Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les DRH prédisent l’explosion sociale en France pour 2012 (...)

Les DRH prédisent l’explosion sociale en France pour 2012 !

Entreprise & Personnel, le think tank des DRH de grandes entreprises envisage une explosion sociale, due à la rigueur en 2012. Il appelle les patrons à faire preuve de pédagogie et à se montrer exemplaires en termes de responsabilité sociale. Pas gagné !

Inconnu du grand public mais adulé par les experts et journalistes économiques, la note de conjoncture d' Entreprise & Personnel, est attendue, tous les ans comme le messie. Il faut dire que ce think tank regroupe aujourd'hui plus de 110 des grandes entreprises, organisations privées et publiques.

Originalité de leur dernière note de conjoncture : Une vision apocalyptique de la situation sociale. En clair, une explosion sociale liée à la rigueur qui devrait s'accroître en 2012 et à l'incompréhension grandissante entre les salariés et leurs employeurs.

Sandra Enlart directrice général d'Entreprise & Personnel s'en expliquait sur BFM Business le 21 octobre dernier.

Outre indiquer aux entreprises qu'il est nécessaire de faire attention au climat social interne, elle prône la pédagogie du : «  Vivre ensemble  » et les appelle à assumer leurs responsabilités et obligations et se montrer exemplaires termes de responsabilité sociale. Elle tire également la sonnette d'alarme sur le dialogue social en panne, craignant que les partenaires sociaux ne se fassent déborder par leur base !

Quelques extraits du rapport sur l'avenir des salariés en 2012 ?

De nouvelles délocalisations à venir !

« (...) L’atonie des marchés européens et américains risque en outre d’entraîner des délocalisations vers l’Asie et l’Amérique du Sud (...) ce contexte doit inciter les entreprises à redoubler d’efforts d’« explication » des stratégies auprès de salariés déboussolés (...) » - Le Collectif

Les salaires en berne !

« (...) Pour les grandes entreprises, ce rendez-vous risque d'être difficile (...) Elles vont annoncer de bons résultats, la distribution de bonus mais leurs politiques salariales vont tenir compte des réalités économiques et de l'inflation. Les négociations risquent d'être tendues (...) Et la prime dividende n'est pas venue simplifier les discussions. Elle a généré plus de déceptions que d'attente (...) elle aura un impact sur la renégociation des accords d'intéressement et sur les politiques de rémunération en 2012 »- Actuel-RH

«  Des entreprises qui (...) vont devoir expliquer à leurs troupes pourquoi, alors qu’elles vont enregistrer en 2011 des résultats records, elles vont revoir à la baisse les augmentations de salaires qu’elles prévoyaient encore au printemps dernier : leur hausse devrait ainsi être comprise entre 2 % et 2,5 % contre les 3 % précédemment annoncés  »- Pour se former

Le chômage en augmentation !

« Le chômage de longue durée tout comme le chômage des jeunes devraient repartir à la hausse (...) Les entreprises devraient continuer à maîtriser les coûts et à couper dans les effectifs afin de maintenir leur compétitivité (...) »

Le modèle social remis en cause ?

« (...) Personne ne peut dire aujourd'hui si, même en augmentant les prélèvements fiscaux, on pourra préserver notre modèle social ou s'il faudra le remettre en cause (...) les questions de son coût et de son financement, notamment via la TVA sociale, on ne les évitera pas (...) » - Blog Marc Landré

TVA sociale que, justement, le MEDEF vient de revendiquer en réclamant un transfert de 30 à 80 milliards vers les consommateurs qui, du coup ... diminueront leurs achats auprès des entreprises qui, elles mêmes diminueront le nombre de leurs salariés ....

Devant ce cocktail de « bonnes nouvelles », Entreprise & Personnel ajoute : « Reste à se demander jusqu'où le corps social acceptera ces restrictions » bonne question à laquelle devront répondre les candidats à la candidature suprême et surtout le vainqueur de l'élection présidentielle !

Crédit et copyright image
Fañch Ar Ruz


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Michel DROUET Michel DROUET 28 octobre 2011 08:46

    Bonjour

    Pour illustrer votre propos, les résultats du groupe TOTAL pour le troisième trimestre sont tombés ce matin : 3,3 Milliards !

    Champagne pour les actionnaires, restrictions pour les salariés avec fermetures de sites en cours et zéro euro d’impôts pour l’Etat Français compte tenu du régime fiscal de cette société.

    Le tout sous les regards réjouis du Medef.


    • RogerTroutman RogerTroutman 28 octobre 2011 10:43

      Heureusement que Laurence Parisot a vite réagit en publiant immédiatement un pamphlet contre...Marine Le Pen, écrit par son nègre Rose Lapresle contre un maigre salaire de 25 000 euros mensuels. 


    • spartacus spartacus 28 octobre 2011 21:23

      Et vous croyez que la caissière qui prend votre carte bancaire à la station fait partie du personnel de total et bénéficie de la superbe convention collective des pétrole ?

      A une chance de bénéficier de la super prime de maxi dividende ?
      Non, salariée à 25 ou 30 heures, Smic, employée d’une SARL potiche de convention collective pourrie (mécanique ou commerce). 

      Droite ou gauche, ils croient tous que big is beautifull.

       

    • Jánošík Jánošík 28 octobre 2011 21:34

      Le DRH de CORA a du avoir vent de ces prédictions ...

      Voir l’épisode dégueulasse de la caissière d’un de ses Hyper de Moselle, accusée d’avoir “volé” un ticket de caisse promotion oublié ou abandonné sur le tapis de caisse par un client... pour un hamburger gratuit... La pauvre, mise a pied, au tribunal, etc... On est en plein délire la !

      Moi, je ferai aussi bouffer les poubelles de ce fast food au Maire de Nogent sur Marne.

      Quelle époque ! C’est quand qu’on va ou ?



    • ENTRE FIN 2012 ET FIN 2013..
      A MOINS QUE MONTEBOURG PRESIDENT ET MELENCHON 1ER MINISTRE NE SOIENT ELUS EN 2012....................2017 CE SERA TROP TARD

      LE TSUNAMI POPULAIRE N ATTENDRA PAS 2017


    • JL JL1 29 octobre 2011 10:44

      @ tousensemble,

      à tout hasard, je ne lis jamais vos posts : je boycotte systématiquement tout ce qui est écrit en lettres capitales : ça attire le regard et c’est illisible.

      Vous pouvez me répondre que vous vous en foutez : nous serons quittes.


    •  @JL J ’écris en majuscules parce que JE VOIS mal SINON TOUT EST EN FAUTES DE FRAPPE. et aussi parce que ...ECRIRE EN MAJUSCULES C EST AUSSI REFUSER LE DIKTAT DES FRANCAIS....et DE LEURS POLITICARDS VEREUX...JE SUIS TOUJOURS EN COLERE.COMME LES 400000 BRETONS MORTS...POUT LE CAPITAL EN 14-18

      SUR 650 FUSILLES DANS LES TRANCHEES DE 14-18...BEAUCOUP...180 ETAIENT BRETONS OU CORSES....ET NE POUVAIENT DONC SE DEFENDRE CAR IL S N ECRIVAIENT PAS NI NE PARLAIENT CETTE LANGUE..


      VOUS LES FRANCAIS...VOUS LES AVEZ FUSILLEs QUAND MEME...
      je pourrai dire que votre écrit ...je m en fous comme de ma dernière chemise...AUSSI


    • kemilein 28 octobre 2011 09:39

       :: traduction ::

      les entreprises à redoubler d’efforts d’« explication » des stratégies auprès de salariés déboussolés

      expliquez donc a ces beaufs de prolos qu’on en a plein le cul de la payer autant alors qu’on a des esclaves pas cher en chine.

      annoncer de bons résultats, la distribution de bonus mais leurs politiques salariales vont tenir compte des réalités économiques et de l’inflation
      .

      on a fait de gros bénèf a court terme, mais vous voyez pour joueur au casino y’a pas besoin d’avoir des travailleur, un banquier suffit

      maîtriser les coûts et à couper dans les effectifs afin de maintenir leur compétitivité .

      vous allez devoir faire crever de faim vos larbins pour leur faire cracher encore plus de pognon, qu’importe s’ils crèvent a la tâche c’est pas notre affaire y’en a bien d’autre pour les remplacer.


      • Brazouzen Brazouzen 28 octobre 2011 10:23

        ...tout a fait.....
        jusqu’au jour ou nous qui n’avont plus rien a perdre,on leur fou le pays a feu et a sang comme dans un mai-68 mais en version hard-core....et en 2 mois leur monde s’ecroule....
        Ce n’est pas une solution....mais sont -ils capables de comprendre autrement ?
        (Un peu comme la video ou l’on voit un skateur se faire emmerder par une racaille,il l’insulte,provoque,crache dessus,le skateur dit rien,il recule,il recule...jusqu’a un moment ou il pete un plomb et defonce violamment cette petite racaille qui ne comprend pas bien ce qui vient de lui arriver).


      • kemilein 28 octobre 2011 10:48

        Ce n’est pas une solution....mais sont -ils capables de comprendre autrement ?

        j’ai coutume de dire la violence ne résout pas les problèmes mais y contribue (j’avais 12 ans quand je l’ai dit pour la première fois).
        seulement il est facile d’en abuser (tyrannie) et d’en imposer (totalitarisme).
        Exterminer une portion du peuple et vous pouvez être sure de maintenir l’ordre parmi le restant (hiroshima nagasaki, les amerindiens, les incas, l’Afrique...)

        du reste je ne suis pas certain que les possédants, les gens de biens, soient du genre a renoncer a ce qu’ils ont acquis si durement par la naissance.


      • luluberlu luluberlu 28 octobre 2011 13:31

        Ils te méprisent ou ont peur de toi.....


      • MILAREPA 28 octobre 2011 23:47

        @ brazouzan
        C’est sûr,vous avez raison.
        De plus nous sommes nombreux.
        Mais nous vivons dans un p....n de pays individualistes et égoïstes.
        Sinon cela fait déjà belle lurette qu’il y’aurait eu un nouveau 1789 !


      • TSS 28 octobre 2011 09:48

        @kemilein

         Merci de nous expliquer,nous n’avions pas compris... !!


        • kemilein 28 octobre 2011 10:40

          je relevais simple la pensée convenue et le bienséance qui caractérise les gens de biens.


        • orage mécanique orage mécanique 28 octobre 2011 09:59

          le think tank des DRH...
          ahahahaha !
          de deux choses l’une ou les DRH pensent, ce qui m’étonnerait beaucoup
          ou alors
          les DRH se sont créer un endroit, une sorte de réserve pour avoir l’illusion d’être doué de pensée et d’indépendance mais dés qu’il sont dehors ils redeviennent les « No think tank » qu’ils sont dans les entreprises. 


          • Brazouzen Brazouzen 28 octobre 2011 10:08

            Visiblement,le systeme financier en place ne veut pas changer son cap.Ce systeme ressemble plus a une gigantesque pyramide de ponzi mondiale ou les arnaqués sont les travailleurs du monde entier qu’a un systeme au service de ces derniers.On sait comment tout cela va se terminer:dans la douleur et dans le sang....mais quand ??jusqu’ou va t-on se faire enfiler comme des perles ?personne le sait.
            En tout cas,ce qui est sur c’est qu’en cas de réelection d’un Sarkozy sans « frein » en 2012....l’explosion sociale en France aura certainement lieu.
            En attendant on continue de consommer en masse de la merde plaqué or qui vaut bien plus cher que ce que cela vaut,au même titre que l’on accepte sans broncher d’avoir un truand comme président et de le laisser nous raconter des bobards en se disant « ouai,bof ! ».
            Quand je vois le Président qui hier veut nous faire passer nous pour des ignards faineants,et lui comme un sauveur courageux,j’ai envie de m’étrangler !!!


            • bigglop bigglop 29 octobre 2011 00:52

              COUP DE SANG


              Bandes de bachi-bouzouks, zapotèques, sapajous, que la Grand Cric me Croque, cathacrèses, ectoplasmes, forbans, flibustiers, lépidoptères !!!!!!!!!!!


              Vous oubliez que le Centurion Nicolaeus de Nagy Bocza de Sarkozynum, tribu des Saligoths, commandant la cité de Vanitasvanitatum a signé le pacte du sang Brussellus-Lisbonum avec le traître druide Panorollandix, qui veut ré-enchanter la Gaule Franconia avec sa potion Amorphomania,


              Par ce pacte du sang, ils ont tous deux asservi le peuple gaulois multi-ethnique, multiculturel, trahi le Referendum Popularis de 2005 après J.C. Appelant le votum contrario des Béotarques des Centrum, Droitum Popularium et Socialum Capitalum au Congresum de Versaillas


              Hier, le centurion de Sarkozynum, Protector Factotum des peuples Europa, nous a sauvés ainsi que la Démocratie Grecque de Sophocle du péril des barbares saxons des marchadum financierum,


              Je vous propose le HAKA GAULOIS pour ces deux traîtres de la Republica Franconia :


              HAAAAANNNNNNNKKKK  HHHHUUUUUULLLLLLLEEEEEE


              On s’amuse comme on peut, comme nos « très chers » députés


            • Fergus Fergus 28 octobre 2011 10:22

              Bonjour, Jean-Claude.

              Je connais Entreprise & Personnel, notamment pour avoir participé à des colloques et séminaires lorsque j’étais Responsable de Formation. J’ai même connu Sandra Lenart lorsqu’elle était consultante sénior.

              Entreprise & Personnel n’est pas uniquement un « think tank » mais un lieu de veille sociologique qui mutualise les remontées des entreprises de manière souvent pertinente. C’est pourquoi les constats qui sont fait dans le rapport en question sont intéressants. Cela dit, ils ne font que recouper les constats des syndicats qui, eux aussi, ressentent une crispation grandissante dans les entreprises et possiblement des risques de conflits sociaux majeurs.

              Majeurs mais aussi incontrôlables car ils risquent d’être spontanés et de déboucher, mais à grande échelle cette fois, sur l’émergence de « coordinations » échappant aux structures établies.

              C’est à la fois une chance et un risque pour le pays !


              • Brazouzen Brazouzen 28 octobre 2011 10:51

                « Majeurs mais aussi incontrôlables car ils risquent d’être spontanés et de déboucher, mais à grande échelle cette fois, sur l’émergence de »coordinations« échappant aux structures établies. »
                Entierement d’accord....on parle souvent des syndicats...mais jamais de tous ces millions de travailleurs sans syndicats qui sont en train de bouillonner !
                Au dela de la colere,c’est la peur qui s’installe dans nos ménages,et la peur engendre toujours des réactions violentes.
                Tant qu’ils arrivent a contenir les francais dans des confrontations(immigrés vs francais,fonctionnaires vs privé,syndiqués vs non syndiqués,chomeurs vs les autres,ect...)ils echappent a l’explosion,mais lorsque tout ce beau monde va s’unir pour laisser exploser sa peur et sa colere je n’ose pas imaginer les degats.Certains vous diront que les francais n’ont pas les corones,que ceci que cela,moi ce que j’en pense c’est que les francais une fois dos au mur sont capables de s’unir et de devenir totalement incontrolables.
                La mayonnaise qui consistait a nous monter les uns contre les autres en 2007 et qu’un certain Sarkosy est en train d’essayer de refaire monter risque dangeureusement de produire l’effet inverse !(c’est en tout cas ce que je constate autour de moi,suis je le seul ?)


              • ddacoudre ddacoudre 28 octobre 2011 13:57

                bonjour fergus

                le discrédit qui affecte la représentation syndicale, justifié ou non est potentiellement un risque d’instauration d’un pouvoir répressif et dictatorial. je ne souhaite pas que cela se produise avant les élections, car poussé dans ses retranchements ce pouvoir n’en deviendra que plus dur.
                et la population est trop peureuse pour soutenir une contestation violente, d’autant plus qu’il est acquis de plus en plus dans l’opinion publique que la violence revendicatrice est anti républicaine voire de la délinquance, dur dur.
                ddacoudre.over-blog.com .
                cordialement.


              • Fergus Fergus 28 octobre 2011 17:08

                Salut, Ddacoudre.

                Tu as raison. Un mouvement d’ampleur avant les élections pourrait donner des armes à la droite pour un durcissement sécuritaire et cristalliser de nombreux votes sur le prétendu parti de l’ordre. Un très gros risque en effet !

                Cordialement.


              • chantecler chantecler 29 octobre 2011 08:51

                C’est ce qu’attend la sarkosie .

                La seule façon de garder le pouvoir après un épisode d’émeutes , façon 68 .

                J’espère que la population ne lui fera pas ce plaisir et que les provocations qui auront forcément lieu dans ce sens , seront analysées comme telles .

                Cr.


              • ma pomme 28 octobre 2011 10:23

                l’explosion sociale aura lieue...dans les urnes !

                Le Medef n’aime pas notre projet économique et social : c’est normal !
                14 décembre 2010

                Communiqué de Marine Le Pen, vice-présidente du Front National

                Laurence Parisot, a dénoncé ce matin le programme économique du Front
                National (voir le plan de sortie de l’euro en 12 points), qu’elle a
                qualifié de « démagogique ». Elle a réaffirmé sa « confiance dans
                l’euro » et même sa « foi dans l’Union européenne ».

                Venant de la patronne du Medef, ces critiques sont un excellent signe.
                Elles montrent avec éclat que le Front National n’est pas l’ami du CAC40
                et qu’il combat la régression sociale promue par le Medef et infligée
                aux Français par ses alliés UMP et PS.

                Que Madame Parisot n’aime pas notre projet économique et social est
                somme toute parfaitement logique et nous en sommes fiers. Elle, l’amie
                du pouvoir, des puissants, ne peut admettre qu’un mouvement comme le
                nôtre promeuve les intérêts nationaux et la protection de nos
                travailleurs.

                Le Medef au service de l’ultralibéralisme
                La patronne du Medef serait aussi bien inspirée de réfléchir à sa
                responsabilité dans la situation actuelle de la France, au lieu d’agiter
                le spectre ridicule de l’apocalypse pour tenter de discréditer notre
                projet.

                En effet, qui a fait « chuter de manière terrifiante notre niveau de
                vie » pour reprendre l’accusation de Laurence Parisot, si ce n’est les
                politiques ultralibérales du Medef ? Comment peut-on encore donner des
                leçons d’économie quand on défend une idéologie à l’origine de la crise
                et qu’on s’acharne aujourd’hui à sauver l’euro alors qu’il n’a tenu
                aucune de ses promesses ? Soyons sérieux. Le bilan de Laurence Parisot,
                c’est celui de sa doxa libérale et des gouvernements successifs que le
                Medef inspire : chômage, délocalisations et appauvrissement des
                Français.

                Marine Le Pen, vice-présidente du Front National, estime que les
                critiques de Laurence Parisot révèlent le vrai clivage : d’un côté le
                front mondialiste, ultralibéral et libre-échangiste, avec le Medef comme
                tête de proue et l’UMPS à la barre ; de l’autre le Front National,
                résolument en rupture, du côté des intérêts de l’industrie, des PME et
                des travailleurs français.

                Notre projet économique fait peur à la caste au pouvoir, parce qu’il est
                crédible, cohérent et ambitieux. Il s’inspire des travaux d’éminents
                économistes, français et étrangers.

                Laurence Parisot ferait mieux de les lire au lieu de nous resservir en
                permanence sa même vieille soupe, dont les Français commencent à avoir
                la nausée.

                • orage mécanique orage mécanique 28 octobre 2011 11:38

                  Parisot allume plutôt le contre feu pour ramener les voix de Prolos qui devraient sortir du FN pour revenir chez Mélenchon avec l’espoir de refaire le coup de 2002 et aider Sarko.

                  si le FN était de gauche ça se saurait, on les a pas beaucoup vu manifester pour les retraites ou pour aider les piquets de gréves dans les usines entre autre.

                  Ca rame sec à droite pour essayer de donner des Voix au Front.


                • ma pomme 28 octobre 2011 11:57

                  oui, le medef joue sur la peur des électeurs (Marine c’est le diable) pour les diriger vers Mélenchon qui les servira au PS.
                  pour le medef, le PS...c’est bien 
                  même politique avec moins de grèves.

                  on se croirait revenu au temps du cnpf et de tonton

                  Partis de gauche et syndicats ouvriers sur la corde raide ...


                • orage mécanique orage mécanique 28 octobre 2011 12:08

                  Faire peur, ça fait longtemps que le Fn ne fait plus peur,
                  je ne sais pas si vous avez remarqué mais il y a les mêmes au gouvernement.

                  le FN aujourd’hui croit qu’il existe encore grâce à Internet mais entre Mélenchon, Joly et la droite popu, il ne reste plus grand chose.

                  Alors Parisot tente un truc pour essayer de le faire remonter un peu.


                • ma pomme 28 octobre 2011 12:27

                  oui, ils sont de plus en plus nombreux à parler comme Marine...sarkozy déjà à l’époque...et puis...pchittt !
                  mélenchon et joly négocient déjà les postes avec hollande, ségo ... d’ici à ce que besson et kouchner reviennent...après tout...sans oublier bayrou...

                  le front... républicain smiley


                • orage mécanique orage mécanique 28 octobre 2011 12:54

                  ce n’est pas qu’ils parlent comme Mme Lepen c’est que Mme Lepen s’est donné du mal pour déguiser le FN,
                  elle parle la nov langue de l’extrême droite, mais comme la droite s’y essaie aussi, on a l’impression d’assister à un concert des Frères Jacques. 
                  certains membres de la droite popu étaient même à côté de Jean marie Lepen et Tixier-Vignancourt dans les années 70 donc c’est normal qu’ils aient le langage et les méthodes du vieux FN et qu’ils fassent passer Mme Lepen pour une molle.

                  Si Mélenchon rejoignait un éventuel gouvernement Socialo ça serait normal.

                  Quand à Besson Kouchner et consorts ça a été l’intérêt des primaires, l’éviction d’Aubry évitera de revoir les sempiternels socialiste « pour leur portefeuille » revenir une fois de plus.


                • TSS 31 octobre 2011 09:43

                  mélenchon et joly négocient déjà les postes avec hollande, ségo

                  vous devez être bien placé au F de G ou alors devin ,parce que personnellement

                   je n’ai jamais entendu ce genre de propos ,même pluiôt le contraire... !!


                • TSS 31 octobre 2011 09:48

                  Si Mélenchon rejoignait un éventuel gouvernement Socialo ça serait normal.

                  il a dit textuellement et à plusieurs reprises qu’il ne participerait pas à un gvt

                  dont il ne serait pas le patron,qu’il ne donnerait pas de consigne de vote !!

                  ce qu’il joue c’est les legislatives... !!


                • LE CHAT LE CHAT 28 octobre 2011 10:31

                  Et comme tous les ans , lors de la présentation des voeux de l’équipe dirigeante du siège , on aura le même refrain
                  -les temps sont durs
                  - il faut réduire les coûts
                  -il faut tailler les frais fixes et les frais variables
                  - les mat 1eres coûtent de plus en plus cher
                  - il faudra vous serrer la ceinture
                  -faudra optimiser avec les moyens disponibles
                  - on devra économiser sur la maintenance et présurer les sous traitants
                  mais grâce à l’action positive de votre direction , estimez vous heureux parce que ça aurait pu être pire ....


                  • Dzan 28 octobre 2011 10:46

                    Revolution ??????????????

                    On va bien voir aux « vacances de neige » s’il y aura moins de monde, sur les autoroutes d’abord, sur les pistes ensuite.
                    Les Français, sont devenus amorphes, et surtout, l’esprit de solidarité a disparu depuis bien longtemps.
                    Coluche ne disait(il pas : « La solidarité, c’est quand les pauvres s’aident entre eux »

                    Ca peut c***, si la masse se met en colère en dehors des « syndicats ». ( Rien qu’à Air France 14 différents)


                    • chantecler chantecler 29 octobre 2011 08:54

                      Effectivement nous ne sommes pas en 1789 où la population crevait de famine !


                    • lauraneb 30 octobre 2011 10:45

                      detrompe toi.des gens crevent la faim tous les jours en france... sauf que les medias et les politiques evitent de te le dire... ont fait payer des charges à des gens qui ont 2€ par jour pour vivre... pas à des wauquiez et des Parisot qui prone l’esclavage des populations afin de maintenir leurs privilèges...Qui prone que « l’elite » doit garder les postes à responsabilité et que le peuple n’est là que pour servir leurs interets.

                      des bacs plus 5 ans les usines sous pretextes qu’ils sont fils d’ouvriers
                      30% des rmistes sont des bacs +2 et plus qui n’ont pas de boulots parce qu’ils sont formés...et les politiques viennent te dire que le probleme c’est la formation.... ????!!!!!??????
                      Ah oui « ils veulent pas bosser » et comment ils bosseraient quand tous les jours les français foncent au supermarché dévaliser le stock de produit made in china ou made in india...

                      la révolution industrielle qui devaient etre le partage des richesse apres que le bon peuble est fait l’effort a entrainé la mecanisation, la robotisation et l’informatisation du travail : à valeur egale il ne faut plus qu’une seule personne là où il en fallait 6 avant : mais aujourd’hui Sarko, Fillon et Parisot vous disent que vous pouvez vous assoir sur la redistribution....Ils ne vous disent pas que ces machines ne payent pas de cotisations sociales....Ils ne vous disent pas que les grands groupes du CAC40 ne payent plus de cotisations sociales depuis plus de 20 ans....Comment SFR, Bouygues, Total, Areva, EDF sont devenus les geants qu’ils sont ? avec notre boulot....


                    • tao the king 30 octobre 2011 19:09

                      Petit rectificatif.. la population ne mourait pas de faim en 1789... Nous n’étions pas en période de famine. Au contraire, la situation économique était en amélioration, ce qui a permis d’ailleurs l’émergeance de la bourgeoisie qui a orchestré la révolution pour renverser le pouvoir en place (la noblesse).

                      L e peuple s’est révolté contre la hausse des prix (du pain notamment) et surtout contre les privilèges. De manière générale, quand vous souffrez de la faim, vous avez d’autres préoccupation que de vous révolter et de faire la révolution.. D’ailleurs, y a t-il des révolutions dans les pays ou la famine prédomine ? .. la réponse est non. De même, si les révolutions ont pu avoir lieux dans les pays du maghreb, c’est aussi parce que le niveau de vie s’est amélioré.


                    • tao the king 30 octobre 2011 19:17

                      Une solution est de boycotter les groupes. Personnelement, je suis de formation bac+5 et je n’ai jamais souhaité travailler dans ce type de structure. Il y a du rarvail dans les PME et les dirigeants de ce type d’entreprises ont conservé une dimension humaine et sociale pour la plupart (hormis peut etre ceux qui veulent vendre leur entreprise à un groupe et qui la structure en ce sens).

                      Je travaille dans le recrutement (à mon compte personnel) et je peux dire qu’il y a du travail pour des personnes ayant un minimum de formation et surtout des personnes qui ont un peu d’envie. Mais je peux comprendre que beaucoup de personnes n’aient plus de projet particulier dans un monde complexe et dénué de sens.


                    • RogerTroutman RogerTroutman 28 octobre 2011 10:51

                      Etant donné que Sarkö et Merkel viennent de prostituer la souveraineté de « leur » pays à la Chine et aux banques, étant donné que l’« effet de levier » et de multiplication des pains (dans nos gueules) du FESF va d’abord créer 1000 milliards d’euros pour aider les banques et ensuite demander aux contribuables de les rembourser, étant donné que les calculs des positions des banques sur la dette grecque ont été réalisés sans tenir compte de la règle du Core Tier 1 qui va être effectif en juin 2012 et qui obligera les banques a détenir 9% de réserves de crédit, étant donné que l’Espagne et l’Italie a qui on demande plus de rigueurs ont une croissance bientôt négative et un taux de chômage digne des années Franco, étant donné que Washington nous surveille via le FMI, étant donné que les bourses réagissent de façon autiste à chaque parole de St Sarkö comme s’il était le messie... on peut considérer que la fin de partie est proche même si l’accord d’hier l’a repoussée de quelques semaines, et que quand ça va péter, ça va faire mal. 


                      • ma pomme 28 octobre 2011 11:15

                        nous devons négocier la sortie de l’euro avec nos partenaires.
                        atteindre la parité euro-dollar puis revenir aux monnaies nationales.
                        sortir de l’U.E pour construire l’Europe confédérale (coopération mutuellement avantageuses)
                        la mondialisation nous étouffe. Les BRICS jouent l’euro fort et le dumping social et fiscal contre nous.
                        les règles du jeu sont faussées. 
                        Compétitivité avancent certains...
                        que ceux qui veulent « vivre à la chinoise » lèvent la main ! 


                        • Nanar M Nanar M 28 octobre 2011 12:14

                          En voila des gens clair-voyants !


                          • lemouton lemouton 28 octobre 2011 12:48

                            et surtout toujours garder en memoire ce chiffre
                            45 milliards d’Euro d’impot annuel refilés aux banques,  smiley
                            rien que pour les interets de la dette.. meme pas pour la diminuer, rien que pour les interets.. 

                            45 milliards jetés par la fenêtre..
                             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès