Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le cinquième risque

Le cinquième risque

(Brève)

Le risque de la dépendance existe pour beaucoup d’entre nous, pourquoi le nier. Devenir dépendant de ses enfants ou de la solidarité nationale pour une personne âgée, voilà une perspective d’avenir peu réjouissante. Pourtant le séjour moyen dans une maison de retraite avoisine les 1800 euros, alors comment faire autrement pour les petites retraites ?
 
L’ex ministre de la santé dans le gouvernement Villepin, Philippe Bas, propose dans une interview au journal Le Monde l’instauration d’une deuxième journée de solidarité.
 
Il dit ceci : "Il vaut mieux financer le progrès de la solidarité par le travail qui enrichit la France que par l’impôt, qui l’appauvrit."
 
Philippe Bas pense également que "au pays des 35 heures" il est normal que plus de la moitié des Français fassent un effort supplémentaire puisque ces travailleurs disposent selon lui, de temps libre à profusion.
 
Par contre les agriculteurs, les professions libérales, les commerçants et artisans, ne participeront pas à la solidarité, parce qu’ils travaillent trop.
 
En sorte cela est normal que les citoyens qui travaillent plus ne soient pas solidaires, tandis que les privilégiés qui ne bossent que 35 heures doivent payer.

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • clostra 8 août 2009 10:10

    Il est vrai que les 35h ont plus de chance de consacrer plus de temps à leurs aînés alors : chargeons la mule !


    • Paul Cosquer 8 août 2009 11:46

      Bonjour Gruni,

      Sur la forme : En fait, votre « brève » est plus une opinion qu’une brève. Une brève, c’est plutôt neutre. D’où les votes négatifs sans doute.

      Sur le fond : C’est pour cela qu’il faut aussi refuser la taxe carbone parce que chaque invention nouvelle n’est que le début d’une exigence d’effort qui est sans fin. 1ere journée de solidarité, puis une 2ème puis un jour une 3ème, etc. La taxe carbone, même risque : un taux pas trop élevé d’abord puis on augmente une fois, deux fois, trois fois et à la fin les classes moyennes (ce sont elles qui payent) étouffent !


      • Paul Cosquer 8 août 2009 11:49

        Jusqu’ici les brèves étaient le monopole de la rédaction d’Agoravox. On dirait qu’une ouverture se dessine ou du moins que l’on expérimente des formules nouvelles. J’ai plussé pour le coup d’audace et pour encourager les initiatives nouvelles.


      • Paul Cosquer 8 août 2009 12:18

        Là ce serait plus un « point de vue express » ou une « brève d’opinion ».


      • gruni gruni 8 août 2009 13:00

        @ Paul Cosquer.

        Alors une nouvelle rubrique :<Brèves express d’opinions >.
        Tout cela c’est votre faute, bon courage pour la suite.
        Concernant la deuxième journée de solidarité, ballon d"essai ou délire, on verra bien.


      • Paul Cosquer 8 août 2009 13:07

        Je dirais : « brèves d’actu de rédacteurs » avec une info neutre et éventuellement, mais bien différenciées, des « opinions expresses », « points de vue », « brèvitudes » ou ce qu’on veut.

        Ou alors juste des « brèves d’actu de rédacteurs » avec une info neutre.


      • PhilVite PhilVite 8 août 2009 12:38

        Juste pour le plaisir de confronter les chiffres :
        Le milliard d’euros provisionné par la BNP pour récompenser ses traders représente donc :
        555 555 mois de maison de retraite, soit une année de maison de retraite pour 46 296 personnes.
        Mais bien sûr cet exercice n’a aucun sens,...bien sûr.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès