Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les malades paieront ou s’arrêteront de se soigner !

Les malades paieront ou s’arrêteront de se soigner !

Le gouvernement sonne le glas de l'assurance maladie, solidaire....

Aujourd'hui il fait passer la franchise hospitalière de 91 à 120 € et demain il liquidera le service public de santé... A moins que l'on arrive par nos mobilisations à la chasser !

La franchise hospitalière passe de 91 à 120 € !

Les malades paieront ou arrêteront de se soigner !

Depuis septembre 2006, chaque patient doit acquitter d'un forfait de 18 € pour tout acte (sauf exception) dont le montant est supérieur ou égal à 91 €. Ce forfait doit être versé au professionnel ou à l'établissement de santé qui a pratiqué cet acte.

Certaines personnes ne sont pas concernées par cette franchise de 18€ (par exemple les femmes enceintes de plus de six mois, les personnes atteintes d’une affection de longue durée (ALD), les bénéficiaires de la CMU (couverture maladie universelle).

Tous les autres doivent payer, même ceux qui ont du mal à boucler leurs fins de mois et ne relèvent pas de la CMU.

A la suite de la publication fort discrète d'un décret du gouvernement, la franchise hospitalière est passée la semaine dernière de 91 € à 120 €, il s'agit d'une hausse de 32 %.

Comme l'explique très bien la Filpac-CGT

« Les assurés sociaux ne seront plus remboursés à 100% après acquittement du forfait de 18 euros pour un acte au dessus de 91 euros.

Les assurés sociaux voient le seuil de 91 euros passé à 120 euros ! En dessous de ce nouveau palier, les assurés sociaux devront payer 20 % du montant de l’acte.

Exemple : un acte à 100 euros.

Avant, le seuil étant à 91 euros, l’assuré était pris en charge à 100%, moins la "franchise" de 18 euros.

Après, le seuil étant de 120 euros, l’assuré paiera 20 %, soit 20 euros, plus la franchise de 18 euros.

La destruction de la branche santé et l’écrasement du salarié continuent.

D’autant que les mutuelles vont répercuter cette augmentation sur leurs tarifs. »

Aujourd'hui de plus en plus de personnes ne peuvent pas se payer une mutuelle santé et devant les difficultés de gestion budgétaire qu'ils connaissent, ils hésitent à se faire hospitaliser.

Le forfait hospitalier, institué par le décret du 31 mars 1983, en application de la loi du 9 janvier 1983 a instauré la participation des malades aux frais hospitaliers.

Si son tarif d'origine a été fixé à 20 Frs, il a augmenté régulièrement et fortement pour atteindre aujourd'hui 18 €.

Le gouvernement « socialiste » de l'époque a ouvert là une brèche dans laquelle se sont engouffrés tous les gouvernements libéraux qui se sont succédé !

Le Professeur André Grimaldi dans son livre « l'hôpital malade de la rentabilité » publié en 2009 nous livre une histoire vraie édifiante qui fait froid dans le dos :

« Un patient du service de diabétologie de l'hôpital de la Pitié-Salpétrière a renoncé à l'hospitalisation prescrite par son médecin en raison d'une plaie de pied diabétique pour éviter d'avoir à payer le forfait hospitalier. Résultat : il a été hospitalisé en urgence un mois plus tard devant l'aggravation de sa plaie, et la seule solution fut l'amputation »

L'urgence c'est de supprimer le forfait hospitalier et d'en revenir aux principes même de la sécurité sociale quand elle a mis en place la solidarité.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • colza 4 mars 2011 09:38

    Il n’est plus temps de se mobiliser contre telle ou telle régression concoctée par Sarko et son gang, mais bien d’exiger son départ immédiat.
    On ne peut pas accepter que toutes les décisions du pouvoir aient systématiquement pour but de favoriser ceux qui ont déjà trop et/ou d’enfoncer encore plus les salariés et ceux qui ont peu.
    Il me semble impossible qu’il y ait encore 22% des citoyens de ce pays qui approuvent Nicolas Sarkozy et acceptent de se faire plumer.


    • JL JL 4 mars 2011 10:01

      L’industrie pharmaceutique aurait du mal à accepter la mort de la Sécu, sa vache à lait !


      • JL JL 4 mars 2011 18:31

        Mais j’y pense ! c’est peut-être pour ne pas ruiner Bigpharma avecc la Sécu que certains voudraient qu’on distribue un Revenu universel inconditionnel prélevé sur la sueur des travailleurs ?

         smiley


      • foufouille foufouille 4 mars 2011 10:29

        va bientot falloir aller chez un medecin clandestin ou sorcier


        • keiser keiser 4 mars 2011 13:05

          Ma femme était en ALD

          Elle était convoquée le Jeudi pour examens , ils la libéraient le vendredi pour revenir le Lundi .
          Mais il fallait quand même payer la chambre pour le week end .
          avec l’aggravation de son affection , les week end à rallonge se sont amplifiés et sont devenu coutumier .

          Quand elle est morte , j’ai du payer 1000 € de forfait hospitalier et fissa car les huissiers sont vite venu les réclamer .
          Nous n’avons pas eu le temps de trouver une mutuelle abordable pour ce genre d’affection .
          PARADOXE ! alors que l’ALD est faite pour cela .

          Donc Chalot : L’ALD ne couvre pas le forfait hospitalier mais la CMU le fait .

          Où comment assassiner les pauvres hères que nous sommes et bien plus rapidement que la maladie .


          • keiser keiser 4 mars 2011 23:24

            Merci ! ...


          • ZEN ZEN 4 mars 2011 14:43

            Certains déjà renoncent à certains soins, pas seulement dentaires, ou à certains médicaments, pas seulement « de confort », qui ne sont plus remboursés...


            • LE CHAT LE CHAT 4 mars 2011 15:21

              Un système à l’américaine , voilà ce que veulent les gens du Siècle & Bilderberg !


              • Ferdinand_Pecora 4 mars 2011 15:37

                Un système de crédit productif public hamiltonien ?? Certainement pas : ce serait le cauchemar du Siècle, des Bilderberg ou de la Trilatérale !

                Ils veulent continuer avec le libre-échangisme monétariste de l’Empire financier britannique, il est là le problème !


              • PtitLudo PtitLudo 4 mars 2011 15:23

                Le gouvernement continue sa logique de vendre le pays aux organismes privés proches du pouvoir.
                Après les retraites, la santé, l’école, ....


                • Ferdinand_Pecora 4 mars 2011 15:43

                  Barack Obama a commencé avec cette logique en mai 2009.

                  Alors que les médias français faisaient croire qu’Obama était le nouveau Martin Luther King, en France seul le mouvement politique de Jacques Cheminade a osé dire la vérité : l’intention sous-jacente de ces politiques était le fascisme financier de Wall Street.

                  A l’époque, comme lors de la présidentielle de 1995, on l’a pris pour un fou. Aujourd’hui, certains s’en mordent les doigts :)


                  • fredo74 4 mars 2011 16:16

                    bonjour,

                    Encore un article pour rien,. C’est comme dénoncer la corruption alors que tous la connaissent.
                    C’est comme dénoncer le travail clandestin, alors que chez nous en France, on fait venir par car des transporteurs routiers de d’étrangers afin d’abaisser leur salaire. En ce moment même sur Grenoble, dans les transports d’entressangle, ca n’arrête pas. Je le sais j’y travail .
                    + tout le reste. Etre révolutionnaire parfait , mais pour révolutionner quoi ?
                    A part mettre sur le net des sujets qui sont connus de tous, personne ne bouge, il est tellement plus simple de le faire depuis chez sois sur son clavier d’ordi, aucun on risque moins de prendre des coups.
                    Peut être appelle-t-on ca une révolution silencieuse, ! nouveau concerte !
                    C’est dans les urnes que cela se passe....mais à lire votre biographe, j’ai bien peur de se qui va suivre ! 
                    Sarko est pro-américain, vous l’ignoriez encore ?
                    Cordialement.

                     


                    • ZEN ZEN 4 mars 2011 19:20

                      chez nous en France, on fait venir par car des transporteurs routiers de d’étrangers afin d’abaisser leur salaire. En ce moment même sur Grenoble, dans les transports d’entressangle, ca n’arrête pas. Je le sais j’y travail...

                      Faites-nous un article là-dessus
                      ça nous intéresse !


                    • CHALOT CHALOT 4 mars 2011 16:23

                      Désolé de vous contredire mais je ne fais pas qu’écrire...
                      Je pârticipe activement à la vie sociale dans ma ville et consacre en moyenne 20 heures par semaine à mon association
                      http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/les-malades-paieront-ou-s-89733?debut_forums=5#forum2840606

                      Je suis certain de ne pas être le seul à être dans ce cas.


                      • Domino Domino 4 mars 2011 16:44

                        Faut bien engraisser les actionnaires des assurances privées... !


                        • jluc 4 mars 2011 18:34

                          si vous voulez être mieux remboursé, prenez une complémentaire chez Guillaume $arkozy, (le grand frère). Au passage prenez une complémentaire retraite.


                        • PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP PAS GLOP 4 mars 2011 17:58

                          De tels articles , bien qu’ils dénoncent le système ont pour inconvénient de morceler la triste réalité . La disparition programmée de la sécu n’est qu’une étape parmi tant d’autres . Avec la construction européenne et la mondialisation galopante ce qui est en train de se mettre en place, c’est un monde à la Milton Friedman . La chose est décortiquée dans le livre de Naomi Klein « la stratégie du choc » . nous allons vers un monde où le social n’existera plus , chacun vivra en fonction de ses revenus et devra payer jusqu’à l’air qu’il respire . Ensuite il faudra faire des choix ,manger ou se soigner, s’habiller ou payer l’école pour les enfants ...nous entrons dans le monde du « tout payant » . Pour le moment le robinet à sous de l’aide sociale n’est pas totalement à sec vu qu’il reste encore un peu des classes moyennes à essorer , mais pour combien de temps ? Il est de plus trop tard pour combattre démocratiquement et légalement ce système mortifère et les charognards qui le mettent en place . Nous sommes dirigés par des traitres aux peuples .La seule solution qui nous reste est de marcher sur les traces des Tunisiens , Égyptiens et autres Libyens.


                          • srobyl srobyl 4 mars 2011 19:21

                            Jusqu’’à quelle extrémité tolèrera-t-on les coups bas portés au système de protection sociale, alors qu’en face, la caste dirigeante, et ses complices du grand capital s’enrichissent toujours plus avec arrogance, pied de nez perpétuel aux personnes les plus humbles ?


                            • fredleborgne fredleborgne 4 mars 2011 19:30

                              Et bien sûr, en même temps, on communique plus sur la suppression du bouclier fiscal
                              Des traitres, des perfides...
                              C’est la Droite
                              C’est le PS
                              Quelle alternative ?


                              • pastori 4 mars 2011 20:02

                                on ne garde pas assez longtemps à l’hôpital une mémé malade car elle ne peut payer le forfait hospitalier avec sa retraite à 60€ mais pendant ce temps,  l’isf va exonérer justement quelques agriculteurs mais aussi un paquets de vrais nantis nantis avec !!


                                qui en parle ? personne.
                                pourquoi ?
                                parce que nous somme occupés à parler de lepen et des musulmans.

                                • TSS 4 mars 2011 20:33

                                  petite reflexion sur la SS et les soins !!

                                  « En 2010 on ne peut plus avoir 2 cancers et 1 infarctus et pretendre être pris en charge par la collectivité ! »  X.Bertrand.

                                  « Si certains ouvriers du batiment adorent defloquer de l’amiante,qu’ils ne comptent pas sur la SS pour financer leur petit plaisir ! » X.Bertrand.

                                  « la tritherapie,c’est très lourd et ça coûte très cher ! » un membre du Gvt.

                                  « Si l’on s’empriffre de chips et de charcuteries devant le juste prix ,il ne faut jouer les etonnés quant arrive l’AVC ! » X.Bertrand

                                  concernant les arrêts de travail

                                  « Face à de veritables professionnels de la fraude et du mensonge ,je ne laisserai pas ces fraudeurs casser le meilleur système de santé du monde ! » N.Sarkhozï

                                  Ceci se passe de commentaire,avec des amis comme eux nous n’avons pas besoin

                                  d’ennemis... !!


                                  • Danielle2 4 mars 2011 21:02

                                    jamais ségolène royal n’aurait pris des mesures pareilles, les français qui ont fait confiance à sarkozy sont les seuls coupables !!! il faut réfléchir, se renseigner avant de voter et ne plus se laisser manipuler !! nous sommes fichus si ce mec continue comme ça, il faut l’arrêter, et vite, lui ou ses acolytes, je ne pensais pas qu’ils arrivent à nous imposer de telles mesures, les français dorment et sont amorphes !!!!
                                    nous avons l’impression de n’être que des pions qu’on manipule à loisir,

                                    aux armes citoyens !!!!!


                                    • french_car 4 mars 2011 21:51

                                      Je sais que les médecins ne sont pas les plus à plaindre mais le plus incroyable c’est que la sécu ne communique pas sur le sujet. Pour connaitre un changement de tarification il faut être syndiqué et encore dans un tel cas le syndicat n’a pas eu le temps de communiquer entre le 23/2 date de parution et 1/3 date d’application.
                                      Et donc depuis le 1/3, les médecins qui pratiquent le tiers payant ont perdu tous leurs actes du fait du rejet de leurs télétransmissions rejetées. En effet pour un acte à 100 euros ils ont facturé 18 euros au patient et 82 à la sécu au lieu de 30 euros au patient et 70 à la sécu. Ils se consoleront il leur reste 18 euros sur les 100 !
                                      Qui plus est les éditeurs de logiciels étant encore moins prévenus mettront bien 2 mois à faire la modification et les médecins reviendront donc au papier pour se faire payer et ... paieront 50 centimes de pénalité pour n’utiliser pas la carte vitale.


                                      • french_car 4 mars 2011 21:56

                                        Mr Chalot quand vous écrivez « Après, le seuil étant de 120 euros, l’assuré paiera 20 %, soit 20 euros, plus la franchise de 18 euros. » vous faites erreur cependant, déjà l’assuré paie 30 % et non 20 %, cependant ceci ne se cumule heureusement pas avec les 18 euros.


                                        • CHALOT CHALOT 4 mars 2011 22:18

                                          vous avez raison et tort
                                          - raison dans votre mode de calcul
                                          - tort parce que je n’ai fait là dans ce passage que de reproduire le communiqué CGT


                                          • french_car 4 mars 2011 22:22

                                            Et donc c’est la CGT qui a un peu déraillé ... En tout cas c’est proprement scandaleux. Mais pas étonnant de la part de Sarko et Bertrand.


                                            • zany 4 mars 2011 22:41

                                              Et dire que l’Europe rend illégal dans l’année les soins par les plantes ou un truc du genre...

                                              On parle de la grèce, mais chez nous sa a déjà commencé !


                                              • fredo74 5 mars 2011 08:37

                                                bonjour, pour ZEN

                                                Aucun problème , allez sur France 2 les nouveaux esclaves de la route... en video....

                                                Quand à écrire un article sur le sujet, pas inutile le reportage parle de lui même ! si le lien ne marche pas...le mieux est d’aller sur le site, la video existe encore. Les reportages en video !
                                                Lien


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès