Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le Sénat veut solder l’accueil de la Petite Enfance !

Le Sénat veut solder l’accueil de la Petite Enfance !

Le projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2010 est actuellement examiné au Sénat. Cette loi permet aux parlementaires d’insérer des articles sur d’autres domaines, comme celui de la Petite Enfance et des modes d’accueil.

L’examen en cours du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2010 se fait au Sénat.
Plusieurs articles concernent les modes d’accueil : il s’agit des articles 46 et additionnels, 46 bis et 46 ter.
Vous pouvez retrouver tout le projet qui va être discuté dans les prochains jours ici et .

Il faut bien se rendre compte que ce projet est un énorme risque pour la qualité d’accueil de la Petite Enfance en France.

Les thèmes abordés sont :

  • Recruter davantage d’assistantes maternelles et améliorer leur formation
  • Confirmer le soutien apporté au développement des crèches
  • Mieux solvabiliser la garde à domicile

Mais derrière ces termes, très positifs, se cachent en fait une véritable braderie de l’accueil sous couvert de création de places pas chères et de législation actuelle trop restrictive, comme le disait déjà le rapport Juihlard (dont il est fait référence, forcément) dont j’ai fait part cet été.

Est-ce que les politiques se rendent compte qu’ils parlent là, de l’accueil des plus petits d’entre nous, futurs citoyens de notre pays ? La Petite Enfance vaut-elle si peu à leurs yeux qu’il faut à tout prix faire des économies sur son dos ? Que souhaite-t-on pour l’avenir de nos enfants ? Des enfants épanouis, qui ont eu le temps de grandir dans le respect de leurs besoins et de leur rythme ou des enfants de la société de consommation, déjà élevés à la chaine dès leur plus jeune âge ?

Car c’est bien de cela qu’il s’agit : si les structures Petite Enfance peuvent accueillir jusqu’à 20% supplémentaires d’enfants dans les mêmes locaux avec le même encadrement (que l’on souhaite le moins qualifié possible, soit dit en passant : réalités économiques, quant tu nous tiens !), cela voudra dire qu’un professionnel pourra s’occuper jusqu’à 6 bébés en même temps. Comment alors respecter leur rythme de vie pour leur donner des soins adaptés ? Que fait-on des 5 autres bébés pendant que le sixième est changé, a son biberon, est amené à la sieste ? Si les Assistantes Maternelles peuvent accueillir 4 enfants voire 6 dans les maisons d’assistantes maternelles, comment l’accueil personnalisé qu’elles peuvent offrir pourra encore se faire dans de bonnes conditions ?

Chers parents, est-ce cela que vous souhaitez : un accueil déplorable mais au moins votre enfant est gardé (car on ne peut plus dire accueilli avec de telles conditions) ou alors un accueil réfléchi par des professionnels soucieux de votre enfant, travaillant dans des conditions le permettant ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (6 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès