Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Léonarda, ou cette gauche qui préfère les immigrés illégaux aux classes (...)

Léonarda, ou cette gauche qui préfère les immigrés illégaux aux classes populaires

L’affaire Léonarda, dont j’ai débattue sur France 24, défraie la chronique. Une partie de la gauche attaque violemment Manuel Valls, qu’elle accuse de faire le lit du FN ou de ne pas être humain. Des lycéens se sont mis en grève pour réclamer le retour des deux jeunes expulsés. Une affaire révélatrice.

Rappel des faits
 
Bien sûr, savoir qu’une fille de 15 ans aurait été arrêtée dans son bus qui partait pour un voyage scolaire, devant ses camarades pour être expulsée touche la corde sensible de toute personne. Cependant, il faut savoir garder la tête froide. Après tout, on peut supposer que l’histoire de presque tous les immigrés illégaux peut déclencher la compassion, entre voyages dangereux entre les mains de passeurs peu scrupuleux et avides, et destin forcément difficile dans un nouveau pays dont ils ne parlent pas forcément la langue. Mais il faut savoir ne pas se laisser dicter son attitude par l’émotion.
 
Il faut rappeler ici que la famille de Léonarda (deux adultes et six enfants) était arrivée en France en 2009. Elle avait essayé à plusieurs reprises de gagner le statut de réfugiés pour pouvoir rester. Mais, par six fois, l’administration et la justice ont refusé de lui donner ce statut ou un permis de séjour. Il semble que cette famille ne répondait pas aux différents critères qui auraient pu lui permettre de rester en France, certains évoquant le manque d’intégration du père. Du coup, il était normal qu’elle soit expulsés. Idem pour le jeune arménien de 19 ans, qui, en plus, était un délinquant (ce que Le Monde, bizarrement, oublie d’évoquer) et pour lequel des lycéens ont pris fait et cause lors des manifestations d’hier dans Paris.
 
Dis-moi pour qui tu compatis

Tout ceci rejoint les analyses de Jean-Claude Michéa qui note que le héros moderne d’une certaine gauche est l’immigré clandestin, qui a remplacé l’ouvrier de l’industrie. Même si on ne peut pas nier la souffrance de Léonarda, on aimerait qu’elle pense aussi au sort des ouvriers dont les usines sont délocalisées du fait du libre-échange ou celui des agriculteurs qui se suicident car ils ne parviennent plus à joindre les deux bouts. Pourquoi faudrait-il accorder autant d’attention à des immigrés clandestins, venus et vivant illégalement en France, alors qu’on oublie trop souvent la France qui souffre ?

L’attitude de la gauche confine au suicide politique. Bien sûr, dans les classes supérieures des centres villes, qui emploient parfois des gardes d’enfant étrangers, le destin de ces immigrés clandestins émeut car il est proche de celui de ces aides de famille qui leur sont familiers. Mais ce faisant, ils oublient complètement que 80% de la population ne les suit pas. En effet, le discours bien-pensant qui consiste à ouvrir les bras à toute la misère de la planète est intenable pour des classes populaires et moyennes qui souffrent de la crise, entre perte d’emploi, baisse des salaires et hausses d’impôts.
 
Cette séquence est une calamité pour la gauche, hormis Manuel Valls, avec un discours qui oscille entre la dénonciation violente du ministre de l’intérieur et un soutien tellement critique et distant. Du coup, même en maintenant l’expulsion, subsistera toujours le doute que la majorité du PS aurait préféré faire une exception au droit pour accueillir cette famille. Et que dire du jeune socialiste présent sur le débat de France 24 qui faisait le grand écart entre soutien au gouvernement et participation aux manifestations demandant des papiers pour les illégaux ? Quelle que soit l’issue, le PS a perdu.
 
Bien sûr, les procédures d’expulsion doivent rester humaines. Bien sûr, la justice doit être plus rapide pour ne pas laisser des immigrés illégaux quatre ans dans le pays avant de les expulser. Mais ici, les expulsions semblent justifiées. Et il faut respecter le droit, car c’est le droit, in fine, qui protège les plus faibles de nos compatriotes.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.65/5   (127 votes)




Réagissez à l'article

134 réactions à cet article    


  • howahkan Buddha Marcel. 18 octobre 2013 13:04

    Le Parti fauxcialiste....n’est pas à gauche, faut juste que les militant sincères ouvrent les yeux..ne l’a jamais été et ne le sera jamais donc à partir de là, ne rien dire de cette article me semble la seule option me concernant. Laurent Pinsolle qui est le porte parole de Nicolas Dupont Aignan, pourrait peut être nous parler de son chef qui est un de ces Young leader cautionné par les us.. par contre que des même Young leader se trouvent aussi les les fauxcialiste..devrait en fait rapprocher Nicolas, Laurent et les faucialistes..


    • ETIENNE 20 octobre 2013 19:38

      La position du petit pays de France sur l’échiquier géopolitique et économique est largement héritée de la colonisation et de l’esclavage. Le racket qui a été pratiqué sur Haïti, en échange de la liberté de ses habitants, par Napoléon (avec les canons pointés sur Port au Prince) et poursuivi jusqu’en 1947 par la France est responsable à lui seul de la situation de ce pays qui est aujourd’hui un des plus misérables de la planète. Rappelons qu’avant de demander la liberté puis l’indépendance, pour certaines, les colonies ont rapporté des fortunes à la France pendant plus de 4 siècles Et ça n’est qu’un exemple parmi d’autres. SI nous devions rembourser tous les pays que nous avons escroqués, nous irions chez eux clandestinement faire la manche. Notre richesse est une imposture. Sachons le avant de parler d’invasion extra continentale. Nous avons un héritage matériel qui nous donne notre richesse mais ne négligeons pas l’héritage moral qui l’accompagne et qui entraîne des devoirs. Un des principaux serait de rétablir l’équilibre afin de faire en sorte que ces « hordes » ne nous « envahissent » plus et puissent vivre dans leurs pays. Ca passe en partie par l’annulation des dettes, le remboursement avec actualisation des sommes volées et escroquées (pour lesquelles il y a des éléments de compta) et la non ingérence dans les affaires des anciennes colonies, ainsi que la restitution des richesses naturelles (gisements et concessions) obtenues par la force ou la corruption des dirigeants.


    • unandeja 18 octobre 2013 13:18

      moi j’aimerai bien que la presse me dise
      - quelles professions exercents les parents
      - ont-il un casier judiciaire
      - que font les autres enfants (4 ou 5 autres gosses je ne sais plus).

      La communication est accès sur Leonarda quasi exclusivement....mais je suis sur que le reste de la famille n’est pas forcément « une chance pour la France »..


      • Loatse Loatse 18 octobre 2013 13:27

        Les parents n’ont pas satisfait aux conditions requises pour rester sur le territoire.. et c’est la gamine qui en pâtit..

        Il y a pourtant une solution : que l’une de ces personnes qui ont manifesté pour elle et qui trouve la situation inhumaine se propose comme famille d’accueil pour cette jeune fille, prenant à sa charge ses besoins le temps que celle ci finisse ses études en france..

        Sinon, il faudra augmenter les impots des français lorsque l’exception (accueillir une famille qui ne satisfait pas aux critères d’intégration) deviendra la règle...

        Il est donc temps que nos donneurs de leçons sortent leur porte monnaie...ou se taisent.


        • unandeja 18 octobre 2013 13:31

          excellente idée...Attendons les candidatures sur agoravox et transmettons au ministère de l’intérieur et à m.Ayrault.

          Je proposerai bien¨Madame DUFLOT pour commencer...


        • wesson wesson 18 octobre 2013 14:11

          Bonjour Loatse,


          mais quelle bonne solution vous proposez là. Que les pauvres donnent leurs enfants aux riches, c’est effectivement une idée qu’elle est géniale !

          Il me semble bien d’ailleurs qu’elle fut mis en oeuvre dans quelques pays progressistes comme le Chili sous le gouvernement de M. Pinochet, ou en Argentine avec M. Videla.

          Hélas, ces salauds de pauvres n’ont malheureusement pas toujours compris l’avantage qu’il y avait à se faire piquer son enfant dès la naissance pour qu’il soit éduqué dans une famille méritante ...

          Ah, ces pauvres : on as toujours quelque chose à leur reprocher....

          PS : au hasard ou des lecteurs auraient mal interprété mon propos, je précise qu’il est au second degré, et destiné à montrer à quel point l’intervention de Loatse est perverse.

        • Loatse Loatse 18 octobre 2013 14:38

          @Wesson

          Les étudiants et divers contestataires ayant défilé sous la bannière du front de gauche (sauf erreur), je pensais plutôt à une famille d’accueil de milieu ouvrier ou d’employés/fonctionnaires..

          Ce ne sont pas les personnes les plus riches qui sont les plus généreuses et désintéressées mais il en existe aussi parmi elles...

          M’enfin libre à vous de voir de la perversité dans ma proposition... c’est votre grille de lecture habituelle nan ? A croire que.... vous savez une histoire de miroir.. smiley


        • Jelena XCII 18 octobre 2013 14:46

          A la base, pour éviter que ce genre « d’accident » se produise, si pas nationalité française, pas d’écoles.

          Sinon on peut toujours virer Valls (inutile et coute très cher à l’Etat) et loger la famille Leonarda dans son logement.


        • wesson wesson 18 octobre 2013 14:57

          « sauf erreur »


          en effet, sauf erreur.

          J’ai pris le Parisien en référence - peu suspect d’amitié gauchiste. Ils diffusent 3 photos de la manifestation. Si vous y trouvez une banderole du Front de Gauche, merci de me l’indiquer.

          Il est toutefois exact que le FdG a parlé de cette histoire dès sa publication sur le blog de RESF sur Médiapart. Mélenchon notamment la cite lors de son dernier passage chez Bourdin.

          Bon, le coup de la récup politique, c’est vieux comme tout ça. Un de vos amis est venu ici se répandre pour qualifier RESF d’officine trotskiste, c’est dire si on s’y attendait pas. 

          Vous auriez pu innover 

        • Loatse Loatse 18 octobre 2013 15:13
          « Vous auriez pu innover »

          humpf, j’aurais pu faire une petite recherche avant de poster m’enfin ca vous aurait privé de la joie de vous répandre en accusations vaseuses...

          je vous assure, Wesson, je n’ai pas pensé une seule seconde à solliciter votre porte monnaie...encore moins votre espace de vie afin d’accueillir cette pauvre gamine...

          vous pouvez respirer. 

        • wesson wesson 18 octobre 2013 15:51

          « vous pouvez respirer.  »


          Quelle hauteur dans la réponse !

          telle qu’en vous même.



        • Vipère Vipère 18 octobre 2013 16:17

          Bonjour à tous 


          Ces collégiens marchent sur la tête avec leur humanisme à géométrie variable !

          Et comme le disait avec justesse un proviseur sur une radio locale « c’est le niveau zéro de la conscience politique » parlant de la manifestation des collégiens de son établissement.

          Quitte à s’indigner de la barbarie des expulsions de personnes, pourquoi ne pas prendre fait et cause pour les locataires expulsés qui se retrouvent sans logement et à la rue, des français bien d’ici ?(c’est mon cheval de bataille, je sais, personne n’est parfait). 

          Défendre les personnes à proximité n’est pas moins noble ! Inutile d’importer des causes exotiques, balayons devant notre porte, il y a assez à faire !

          Mais, ne sont-ce pas ces mêmes étudiants qui passent sans broncher devant des SDF qui crèvent de froid l’hiver, sans lever le petit doigt, concernés seulement par la misère d’importation ? 

          La misère made in France c’est trop ringard !




        • volpa volpa 18 octobre 2013 16:47

          Le frere de son con-joint comme « famille la cueille ».


        • taktak 18 octobre 2013 16:50

          vipère
          Pour le coup, ces lycéens, ils défendent quelqu’un bien d’ici, leurs camarades de classe, mineurs, qui font l’objet d’expulsions.

          Bien d’ici cela ne veut rien dire.
          Entre ces immigrés sans papiers qui veulent vivre et travailler en France, s’y intégrer, et notre oligarchie capitaliste qui veut détruire la France et les conquètes démocratiques et sociales de ses travailleurs, ces élites du capitalisme mondialisé qui ne parle que d’accroitre la dicature par l’UE et la BCE, de gouvernance par le FMI, ces riches patrons qui pour ne pas payer l’impots exilent leurs patrimoines et revenues, il me semble bien que ceux qui sont bien d’ici ce sont bien les premiers même sans papiers, et pas les seconds qui de générations en génération livrèrent le pays aux coalisés de coblance, à l’empereur de prusse ou à l’allemagne nazi pour peu que ces derniers lui permettent de mater et d’exploiter ce pays frondeurs.

          Donc bravo à ces lycéens, qui contrairement à certains de nos compatriotes au coeurs vieux et secs, savent encore faire vivre l’ame de la Nation française, cette ame révolutionnaire et humaniste dont la devise est inscrite au fronton de nos mairies.

          Liberté, Egalité, Fraternité


        • GWECHALL 18 octobre 2013 17:48

          Mme Trierweiller ... en prend combien de ces réfugiés qui veulent faire leurs études en France .... ???? Et tous les autres hommes ou femmes ... type Mélanchon ... il a combien de place chez lui ???
          Sinon ... ce ne sont que des discours en l’air !


        • Pere Plexe Pere Plexe 18 octobre 2013 18:08

          Et moi je propose que l’on élimine les vieux dépendants qui coutent à notre pauvre société qui n’en peut plus...Quoi vous n’êtes pas d’accord ? Alors prenez donc ces petits vieux sous votre toit ! 

          Et on peut la faire avec les handicapés,les chômeurs,les malades etc ...

          Vous trouvez cette intervention très conne ? Je vous rassure c’est son but :montrez combien votre raisonnemnt est stupide... 


        • verdad 18 octobre 2013 22:31


          Il y a pourtant une solution : que l’une de ces personnes qui ont manifesté pour elle et qui trouve la situation inhumaine se propose comme famille d’accueil pour cette jeune fille, prenant à sa charge ses besoins le temps que celle ci finisse ses études en france.

          *******************************************************************************************************
          Bravo ; une solution qui ne grêverait pas le Budget ! au bénéfice de tous !

          En outre, qu’elle soit rejointe pas son petit Ami et il leur sera possible d’étudier à
          domicile à moindres frais ;à son âge le CNED offre de pécuniers avantages à taux
          extrêmement réduits.

        • AlainV AlainV 20 octobre 2013 10:59

          Bravo, Wesson, vous appuyez là où ça fait mal. Alors ils vous moinssent.


        • Duke77 Duke77 20 octobre 2013 12:47

          @Takatk : « Entre ces immigrés sans papiers qui veulent vivre et travailler en France, s’y intégrer,etc »


          T’as rien compris à l’histoire. Le père de Léonarda a d’abord essayé de s’installer en Italie mais ça lui a été refusé. Pourquoi ? Parce que cet homme à un projet de carrière pour « s’intégrer » comme tu dis bien spécial : il fait des enfants pour profiter des aides sociales qui lui permettent de ne pas travailler. Nul doute qu’il aurait fait encore un enfant ou deux pour s’assurer un revenu un peu plus confortable en France... Comme je doute que c’est ta vision de l’immigrer qui veut s’intégrer, j’en conclu que tu parles de cette affaire sans la connaître. Le prochain coup, abstiens-toi !

        • Duke77 Duke77 20 octobre 2013 13:00

          J’ajouterai même que, outre ce qui a motivé le déménagement du Père de Léonarda de l’Italie vers la France, le système sociale Français qui lui permettait de mieux vivre (sic). Ce Monsieur refusait de travailler, volait et même tape sur ses enfants. Merci Taktak de défendre ce type de personnes, très humains, civilisés et courageux et représentant assurément une chance pour le France ! 


          « L’homme a notamment été placé en garde à vue pour un cambriolage et un vol perpétré dans une déchetterie. Ses deux filles aînées ont affirmé avoir été victimes des violences de leur père et prises en charge par les services sociaux avant qu’elles ne retirent leurs accusations. Resat Dibrani a également, selon le rapport, insulté la directrice et le personnel de l’établissement qui hébergeait la famille. Il n’a, en outre, pas donné suite à plusieurs propositions d’embauche, le logement qu’il occupait aurait été sérieusement détérioré, ses enfants n’allaient pas régulièrement à l’école… »


        • AlainV AlainV 20 octobre 2013 13:02

          Aucun pays d’Europe et très peu dans le monde refuseraient l’école à ceux qui n’ont pas la nationalité. Et que faites-vous du million de Français qui vivent à l’étranger ?
          Réfléchissez un peu à ce que vous dites avant de l’écrire, cela vous évitera de tels impairs.


        • Vipère Vipère 20 octobre 2013 13:33

          Taktak

           

          Les lycéens réagissent sur le registre de l’émotionnel, sans analyse de la probématique globale de l’immigration illégale, de son coût à la charge de l’Etat, de l’impact sur les pauvres en terme de compétition.

           

          C’est autant de logement qui sont attribués à ces migrants illégaux qui manquent au parc du logement et aux français en défintive. Vu la crise du logement, je maintiens mordicus que les français devrait revendiquer la priorité.

           

          La priorité nationale en matière de logement et de droits divers est revendiquée par les administrations en Suisse, de manière décomplexée et c’est loin d’être le chaos dans ce pays contrairement à la France où les migrants priment en droits.


        • rocla+ rocla+ 18 octobre 2013 13:32

          Loatse


          Votre proposition est très raisonnable , 

          mais de famille d’ acuceuil il n’ y en aura point , ces défilés en tout 
          genre c ’est juste faux-cul et cie , ils sont tous là , le poing en l’ air 
          espérant que c ’est à la communauté de payer . 

          l’ hypocrisie la plus parfaite .

          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 19 octobre 2013 03:52

            @ Rocla


             Je me dois de contredire votre pessimisme. En 1975, après la guerre du VieNam, des centaines de milliers de réfugies durent quitter leur pays et une controverse apparut au Canada : devait-on ou non accueillir ces ’boat people" ?  La solution adoptée pour mettre toit le monde d’accord a été justement le parrainage des nouveaux arrivants a des condition de responsabilisation semblables a celles ici proposées. 

            J’étais alors conseiller du Ministre sur cette question et j’ai été mêlé de très près a la conception et a la mise en application de cette solution. La réaction de la population canadienne a été extraordinaire. Durant la première année seulement, 35 000 immigrants ont été ainsi parrainés. et plus de 100 000 l’ont été dans la décennie qui a suivi. L’intégration de cette communauté a été exemplaire ; la mieux réussie de toutes celles qui ont été réalisées au Canada. 

            PJCA

          • Kern Kern 19 octobre 2013 09:12

            @ Allard

            Il faut comparer ce qui est comparable

            Y -a-t-il en France des problèmes avec les réfugiés asiatiques ?

            Non

            Comme au Canada ils s’intègrent ; ils travaillent , on ne les voit presque pas

            Il en serait de même avec les Roms si ils venaient avec le même état d’esprit

            Les Roms n’étant pas les seuls à avoir cet état d’esprit ; hélas

            Malheureusement ce n’est pas le cas ; d ’ou les problèmes

            Si l’Atlantique ne vous protégeait pas ; vous auriez les même problèmes que nous

            Encore que l’islamisme commence à vous en causer


          • rocla+ rocla+ 19 octobre 2013 09:53

            Ok Monsieur Pierre Allard , 


            cette famille , présente depuis cinq ans a saccagé l’ appartement 
            dans lequel ils vivaient  , le père ne s’ est pas intégré et ils 
            forcent et manipulent les pouvoirs publics qui n’ en veulent plus .

            Ne trouvez vous pas qu’ il y a une limite à ne pas dépasser .

          • Duke77 Duke77 20 octobre 2013 13:03

            Pour aller dans votre sens rocla+ :


            Ce qui a motivé le déménagement du Père de Léonarda de l’Italie vers la France, c’est le système sociale Français qui lui permettait de mieux vivre (sic). Car ce Monsieur refusait de travailler, volait et même tape sur ses enfants. Merci M Allard de défendre ce type de personnes, très humains, civilisés et courageux et représentant assurément une chance pour le France ! 


            « L’homme a notamment été placé en garde à vue pour un cambriolage et un vol perpétré dans une déchetterie. Ses deux filles aînées ont affirmé avoir été victimes des violences de leur père et prises en charge par les services sociaux avant qu’elles ne retirent leurs accusations. Resat Dibrani a également, selon le rapport, insulté la directrice et le personnel de l’établissement qui hébergeait la famille. Il n’a, en outre, pas donné suite à plusieurs propositions d’embauche, le logement qu’il occupait aurait été sérieusement détérioré, ses enfants n’allaient pas régulièrement à l’école… »

          • AlainV AlainV 20 octobre 2013 13:05

            Bravo, Pierre.
            Merci pour ce témoignage qui cloue le bec à Valls et confrères/consoeurs. Encore une fois, le comportement humain du Canada est un exemple pour le monde.
            Longue vie à vous.


          • Dwaabala Dwaabala 18 octobre 2013 13:35

            Les socialistes ont fait un faux pas, - ou ont-ils été victimes d’un croc en jambe ? en n’attendant pas trois ou quatre jours de plus.


            • Kern Kern 19 octobre 2013 09:24

              @ Dwaabala

              Les socialistes ne peuvent faire de faux pas : ils ne font rien

              Ils subissent

              Ils colmatent les brèches avec des rustines, des impôts nouveaux et des commissions

              Hollande ne se réfugie derrière sa concubine qui demande une sanctuarisation de l’école dans les médias

              Oui ; on en est à ce que la concubine du chef de l’Etat demande une nouvelle loi  !!!

              On croit rêver : mais non ; on ne rêve pas on est en socialie


            • taktak 18 octobre 2013 13:40

              "C’est la question sociale, c’est l’exploitation capitaliste, c’est la désintégration de la France dans la hideuse « construction européenne » du capital, c’est la captation des richesses par l’oligarchie capitaliste qui est le problème dans notre pays et dans celui des immigrés."

              http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-gouvernement-de-la-honte-142380


              • Ronald Thatcher Ronald Thatcher 18 octobre 2013 15:55

                oui oui, c’est les financiers de la CIA qui font rester des hors-la-loi en France pendant 5 ans aux frais du couillon de cotisant


              • Yohan Yohan 18 octobre 2013 13:58

                Le presse se précipite sur les lycéens qui se précipitent sur l’émotionnel facile, tout le monde au diapason. La gauche a confisqué la parole, elle s’est arrogé le monopole du coeur et de la compassion, et à la France qui n’a plus voix au chapitre, il lui reste le monopole de celui qui règle l’addition à la fin du diner de con.


                • Sarah Sarah 18 octobre 2013 14:07

                  «  Une partie de la gauche attaque violemment Manuel Valls » : comédie. Chacune des parties joue un rôle vis-à-vis des électeurs.


                  Et pourquoi « Cette gauche » ? C’est exactement pareil côté UMP (nom de l’équipe qui prend le relais lorsque les élections tombent une année impaire).

                  • taktak 18 octobre 2013 15:01

                    Et voila DLR qui continue sa lèche effrénée au FN.

                    Ce n’est malheureusement pas comme celà que vous attirez quelques électeurs à vous. Au contraire.


                  • smilodon smilodon 18 octobre 2013 14:36

                    Enorme, cette « pauvre histoire » !... ENORME !..... Qui ne prouve qu’une chose, la FORCE de la TELE !..... Faut le vivre pour le croire !......La TELE va défaire la JUSTICE !.... On en est LA !......Les « infos » sont devenues une série « policière » !..... Un film, du CINEMA !.... Et ce film, ce cinéma, va faire plier la « justice », va faire plier la « loi » !... Va faire virer des flics, un préfet, voire un ministre !.... C’est « star académy » au pouvoir !..... Bravo !./... Je pense qu’on touche le fond !... Mais devant tous ces gens si heureux de piétiner un sol qui ne voulait que les défendre, que leur permettre de marcher dessus librement, devant tous ces gens-là, un seul mot me vient à l’esprit !!....DESOLE !... C’est l’anarchie qui doit commander !... Alors qu’elle commande !.... Tout le monde à le droit de profiter de ce pays, de ses « avantages », sans ce soucier d’aucune loi !... Alors OK !... Venez donc TOUS, avec ou sans papiers, sans mentir ou en mentant !... Venez tous, maintenant, c’est le moment !.... La seule question que j’oserai poser, si on me le permet, ce sera celle-ci : QUI VA PAYER ?????!!.... Adishatz.


                    • smilodon smilodon 18 octobre 2013 14:50

                      Comme j’adore les dessins animés, en tant que « français », ce qui me fait chaud au coeur, c’est de vivre dans le dernier pays des « bisounours » qui existe encore !.... Ca, vraiment, ça me fait chaud au coeur !... Merci « tonton françois » !... C’est tellement doux les peluches !... Et à tous ces bisounours du monde entier, je ne dirais que ceci ! :... VENEZ, VENEZ TOUS !... Après le dernier « tiers », après la taxe foncière, la taxe d’habitation, aprés les sous que je dois encore à mon « syndic », s’il me reste 2 ou 3 euros, VENEZ !... Je vous accueille à bras ouverts !... Avec 3 euros en poche, mais quand même, je vous accueille !... Laissons nos énarques, nos élites, nos « journalistes » entre eux dans le 16ème ou ailleurs !... Venez par la petite porte !... 3 euros partagés en 2, ça fera quand même 1,50 euros chacun !... D’où vous venez c’est pas rien !.. D’où je suis, c’est déjà pas mal !... On devrait s’entendre, amis pauvres du monde entier !....Ils ont raison nos « énarques » de tous poils, même si pas concernés !... Les pauvres entre eux, d’ici ou d’ailleurs, ça va « fonctionner » !.. Aucun doute !....... .Adishatz.


                      • Ruut Ruut 18 octobre 2013 15:25

                        L’intérêt supérieur de l’enfant il est ou lorsqu’on l’expulse en cour d’année scolaire dans un autre pays sûrement avec des programmes scolaires différents ?

                        Pour être scolarisé, il faut des papiers en ordre, manifestement elle les avait.
                        Il est donc inacceptable que son année scolaire soie pourrie par l’inconsistance de l’administration.

                        Un certificat de scolarité devrait immuniser la famille d’expulsion jusqu’au mois de juillet et devrais permettre d’avoir un permis de séjour jusqu’au moins ce 1er juillet.

                        Après cela laisse quand même 2 mois a l’administration pour gérer ces cas litigieux jusqu’à la prochaine rentrée scolaire.

                        France pays des droits de l’homme, qui ne respecte meme pas son premier fondement, garantir L’intérêt supérieur des enfants.

                        Si la loie ne garantie pas L’intérêt supérieur des enfants, elle doit changer.

                        Que la gauche nous montre pour une fois qu’elle est capable de faire des lois digne de son image.
                        Je suis sur que le FN luis il garantirait L’intérêt supérieur des enfants contrairement a l’UMPS.


                        • Ruut Ruut 18 octobre 2013 16:25

                          Actias au nom que l’inscription fut légale et autorisée par l’administration elle même.


                        • verdad 18 octobre 2013 22:43

                          Ils sont arrivés clandestinement, donc Délit..

                          Ils étaient logés gratos, à plaindre ?
                          Ils percevaient à ce qui s’est dit 300 Euros par mois.
                          Mais ils ont oublié de préciser les Allocations >Familiales avec 6 enfants ;
                          cela représente combien d’Euros par mois , sur 4 ans ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès