Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le prêt à taux zéro, une aide aux personnes handicapées pour mettre aux (...)

Le prêt à taux zéro, une aide aux personnes handicapées pour mettre aux normes leur logements

On parle beaucoup du prêt à taux zéro mais peu de personnes sont au courant des réelles conditions. Qui peut en bénéficier ? Quels sont les critères d’éligibilité ? Les aides aux personnes handicapées sont-elles prises en compte ? Une explication s’impose…

Vous bénéficiez d’une aide aux personnes handicapées  ? Pensez au prêt à taux zéro

Le prêt à taux zéro a été créé pour faciliter l’accès à la propriété d’une première résidence principale, par exemple pour les personnes qui bénéficient d’une aide aux personnes handicapées. Les critères d’éligibilité à un prêt à taux zéro sont les suivants : - l’emprunteur ne doit pas être propriétaire de sa résidence principale pendant les deux années précédant l’offre de prêt, ou bien il doit être titulaire d’une carte d’invalidité, être bénéficiaire d’une aide aux personnes handicapées ou de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé, ou enfin être victime d’une catastrophe qui a rendu le lieu de logement inhabitable. Dans ce dernier cas, des conditions de ressources sont fixées.

Le prêt à taux zéro, une bonne alternative pour les personnes bénéficiant d’une aide aux personnes handicapées

Le prêt à taux zéro est très utile notamment pour les personnes bénéficiant d’une aide aux personnes handicapées souhaitant faire des devis afin d’entamer des travaux pour mettre aux normes leur logement. Il faut savoir que les revenus de l’emprunteur doivent se situer en-dessous d’un certain seuil. Le seuil pour être éligible à un prêt à taux zéro n’est pas fixe. Il diffère en fonction du nombre de personnes qui habite le logement, ainsi que de sa région géographique. Autre point important, le logement concerné doit être le lieu de vie principal de la personne qui emprunte. Le montant du prêt à taux zéro est quant à lui soumis à un double plafond. Il ne peut être d’une durée supérieure à 50 % de celle, le cas échéant, des autres prêts dépassant deux ans et ne peut pas dépasser plus de 20 % du coût des travaux.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 9 octobre 2009 14:32

    tres drole .......
    sauf que les banksters ne prete pas aux handis
    en plus, on est tres nombreux a avoir juste de quoi vivre
    cet article est ecrit par une ignorante


    • foufouille foufouille 9 octobre 2009 14:35

      @ auteur
      avant d’ecrire, on se renseigne
      fait un credit avec 680€ de ressource (et pas de revenus)


      • jaja jaja 9 octobre 2009 20:47

        Sans oublier que de nombreux handicapés sont à la rue et que très peu de Centres d’hébergement d’urgence leur sont accessibles. Et quand ils le sont c’est loin d’être la joie....

        La situation de certains (en fauteuil roulant et sans abri) est tout simplement scandaleuse... Alors l’accès à la propriété...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

martine35


Voir ses articles







Palmarès