Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les CAF au bord de l’implosion

Les CAF au bord de l’implosion

Le personnel des CAF est surchargé de travail, des allocataires attendent le traitement de leurs dossiers...La colère monte ...

Depuis plusieurs mois, rien ne va plus dans les CAF :

De nombreuses caisses ont pris un retard considérable dans le traitement des dossiers ; certaines ont plusieurs jours de retard, d’autres plusieurs dizaines...Des locataires attendent le traitement de leurs allocations logements, voire même de leurs allocations familiales.

Qui est responsable ?

Pas le personnel qui croule sous le travail avec une augmentation de la charge de travail et le gel des embauches. Il est appelé à faire des heures supplémentaires, parfois obligatoires pour rattraper le retard

Le gouvernement a chargé les CAF de gérer les RSA sans apporter de moyens suffisants pour instruire des dossiers relativement complexes dont le nombre monte en charge

Les allocataires s’énervent et pour cause : des accueils sont fermés au public comme à la CAF de Seine et Marne durant les deux semaines de congés scolaires afin que le personnel puisse rattraper le retard en termes de traitement

Le lundi suivant, plus de 800 personnes ont fait la queue.

Les administrateurs attachés à la continuité du service public demandent avec insistance des moyens supplémentaires.

Voici la déclaration lue par les représentants salariés FO au conseil d’administration de la CAF de Seine et Marne le 29 mars 2010

« Le délai de traitement des courriers pénalise fortement les allocataires et la réduction de l’offre d’accueil physique et téléphonique laisse la population déjà fragilisée par la crise, sans réponse ni soutien. La complexité des prestations et du RSA provoque des incompréhensions de la part des allocataires qui ne peuvent plus se tourner vers la CAF pour obtenir l’aide dont ils ont besoin.

Cela va à l’encontre des engagements de la Convention d’objectifs et de gestion qui sont pour rappel : la qualité de service, la relation attentive aux situations et événements de la vie des allocataires, ainsi que l’accès à l’ensemble des droits et l’assurance d’un traitement rapide.

L’inquiétude est grandissante car les nouvelles mesures qui doivent être mises en place par la CAF de Seine et Marne en 2010 et début 2011 vont encore mobiliser du personnel déjà surchargé. Il est à noter que la trimestrialisation des ressources des bénéficiaires AAH, la mise en oeuvre du RSA jeunes, la gestion des dossiers d’impayés de loyer touchent une population allocataire précaire et démunie, qu’il faudra accompagner dans ces nouvelles démarches. Il faut être conscient que pour ces allocataires les prestations servies par la branche sont le dernier rempart avant l’exclusion.

La CAFSM comme d’autres est dans une situation dramatique. Les plans à court terme, moyen terme et long terme se sont succédés depuis 2008 sans améliorer de façon pérenne la situation de la caisse et les conditions de travail du personnel.

En janvier 2010, un nouveau plan de développement de la caisse est communiqué, il prévoit des heures supplémentaires obligatoires et volontaires, des fermetures d’accueil du public, des réductions de plages d’accueil téléphonique, des aides inter services et des mesures structurelles.

Au 22/03/2010 malgré les efforts du personnel le stock est de 49 700 pièces. Le personnel est découragé, l’accueil des allocataires est de plus en plus difficile. Le personnel est soumis à un stress permanent et la peur s’est installée. A plusieurs reprises les agents ont été agressés, ils doivent gérer les salles d’attente bondées et les forces de police sont intervenues dans les lieux d’accueil. Dernièrement, afin d’écouler le flux des allocataires, il a été demandé aux agents du pool téléphonique de recevoir les allocataires.

On nous annonce l’intégration des nouveaux collègues qui terminent la formation VADEMECAF, mais n’oublions pas que la Convention d’objectifs et de gestion pose le principe du non remplacement d’un départ sur deux, amenuisant ainsi l’effet souhaité de l’intégration des nouveaux techniciens conseil.

Tous les services souffrent, aux niveaux des Aides Financières individuelles et des Aides aux organismes, les pièces présentent des retards de traitement.

Voilà le résultat des Convention d’objectifs et de gestion successives qui suppriment des emplois et demandent toujours plus de gain de productivité.

Non, le compte n’y est pas, comment absorber les charges nouvelles sans moyens humains, trimestrialisation des ressources pour les bénéficiaires Allocations adultes handicapés, mise en place du RSA jeunes, gestion des dossiers d’impayés de loyer.

En outre la mutualisation est un des axes très important de la Convention d’objectifs et de gestion, comment la Caisse va gérer cet axe et quelles en seront les conséquences pour le personnel ?

Force Ouvrière réclame légitimement :

  • l’arrêt des suppressions d’emplois et la transformation des CDD en CDI,

  • l’arrêt des heures supplémentaires obligatoires,

  • l’amélioration des conditions de travail,

  • la sécurisation du personnel,

  • la reconnaissance des qualifications, l’évolution des carrières,

  • le respect de la convention collective, de véritables négociations sur l’augmentation de la valeur du point au 1er janvier 2010. »

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 7 avril 2010 12:33

    « A plusieurs reprises les agents ont été agressés »
    Est ce normal ? la CAF est déjà généreuse, certains la considèrent comme un carnet de chèque inépuisable.


    • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 12:37

      C’est le manque de moyens, les files d’attente qui conduisent à de tels comportements très minoritaires d’ailleurs


      • foufouille foufouille 7 avril 2010 14:17

        moi je dirais plutot de la faute a l« ordinateur » qui fait une tonne d’erreur
        la tres mauvaise formation
        et la recherche du « tous fraudeurs »


      • tvargentine.com lerma 7 avril 2010 13:07

        Nous voyons bien ici les blogages qu’engendrent la perte importante de productivité dans les services publics

        Ces fainiants disposent d’un travail et ils ne sont pas content !

        Ce qu’il faut faire pour les CAF,c’est tout simplement élargir les plages horaires d’ouvertures (6h00 - 22h00) du lundi au samedi et payer les travailleurs qui veulent faire des heures supl.

        Dabord il s’agit d’un service public ,de plus il s’agit de réagir à des personnes exposées à la grave crise économique que le pays à traversé avec la crise financière

        Nous voyons bien en lisant l’article de ce « militant des masses laborieuses exploités par le grand capital » que seul votre intérêt particulier prime sur l’intérêt collectif et + encore,sur les personnes en difficultées

        Ce sont des gens comme vous,qui assassinent le service public

        http://www.tvargentine.com





        • Redj Redj 7 avril 2010 14:08

          Quand on y connait rien, on évite de l’ouvrir.
          Ces gens ne gueulent pas parce qu’ils ont trop de travail, ils gueulent parce qu’il ne peuvent pas le faire correctement !!
          Les heures sup dans les caf ne sont pas payés, elles sont rattrapées. Et qui dit rattrapage, dit congé. Super, en plein surplus d’activité.
          Ensuite élargir les plages horaires de 6h00 à 22h00, sans embauches ? Voyons...
          Soit une amplitude horaire de 15-16h, soit 2 fois huit heures. Et tout ça sans embauche. Super Lerma, il va falloir apprendre à compter.
          De plus il faut savoir qu’il y a aussi des gens qui ne font pas d’accueil, mais qui traitent l’administratif, devenu de plus en plus compliqué vue les transferts de charges. Mais ça tu ne le sais surement pas.

          Tiens je sais, on va te faire bosser de 6h du matin à 22h, tous les jours, sans augmentation, et on verra ou tu en seras dans quelques temps.

          Faire preuve d’une telle bêtise crasse est une insulte à l’intelligence humaine.


        • T.REX T.REX 7 avril 2010 14:10

          AH !! Nom de dieu ! Tu existes encore lerma phrodite (dieu des baisés par tous les trous !) Saches que ces fainéants comme tu dis ne sont pas des fonctionnaires contrairement à ce que l’on croit et qu’il travaille un peu « à la tache » comme d’antan ! Ils ont un statut d’Entreprise privée qui réalise une prestation de service public et ils ont des objectifs de productivité ! Ils sont surveillés et rappelés à l’ordre si la cadence baisse, si le nombre de dossiers ou de pièces traités descend en dessous des objectifs. En plus de ça, ils sont mal payés et ont peu d’espoir d’avoir un déroulement de carrière brillant !

          Enfin, ils rendent un service inestimable à la france d’en bas ! C’est le service social par excellence et tu ne pourras jamais te vanter d’apporter autant aux français les plus démunis, alors un conseil Ierma, casse toi !! 


        • Gabriel Gabriel 7 avril 2010 14:15

          Monsieur Lerma,

          Ces fainiants disposent d’un travail et ils ne sont pas content ! 

          Votre esprit est au niveau de votre orthographe (Fainéants et non fainaiants) lorsque vous insultez les personnes , faites le avec un minimum d’élégance. D’après vous le fait de travailler quelque soit les conditions obligerait automatiquement à fermer sa gueule ?

          Ce qu’il faut faire pour les CAF,c’est tout simplement élargir les plages horaires d’ouvertures (6h00 - 22h00) du lundi au samedi et payer les travailleurs qui veulent faire des heures supl.

          Concernant l’élargissement des plages horaires et l’amélioration du service rendu, je suis en accord avec vous (Comme quoi tout arrive) par contre pour cela il faut des moyens et votre cher président à par casser le service public et gérer la société comme un bilan comptable est une cloche qui est directement responsable de ces disfonctionnements.

          Ce sont des gens comme vous,qui assassinent le service public

          Cette dernière petite phrase n’était absolument pas nécessaire et prouve une fois de plus votre malhonnêteté intellectuelle.


        • PhilVite PhilVite 7 avril 2010 14:29

          Tiens ? Y’a le neurone de Lerma qui fait grève aujourd’hui. smiley


        • Cogno2 7 avril 2010 14:35

          Quel comique ce Lerma, on le vois beaucoup moins souvent qu’avant, mais c’est à chaque fois un régal, un sketch, la barre de rire assurée.
          Mais je ne devrais pas rire, on m’a toujours dit de ne pas se moquer des handicapés.


        • Cogno2 7 avril 2010 14:37

          Faire preuve d’une telle bêtise crasse est une insulte à l’intelligence humaine.

          Il n’a jamais été dit de cette entité qu’elle était intelligente, ni même qu’elle était humaine.
          Personne en sais ce qu’est le Lerma.


        • Titi 7 avril 2010 14:39

          Vous n’avez rien compris : lerma essaye de battre le record de votes négatifs pour un commentaire (record détenu par morice je crois)

          Je lui ai mis + pour l’embêter


        • T.REX T.REX 7 avril 2010 15:17

          Oui en fait Lerma est payé par la rédaction pour pour animer le débat !
          Pour exciter le chaland nonchalant !
          Il met le feu au poudre pour que le lecteur s’enflamme !

          Et ça marche à tous les coups ! On se fait avoir !
          Le problème c’est que l’on oublie un peu le sujet en passant noso nerfs sur lui !
          C’est un beau métier « Troll », hein Lerma ?

          Tu penseras à passer à la CAF du coin pour toucher ton RSA mon petit Lerma !
          Hé oui, Agoravox ça paie pas beaucoup ! Encore un travailleur pauvre.


        • Cogno2 7 avril 2010 17:19

          C’est pas une question de passer ses nerfs, c’est que j’ai des difficultés à intégrer que l’espèce humaine puisse comporter des membres aussi bêtes, à chaque fois, il se surpasse, et à chaque fois, je me dis que ce n’est pas possible.


        • heliogabale boug14 7 avril 2010 19:36

          Agoravox existe depuis presque cinq ans (crée juste avant le référendum du 29 avril 2005) et je crois que Lerma est une légende vivante de ce site...le nombre de conneries qu’il a pu sortir. Je me rappelle dans un autre genre de Demian West, lui avait pour particularité de parler le français tel Montaigne (mais ses interventions étaient souvent intéressantes), ah oui Big Mac, mais lui, c’est dans l’incitation à la haine...
          Pour revenir au sujet, la Caf est débordée et le gouvernement ne pense aucunement à embaucher pour pallier aux retards accumulés et je peux vous l’assurer. Ce gouvernement préfère gaspiller de l’argent en laissant le moteur des voitures de fonction allumés toute la journée (au cas où un ministre ou des haut-fonctionnaires en auraient besoin, c’est ce qu’on appelle être au taquet). Ce que j’affirme, deux personnes me l’ont raconté et c’était au ministère des finances à Bercy.
          Voilà le scandale.


        • @distance @distance 7 avril 2010 14:02

          bonjour Chalot

          j’ai une amie qui a envoyé son cv trois fois à la CAF suite à leur annonce d’offre d’emploi qui est restée plusieurs mois sur le site Pôle-Emploi * ; cette personne a une expérience en béton (20 ans) dans le traitement de dossiers, de l’accueil et orientation du public. Résultat = aucun retour de courrier, aucune réponse oui ou non !

          je pense, peut-être, que son « problème » est sa trop grande expérience et son âge (50ans) que ce soit dans le public ou le privé, plus personne ne veut embauché des chômeurs de cet âge.
           

          * Pôle-Emploi eux aussi débordé = pas assez de personnel


          • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 14:19

            d’accord avec les deux dernières interventions
            voici pour compléter la déclaration des personnels FO au CA de la CAF 77


          • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 14:59

            Désolé pour le message précédent que je n’ai pas terminé.
            Les crédits étants limités pour embaucher les salariés, les directeurs des CAF ferment les accueils pour faire traiter les pièces et des allocataires ont des retards dans la réception des allocations.
            Les personnels des CAF qui sont très motivés sont au bord de la rupture : des cadences qui s’accélèrent, des allocataires nerveux et une direction qui pousse les cadences


            • Le péripate Le péripate 7 avril 2010 17:28

              Je pose une question : est-ce que quelqu’un un déjà vu une administration socialiste marcher ?

              Un exemple ? Un tout petit ?


              • T.REX T.REX 8 avril 2010 09:49

                Mon cher le Pute je vous signale qu’une administration cela ne marche pas , ça administre ! Mais on ne peut pas demander aux cons de maîtriser toutes les subtilités de notre langue, donc vous êtes excusé ! 


              • frédéric lyon 7 avril 2010 17:43

                Il faut supprimer les CAF et instaurer un impôt négatif qui serait versé par le Trésor Public aux contribuables qui déclareraient des revenus insuffisants.


                Cet impôt négatif tiendrait compte de la charge de famille, bien sûr.

                En second lieu, il faut nettoyer le fichier de la Sécurité Sociale et organiser un rapprochement avec le fichier des contribuables.

                La multiplication des fichiers, Sécu, Pole Emploi, CAF, Impôts, multiplie la fraude.

                Le seul fichier exhaustif est le fichier de la Sécu, tout le monde a un numéro de Sécu, et il faut contrôler ce fichier à fond.



                • T.REX T.REX 8 avril 2010 10:03

                  à frédéric Lyon : Faut pas pousser le bouchon Lyonnais !

                  L’impôt c’est toujours négatifs pour le citoyen !! smiley Tu veux dire un impôt positif ?
                  Mais ça existe déjà, c’est le Crédit d’impôt !!

                  Mais çela ne me semble pas une bonne idée car je considère que tout citoyen doit participer à l’impôt en fonction de ses moyens, mais verser un crédit d’impôt à ceux qui ne peuvent pas bénéficier d’une réduction de cet impôt puisqu’ils n’en paient pas est une véritable hérésie !! D’ailleurs je soupçonne que ce système de crédit d’impôt puisse bénéficier dans certains cas à des personnes ayant des revenus importants mais aussi beaucoup de réduction d’impôts, ce qui fait qu’ils pourraient, en plus de ne pas participer à l’effort national, toucher un crédit d’impôt. J’espère me tromper !
                   
                  Pour ce qui est des fichiers, ce n’est franchement pas le sujet de l’article, bien que la fraude effectivement donne du boulot supplémentaire aux CAF. 


                • patroc 7 avril 2010 17:45

                   Bon article qui se base sur la réalité du terrain !.. Dans toutes les administrations, c’est la même chose par choix d’économie et de rentabilité.. Avant de sous-traiter puis privatiser.. Comme d’habitude.. Pourquoi ne pas privatiser la politique également ?.. Plus de salaires, plus d’Elysée, plus d’avantages, plus rien !.. 


                  • Guild Guild 7 avril 2010 18:05

                    Le problème rencontré par la CAF rejoint un peu celui rencontré par le Pole Emploi. Les service publics en contact direct avec la paupérisation grandissante des Français se trouvent à la limite de l’explosion.


                    Quand les fréquentations augmentent de X% chaque semaine/mois avec en face un nombre limité de personnes chargées de l’accueil et/ou du travail social, il est évident que d’un part le surmenage guette et que d’autre la réponse offerte par ces services se détache de plus en plus de la réalité.

                    Ça serait comme si les passagers du Titanic avaient écopé les voies d’eau avec des dés à coudre.

                    • frédéric lyon 7 avril 2010 18:12

                      « la paupérisation grandissante des Français.... »


                      Ou bien celle des étrangers en situation irrégulière...

                      Voilà qui pourrait utilement faire l’objet dune enquête parlementaire.

                      • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 19:32

                        L paupérisation touche des familles de toutes origines. Les populations d’origines immigrées subissent en plus les vexations et la chasse à l’enfant quand elles sont encore sans papier !


                        • Marc Bruxman 7 avril 2010 19:36

                          Les dispositifs sont trop complexes. Dans de nombreux pays d’europe du nord vous rentrez vos revenus, une ou deux infos d’état civil et point barre. Le calcul est automatique ca ne nécessite aucun traitement humain car il n’y a pas grand chose à vérifier.

                          En France on vérifie si vous êtes une famille monoparentale ayant divorcé en Corse avant de décider combien on vous file. Effectivement le trésor public serait tout à fait habilité à fournir un « impot négatif » (comme indiqué ici) aux gens qui déclarent trop peu. Et même ca, cela devrait se simplifier. (Le nombre de case d’une déclaration d’impôt fait peur).

                          Au passage en revendant les locaux affectés au CAF et en faisant des économies de personnel, cela serait ca de gagné pour les finances publiques.


                          • Fenris 7 avril 2010 20:21

                            Vision un peu simpliste du travail / rôle des CAF je trouve smiley


                          • T.REX T.REX 8 avril 2010 10:12

                            Monsieur Brut man, vous oubliez que les CAF versent de nombreuses allocations dont l’attribution est parfois complexe ! Impossible de faire ça avec une déclaration d’impôt !
                            Par exemple, les étudiants loins de chez eux et logés par le CROUS touchent l’APL mais certains ne font pas de déclaration de revenu car il n’en ont pas et son repris sur la déclaration de leurs parents. 

                            Mais il y a certainement des cas beaucoup plus complexes comme le RSA et bientôt le RSA jeune !

                            On ne peut pas laisser des choses aussi « socialement complexes et sensibles » entre les mains du Fisc à qui il manque la dimension de prestataire social et humain ! ;-

                             


                          • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 19:57

                            Marc ! c’est un peu du n’importe quoi ! les personnels de la CAF ne remplissent pas des bordereaux, ils rencontrent les familles. Combien de familles en très grande difficulté ont pu ainsi se raconter et obtenir des aides financières relativement importantes, les aidant à revenir à flot.
                            C’est cela la CAF, une disponibilité très importante


                            • karquen karquen 7 avril 2010 20:10

                              Une grande disponibilité de la CAF mais, une CAF en manque d’effectifs...

                              il faux embaucher, embaucher, embaucher...

                              Et partout on nous dit « réduire, réduire, réduire... »

                              La CAF est en celà un marqueur important puisqu’elle indique le nombre de personne dans la misère et si l’on voit la CAF saturer....

                              je vous laisse deviner quelle est la réalité de notre pays.


                              • frédéric lyon 7 avril 2010 20:27

                                De l’auteur 


                                "L paupérisation touche des familles de toutes origines. Les populations d’origines immigrées subissent en plus les vexations et la chasse à l’enfant quand elles sont encore sans papier !

                                Il faudrait une enquête sérieuse pour se rendre compte de la réalité de la situation.

                                Il est certain que notre pays ne peut pas accueillir et traiter ici en France, toute la misère de ses anciennes colonies. Nous arrivons à la limite de ce que nous pouvons supporter.

                                Tous les maillons de notre structure sociale souffrent aujourd’hui et risquent de passer par la fenêtre les uns après les autres : 

                                Education Nationale, Caisses d’Allocation Familiale, Sécurité Sociale, Hôpitaux Publics, etc. 

                                • Guild Guild 7 avril 2010 21:52

                                  Je voudrais vous rappeler les derniers chiffres de l’Insee de l’enquête « Revenus et patrimoine des ménages » qui met en avant surtout que ce sont les familles dites monoparentales qui constituent la frange la plus importante sur les 8 millions de personnes vivant sous le seul de pauvreté en 2007...


                                  Soit bien avant la crise. Qu’en est-il réellement aujourd’hui ? Je serais tenté de dire que la réalité actuelle est encore plus brutale et n’est pas limité au foyers issus de l’immigration.

                                • T.REX T.REX 8 avril 2010 10:32

                                  Il est clair que vivre en CNC ou « couple non cohabitant » comme Dutronc et Hardy demande des moyens financiers autrement importants que ceux du français moyen !

                                  La monoparentalité est un choix économique difficile ! :-


                                • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 23:04

                                  La phrase écrite par Pasou est intolérable et inacceptable !
                                  Je tiens des permanences de surendettement et des ateliers d’alphabétisation : dans les premières on rencontre des accidentés de la vie qui ont vu le père perdre son travail ou la mère qui a fini d’élever ses enfants ne pas réussir à en trouver un.
                                  Dans les ateliers d’alphabétisation j’ai rencontré avant hier trois iraniens, désespérés qui avaient quitté ce pays gangréné par les intégristes. Ils seraient bien restés chez eux là bas s’ils n’avaient pas été menacés.
                                  Jespère que les doigts de Pasou ont glissé malencontreusement sur le clavier car ses propos prêteraient à être assimiliés à du racisme.


                                  • T.REX T.REX 8 avril 2010 10:28

                                    M. CHALOT vous dîtes que la réaction de PAsou pourrait -être « assimiliée à du racisme » !
                                    Je ne le pense pas car elle ne discrimine ou n’incrimine aucune race en particulier, si différentes races humaines existent, ce qui reste à prouver. Je pense que c’est soit une forme de xénohobie, soit du protectionnisme (rien à voir avec le sionnisme).

                                    Je penche pour le protectionnisme ! En effet, c’est une réaction courante de penser que si notre système social implose c’est qu’il y a trop de bénéficiaires et pas assez de cotisants et que l’immigration si elle n’est pas maîtrisée ce système dont nous sommes fier et auquel nous tenons, ira à sa perte ! En conséquence, la réaction protectionniste est compréhensible ! C’est la même réaction que lorsque les emplois sont délocalisés vers l’étranger ! Rien d’autre à mon sens ! 


                                  • CHALOT CHALOT 7 avril 2010 23:48

                                    La générosité dont vous parlez ne se fait pas avec le porte monnaie d’autres car notre action est bénévole. Quant aux allocations CAF c’est un du et pas autre chose.
                                    Les nôtres ce sont tous ceux et toutes celles qui vivent ici et les travailleurs et travailleuses de toutes origines payent des cotisations sociales et des impôts. La redistribution républicaine- oh le vilain mot pour vous !?- est un principe mis en place à la libération.
                                    J’ai parlé d’un relent de racisme chez vous et non du fescisme : le fascisme c’est une forme d’organisation de la société basée sur la liquidation du mouvement ouvrier, la destruction des institutions républicaines... etc.... 


                                    • Yohan Yohan 8 avril 2010 00:54

                                      Un dû ? Vous plaisantez j’espère. C’est avec ce genre de petite phrase à la con qu’on forme des générations d’assistés et qu’on encourage l’immigration de familles africaines ultra nombreuses, éducation, logement et le reste à la charge de la Fr . Pendant que vous y êtes, vous pouvez aussi faire le caissier, mais de votre poche, je préfère.
                                      La Caf est victime d’escroqueries récurrentes (fausses déclarations, vol d’identité, etc..), du fait d’un système inepte incapable de se réguler et qui ruine le pays à petit feu. Sachez que la CAF est plus connue qu’Airbus en Afrique. Il est temps d’annoncer aux français (et aux étrangers) que le CAF est au bord de la faillite....


                                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 8 avril 2010 01:01

                                      Salut Yohan,

                                      Vise l’article de Lucilio sur l’économie suédoise. Je sais que tu es un homme de gauche en proie à des réalités inacceptables pour tout idéologue, mais des réalités à prendre en pleine face quand on les vit. Il est question chez lui de libéralisme, et notamment du modèle suédois.


                                    • Yohan Yohan 8 avril 2010 01:13

                                      Oui, j’ai lu. Exercice périlleux que de parler ici des limites du modèle social suédois, le seul qui permet encore à certains blaireaux de se croire plus futés que le reste du monde. Et encore leur chance aux suédois est d’être une nation plus homogène et plus responsable. Et quand les suédois disent « stop » c’est « stop ». Chez nous c’est surtout « encore..... »


                                    • T.REX T.REX 8 avril 2010 10:38

                                      à Pasou,
                                       
                                      Hitler aussi était socialiste pendant que vous y êtes ?! Si vous vous arrêtez aux mots de façade sans analyser le contenu du discours, vous êtes un électeur dangereux pour la République ! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès