Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le plan de Los Angeles pour la gestion de l’eau et de (...)

Le plan de Los Angeles pour la gestion de l’eau et de l’énergie




On le sait, la Californie connaît régulièrement des problèmes importants de gestion de l’énergie, comme l’ont prouvé les nombreuses coupures (parfois géantes) d’électricité d’un réseau vieillissant, segmenté en de nombreux opérateurs, dans un contexte géographique plutôt dur, notamment pour la Californie du Sud. Le Département à l’eau et à l’énergie de Los Angeles, le plus gros des services publics américains, a proposé récemment un plan d’orientation stratégique qu’il est intéressant de suivre puisque ce modèle a de fortes chances de se retrouver dans d’autres cités (Cleantechies).

Austin Buetner, à la tête de cet immense service, a d’abord décidé d’augmenter de 50% les investissements consentis à l’amélioration de l’efficacité énergétique. Si ces technologies ne font pas autant rêver que les prototypes les plus créatifs d’apport en énergie renouvelable, on sait désormais qu’il est au moins aussi important de détecter les fuites et pannes et améliorer le réseau que de créer de nouvelles sources d’énergie. Ainsi, cette somme passera de 50 millions de dollars en 2009 à 73 millions en 2010. On peut penser notamment aux applications de type smart grid, dans lesquels sont d’ailleurs fortement impliqués les géants de l’internet qui ont leur siège en Californie (Google, pour n’en citer qu’un).



Une deuxième orientation est celle des feed-in tarriffs, dont nous avons parlé il y a peu pour l’Angleterre. Il s’agit d’un instrument public d’aide à l’innovation, et le Département de Los Angeles a ainsi invité une délégation allemande à leur en expliquer les tenants et les aboutissants. C’est grâce à ce type de financement que la filière solaire est devenue en Allemagne le fer de lance des cleantech.

Du côté de la gestion de l’eau, Bietner a annoncé un plan d’investissement de près de 2 milliards de dollars pour les 10 prochaines années. Seront concernés le retraitement des eaux usées, le nettoyage des nappes phréatiques, la capture des eaux de pluie et le stockage souterrain. L’idée est d’améliorer l’indépendance énergétique du bassin de Los Angeles sans que la mégalopole ait à recourir aux bassins de villes ou d’Etats voisins. Car pour le moment, près de 90% de l’eau utilisée à Los Angeles est acheminée par aqueducs.


TechnoPropres

Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • zadig 26 juillet 2010 10:32

    A l’auteur,

    Article bien indigent.

    Je suis encore bien indulgent. C’est proche de zéro.

    J’ai lu et relu l’article ( c’était facile )

    Je souris même.

    Salutations


    • Jude 26 juillet 2010 10:34

      Info interessante. Merci.

      Cependant, l’illustration de la page d’accueil du site pour cet article est déroutante : on y voit une station de RER à Paris (Chatelet il me semble).


      • auborddufleuve 26 juillet 2010 21:31

        Bon article.
        Pour une fois on y trouve pas tout un déballage d’opinion personnelle. Appréciable.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès