Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le porno fait aussi son business à La Réunion

Le porno fait aussi son business à La Réunion

Ce n’est un secret pour personne, Internet est la niche idéale pour vendre le sexe, le mot le plus recherché sur le net. Pas moins de 266 sites à caractère pornographique sont en moyenne créés tous les jours sur la toile. Blogs personnels, sites professionnels et commerciaux, l’industrie du sexe en ligne se développe aussi à la Réunion et ce n’est pas Jimmy Nativel de Pink Network qui nous dira le contraire...

A 27 ans, Jimmy Nativel est à la tête de Pink Network, une boîte locale basée dans le sud qui gère à elle seule 42 sites pornographiques dont sex974.com, un site 100% local. L’ensemble de ses sites affichent aujourd’hui entre 800 000 et un million de visiteurs uniques par jour, un chiffre colossal !
Pour Jimmy Nativel, développeur Php, "Internet ne serait pas ce qu’il est s’il n’y avait pas de sites pornographiques !".
Il faut dire que Jimmy Nativel sait de quoi il parle. A l’âge de 17 ans, il crée le premier portail réunionnais "Runmania.com" puis décide de faire des sites pour des sociétés, mais il y a dix ans de cela, les entreprises ne juraient pas encore totalement par internet.
"Je me suis retrouvé à expliquer aux gens l’intérêt d’un site, à faire de la pédagogie, je n’aimais pas cela", explique le jeune chef d’entreprise. Ne laissant rien au hasard, Jimmy Nativel étudie le marché et fait très rapidement le constat que deux domaines sont rois sur Internet : les sites de jeux et les sites pornographiques.
"Mon choix a été facile. L’Etat ayant le monopole sur les jeux de hasard, il ne me restait plus qu’à créer des sites porno, d’autant plus que c’est juridiquement plus facile à faire". Il crée ainsi sa boîte qui deviendra Pink Network. Son idée est simple, gérer des sites autonomes qui attirent un maximum de visiteurs.
A ce jour, si Jimmy Nativel ne souhaite communiquer le nombre de membres de ses sites et les chiffres d’affaires, il reconnaît en revanche que ça va plutôt bien pour lui. Il travaille d’ailleurs à un gros projet, celui de créer une plateforme d’affiliations avec tous ses sites, et cerise sur le gâteau à la réalisation d’un dvd.
Selon le patron de Pink Network, la Réunion commence à peine à se tourner vers Internet et son site Sex974.com qui cartonne partout ailleurs devrait d’ici peu exploser aussi à la Réunion qui ne représente que 5% du marché de son site. "Les Réunionnais n’ont pas encore la notion de consommation sur Internet. Ils hésitent à sortir leur carte bleue par peur d’être arnaqué. Mais cela commence à venir..." affirme Jimmy Nativel.
Alors comment explique-t-il un tel succès ? "Pour que ça marche, il faut avoir beaucoup de relations, et surtout connaître les bonnes personnes. En ce qui nous concerne pour Sex974.com, parfois on essaye de coller à l’actu, dernièrement par exemple, on a fait des photos sur la route des Tamarins. Bien sûr, nous essayons de faire nos photos le plus discrètement possible", précise-t-il. "Notre but n’est pas d’embêter les gens, même si nous avons de nombreuses anecdotes comme le grand-père qui fait son footing et qui décide de s’étirer juste à côté de nos prises de vues !", se souvient-il.
Pour Jimmy Nativel, pas question de faire de faux pas. "Nous sommes entourés de gens compétents et professionnels. Nous sommes inscrits sur des logiciels parentaux qui bloquent l’accès au site lorsqu’un mineur se connecte. On travaille avec des avocats lorsque cela est nécessaire, c’est très carré", affirme-t-il.


ENTRE LEGALITE ET ILLEGALITE

Parallèlement, certains blogs flirtent cependant avec l’illégalité. Le problème : une fois sur 3, un enfant sans le vouloir risque de tomber sur ces images choquantes...
Nous les avons trouvés sur un blog local : des photos et propos pornographiques proposés à l’internaute sans aucun avertissement à l’attention du mineur. "Bienvenue sur mon blog sexe 974 100% amateur ! Je suis Evelyne, de l’Entre-Deux, la webmistress très coquine et chaude. Sur mon blog sexy je publie tous les jours les photos et vidéos sexe amateur des réunionnais et réunionnaises, des plans cul sur webcam, des articles sexe péi et des témoignages de plan cul à La Réunion etc. ! Reçois l’actualité de mon blog tous les jours dans tes mails", le message et les photos du blog, créé en janvier 2009, sont des plus clairs et surtout des plus accessibles. Vous pouvez ainsi accéder sans aucun problème et sans message d’avertissement aux mineurs, aux "vidéos amateurs 974" classées X bien sûr, mais aussi aux "contributions locales". Le blog propose en effet aux internautes intéressés d’alimenter le "blog coquin" en envoyant des photos ou vidéos érotiques ou coquines personnelles. "Vous devez également mettre du texte qui explique relativement bien les photos/vidéos et ce que vous recherchez et une mini présentation de votre scène".
Tout comme le précédent, un autre blog accès sur l’érotisme et présentant des filles réunionnaises, fait la promotion de "salope réunionnaise" en proposant de cliquer sur un autre lien pour vous rendre sur un site "professionnel" et lui aussi local : "le site porno qui fait scandale en outre-mer, du sexe entièrement réalisé à l’île de la Réunion". Ce dernier reste toutefois dans la légalité puisqu’il affiche un avertissement pour les mineurs.
Car en France, depuis 1994, l’outrage aux bonnes mœurs n’est constitué que si le message pornographique atteint les mineurs, comme le mentionne l’article 227-24 du Code pénal : « Le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu’en soit le support un message à caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine, soit de faire commerce d’un tel message, est puni de trois ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende (375 000 euros pour les personnes morales) lorsque ce message est susceptible d’être vu ou perçu par un mineur ».
Sur le net, les chiffres sont éloquents. 25% des requêtes dans les moteurs de recherches sont liés à la pornographie, 35% des telechargement sont de nature pornographique, 12% des sites web sont à caractère pornographique. C’est ainsi que toutes les secondes, des milliers d’internautes de par le monde dépensent en moyenne 89 dollars sur ces sites. A tel point qu’aux USA, en 2006, le revenu porno sur Internet s’élevait ainsi à 2.84 milliards de dollars !
Le problème se situe bien au niveau de l’accès à ces sites. Aujourd’hui, environ 5 millions de jeunes de moins de 17 ans surfent aujourd’hui sur le net. 72% des enfants surfent seuls sur Internet. Parmi les 85% de parents informés de l’existence des logiciels de contrôle parental, 30 % seulement en ont installé un sur l’ordinateur familial. 1 enfant sur 5 aujourd’hui dans le monde a été sollicité sexuellement sur Internet.
Plus de 40% des 11-17 ans indiquent avoir déjà été confrontés au moins une fois à des informations ou à des images choquantes ou traumatisantes lors de leur navigation sur la Toile.



 

Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 13 juillet 2009 12:12

    Bonjour,

    Quel plouc je suis, alors que j’écris tous les jours une dizaine de posts dont certains tout à fait éloquents en matière d’excitation sexuelle, alors que je me fatigue à aligner des mots pour configurer des châteaux de cartes branlants qui nécessitent la plus grande sensibilité pour qu’ils ne s’écroulent pas dans une éjaculation finale, alors que je définis avec application les contours exact du bien-être sexuel comme pour les reconnaitre dans le noir le plus complet et trouver ainsi la voie vers la plénitude...je pourrais envoyer un dessin ou une photo, ou une vidéo ! Mais quel plouc je suis...

    Vous me rappelez un photographe qui des heures durant avait zoomé sur l’intérieur des fleurs et tiré des quantités de photos sublimes qu’il exposait en public, jusqu’au jour où il s’était rendu compte que l’intérieur des fleurs n’étaient que courbes colorées et suintantes, poils en tout sens, phallus allongés et tendus vers des lèvres ouvertes, etc...Il avait fini par se rendre compte que l’intérieur des fleurs n’étaient que des invitation sexuelles flagrantes aux tons rosés et rougis par le désir...et avait arrêté sa recherche éperdue avant que cela ne lui monte au cibouleau !


    • plancherDesVaches 13 juillet 2009 13:13

      Bonjour Lisa, ça roule ?

      Est-ce vraiment étonnant lorsque l’on sait que les filles naissent dans les roses... ?
      Pour les garçons, je cherche encore un quelconque érotisme dans le choux....
      Certes, une salade de choux est délicieuse, une soupe pareillement, et une choucroute... une choucroute.... rien que l’idée me fait saliver.
      Je n’aborderai pas l’érotisme de la choucroute, nous sortirions du sujet. Et je me ferais taxer de demi-atteint. Par l’obsession des bons petits plats.

      Bon, sérieux : évidemment qu’une fleur se doit d’être érotique : un abeille ne s’attire pas avec une crotte de chien : nous évitons même, nous, humains, de marcher dedans... vous dire.

      Un ch’ti lien pour aller plus profondément dans le sujet :
      http://www.ecrans.fr/Aaaah-clic-hmmm.html
      Attention, cet article analysant le marché du porno sans utiliser aucun terme vulgaire, sa lecture sera permise à des ado qui, connaissant le net comme leur poche, pourrait y trouver des idées lucratives pour se faire de l’argent.
      Bande d’obsédés du fric...


      • c.d.g. 13 juillet 2009 14:55

        ah le lien inevitable entre internet et sexe. Vous devriez travailler pour Frederic Lefebre (en plus je suis sur qu il paie bien)
        1) si vous voulez gagner de l argent, il faut faire payer le client. Ce qui veut dire sur internet, un numero de carte de credit. Pour avoir une carte, il faut avoir plus de 18 ans
        2) pour voir des photos suggestives, pas besoin d internet, les pub suffissent (par ex aubade)
        3) quand j etais gamin, internet n existait pas mais nous avion tous eut acces a du materiel classé X bien avant d avoir 18 ans. le playboy du grand frere (ou pere) voire le film X de canal + (combien de parents etaient capable de verifier que le fiston n allait pas programmer le magnetoscope enregistrer le film). donc l energie passé par un gamin en 2009 pour se procurer les images X ne doit pas etre tellement plus grande qu il y a 30 ans ...


        • paul muadhib 13 juillet 2009 15:07

          Salut, sans internet dans les années 60 , je peux vous dire que a la campagne « le cul » on apprenait cela très jeune et c’était bien ainsi , le sexe voisine/voisin ou cousin/cousine marchait bien , certains anciens n étaient pas en reste..ah l’espionnage a travers les portes mal faites de cette époque..un vrai régal..quand a cette recherche d’une pseudo morale pour des sociétés qui en sont totalement dénuées...rien a rajouter..images choquantes ou traumatisantes...tu parles Charles !!
          Ou je vis nous avons eu hier , une pub pour « la boite d’aliments au poulet pour chats  » , et la pub suivante un « appel pour un organisme qui s’occupe de la famine dans le monde » avec images d’enfants mourant de faim...alors elles sont ou les images choquantes ???


          • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 13 juillet 2009 16:15

            Encore une mère la pudeur castratrice, espèce qui nous vaut en bas de nos écran télévision des signalétiques pénibles et laides, comme dans le merveilleux film de Tod Browning « Freaks » stigmatisé par une censure débile, (ce film au contraire devrait être recommandé aux enfants car véhiculant une moralité positive, les monstres ne sont pas obligatoirement des gens difformes physiquement)....

             Mme Machin, les enfants ne sont pas aussi idiots que vous le pensez, mais c’est vrai qu’ils savent tout et plus encore très jeunes. Le pire des traumatismes n’est pas le sexe cru visible, mais la violence inouïe de nos institutions, école, justice, police, politiques, contre lesquelles ils ont encore moins de défense que nous les adultes... 

             


            • paul muadhib 13 juillet 2009 16:23

              @ Marcel Chapoutier..bien vu et pas mieux ..salutations.


              • ND/INFLUENCES974 13 juillet 2009 16:43

                Vu vos réactions, vous devez sûrement faire partie des 72% d’hommes qui surfent sur internet pendant leurs heures de boulot ! :)


                • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 13 juillet 2009 17:51

                  @N.Delmas



                  Hello Nicole, vous devriez être contente que quelqu’un prenne le temps de commenter vos papiers foireux, en plus vous les accusez de je ne sais quel délit pendant leurs heures de travail. C’est bien ce que je disais vous êtes castratrice et répressive, et personne ne vous comprend, ma pauvre.
                   
                  Euh sinon je suis en vacance et j’ai tout mon temps, allez pas d’acrimonie SVP, et vous avez la chance d’habiter un bel endroit, vous ferez mieux la prochaine fois... 





                  • pdth pdth 13 juillet 2009 18:33

                    je n’ai peut-être pas su lire entre les lignes , où j’ai un esprit trop limité pour comprendre mais quel est l’intérêt de ce post ,

                    il y a des sites porno à la Réunion , ok et alors ? ils sont consultés ... oui tant mieux mais alors ??? ils respectent la loi .... c’est assez normal non ?

                    Ah moins que ce soit juste pour faire la pub de ces sites ..... ah non, ce ne doit pas être le seul intérêt de cet article sinon agoravox ne l’aurait jamais validé.
                    Mais quoi d’autre ?


                    • karquen karquen 13 juillet 2009 18:58

                      Heu certe... générer de l’argent est le but de tels sites ; l’intérêt se trouve dans l’information : 2.84 milliards de dollars aux U.S.A... et les enfant qui ne sont pas assez protèges.
                      Je pense qu’au lieu de s’occuper de P2P et lire les mail des gens de manière totalitaire, le gouvernement pourrai plutôt créer des filtres et des outils pour protéger les gosses face aux images porno.
                      Mais encore une fois on en revient à l’argent... Hadopi2 étant une pompe à fric, il est peut être mieux pour ces messieurs du Sénat qu’un gamin clique sur quelques images traumatisantes que de télécharger Harry Potter...


                      • Internaute Internaute 13 juillet 2009 19:01

                        Bon, et aprés ?

                        Je retiens deux choses intéressantes. Pourquoi faire 48 sites au lieu d’un seul ? Je n’en vois pas l’intérêt. Est-ce que cela multiplie le nombre de visites ?

                        Le paiement par carte sur Internet pose problème. En effet, il n’est plus besoin de code secret confidentiel. Les banquiers inscrivent ce code au dos de la carte, les fameux trois chiffres qu’on doit indiquer. Ce code fait double emploi avec le vrai code de la carte et maintenant il suffit que quelqu’un note à votre insu votre numéro de carte et son code pour acheter n’importe quoi sur votre dos.

                        Finalement, pour ce qui est du filtrage, je remarque que ce site est accessible aux mineurs sans aucun avertissement. http://www.crif.org/&nbsp ; N’y-a-t-il aucune institution qui puisse le fermer pour protéger nos enfants ?


                        • Arcane 13 juillet 2009 19:21

                          Merci à l’auteur de m’avoir fait découvrir des sites pornos exotiques tels que ceux de la Réunion.

                          Ca change des suédoises ou autres blondes patinées.


                          • goc goc 14 juillet 2009 09:47

                            j’attire votre atention sur les risques de navigation de site X, c’est un nid de virus, et de recuperateur d’adresse mail. Bref si vous voulez recevoir une centaine de mail par jour vous proposant du vigra ou de vous allonger votre sexe, allez-y sans protection. sinon passez votre chemin

                            et puis concernant cet « article », il ne s’agit ni plus ni moins que d’un publi-reportage sans aucun interet. Je suis etonné que AV puisse laisser passer ce genre de pub


                            • lemouton lemouton 14 juillet 2009 10:53

                              Article « pipeau »... 
                              ne perdez pas votre temps à le lire.. il est VIDE...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès