Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les forêts nourricières, une idée intéressante

Les forêts nourricières, une idée intéressante

Dans notre société actuelle, société de consommateurs dans laquelle nous sommes loin d’économiser nos richesses, le coût de la vie générale ne cesse d’augmenter d’année en année. Nous, la population de cette société, fermons trop souvent les yeux par rapport aux problèmes environnementaux d’importances capitales dont nous devrions essayer de trouver les meilleures solutions possibles pour les contrer. Une personne s’est penchée sur ces problèmes et tente désormais de faire connaître sa façon de voir les choses. Selon lui, la première étape est de débuter avec la création de forêts nourricières.

 « De nos jours, mangez quelque chose, c’est manger du pétrole. » Voiçi ce qu’à affirmer Wen Rolland, designer en systèmes écologiques, lors de son passage au Collège d’Alma. Avec la constante augmentation du prix du pétrole et du coût de la vie générale, il est primordial de commencer à modifier nos habitudes de vie dès maintenant, pour éventuellement laisser quelque chose de bien aux générations futures. Selon Wen Rolland, il faut d’abord débuter le processus avec la création de forêts nourricières. Ces forêts ont comme objectif de produire localement de la nourriture, comme par exemple des fruits et des noix. Cela aura comme impact de diminuer la consommation de pétrole, puisque nous aurions besoin d’importer la nourriture en moins grande quantité. De plus, cela diversifie le reboisement et rendra plus attrayant nos milieux de vie. Le fait d’avoir proche de chez soi seulement quelques plantes comestibles que nous pouvons cueillir et consommer rapidement apporte un renouveau à nos milieux de vie et leur apporte un nouveau genre. Il faut par contre ne pas oublier de bien choisir les espèces que nous désirons faire pousser, car n’oublions pas que nous vivons au Québec, dans un climat qui ne convient pas à toutes les espèces. Donc, selon Wen Rolland, l’idée des forêts nourricières apportera de nombreux bénéfices à la société.

Selon moi, après avoir assistée à la conférence de M.Wen Rolland et après avoir fait quelques recherches supplémentaires, je trouve l’idée intéressante et facilement réalisable. Par exemple, ici au Saguenay Lac-St-Jean, la plupart des gens possède un terrain suffisamment grand pour commencer à faire leur part, comme par exemple accueillir un simple petit jardin. Cela apporterait donc un peu de nourriture pendant l’été, ce qui apportera une moins grande consommation local de ces produits. Oui, le climat de notre région ne nous permet pas de faire pousser plusieurs espèces en grande quantité pendant toute l’année, mais nous pouvons tout de même commencer dès maintenant à faire un petit effort collectif pour tenter de ralentir du moins un peu les problèmes environnementaux nous menaçant.

En conclusion, l’idée de M.Roland n’est pas accueillie de la même façon par toute la population. Le projet est nouveau et demande donc une bonne volonté pour le faire démarrer correctement. Pensons aux générations futures et faisons tous ensemble un petit effort collectif pour laisser à nos enfants quelque chose de bien.

 Emily Lapointe


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • aspic aspic 24 mars 2012 21:55

    Cette idée m’a souvent traversé l’esprit aussi : imaginez (selon le climat) des rangées de cérisiers, pommiers au lieu des arbres ornamentales (belles floraisons sans fruits comestibles !).

    Faudra rajouter des petits jardins partout ou cela est possible, des enfants qui réaprennent
    a cultiver quelques légumes...

    Il faut oser rêver de temps en temps...
     smiley


    • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 26 mars 2012 08:44

      Pour en savoir plus sur les forêts nourricières, leur intérêt écologique, social et économique. lire l’article suivant :

      Voir la page 12 pour l’explication plus détaillées
      --------------------------------------------------------------
      LA PERMACULTURE - UN INTÉRÊT ECONOMIQUE - Cliquez pour télécharger.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Emily Lapointe


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès