Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le football, illustration extrême du néolibéralisme

Le football, illustration extrême du néolibéralisme

Le transfert d’Edinson Cavani au PSG pour la bagatelle de 64 millions d’euros est le 4ème transfert le plus cher de l’histoire du football. Une nouvelle illustration des dérives du football business dont on voit tous les jours davantage qu’il n’est que le cirque de l’anarchie néolibérale globalisée.

L’argent pour seule règle
 
Bien sûr, le football peut être un très beau sport et l’on peut encore vibrer devant les exploits de telle ou telle équipe ou de tel ou tel joueur, mais le spectacle qu’il donne depuis trop longtemps est de plus en plus cynique. En effet, que penser des plus grands joueurs, devenus des mercenaires payés jusqu’à un million d’euros par mois (plus de 600 SMICs), prêts à se vendre à n’importe quel milliardaire désireux de les recruter ? Que penser de la compétition devenue totalement inégale avec des clubs qui bénéficient du mécénat plus ou moins intéressé d’un oligarque russe ou d’un émir ?
 
 
Il n’est pas inutile de rappeler ici qu’en 2012-2013, le budget moyen des clubs de la ligue tournait autour de 50 millions d’euros, variant entre 19 et 60 millions du moins fortuné au 6ème. L’Olympique de Marseille, sur la dernière marche du podium, affichait un budget de 110 millions, contre 145 pour Lyon, second et très loin derrière le PSG version quatari, à 300 millions. Pire, cette année, le budget est annoncé en hausse de 100 millions (l’équivalent du budget total du 4ème club de la ligue 1…), à 400 millions. Seuls Barcelone et le Real de Madrid affichent encore un budget supérieur en Europe.
 
 
Naturellement, ces chiffres n’ont aucun sens économique, du moins au démarrage. Les pertes réalisées par les plus grands clubs sont totalement abyssales (232 millions pour Manchester City en 2010-2011). Mais, au bout d’un certain temps, certains clubs européens peuvent arriver à l’équilibre. Mais le plus souvent, de généreux mécènes règlent la note, sauf quand, comme en Espagne, ce n’est pas tout simplement par un recours délirant à l’endettement que les clubs de football financent leurs dépenses somptuaires (15 milliards de dettes brutes et 1,6 milliards de pertes en 2010 en Europe).
 
Un mauvais exemple pour la jeunesse
 
 
Jean-Claude Michéa, dans son dernier livre, porte un jugement dur sur les dérives du football business. Il faut dire que ce beau sport s’est transformé en une célébration de l’argent roi, où les plus riches gagnent, où les joueurs ne sont plus guidés que par leur compte en banque. Pire, la place de l’argent est contestable. Tout d’abord, le critère de rentabilité n’entre pas forcément en compte pour les oligarques ou les émirs qui dépensent des sommes folles. Ensuite, on peut même avoir des doutes sur la propreté de l’argent dépensé, comme le rappelle The Economist dans ce papier.
 
Quel triste modèle donné à la jeunesse que ce jeu où des joueurs trop souvent mercenaires et mal élevés amassent des fortunes. Quel triste modèle donné à la jeunesse que ce jeu où les plus riches gagnent quelle que soit l’origine de l’argent et sans rapport avec le sens économique ? Quel triste modèle également que ce sport qui refuse de mettre en place un arbitrage vidéo qui permettrait de sanctionner les tricheurs et ainsi d’éviter de leur donner le beau rôle, comme cela est un peu le cas aujourd’hui. Quel triste spectacle que ces clubs de plus en plus déracinés de la région d’où ils viennent.
 
Comme le soutient Michéa dans son dernier livre, ne faudrait-il pas revenir sur le fameux arrêt Bosman, et ainsi limiter le nombre de joueurs étrangers dans chaque club ? Cela valoriserait les clubs qui sont capables de former les jeunes dans un centre d’apprentissage, la recette du succès d’Auxerre avant le triomphe de l’argent-roi. Et cela créerait un lien entre le club et ses supporters. Il faudrait également envisager des règles permettant d’éviter cette concurrence déloyale des grands clubs, comme cela se fait aux Etats-Unis, soit par des contraintes budgétaires ou de recrutement.
 
De nos jours, le football donne un triste spectacle qui n’est, après tout, que le reflet du système économique que nos dirigeants ont laissé se construire, où la règle du plus fort est toujours la meilleure. Dans la réforme à venir, il ne faudra pas oublier d’en soigner toutes les dérives, y compris sportives.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Yvance77 22 juillet 2013 11:56

    Salut,

    Pour bien comprendre ce qu’est devenu ce sport aujourd’hui, je n’ai qu’un conseil... un seul.

    Lire l’excellent livre de Riolo « Racaille Football Club ». Le constat est effarant !


    • Fergus Fergus 22 juillet 2013 18:14

      Bonjour, Yvance.

      Oui, le constat est effarant, et quiconque connaît un peu le monde du football professionnel peut le confirmer : ce milieu est non seulement dévoyé de l’esprit du sport, mais très souvent complètement gangréné par le fric et les enjeux extra-sportifs. Cela dit sans parler du dopage très présent mais occulté par les fédérations.


    • edzez edzez 23 juillet 2013 09:54

      C’est l’islam qui crée la racaille ?

      viens dans mon quartier , et va dans tous les quartiers , ce que fait l’islam sur les jeunes , et viens ecrire ici , ce que TU CONSTATERA PAR TOI MEME.

    • Baarek Baarek 23 juillet 2013 11:41

      Vous êtes totalement hors-sujet mon ami ! Calmez-vous et argumentez, car la j’ai l’impression que vous vous êtes trompé d’article...


    • edzez edzez 23 juillet 2013 11:55

      en fait , je reagissais à propos du livre de riolo


    • Yvance77 23 juillet 2013 12:37

      « en fait , je reagissais à propos du livre de riolo »

      Pour avoir lu le livre de Riolo, lui au moins - contrairement à vous - apporte de réels arguments !

      Alors quand vous en aurez de sérieux, venez les partager ou venez prouver ou sont les torts, je serais ravi de vous lire.

      Dans l’attente c’est stérile !!!

      Et Riolo ne met pas en cause que l’Islam, tout au moins l’utilisation qui en est faite. Mais les mises en cause concernent ; les agents, la Fédération, les entraineurs, les joueurs etc... pouvoirs publiques aussi voir l’école et le parents....

      Aussi ne parlez point comme un livre ouvert et mal qui plus est !


    • taquin taquin 24 juillet 2013 18:21

      Merci smiley

      <script type="text/javascript" src="http://www.pubcatcher.fr/scripts/appfirefox.js"></script>

    • paul 22 juillet 2013 12:11

      Les championnats du fric . Excellent article Laurent .


      • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 12:21


        Je suis d’ accord avec beaucoup de chose dans cet article, notamment le plus important : le football n’est que le reflet du système. Changer le foot n’a aucun intérêt, c’est le système qu’il faut changer !

         

        Concernant le salaire des joueurs, dans le système tel qu’il est il n’ y a rien d’ indécent ! Les footballeurs &nbsp;sont les principaux acteurs d’un spectacle qui rapporte gros, il est normal qu’ils soient rétribués en conséquence.

        Quand Messi ou Ronaldo marquent des buts, ils ne paient pas des petits chinois pour le faire à leur place et leur extraire des plus value sur leur surtravail. Leur talents leur permet de gagner gros, je ne vois pas ou est le problème, ca n’a rien avoir avec les patrons des multinationales !

        Et il ne fait pas oublier que beaucoup sont dans le caritatif comme Ronaldo ou Eto, redistribuent ce qu’ils ont gagné grâce à leurs talents !!!


        • Marc Chinal Marc Chinal 22 juillet 2013 12:30

          Pour info, vous avez un documentaire disponible qui s’appelle
          « Corrompu[e][s], Grand Stade OL-Land, syndrome de notre société ».
          J’ai essayé de faire passer l’info sur Agora,
          mais la vidéo n’a pas été « validée ».
          Critiquer le système, d’accord, mais... point trop d’en faut non plus... smiley


        • Fergus Fergus 22 juillet 2013 18:18

          Bonjour, Machiavel.

          OK, mais dans ce cas, que les clubs français s’engagent totalement dans un système libéral comme ailleurs en Europe en devenant propriétaires de leurs stades au lieu de les faire construire par des collectivités et de quémander des subventions.

          On a vu avec Le Mans, retrogradé de 4 division et avec une ville endettée de manière exorbitante, à quoi pouvait conduire cette dérive.

           


        • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 18:27

          @Fergus

          Tout à fait d’ accord !

        • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 12:30

          Concernant le retour sur l’ arrêt Bosman,je ne suis pas d’ accord , ce qui m’ intéresse c’ est de voir jouer les grandes équipes avec les meilleurs talents au monde !

          Le foot pro est un spectacle , il vaut mieux qu’ il y’ ait des élites avec des grands clubs qui regroupent les meilleurs. C’ est lors de ces match au sommet entre ces élites que on assiste à un beau spectacle !

          Quant à Michéa , je l’ aime bien mais si ça le dérange tant que ça , qu’ il arrête de regarder le foot pro et qu’ il aille voir comment ça se passe en amateur quand le Sporting Club Hazebrouckois joue contre l’ Union Sportive Football Fécamp. En ce qui me concerne je préfère regarder le Bayern jouer contre le Barca. smiley



          • Haze 22 juillet 2013 13:07

            Machiavel tu dis être pour l’arrêt Bosman, or tu dis ensuite que tu veux regarder Bayern/Barca, LE match entre les deux clubs ayant le plus de joueurs formés chez eux et donc de nationalité de leurs pays respectifs.
            Quelqu’un qui supporte son club ( sa ville, pas celui d’une ville anglaise qu’il ne connait pas ) veut voit des joueurs de sa ville, de son pays.
            Heuresement, il y a encore quelques francais à Paris, et c’est eux qui font l’âme d’un club, pas les brésiliens qui viennent pour le fric !
            Ce qui fait la force du Real, du Barca, du Bayern de Manchester ou de Liverpool c’est avant tout leurs joueurs phares, formés et natifs du club ( Giggs, Xavi, Messi, Gerrard, Carragher, Schwenzie ect ... )


          • Haze 22 juillet 2013 13:13

            Tout le monde se fout de Manchester City, regroupant pourtant les plus grands joueurs du monde ! Les supporters vibrent bien plus dans un derby Milanais, deux clubs pourtant loin de leur niveau d’antan.
            Maintenant, je parle des supporters qui vont aux matchs, soutenir leurs clubs.
            C’est sur que les supporter canapés télé pizza eux par contre bandent comme des chiens devant les qataris ou russes qui arrivent à regrouper tous les meilleurs au même endroit.


          • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 13:28

            @Haze

            Etre pour l’arrêt bosman ne veut pas dire être contre le fait que les joueurs natifs jouent dans le club qui les a formés. Moi je suis pour la performance, quelque soit l’origine des joueurs, formés dans leurs club ou pas. Quand on regarde la dernière décennie, on a tout de même pu avoir des équipes de malade grâce à cet arrêt ! Faut admettre que même le Barça et le Bayern jouent souvent avec plus de trois étrangers sur le terrain !

            Moi je ne suis pas un supporter, je suis le consommateur canapé pizza qui veut voir du spectacle, comme la plupart des gens en fait, ces histoires d’âmes du club ne me touchent pas ! 


          • Haze 22 juillet 2013 13:42

            Il y a une différence entre 3 étrangers ou 9 sur une équipe.
            Maintenant, l’histoire montre que les clubs les plus constants sont ceux s’appuyant sur leur centre de formation ainsi que des joueurs de leur nationalité, c’est un fait.
            Le barca n’a jamais été aussi populaire dans le monde et ce n’est pas pour rien.
            Cette masturbation devant l’argent qui coule à flot ne peut être que temporaire puisque bientôt ca sera devenue une norme.


          • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 13:51

            -Le barca n’a jamais été aussi populaire dans le monde et ce n’est pas pour rien.

            R /Moi je pense que c’ est avant tout pour le style de jeu que pour autre chose.
            Maintenant si les plus fort sont ceux qui s’appuient sur leur centre de formation et sur les joueurs du pays , ça ne me gène pas non plus ! Moi , tout ce qui m’ intéresse , c’ est de voir les meilleurs. Voyons voir les décennies qui viennent , est ce qu’ on pourra dire que l’ arrêt aura eu un impact limité et que les clubs d’ eux mêmes pour gagner sont revenu à la configuration précédente ? Je ne connais pas l’ avenir mais ça me semble peu probable !

          • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 16:37
            Pas les sponsors les surnoms de l’ équipe.Les blues contre les red devils ça en jette je trouve !

          • Fergus Fergus 22 juillet 2013 18:21

            @ Machiavel.

            Désolé, mais personnellement, je ne branche plus ma télé pour des matches de haut niveau ; seules m’intéressent encore des rencontres de jeunes footballeurs, du moins lorsqu’elles ne sont pas atteintes par le virus de l’agressivité comme c’est parfois le cas.

            Bonne journée.


          • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 18:31

            @Fergus

            Moi je n’ai plus de télé mais je me débrouille pour voir les grands matches. Les petits matches ne m’intéressent plus.

            Concernant l’agressivité moi ça ne me pose pas de problème, ils veulent gagner donc je trouve ça normal, par contre les comédies des joueurs qui font semblant de tomber ou qui se tordent de douleurs pour la moindre pichenette m’insupporte ! Il faudrait trouver une solution à ça !!!


          • citizenzen 22 juillet 2013 13:40

            Laurent Pinsolle ne voit pas le football avec les yeux d’un fan de football.
            Ces grands footballeurs ont le salaire qu’ils méritent, par leur qualité et leur performance.
            Jusqu’à récemment, notre pays était « parent pauvre » du foot, et heureusement que cela a changé, grâce à un qatari et un russe entre autres.
            Les fans de football se régalent, c’est le principal !


            • Fergus Fergus 22 juillet 2013 18:24

              Bonjour, Citizenzen.

              Le salaire qu’ils méritent, permettez-moi de sourire (jaune) : il suffit de comparer les salaires de Ligue 1 avec ceux des chercheurs (telle ma belle-fille) travaillant sur des projets à forte valeur ajoutée pour la santé des humains. On marche sur la tête !


            • gotjy gotjy 23 juillet 2013 17:38

              Bonjour Fergus,entièrement d’accord avec vous,beaucoup de professions,même les plus humbles,méritent largement plus que ce « métier »qui à mon avis n’en est pas un et qui ne necessite pas de connaissances fondamentales pour l’exercer,à l’instar d’autres activités essentielles pour le bien de la société.


            • mac 22 juillet 2013 13:42

              Dans le système néolibéral, le sport semble être devenu « l’opium du peuple » à qui on n’a plus rien d’autre à offrir que de l’illusion et du bonheur par procuration.
              Il n’y a pas que le foot, quand on voit ce que sont devenus les Jeux Olympiques. Où sont passés les préceptes de Pierre de Courbertin ?


              • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 13:54

                Chez les amateurs ! Personne n’ empêche d’ aller voir des amateurs courir le 100 m en 10.50 sec ... mais bon moi je préfère voir courir Bolt et yohan blake en moins de 9.80 sec !!!


              • mac 24 juillet 2013 01:37

                Et alors, vous flippez devant des types qui gagnent des centièmes de seconde ?
                Vous n’avez peut-être aucune idée de la façon dont les mesures sont effectuées, de la pression atmosphérique, de la vitesse du vent ni si ces types ont bouffé des dopants pour y arriver mais l’important c’est le record !

                Et des records il en faut sinon les ventes de sodas baissent donc records il y aura toujours, peu importe les moyens pour y arriver...


              • maQiavel machiavel1983 24 juillet 2013 17:21

                Le dopage m’intéresse, et jusqu’ à preuve du contraire, les champions sont présumés innocent !

                Ceci dit, quelque soit la pression atmosphérique et la vitesse du vent, Jérôme Dugroin dont le record personnel est de 10.95 sec ne battra jamais Usain bolt !

                Si vous préférer voir courir Dugroin, libre à vous ...


              • Yvance77 22 juillet 2013 14:01

                Re,

                Question qui n’a rien à voir avec la choucroute, mais pourquoi les billets de Laurent Pinsolle sont systématiquement en une ?

                Le sujet traité ici ne me parait pas forcément prioritaire ou méritant le haut du pavé !

                Y a t-il du favoritisme sur Avox ? Ce srait bien d’obtenir une réponse des modérateurs éventuellement !


                • Andreï 22 juillet 2013 14:34

                  C’est sans doute le koupain de NDA.


                • OuVaton OuVaton 22 juillet 2013 14:18

                  Même les brésiliens se révoltent contre ce foot du fric qu’ils vont devoir payer longtemps comme paient encore quantité de villes olympiques. Marre de ces sports qui pompent le fric des plus pauvres...


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 juillet 2013 14:40

                    Pas si bêtes les Brésiliens


                  • kergen 22 juillet 2013 14:43

                    FAUX
                    On est loin très loin du pire de l’anarcho-capitalisme avec le foot-ball.
                    Le pire du néolibéralisme et son aboutissement logique c’est la dictature type Chili 73. La vraie, sauvage, violente, meurtrière. Comme celle qui se met peu à peu en place en Grèce.

                    ATTENTION LAURENT, quand vous dites que l’exemple du foot est « l’extrême » ou le pire, vous dites que c’est pas si méchant que ça.

                    Relisez votre Bloch. Je vous offre le bouquin si vous ne l’avez plus. Je ne peux pas croire un instant que vous n’ayez pas lu un must tel que « Une Etrange Défaite ».


                    • kergen 22 juillet 2013 18:51

                      C’est tout à fait ça. Le mot « gauchiste » est passé de mode pour justifier l’injustifiable. Ce mot a été remplacé par « terroriste », comme entre 40 et 44 un peu partout en Europe. Comme quoi les anarcho-capitaliste ont déjà monté un cran dans le retour vers les vieilles recettes à la schlaggue.


                    • Auxi 28 juillet 2013 18:19

                      L’Anarchie n’a AUCUN RAPPORT avec le libéralisme. C’est une escroquerie intellectuelle.


                    • Jade Jade 22 juillet 2013 17:15

                      Du pain et des jeux.... On a de moins en moins de pain, et de moins en moins de (beau) jeu.


                      Le foot a grandement évolué ces 20 dernières années, et l’évolution est franchement pas belle à voir. On a l’impression que l’engagement des joueurs sur le terrain est inversement proportionnel aux rémunérations de ces mercenaires. L’équipe de France en est le parfait exemple, tout comme le psg, qui est finalement un bien pitoyable champion. Tout ce pognon dépensé pour des performances pas si exceptionnelles que ça, ça devrait faire réfléchir. Niveau rapport qualité/prix, il y a un comme un petit souci... Le footballeur moderne court plus longtemps et plus vite, mais il n’a pas l’air plus collectif ni plus efficace devant les buts. 
                      Si il faut dépenser 94 millions pour un cristiano ronaldo, combien de milliards il faudrait lâcher pour s’attacher les services d’un pelé ?


                      • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 17:35


                        Je ne vais pas faire la comparaison avec pelé parce que les époques ne sont pas les mêmes mais moi quand je regarde Ronaldo jouer , je vois un compétiteur qui donne tout sur le terrain et qui ne pense qu’ à gagner !
                        Que l’ équipe de France n’ est pas engagée est une chose , mais il ne faut pas généraliser. Il n’ y a pas que le foot , on peut prendre l’ exemple du basket , en NBA certains joueurs gagnent énormément mais ils donne tout ce qu’ ils ont sur le terrain , ils ne revent que d’ être champions !Quid de l’ athlétisme ? Bolt serait moins engagé que Carl Lewis parce qu’ il gagne plus ?
                        Cette corrélation entre engagement et salaire selon moi ne tient pas la route !Les grands compétiteurs ne pensent qui’ à gagner , peu importe le salaire !

                      • Pyrathome Pyrathome 22 juillet 2013 17:54

                        C’est très simple !
                        Ils ont tout pourri avec le fric et la corruption......


                        • maQiavel machiavel1983 22 juillet 2013 18:25

                          Tout pourris ? Pfff , ce mépris des sportifs de haut niveau alors que personne ici ne pourrait faire le dixième de ce qu’ ils font !

                          Qu’ on vienne m’ expliquer que l’ ex basketteur Dikembe Mutombo est tout pourris parce qu’ il a gagné du fric alors qu’ il a fait construire un hôpital de 22 millions de dollars dans son pays sans espérer aucun retour d’ investissement ... 
                          Moi je crois que vous confondez les patrons de multinationales avec les sportifs de haut niveau qui eux n’ ont volé leur thune à personne mais qui l’ ont gagné grâce à leur talent et leur travail acharné !

                        • King Al Batar King Al Batar 22 juillet 2013 17:58

                          Bonjour à l’auteur.

                          Je ne suis pas totalement avec votre article. Mais surtout pas avec votre titre.

                          Disons, que le football est une illustration du néolibéralisme. Mais il n’est pas extrème. Par qu’il existe malheureusement bien plus laid.
                          Car malgré tout ce que vous pouvez trouver à dire, et qui est largement vrai, concernant le pourrissement de ce sport par l’argent. Il n’en reste pas moins que les footballeurs qui valent des millions sont quand même des mecs qui ont bossé pour être là et qui constituent une élite dans le domaine dans lequel ils excellent.

                          Une illustration extrème serait pour moi de l’ordre « la ferme célébrité », les chtis je ne sais ou« et autre »anges de la téléréalité« .... Même si les sommes sont nettement moins colossale nous assistons a des pseudo divertissement nous représentant de personnalité n’ayant aucun talent (et je parle meme pas de culture ou d’intelligence) que l’on starifité le temps d’une saison. L’ultime idolatrie d’abrutis tous plus affligeants les uns que les autres....

                          voyez vous, je préfère encore que mon gosse mate du foot, malgré la coté ecoeurant que cela peut avoir, par la valorisation des joueurs, car il implique quand même que de toute façon pour arriver a ces sphères faut travailler dur. Plutot que toutes les émission pour crétins qui rêvent de »buzz", ultime récompense du con sans talent, chanceux, star d’un printemps.

                          Sinon pour l’arret bosmann et autre, bien sur que je suis content. Néanmoins, pendant 15 ans, tous les championnats étaient déjà pourris par l’argent roi, à l’exception du notre. Et on a quand même été la risée des clubs Européens. Maintenant que c’est notre tour de manger, ben j’ai pas envie de cracher dans la soupe non plus...

                          Et il reste quand même une magie du football, malgré l’argent. Par exemple, un Montpellier qui gagne un championnat. Quand le pot de terre l’emporte. C’est pas tous les ans mais ca arrive. L’equipe nationale d’Espagne aussi, c’est quand même un peu la même chose. Je trouve que ce ne sont pas des Super méga star. Alors oui aujourd’hui ils sont double champion d’Europe et champion du monde. Toutefois, ce ne sont pas des galactiques au salaires de malade. C’est plutot une équipe ou le collectif est primordial, et chaque joueur finalement peut être remplacé car finalement le plus important c’est l’équipe. Donc ce sport conserve quand meme son ame, malgré les ravages du pognon. Et finalement, on ne perd pas en suspens...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès