Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le happy slapping en France...

Le happy slapping en France...

L’agression du professeur du Lycée de Porcheville et la diffusion du film de cette agression pris par un téléphone portable mettent en évidence l’arrivée en France d’un jeu nouveau et violent d’origine anglaise, le happy slapping, que l’on peut traduire par giflons avec plaisir.

Il consiste, pour un groupe d’adolescents, à trouver une victime expiatoire et à l’agresser en public à coups de poing ou de claques, alors qu’il ne s’y attend pas. L’agression est filmée à l’aide d’un téléphone portable par un des participants au slapping. Le petit film qui a enregistré l’action est alors largement diffusé sur les portables de la communauté ou mis en ligne sur Internet.


La pratique de ce jeu un peu débile s’est répandue dans les milieux scolaires au point que certains chefs d’établissements, en Angleterre, ont interdit l’usage de téléphones avec objectifs. De même les transports londoniens en ont-ils enregistré plus de 200. A tout prendre, je préfère l’entartrage à la belge !


En France, sans atteindre l’ampleur du phénomène chez ses inventeurs, le happy slapping a déjà trouvé quelques adeptes. Dans un collège agricole, un élève a été agressé par neuf de ces camarades, pendant qu’un d’entre eux filmait. Dans l’Eure, deux séries de gifles filmées ont été ainsi recensées en début d’année. Leurs auteurs avaient entre 15 et 16 ans.


Enfin, beaucoup plus grave, le viol collectif d’une collégienne a fait le tour d’un établissement scolaire de Nice, en début d’année.


La police s’inquiète de ce phénomène, qu’elle attribue à la banalisation de la violence ainsi qu’à celle de l’acte sexuel. L’agression de Porcheville semble entrer dans ce cadre ; la partie importante semble être la diffusion. Comme si les auteurs de l’acte le trouvaient ainsi plus glorieux, là où, nous, ne voyons que violence gratuite et lâcheté.


Messieurs les psychiatres, au secours ! Qu’arrive-t-il à nos enfants ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.69/5   (143 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Zebulon (---.---.179.108) 5 mai 2006 12:21

    L’agression de la prof de Porcheville n’était pas un jeu mais une aggression pure et simple comme il y en a depuis de nombreuses années bien avant cette « mode ».


    • (---.---.219.8) 5 mai 2006 12:40

      Pas tout à fait selon moi. Le fait de filmer et surtout de diffuser l’acte traduit ou un sentiment d’impunité à un niveau jamais atteint, ou le fait qu’ils ne se rendent pas compte de la gravité des faits, un mix des 2 étant le cas le plus probable. Dans les 2 cas, cela traduit une évolution de ce phénomène puisque la connaissance des auteurs et des circonstances de l’agression s’étend au delà du cercle proche. On ne s’en vante plus aux proches mais à « tout le monde ».


    • Jojo (---.---.2.219) 5 mai 2006 15:18

      « La pratique de ce jeu un peu débile »

      Ca va pas la tête ?

      1. C’est pas un jeu, c’est une agression

      2. C’est pas un peu débile, c’est criminel


      • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 25 mai 2006 12:25

        C’est délictuel dirons-nous plutôt.

        C’est un jeu pour l’auteur, tout comme peut l’être le vol d’automobile. C’est évidemment loin d’être amusant pour la victime.


      • Bernard Dugué Bernard Dugué 5 mai 2006 15:53

        Le peuple est bien trop sclérosé pour inventer quoi que ce soit, l’inventeur du slapping, ce sont les chaînes de TV. Tous les soirs, Arthur agresse une personne et le show est diffusé dans des millions de foyers, comme d’ailleurs celui de L Bocolini qui en agresse une dizaine chaque week-end


        • Karl (---.---.101.44) 9 mai 2006 22:07

          Sans oublier les séries TV américonnes !


        • eric (---.---.230.155) 22 mai 2006 19:16

          Bien dit

          Salutation


        • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 25 mai 2006 12:27

          Si on quitte le champ du masturbatoire, on sera bien obligé d’admettre qu’Arthur ne frappe concrêtement personne et que nulle chaîne de télévision ne peut être considérée comme responsable de la bêtise du monde étant donné que le monde ne subit aucune contrainte lui imposant de la regarder.


        • Ftor (---.---.1.68) 6 mai 2006 01:22

          • brigetoun (---.---.68.6) 6 mai 2006 15:03

            ce qui fout au moins autant la trouille c’est le site auquel renvoie le précédent commentaire. Déjà s’être procuré la vidéo ? pourquoi ? comment ? le nom du site « français de souche » ce qu’ils vont finir par me faire honte d’être. Je n’ai pas regardé la vidéo, la pauvre fille a été assez contemplée comme ça et je n’ai jeté un oeil que sur quelques messages. Tout cela, et les réactions, est malsain


            • Wapiti (---.---.186.86) 6 mai 2006 17:42

              Ce n’est pas de notre faute si ce sont majoritairement les français de souche qui sont victimes d’une certaine racaille bien précise et non l’inverse. C’est un constat et c’est tout.

              Ce qui devrait vous foutre la trouille c’est d’en être un jour victime, vous ou quelqu’un de votre famille. Ce jour-là, ne venez pas vous plaindre.


            • daniel (---.---.217.219) 6 mai 2006 19:54

              Oui « cachez cette réalité que je ne saurais voir.... » ...Moi ce qui m’interpelle ce sont ces centaines de sites qui appellent à la haine des Français, ou simplement des « blancs »...Les 3 pelés et 2 tondus plus ou moins nostalgiques de l’ED sont de commodes pretextes pour ignorer cette réalité là. Si vous voulez avoir honte (apparemment c’est la grande mode de la bien pensance actuelle) ayez honte pour ces Français geignards, maso, et suffisemment lâches pour enfoncer du talon ceux qui se battent pour liberté ....Et puis battez vous pour Nasreen, pour Rushdie, contre les assassins de la liberté excités par 3 caricatures de Mahomet...battez vous pour les gamins de banlieue qui essaient de se sortir de cette fange dans laquelle les plongent ces assoc. soit disant de « gauche » associées à un patronat vorace....toute ce ramassis violent et obscéne qui prêche la peur et la haine de l’autre pour casser ce qui était notre République, notre Patrie. ah oui excusez moi pour ces gros mots...


            • Alain (---.---.119.14) 8 mai 2006 22:07

              Cher Brigetoun

              Il serait bon de cesser cette honte de sa propre identité. On ne doit pas tout excuser sous pretexte que les agresseur sont des minorités visibles. Avec des mentalités on en arrive à des manipulations politiciennes des victimes comme cela est la cas pour porcheville.

              Dans le communiqué de presse de la FSU :
              - « La FSU Yvelines dénonce par ailleurs les propos tenus aujourd’hui par le Ministre de l’Education nationale, qui n’envisage, comme seule réponse, que la présence de policiers dans l’établissement. »
              - « Enfin, la publication par un quotidien des « photos » de l’agression nous heurte »

              Par contre pas une seule ligne pour condamner le comportement de l’agresseur. http://78.snuipp.fr/article.php3?id_article=375


            • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 25 mai 2006 12:31

              Néanmoins, il est manifeste que le site diffusant la vidéo est d’extrême-droite. Ca ne veut pas dire que ce qu’il diffuse n’a aucun intérêt. Mais il ne faut pas non plus croire qu’être conscient des partis-pris des uns et des autres signifie avoir honte de son identité.

              En l’occurrence, sur ce blog se trouvent souvent des documents intéressants parce que son des sources brutes. Les commentaires qu’en font les auteurs du blog sont eux naturellement formatés par leur point de vue politique. S’il ne faut pas rechigner à s’intéresser à ce qu’ils nous présentent, il ne faut pas non plus prendre leurs commentaires comme argent comptant et penser que ne pas adhérer à leurs conclusions revient à ignorer la source brute étant au départ.


            • (---.---.114.195) 28 novembre 2006 00:02

              le vrai constat c’est que ton commentaire celui d’un lepeniste qui « n’est pas raciste », qui « constate c tout ». alors, arrete de constater et refechi aux causes en lisant des ouvrages de psy. sociaux, de psy. cognitive ou de sociologie (ex Heider, Asch, Bourdieux,...).


            • chrisletoulousaing (---.---.150.145) 7 mai 2006 05:20

              mode énervé « ON »

              « Messieurs les psychiatres, au secours ! Qu’arrive-t-il à nos enfants ? »

              pas assez de bouffe en tout cas... gifler un enfant n’a jamais dévissé de tête, mais a toujours remis les choses à leurs places... seulement l’enfant est roi maintenant. Roi de ces parents, sur qui il dicte sa loi,Roi de la République qui n’a aucune emprise sur lui...

              faisons en sorte que les medias véhiculent des messages plus positifs, arretons la sacralisation du sensass, revenons a des valeurs vrais, celle qui font le respect.. ca peut paraitre virulent ce que je dis mais regardez cette génération de petits cons qui arrive.

              faisons en sorte que l’éducation redevienne une obligation pour les parents... arretons de laisser le soin à la republique d’éduquer les enfants, sans qu’elle en ait les moyens. j’ai 26 ans, mon instituteur du cp m’avait giflé parce que je m’étais moqué d’un camarade qui n’arrivait pas à lire, quand je l’ai dit à mes parents, ils m’ont giflé aussi... je les remercie. Aujourd’hui si un instit gifle un éleve, il a droit a des procés, des represailles, des mises a pieds... voila le mal, l’enfant est roi.

              De plus il n’est pas responsable pénalement... pourtant regardez l’age de ces petis cons ? 14-15-16 ans. l’age de reponsabilité pénale devrait etre de 16 ans. et en desous cet age, la reponsabilité devrait etre détournée sur les parents... si un enfant de 15 ans viole en bande une fille, alors le père doit etre jugé pour viol sur mineur. un enfant fait des conneries, il est recidiviste, il y a defaut d’education, supprimons à la famille les allocations qu’elle touche pour justement « eduquer cet enfant »

              ET ARRETONS D’APPELER LES PSY A LA RESCOUSSE... un enfant est un enfant, il faut lui donner des regles, des limites, etre un parent c’est pas etre un pote, utiliser la punition corporelle c’est aider son enfant. REGLER LES PROBLEMES AVEC UN PSY (la belle invention de cette décennie) C’EST REFUSER DE TRAITER LES PROBLEMES DE SON ENFANT ET ENCORE UNE FOIS LAISSER LE SOIN AUX AUTRES DE GERER L’EDUCATION ET NE PAS PRENDRE CES RESPONSABILITES.

              mode énervé « OFF »


              • (---.---.160.54) 2 juillet 2006 14:48

                Pourquoi battre son fils ? Les chiens ne le font pas...


              • (---.---.114.195) 28 novembre 2006 00:30

                anti intellectualisme primaire ? sans conteste ! Une seul chose a dire : « baffer » un enfant, c lui montrer que la violence resout les problemes,c l’humilier et « l’imbeciliser ». d’ailleur, je trouve deplacer de la part d’un jeune de 26 ans de parler de personnes de 10 ans de moins en les traitant de « petits cons ». ca doit etre dur d’etre reactionnaire a 26 ans (le mm age que moi), tu pourrai faire appel au psy que tu meprise tand ! imbecile.


              • Daniel Milan (---.---.168.249) 8 mai 2006 11:59

                J’aimerais bien voir les tronches de ces « Français de Souche » qui mettent et remettent de la souche à toutes les sauces du rata... A-t-on besoin de remettre de le souche partout de peur d’en manquer ou de ne pas en avoir assez ! En tant qu’indigène Français colonisé, exploité, spolié, nié... je tiens les Arabes, les Noirs, les Musulmans pour mes Frères de misère et je me fiche du reste, comme de ma première souche !


                • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 25 mai 2006 12:33

                  Vous êtes donc raciste - puisque votre rapport à autrui est conditionné par son appartenance ethnique.


                • (---.---.190.80) 8 mai 2006 12:47

                  « En tant qu’indigène Français colonisé, exploité, spolié, nié... je tiens les Arabes, les Noirs, les Musulmans pour mes Frères de misère... »

                  Tu fais frère avec qui tu veux, et tu peux même te niquer avec eux, mais tu n’emmerdes pas les autres.

                  OK ?


                  • Daniel Milan (---.---.168.141) 25 mai 2006 12:51

                    Pourquoi, t’as le monopole de l’expression ?, courageux anonyme !!


                  • Redj (---.---.199.219) 8 mai 2006 14:22

                    La raison qui fait que les agresseurs filment, c’est bien comme le dit un commentaire l’exemple de la TV et bien sur le plaisir d’être dans l’actualité comme chacun se doit d’en réver avec la star ac & co...

                    Cet article par exemple est un bon moyen de diffuser et de donner envie de recommencer ou imiter...si les médias (citoyens y compris) savaient la mettre en veilleuse, ca éviterait que le phénomène s’étende ! Et ne me parlez pas de liberté de la presse, car si la presse n’a rien d’autre à foutre que de parler de ca, c’est qu’elle va bien mal...ah oui, c vrai, elle va pas tres bien...Peut etre un lien de cause à effet ?


                    • Karl (---.---.101.44) 9 mai 2006 22:10

                      Les citoyens s’exprimeront dans les urnes de toute façon. Mais, attention, que l’on ne tombe pas des nus après le dépouillement du vote !


                    • emokid (---.---.44.225) 11 mai 2006 12:55

                      Génération jackass ! Arretons de trop parler et de médiatiser ce phenomene, ça va donner beaucoup trop d’idées à certain, arretons de balancer de la merde à la télé.


                      • barbara (---.---.100.67) 13 mai 2006 15:02

                        supprimons à la famille les allocations qu’elle touche pour justement « eduquer cet enfant » mille fois oui ! trop facile de faire des enfants et de les laisser pousser dans la rue ! que dire s’il dérapent ils ne savent pas ce que sont les limites s’ils ne savent pas faire la différence entre un jeu et un crime ! car le viol est un crime le happy slapping c’est de l’humiliation, et la victime doit rigoler puisque c’est soit disant un jeu... il y a c’est vrai un malaise à pouvoir faire de telles choses impunément il faut trouver un moyen pour sanctionner... travaux d’intérêt général par ex...


                        • luigi (---.---.232.168) 15 mai 2006 21:41

                          Je pense que les ados qui font ça sont des fachistes, et qu’il illustrent le fait que science sans conscience n’est que ruine de l’âme !

                          Imaginons qu’on invente le nucléaire pour ces animaux et qu’ils l’utilisent pour faire des bombes ????


                          • le bellec (---.---.120.98) 16 mai 2006 13:22

                            Je viens de voir la description réalisée par un journal télévisé sur ces « happy slaaping »...

                            Je salue d’abord l’irresponsabilité des rédacteurs de ce journal et les invite à réfléchir un peu avant d’annoncer ce genre de « nouvelles ».

                            Tout comme les voitures brulées aux 4 coins de notre territoire après les « informations », nous allons maintenant assister à une explosion de ce genre d’agression gratuite grâce à la publicité réalisée par nos journaux TV.

                            Messieurs les journalistes, il serait temps de faire de l’information ou de se taire.

                            Citoyen LE BELLEC


                            • le bellec (---.---.120.98) 16 mai 2006 13:23

                              Je viens de voir la description réalisée par un journal télévisé sur ces « happy slaaping »...

                              Je salue d’abord l’irresponsabilité des rédacteurs de ce journal et les invite à réfléchir un peu avant d’annoncer ce genre de « nouvelles ».

                              Tout comme les voitures brulées aux 4 coins de notre territoire après les « informations », nous allons maintenant assister à une explosion de ce genre d’agression gratuite grâce à la publicité réalisée par nos journaux TV.

                              Messieurs les journalistes, il serait temps de faire de l’information ou de se taire.

                              Citoyen LE BELLEC


                              • jermu (---.---.252.149) 16 mai 2006 16:27

                                Oui triste spectacle auquelle on assiste. Je n’ai vu que des vérités dans tout ce qui a été dis. La faute à l’enfant roi, à l’irresponsabilité des parents, aux médias, à une immigration non maîtrisé également même si ce n’est pas la première raison bien entendu. Je vois dans tous ses avatars une conséquence de 68, cette révolution de petits bourgeois qui nous a amené l’enfant ROI. C’est vrai je ne vois qu’une génération de petits cons qui arrivent, et pourtant, et pourtant je n’ai que 32 ans et j’ai moi même fait des conneries plus jeune. Mais il semblerait qu’aujourd’hui le progres n’ai plus de limites en matière de violence gratuite. A quand les jeux du cirque dans les arênes pour assister ou voter sur qui doit vivre ou qui doit mourir ? Bon pour ma part la messe est dîte je quitte ce pays pour des horizons plus saints. Tranquilité, calme, respect de son voisin, respect des règles, absence de délinquance, tel va être bientôt mon quotidien en Finlande. Jermu


                                • (---.---.114.195) 28 novembre 2006 00:41

                                  oui ben bon suicide en finlande, et emmene tes prejugés et tes croyances bidons dans la tombe creusé dans ton futur pays sans violence (et les oiseaux font cui cui). c est d’ailleur tres bien que tu parle du cirque Romain, car c le meilleur exemple de violence étatisé. ta reflexion sur la violence des jeune deuvrait plutot aller dans le sens de la reaction (inconsciente) a ses agressions (reel ou ireel) dont ils sont aussi victime. aucune violence n est gratuite. en tt cas part avant 2007, ca fera une voi en moins pour sarkozy.


                                • louÿse (---.---.142.212) 16 mai 2006 23:10

                                  « Messieurs les psychiatres, au secours ! Qu’arrive-t-il à nos enfants ? »

                                  il n’arrive rien que de prévisible à nos enfants

                                  tous les commentaires qui précèdent ont très bien identifié les causes :

                                  1) le laxisme des parents qui abandonnent leurs responsabilités - solution bien proposée : serrer les cordons de la CAF, à l’heure des économies ce sera très bien ; des enfants abandonnés à eux même qui font n’importe quoi qui cassent, qui agressent, qui violent, que l’argent des allocations soit reversé aux victimes ;

                                  2) le laxisme des pouvoirs judiciaires : oui si le responsable est mineur que le responsable légal de ce mineur se retrouve sur le banc des accusés pour délit d’abandon moral de son enfant.

                                  3) laxisme et déliquescence de la T.V. qui produit des programmes de plus en plus dégradant ou débile pour la dignité humaine. Je rêve férocement que l’un de ces producteurs d’insanités ait l’un de ses proches victimes d’un gamin « formaté » par l’une de ces émissions de plus en plus débiles, ce n’est pas grave il aura du fric plein les poches... (ne me demandez pas de faire la liste des émissions débiles, car pour être une critique honnête il me faudrait en faire l’analyse détaillée ce qui prendrait des jours et des pages)

                                  j’ai trois filles 30 ans, 15 ans 3/4 et 12 ans 1/2 ; elles ont toujours su ceci :

                                  1) que si un instit ou un prof les agressait physiquement il y aurait réaction de ma part, cela est arrivé une fois, j’ai remis les pendules à l’heure.

                                  2) que si un adulte initiait le manque de respect elles avaient le droit de se défendre mais...

                                  3) en aucun cas elles n’avaient la liberté d’initier l’agression par une grossièreté ou autre auquel cas après la sanction du professeur il y aurait la mienne et qui serait certainement plus sentie.

                                  d’après mes voisins lorsque j’appelle mes enfants de la cour où elles jouent rien qu’au timbre de ma voix ils savent s’il va y avoir une mise au point ; quant à les laisser trainer à toute heure il ne faut pas y penser même en rêve. j’assume mon rôle de mère et que personne ne vienne me dire que je suis stricte, non je suis responsable. elles ont des bisous, des calins, du dialogue, des sanctions et des limites : je les aime


                                  • nono (---.---.94.25) 21 mai 2006 21:25

                                    Toute façon quand les jeunes trouvent ce genre de situation amusante... Faut se poser des questions...

                                    Faite un copier coller de ce lien pour vous rendre compte cette video est sur un site americain mais il s’agit bien d’un train de la sncf

                                    http://www.youtube.com/watch?v=zW1nPw8Yrek


                                    • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 25 mai 2006 12:38

                                      Oui, enfin en l’occurrence il ne s’agit pas d’un acte faisant encourir de réel risque à autrui (sauf un traumatisme psychologique au chauffeur de train, c’est vrai - mais cela n’est sans doute pas délibéré). Donc l’acte ne revet pas du tout les mêmes contours.

                                      Précisons par ailleurs que c’est un train de fret et que la loco n’a d’ailleurs pas les nouvelles couleurs du fret à la SNCF. On peut donc penser que la vidéo n’est pas récente.

                                      Par ailleurs, les mouvements de l’individu, notamment lorsqu’ils montent sur la voie, semblent très rapide. A moins qu’il s’agisse d’un consommateur d’extasy, on peut très facilement supposé que la vidéo est à l’accéléré et que la scène s’est en fait déroulée beaucoup plus lentement (procédé très utilisé dans les vieux nanards lors des scènes de course-poursuite automobile).


                                    • paul-henri (---.---.4.88) 22 mai 2006 17:49

                                      bonjour à tousje suis un ptit nouveau de 12 ans qui c’est fait frapper deux fois on va dire que c’etait du happy slapping oui

                                      dans mon college il y a des grands qui font du happy slapping.

                                      Le pire c’est qu’il nous tape par derriere et rigole ensuite.

                                      moi je me suis ffait frapper trois fois dans l’année deux fois par derriere est une fois dans l’oeil par des 3ieme que je ne connaisser meme pas et a qui je n’ais rien fait .

                                      moi maintenant j’en nais ras le bol qu’on me frappe .

                                      ALORS AVIS 0 SE QUI ME FRAPPE LE PROCHAIN QUI ME FRAPPE IRAS VOIR SE QU4EST LES URGENCES.

                                      paul-henri de marseille


                                      • eric (---.---.230.155) 22 mai 2006 19:09

                                        Ce sont des petits cons à l’esprit contaminé par la saloperie médiatique. Le seul but de ces agressions c’est de devenir CELEBRE, faire PARLER de SOI.

                                        De quoi s’étonne-t-on, dans cette société en décandence où devenir une STAR est devenu le rêve éveillé de PLUSIEURS générations. Mais pour les nouvelles générations, cela un niveau digne de la fosse sceptique.

                                        Aujourd’hui pour passer A L’IMAGE, on peut soit boire du Coca par le nez, manger des insectes vivants, ou bien frapper des gens au hasard.

                                        Encore des prétextes qui serviront nos dirigeants dans leur volonté de fliquer le moindre de nos faits et gestes.

                                        HEUREUSEMENT que MTV diffuse un message d’avertissement avant leur émission de mes deux : JACKASS, qui porte bien son nom. Aujourd’hui on peut être un « jackass », et en être FIER.

                                        C’est tellement marrant, but « don’t try this at home », mais c’est tellement marrant, but « don’t try this at home ».....

                                        Mais c’est tellement marrant, n’est ce pas ?


                                        • Zepekegno (---.---.209.164) 23 mai 2006 15:29

                                          Le marquis de Sade doit bien se bidonner dans sa tombe... ce phénomène sadique et dégradant (aussi bien pour la victime que pour les agresseurs-cameramen, alors relégués volontairement plus bas que le plus vil des animaux) est l’aboutissement logique d’une société essentiellement axée sur le visuel et en proie à un certain malaise vis-a-vis de son Eros (comment expliquez-vous l’acharnement des « bien-pensant » contre le porno alors que le journal de 20h est bien plus insoutenable que le plus trash des films X ?)...Ajoutez à cela le manque de perspectives d’avenir de ces jeunes (que je n’excuse ni ne légitime en rien pour leur geste lâche et vulgaire)pour qui l’école, à défaut de pouvoir assurer leur situation future, est devenue un défouloir avant les années « galère » qui les attendent une fois sortis du circuit scolaire...je sais de quoi je parle, ayant 23 ans et ayant été il n’y a pas si longtemps un exemplaire de cette jeunesse désespérée...on a la société que l’on mérite...


                                          • Marcel Patoulatchi (---.---.103.59) 25 mai 2006 13:08

                                            On a la société que l’on construit. Ceux qui se comportent ainsi n’en font qu’un marais puant, peu importe comme ils expliquent leurs motivations.


                                          • (---.---.114.195) 28 novembre 2006 00:55

                                            ouuuuuuuf, enfin un commentaire constructif, d’une personne si jeune en plus. comme quoi on peut parler de la violence des jeune sans dire « petits cons » et sans tomber dans le populisme a la limite de la xénophobie. Merci pour cette petite pensée fine et inteligente


                                          • doc (---.---.131.38) 26 mai 2006 07:44

                                            Nos enfants ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès