Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les guerres asymètriques

Les guerres asymètriques

Avant les nations se faisaient la guerre. Leurs dirigeants militaires montaient une armée et aller se battre dans les vallées. À l’issue de la guerre, il y avait un vainqueur et un vaincu, c’était clair. Le gagnant récupérait l’or et les ressources du perdant comme butin, ses territoires, et soumettait sa population. Maintenant on n’y comprend plus rien. Des factions sponsorisées attaquent des nations, des militaires s’en prennent à des civils. On utilise des boucliers humains. Les médias nous expliquent que tel parti est bon, mais plus tard il devient le méchant. Les alliés politiques d’hier deviennent les ennemis belliqueux aujourd’hui. Tout le monde se déclare vainqueur. Les avoirs disparaissent, et on se demande où est passé le butin. Les populations migrent, et les territoires se font et se défont. C’est la cacophonie mondiale. Comment en est-on arrivé là ? Un élément de réponse peut être donné par la description du concept de guerre asymétrique.

Avant les nations se faisaient la guerre. Leurs dirigeants militaires montaient une armée et aller se battre dans les vallées. À l’issue de la guerre, il y avait un vainqueur et un vaincu, c’était clair. Le gagnant récupérait l’or et les ressources du perdant comme butin, ses territoires, et soumettait sa population. Maintenant on n’y comprend plus rien. Des factions sponsorisées attaquent des nations, des militaires s’en prennent à des civils. On utilise des boucliers humains. Les médias nous expliquent que tel parti est bon, mais plus tard il devient le méchant. Les alliés politiques d’hier deviennent les ennemis belliqueux aujourd’hui. Tout le monde se déclare vainqueur. Les avoirs disparaissent, et on se demande où est passé le butin. Les populations migrent, et les territoires se font et se défont. C’est la cacophonie mondiale. Comment en est-on arrivé là ? Un élément de réponse peut être donné par la description du concept de guerre asymétrique.

La guerre asymétrique quand le faible l’emporte sur le fort.

Même si la notion de guerre asymétrique est apparue en 1993 aux USA, c’est un concept ancien. Sun Tzu en parlait déjà dans son chapitre « la stratégie indirecte » dans son traité sur L’Art de la Guerre. Les guerres asymétriques sont nées par la nécessité de défendre des positions avec des moyens rudimentaires face à des armées beaucoup plus puissantes. Un des enseignements tirés de L’Art de la Guerre de Clausewitz, c’est que la guerre est une extension de la politique. Serait-il possible alors de gagner une guerre politiquement en perdant une guerre militairement ? La guerre asymétrique, c’est la victoire stratégique contre un ennemi qui gagne sur un plan tactique. Le conflit qui illustre le mieux la Guerre Asymétrique est la guerria. Sa forme la plus virulente est le terrorisme qui combine en plus la notion de guerre totale. Pour une meilleure compréhension, un exemple est donné ci-dessous.

defensejusquauboutPour installer leur hégémonie sur la Méditerranée et donc sur le monde de l’antiquité, les Romains devaient soumettre leurs rivaux, les Carthaginois. Ils se sont affrontés lors des fameuses guerres puniques. La première a permis aux Romains de s’installer en Scissile. La deuxième Carthage s’effondre. Mais une Troisième guerre est nécessaire pour prendre le contrôle définitif de l’Afrique du Nord. Un aguellid, un prince Numide appelé Jugurtha s’oppose à l’occupation romaine sur son territoire et celui de son ancêtre Massinissa (1). Après le siège de Numance en Ibéris, où il sort victorieux et grandit, il refuse de se soumettre et décide de résister, notamment par la corruption de sénateur. Il est l’auteur de « Rome appartient à celui qui a les moyens ». Sur le champ de bataille, il est confronté à des légions nombreuses et bien ordonnées. Ne pouvant lever une armée aussi puissante il décide de résister par un autre moyen. Il harcèle ses ennemis par des attaques furtives, de jour comme de nuit, grâce à sa cavalerie rapide et agile. Il leur tend des embuscades dans le relief et se réfugie dans le maquis. Ses déplacements le rendent invisible et invincible. Il gagne la guerre psychologique et met en déroute plusieurs armées, jusqu’à qu’il soit trahi et remis aux Romains. C’est un cas de guerre asymétrique, à l’instar de la guerre du Vietnam ou encore de la guerre d’Algérie.

La guerre présente plusieurs facettes : politique, économique, stratégique, tactique, psychologique ; et l’information est le nerf de la guerre. L’histoire, écrite par les vainqueurs, est aussi un élément de communication et de propagande. Quand l’un des adversaires ne peut lutter sur certains plans, il essaie de l’emporter sur d’autres. C’est une autre définition de la guerre asymétrique qui nous permet de comprendre par exemple pourquoi, dans le conflit Israélo-palestinien, les deux camps déclarent qu’ils ont gagné.

Enseignements tirés des écoles militaires

drone« Pas besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre »… Et bien si ! Il faut sortir des écoles militaires pour savoir qu’elle est l’actualité militaire et ce qu’il adviendra dans les prochaines années. Mais ce qui est enseigné dans ces formations sont également disponibles pour le public sur internet (voir ce lien). Après une présentation des conflits asymétriques, l’auteur en vient aux solutions à apporter à l’avenir. Elles sont nombreuses et complexes à mettre en place. De plus, ce qui est proposé est difficile à concevoir, comme la collaboration de journalistes pour la propagande, remettant en cause la liberté de la presse, et coûteux comme l’utilisation de drones ou autres engins hyper sophistiqués, alors que les budgets de la défense sont régulièrement revus à la baisse. Les liens ci-dessous complètent cette présentation et cette analyse.

La guerre asymétrique ou la défaite (document Word)

L’autre est-il un ennemi ?

La genèse du leadership américain

Les dirigeants du monde actuel sont les gagnants de la Seconde Guerre mondiale, les USA, l’Angleterre, la France, la Russie, la Chine. La preuve : ces pays sont les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et ils sont les détenteurs légitimes de la bombe atomique. Les guerres de décolonisations ont eu raison des grandes puissances coloniales, la France et l’Angleterre. Le tournant a été les accords de Sèvres en 1956. Pour les USA, seuls les russes et accessoirement les chinois peuvent contester le leadership américain dans le monde.

hackingg

Fin années 70 débuts 80, les russes semblent ne plus pouvoir constituer un bloc face à l’Occident. Or, interviewé sur la chute du mur de Berlin et celle de l’empire soviétique, Gorbatchev, père de la perestroïka, parle dans une vidéo de réponse asymétrique face à la montée en puissance des USA (2). Au cours de cette mêmes années, la Russie est accusée de soutenir des réseaux terroristes par son agence, le KGB et son directeur Iouri Andropov (3). Cette réponse asymétrique ne serait-elle pas justement la création de conflits asymétriques où de multiples petites forces s’opposeraient à la grande puissance de l’Ouest sur plusieurs fronts ? Les Russes laisseraient-ils le centre aux USA, pour mieux les bloquer et les contrer sur les côtés, comme l’enseigne l’Est Indienne selon Kasparov ? C’est une thèse défendable.

En tout cas, Les USA et leurs alliés s’approprient l’idée et l’appliquent en Afghanistan pour repousser les occupants russes. C’est un succès, et la méthode qui fait ses preuves fait des émules. En effet, les nations ne se font plus front face à face, mais préfèrent passer par des factions pour s’attaquer à leurs adversaires. Ainsi leurs dirigeants ne s’impliquent pas directement et poussent leurs ennemis à lutter contre des forces invisibles, invincibles dans le pire des conflits, le conflit inextricable, le conflit qui pousse les nations les plus fortes à perdre contre les forces les plus insignifiantes, la guerre asymétrique. Les solutions proposées par les écoles militaires et les experts en géopolitiques ne seront-elles efficaces dans cette nouvelle configuration ? Ne serait-il pas préférable de se placer du côté de ceux qui apportent la réponse symétrique ? C’est le nouveau paradigme des USA qui ont pour but d’installer ou de perpétuer leur leadership dans le monde, en particulier dans le monde Arabe.

3ème guerre mondiale, c’est pour demain. On y est déjà. 

Selon certains experts, la dernière idéologie à faire disparaître est l’Islam, pour installer un Nouvel Ordre Mondial (4). De ce postulat, la Troisième guerre mondiale est celle qui opposera l’Occident et les musulmans. À partir de là, il est aisé de comprendre la présence de conflits asymétriques dans le Grand Moyen Orient. Mais il existe d’autres fronts, comme en Ukraine. La Russie orthodoxe du Tzarine Poutine se dresse contre les USA, et il apparaît ici ou là des signes du retour de l’ancien ordre mondial, celui des moines et des princes. En plus du retour du « péril rouge », il existerait le « péril jaune » des Chinois (qui seraient « tapis dans l’ombre »). De plus en plus, il est question d’un monde multipolaire. Les conflits asymétriques vont-ils se généraliser dans le monde, nous faisant rentrer dans une nouvelle ère comme le voudrait Angela Merkel qui s’opposent à la vision rétrograde de Poutine sur les conflits (5). Ou est-ce que la Troisième guerre mondiale sera un conflit entre nations, à l’ancienne ? La guerre mondiale ? Nous y sommes.


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Jelena XCII 1er novembre 2014 17:08

    >> la Troisième guerre mondiale est celle qui opposera l’Occident et les musulmans
     
    Pour cela il faudrait déjà qu’il y est une union du monde musulman, ce qui est loin d’être gagné... L’affrontement qui a lieu c’est USA & UE contre Russie & Chine avec tous les coups tordus que l’on connait, quand au monde musulman, il est plus ou moins divisé entre ces 2 camps.
     
    >> La Russie orthodoxe du Tzarine Poutine
     
    Hmmmmm... la Tsarine, c’était l’épouse du Tsar. smiley


    • Mohamed BACHKAT Mohamed BACHKAT 1er novembre 2014 17:44

      Merci Jelena XCII, pour tes remarques. Il est question du « Tzarisme ». Le correcteur a fait son boulot :) Très pertinente !


      • diogène diogène 1er novembre 2014 17:46

        En fait, la seconde guerre mondiale n’est pas terminée.

        La mise en place de régimes fascistes pour combattre le « danger communiste » en Europe a permis aux Etats-Unis dont d’éminents industriels comme Ford avaient contribué à l’instauration du nazisme en le finançant et en l’équipant de matériel d’apparaître comme des sauveurs alors qu’ils étaient des agresseurs et ont colonisé l’Europe par le plan Marshall.
        La « guerre froide », la guerre de Corée, la guerre du Vietnam, les guerres d’Irak, etc, etc ne sont que la suite de ce coup de force qui a imposé le dollar comme monnaie d’échanges.
        Et ça continue encore et encore....

        • lsga lsga 1er novembre 2014 18:10

          tout à fait. Et le Général De Gaulle est une pièce centrale de la politique américaine d’endiguement du Socialisme. La France était LE pays du Socialisme en Europe, SFIO, Front Populaire, etc... Grâce à De Gaulle, et la Vème République, financé par le plan Marshal, la France n’a plus eu que 2 présidents de gauche en 70 ans.


          De Gaulle : American Boy. 

        • Ruut Ruut 1er novembre 2014 22:18

          Vue que les USA n’ont jamais gagné la moindre guerre, s’allier a eux c’est se tirer une balle dans le pied.


          • Pierre Pierre 1er novembre 2014 23:10

            @ l’auteur,

            Bon sujet d’article mais j’ai quelques remarques.

            Sur la forme. 
            - Il est inutile de répéter le texte du chapeau dans le corps du texte.
            -A quoi correspondent les chiffres entre parenthèses de l’article ?
            - Certains liens ne fonctionnent pas.
            - Quelques erreurs d’orthographe rendent la lecture parfois peu compréhensible et obligent le lecteur à relire la phrase. « Scissile pour Sicile. » ou "l’Est Indienne (avec majuscules qui renvoient vers un point cardinal et un gentilé) au lieu de « l’est-indienne » qui est une ouverture au jeu d’échecs qui fut une spécialité des joueurs soviétiques de l’après-guerre. Il est vrai que Kasparov nous mettait sur la piste mais depuis qu’il fait de l’opposition à Vladimir Poutine, on avait presque oublié qu’il était un champion d’échecs. smiley

            Pour l’orthographe, ce n’est finalement pas grave, je suppose que le français n’est pas votre langue maternelle.

            Sur le fond.

            Il me semble que le sens de l’article est de dire que les guerres asymétriques ont toujours existé et je suis d’accord avec vous : cela s’appelait la résistance (l’Armée des ombres) ou la guérilla. Faites-en alors la conclusion de votre article plutôt que d’écrire « Les conflits asymétriques vont-ils se généraliser dans le monde, nous faisant rentrer dans une nouvelle ère comme le voudrait Angela Merkel qui s’opposent à la vision rétrograde de Poutine sur les conflits. » Je n’arrive pas à décrypter cette conclusion avec une Merkel qui sort de nulle part.

            Sinon, merci de m’avoir fait découvrir Jugurtha.


            • Pierre Pierre 1er novembre 2014 23:23

              @ Isga,
              Mais comment faites-vous pour apparaître dans chaque article ! Et en plus, vos commentaires sont hors sujet !

               « De Gaulle : American Boy. » lol.
              Ni Staline ni Roosevelt ne voulait de Gaulle. Les États-Unis voulaient occuper la France. Le Général de Gaulle s’y est opposé. Il a fait sortir la France hors de l’OTAN. Il n’a pas soutenu les États-Unis au Vietnam. Etc.
               « De Gaulle : American Boy. » lol. (ter)


              • scalino scalino 2 novembre 2014 02:49

                Non mais isga n’as qu’un seul logiciel d’analyse (qui date de plus de cent ans ) alors dès que ça se complique il est tout perdu le pauvre pour lui seul la bourgeoisie et le prolétariat existe alors bon a part faut renverser les bourgeois faut pas trop en attendre niveau analyse smiley


              • devphil30 devphil30 2 novembre 2014 05:47

                Bon article , seule la fin ne semble pas correspondre à la destruction attendue que la folie de Wall street va générer , le monde mulsulman n’est pas visé car sa force même regroupé n’est pas à la mesure des usa.
                Deux blocs présentent un danger pour l’hégémonie des usa , la Russie et la Chine.

                Dans une analyse militaire , la destruction de ces blocs et l’accaparement géostratégique de leurs positions mettraient alors effectivement les usa ont conflit ensuite avec le monde mulsulman.

                Rassurons nous on pense à la troisième alors pour la quatrième Einstein avait dis
                "Je ne sais pas comment on fera la Troisième Guerre mondiale, mais je sais comment on fera la quatrième : avec des bâtons et des pierres"

                Philippe


                • Mohamed BACHKAT Mohamed BACHKAT 2 novembre 2014 08:56

                  Merci. Einstein a eut le prix Nobel de physique pour le phénomène photoélétrique...Il avait toujours raison et en particulier sur ce point, la guerre aux armes rudimentaires :)


                • coinfinger 2 novembre 2014 11:23

                  Deux choses qui me génent dans cet article . L’idée de nation d’abord .
                  La nation est une idée moderne inventée par la France avec sa révolution . Cette idée a bien servi , elle peut encore servir , mais apliquée aux Etats-Unis , à la Russie , et plus encore aux peuples de l’Islam , en plus découpés à la coloniale , je trouve çà abusif .
                  La deuxiéme est celle de guerre asymétrique . Comme on ne voit pas bien comment un ’faible’ vient à bout d’un ’fort’ ( parce que surtout on ne veut pas le voir ) , on en fait une affaire de communication , de Moral et tout çà ....
                  Comme les US controlent les médias , on sait d’avance qui est le gagnant .
                  Héla ! ( pour les oligarques ) c’est faux . Un exemple dans un autre domaine , biologique .
                  Il existe des proies et des prédateurs . En général le prédateur est plus fort que la proie ( y a aussi là des pbs moraux , communication et autres effets magiques ) , il est plus fort sinon il ne serait pas prédateur . Mais il y a asymétrie , en ce sens que le prédateur dépend de la proie , tandis que la proie non . De par le fait ce sont les grands succés du prédateur qui causent sa perte . Ce qui fait que quand on arrive à lui faire sentir sa défaite sans qu’il puisse la comprendre avec tous les moyens qu’il a , on lui sape le moral .Il en perd l’appétit .


                  • Mohamed BACHKAT Mohamed BACHKAT 2 novembre 2014 11:55

                    Merci pour les 2 points évoqués. Pour le premier je dirais que les nations, que cela soit pour la France l’Algérie ou l’Egypte ou le sionisme, elle étaient un modèle d’émancipation des peuples. Pour la France c’était au sortir de la monarchie. Pour l’Algérie et l’Egypte au sortir des colonies. Le sionisme c’est l’Etat d’Israel pour le peuple juif meurtri dans les diasporas : Bagdad avec Nabuchodonosor vers 2000 à 800 av JC ; Jeruzalem avec les ROmains et la destruction du temple ; 1494 avec la réconquista...En bref la Nation protège l’idée que l’on se fait d’un peuple, c’est un refuge.
                    Pour le deuxième point, je parle du prédateur alpha dans un autre article : Ron Paul alternative au smartphone. Il est question de la cascade trophique à l’échelle mondial. Mais qui est le prédateur alpha, le superprédateur ? Les USA ou les Rothschild et les Roches feuilles ? OU bien le Messie ? C’est un autre article en cours de validation.


                  • coinfinger 2 novembre 2014 12:00

                    Quelques mots encore sur la vie dans la savane . La gazelle qui court là devant le lion . Elle a pas peur , contrairement à ce qu’on projette sur elle . Elle a un grand plaisir à semer le lion , et hop ! un coup je saute à gauche et hop ! à droite , et elle le séme le lion . Aprés elle rigole .
                    Si elle avait peur , elle perdrait ses facultés . C’est pour çà que le lion communique en rugissant .

                    On nous fait le coup en ce moment , c’est trés porteur avec le transhumanisme . Allez , l’Homme ( c’est à dire : nous ) du balai .
                    Sauf que y a un petit détail : si l’ intelligence Artificielle est vraiment intelligente et un prédateur pour nous , elle va d’abord se débarasser de son concurrent : les transhumanistes , puisqu’ils sont trés forts .


                    • Hermes Hermes 3 novembre 2014 15:12

                      Bonojur Coifinger,

                      Suggestion, si l’intelligence artificielle n’était pas un prédateur mais un parasite..... qui relflète la pseudo-intelligence parasite de l’homme moderne , déconnectée du monde.

                      Bonne soirée.


                    • coinfinger 2 novembre 2014 17:33

                      Celui qui m’a mis moins 1 là , il est lamentable , il a pas saisi à quel point je suis subtil .

                      Je l’ignore je réponds à l’auteur qui a daigné me répondre . Question chaine alimentaire , c’est complexe , entre microbe achaique et parasite , et mammifére géant , difficile de dire qui est le plus fort . C’est pas exclu que l’un ou l’autre , l’emporte , on est peut étre une espéce en voie de disparition .
                      Pour sortir du doute , à mon avis faut sortir du bio , entrer dans le social . Paradoxe , pour saisir la complexité du social , faut arriver au point zéro , revenir à l’animal , à notre animalité spécifique .
                      Le distributeur de moins 1 , il a rien compris .
                      L’ Islam , a fait mieux que les Juifs ( ce qui en reste z’étaient douze tribus , en a plus qu’une et encore avec un rajout : les Ashkénazes , des faux Juifs qui les dominent ) , pourquoi ? Parce que poussant encore plus dans le dénuement spirituel , ils ont pu prendre le controle du commerce Mondial , par terre ( ex route de la Soie ) et par Mer , à une époque où le commerce était la principale source d’enrichissement .
                      L’évolution : le christianisme catholique , l’occident ,leur a joué un mauvais tour en réhabilitant (partiellement , le corps par l’image , mais surtout par la production comme source de richesses , en libérant ses serfs . (En vérité ce sont les serfs qui se sont libérés mais je fais comme si le préjugé idéaliste avait raison , puisque tous le monde y compris ceux qui se déclarent matérialistes croient que la pensée est dans le cerveau .) . Puis en leur lachant les Mongols qui ont étranglé le dernier Calife qui d’(ailleurs ne servait plus à grand chose . ( le nouveau là , c’est un clown au service des US ) . Au final , j’abrége mon délire , faudra trouver une autre culture , qui reface une place à l’animal et la nature , à l’animal que nous sommes , le plus social et tendre de tous .


                      • coinfinger 2 novembre 2014 17:37

                        Celui qui m’a mis moins 1 là , il est lamentable , il a pas saisi à quel point je suis subtil .

                        Je l’ignore je réponds à l’auteur qui a daigné me répondre . Question chaine alimentaire , c’est complexe , entre microbe achaique et parasite , et mammifére géant , difficile de dire qui est le plus fort . C’est pas exclu que l’un ou l’autre , l’emporte , on est peut étre une espéce en voie de disparition .
                        Pour sortir du doute , à mon avis faut sortir du bio , entrer dans le social . Paradoxe , pour saisir la complexité du social , faut arriver au point zéro , revenir à l’animal , à notre animalité spécifique .
                        Le distributeur de moins 1 , il a rien compris .
                        L’ Islam , a fait mieux que les Juifs ( ce qui en reste z’étaient douze tribus , en a plus qu’une et encore avec un rajout : les Ashkénazes , des faux Juifs qui les dominent ) , pourquoi ? Parce que poussant ( l’Islam ) encore plus dans le dénuement spirituel , ils ont pu prendre le controle du commerce Mondial , par terre ( ex route de la Soie ) et par Mer , à une époque où le commerce était la principale source d’enrichissement .
                        L’évolution : le christianisme catholique , l’occident ,leur a joué un mauvais tour en réhabilitant (partiellement , le corps par l’image , mais surtout par la production comme source de richesses , en libérant ses serfs . (En vérité ce sont les serfs qui se sont libérés mais je fais comme si le préjugé idéaliste avait raison , puisque tous le monde y compris ceux qui se déclarent matérialistes croient que la pensée est dans le cerveau .) . Puis en leur lachant les Mongols qui ont étranglé le dernier Calife qui d’(ailleurs ne servait plus à grand chose . ( le nouveau là , c’est un clown au service des US ) . Au final , j’abrége mon délire , faudra trouver une autre culture , qui reface une place à l’animal et la nature , à l’animal que nous sommes , le plus social et tendre de tous .


                        • OMAR 2 novembre 2014 18:08

                          Omar33

                          Bonjour Mohammed  : « , la Troisième guerre mondiale est celle qui opposera l’Occident et les musulmans.... ».

                          Le monde musulman s’étend du Maroc aux Philippines, avec quelques ilots en Europe (Albanie, Bosnie,..), et regroupe plus d’un milliard d’individus vivant dans une cinquantaine de pays.

                          Militairement et à l’exception du Pakistan qui dispose de l’arme nucléaire, l’ensemble des armées de ces pays sera -à distance- détruit en un temps record, pour la simple raison qu’aucun d’eux ne possède ou maitrise maitrise la technologie militaire actuelle (satellites, furtivité, équipements de conduite de tir, télédétection, missiles balistiques, drones, etc...).

                          Pratiquement, cette guerre sous-entend une intervention humaine puis une occupation de cette vaste région : l’Occident possède-t-il réellement les moyens humains et matériels pour les réaliser ?

                          Quel scénario pour l’après guerre ?

                          Quelle position adoptera l’Occident envers ces états et royaumes comme l’Arabie-Saloperie ou la Turquie, qui se comportent comme de simples larbins et valets ?l

                          Quelle réaction des pays qui comme l’Inde, possèdent une forte minorité musulmane ?

                          Quel avenir pour les musulmans au sein de l’Humanité ?

                          Tout cela pour vous dire qu’en réalité cette guerre n’arrivera jamais.

                          Par contre, celle-ci a débuté il y a bien longtemps sous une forme diabolique appelée « le choc des civilisations ».

                          Il a suffit de présenter des arguments aussi mensongers qu’ignobles (ADM, dictateurs, installation de la démocratie,..) pour les avoirs déclencher.

                          Et voici quelques résultats édifiants mais palpables : Irak, Afghanistan, Somalie, Soudan, Libye, Syrie destruction totale ou partielle de toutes les institutions, chaos, guerres civiles, bombardements occidentaux quotidiens, massacre permanent des populations civiles, etc...

                           Égypte, Tunisie, Liban, Yémen, Algérie, Pakistan : menaces permanentes de guerres civiles, attentats, répressions, révoltes, etc...

                          Et cela durera tant que l’Occident n’aura pas trouvé un autre ennemi après le nazisme, le communisme et les musulmans.


                          • Le421 Le421 2 novembre 2014 20:08

                            A noter que les djihadistes disposent, en estimation type « doigt mouillé », d’environ 1 million de dollars par jour avec la vente parallèle de stock de pétrole.
                            Il est évident que ce commerce « au noir » permets aux compagnies pétrolières d’acheter du brut à bas prix pour nous le refiler au prix fort !!
                            Le clampin plombier qui se fait choper sur un chantier « au black » pour gratter 500€, il morfle un maximum...
                            Alors que normalement, le pétrole, il ne part pas dans les raffineries (essayez de mettre du brut dans votre HDI !!) par bidons de 20l à dos de chameau...
                            Donc, c’est voulu !!
                            Et pi c’est tout.


                            • confiture 3 novembre 2014 11:49

                              le marché des armes tout est là et surtout ne pas contrôler les canaux de financement, on va traquer et placer en garde à vue un malheureux qui a fait passer 10.000 ros d’économies au luxembourg, par contre un paiement de plusieurs millions de dollards pour des armes va passer incognito, ou est le bug ? D’autre part, le bloc occident ne s’attaque plus qu’à des tout petits groupes avec des conflits sans réel objectif. J’ai l’impression de plus en plus que tout cela est entretenu depuis la fin de la WW2 sciement

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès