Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le droit aux vacances pour tous !

Le droit aux vacances pour tous !

Entre un enfant sur 4 et un enfant sur 3 ne part pas en vacances !?

Un quart des jeunes âgés de 5 à 19 ans n'est pas parti en vacances en 2011, une proportion stable par rapport à 2004, selon une enquête publiée en avril 2012 par l'Observatoire des vacances et des loisirs des enfants et des jeunes .
 

En 2012, la situation aurait empiré....

C'est une moyenne générale car les inégalités géographiques amplifient le phénomène notamment dans les quartiers de nombreuses villes où il s'agirait d'un rapport de un à deux...

De nombreuses municipalités organisent des centres de vacances et permettent avec l'application d'un quotient familial social à des familles en difficultés d'envoyer leurs enfants dans des séjours....Beaucoup de familles ne peuvent pas saisir la perche qui leur est tendue : la précarité qu'elles subissent ne leur permettent pas de mettre même une petite somme pour les congés.

Il y a là un sujet de réflexion....et d'action

Des centres sociaux-et c'est tout à leur honneur- rencontrent des familles et préparent bien en amont des séjours familiaux d'une semaine.

La démarche participative est intéressante :

  • les familles choisissent une destination dans une liste proposée et préparent plusieurs mois à l'avance leur départ avec un co-financement : CAF, ville et personnel en fonction des capacités financières ;

  • les lieux sont des centres VACAF, ils ont trois qualités : un agrément qui garantit une qualité d'accueil, une simplification pour les familles puisque la partie CAF est directement versée au centre, des animations sur place pour les enfants et les adultes.

Des villes qui accueillent des enfants à la journée dans des accueils de loisirs ont multiplié les séjours de 3 à 4 nuits pour à la fois réduire les coûts et à la fois rassurer les parents....

Oui car les aides financières ne règlent pas tout...Des familles n'osent pas envoyer leurs enfants en vacances ou ne considèrent pas qu'il s'agisse là d'une priorité.

Des municipalités qui ont des difficultés budgétaires sont contraintes de réduite la voilure et de diminuer le nombre de séjours en centres de vacances ou dans le cadre du mini séjour.

Il est indispensable que cette question de l'accès aux loisirs et aux vacances de tous les enfants soit traitée comme une priorité à part entière.

Le loisir des enfants de 0 à 18 ans devrait être une responsabilité prévue par la loi, attribuée aux communes, ce qui suppose que des crédits soient donnés aux communes...

Est-ce une utopie ? Je ne le pense pas.

Jean-François Chalot
 


Moyenne des avis sur cet article :  3.37/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 23 août 2012 08:24

    L es vacances sont elles un Droit ou une « possibilité » ? Je ne sais pas, c’est un choix de société.
    Devons nous être constamment assistés, y compris dans nos loisirs ? Même réponse.
    Pour ma part, et c’est un choix personnel, résultant également de mon travail spécifique, je suis à mon compte depuis 12ans, je m’en sors maintenant bien, et ... je n’ai pas pris un jour de vacances depuis 12 ans.
    Ca fait d’ailleurs beaucoup rire ou interpelle les fonctionnaires, dont des enseignants, que je peux connaitre.
    Il est vrai que c’est un choix personnel et non contraint.


    • foufouille foufouille 23 août 2012 14:37

      en campagne, c’est moins necessaire
      moins de beton, plus de nature
      des rivieres, etc


    • CHALOT CHALOT 23 août 2012 08:56

      Je n’en parle pas parce que d’autres le feront au lieu de réagir en négatif et parce qu’aujourd’hui c’est le milieu urbain que je connais le mieux...


      • jymb 23 août 2012 09:08

        pleinement d’accord avec l’auteur, une enfance sans souvenirs de vacances c’est un grand vide et le lit de l’amertume à l’âge adulte.
        Pour un adulte, cela est différent ;


        • kalagan75 23 août 2012 09:37

          Je n’ai découvert les vacances qu’à l’âge de 20 ans car j’avais bossé à l’usine pour me les offrir . 

          Les vacances ne sont pas un droit : il est parfaitement anormal de voir débarquer dans les centres agréés VACAF, par bus entier, avec accompagnateurs, des familles à qui la société offre des vacances en pension complète. Le travail des uns ne doit pas servir à payer des vacances aux autres .


          • CHALOT CHALOT 23 août 2012 09:42

            Kalagan ! lisez l’article et réfléchissez avant d’écrire

            Les vacances ne sont pas offertes, il n’y a pas de bus entier....Le projet est construit avec les familles , ce n’est pas de l’assistanat !


            • kalagan75 23 août 2012 09:47

              chalot , tu ne sembles pas au courant de ce que la société française offre à certains : si je te cite cet exemple , c’est parce que je l’ai vu . 

              Suivant ton département de résidence, les aides sont différentes : elles peuvent aller d’une simple participation à la prise en charge totale des vacances .

            • CHALOT CHALOT 23 août 2012 09:54

              Kalagan !
              Ce sont des pratiques qui sont de moins en moins à l’ordre du jour...
              C’est comme les séjours jeunes « clés en main », on s’est aperçu que les jeunes qui n’avaient pas préparé et travaillé se considéraient comme en pays conquis....
              Donc l’assistanat doit être banni, c’est d’ailleurs ce que je prône et je ne suis pas seul !


              • kalagan75 23 août 2012 09:59

                Sur ce point je suis en parfait accord avec toi . Il faut essayer d’inculquer certaines valeurs .

                Et ce que j’ai vu était consternant : les gosses présents ne comprenaient pas que certaines activités soient payantes car chez eux , TOUT était gratuit !

              • Alpo47 Alpo47 23 août 2012 09:55

                Ainsi, côte à côte, généralement dans nos campings, on va trouver des gens aux revenus modestes qui ont économisé toute l’année pour venir passer 15 jours à proximité de la mer et d’autres aux revenus quasi identiques et à qui on (les mairies je crois) offre ce séjour.
                C’est tout de même quelque chose qui peut aussi nous interpeller.
                Où est la justice sociale dans cet exemple ?


                • kalagan75 23 août 2012 10:03

                  Pour l’exemple que je donne à chalot , le séjour m’a coûté 2300 € la semaine pour 4 personnes . Il était offert à environ une quinzaine de familles dans le club où je résidais . 



                • CHALOT CHALOT 23 août 2012 09:59

                  Je rappelle que les famillesen difficultés payent une partie de leur séjour et pas une somme symbolique....Il y a tout un travail d’accompagnement éducatif avant le séjour...
                  J’ai l’impression que certains ont envie de sortir leur révolver quand on parle de social !


                  • kalagan75 23 août 2012 10:04

                    pas dans le cas que je te donne ...

                    les familles dans mon exemple étaient issues d’un quartier « difficile » de strasbourg

                  • bender bender 23 août 2012 10:09

                    Je pense que les gens parlent aussi de cas où les familles ne paient rien du tout...
                    Ca existe aussi...

                    quand j’étais petit je partais chez mes grands parents l’été car mes parents n’avaient pas trop de moyens
                    quand d’autres de mon age se voyaient offrir un séjour gratuit en colonie tout frais payé par la commune... (commune communiste du 77 pour ceux qui connaissent XD)

                  • CHALOT CHALOT 23 août 2012 10:08

                    C’est une pratique qui subsiste malheureusement mais de moins en moins car les villes et les organismes sociaux ont vu les effets pervers.


                    • Le péripate Le péripate 23 août 2012 11:57

                      Est-il obligatoire de partir en vacances ? Il suffit que les enfants ne partent que une année sur deux et c’est dans les statistiques 50% des enfants qui ne partent pas.

                      Ce qui donne une bonne idée de la validité de tels chiffres. Mais les chasseurs de subventions n’en ont cure.


                      • gordon71 gordon71 23 août 2012 13:22

                        bonjour Chalot 


                        vraie question que le droit aux vacances 

                        les voyages comme chacun le sait, forment la jeunesse 

                        ce doit être la devise de vos amis socialistes qui se mobilisent sérieusement

                        pour le droit des Roms à visiter tous les terrains vagues de notre beau pays 

                          • titi 23 août 2012 14:04

                            En fait dans le monde de CHALOT :
                            - La collectivité paie les vacances aux enfants ;
                            - La collectivité les soigne gratuitement ;
                            - La collectivité les nourrit ;
                            - La collectivité les habille...

                            Et les parents ? Ils servent à quoi ?


                            • foufouille foufouille 23 août 2012 14:19

                              a bosser pas cher pour ceux qui ont plein de pognon


                            • titi 23 août 2012 14:27

                              On attrappe pas un gosse comme un rhume.


                            • foufouille foufouille 23 août 2012 14:39

                              ni un boulot assez bien paye pour les momes
                              plus maintenant
                              si les pauvres se reproduisaient pas, plus de petit personnel


                            • kalagan75 23 août 2012 15:19

                              foufouille , la france ne fonctionne pas avec un système de castes .

                               tous mes potes sont des fils d’ouvrier, comme moi, et tous sont cadres sup ...

                            • foufouille foufouille 23 août 2012 17:16

                              « tous mes potes sont des fils d’ouvrier, comme moi, et tous sont cadres sup ... »
                              mdr !!!
                              sort un peu de ton monde de petit bourgeois ou inscrit toi a pole emploi


                            • latortue latortue 23 août 2012 17:32

                              titi tu as raison les parents ils font quoi quand ils laissent leurs gosses dehors a 1 plombe du mat a faire des conneries, a force de se substituer aux parents et de faire le boulot a leur place ces messieurs dames n’ont plus aucunes responsabilité ,voila le cancer de nos sociétés actuelles ,on fait des gosses et on laisse les autres les élever .drôle de conception du métier de parent ,oui j’ai bien dit métier car élever ses gosses c’est un vrais travail au lieu de filer du pognon aux assoces on ferait mieux d’instaurer un salaire parental ça serait plus intelligent .


                            • titi 23 août 2012 17:46

                              « ni un boulot assez bien paye pour les momes »

                              Et donc...

                               


                            • Francescab 23 août 2012 15:07

                              Si les gens ne faisaient pas des enfants à tort et à travers sans avoir les moyens de les éduquer (et de les envoyer en vacances) ce ne serait pas aux autres (qui, pour certains, ont pensé qu’il était plus sage de ne pas avoir d’enfants) de payer pour tout ça.


                              • gordon71 gordon71 23 août 2012 15:09

                                oh ben enfin 


                                et le droit universel de se reproduire 

                                dans la félicité de l’état providence 

                                affreux « fââchiste »

                                 smiley

                              • latortue latortue 23 août 2012 17:23

                                Arrêtez ce misérabilisme permanent 1 enfant sur 3 ne part pas en vacance et alors quand on était jeune on en faisait pas autant et c’était pire mes meilleures souvenirs d’enfance sont les vacances prisent avec les copains chez moi avec baignade dans le rhône et ballade jeux pêche et toute les conneries qu’on faisait ,pourtant on ne partait pas en vacance on était en congé scolaire oui mais on ne partait pas dans le midi a la mer et on se marrait bien quand même c’est quoi cette mode de m.... de faire partir les gosses en vacance ailleurs que chez eux et les parents y sont pas assez grand pour les emmener en promenade baignade pêche jeux pas besoin de gros moyen pour ça c’est affaire de volonté et d’organisation le travail de parent quoi  !!!!!!!!!!! etc toujours ces associations qui nous gonflent sans arrêt et nous culpabilise ,laissez donc les parents se responsabiliser et arrêtez donc de toujours faire du misérabilisme ah là là quel malheur les enfants ne partent plus en vacances connerie oui !!!!!!!!!!!!! organiser une sortie avec casse croute les parents sont capables de le faire pas besoin d’assoce pareil pour la baignade et idem pour les jeux toujours vouloir se substituer aux parents est une connerie immonde .


                                • misérabilisme....encore un mot employé par les cartés de l UMPFN « 

                                  -misérables oui les 8 millions de francais qui ont moins de 940 euros par mois...pour vivre

                                  - misérables oui les 6 millions de vrais »chomeurs"......

                                  -misérable...oui...les familles isolées sans père de famille qui payent 1080 euros mois dans un t2 insalubre dans un immeuble insalubre.

                                  LES PLUS MISERABLES....NOS HOMMES POLITIQUES QUI EN PERIODE DE CRISE....ONT UN TRAIN DE VIE PHARAONESQUE (VOIR LE SENAT et les elus locaux )

                                  EUX NE SE PASSENT PAS DE VACANCES...MARIANNE OU DES DICTATEURS LEUR OFFRENT AVIONS....GITE ET COUVERT


                                  • latortue latortue 23 août 2012 17:50

                                    tu es bien du front de gauche toi quel rapport avec l’article ???????bien sur que c’est misérable de gagner 980 euros d’avoir 6 millions de chômeur etc etc mais laisser les parents faire leur boulot c’est une autre question
                                    et pour ta gouverne mon gars je ne suis encarté nul part pas plus a droite qu’a gauche demande donc a méluche ou il a passé ces vacances a ce gros naze la bouche toujours ouverte a critiquer comme toi d’ailleurs .au Vénézuéla avec Chavez alors arrêtez de toujours vouloir donner des leçons a tous le monde vous n’étiez pas là pour voir si il a été logé par Chavez et pour faire le compte des cadeaux et il gagne quoi ton méluche au parlement europeen a se glander ,c’est une maladie ça la critique systhématique et rien derrière !!!!!!!!!!
                                    moi j’ai pas eu besoin ni des assoce ni de méluche pour m’occuper de mes gosses .


                                  • CHALOT CHALOT 24 août 2012 08:55

                                    Titi et quelques autres !
                                    Deux millions d’enfants vivent sous le seuil de pauvreté...Est-ce leur faute ou celle de leurs parents ? Non et vous le savez bien.
                                    Ces familles n’arrivent pas à joindre les deux bouts ...Qui pourrait le faire à leur place ?
                                    Il n’est pas question de faire de l’assistance, de livrer des vacances toutes gratuites mais d’apporter un soutien, un accompagnement, cela ne passe pas uniquement par les finances mais par l’information, l’aide au choix et à l’organisation.
                                    Savez vousTiti que c’est peut être votre fils ou votre fille qui demain se retrouvera dans ces difficultés ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès