Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > La Pologne sombre dans le burlesque politique

La Pologne sombre dans le burlesque politique

La Pologne est un pays membre de l’Union européenne dans lequel, depuis quelques temps, les satiristes, humoristes et amateurs d’ironie se sentent dépassés, de leur propre aveu, par le caractère burlesque ahurissant de leurs dirigeants politiques. Si un prix commun de l’ego de l’homo politicus et du ridicule était décerné par le public européen des citoyens, nul ne doute que la Pologne serait la gagnante de ce prix particulier...

La Pologne de la réalité et celle de la « ridiculité »

Si les citoyens polonais vivent une situation quotidienne matérielle de plus en plus difficile sous la gestion des deux frères jumeaux, Lech and Jaroslaw Kaczynski, l’un président du pays et l’autre Premier ministre, faisant du pays une sorte de monarchie familiale de type romanesque grotesque, il est peu de dire que le pays vit aussi dans une atmosphère quelque peu semi-tragique, semi-comique.

La coalition au pouvoir, dotée de partis qui feraient dans le monde entier la joie de tous les satiristes un peu moqueurs, a éclaté finalement sous les contradictions internes qui la minaient depuis le début (divergences sur presque tous les sujets, à part une participation des postes de pouvoir).

Des élections générales, prévues en octobre 2007, devraient permettre aux citoyens polonais de sortir de ce cauchemar canular dans lequel ils sont englués depuis que cette coalition a pris les rênes du pays, l’enfonçant dans une série sans fin de décisions lamentables et de prises de positions qui ont transformé le pays en « patrie du vaudeville », selon certains commentateurs.

Les frères jumeaux et un Etat « du ridicule absolu »

Ainsi, le Parlement polonais s’est ramené de lui-même aux pratiques mystico-magiques du Moyen Âge en faisant dire une messe solennelle catholique dans son enceinte publique pour que des pluies arrosent le pays alors qu’il subissait une période de sécheresse.

Le Premier ministre Jaroslaw Kaczynski a reconnu publiquement en mai dernier qu’il n’avait pas de compte en banque propre car il avait confié tout son argent privé au compte... de sa mère. La raison donnée a fait hurler de rire tout le pays : il avait peur que quelqu’un puisse déposer de l’argent sur un compte ouvert à son nom sans qu’il puisse le savoir !

Un argument nouveau et original pour la défense judicaire de tous les politiciens corrompus du monde est ainsi apportée.

Un porte-parole du gouvernement a demandé une enquête sur une émission de télévision publique appelée Teletubbies parce que l’un des animaux qui étaient mis en scène lui semblait avoir une attitude « homosexuelle ».

Un député européen polonais, Maciej Giertych, s’est aussi fait remarquer au Parlement européen par ses déclarations où il niait la théorie darwiniste de l’évolution et énonçait que les dinosaures et les premiers hommes vivaient ensemble à la même époque. C’est peu de dire que ses élucubrations anti-évolutionnistes ont aussi bien abîmé la crédibilité et finalement la stabilité de la coalition au pouvoir, coalition aujourd’hui défunte.

Les Polonais ont récemment écarquillé leurs yeux en voyant apparaître deux ministres de la coalition gouvernementale avec des animaux en peluche - des renards en l’occurrence - comme jouets personnels lors d’une Conférence de presse officielle.

L’objectif était d’annoncer que les deux partis représentés par les deux ministres avaient passé une alliance politique dont le nom serait en polonais LiS, soit en français, « le renard » !

Toutes ces péripéties dignes d’un vaudeville de mauvaise qualité joué par de piètres acteurs a renouvelé l’humour politique dans le pays, écrit le très sérieux journal Newsweek en parlant de la Pologne.

En effet, sous le régime stalinien, les Polonais avaient développé un sens aigu de l’ironie politique qui avait fait beaucoup d’émules dans les populations des pays voisins à cette époque.

Il ressort de tous ces faits, qui prêtent beaucoup à rire ou pour quelques-uns à pleurer, que le gouvernement polonais a perdu toute crédibilité interne, mais aussi largement externe, par ses lamentables excentricités publiques.

Les humoristes et satiristes polonais « dépassés » par la réalité vivante

En règle générale, dans l’immense majorité des pays démocratiques ou se prétendant tels, les satiristes et humoristes doivent caricaturer leurs politiciens afin de faire rire de leurs défauts manifestes.

En Pologne, la réalité publique a tellement dépassé les bornes des imaginations les plus créatives qu’un récent dessin satirique de presse montre un humoriste polonais pendu au téléphone criant à un interlocuteur inconnu : «  il nous faut en urgence des humoristes de Chine ou d’Ukraine, les nôtres en Pologne ne peuvent plus suivre ».

Un des dessinateurs satiriques les plus connus du pays avoue qu’il est dépassé par la situation : « la vie réelle dépasse mes capacités comme satiriste », affirme avec un large sourire Szczepan Sadurski.

Il est probable que nos caricaturistes français du Monde ou du Canard enchaîné devraient essayer de suivre la situation en Pologne afin de s’inspirer, pour la détente de leurs lecteurs, des sources permanentes de créativité renouvelée au quotidien. La fécondité de la Pologne actuelle en termes de satire politique est exceptionnelle.

La situation sociale et économique n’est pourtant pas « comique ».

Pendant que ses politiciens se révèlent tels qu’ils sont en réalité après les discours électoraux alléchants, leur incompétence gestionnaire devient éclatante : la situation sociale de la majorité de la populations se dégrade, la forte population rurale du pays fait face à des difficultés croissantes et l’économie n’est pas vraiment au mieux.

Au sein des structures de l’Union européenne, et notamment en Allemagne, le voisin occidental, la crédibilité des deux frères jumeaux et leur caractère bien particulier ne fait pas sourire beaucoup, mais inquiète plutôt.

Aux yeux de beaucoup de responsables européens, la Pologne est un Etat qui a besoin d’une classe politique nouvelle, sérieuse et compétente. Pas de comiques burlesques imprévisibles.

Pour le moment, celle qui gouverne le pays, si elle ne semble pas correspondre à ces souhaits souvent exprimés un peu partout de manière diplomatique et discrète, continue à provoquer chaque jour un peu plus à la fois l’exaspération de ses citoyens, mais aussi un rire général qui devient gênant pour l’image internationale du pays.

Un citoyen polonais résumait récemment la situation selon lui : «  les Polonais ne savent plus s’ils doivent rire ou pleurer devant le tableau pathétique et pitoyable que leur offre leur gouvernement ».

Ce qui est toutefois fort probable, dans ces conditions, c’est qu’en octobre 2007, les électeurs polonais risquent de changer les têtes au pouvoir. Cette perspective possible ne fait par contre pas rire du tout les deux frères jumeaux aux commandes de l’Etat.

Mais, leur coalition a éclaté et les fissures apparues sont irréparables. Il appartiendra donc aux électeurs polonais de se doter bientôt d’un nouveau gouvernement qui fera peut-être moins rire, mais s’occupera vraiment des urgents problèmes du pays et de ses habitants.

Ne dit-on pas, en Pologne comme ailleurs, que les bonnes comme les mauvaises plaisanteries, ont toujours une fin ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • La mouche du coche La mouche du coche 17 août 2007 11:58

    @ tous,

    La vérité sur Philippe Vassé se trouve dans le dernier article de M. Mourey sur ce site même.

    cordialement smiley


    • Philippe Vassé Philippe Vassé 17 août 2007 13:40

      Cher « Mouchard de poche »,

      Ma compassion la plus affectueuse vous est acquise pour votre incapacité à retenir les vieux démons de la délation (tardive) qui vous tenaillent tant que vous ne puissiez y résister. La tentation de citer le Maître de vos lectures favorites a été plus forte que l’envie de voler haut par la réflexion.

      Serait-ce un fruit d’une réincarnation de votre destin antérieur vers les années 1940-1944 ? Ou une habitude qui a été prise subitement pour suivre le Maître adoré et ce pauvre Adama ?

      A titre compassionnel -pas compulsionnel- je vous recommande des pensées et réflexions de plus haut niveau. Cela existe et enrichit le cerveau, même des « délateurs-copieurs » anonymes qui se croient de plus intéressants, ce qui est ici une erreur.

      Cela purifie les coeurs impurs, durs ou faibles (souvent les mêmes), restaure les esprits impuissants à l’humanité et inaptes au dialogue serein, rehausse les capacités à la sagesse et le niveau intellectuel et moral.

      Cela ne peut, ici, être pour vous vain et ne vous apporter que du bien.

      Avec ma compassion affectueuse et amicale pour votre état bien ennuyeux sur un site citoyen qui ne doit pas être confondu avec un site « milicien »,


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 août 2007 13:43

      l’auteur « Mouchard de poche »

       smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 août 2007 13:49

      Convenez M. Vassé que vous êtes tout de même un phénomène :

      Je vous demande les légitimes sources de documentation de votre avant-dernier article et vous me renvoyez à des articles en chinois mandarin dont vous confessez vous-même l’impossibilité de les lire. Vous êtes étonnant. smiley


    • Philippe Vassé Philippe Vassé 17 août 2007 14:01

      Cher « mouchard de poche »,

      Votre paresse immense et votre ignorance de la conscience ne sont pas des excuses à votre petite infâmie de petit milicien nouveau genre.

      Vous avez tellement de liens et de sites sur le dossier en français et autres langues via Google, Yahoo et autres moteurs de recherches -presse, TV, etc....n’est-ce pas ?

      Mais il est vrai qu’un petit mouchard -fut-ce de seconde main ou d’occasion comme on dit pour un larron- ne peut se départir de ces réflexes acquis pavloviens.

      Que puis-je faire si vous êtes tombé aussi bas ? Vous relever est bien vain en l’état.

      Recevez derechef avec le sourire sage que donne un coeur paisible ma sereine compassion pleine d’affection pour votre triste état naturel actuel.


    • ZEN ZEN 17 août 2007 14:26

      @ Mouchard

      Voulez-vous l’adresse de la plus proche Kommandantur ?...


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 août 2007 14:35

      Non Zen, le « mouchard », c’est l’auteur qui a trouvé ce mot. Vous devez en trouver un autre aussi amusant. Chacun son originalité. smiley

      @ l’auteur,

      j’aime bien votre écriture. Elle est bizarre, part dans tous les sens avec beaucoup de verve et ne s’attache que de façon très ponctuelle et presque malgrès elle à la réalité.

      J’ai l’impression que vous êtes une réincarnation de Patrick Adam (c’est un compliment). Vous écrivez comme lui. Ne croyez pas trop à ce que vous écrivez et cela sera parfait. smiley


    • Philippe Vassé Philippe Vassé 17 août 2007 15:46

      Cher « Mouchard de poche »,

      Je parierais que votre absence de réflexion pour qui j’ai de la compassion est celle de votre maître es-ego.

      Vous avez les mêmes termes que lui et une similaire incapacité à accepter ce qui est.

      Sauf il est vrai votre esprit « petit milicien » qui se porte bien.

      je sens que vous allez passer aussi à la postérité d’Agoravox et de la blogosphère bientôt, là où l’anonymat est vité démasqué et sanctionné.

      Avec ma compassion renforcée pour votre pauvreté morale,


    • La mouche du coche La mouche du coche 17 août 2007 17:21

      esprit « petit milicien » smiley

      Mais pourquoi voulez-vous absolument que je souhaite passer à la postérité ? Si je le voulais, je n’aurais pas pris un pseudo comme je vous l’ai déjà dit. smiley


    • Djanel 18 août 2007 05:36

      A la mouche du coche

      Cela aurait pu être le titre d’une fable que La fontaine a rédigé pour apprendre aux petites cervelles ce qu’elles fond quand elles veulent péter plus haut que leur cul et se glorifier du résultat d’une action qu’elles n’ont pas commise. Vous devriez lire cette fable que, en pitié pour vous , j’ai copié et collé pour vous convaincre que le choix de votre pseudo n’est pas très glorieux.

      A votre place, je ne l’aurais pas choisi exprès pour ne pas exposer à la vindicte mon manque de culture littéraire.

      La mouche et le coche.

      Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé,

      Et de tous côtés au soleil exposé,

      Six forts chevaux tiraient un Coche.

      Femmes, Moine, Vieillards, tout était descendu.

      L’attelage suait, soufflait, était rendu.

      Une Mouche survient, et des Chevaux s’approche ;

      Prétend les animer par son bourdonnement ;

      Pique l’un, pique l’autre, et pense à tout moment

      Qu’elle fait aller la machine,

      S’assied sur le timon, sur le nez du Cocher ;

      Aussitôt que le cher chemine,

      Et qu’elle voit les gens marcher,

      Elle s’en attribue uniquement la gloire ;

      Va, vient, fait l’empressée ; il semble que ce soit

      Un Sergent de bataille allant en chaque endroit

      Faire avancer ses gens, et hâter la victoire.

      La Mouche en ce commun besoin

      Se plaint qu’elle agit seule, et qu’elle a tout le soin ;

      Qu’aucun n’aide aux Chevaux à se tirer d’affaire.

      Le Moine disait son bréviaire ;

      Il prenait bien son temps ! une femme chantait ;

      C’était bien de chansons qu’il s’agissait !

      Dame Mouche s’en va chanter à leurs oreilles,

      Et fait cent sottises pareilles.

      Après bien du travail le Coche arrive au haut.

      Respirons maintenant, dit la Mouche aussitôt :

      J’ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.

      Çà, messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.

      Ainsi certaines gens, faisant les empressés,

      S’introduisent dans les affaires :

      Ils font partout les nécessaires,

      Et, partout importuns, devraient être chassés.

      La Fontaine, Fables, VII, 8.

      Ce qui doit vous intéresser le plus dans cette fable, c’est la chute, c’est à dire la leçon de bonne moralité qu’elle contient.


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 août 2007 09:12

      Eh oui, c’est mon histoire à moi, ça smiley

      Vous observerez Djamel, que cette histoire est la plus ancienne connue, racontant bien avant l’heure un personnage qu’internet va appeler beaucoup plus tard LE TROLL. J’ai aimé puisé dans l’histoire ancienne cette presonnalité qui n’est donc nouvelle qu’en apparence. La référence historique m’a plu. Il serait intéressant de retrouver la fable d’Esope que je ne connais pas et dont La Fontaine s’est inspiré comme il le faisait. smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 août 2007 09:12

      pardon "DjaNel


    • La mouche du coche La mouche du coche 18 août 2007 09:27

      Rien que pour vous, je viens de trouver la fable d’Esope correspondant à celle de La Fontaine :

      LA FABLE DE LA MOUCHE ET DU CHARIOT

      Une Mouche s’étant arrêtée sur un Chariot qui courait dans la lice, où les chevaux et l’agitation des roues élevaient une grande poussière : « Quelle nuée de poudre je fais élever, s’écria-t-elle en s’applaudissant ! »

      Sympa, non ? smiley


    • LE CHAT LE CHAT 17 août 2007 12:02

      les frères jumeaux vont finir par remplacer les zlotys par des hosties ! lamentable ! smiley


      • LE CHAT LE CHAT 17 août 2007 12:08

        tinky winky avec son sac à main , fait dans les télétubbies sa gay pride quotiduienne , parents éloignez vos enfants smiley

        les conservateurs néocons américains le fustigent ainsi que bob l’éponge et bien d’autres

        http://www.peres-fondateurs.com/forum/viewtopic.php?pid=244720

        mais que fait le Vatican ? qu’attends t’il pour excommunier ? smiley


      • Philippe Vassé Philippe Vassé 17 août 2007 13:50

        Demian,

        Merci de votre post.

        Je prends bonne note que l’ironie populaire sur la situation du pays qui fait son retour en Pologne s’allie (ou se conjugue) avec la beauté esthétique et intérieure de ses femmes, que vous appréciez à leur vraie valeur.

        Votre amie polonaise a donc toutes les chances pour elle dans les prochaines élections d’octobre 2008 -beauté, intelligence, sens de l’humour et conscience du ridicule que ses dirigeants actuels véhiculent si lourdement.

        Humoristiquement et cordialement vôtre,


      • Philippe Vassé Philippe Vassé 17 août 2007 15:54

        Demian,

        Je vous l’accorde bien volontiers : diriger la Pologne après les deux jumeaux actuels est une oeuvre de sacerdoce presque patriotique, surtout pour une créature grâcieuse et spirituelle.

        Vous m’excuserez de ne pas trop adorer maintenant la beauté et l’intelligence des femmes polonaises (ce que je ferais bien volontiers), mais le Mourey raté est de retour avec quelques-uns de ses amis et adeptes (Mouche du coche et Anthenor).

        Sale temps pour la journée : un typhon sur Taiwan et un Mourey qui lutte contre la subversion sur Agoravox. Les calamités se liguent décidément.

        Il est des jours, comme celui-là, où la beauté féminine et son esprit délié devraient être plus à l’honneur que les militaires rancis qui nous jouent la Bataille d’Alger en 2007 sur Internet.

        Bien cordialement vôtre,


      • La mouche du coche La mouche du coche 17 août 2007 16:00

        @ l’auteur,

        il y a Rindy Sam parmi nous pourtant, et ses lèvres aussi. Ce n’est pas rien. quel triste êtes-vous ? smiley


      • TSS 17 août 2007 13:34

        le surdimensionnement de l’ego et l’attrait pour les situations ridicules seraient elles dues à la taille !!

        suivez mon regard !!


        • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 17 août 2007 13:37

          Voilà une bonne raison pour renvoyer la Pologne de l’UE, ainsi que la Bulgarie mafieuse.

          Si les politiques n’avaient pas eu une envie pressente de vouloir « se faire pardonner » de tout les pays de l’Est, en les intégrant, contre l’avis des populations, dans l’UE. Ceci ne tournerait pas l’UE en ridicule à la moindre occasion.


          • claude claude 17 août 2007 21:50

            sérieusement, et honnêtement, est-ce que vous pensez que le gouvernement français vaille mieux que ces gouvernements que vous pourfendez ? voyez les affaires chirac, tibéri, clairstream, vedettes de taiwan, elf, vacances de nicolas, réélection de chirac en 2002...

            moi, en tant que française, je ne suis pas fière, car cela ressemble à une république bananière... tout « porteur de la lumière de la civilisation » que nous sommes !


          • TALL2 17 août 2007 14:11

            Les Polonais ont toujours été connus pour leur esprit peu communautariste et relativement incivique. Dès lors, je savais que leur entrée dans l’UE ficherait le bordel. Idem qu’avec les Anglais, sauf que ces derniers sabotent l’UE expressément, eux.


            • Zepekegno Zepekegno 17 août 2007 17:11

              Ca pourrait être une histoire de Gogol tout ça, si il n’y avait pas de la part des jumeaux ces trop proches accointances avec des extrémistes religieux de la pire espèce... Les droits de la femme surtout sont dans un triste état là-bas.


              • claude claude 17 août 2007 21:01

                bonsoir,

                la pologne est dans une sacrée merde, entre les 2 jumeaux qui vivent encore chez « maman », les extrémistes qui se servent de l’appareil du parlement européen pour diffuser leur idées antisémites et xénophobes, et les assauts des fondamentalistes, pour que le mot « dieu » soit inclus dans la constitution européenne...

                je souhaite de tout coeur que les polonais se réveillent, car c’est un peuple courageux et qui mérite mieux que les guignols qui sont à sa tête !


                • seigneur_canard seigneur_canard 17 août 2007 21:28

                  C’est une impression ou les responsables politiques deviennent de plus nul ces derniers temps ? Ou que l’on regarde ou presque, des incompétents, des escrocs, des populistes etc... La démocratie est elle donc à ce point malade qu’il soit impossible d’avoir des dirigeants compétents ? Pourquoi seul les plus nuls arrivent-ils en haut de la pyramide ? Les politiciens honnêtes existent pourtant à des niveaux intermédiaires (sinon, le système se serait déjà cassé la figure). Mais, bizarrement, eux ne grimpent pas.


                  • georges 18 août 2007 00:42

                    Je n’aimais pas les Polonais, votre article n’a fait que renforcer mes sentiments.

                    Certains pays n’ont rien a voir dans l’UE, ou tout au moins c’etait encore trop tot de les recevoir. A part la Tchequie, je ne vois aucun autre pays de l’Est digne de l’Europe. Et nous aurons encore beaucoup dce problemes avec ces gens la. N’oublions pas les problemes nationaux, meme si la Pologne est devenue un pays ethniquement homogene, mais ce n’est pas le cas pour ses voisins du nord-est, ni aussi pour son voisin slovaque du Sud ou les problemes entre la Serbie, la Hongrie, la Roumanie et la Slovaquie, etc, etc... Je crois qu’on va encore bien rigoler, si les bains de sang font rire !


                    • claude claude 18 août 2007 15:45

                      @ georges,

                      votre jugement à l’emporte-pièce est nul !!! pour ne pas dire nullissime.

                      ce n’est pas le peuple qui est blâmer mais les démagogues qui ont pris le pouvoir...

                      la france et la pologne ont des liens particuliers depuis le XVI°, où un français ( le futur henri III)fut élu roi de pologne par la diète. nous-même, avons eu une reine polonaise, epouse de louisXV...

                      la france ne serait pas ce qu’elle est si des milliers de polonais n’étaient venus après la I° guerre mondiale pour la reconstruire.

                      relisez l’histoire de l’europe et de la france, et vous verrez combien tous les peuples d’europe sont mêlés , tantôt amis, tantôt ennemis, mais la plupart du temps cousins.


                    • Zygomar 19 août 2007 10:24

                      La Pologne sombre dans le burlesque politique par georges (

                      « Certains pays n’ont rien a voir dans l’UE, ou tout au moins c’etait encore trop tot de les recevoir. A part la Tchequie, je ne vois aucun autre pays de l’Est digne de l’Europe »

                      Vous parlez d’un sujet que manifestement vous maitrisez malpour rester correct. Qu’a donc la République Tchèque de plus que les autres « pays de l’est » (terme que d’ailleurs et pour votre informations ils détestent en raison de sa connotation soviétique. Ils préfèrent être considérés comme « pays d’Europe centrale ») ??? Vous ne connaissez pas les Pays Baltes pour ne citer qu’eux. Ces trois Etats sont tout à fait européens,historiquement, culturellement, religieusement, économiquement, politiquement et l’étaient depuis leur première indépendance en 1918 et ce jusqu’à leur envahissement par les soviétiques puis les nazis puis à nouveau les soviétiques qui les ont occupés, étouffés , laminés jusqu’à récupération de leur indépendance en 1991. Ces trois là que je connais mieux que les autres méritent tout à fait d’avoir été intégrés à l’Union Européen et leur comportement est tout à fait celui que l’on peut attendre d’un Etat Membre.

                      Le cas de la Pologne, n’est que temporaire et est le résultat de la présence aux manettes de deux cinglés bêtes et prétentieux. Ne généralisez pas un cas particulier qui relève de la psychiatrie à tous les autres pays où alors apportez les preuves de ce que vous avancez : pourquoi ne voyez vous aucun autre pays de l’Est digne de l’Europe ???

                      Savez-vous par exemple(mais j’en doute) que le montant des « bénéfices » résultant des échanges commerciaux entre les dix pays entrés en 2004 et les 15 plus anciens dépassent très largement les subventions que l’Europe leur a distribué depuis leur intégration à l’Union ? Solde largement positif.


                    • Christoff_M Christoff_M 18 août 2007 05:55

                      Pauvre Walesa, pauvre Jean Paul, toutes ces révoltes pour en arriver à un pays sous influence américaine, ou les sexe shops fleurissent aux cotés des églises dans la rue principale de la capitale...

                      Toutes ces révoltes pour arriver nulle part, à un pays qui ne ressemble à rien dirigé par deux jumeaux dont les personnages auraient pu inspirer Molière ou Feydeau...


                      • Jean-Paul Oury Jean-Paul Oury 18 août 2007 10:01

                        Il y a une plaisanterie excellente d’un étudiant polonais que vous avez oublié de citer à propos des deux jumeaux qui est que « s’ils avaient été trois, le troisième aurait été Grand Evèque de Pologne. » Mais tout cet humour ne devrait pas faire oublier qu’il s’agit d’un grand pays qui a très bien su se sortir de la crise qui a suivi la chute du mur. J’ai pu observer la vitesse à laquelle les choses évoluaient pendant plus de 10 ans. http://jean-paul-oury.neufblog.com/jeanpauloury/2007/06/niech_zyje_pols.html Maintenant c’est un fait que l’élection des deux jumeaux a été une catastrophe. Surtout quand je pense que la Pologne aurait pu être le premier pays à avoir un gouvernement authentiquement (je dis bien authentiquement) libéral en Europe avec le candidat Donald Tusk qui a perdu l’élection de quelques points. Espérons que les élections législatives vont ammener du changement et que les jumeaux ne recommencerons pas la terribe propagande anti-libérale qu’ils ont mené en 2005, car là vous auriez eu de quoi rire, mais pensez-vous que nous vallons mieux quand on regarde comment se sont comportés nos politiques au moment du référendum sur l’Europe : http://cerclesliberaux.com/la_lettre_des_liberaux/4_11_2005/article3.htm


                        • alberto alberto 19 août 2007 16:15

                          @ L’auteur : l’épisode des jumeaux n’est que le dernier avatar d’une longue liste de fléaux qu’a connu ce malheureux pays !

                          Souvenez-vous que déjà, nous leur « fidèle » amis, (cf : Dieu est trop haut, et la France trop loin), alors qu’ils venait d’élire en 1573 roi de Pologne, notre Henri de Valois (futur Henri III ), celui-ci ne fit qu’une apparition en Pologne...pour leur piquer la caisse : en effet il s’était enfui avec le Trésor Royal et l’armée à ses trousses !

                          Depuis ça ne c’est pas arrangé : de dépeçages en annexions, déchirée entre ses voisins cupides, Prusse, Russie, Autriche, l’histoire de ce malheureux pays fut une suite d’aventures douloureuses, l’avant dernière en date (avant l’épisode des Jumeaux, donc) étant son annexion au Bloc de l’Est par Staline à l’issue de la WW 2.

                          Depuis le temps, les polonais ont le cuir tanné, et n’en doutons pas ils feront encore parler d’eux !

                          Bien à vous.


                          • moebius 19 août 2007 21:25

                            ...un pays qui croit a la vierge Marie, cette « deesse » que nous avons inventé au début du siecle dernier, froit de nos tourment d’alors. Une pays, donc qui pratiquant ce culte de la mama vierge et qui s’est pourtant résolument à la modernité et au vaste sex chop mondial, a la drogue à l’alcool mais va pleurer à l’église catholique qui lui sert encore de sainte conscience identitaire parce que ses voisins orientales croient aux diables ne peut élire que deux jumeaux etranges, les prochains ne pourront etre quet des nains, la femme à barbe peut etre..


                            • Christoff_M Christoff_M 20 août 2007 22:29

                              on peut faire un lien avec l’italie...


                            • moebius 19 août 2007 21:33

                              ...un pays qui croit a la vierge Marie, cette « deesse » que nous avons inventé au début du siecle dernier, fruit de nos tourments d’alors. Un pays, donc, qui pratiquant ce culte de la mama vierge et qui s’est pourtant résolument ouvert à la modernité et au vaste sex chop mondial mais va ensuite pleurer tout son martyre à l’église catholique qui lui sert toujours de sainte conscience identitaire mais schizophrénique ne peut élire que dans l« étrange » gémélité ,les prochains prétentants seront des nains, la femme à barbe peut etre se présentera...


                              • ernst 20 août 2007 02:00

                                Ach !... les français !...Toujours le jugement à la main, la trompe-ette guerrière à la bouche !...

                                Vous ne croyez pas avoir mieux à faire que de dégoiser sur un pays que vous ne connaissez pas, avec des arguments tirés de l’almanach Vermot taïwanais ?...

                                Merde !... On n’a plus de bananes pour l’hiver, plus de Rhum, et ce qui vous préoccupe c’est de faire de bons mots sur la naissance des diplodocus !...

                                Et puis d’abord, vous feriez mieux de fermer votre gueule avec votre engouement massif pour Lech Walesa qui n’était que le produit des soviétiques, choisi sur casting.On lui a même fait pousser la moustache comme à Bové, on lui a replanté des cheveux et en avant pour l’intox internationale.Cela je l’ai vécu et mon meilleur ami (polonais ), de désespoir devant la connerie des français s’est jeté sous un train.Depuis, je ferme ma gueule en essayant de voir comment nous, français, allons nous sortir du pétrin financier où nous sommes fourrés.

                                À bon entendeur.


                                • Christoff_M Christoff_M 20 août 2007 22:35

                                  lisez un peu sur les sites contrinfo, monde diplomatique, voltairenet.org, des sites qui ne font que confirmer ce qui se dit sur Agoravox ... nous ne faisons pas que dégoiser...

                                  s’il y a deux hommes qui ont bien sorti le pays du communisme, c’est bien Walesa et le pape défunt... peut-être lui aussi était envoyé par l’extérieur !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès