Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les français soutiennent la poursuite des manifestations contre la Loi (...)

Les français soutiennent la poursuite des manifestations contre la Loi Travail et condamnent le second 49.3 #sondage

valls 49.3 sondagePlus de 4 mois après le début du mouvement social pour obtenir le retrait de la Loi Travail, et alors que l’intersyndicale appelle à poursuivre la mobilisation les français soutiennent la poursuite des manifestations.

Contrairement à ce qu’espérait l’exécutif, ni les violences policières, ni le passage en force à l’Assemblée Nationale, ni la tentative de diversion avec l’Euro de Football n’ont modifié l’opinion des français. Les travailleurs à une très large majorité exigent toujours le retrait de la Loi Travail. Et soutiennent massivement la mobilisation syndicale pour obtenir ce retrait de la Loi Travail, défendre le code du travail et les droits des travailleurs.

En phase avec la colère des travailleurs, l’intersyndicale appelle d’ores et déjà à une nouvelle journée d’action dès la rentrée le 15 septembre. Des mobilisations seront par ailleurs organisées tout au long de l’été.

L’action continue.

Les Français condamnent massivement le passage en force de Valls UE MEDEF

Le 5 juillet dernier, le premier ministre récidivait dans la prise d’otage de la démocratie à l’assemblée nationale : interdisant à nouveau tout débat parlementaire sur la loi travail avec la nouvelle utilisation du 49.3.

La seconde utilisation de l’article 49.3 par le premier ministre Manuel Valls n’a cependant rien changé au rejet massif du peuple français de la casse du code du travail, exigée par l’Union Européenne des patrons. Au contraire, les français condamnent massivement le passage en force du gouvernement. Une condamnation massive à gauche, et qui fracture même en deux les sympathisants PS qui doivent comprendre que le PS, c’est la droite.

De fait, à près de 80% d’opinion défavorable et une contestation forte jusque dans son propre parti, Manuel Valls ultra minoritaire est rejeté par l’ensemble des français.

sondage 7-7-16 français condamnent le 49-3

Les Français favorables à la poursuite des manifestations

sondage 7-7-16 français soutiennent les manifestations

source : www.initiative-communiste.fr

Communiqué de l’intersyndicale appelant à la mobilisation durant l’été et à nouveau le 15 septembre

Intersyndicale du 8 juillet Déclaration commune CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

Les organisations syndicales de salarié-es et de jeunesse (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) ont pris acte et dénoncent la nouvelle utilisation du 49-3, véritable déni de démocratie, pour faire passer le projet de loi travail. C’est bien la preuve, si celle-ci était nécessaire, que ce texte de régression sociale reste minoritaire. Soutenues par une large majorité de la population, elles réaffirment leur opposition à ce projet et la nécessité de nouveaux droits pour les salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es. Ce sont encore plus d’un million qui ont participé à la votation citoyenne et signifié leur rejet de ce projet. Les nombreux rassemblements et manifestations de ces derniers jours, notamment le 5 juillet, ont réunis plusieurs dizaines de milliers de participantes.

Les organisations syndicales et de jeunesse dénoncent les conditions contraignantes de manifestations qui ont empêché certain-es d’y participer. Elles réaffirment que la liberté de manifester doit rester un droit.
Les mobilisations initiées depuis quatre mois n’ont pas été entendues par ce gouvernement. Qu’à cela ne tienne ! La détermination, malgré le passage en force à l’assemblée nationale, reste intacte et toute la période estivale sera l’occasion de la rappeler. Nombre d’initiatives locales, sur tout le territoire, sont déjà prévues et organisées de manière unitaire.

Les organisations syndicales et de jeunesse invitent l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es à adresser une carte postale au président de la République pour lui assurer qu’ils seront toujours mobilisés à la rentrée !

Les organisations (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) donnent rendez-vous à l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-es, retraité-es pour une journée d’actions et d’initiatives le 15 septembre pour obtenir l’abrogation de la loi Travail et conquérir de nouvelles garanties et protections collectives. Elles se retrouveront pour faire le point le 31 août.

Paris, le 8 juillet 2016


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • Alren Alren 12 juillet 18:50

    On voit bien qu’entre les soutiens du « PS » et de la gauche il y a plus qu’un fossé, c’est un rift !
    Le refus des premiers de reconnaître qu’ils se sont trompés sur la qualité de la marchandise « Hollande » est vraiment pitoyable. Pauvres gens !


    • Liber8 (---.---.129.131) 12 juillet 20:16

      Pas bien le 49.3, prive de dessert.
      Ca c’est fait, ont peut retourner regarder « qui veux gagner des millions » ?


      • Jo.Di Jo.Di 12 juillet 20:22

        Le PRNBB (Poêle de Réchauffage du National Bolchevisme Booba)
         
        vous conseille, le livre PAS BOBO de l’ex-ennemi N°1, publié par l’ennemi N°1, contre le marane N°1 de la loi Travail gôôchiste
         
        Mein Kampf – Mon combat | Kontre Kulture
         

        « Le cosmopolite représente le dernier degré de l’inhumanité capitaliste  […] Pour le cosmopolite, l’homme est un personnage schématique, “citoyen du monde” sans famille et sans peuple, sans traditions ni particularités nationales. Pour le marxiste, au contraire, l’homme est le produit d’un développement social déterminé, d’un certain nombre de conditions précises qui lui confèrent une formation psychique définie, un caractère national. » 

        Georges Cogniot (PCF avant les p... collabos de la ploutocratie sexialiste)
        Réalité de la nation, l’attrape-nigaud du cosmopolitisme
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Cogniot


        • Raoul-Henri Raoul-Henri 12 juillet 21:08

          Depuis que j’ai lu Orwell dans son « Hommage à la Catalogne », j’ai appris que le parti communiste de l’époque en Espagne était de droite. Cela m’avait surpris et je n’en revenais pas ; mais il y a d’autres exemples dans l’histoire et à travers le monde. Aussi je me demande pour qui roule réellement ces faiseurs de torchons gras qui, tels les moutons dans « La ferme des animaux » du même auteur, répètent inlassablement les cacas mous de l’oligarque sans même sans rendre compte. « Les Français » ceci, « les Français » cela. Vous êtes qui pour parler au nom de tout un peuple ? Rectifiez le tir à l’avenir, et avant de répondre, osez lire ceci.


          • zygzornifle zygzornifle 13 juillet 08:56

            j’espère que les mouvements sociaux reprendront a la rentrée et pourriront la vie de ce gouvernement comme il pourrit la notre depuis 2012 ..... en même temps ce sera un avant gout pour les faux-jetons qui lui succéderont en 2017 .....


            • fred.foyn Le p’tit Charles 13 juillet 09:04

              Les français soutiennent la poursuite des manifestations...sur la plage, aux Mac-d’eaux et dans les embouteillages...mais pas dans la rue.. !


              • shyroki (---.---.56.238) 13 juillet 14:15
                Pour les syndicats on n’est plus comme à l’époque de mes parents où ils vous aider à avoir des avancements et imposer des améliorations à la direction.
                Aujourd’hui ils ne représentent que 8% des salariés, on a compris qu’ils sont maintenant de connivence avec les directions, c’est pour cela qu’on ce détourne d’eux.

                Jusqu’à présent les syndicats ne pouvaient pas vraiment nous faire de mal, j’ai vue des représentants profiter de privilèges ou encore aidaient la direction à virer les CDD, mais rien de plus.

                Demain ils pourront modifier les rythmes de travail et les salaires en dehors des clous du code du travail. Cette loi est tout simplement mauvaise.

                Avec le mariage pour tous, la loi Macron, la déchéance de nationalité et la loi travail 
                Le gouvernement a déchaîné le peuple contre lui, jusqu’à détruire leur parti politique, car le PS est mort ! au niveau local ça peu encore survivre mais au niveau national ce parti ne se remettra pas de ce tsunami d’impopularité.

                • Alren Alren 15 juillet 16:38

                  Ben mon vieux, c’est le grand rendez-vous des trolls sur cet article !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès