Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les fonctionnaires boucs-émissaires du PS et des banques ?

Les fonctionnaires boucs-émissaires du PS et des banques ?

C'est bien connu. Pour l'ensemble de la presse économique les principaux responsables de la crise économique sont les "freins" qui empêchent le capitalisme triomphant de s'épanouir. D'une part les chômeurs (dans la ligne de mire du Medef), de l'autre les agents de l'état, ces fameux "fonctionnaires" tant décriés (et enviés) par les piliers de comptoir du café du commerce.

Car oui, pour les "spécialistes" de l'économie libérale salvatrice les aides-soignantes des hôpitaux, les institutrices de banlieue et les policiers des commissariats de quartiers sont les "privilégiés" responsables de la dette publique et des dépenses de l'état. Etonnant. Car personne ne rappelle que le déficit est d'abord issu d'une politique orchestrée depuis Pompidou pour empêcher la banque de France de financer à taux zéro les programmes sociaux et pour obliger l'état à s'endetter auprès des banques privées qui fixent les taux. Et depuis quarante ans il faut rembourser ces gens-là. Bref un système mafieux... 

Les "fonctionnaires" ? Ce n'est pas un métier mais un statut, avec ses avantages et ses inconvénients. Ils coûtent ? Pourtant ils ne sont pas responsables des 20 milliards d'euros de fraude fiscale rappelé par Dupont-Aignan et Alain Bocquet dans un rapport parlementaire et ils font rarement fortune avec leur salaire. D'ailleurs rien n'empêche leurs détracteurs de prendre un poste dans la fonction publique : Il y a des centaines de postes de professeurs d'école vacants en Seine St Denis par exemple... Proposons à un journaliste des Echos de devenir un privilégié à son tour en prenant la charge d'une classe de CM2 à Bobigny. Avec les sacrifices financiers qui iront de pair, car le salaire d'un instit n'a rien à voir avec celui d'un journaliste de la grande presse.

Le gouvernement voudrait geler l'avancement des fonctionnaires ? Pourquoi pas, à condition de bloquer aussi les loyers et le coût des dépenses courantes, ce qu'il ne manquera pas de faire en toute logique, sinon il ne serait pas "socialiste"... 

Or ce ne sont ni les agents de l'état, ni les jeunes, les chômeurs ou les retraités qui sont responsables de la crise. Mais les exonérations d'impôts des grandes entreprises, la fraude fiscale à la Cahuzac et la fameuse dette dûe aux Al Capone de la finance... un système qui fait regretter à certains le communisme, un comble pour le patriote que je suis.

Cette classe politique au service d'un système bancaire qui se fiche de la démocratie - au fait expliquez-moi la différence entre Sarkozy et Hollande ? - n'est plus qu'une officine de contremaîtres chargée de fouetter les salariés et de les dresser les uns contre les autres : public contre privé, jeunes contre vieux... diviser pour mieux régner. Chacun d'entre nous constate l'aggressivité et la froideur des gens dans les rues de France et de Navarre : rancunes, frustrations, repli sur soi... or c'est par des luttes collectives que le peuple reprendra le pouvoir, par une conscience citoyenne au-delà des "partis" vendus aux puissances d'argent.

Tout a une logique. Les princes de la finance n'aiment pas les services publics et les idéaux de partage et de solidarité qu'ils véhiculent : écoles et hôpitaux publics ne font pas parti de leur univers. Il s'agit d'un frein à leur épanouissement personnel. Ils n'aiment pas les fonctionnaires sauf pour leur louer des appartements et récupérer la moitié de leur traitement (payé par... l'état) par exemple... ces gens sont parfois incohérents si j'ose dire...

Les "fonctionnaires" comme les "non-fonctionnaires" sauront se souvenir qu'il n'y a plus qu'un parti unique en France et en tireront les conséquences aux élections à venir. Quant à leurs détracteurs ils sont invités à venir les rencontrer physiquement ces fameux privilégiés lors des manifestations de rue à venir contre la politique d'austérité du gouvernement. A cette occasion ils viendront avec leur déclaration d'impôts pour la comparer avec celle d'un brave agent de catégorie B... et pour dialoguer. Arrêtons de se f... de la gueule du peuple ! Oui il existe des privilégiés, et ils habitent du côté de l'avenue Foch, pas à Bobigny... il ne faut pas se tromper de combat.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

66 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 15 février 2014 10:08

    Personnellement je suis pour la suppression de toutes aides quelles qu’elles soient, des fonctionnaires , de l’état , pour ne garder que chacun pour soi........plus vite on ira par là plus vite ce monde dément va se finir............

    car on aura enfin vu par nous même, que sans collectif qui de toutes façons fabrique tout et sans partage des nécessités vitales le monde est guerre civile ou militaire permanente....donc disparait a brève échéance...collectif incontournable même aujourd’hui et qui est nié pour le voler tout simplement, si on ne comprends pas que ce sont des malades mentaux graves qui dirigent on est bien aveugle...ou malade soi même !! sans le collectif uni et partageur qui soutient l’ensemble rien n’existe.....donc oui au démantèlement de tout....arrêtons d’avoir peur....préparons deja des stocks de survie.....avant tout..

    no pasaran


    • Robert GIL ROBERT GIL 15 février 2014 10:42

      On nous programme  à mépriser, voire haïr les fonctionnaires, et cela depuis un peu plus de trente piges ! Pourquoi ? C’est une solution de facilité : si on a des problèmes économiques, c’est parce que « y’a trop de fonctionnaires » ..........

      voir : C’EST LA FAUTE AUX FONCTIONNAIRES !


      • spartacus spartacus 15 février 2014 11:38

        C’est ne sont pas les « fonctionnaires », ce sont les droits sociaux différenciés.


        -Comment pouvez vous justifier encore que votre retraite soit 7 fois supérieure à celle d’un agriculteur ?
        -Comment pouvez vous justifier ne pas avoir un régime de retraite qui ne fasse pas correspondre cotisations et dépenses alors que pour les autres il est imposé (coercible).
        -Comment pouvez vous justifier de ne pas payer de cotisations chômage alors que dans tous les pays au monde, l’ensemble de la société paye le chômage ?
        -Comment pouvez vous justifier que le « social » ou la « répartition » se dirige vers vous avant d’aller vers les pauvres ? 
        -N’avez vous pas des droits prioritaires dans le logement social, au nom de quoi ?
        -Aux Dom Tom vos « doubles salaires » font augmenter le foncier, et l’autochtone ne peut même pas s’acheter un F1.

        Vos absences de réponses, vos justifications à 2 balles de « droits acquis », vous rendent méprisables. 
        Vous avez mauvaise image, et elle est méritée parce que vous montrez un sectarisme et une hypocrisie à vous battre pour garder des « privilèges » plutôt que vous battre pour le droit commun.

      • foufouille foufouille 15 février 2014 13:32

        « Comment pouvez vous justifier de ne pas payer de cotisations chômage »

        tu veut payer une assurance pour laquelle tu auras jamais droit ?


      • bubu123 15 février 2014 17:29

        -Comment pouvez vous justifier encore que votre retraite soit 7 fois supérieure à celle d’un agriculteur ?


        donc un agriculteur touche un peu plus de 200 euros de retraite, spartacus nous apprend un truc la ! ou alors il croit que tout les prof à la retraite touche 5000 euros par mois, je sais pas si je dois rire ou pleurer

      • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 19:16

        Comment pouvez vous justifier encore que votre retraite soit 7 fois supérieure à celle d’un agriculteur ?-Comment pouvez vous justifier ne pas avoir un régime de retraite qui ne fasse pas correspondre cotisations et dépenses alors que pour les autres il est imposé

        Rapprochement particulièrement comique pour qui sait que c’est le régime agricole qui est, et de loin, le plus « compensé » :

        98 % des 8,07 milliards de la compensation généralisée sont versés par  : CNAV (60 %), Fonction publique d’État (12 %), CNRACL (FP collectivités et hôpitaux : 19 %)

        95 % des 8,07 milliards distribués bénéficient au monde agricole (près de 78 %, soit 6,227 milliards)


      • rocla+ rocla+ 16 février 2014 09:59

        Pour toute réponse ça moinsse Spartacus ….. 


        alors qu’ il dit l’ entière vérité .



      • tf1Groupie 16 février 2014 10:15

        @ Spartacus,

        Et la retraite d’un grand patron c’est combien de fois celle d’un agriculteur ? 100 fois ou plus

        Tu ne te rends pas compte du ridicule de tes arguments quand tu défends des principes d’égalité ??


      • lsga lsga 16 février 2014 15:31

        Spartacus :

         
        1. Les agriculteurs vont massivement faire faillite dans les 10 ans qui viennent (il y a une nouvelle phase d’industrialisation de l’agriculture grâce au progrès technologique)
         
        2. Les agriculteurs SONT des pseudos fonctionnaires massivement subventionnés. Ce sont les réformes libérales qui vont leur permettre de faire faillite et devenir salariés (c’est à dire de venir grossir les rangs du prolétariat)
         


      • spartacus spartacus 15 février 2014 11:14
        En tous cas sur se site ils sont majoritaires, sectaires et incapables d’accepter la contradiction !
        Ils sont contre la transparence de leurs privilèges.

        Ca fait au moins 10 fois que j’essaye de passer un article pour exposer l’inégalité sociale et leur absence de cotisation chômage.

        Honte de montrer leurs privilèges ou cynique lâcheté ?

        Hypocrites, ils préfèrent censurer cyniquement plutôt que d’affronter une confrontation argumentée qui les dérange et mette en lumière et en transparence leurs injustifiables privilèges.

        Censeurs obligés de l’état que vous petits et minables !  

        • Gorg Gorg 15 février 2014 12:23

          Regardes dehors spartanus, il y a de gentils messieurs en blouses blanches qui viennent te chercher. Tu vas voir, ils vont t’emmener en promenade dans leur belle voiture qui a une jolie lumière bleue et qui fait pin-pon. Amuses toi bien. Bon, la chemise blanche boutonnée dans le dos qu’il vont te passer te déplaira peut-être un peu, mais saches que c’est pour ton bien...


        • France Europe République Napoléon Du Perche 15 février 2014 14:02

          Spartacus : Les fonctionnaires ne côtisent pas à l’assurance-chômage car en cas de révocation ils ne touchent aucune allocation ! Vous faites une névrose sur des sujets ultra-connus... 

          Je vous remercie néanmoins de mon côté de ne pas « censurer » mes articles dans l’espace modération... je réprouve ces procédés.

        • spartacus spartacus 15 février 2014 14:10
          Confirmation !
          Intelligence limitée au cynisme, la censure et incapable d’affronter une confrontation argumentée.
          Çà confirme qu’il y a sur ce site des gens bien minables !

        • spartacus spartacus 15 février 2014 14:52

          @napoleon du perche

          Vous « oubliez » plusieurs détails, la coercition collectiviste..
          Si un salarié ne cotisait pas au chômage, il n’y aurait pas plus le droit que vous. 
          Mais il y est « contraint » et vous, vous y êtes « exonéré »

          Par ailleurs ce n’est pas tout a fait vrai. Il existe un passe droit qui permet a une administration qui débauche de donner la valeur des revenus du chômage à l’Unedic et que le débauché perçoive des revenus de l’UNEDIC..

          Une assurance fusse t-elle collectiviste ou pas amorti sur les années d’une carrière de cotisations les indemnités qu’elle donne. Partant plus tôt, les fonctionnaires retraités cumulent des postes dans le privé et donc bénéficient des droits identiques que ceux du privé mais en ayant participé que sur partie trop faible de l’assurance chômage.

          Et en dernier lieu est ce aux seuls salariés du privé d’assumer les cotisations chômage ?? Cas pratiquement unique en Europe qui fait la cotisation chômage la plus chère du monde

        • Robert GIL ROBERT GIL 15 février 2014 15:17

          sparagus,
          arretes ton char, moi ça fait des semaines que mes articles sont censurés...alors je te laisse deviner qui est sectaire et majoritaire sur ce site !


        • spartacus spartacus 15 février 2014 15:36

          @robert gil

          Oui, j’ai vu ! 
          Tout un lot a été présenté, j’en ai approuvé quelques uns pour la forme, même si je les ai trouvé nuls sur le fond.

        • JL JL 15 février 2014 15:58

          ’’j’en ai approuvé quelques uns pour la forme, même si je les ai trouvé nuls sur le fond.’’ (sparagus)

          On savait bien que ce type ne se bat pas pour des idées, seulement pour des simulacres d’idées !

           smiley


        • Gorg Gorg 15 février 2014 18:22

          « j’en ai approuvé quelques uns pour la forme, même si je les ai trouvé nuls sur le fond »

          Ah bon ? Les baltringues peuvent approuver ou désapprouver des articles maintenant ? Agoravox est tombé bien bas...


        • JL JL 16 février 2014 09:56

          Gorg,

          dès que vous avez pu faire publier 4 articles, vous accédez au statut de modérateur : ça veut dire que vous pouvez lire les articles proposés à la publication et donner votre avis et seulement votre avis.

          spartacus a réussi à en faire publier 50 en 18 mois, ce qui est un score très honorable. Cela ne l’empêche pas d’écrire en premier phrase de sa présentation : ’’ Sur Agoravox, la publication et la modération sont devenus qu’un ostracisme de gauche. Le bandeau central n’est qu’un défilé d’article partiaux de gauche.’’

          C’est vous dire le niveau de la pensée du bonhomme dont le moins qu’on puisse dire c’est que la rigueur et le style ne l’étouffent pas.


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 10:02

          dans ce cas il faudrait songer à répondre correctement 

          aux affirmations de Spartacus et non pas juste déformer 

          son pseudo en guise de réponse .


          C ’est lâche et dégueulasse la façon des fonctionnaires .

        • JL JL 16 février 2014 10:55

          Bonjour Rocla, depuis le temps ...

          Non, ce n’est pas lâche, puisque j’ai cent fois argumenté contre lui.

          Et si je prends plaisir à déformer le nom de votre ami c’est parce que son choix de pseudo est une provocation.


        • JL JL 16 février 2014 10:56

          Mais, Rocla, vous avez une mémoire de poisson rouge sinon sélective : je vous ai également dit cent fois que je n’étais pas fonctionnaire.


        • Gorg Gorg 16 février 2014 11:00

          @JL, merci de vos éclaircissements. N’étant qu’un lecteur épisodique d’AV et non pas un participant actif, j’ignorais cela.

          @Rocla, répondre correctement aux divagations de cet illuminé n’en vaut pas la peine compte tenu de sa pathologie (et n’a rien à voir avec une quelconque lâcheté). Je veux bien faire du social, mais là c’est sans espoir... J’avais lu sa précédente description dans AV, c’était grandiose…et situait immédiatement le personnage. Pfff, discuter avec les c… ça me fatigue, je suis trop vieux pour ça, je préfère l’ironie, ça ne vaut pas plus. J’aurais pu m’en passer, c’est vrai, mais il y avait longtemps que ça me démangeais… Le mépris et l’indifférence sont souvent une meilleure attitude, mais je suis humain, j’ai craqué… Promis, je m’auto flagellerais.

          Bien à vous


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 11:41

          Le mépris et l’indifférence sont souvent une meilleure attitude,


          c ’est exactement ce que ressent l’ usager quand on a besoin d’ un fonctionnaire .

          merci de l’ avoir dit ….

        • foufouille foufouille 16 février 2014 11:54

          « 

          Vous « oubliez » plusieurs détails, la coercition collectiviste..
          Si un salarié ne cotisait pas au chômage, il n’y aurait pas plus le droit que vous. 
          Mais il y est « contraint » et vous, vous y êtes « exonéré ». »

          les assurances obligatoires privées existent aussi. par contre, comme indemnisation c’est des années de procès. dés qu’on peut t’enfoncer, on se gène pas


        • JL JL 16 février 2014 12:00

          Ce n’est pas défendre un fonctionnaire que de contredire les illuminés qui délirent sur des avantages fantasmés d’une catégorie de travailleurs.

          Et si parfois nos réactions sont excessives dans l’excès, elles le sont toujours moins que les délires d’un spartacol dont on se demande parfois s’il ne serait pas un gauchiste provocateur masqué. Son pseudo dans ce cas aurait du sens.

          Rocla, je vous rappelle à tout hasard que vous êtes celui qui a écrit : ’’Un bon fonctionnaire c’est un fonctionnaire mort’’.

          Pour moi, cette phrase dépasse en violence contre ceux qui, refusant la morgue et les abus d’un chef d’entreprise tout puissant, ont choisi de travailler dans un cadre où ils peuvent être utiles à la société en créant des richesses et non pas des profits, cette phrase dépasse en violence, dis-je, les propos qui vous défrisent. Y a pas photo.


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 12:05

          Il n’ existe aucune raison valable qu’ il existe des fonctionnaires .


          L’ égalité serait que tout le monde soit égal

        • JL JL 16 février 2014 12:19

          Il n’existe aucune raison valable que le salariat soit le statut majoritaire.

          La contingence, Rocla, vous connaissez ?


        • JL JL 16 février 2014 12:23

          Rocla,

          je vous ai dit cent fois que la fonction publique et au pays ce que le travail dit domestique est au foyer.


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 12:35

          Le juge Burgaud dans le privé on le fout dehors pour faute professionnelle 

          comme fonctionnaire il a de l’avancement . 

          c ’est y pas beau la vie de fonctionnaire ?

        • JL JL 16 février 2014 12:41

          Le juge Burgaud a été un bouc émissaire de nombreux lobbies. On peut refaire le procès si vous voulez : faites un article.


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 12:46

          mes billets chez Avox c ’est direct poubelle .


          Des centaines et des centaines d’ articles de toujours les mêmes 
          à la fin ça sent le renfermé .

        • JL JL 16 février 2014 12:50

          On parlait du juge Burgaud magnifique exemple de bouc émissaire ...

          Et sur le travail domestique ? Toujours rien ? Pour vous aussi, la France n’est qu’un hôtel ?


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 12:55

          le juge Burgaud magnifique exemple du non-professionnalisme 

          des fonctionnaires . 

        • Gorg Gorg 16 février 2014 13:03

          Ah,  Rocla, je constate que vous défendez avec pugnacité les dires de votre gourou.

          Je vous imagine vous jeter avec avidité chaque jour sur ses interventions dans AV, les yeux humides et tremblant d’émotion… Que vas-t-il nous dire aujourd’hui… ? Quelles va être son message… ? Quel chemin devons-nous suivre…, Alléluia.  

          Vous n’êtes que son jingle en définitive.

          Bof, pour un entrepreneur qu’il se dit et vu le nombre d’articles et de messages qu’il produit, il ne doit pas avoir grand’ chose à foutre de ses journée. A part soigner sa mégalomanie bien sur…

          Pour ma part, je considère que c’est plutôt un branleur ou un malade…


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 13:07

          Vous avez raison JL , continuez ….


          ceux qui pensent pas comme nous c ’est des brailleurs ou des malades ….



        • JL JL 16 février 2014 13:20

          Rocla,

          pour moi, dans un pays ravagé par le chômage, les propos haineux anti-fonctionnaires sont aussi graves que les propos homophobes, sexistes ou antisémites.


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 13:34



          dans ce cas pour résoudre le chômage que tous les sexistes leurs victimes ,les homophobes leurs victimes les antisémites et leurs victimes deviennent fonctionnaires
          c ’est bien ça ? ……. smiley

        • JL JL 16 février 2014 14:15

          Rocla,

          je connais bien votre manière de rendre les armes, en vous faisant plus bête que vous ne l’êtes.

          Sans rancune.


        • rocla+ rocla+ 16 février 2014 14:36

          comment osez-vous me traiter de bête alors que j’ ai eu le premier 

          prix au concours de circonstance , près du lac .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès