Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Léonarda, la nouvelle Nabilla

Léonarda, la nouvelle Nabilla

François Hollande a éteint le feu de l’« affaire Léonarda ». Ou plus exactement a-t-il couché son corps dessus. Au prix d’une proposition absurde. De son côté l’adolescente de 15 ans commente abondamment l’actualité française devant des médias-éponges : « Je reviendrai et je ferai la loi. » Des baffes, oui.

Manuel Valls ne s’y laisse pas prendre : « Quand je vois cette enfant de 15 ans interrogée par les médias à chaud sur un sondage, sur le rapport de l'inspection générale de l'administration, sur l'intervention du président de la République, je dis ça suffit ».

Autre réaction :

« Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, Christian Jacob, a pour sa part dénoncé sur RTL des propos irresponsables sur le plan juridique et politique de la part de François Hollande, qui en est à interpréter en direct, avec une enfant de 14 ans, les conditions d'application de la loi. »

Il semble que la gauche, redescendue de ses barricades, ne dise plus rien. Même la défense de ses valeurs semblent remises à plus tard. Mais de quelles valeurs s’agit-il ?

Il est très souhaitable que l’on soutienne et aide des gens dans la difficulté. L’humain est éminemment social. Si la règle de base est que chacun doit se débrouiller par soi-même et apporter sa contribution à l’ensemble, il est des situations où l’on ne peut s’en sortir seul. Encore faut-il les vérifier. Dans cette affaire la question n’est pas vraiment humanitaire, dès lors que le père a ouvertement refusé de travailler en disant attendre les allocations souhaitées, a menti, et où la fille a manqué l’école plus qu’à son tour. Sans compter le reste.

Entendre ces derniers jours les propos du père et de la fille ne peut que nous convaincre qu’il n’y a rien d’humanitaire ici. La famille repoussoir. François Hollande a dit ce qu’il a dit. C’est regrettable. Il obtient certes la paix des lycéens mais à un coût très élevé. Le discrédit est jeté sur la France, qu’il montre prête à bafouer ses propres lois par crainte de poser des lignes claires.

La contradiction du discours humaniste éclate ici. Mais s’agit-il vraiment d’humanisme ? N’est-on pas plutôt devant une nouvelle déclinaison du compassionnel victimaire ? Ne peut-on examiner lucidement une situation, qu’il s’agisse de Rroms, d’africains, de Syriens, ou de polonais ?

L’humanisme compassionnel est une forme laïque du christianisme. « Aime ton prochain comme toi-même ». Pour s’aimer, il faut aimer l’autre. L’estime de soi serait le produit de notre haute valeur morale, valeur que nous déterminons nous-mêmes et qui tient à la satisfaction d’aider. Il faudrait donc aimer cette famille comme elle est. Et si on l’aime on ne peut lui refuser l’asile, l’aide financière, un nouvel appartement, une voiture, le tapis rouge et je ne sais quoi. J’exagère bien sûr, mais l’idée n’est pas si éloignée de ce tableau. ne pas lui donner tout, c’est ne pas l’aimer. Et donc c’est se détester soi-même.

Comme si la lucidité, l’examen du réel, devenait du cynisme et que seule la course effrénée au secours de la victime supposée était moralement recommandable.

Aider pour aider. Aider pour s’aimer. Cet humanisme compassionnel est un des plus haut degré de l'égocentrisme.

Aider pour s’aimer. Quelle détestation de soi doivent vivre certains aujourd’hui. Non seulement ils n’ont rien pu faire pour sauver cette famille, mais en plus elle se comporte en conquérante et s’appuie sur le mensonge et l’abus. François Hollande a bien tenté d’adoucir cette auto-flagellation, cette détestation de soi, en proposant à l’adolescente de revenir seule. Cela n’a aucun fondement légal mais peu importe, la proposition servait à ses propres troupes : on n’imagine en effet pas qu’elle accepte le deal. Donc en ce lundi certains se détestent encore plus à travers le pansement au sel que le président administre. Et ils ne peuvent même plus descendre dans la rue !

Pourtant ils devraient descendre dans la rue. Il y a des milliers de SDF dans la rue. Voilà un bon sujet compassionnel. Des gens qui n’ont pas de toit, rien, et qui vaudraient bien quelques manifestations. Mais eux ne mentent pas. Ils ne vont pas de micro en micro. Ils ne dégradent pas leur appartement : ils n’en ont pas. Ils replient le carton qui leur sert de lit. Ils ne disent rien. Ils meurent en silence.

Léonarda a très bien compris le système. Elle vaut de l’or.

C’est la nouvelle Nabilla.


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • cevennevive cevennevive 22 octobre 2013 14:24

    Bonjour Hommelibre,


    «  Ou plus exactement a-t-il couché son corps dessus »... Que voulez-vous, il aurait peut-être préféré le faire sur nabilla, mais il fait ce qu’il peut, et il peut peu.

    Pour redevenir sérieuse : oui, vous avez raison, descendre dans la rue pour dénoncer la misère et le sort affreux des SDF serait plus opportun et ferait, de ce mouvement lycéen, un formidable outil d’espoir pour nos jeunes générations.

    Mais où irait-on si la jeunesse se mobilisait pour des gens insignifiants, inutiles, pauvres, sentant mauvais, mal vêtus et soumis ? On leur donne quelques centimes parfois et l’on part au turf sans état d’âme, avec la satisfaction d’avoir été bon et généreux.

    « Léonarda a bien compris le système » dites-vous ? Sans doute, mais avec elle toute sa famille et bien d’autres qui sont là ou qui viendront, à qui cette affaire justifiera, à cause de la jurisprudence, toutes les dérives et les exagérations.

    Et la honte ne doit pas en retomber seulement sur notre Président, mais sur tous ceux qui « brament » encore. Pathétique histoire inutile et non avenue.

    Cordialement.



    • Agonymous23 22 octobre 2013 14:30

      Heu... Non... smiley

      Il parait que c’est sa soeur qui se prend poour Nabillasmiley

      Non mais alôrs koa ? Qu’est-ce qu’ils nous racontent les médias ?
      Ce serait un fake ? Oh, là on en tient un bon, que dis-je, un énooo smileyooorme :
      Obama, héros malgré lui, genre... (Regardez bien le visage de la madame). smiley


      • heliogabale heliogabale 22 octobre 2013 14:31

        Oui, mais c’est pas pareil...

        Jean-Marie a dit que, Nabilla, ça valait le coup de la zyeuter...

        Pour Léonarda, c’est une tout autre histoire...

        Notons que Jean-Luc, qui croit en l’égalité, défend les deux demoiselles...

        C’est ça la différence entre droite et gauche...

        Qu’en pense DSK ?


        • Massaliote 22 octobre 2013 17:50

          E t pendant que les hautes consciences droits-de-l’hommistes se mobilisent le pouvoir envisage l’expulsion du ’terroriste" Vikernes pour délit d’opinion alors que celui-ci a des enfants nés en France, d’une mère française et ne vit pas aux crochets de notre société. smiley


          • Constant danslayreur 22 octobre 2013 21:41

            « pour délit d’opinion » comme c’est mimi,
            Et quelles sont au juste ces opinions au gentil Monsieur qui de surcroit - et tout comme les dealers - ne vit pas au crochet de votre société ?

            " Dans son livre Vargsmål, il écrit : « Pour chaque cimetière dévasté, un tombeau païen est vengé, pour chacune des dix églises réduites en cendre, un temple païen est vengé, pour chacun des dix prêtres ou des francs-maçons assassinés, un païen est vengé. »"

            Gentil tout plein le persécuté pour délit d’opinion honte à la France smiley


          • Constant danslayreur 22 octobre 2013 21:54

            Allez, extrait choisi de sa ... « pensée » en direct live de son blog, un grand fan des je cite : négros surtout ceux qui ont débarqué dans son Europe à lui évidemment, les négros qui sont restés en négroland ne le gênent pas plus que ça.

            http://www.burzum.org/eng/library/the_lords_of_lies13.shtml
             


          • Kern Kern 22 octobre 2013 18:26

            Le suspense est à son comble :

            Elle hésite pour revenir en France

            http://www.leparisien.fr/societe/leonarda-j-hesite-a-rentrer-en-france-22-10-2013-3249201.php

            Il faut qu’elle revienne : elle deviendrait notre Madona

            « Léonarda descend la coupée de Sarko One : Hollande et Mme sont là pour , au nom de la France , lui souhaiter la bienvenue

            Son petit ami est la aussi pour l’accueillir

            Et voici que Léonarda et son petit ami foulent tapis rouge déployé pour eux

            Elle salue de la main la foule qui scande son nom

            La Marseillaise retentit , l’émotion est à son comble

            Voici qu’ils pénètrent dans la limousine présidentielle

            La limousine escortée par les motards de la Garde Républicaine part vers une destination inconnue

            La Lanterne ? l’Elysée ? : bien malin qui pourrait le dire

            Je rends l’antenne à vous les studios »

            Et comme ça tous les jours

            Les français ne penseraient plus à leurs malheurs

            D’ailleurs quels malheurs ?

            Puisque Léonarda nous est revenue


            • appoline appoline 22 octobre 2013 18:39

              Cela prouve une fois de plus que le parti socialiste n’est pas un parti de pouvoir mais un parti de complaisance. L’exécutif socialiste n’a pas les pieds sur terre Voilà, tant qu’ils sont dans l’opposition à faire rêver les fonctionnaires et autres, cela ne se passe pas trop mal, les gens ont le droit de fantasmer par contre, quand il arrive au pouvoir, c’est autre chose. Peu importe si leurs projets sont une utopie, ils se lancent, tête baissée sans imaginer une seule seconde les conséquences de leurs actes. Donc, pour la nation il vaut mieux qu’ils restent dans leurs rêves et qu’ils laissent le pouvoir à plus réaliste, mais voilà, à droite, ça bat carrément de l’aile. Français, française bouchés vous le nez, la merde arrive à grand pas


              • jef88 jef88 23 octobre 2013 13:05

                Pouvoir ??
                Complaisance ??
                peut être ......
                Mais carrièristes c’est certain ! ! ! ! !


              • taquin taquin 22 octobre 2013 19:29

                Léonarda - Nabilla même combat, distraire l’opinion smiley


                • Constant danslayreur 22 octobre 2013 21:57

                  ... de ceux qu’en ont aucune smiley


                • taquin taquin 22 octobre 2013 22:47

                  Et qui n’ont pas envie d’en avoir une smiley


                • Yohan Yohan 22 octobre 2013 19:44

                  Léonarda elle porte la culotte, ça fait une différence non ?


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 22 octobre 2013 20:06

                    Tout celà n’est qu’affaire de faux saints ...


                    • hommelibre hommelibre 22 octobre 2013 21:46

                      Excellent ce décompte.


                    • Yohan Yohan 22 octobre 2013 22:56

                      Facile d’être humaniste à distance. Je jugerai humaniste celui qui se dévoue pour héberger et nourrir des clandestins à ses frais. L’humanisme en parole, ça ne mange pas de pain.


                      • Kern Kern 23 octobre 2013 07:21

                        Voici ce que nous a couté la famille Dibrani

                        http://www.fdesouche.com/422379-595-000-euros-depenses-pour-la-famille-de-leonarda-ou-les-impots-de-238-foyers-sur-un-an

                        Pendant que des SDF français couchent sur des cartons et que l’hiver arrive

                        Que les Restos du Coeur sont débordés utilisés qu’ils sont par tous les Dibrani de France


                        • ahtupic ahtupic 23 octobre 2013 10:25

                          Je ne sais pas si un humoriste a pensé faire un petit dessin de François Zero, aux commandes de son pédalo, revenant du Kosovo avec Léonarda à ses côtés.


                          • ZenZoe ZenZoe 23 octobre 2013 11:14

                            Parlons donc de Leonarda, puisque c’est le titre de l’article.
                            Comme la plupart des gens avec un gramme de bon sens, j’affirme que la décision de l’expulsion était justifiée, et j’irai même jusqu’à ajouter que je comprends mal le barnum concernant l’arrestation discrète sur un parking.
                            Mais ...
                            Quelqu’un - et surtout parmi les « humanistes », les « droitsdel’hommistes » et les media gauchistes - a-t-il seulement pensé aux ravages de ce cirque politico-médiatique sur la pauvre gamine, et sur ses frères et soeurs ?
                            Quelqu’un a-t-il pesé les conséquences psychologiques de ce que cette gamine (et sa fratrie dans une moindre mesure) a subi en seulement 2 semaines ? Portée aux nues, brusquement starisée, puis rejetée aussi sec dans l’oubli et l’embarras complets ?

                            J’affirme que c’est une honte, de la part de ceux qui aiment faire la morale aux autres, de se servir comme ça des gens qu’on prétend aider, de manipuler une gamine de 15 ans - car c’est encore une gamine, même si elle est roublarde, de l’exposer aux quolibets, de lui faire miroiter un avenir pour casser le miroir juste après. C’EST UNE HONTE !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès