Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les consommateurs de drogues

Les consommateurs de drogues

Le reportage de haute définition sur les trafiquants de drogue de cité est stupéfiant. C’est toujours dans l’idée de montrer un aspect négatif de la cité. On découvre comme par hasard des jeunes paumés" qui ont gachés leur vie et néanmoins se font énormément d’argent. On s’étonne donc de voir qu’une des idées qui a permis à SARKOZY Nicolas de remporter les élections ne soient toujours pas appliquée. Il avait prétendu qu’il allait nettoyer les cités, or il n’en est rien.

Je découvre avec ce reportage à Tremblay en France que les consommateurs de drogue permettent encore et toujours aux dealers et autres vendeurs de drogues de s’enrichir et de saboter la vie des autres. Où est la police ? Pourquoi l’exécutif ne lui donne pas les moyens nécessaires pour se battre contre ce fléau qui est terrible ? Je rigole quand j’entends parler du bouclier fiscal ou de la taxe carbone, car la sécurité est ce qui nous préoccupe le plus en France.

Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas un reportage sur les consommateurs de drogue, ceux qui permettent à ce monde souterrain de se développer. C’est bien ces derniers qui dépensent de l’argent pour acheter "ces merdes". Pourquoi ne cherche t’on pas ce qui motive ces consommateurs. Pourquoi ont-ils besoin de dépenser (je dirais "jeter") leur argent pour ces produits qui détruisent la santé ?

Le consommateur de drogue et une personne qu’on qualifie d’autrui, en se droguant et en dépensant son argent pour ces produits illicites, il cherche une aventure qu’il ne doit pas trouver dans le monde moderne. il plonge dans le milieu d’une relation avec la matière qui enrichit des voyous.

Le consommateur de drogue est il une personne incomprise. Pourquoi a t’il besoin de dépenser son argent pour se procurer des toxines qui vont le détruire ? Une personne qui contribue à faire vivre ces dealers devrait nous expliquer pourquoi elle alimente ce marché. Nous savons d’après des écrits et autres reportages sur la drogue, qu’elle agit comme un tranquillisant dont l’effet se diffuse après injection ou inhalation, puis s’estompe, en générant un besoin de renouveler la prise.

Le consommateur de drogue peut-il nous dire ce qui l’a amené là et pourquoi reste-il ? On nous dit que le système nerveux d’un drogué ayant été accoutumé à un état tranquillisé procurant un certain plaisir, le besoin compulsif d’y retourner renaît, l’habitude s’embraye dans le comportement et l’accoutumance s’installe. Plus l’effet tranquillisant se dissipe rapidement, plus la dépendance est vive, parce qu’il faut alors constamment reprendre une dose. On dit d’un sujet qu’il est toxico-dépendant d’un produit :

 a) Quand il passe un temps excessivement prolongé sous son influence.

 b) Quand il l’utilise plus souvent qu’il n’en n’a réellement l’intention : l’intention consciente est débordée par l’accoutumance inconsciente.

 c) Quand le sujet a des moments de semi-lucidité dans lesquels il tente, de manière répétée de réduire sa consommation, mais sans y parvenir. D’où les rechutes successives. Le plus souvent, le sevrage nécessite une cure de désintoxication et un suivi médical.

 d) Quand la prise de drogue conduit le sujet à sacrifier de plus en plus sa vie relationnelle, sa famille, le lien social en général et quand elle gangrène aussi son implication dans le travail. Il y a assez d’études sur les effets de la cocaïne, des opiacées de toutes sortes pour nous le montrer.

Je pense qu’il faudrait faire un reportage sur ces personnes dépendantes de la drogue et qui en sont à se démolir. La police devrait faire son travail pour enrayer ce fléau qui détruit chaque jour des milliers de vie.

Nous ne sommes pas obligés de comprendre les autres qui se détruisent, ou d’être compatissant. A quoi nous sert l’empathie pour ces consommateurs de drogue dures ? Ceux que nous croyons semblables au premier abord se révèlent toujours différents de ce que nous aurions pu penser d’eux.


Moyenne des avis sur cet article :  1.57/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • sheeldon 5 avril 2010 10:24

    bonjour

    quel article insipide !

    « la police devrait faire son travail », sérieux mdr

    « la drogue ça détruit les gens » , vous avez eu besoin d’un reportage a deux balles pour vous en rendre compte ???????

    heureusement que vous avez la télé .

    ma préféré je cite : « Une personne qui contribue à faire vivre ces dealers devrait nous expliquer pourquoi elle alimente ce marché »

    si tu comprends pas ça fais pas d’articles sur ce sujet !

    c’est quand même pas un poisson d’avril cet article on est le 5 !

    cordialement


    • LeLionDeJudas LeLionDeJudas 5 avril 2010 13:18

      Voilà, comme ça tu peux justifier ton vote fasciste.

      Encore un qui veut soigner une société malade en s’attaquant à ses symptômes plutôt qu’à ses causes.


    • Cogno2 5 avril 2010 13:33

      La gauche, blabla, blabla....rrrzzzzzzzz.

      Tu nous gonfle avec ta gauche, tu peux pas t’en empêcher, je suis sur que t’en rêves la nuit.
      Allez, change de disque, tu me fais pitié.

      Tiens parles nous donc de ton choix, qu’on rigole un peu.


    • LeLionDeJudas LeLionDeJudas 5 avril 2010 15:02

      Je ne vote pas, mais si je le faisais ce serait nécessairement à gauche. En tout cas certainement pas pour des motifs paranoïaques...


    • Cogno2 5 avril 2010 19:13

      Euh... je m’adressais à l’OberCalmos.

      Il est incapable d’écrire un truc sans vénérer le droite et chier sur la gauche, ce type à les même capacités cognitives qu’une huitre, ou alors il n’a que qu’un neurone, ce qui explique son mode binaire.


    • Cogno2 6 avril 2010 14:36

      Bah, t’es un type qui ne réponds jamais aux questions qu’on lui pose, qui fuis lamentablement dès qu’on lui mets le nez dans sa merde.

      Fasciste de merde va, c’est tout ce que t’es, t’as la cervelle pour.


    • foufouille foufouille 5 avril 2010 11:06

      faut donc interdire alcohol, tabac, anxiolitiques, .............
      non faire une liste de ce qui est autoriser


      • vivien françoise 5 avril 2010 18:09

        alcool, tabac et anxio..... ne sont pas utiles pour le corps humain, non plus.
        L’eau et la limonade c’est bien, le pain et les croissants c’est mieux.
        Mais faut faire travailler le commerce de proximité aussi. Le cafetier le buraliste, et le pharmacien. De braves gens qui ont une famille comme le planteur de pavot en a une.
        Tout se résume toujours à faire vivre une famille.
        Mais a t-on besoin d’une famille ? Elle coûte chère et réclame toujours plus.


      • foufouille foufouille 5 avril 2010 19:39

        espere donc que tu sera jamais malade vivien
        dans la tete comme dans ton corps


      • vivien françoise 6 avril 2010 00:04

        Bonsoir Foufouille,
        J’ai commis une erreur, et j’en suis désolée.
        j’aurais dû m’arrêter à alcool et tabac.
        J’ai parfois l’humour tranchant. J’ai eu besoin du médecin et de son ami le pharmacien dans ma vie et celle de mes enfants. Toutes mes excuses à vous Foufouille.
        Sylvia


      • foufouille foufouille 6 avril 2010 09:17

        @ vivien
        en fait meme l’alcool et le tabac peuvent aider
        le tabac evite le stress
        l’alcool est une drogue dure et peut donc combattre la douleur
        on utilise une effacer cacher un probleme quand on ne peut le resoudre
        on n’est pas accro a la drogue, mais a la suppression temporaire du probleme


      • Deneb Deneb 5 avril 2010 11:28

        Pire : la médecine complice, donne, en fin de vie, des drogues très puissantes, des opiacés, pour atténuer les souffrances. Et dire qu’ils en inventent les nouvelles !

        Ce gaspillage de l’argent public qui devrait servir à protéger les citoyens musclés sans états d’âme et pétant de santé doit cesser au plus vite !


        • majik 5 avril 2010 11:49

          la drogue c’est de la merde....surtout quand y’en a plus... 


          • majik 5 avril 2010 12:00

            la drogue etait là avant l’homme et comme disait un intervenant sur franceculture« lutter contre la consommation de drogue, c’est lutter contre la nature humaine »
            les drogues du nord sont autorisées(café,tabac, alcool...), celles du sud interdites....
            personellement, je pense au pauv’ banquier suisse ou luxembourgeois si un jour la drogue n’existait plus....serait on encore obligé de leur venir en aide ????


            • Al-Capone 5 avril 2010 12:02

              Voila quelqu’un qui écrit un article sans savoir de quoi il parle !

              Les drogues, mais de quelles drogues parle t il ? L’auteur ne fais pas de différence entre cocaïne et héroïne par exemple ou encore le cannabis ! Les différences sont énormes, à tout point de vues.

              Les drogués, qui sont ils ? Les drogués enrichissent les voyous ! Oui, mais lesquels, ceux de la cité, ou ceux en blouse blanche coté en bourse, peut être les deux !?

              A mon avis, ce n’est pas en méprisant ces drogués que le fond du problème avancera.

              Et pour finir, quelle hypocrisie quand même, quand je regarde ce que font nos belles démocraties occidentales en Afghanistan, je suis mdr !

              Il n’y a jamais eu autant d’héroïne produite que maintenant, et aussi bon marché, 7€ le gramme d’héroïne en Hollande. Nos soldats, pardon, nos jardiniers soldats occidentaux que font ils sur place ? Protègent ils ces productions ?

              Avec quel argent les pays producteurs de drogues achètent de l’armement occidental ?!

              Légalisation de toutes les drogues sans exceptions ! Ca feras des impôts supplémentaires, et d’un point de vue sanitaires, ces méprisables drogués éviteront des produits extrêmement toxiques !


              • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 7 avril 2010 22:01

                Al capone, le critique, toi tu sais de quoi tu parles, je vois au quotidien des drogués de tous poils, donc ne vient pas me faire de leçons, si je ne parle pas de médicaments, c’est tout simplement parce que c’est légal. Quand aux diverses drogues, c’est peut-être bien des gens côtés en bourse comme tu dis, néanmoins les voyous de cités n’iront jamais à la bourse, ils continueront à détruire leurs frères de cité, voir quelques « blancs » friqués qui viennent de PANAM acheter leurs cames et s’en rentrent chez avec leurs voitures immatriculés 75 ou 92 (hauts de seine).


              • Deneb Deneb 5 avril 2010 12:06

                Moi, la drogue, cette saloperie, je la brule à petit feu !


                • LeLionDeJudas LeLionDeJudas 5 avril 2010 13:22

                  Et soyons honnête, dans un joint le problème ça a toujours été le tabac.


                • Cogno2 5 avril 2010 13:36

                  Maintenant, c’est bien beau d’employer des termes comme « gâcher sa vie », « acheter de la merde », blabla, blabla.
                  C’est du bluff, un blabla d’indignation officiel, sans une once de cervelle.

                  - Les plus grands fournisseurs de drogues sont les labos pharmaceutiques, sponsorisés par la sécu, avec notre pognon, dont le tiens.
                  Les drogues les plus puissantes, sont produites par les labos.
                  - Ensuite, faut pas croire, l’économie est dépendante de l’économie souterraine.


                  • Deneb Deneb 5 avril 2010 13:37

                    Heureusement qu’il y a des drogués pour détruire la drogue !

                    Je n’aime pas les gens qui prennent la drogue, surtout les douaniers !


                    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 7 avril 2010 22:08

                      Dit le Sudiste, tu es jaloux, ou juste un abruti du KKK, je n’ai pas à rougir de mon article, je l’ai écrit à chaud, certes, j’aurais pu développer plus, mais je n’ai pas à me sentir complexé par une andouille qui n’ose pas dévoiler son nom et qui se cache ou se masque derrière un pseudo raciste.
                      L’histoire des USA est là pour le témoigner. Maintenant j’ai mes mômes et je ferais tout pour leur éviter la CAME que je vois au quotidien sur le terrain ou je travaille et me déplace. Je me battrais toujours contre ce fléau.
                      J’ai beaucoup ri, dit, tu sais rire, « JAUNE » certainement.


                    • Deneb Deneb 5 avril 2010 18:02

                      La drogue vous fait mieux traverser le temps sans argent que l’argent vous fait traverser le temps sans la drogue.


                      • pierrem pierrem 5 avril 2010 18:06

                        Moi j’aime bien cet article parce que tel que je l’ai compris, il parle de s’intéresser plutôt aux drogués.

                        Et moi, drogué de la vie, du sexe, de la bière, du foot, de l’art et de l’amour - et ex-toxico - je pense qu’en seulement donnant la drogue à ceux qui en éprouvent le besoin on résoudra le problème de ces mafias souterraines.

                        Oui en donnant de la drogue - donner un oreille attentive et des interlocuteurs prêts à aider serait un plus.

                        Notez bien que tout cela ne couterait rien - en tous cas au regard des milliards dépensés pour (?) la lutte contre le crime organisé et l’insécurité.

                        Et qu’on ne vienne pas me dire que les conseils d’interlocuteurs coutent cher : vous êtes tous là à donner votre avis gratuitement.
                        smiley


                        • pierrem pierrem 5 avril 2010 18:13

                          ah dsl - j’avais pas bien lu l’article finalement. Donc l’auteur est un sacré gamin imbu ou un vieux faf croulant. Ce qui n’enlève absolument rien à la qualité de mon post (de sale vieux guédro :p)


                          • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 7 avril 2010 22:13

                            Dites fluffy, l’intitulé de l’émission de CHAIN était «  »haute définition«  », tu peux mépriser la chaîne TF1, mais j’attends de voir ce que toi tu auras concu comme émission. J’admets que sur TF1, il y a plein de choses à jeter,néanmoins c’est ce que les beaufs apprécient, même si je considère ne pas en faire partie.


                          • Deneb Deneb 5 avril 2010 19:06

                            Je propose de fonder la Ligue de Solidarité de la Drogue (LSD) où l’on pourra ensemble dénoncer ces hallucinantes pratiques .


                            • foufouille foufouille 5 avril 2010 19:41

                              parait que mettre les doigts dans le LSD ...............


                            • cmoy patou 5 avril 2010 22:18

                              Quand je pense a toutes ces épaves qui sont enfermées a vie dans des instituts a la charge de la société parce qu’un jour ils ont baissés les bras qu’ils ont préférés des béquilles temporaires qui finalement les ont emprisonnés dans leurs cauchemards.

                              Ils entraînent avec eux leurs familles, leurs amis et leurs font vivre le même enfer et tous,tous se justifient qui par des tout le monde a déjà fumé un joint, un joint c’est pas grave on ne devient pas addict avec un joint mon cul oui ,qui encore justifie que dans les anciennes civilisations celà existait aussi oublianr de préciser que le contexte n’est absolument pas le même.

                              Laisser croire que l’on peut se débarrasser facilement du cannabis est criminel .


                              • foufouille foufouille 6 avril 2010 09:19

                                excuse bidon du type qui resout tous ces problemes


                              • Cogno2 6 avril 2010 14:42

                                Et tu dis quoi pour la consommation de médocs en France ?
                                Rien du tout, et oui, et pourtant, ça coute bien plus cher à al société que les fumeurs de pétards.

                                Et désolé pour ton cul, mais tu as faux, et je sais de quoi je parle, je suis fumeurs occasionnel de pétard, et j’encaisse pas mal car ancien fumeur régulier, je me suis déjà vu à 10 joints dans une journée sans soucis, et la, tel que tu me vois aujourd’hui, mais j’en ai pas fumé depuis 2 mois et demi, et ça va très bien.
                                Bref, t’y connais rien.

                                Les drogues, c’est pas fait pour les cons, c’est tout, sinon c’est sur que ça va pas t’arranger.

                                ... ça me fais penser, Calmos, tu te drogues à quoi ?


                              • curieux curieux 6 avril 2010 00:49

                                J’espérais comme illustration la grosse Bache en train de se faire piquer.


                                • Spirit-of-eden Spirit-of-eden 6 avril 2010 09:37

                                  "Le consommateur de drogue peut-il nous dire ce qui l’a amené là et pourquoi reste-il ?« 

                                  Ben, avant pour me détendre en rentrant du taf j’utilisais la télé mais ca c’était vraiment pas bon comme drogue alors je me suis mit à la fumette et là, magie, j’ai découvert que je pouvais lire ne même temps. Depuis détente ne rime plus avec abrutissement.

                                  Merci le chichon !

                                   »Le consommateur de drogue est il une personne incomprise. Pourquoi a t’il besoin de dépenser son argent pour se procurer des toxines qui vont le détruire ?"

                                  Comme beaucoup de gens je me lève 5 jours sur 7 pour gagner ma pitance. La façon dont je dépense une partie de mon salaire pour mes loisirs ne vous regardent pas.


                                  • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 7 avril 2010 22:22

                                    Je n’ai pas besoin de prendre un chichon pour lire. Donc si tu peux te l’offrir, à ta guise, quand je pense à tous les paumés qui viven tdéja aux crochets de la société et qui utilisent les fonds gracieux du social pour se défoncer un peu plus, je dis là qu’il y a un souci.
                                    Tu fais de ta pitance ce que tu veux et je m’en tape, juste que je n’ai pas envie de payer pour toi demain si tu devenais une loque humaine.


                                    • Al-Capone 9 avril 2010 19:28

                                      Dsl Antoine, mais je ne comprends rien a tes réponses, je n’ose pas parlé d’argumentaire !

                                      Je vais quand même tenter de te répondre.

                                      Je n’ai pas parlé de médicaments, mais j’insinuait que certains medoc légaux etaient tout aussi nocif et addictifs que des drogues illégales. Et que derrière ces drogues légales, il y avait tout autant voir même plus d’argent à ce faire !

                                      Maintenant, sans avoir la science infuse, oui je sais de quoi je parle ! Malheureusement pour moi, je suis addicte, et je consomme des drogues, de toutes sortes. Dans notre monde moderne, on parle de moi comme un polytoxicomane. J’en suis pas fière, et je me considère plus comme quelqu’un qui a des problèmes d’addictions !

                                      Je peut te garantir, que suivant ce que je veux consommer, je ne m’adresse pas aux même personnes. ET pour être franc, il m’est extrêmement rare d’aller à la cité voir des bandits pour acheter ce dont j’ai envie. Je t’assure qu’il y a de la drogue la ou toi tu ne le soupçonne pas du tout, au bureau, dans le restau ou tu aimes aller manger, en boite de nuit, à la fête foraine...etc...

                                      Arrête de croire qu’il n’y a que dans les cités que l’on trouve de la drogue. T’es trop naïf et tu n’y connais vraiment rien du tout. Et tu devrais lire un peu plus Agoravox, il y a quelques articles sur les circuits de la drogues excellent, tu y apprendras bcp. Je te le conseillle avant d’ecrire des âneries plus grosses que toi !

                                      Pour finir, si tu réfléchit un peu, tu pourras certainnement m’expliquer comment le roi du Maroc achete une trentaine de mirages 2000, une vingtaine de mirage F1, de marque Dassault.

                                      Vu le prix de ces appareils, je doute que ce soit l’industrie du textile, et encore moins les éleveurs de chèvres Marocains qui puissent suffir a ce royaume pour ce payer ce luxe.

                                      Aucun doute n’est permis, c’est bien grâce a l’argent du Haschich, avec la complicité de nos gouvernements que ce pays a pu s’achète ces appareils de guerres !

                                      Continu de regarder TF1, leur propagande est d’une efficacité redoutable sur ton esprit !


                                      • jonathan15 jonathan15 9 février 2011 04:02

                                        Je crois,Cher Mr,que vous etes très très dur envers ce problème qui,au demeurant, peut arriver à n’importe qui !!! Je pense que si ce problème devait arriver à l’un de vos proches,vous auriez une toute autre approche de la chose !!!On ne comprend le probleme des autres que lorsqu’on en fait directement,ou indirectement,l’amère expérience !!!
                                        Peut etre meme me répondrez vous pour m’affirmer justement que ce probleme vous le connaissez de près et pourtant....A en juger par votre discours radical.....je dirais pas d’assez pret...
                                        Il est heureux que l’on abandonne guère les pauvres malheureux qui sont confrontés à ce terrible fléau.Et encore....Généralement,un drogué est plus livré à lui meme qu’à autrui étant donné que la majeure partie de son temps, il le passe à chercher sa dose !!!
                                        Il faut donc,contrairement à ce que vous pensez,aller vers ces gens.Ces gens qui, je le répète,ne sont guère différents de vous de moi....
                                        Je suis, à ce propos, assez bien placé pour en parler....Des années plus tard...
                                        Quoiqu’il en soit,vous avez le mérite d’évoquer ce sujet,il faut bien le reconnaitre.

                                         Cordialement....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès