Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Le « thigh gap » ou la nouvelle torture que s’infligent les (...)

Le « thigh gap » ou la nouvelle torture que s’infligent les adolescentes

Tout droit venu des USA le « thigh gap » ou écart entre les cuisses fait fureur chez nos ados, relayé par les réseaux sociaux à coup de photos et autres conseils pour maigrir à outrance. Le principe ? Avoir le plus grand espace possible entre les cuisses, comme bon nombre de stars qui font la couverture de nos magazines, et ceci à coup de privation de nourriture et de sport intensif.

Après l’avènement des Pro-Ana qui vouent un culte à l’anorexie, nous écrivons un nouveau chapitre aux troubles alimentaires avec le « thigh gap. » Notons que l’anorexie touche 70 000 femmes à l’heure actuelle en France, de quoi alarmer parents et autorités sanitaires.

Si beaucoup utilisent le terme de « phénomène minceur » en parlant de « thigh gap, » il faut souligner qu’il s’agit ici d’anorexie mentale. Ces jeunes filles ne cherchent pas à perdre quelques kilos pour se sentir mieux et séduire, elles recherchent avant tout à maîtriser totalement leur corps et avant tout leur mental. Elles perdent alors toute forme de féminité en voyant s’évaporer leurs formes, en vont même jusqu’à l’absence de règles pour pouvoir dominer leur corps et leur esprit.

Cette transformation ne se fait pas sans douleur, c’est bien souvent à l’aide de vomissements et laxatifs que les adolescentes atteignent leur but, celui de voir apparaître un trou qui laisse passer la lumière lorsqu’elles ont les pieds joints… Mais dans la plupart des cas, elles développent un trouble de leur image les empêchant de voir leur réelle apparence.

Diktat de la mode me direz-vous ? La faute aux magazines et aux mannequins rachitiques que l’on voit à longueur de journée sur nos écrans ou encore en attendant le bus ? Ils influencent certainement mais ici le problème est ailleurs, il ne s’agit pas de séduire, non, d’ailleurs, les garçons le disent eux-mêmes ces filles manquent de formes et ne sont pas attirantes. La réelle motivation est l’envie d’exister par la maîtrise totale de son corps et son mental.

Cette sensation de puissance que ressentent ces jeunes filles leur font oublier l’essentiel, leur santé. Cette attitude n’est en effet pas sans conséquences, problèmes de fertilité, anémie, dépression, troubles du cerveau ou encore des os, comportements suicidaires et bien d’autres qui les attendent sur le long terme. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


  • Citoyen85 4 octobre 2013 11:25

    Les starlettes sont photoshoppées à mort dans ces magazines, on leur rabote les centimètres de manière parfois tellement excessives que ça se voit à l’oeil nu que c’est truqué.
    Eh oui, cette mode de la minceur est horrible, une vraie femme doit s’accepter telle que la nature l’a faite, les rondes qui s’assument sont beaucoup plus jolies que ces squelettes ambulants.


    • Jimmy 4 octobre 2013 12:33

      chacun ses goûts


    • La mouche du coche La mouche du coche 4 octobre 2013 14:42

      Les formes féminines sont vues comme des obscénités vulgaires. Le lobbie LGBT a encore gagné. smiley


    • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 8 octobre 2013 00:11

      Mais c’est vraiment n’importe quoi ... Rassure-moi : tu crois vraiment ce que tu dis, tu fais semblant ou t’es réellement aussi débile que t’en as l’air ?


      Allez, fais pas celui qu’a pas compris, c’est encore plus minable et lâche... on t’as reconnu !

      Encore un qui dans cinq minutes va nous bassiner avec sa théorie maniaque du complot américano-judéo-martien !...

      ... Allez, j’y crois pas, ça existe encore sur Avox des dinosaures pareils ? Pfffff...

    • Jelena XCII 4 octobre 2013 11:35

      Génération zombie. Elles sont nombreuses les jeunes nanas qui n’ont rien dans le cerveau. A 20 ans elles se trouvent déjà trop grosses, trop vieilles, à 30 ans, ce sont des dépressives aigries qui en veulent au monde entier.


      • Robert GIL ROBERT GIL 4 octobre 2013 11:51

        le probleme est beaucoup plus profond et souvent les parents ont leur part de responsabilité........

        voir : JE SUIS UNE MISS

        Dans un autre genre, mais avec d’autres risques ...

        voir : MES CHERS PETITS


        • Tall 4 octobre 2013 12:12

          Les culs-de-jatte peuvent concourir ?


          • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 8 octobre 2013 00:15

            Mais t’es sûr que tu veux pas un nouveau cerveau toi ?


            Non, t’as raison, les pauvres types comme toi savent même pas quoi en faire en général.

            Encore un de ces fichus complotiste de m....

          • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 octobre 2013 12:22

            Bonjour Juliette,

            ajoutez à cella le BOTOX et le SILICONE ... bonjour les dégâts !

            Viva el natural !


            • ETTORE ETTORE 4 octobre 2013 12:38

              C’est à se demander si sur cette terre il n’y a pas « un organisme pervers » qui cherche à nuire à tout niveaux à l’humanité dans son ensemble et par tous les moyens quitte à l’éradiquer de cette planète.

              ou l’homme est il tellement prolixe en matière de souffrance ?
              on aide les populations affamées du tiers monde, qui même si il portent sur leurs corps décharnés un tee shirt marqué Nike, ne demandent qu’à le remplir jusqu’à la taille XXL.
              Serais t-on passé de la génération Hamburger à celle des ET filiformes ?
              Et cela sans perte de neurones ?

              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 octobre 2013 12:42

                Nous ne pourrons plus nous mettre à l’ombre des jeunes filles en fleur si elles laissent passer le soleil .


                • Luc le Raz Luc le Raz 4 octobre 2013 14:20

                  Wow ! Bien joué ! smiley


                • In Bruges In Bruges 4 octobre 2013 17:21

                  Mr Pea Pea,
                  Je ne sais pas si un jour, las de crier dans le désert ( « na na nan na, tu t’demande à qui ça sert » etc), vous quitterez ce site.
                  T’endant, vous étes, avec Siatom et le Copiste, celui qui me fait rester encore un peu et passer de temps à autres.
                  Plombier, Moine copiste ou gonfleur d’hélice sont ici les professions qui profèrent le plus de belles choses pas con en ce bas site.
                  Revoyure. 


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 octobre 2013 17:45

                  Ia orana...gentil...

                  Auriez des nouvelles du Montagnais avec qui vous partagiez l’amour de l’écrit- parler de Louis-Ferdinand,style qui m’est cher ?


                • Shawford Shawford42 4 octobre 2013 17:47

                  Un ...gentil esprit (y’en a encore sur AV) m’a informé qu’il nous avait quitté Péa


                • Constant danslayreur 4 octobre 2013 18:02

                  Encore une mauvaise nouvelle, décidément c’est la semaine...
                  Montagnais si vous passez par là, je vous dédie cette vidéo, vous comprendrez...
                  http://epanews.fr/video/video/show?id=2485226:Video:1333777&xgs=1&xg_source=msg_share_video


                • ZenZoe ZenZoe 4 octobre 2013 13:15

                  Le phénomène est universel, il n’est pas nouveau, et date de bien avant les starlettes et les magazines. Rappelons-nous par exemple les corsets, source d’évanouissements et de sérieux vertiges. L’auteur nous dit qu’il s’agit d’une recherche de contrôle de soi, peut-être bien. Moi, j’y vois surtout le signe d’un conformisme à outrance et d’une soumission aux critères de beauté du moment.


                  • Luc le Raz Luc le Raz 4 octobre 2013 15:07

                     « une soumission aux critères de beauté du moment » Autrement dit sacrifier sa santé à la mode. Que dire aussi de ces godasses dont le talon aiguille n’arrête pas de pousser ? Combien de foulures, entorses et autres maux de pieds et de la colonne vertébrale ?
                    Mais bon, l’avantage des modes c’est qu’elle ne sont pas faites pour durer. Restent, hélas, les séquelles de la mode précédente.
                    Le thigh gap n’est pas fait pour séduire ? Pas étonnant car il doit rimer avec seins « gants de toilette ». smiley
                    Avant d’afficher leur photo sur fesse-bouc je suggère à toutes ces accros de la mode d’apprendre à utiliser Photoshop ou Gimp. Bien meilleur pour la santé que de passe son temps à se faire vomir.


                  • Loatse Loatse 4 octobre 2013 13:43

                    A une époque ou le politiquement correct fait des ravages quoi de surprenant que son alter égo : le « morphologiquement correct » contribue lui aussi à l’abrutissement des masses ?

                    Ce qu’on ne vous dit pas c’est que cette folie a atteint aussi une bonne partie de quinquagénaires (les adeptes du collégène, botox, silicone - Androides ? smiley qui ne se nourissent que des feuilles de salades, de grillades et de yaourts 0% cherchant à tout prix à sauvegarder la taille et l’apparence de leur 20 ans !

                    Comment voulez vous donc que ces mômes s’acceptent avec leurs différences de morphologie voire leurs rondeurs (relatives : au delà du 36 c’est quasi l’obésité pour certaines) si leurs ainées sont obnubilées par leur apparence et obeissent aux mêmes diktats imposés par des couturiers, des stylistes dont on se demande s’ils ne haissent pas le corps des femmes ou leurs idoles (chanteuses, comédiennes) à qui il prend parfois un grain de folie...

                    et la pression est si forte, relayée par les magazines et la presse people que sortir du moule devient ,surtout pour les jeunes ados fragilisés par les changements de leur corps, un défi permanent..

                    Heureusement quelques fortes personnalités se font entendre et comptent bien s’imposer telles que, malgré le flot de moqueries notamment de certains grands couturiers. Des « avis tranchés » de ceux qui font autorité dans le domaine de la mode et qui ont tout de ces pouces baissés dans les arênes romaines..

                    ps : dans les catalogues de vente par correspondance, les mannequins taille 42 se trouvent dans la catégorie : grandes tailles !








                    • realTMX 4 octobre 2013 14:12

                      C’est un phénomène très inquiétant et qui se situe au niveau du mal-être.

                      En essayant de contrôler leur corps, ces jeunes filles pensent qu’elles iront mieux même si elles prétendent qu’il n’y a aucun rapport et qu’elles sont bien dans leur peau. La preuve que ce n’est pas le cas.

                      Vouloir ressembler à une star n’a rien de novateur. Depuis de nombreuses décennies, c’est le cas. Mais cela prend des proportions désastreuses à tel point que des jeunes se suicident ou meurent à petit feu du fait des carences alimentaires à répétition qui entrainent des insuffisances rénales, des septicémies etc...

                      La société dans son ensemble est responsable de ce qui se passe et je crains bien que cette situation ne soit voulue. Comment expliquer le succès des séries médicales ou de chirurgies esthétiques (Nip/Tuck pour ne citer qu’elle) ? A l’instar des gadgets derniers cris, il n’y avait aucune demande pour ce genre de programmes.

                      Le côté voyeurisme et individualiste sera l’un des déclencheurs de la prochaine extinction de masse. On ne pourra pas dire que l’on ne savait pas.


                      • jef88 jef88 4 octobre 2013 14:37

                        le « thigh gap » ou écart entre les cuisses fait fureur chez nos ados, relayé par les réseaux sociaux
                        et même AV s’y met !
                        certaines verront la critique omme un parti pris .... donc le « thigh gap » c ’est génial !


                        • franc 4 octobre 2013 21:44

                          Il n’ ya pas que les filles qui aiment et recherchent ce genre morphologie ,il ya aussi les garçons,taille haute ,jambes longues et fines ,être mince et svelte fait partie de l’esthétique canonique ;

                          le problème n’est pas le désir ou le but d’avoir la morphologie du thih gap qui est tout à fait louable et m^me recommandable,le problème ce sont les moyens pour y parvenir ;ce genre morphologique est donné par la nature génétiquement et malheureusement peu ont ce privilège du corps parfait comme pour la beauté physique du visage , tout le monde ne peut pas y accéder m^me avec tous les efforts , les peines et les sacrifices pour y parvenir ;c’est cela qu’il faut faire savoir aux adolescents ,accepter son corps tel qu’il est donné par la nature et si possible l’améliorer par la science mais avec la limite du niveau de la science de ne pas abîmer la beauté naturelle .On peut par exemple perdre des kilos en trop et faire brûler les graisses mais non pas de diminuer drastiquement la masse musculaire ,il ne faut pas confondre mince et maigre ,être mince c’est une qualité mais être maigre est un défaut .Etre maigre c’est quand on voit le squelette ,mais on peut être très mince et léger naturellement sans être maigre si on est né avec de petits os ,ce qui n’et pas donné à tout le monde .

                           

                          Ainsi moi-m^me j’aimerais avoir ce genre de morphologie,taille haute ,longues jambes fines mais je sais que je ne pourrais jamais l’avoir m^me avec l’aide de la science au niveau actuel , ,j’envie les jeunes adolescents d’avoir ce genre de morphologie et j’aimerais avoir le physique d’un Christiano Ronaldo ,avec un corps à la fois mince, svelte , fort et musclé associé à un beau visage d’ange ;On peut toujours rêver. 


                          • zobbylamouche 5 octobre 2013 00:48

                            Ca me rappelle mon père lorsqu’il parlait de Jane Berkin (qui à ce niveau aurait mérité un prix Nobel du « Thigh gap »). « C’te garnoul, on voit l’jour à travers ! J’en voudro nin dans min lit !!! » (eh oui,,c’était un ch’ti). L’avait du bon sens le vieux.


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 2013 01:01

                              Zobi... smiley Un chti ...


                            • Shawford Shawford42 5 octobre 2013 01:08

                              Effectivement comme cette agora est désormais d’une platitude et d’une transparence en tous points égale au buste de Jane, je m’en va aller faire reposer les yeux. smiley smiley smiley smiley


                              Bonne nuit les buddys.



                            • Bernie Bernie 5 octobre 2013 01:09

                              zobbylamouche alias biloutelediptère  smiley


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 2013 01:17

                              Bernie....eine garnoul ...Trop bon ! smiley


                            • Bernie Bernie 5 octobre 2013 01:25

                              Je voulais juste relocaliser le pseudo et lui donner un charme régional.

                              Mais bon, on va encore me dire que je mets le brin. smiley


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 2013 01:34

                              Le brun...comme la couleur...

                              Vais faire des cours ... smiley

                              Sinon ,l’utilisation de « nin » ,pour « pas » ,situe Zobi du coté de Lille...

                              Le « chti » est un dérivé du picard ...


                            • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 8 octobre 2013 00:16

                              Plat comme ton encéphalogramme, menteur et arnaqueur de première ...


                            • Bernie Bernie 5 octobre 2013 01:42

                              caramba, encore raté !

                              Je fouterai plus le brun alors.


                              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 2013 01:47

                                En fait le brun ,c’est la merde ... smiley


                              • Bernie Bernie 5 octobre 2013 02:00

                                CQFD et logique. Y sont forts c’est ch’tis.

                                Merci pour la leçon. smiley


                              • Mowgli 5 octobre 2013 05:35

                                 « La faute ... aux mannequins rachitiques... ?... Cette sensation de puissance... »

                                Parce qu’être rachitique donne une sensation de puissance ? C’est nouveau. Et être obèse, ça donne une sensation de quoi ?

                                En fait, on peut généraliser la recette : être X donne Y de Z.

                                Ici X = rachitique, Y = sensation, et Z = puissance

                                Mais essayez par exemple avec X = galeux, Y = envie, Z = se gratter. Vous voyez ? Ça marche ! Et encore là, j’ai cédé à l’attraction de la logique, mais rien ne m’empêchait de prendre « fraise des bois » pour X, « odeur » pour Y, « crottin » pour Z. Ça donnait un résultat aussi beau que « l’oiseau chante avec ses doigts ». Ou même que « être rachitique donne une sensation de puissance ».


                                • cathy30 cathy30 5 octobre 2013 08:38

                                  Juliette

                                  J’espère que vous avez tout de même remarqué que le mannequin, pris comme modèle n’a pas de mensurations humaines ! Son entrejambe est anormalement très large !

                                  Si par exemple vous prenez comme modèle Naomie Campbell, vous avez un bassin très étroit avec des jambes très longues et parfaites sans qu’elles soient comme deux poteaux. Là le modèle est très loin de la perfection.


                                  • Croa Croa 5 octobre 2013 09:26

                                    On est très bête quand on est jeune que l’on soit fille ou garçon !

                                    Lorsque j’étais branleur, très jeune donc, il y avait une légende qui courait comme quoi il était possible de reconnaître les vierges rien qu’en regardant les jambes : Si celles-ci étaient plus droites et que pendant la marche les deux genoux ne s’effleuraient jamais, la fille était probablement non vierge !

                                    Dire que nous croyons à ces conneries !  smiley  


                                    • Üriniglirimirnäglü Üriniglirimirnäglü 8 octobre 2013 00:19

                                      C’est sûr, maintenant que t’es un vieux branleur, tu crois à des vérités tout droit sorties de ton cerveau malade de complotiste invétéré, pauvre type dont le symbole est une merde de la nature, le corbeau, symbole de la délation et de la rumeur, on voit les hautes valeurs morales qui t’animent...


                                    • Esclarmonde Esclarmonde 5 octobre 2013 10:43

                                      Je crois que cela n’a rien d’étonnant si les mères de ces jeunes filles se la jouent « cougar » !


                                      Moi, ce qui me frappe le plus, c’est que plus le diktat de la minceur s’impose, plus il y a d’obèses chez les jeunes femmes, en tout cas c’est ce que je constate chez moi (par contre, peu d’obèses chez les enfants et les hommes...)

                                      • Nuccia Nuccia 5 octobre 2013 11:03

                                        Ce qui m’inquiète le plus ce n’est pas l’ancienneté de ces tortures infligées aux femmes par les règles de la compétition marchande et de l’idéologie dominante : se promener en corset à baleines comprimant la taille et entravant la respiration , en bandelettes écrasant les pieds , par exemple . Non , ce qui m’inquiète , c’est qu’après avoir commencé à se libérer de ces supercheries étouffantes et mutilantes , les femmes y retournent , en redemandent et aggravent leurs cas à coups de bistouris , prothèses en silicone et autres curares injecté entre les yeux ; suivies en cela par un bataillon grossissant à vue d’oeil d’hommes désormais pressés d’endurer les mêmes servitudes ! 


                                        • Inquiet 6 octobre 2013 10:34

                                          Juliette vous dite : « La réelle motivation est l’envie d’exister par la maîtrise totale de son corps et son mental ».


                                          Pareil pour les sportifs, et d’une certaine manière pareil pour le « meilleur employé du mois » ou encore pareil pour Nabilla ou Zahia qui ont la « volonté » (real politik ?) de bien vouloir faire la pute pour montrer la voie du succès à toutes nos jeunes filles.

                                          Les individus qui composent notre société, sont aveuglés à cause d’un leurre : la « performance » qui autre fois on appelait la « compétence ».

                                          Autant la société a besoin de gens « compétents », autant elle devrait renoncer aux gens « performants ».
                                          La compétence s’inscrit dans la durée et prend en compte aussi les déviances induites par l’épuisement à toujours vouloir faire mieux (le mieux étant l’ennemi du bien), car être compétent c’est aussi la capacité de s’auto-évaluer et d’évaluer la situation pour parfois stopper, arrêter ce qu’on fait.
                                          La performance se moque des conséquence, elle se doit d’être toujours plus, toujours mieux ............................ toujours pire.

                                          Les gens qui pratiquent le culte de la performance n’ont que très peu de considération d’autrui (les autres sont nuls, sont des loosers), et ne cherchent aucune retombée sociale à destination du tout-venant : Barbie le vaut bien et Ken ne peut s’accoupler QUE avec Barbie car les autres sont minables et pas la hauteur.

                                          Pour moi, même si je ne suis pas psycho « quelque chose », la question est de savoir si on n’a pas en face de nous une branche de la famille des sociopathes dont il manque la partie du cerveau dévolue à l’empathie. Auquel cas, leur fin ne serait pas une grosse perte pour l’humanité.

                                          Je suis désolé pour le verdict, mais la volonté affichée d’hypercontrole de soit avec le refus de considérer (ou même d’aborder) la souffrance de ses proches, confirme s’il y a lieu qu’on a affaire à des narcissiques égocentriques qui nous considère comme le moindre des financiers comme des « variables d’ajustement ».
                                          Maintenant si vous me dites que ces jeunes filles ont « un peu » d’amour pour autrui, je suis prompt à changer de jugement.

                                          Bien à vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès