Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les Centre commerciaux nouveaux vecteurs religieux en France (...)

Les Centre commerciaux nouveaux vecteurs religieux en France ?

Comment ne pas ressentir un sentiment de malaise en constatant que la tête de gondole des rayons de fournitures scolaires est constituée de toutes les versions du Coran disponibles et des d’autres livres saints de la religion musulmane. Il n’est pas ici question de critiquer l’islam mais de s’interroger sur le positionnement ostentatoire de ces articles.

Nous sommes le 13 juin 2009 au centre commercial Carrefour de Ormesson (94). Quelle n’est pas la surprise de se retrouver face à un présentoir en tête de gondole des rayons de fournitures scolaires rempli de Corans et de livres saints musulmans.

La présence de ces livres dans le magasin n’est pas choquante en soi, il n’est pas question de lancer un débat déplacé sur telle ou telle religion, et le problème serait le même s’il s’agissait de Bibles. Cependant, leur présence dans les rayons librairie serait plus logique et cohérente.

En effet, l’école reste un domaine profondément laïc, et notre pays a encore la chance de proposer à tous les enfants de toutes les religions une éducation gratuite.

A quel titre le Coran devient-il alors une fourniture scolaire au même titre qu’un cahier ou un stylo ? Est-ce le nouvel article indispensable à la mode ?

On peut admettre que les religions sont au programme de certaines classes, et que les livres religieux constituent un support de cours. Mais, il est alors inadmissible que le Coran ne figure pas a coté de la Bible et de la Torah...

Notre pays tente de contenir la dérive extrémiste de l’islam (mais il faut aussi voir à veiller aux autre extrémismes dont on parle moins, qu’ils soient catholique ou autre…). Notre président a même fait part de son inquiétude sur ces dérives en demandant la création d’une commission sur la burka et la niqab. Pourtant nous constatons tous les jours l’évolution lente et progressive. Il ne se passe plus un jour sans que nous croisions une femme en niqab (zone Champigny sur Marne et alentours). Dans les transports en commun (RER A ou E), la lecture du coran est de plus en plus courante par des hommes dont l’aspect évolue aussi (barbes, tenues traditionnelles,..).

Nous sommes lentement mais sûrement en train de préparer le terreau des futures tensions internes à notre pays : d’un coté des communautés qui se radicalisent et se coupent de la société, de l’autre, une majorité silencieuse qui ne supporte plus ces provocations.

Il suffit de discuter dans la rue pour ressentir à quel point l’extrémisme n’était plus assimilé à un parti politique (le Front National n’a toujours été qu’une possibilité de vote contestataire sans réelle volonté d’extrémiste), mais qu’il se transformait en un sentiment plus profond et intime d’écœurement, de ras-le-bol, qui pourrait très facilement dégénérer.

Pour en revenir à notre sujet, les centres commerciaux ont-ils conscience que l’on ne peut pas faire n’importe quoi, et qu’ils renforcent petit à petit ces dérives ?

Ceci s’apparente donc à du prosélytisme injustifiable et ne peut qu’amener à une impression de malaise. Dans quel pays suis-je donc pour que l’on encourage le communautarisme parmi une population que la France ne sait plus intégrer ?


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • morice morice 14 août 2009 13:01

    A quel titre le Coran devient-il alors une fourniture scolaire au même titre qu’un cahier ou un stylo ? Est-ce le nouvel article indispensable à la mode ?


    c’est au programme d’histoire, et là vous avez affaire à une affaire privée : vous confondez école et hypermarché, ça donne une idée surtout de ce que vous pensez de l’école : désolé, mais il n’y a pas de CAISSE à l’école !! qu’un VENDEUR responsable de son rayon soit mappé de religion et certainement au bord de l’intégrisme fabrique un rayon visiblement surchargé pour se faire plaisir c’est un fait dont vous ne pouvez tirer AUCUNE conclusion sur l’école en général : bref, ce torchon est digne du Front National, rien d’autre. Cessez de tout confondre et évitez les sentences du genre « une population que la France ne sait plus intégrer ».... c’est VOTRE conclusion ,qui ne repose sur rien de tangible : il y a plus d’intégrés que d’exclus volontaires : encore une fois, vous confondez religion et extrémisme : c’est déplorable ; et vous attisez la haine avec vos propos insidieux.

    • LE CHAT LE CHAT 14 août 2009 14:22

      et momo l’islamo gauchiste se remet à godwinner de plus belle !


    • Odal GOLD Odal GOLD 14 août 2009 19:27



      « Momo » est soi-disant athée mais quand il ne défend pas « jésuitement » Israël, lui vient (bien après bien après) l’amour de l’Islam.

      On pourrait imaginer que « Momo » est un raciste anti-européen, surtout si cet européen n’est ni juif ni musulman. La seule constante dans toutes ses contradictions, c’est qu’ il ne fait jamais que critiquer "cet européen là.", qu’il soit athée, bouddhiste, chrétien, ou autre.

      Est-ce que je vois mal « Momo le très moralisateur », quelqu’un peut-il me dire en quoi ?

       

      Cela dit, non, les religions citées ne cherchent pas l’harmonie pour l’homme et sa place partagée dans le Cosmos.

       Et même les religions de l’argent ou de la raison ne cherchent pas forcément une telle harmonie.

       


    • Odal GOLD Odal GOLD 14 août 2009 19:37

      Complètement d’accord donc avec l’auteur de cet article - ousuis-je.

      Merci à lui d’avoir explicité ma propre impression sur le sujet


    • Bois-Guisbert 14 août 2009 20:43

       vous attisez la haine avec vos propos insidieux.

      Et bien tant mieux, Nom de Dieu ! Vous commencez à nous les gonfler sévère avec vos complaisances, vos compromissions et vos lâchetés.

      Et si vous croyez que votre virtuosité au culilingus vous évitera l’égorgement, vous penserez à moi quand le couteau vous enamera le cou à la hauteur de la carotide...

      P.S. N’oubliez pas de faire un clin d’oeil à la caméra, il vaut mieux faire bonne figure des fois qu’on vous retrouve sur You Tube...


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 14 août 2009 23:16

      @ Odal

      Bah il faut le comprendre , le povre : il doit ramasser des voix dans un environnement hostile - il ne peut plus dire TOUT ce qu’il pense ... il doit se ... REFRENER !

      Dur dur d’être un politicien ... de nos jours !!!!!!


    • morice morice 15 août 2009 01:05

      « Momo » est soi-disant athée mais quand il ne défend pas « jésuitement » Israël, lui vient (bien après bien après) l’amour de l’Islam.


      DES PREUVES.. Vous n’en n’avez pas.

      « quand il ne défend pas « jésuitement » Israël,  »


    • morice morice 15 août 2009 01:06

       vous attisez la haine avec vos propos insidieux.

      si, et c’est une récidive multiple, raciste.

    • stephanemot stephanemot 15 août 2009 05:34

      il n’y a rien de reprehensible a commercialiser des ouvrages non polemiques* dans un supermarche.

      la ou je tique, c’est s’il s’agit reellement d’une tete de gondole au rayon fournitures scolaires.


      * si c’etait l’atlas creationniste, il y aurait matiere a scandale.


    • Bulgroz 14 août 2009 14:02

      Je pense qu’il faudra bien un jour étudier la possibilité d’interdire ce système sectaire de s’étendre encore plus dans notre pays.

      Quand je vois les réactions autour de moi, il se dégage nettement l’impression que les Français sont de moins en mois islamo compatibles. Le soir du 14 Juillet, dans une rue sombre et tranquille, nous avons eu droit à « bandes d’enculés, putain de sale race » avec l’accent maghrébin si caractéristique. Comme ça, pour rien, en passant..

      "Là où l’islam est particulièrement dangereux, c’est qu’il englobe toute la vie du croyant, du berceau jusqu’à la tombe, dans tous les domaines et qu’il n’y a pas de séparation entre le public et le privé, pas plus qu’il n’y a de séparation entre le politique et le religieux.

      L’islam est total, global, il englobe la totalité car tout comportement obéit à une règle. Mais en même temps chaque règle est une règle de comportement religieux, que cette règle soit dans le domaine juridique, politique ou intime. C’est le religieux qui recouvre tout. Le système pleinement réalisé devrait s’appeler théocratie et jamais « démocratie ».


      • sleeping-zombie 14 août 2009 14:09

        Le christianisme faisait pareil sous l’ancien régime, et il n’a pas « naturellement évolué » en république.
        Le bouddisme est pareil aussi, et quoi qu’en dise les opposant à l’occupation du Tibet...
        Quand au judaisme... n’ayant jamais eu d’état, difficile a qualifier, mais ce serait sans doute la même musique...


      • morice morice 15 août 2009 00:41

        Quand je vois les réactions autour de moi, il se dégage nettement l’impression que les Français sont de moins en mois islamo compatibles. Le soir du 14 Juillet, dans une rue sombre et tranquille, nous avons eu droit à « bandes d’enculés, putain de sale race » avec l’accent maghrébin si caractéristique. Comme ça, pour rien, en passant.. 

        NOUS ???

      • morice morice 15 août 2009 01:08

        "Là où l’islam est particulièrement dangereux, c’est qu’il englobe toute la vie du croyant, du berceau jusqu’à la tombe, dans tous les domaines et qu’il n’y a pas de séparation entre le public et le privé, pas plus qu’il n’y a de séparation entre le politique et le religieux. 


        pas la chétienté du tout : le baptème et l’enterrement, avec le mariage étant des cérémonies privées gagesques.... quand au sabre et au goupillon...

      • kabreras kabreras 15 août 2009 14:53

        Le principal problème n’est pas l’islam. le problème est que l’islam est devenu une excuse ouvrant la porte à tous les comportements même ceux que l’islam rejette ...

        La plupart de ces fameux croyant y croient comme moi à la Licorne Rose Invisible c’est a dire assez peu en fait.

        Mais l’islam est devenu au delà d’une religion, une excuse a tous les comportement et même les moins civiques (il n’est écrit nul part dans le coran qu’il faut être un con et pourtant...).

        D’un autre coté les évangélistes et autres raëliens n’ont pas grand chose a envier à l’islamisme mais il est vrai qu’il y en a beaucoup moins en france... Si vous prenez les USA c’est autre chose !


      • sleeping-zombie 14 août 2009 14:06

        « le Front National n’a toujours été qu’une possibilité de vote contestataire sans réelle volonté d’extrémiste »

        Euh, là tu te places peut-être du point de vue des 17% de 2002, mais essaie un jour de discuter (enfin, d’abord trouver) avec un militant FN, et là tu pourras me dire s’il n’y a pas une réelle volonté extrémiste...


        • LE CHAT LE CHAT 14 août 2009 14:26

          ben ouais mon pépère , pour la pluspart des electeurs du FN , c’est simplement leur façon de dire merde à tous les autres par dépis , vu qu’ils s’occupent pas de leurs problèmes !

          ainsi en 2002 , Jospin a été sanctionné pour avoir dit que sa campagne n’était pas socialiste , et avoir bloqué les salaires des ouvriers avec les 35h pour plaire aux bobos alors qu’ils voulaient du pouvoir d’achat !


        • ousuisje 14 août 2009 16:01

          Désolé de te décevoir, mais je ne fais pas partie des 17% et j’ai toujours été contre toute forme d’extrémisme... Tu parles des militants FN, qui représentent largement moins de 1%, et non pas des 17 %. Les 16% de différences sont des personnes normales qui en ont ras-le-bol que l’on ne traite pas les problèmes réels, voire qu’on les nie...


        • kdb 14 août 2009 21:46

          je vais surement te décevoir le militant encarté est (environt) 8 %


        • morice morice 15 août 2009 01:00

          non, d’aileurs leur chef n’a pas perdu un œil dans une bagarre de bistrot et n’a jamais torturé en algérie..


        • sleeping-zombie 15 août 2009 01:30

          @ousuisje
          "Les 16% de différences sont des personnes normales qui en ont ras-le-bol que l’on ne traite pas les problèmes réels, voire qu’on les nie..."
          J’en ai ras le bol qu’on ne traite pas les problèmes réel, voire qu’on les nie ... alors je vote fasciste ? et t’appelles ça NORMAL ?
          Le vote blanc, ça existe pas ? l’abstention ça existe pas ?
          Moi j’ai fait plus simple en 2002, comme j’étais pas satisfait de la campagne, j’ai tué mon chien. Comment ça, ça a aucun rapport ?

          Meme qu’en 4eme ma prof d’éducation civique eh ben elle m’a dit que la france c’est une démocratie passque même si t’es pas d’accord avec ce qui est proposé, ben tu peux te présenter toi-même. d’abord.


        • cathy30 cathy30 14 août 2009 14:23

          pas mieux que morice.
          ouusije vous prenez les memes méthodes de propagande que les médias et du gouvernement actuel, pour faire avec une photo un complot généralisé.


          • morice morice 15 août 2009 00:42

            propos de nazilon en puissance en effet !


          • katalizeur 14 août 2009 14:30

            @ L’AUTEUR
             
            article nul.......

            «  »A quel titre le Coran devient-il alors une fourniture scolaire au même titre qu’un cahier ou un stylo ? Est-ce le nouvel article indispensable à la mode ?«  »"

            tu as juste oublié que la majorité des enfants issus de couple ou un des parents a un back ground muslim ( qu’il pratique ou non) sont inscrit dans une madersa , ou sont dispensés des cours..que se soit le mercredi, samedi ou le dimmanche selon la disponibilité des place...

            cette année du fait du manque de place beaucoup d’enfants ont été refusés malheureusement....a titre d’exemple dans notre modeste mosquée 500 ENFANTS INCRITS pour la prochaine rentrée....s’il y avait des locaux dispos nous aurions pu en accueillir le double tres facilement et sans aucune publicité....

            les grandes surfaces a l’ecoutent du marché.. y repondent, je ne vois pas se qu’il y a de choquant.....si toi cela ne t’interesse pas m’achete pas , personne ne t’oblige...


            • Halman Halman 15 août 2009 12:12

              Écoutes Katalizeur,

              1/ l’école est un endroit laïque, on peut y enseigner l’histoire des religions, mais pas la religion. Et surtout pas seule une en particulier.

              2/ Les enfants ont un enseignement religieux à l’extérieur de l’école. Alors pourquoi vouloir en rajouter à l’école au lieu de suivre le programme scolaire, déjà que le programme scolaire normal est déjà si volumineux que l’année scolaire n’y suffit jamais ?

              3/ Nous avons lutté à mort pendant 2000 ans pour nous débarrasser d’une religion, nous commençons seulement à respirer depuis un tout petit siècle alors ce n’est pas pour nous laisser nous faire ré endoctriner par une autre !
              Je croyais pourtant que c’était évident pour tout le monde.

              4/ Oui, les livres religieux dans un grand magasin c’est choquant. Même la bible ils n’osent pas !

              5/ C’est étonnant mais dès qu’on touche aux musulmans c’est les levées de boucliers, les menaces de violence, les insultes les plaintes, la Halde et tout ça. Mais les athées, les cathos ont s’en prend plein la tronche et on est quand même en tord si on l’ouvre !!!
              Tolérance à sens unique non ?


            • Halman Halman 15 août 2009 12:15

              J’oubliais, mais « Les athées on va les convertir de gré ou de force ».

              C’est une hallucination où bien cette phrase je l’entend de plus en plus souvent dans certaines banlieues...


            • Nethan 14 août 2009 14:53

              En tête de gondole d’un rayon scolaire ? Il y a probablement du zèle d’un gérant de rayon quelque peu croyant, après je doute que l’on rencontre ce cas de figure partout.

              Si l’on devait vraiment lutter contre l’extrémisme religieux et divers, le mieux est d’assurer que les enfants ne reçoivent aucune éducation religieuse ni aucun acte religieux, jusqu’à l’âge de 18 ans où seulement à partir de ce moment, la personne aura droit de se faire baptiser ou autre autant qu’il lui plaira.

              Inscrire des enfants dans un établissement religieux, c’est procéder à son formatage en bon et dûe forme, et lui ôter toute capacité de choix ceci d’autant qu’à un faible âge on n’est pas forcément apte à mesurer.

              Mais comme la base de la religion a toujours été le formatage, jamais une telle réforme ne pourra être mis en place car ça gueulera comme ce n’est pas permis, et il y a toujours l’influence des parents...


              • morice morice 15 août 2009 01:01

                Si l’on devait vraiment lutter contre l’extrémisme religieux et divers, le mieux est d’assurer que les enfants ne reçoivent aucune éducation religieuse ni aucun acte religieux, jusqu’à l’âge de 18 ans où seulement à partir de ce moment, la personne aura droit de se faire baptiser ou autre autant qu’il lui plaira.


                pas de bénitier avant 18 ans, lol !

              • Halman Halman 15 août 2009 12:19

                Moi si.

                Pour moi toutes les religions devraient être interdites avant la majorité, que l’enfant ait un minimum de maturité pour décider lui même de sa propre religion.

                Une religion imposée par ses parents dès l’enfance c’est une dictature, un endoctrinement.


              • Massaliote 14 août 2009 15:06

                Le directeur commercial a peut être des actions dans une madrasa, mais certains commentateurs autaient poussé des cris d’orfraie si l’ancien ou le nouveau testament étaient mélangés aux fournitures scolaires.


                • jak2pad 14 août 2009 15:36

                  que j’aie de plus en plus le sentiment de vivre dans un pays qui perd la boule, je ne dois malheureusement pas être le seul...

                  et quand on voit la manière tendancieuse dont certains journalistes restituent leur vision de l’actualité ( voir les événements récents à Bagnolet, où un « jeune », expression qui suffit à définir la personne en question, pour se soustraire à un contrôle de police, percute un mur et décède malheureusement, que lit-on dans plusieurs journaux ? « bavure policière probable » ! )

                  à quand l’obligation pour tous les collégiens d’acheter un Coran portatif ?

                  la France, semble-t-il, n’en finira jamais de culpabiliser autour d’un passé qui je l’avoue, me concerne assez peu personnellement et ne m’empêche pas de dormir

                  par contre, je trouve un peu lassant de trouver sans cesse les mêmes appréciations venant d’un oisif nommé Morice, qui n’a visiblement pas d’autre activité que d’écrire inlassablement des réponses à tous les articles qui tombent sous ses yeux

                  ce type de comportement a une appellation précise dans le langage des psychologues, mais il est vrai que les soins sont longs et le résultat incertain, tant la personne atteinte n’existe essentiellement qu’au travers de son idée fixe, et ce prisme lui permet de trouver une explication à tout : la 2° guerre mondiale, le coran, les rillettes, la météo et probablement aussi la date de la fin du monde.


                  • Michel DROUET Michel DROUET 14 août 2009 16:20

                    Les centres commerciaux ne sont pas des vecteurs religieux, ce sont juste des vecteurs financiers : là où il y a du fric à faire, il sont là, c’est tout.
                    Demain, il vendront du raël ou de la sciento si ça peut leur rapporter.


                    • Bulgroz 14 août 2009 16:21

                      L’islamo incompatibilité ne date pas d’aujourd’hui.

                      Regardez cette vidéo où cette dame raconte sans faux semblant (en 1983) comment elle a été obligée de fuir son immeuble. Pas de racisme, pas d’activisme, des mots simples pour traduire cette réalité.
                      http://www.youtube.com/watch?v=8yR_1563els

                      C’était en 1983, à votre avis, comment les choses ont évolué depuis ?

                      Jusqu’où devrons nous fuir ?


                      • morice morice 15 août 2009 00:55

                        Jusqu’où devrons nous fuir ?


                        jusu’à la mer morte, en ce qui vous concerne je pense, à vous lire...

                      • Stéphane Mantoux Stéphane Mantoux 15 août 2009 18:24

                        Eclairante, cette vidéo.
                        Ce que j’apprécie c’est la confrontation des points de vue (où sont les habitants « nord-africains » de l’immeuble en question ?) et l’ambiance « choc des civilisations » à la Huntington dans la manière de filmer si particulière de l’époque.

                        Comme quoi la France a bien dû rater quelque chose...


                      • monbula 14 août 2009 16:53

                        Les Musulmans ont besoin de mosquées.

                        le Coran coincé entre le fromage, le coca et la bouffe inutile peut être choquant.


                        • morice morice 15 août 2009 00:56

                          Les Musulmans ont besoin de mosquées.

                          et les chrétiens de bénitiers et les vaches seront bien gardées...

                        • anny paule 14 août 2009 17:39

                          Moi qui ne suis pas musulmane, il me paraît intéressant de savoir en quoi consiste le Coran... ne serait-ce que par souci de comprendre et de déjouer éventuellement les pièges racistes de bas étages qui nous sont tendus au quotidien par certains médias.
                          Pour critiquer, il faut savoir ce qui est critiqué et ce qui est critiquable, sinon c’est la porte ouverte à tous les amalgames et abus... et une lectureouverte et critique du Coran montre qu’il n’a rien à voir avec tous les discours qui l’entourent !
                          Quant à la question des centres commerciaux, leur seul problème est de « faire du fric » !
                          Ne pasy voir autre chose que la volonté du lucre qui est l’apanage de nos sociétés, hélas !!!


                          • ousuisje 14 août 2009 18:16

                            Le problème n’est pas que l’on puisse trouver ces livres en grande surface. Par contre, qu’ils soient placés en premier comme articles d’appel, la il y a une dérive...
                            Pour ce qui est de la connaissance, nous sommes tous évidemment d’accord. D’ailleurs les religions sont au programme de certaines classe, c’est tout à fait normal.


                          • morice morice 15 août 2009 00:58

                            promotion sur Mahomet : dans une semaine, 50% et après... rebut. Finalement, c’est un bon moyen de lutter contre l’islamisation : en deux semaines, l’islam ne vaut plus rien...


                          • RougeNoir 14 août 2009 18:20

                            La Torah, le Coran, le Nouveau Testament, etc. sont des textes religieux, certes, mais leur étude peut ne pas forcément l’être. Il est important de connaître la propagande de nos adversaire. On peut lire Mein Kampf sans avoir de fantasmes d’extermination, et même être radicalement opposé à ce qui y est développé, on peut lire des livres de personnes qui nous font horreur (comme Nicolas Sarkozy) pour savoir ce que ce type a dans le crâne et anticiper ses actions afin de les faire échouer.

                            Les livres ne sont jamais un danger. C’est le discours d’approche, la manière dont on le présente, qui peut l’être.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès