25 novembre 2013 14:30

                                    Un Etat de non droit ? Bah, depuis le référendum de 2005 on peut s’interroger...
                                    N’est-ce pas le gouvernement socialiste qui livre des armes aux barbus d’al-qaeda en Syrie ? (Comme l’avait fait en son temps Sarkozy en Libye ?).


                                  • claude-michel claude-michel 25 novembre 2013 08:54
                                    « La Police n’a plus les moyens d’assurer ses missions »....FAUX....les PV sont en très forte augmentation.. !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès