Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le gouvernement utilise les stocks militaires pour approvisionner les (...)

Le gouvernement utilise les stocks militaires pour approvisionner les stations services et bafoue les règles de sécurité ! #loitravail

 Depuis trois semaines, les salariés du raffinage sont dans la lutte, en grève 24/24, pour exiger le retrait de la loi antisociale dite « loi travail ».

Après les assemblées générales de ce jour, les raffineries de Grandpuits, Donges et Gonfreville ont décidé de reconduire une nouvelle fois le mouvement de grève. Les raffineries de La Mède, Lavéra et Feyzin sont elles aussi toujours dans le mouvement : aucun produit pétrolier ne sort de ces 6 sites, représentant 80 % de la production française. Un nouveau point sera fait mardi avec les salariés.

80% de la production d’essence à l’arrêt : honneur et soutien aux grévistes dans les raffineries

Honneur aux grévistes, qui ont compris que cette loi El Khomri est la mise en place d’une véritable « mondialisation » et d’une mise en concurrence à l’intérieur de nos frontières, entre les statuts des entreprises qui pourront déroger à la convention collective et au Code du travail !
Hier, la direction de Total a monté une intox, reprise sans vérification par de nombreux médias, affirmant que Donges redémarrait. Non seulement la raffinerie n’a jamais redémarré, mais l’assemblée générale de ce jour vendredi 3 juin, avec 95 % des salariés de production qui choisissent de reconduire la grève à Donges, un taux plus fort que le premier jour, est un camouflet face à ces allégations.

Autrement plus grave est la tentative actuellement en cours de Total d’envisager coûte que coûte un redémarrage à Gonfreville et à Donges avec un effectif non-gréviste insuffisant aux minima requis pour assurer la sécurité dans une raffinerie.

La direction du groupe Total veut-elle être responsable d’un nouvel AZF ? Quelle est la réponse des préfets de la République face aux exactions de cette entreprise détenue par des intérêts privés, et qui n’hésite pas à mettre en danger les populations et les salariés pour assurer ses gigantesques profits ? Qui sera redevable demain devant les riverains en cas de catastrophe industrielle ?
Cette loi travail n’est pas respectable et notre combat est juste.

Nous, salariés du raffinage, faisons et ferons respecter notre droit de combattre cette loi El Khomri par la grève.
En matière d’approvisionnements de carburants, à la pénurie initiale de « panique » largement due à la ruée des automobilistes, se substitue aujourd’hui une pénurie, bien plus profonde et durable, qui est une pénurie réelle de produits. De nombreux dépôts sont vides, devant les-quels les barrages militants sont devenus inutiles, le der-nier en date étant celui de Saint-Priest à Lyon.
Les deux seules raffineries en fonctionnement sont alimentées depuis longtemps maintenant par les stocks stratégiques, il ne leur reste que quelques jours de pétrole brut. Une première : des stocks militaires sont mêmes utilisés pour alimenter aujourd’hui les dépôts, du jamais vu ! Cette situation est due tant à la grève des raffineurs que celle dans les installations portuaires du Havre, de Fos sur Mer et de Lavéra.

Le gouvernement ne doit plus s’entêter. Des salariés de plus en plus nombreux nous rejoignent dans la lutte, y compris ceux du secteur public qui ont compris qu’ils seront victimes de cette loi dans un avenir proche, si elle est maintenue. La CFE-CGC annonce elle aussi que cette loi est inutile. Où est la minorité ? Au gouvernement, qui est piloté par sa frange la plus réactionnaire, et qui s’entête pour des stratégies électoralistes qui n’ont rien à voir avec le sujet.

Cette situation critique pour la population et l’économie peut être réglée en quelques heures, par le simple retrait de la loi El Khomri.

Nous avons en France un nombre de grèves explosant tous les compteurs, et des initiatives d’action de toutes sortes dans les territoires. Amplifions ce mouvement de fond.

CETTE LOI EST NEFASTE POUR NOUS, NOS ENFANTS,
NOTRE SYSTEME SOCIAL TOUT ENTIER !
LES INTIMIDATIONS ET LES PROVOCATIONS N’Y FERONT RIEN !
LE COMBAT CONTINUE ! JUSQU’AU RETRAIT !

Communiqué de la CGT FNIC des raffineries

Source : http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/gouvernement-utilise-stocks-militaires-approvisionner-stations-services-bafoue-regles-de-securite-ca-suffit-retrait-de-loitravail/


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • sarcastelle 9 juin 11:51

    Ah, la la ; on va produire du carburant sans la sécurité syndicale. 

    On ouvre aussi avec Macron des lignes de cars interurbains, et il y a eu des cheminots pour se plaindre pour les passagers, transportés avec moins de sécurité que par le train. 
    Je n’aime pas du tout la loi en question, mais j’aime bien les arguments sérieux. 

    • juluch juluch 9 juin 12:02

      D’ou vous sortez cette info ???


      On peut savoir je vous prie ??

      • Petit Lait 9 juin 13:03

        Alors là, c’est fabuleux ! Il y a des grévistes qui bloquent des installations, et ce sont ceux qui essayent de les débloquer, donc de revenir à une situation normale, qui serait potentiellement responsables de faire courir des risques ? Les gauchistes français vivent donc tellement dans un monde parallèle qu’ils ne sont même pas fichus de se rendre compte de leurs propres responsabilités ? B’in non m’sieur, c’est pas de ma faute !!! Hallucinant !!!


        • Anthrax 9 juin 16:46

          Il n’est sans doute pas venu à l’idée de l’auteur de ce tract que les raffineries de Leuna (Allemagne), Anvers (Belgique), pour ne parler que des Total, étaient parfaitement capables d’approvisionner le marché français....

          Quant à l’argument avançant que cette loi est néfaste pour nos enfants, je crois que c’est d’abord la connerie de leurs parents qui est néfaste à leur avenir.


          • Cariton (---.---.167.177) 9 juin 17:08

            Les grevistes ont 100% raison ,vous pouvez critiques autant que vous voulez,petit bourgeois decomplexes et dire les gochos votre mot a la mode cela ne changera rien ,bande de tapettes


            • Anthrax 9 juin 17:16

              @Cariton

              C’est bien, mais sais-tu que tu peux utiliser les accents pour que ta riche expression soit plus compréhensible ? Je sais, l’orthographe c’est un truc bourgeois, mais ça aide à se faire comprendre. Même quand on raconte des conneries.

            • LOKERINO LOKERINO 9 juin 20:51

              @Cariton
              quoi ?


            • rocla+ rocla+ 9 juin 19:14

              Vivent les vrais Français !


              Ceux qui bloquent , entravent , brûlent des pneus . 

              Les mauvais Français vont se reconnaitre  .

              Mauvais Français  , veuillez avoir honte .

              • rocla+ rocla+ 9 juin 20:39

                @franchouillard de merde


                Oui , maintenant j’ ai viré  gauchistre , ma joie de vivre c’ est brûler des pneus , 
                je vais m’ abonner au RSA , puis renier mon beau métier de boulanger , 
                tu sais , le métier que si tu mélanges de la farine de l’ eau levure ou levain et sel 
                tu sors du four un aliment extraordinaire appelé pain , craquant , croustillant ,
                sur lequel tu mets un peu de beurre  et soit un saucisson fameux ou une confiture 
                 de cassis acidulée , non , je renonce à l’ art de l’ artisan , je vais aller travailler 
                chez Martinez et brûler des pneus . Je vais , avec mes copains CGT
                bloquer des raffineries  bloquer Rungis emmerder mes anciens copains artisans , 
                les pêcheurs qui comme des cons vont risquer leurs vies à bord de rafiots pourris , 
                des fromagers  fabriquant des  fromages de merde , ou des bouchers triiant 
                 les meilleures viandes du Limousin ou de l’ Aubrac , bon je sais , c ’est pas pareil qu’ un vrai métier  brûler des pneus , mais au moins je vais passer à la télé pour parler 
                de mon travail , de la loi sur le travail , bon d’ accord  , faut pas déconner on est 
                encore comme dans les années 1900 où les enfants partaient , gaillards à dix ans 
                 à la mine . Faut se révolter les gars , le gouvernement , la presse , la télé , ils nous 
                prennent tous pour des cons . 

                Non non , c ’est la lutte finale des moustachus , des barbus , de la France rance 
                mais j’ ai ma fierté , je renonce à tout .

                Demain , je me lève heureux et j’ irais brûler des pneus . 



                Je dirais merde à l’ imagination , la création , l’ anticipation  au potentiel humain ,
                au  génie des musiciens , architectes ,  mathématiciens , médecins , horlogers 
                géniaux , truqueurs menteurs  bâtisseurs  , aux mères  Thérèsa , aux abbés Pierre
                ainsi qu’ à Doisneau  Capa Levitt et à tous les autres photographes de génie . Merde 
                à Berlioz , Stravinsky , Debussy , Satie Chopin  et tous les autres ..

                Je vais aller brûler des pneus , ce sera l’ ultime but de ma vie .

                à part de demander une loi pour mon taf de merde de communiste-CGT 
                sans couilles , sans honneur ni dignité .

                Je veux juste être un sous-homme avec des avantages acquis . 


              • foufouille foufouille 9 juin 22:28

                @rocla+
                « je vais m’ abonner au RSA , puis renier mon beau métier de boulanger , »
                ça changera pas grand chose suf que tu es un cassos volontaire et facho.
                tu as été boulanger durant tes quatre ans de cap de boulanger, c’est tout.


              • Ezamose 10 juin 10:06

                @rocla+

                «  bon je sais , c ’est pas pareil qu’ un vrai métier brûler des pneus  » Que veux tu ... Mais peut on encore appeler boulanger, une personne qui se fait livrer ses pains, baguettes congelé et n’a plus qu’à les réchauffer ?

                Plus beaucoup de boulanger dans se monde mais beaucoup de « réchauffeur » :)

                « les pêcheurs qui comme des cons vont risquer leurs vies à bord de rafiots pourris ,  »

                Ahh ? Dîtes-vous que tout les pêcheur ont été forcé à faire se métier et que aucun ne la choisit de son plein gré en toute connaissance de cause des avantages et désavantages ? Source ?


              • air pur air pur 10 juin 10:20

                @rocla+
                entre nous il faut quand même pas sortir de St Cyr pour faire un bout de pain ni avoir inventé l’eau chaude pour être artisan boulanger, arrête de faire une fixation sur les pneus qui brulent c’est pas fini..... au fait je pense plutot que tu vendais des matelas sur les marchés, le coup du boulanger c’est bidon.


              • JL JL 10 juin 10:35

                @air pur,

                 
                j’ai rien contre les vendeurs de matelas sur les marchés, mais j’aime bien les boulangers. Moi non plus, je ne crois pas que Rocla était boulanger : pour un boulanger, un fonctionnaire qui achète du pain ce n’est pas un fonctionnaire mais un client ; pas pour Rocla.

              • JMichel (---.---.104.19) 9 juin 19:50

                Moi je suis pour que le pire arrive. Ce sera des rafineries en moins a bloquer et les grevistes pourront rejoindre d’autresmouvements comme celle des centrales nucleaires. Puis viendra le pire dans les centrales et ainsi de


                • Anthrax 9 juin 20:52

                  @JMichel

                  Tout à fait d’accord. Tu n’auras plus d’électricité pour alimenter ton PC et écrire des conneries. C’est ça le progrès.

                • Doume65 9 juin 22:55

                  Le niveau intellectuel monte, sur AV. C’est roboratif !


                  • covadonga*722 covadonga*722 9 juin 23:14

                    yep c’est les ecolos de la plaine de la Crau qui sont content plus de souffre dans l’air plus cette écœurante odeur de benzene dans l’air sans fout nous a marseille l’essence total le fais venir de hollande et d’allemagne et vous savez pas le plus beau il est 2c moins cher au litre 

                    merci la cgt je sais ya déja pas trop de boulot ici mais si total déménage j’offre des merguez a Martinez !!!!! 

                    • Armelle 10 juin 10:09

                      La CGT... rien que le mot fait rire !
                      Et quand on sait que la grande majorité des ressources de cette nébuleuse provient de subventions publiques !...
                      Et le pire, tenez vous bien, ce repère de voyoux patentés dispose d’une réserve financière de plus de 82 M€ dont 41 M€ en placements. !!!!!!! La grosse blague !
                      Comment dites-vous ? Vous êtes pour la redistribution des richesses ? Et bien, en voilà une de richesse mes couillons !!! Qu’attendez-vous pour demander à MartiNIAIZ de partager tout ce magot ?

                      Qui dit placement financier dit excédent d’argent que l’on cherche à optimiser. On est loin du discours proféré sur des banderoles dans la rue, ou mieux encore, sur les barricades syndicales bloquant des entreprises dont le cours en bourse fait monter la valeur des placements de la CGT. Un brin schizophrène.non ?

                      N’est-ce pas tout simplement une malhonnêteté intellectuelle que de faire croire aux Français que le capitalisme qui les nourrit est la racine du mal, quand ledit syndicat fait le contraire de ce qu’il prône ?

                      En fait ce sont les dirigeants qui se marrent, ils profitent plein pot (gueuletons, sorties en tout genre) sur le dos de leurs couillons d’hadhérents qu’ils envoient au charbon dans les rues et amputant ainsi le salaire de gens qui revendiquent déjà des bas salaires ! On croit rêver...

                      Cher syndicalistes, trop d’envie à reprendre le fabuleux propos du bien regretté Coluche ;
                      "Le capitalisme est l’exploitation de l’homme par l’homme, le syndicalisme, c’est le contraire)

                      Il n’y a décidément qu’un fil entre la naïveté et la bêtise. Et encore une fois cette épaisse connerie ne l’est pas sur le fond car instaurer des contre-pouvoir garantit la démocratie mais bien sur la forme que les bouffons du syndicalisme CGTiste occultent totalement pour réagir tel un troupeau de veaux, décervelés et totalement ahuris à la voix de leur gourou
                      ...L’obeïssance aveugle avant la raison !!!... C’est ce qu’ont fait des millions d’allemands il n’y pas si longtemps...
                      Je serais tentée de vous proposer la lecture de MILGRAM et laisser un peu de côté vos slogans néandertaliens !

                      Bien à vous


                      • Pierre 10 juin 12:33

                        Marrant, mon post, rappelant qu’heureusement l’essence coule encore, permettant ainsi de laisser bosser ceux qui paient impôts et cotisations pour faire bouffer les parasites de tous poils, a sauté ! Toujours aussi démocrates les coco-cégétistes subventionnés !!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès