Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Société > La SNCF va utiliser des drones : souriez, vous êtes dans la ligne de (...)

La SNCF va utiliser des drones : souriez, vous êtes dans la ligne de tir...

Le fait que la SNCF envisage d'utiliser des drones pour « sécuriser » son réseau n'est pas une surprise et démontre que la généralisation de cette nouvelle technologie est inéluctable. Mais elle pose de véritables questions de société, surtout à en juger par l'utilisation massive qu'en fait l'armée américaine depuis près de 10 ans.

La SNCF teste depuis le début de l'année des drones, avec pour objectif de contrôler ses 29 273 kilomètres de lignes en service pour se prémunir des vols de métaux. Ces engins volants sans pilote sont commandés depuis un poste central situé à Paris, qui reçoit par satellite le flux vidéo capté par les drones.

« Les vols de câble, c'est 350.000 heures de travail perdues, la désorganisation de la circulation ferroviaire, et un préjudice financier de l'ordre de 50 millions d'euros. (…) La surveillance des voies se fait aujourd'hui par des patrouilles à pied, parfois cynophiles. On organise aussi des vols par hélicoptères. Il nous semble que le drone constitue un outil supplémentaire pour améliorer cette maîtrise de la surveillance des voies », a expliqué Jean-Marie Roméro, directeur aux affaires territoriales SNCF, dans une interview donnée à l'agence de presse Reuters en février dernier (1).

Plusieurs tests ont été planifiés et les résultats semblent probant pour l'opérateur national, à en juger par la déclaration de Hélène Pascaud, chargée de la communication : « Guillaume Pepy (ndlr : président de la SNCF) est prêt à mettre en place une véritable escadrille de drones ».

Drone nombre de tirs

Si la généralisation des drones est inéluctable, tant les possibilités offertes par ces « yeux électroniques volants » attirent les convoitises, elle soulève de nombreuses questions. Il devient évident que la police et les sociétés privées vont très vite se doter de cette nouvelle technologie, ultra liberticide. N'oublions pas que les États-Unis, qui ont adopté les drones dans leur arsenal militaire, tuent chaque année bien plus de femmes, d'hommes et d'enfants avec ces drones que par les moyens militaires classiques, notamment en Afghanistan et au Pakistan. Si l'argument principal repris par les états-major et Obama himself est « l'incroyable précision » de ces engins mortifères, c'est oublier que dans près de 40 % des cas la décision du tir est prise sur de mauvaises informations. Bref des assassinats, sans procès, qui ont souvent pour corollaire des « dégâts collatéraux » impliquant femmes et enfants.

Pour en savoir plus

Consultez l'excellent dossier d'Arte, « Les drones – une nouvelle technologie controversée », dans lequel vous trouverez plusieurs documentaires, dont « La guerre des drones », diffusé sur la chaîne en avril. Dossier sur le site d'Arte : http://goo.gl/94irRV

Les drones, un usage controversé

2 mars 2014 - Police drones Avec leurs capteurs visuels, leur système de navigation et de contrôle satellite, leurs caméras infrarouges et leurs missiles (pour …

Drones : des exécution illégales systématisées‎

17 oct. 2013 - Le drone est devenu l'arme de prédilection des États-Unis. Avec le drone, on ne combat plus l'ennemi, on pratique l'exécution de cibles …

Drones, la mort qui vient du ciel‎

27 mai 2010 - Dans leur traque des talibans et des cadres d'Al-Qaida, les Etats-Unis multiplient l'usage de drones, des avions sans pilotes. « Armes du futur...

Comment les armées se préparent au combat urbain‎

Elle a développé de nouvelles techniques — groupes de combat dispersés, interconnexion des combattants, géolocalisation, drones armés, etc. — et les a ...

Note

(1) L'article publié par Capital, dont sont extraits les déclarations de Jean-Marie Romero et Hélène Pascaud, est en ligne sur le site du magazine : http://goo.gl/91jeCq



Sur le même thème

L'été de la désinformation (12) : les nouveaux "OVNIs"... et l'Etat Islamique
Révélation : la cachette de Kadhafi connue des rebelles et de l'Otan ?
Google : vers la domination robotique globale ?
Drone de guerre à Fessenheim et sur d’autres sites nucléaires : action de nouveaux geeks militants?
Le drone : l'arme des lâches ?


Les réactions les plus appréciées

  • Par leguminator (---.---.---.82) 29 avril 11:39

    Nul : l’article est totalement dévoyé en présentant des images de drones militaires et policiers alors que le sujet de la SNCF est d’améliorer la vérification de ses linéaires d’installations.
    Ce n’est pas parce que les militaires utilisent une technologie que son application civile est forcément néfaste, sinon il ne faudrait pas utiliser les lasers et j’en passe...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires