Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les manuels n’auront pas de manuels

Les manuels n’auront pas de manuels

L'injustice comme règle …

Vidéo pas nécessaire : 

En direct de ma Segpa

Je vais revenir une fois encore sur le sort qui est réservé aux élèves de Segpa dans ce pays où, nous dit-on, l'Education Nationale est une priorité. C'est sans doute vrai quand on se trouve dans les bonnes filières, les bons établissements, les beaux quartiers. Les meilleurs professeurs se pressent d'enseigner aux meilleurs dans des conditions parfaites … Pour les débutants, pour les moins bons aux yeux de la caste inspectorale, ce sont les zones difficiles et les conditions déplorables.

Mais il y a pire naturellement. Les sous-élèves, les rebuts de l'apprentissage initial, les incapables de sortir vainqueurs du palier deux du socle commun des connaissances se trouvent relégués dans une sous-section d'indignité et confiés aux petites mains de la profession. Des enseignants du premier degré qui ne sont jamais reconnus à l'égal de leurs collègues du secondaire même s'ils en partagent les conditions. Ils ont les élèves les plus difficiles, ils travaillent plus que leurs homologues et ils gagnent moins tout en ne bénéficiant pas des primes qui complètent si bien les autres salaires …

Pour continuer dans la quête incessante des économies, ces élèves sans avenir n'auront pas de manuels scolaires. Belle mesure symbolique que celle qui consiste à priver d'un support écrit ceux qui justement sont en fâcherie avec ce support. Enfoncer le clou de l'injustice et de la relégation, c'est sans doute leur faire comprendre qu'ils sont exclusivement voués aux petits métiers manuels.

Oh ! Naturellement j'exagère et nos armoires contiennent des livres scolaires, vieux rossignols envoyés après une belle carrière auprès des élèves ordinaires, défraîchis, usés, incomplets parfois, souillés fréquemment. Et pour faciliter la tache insurmontable déjà, des séries différentes, des programmes anciens, des livres en nombre insuffisant pour en offrir à chaque élève.

Voilà la réalité de nos sections. Tout ce que nous voulons entreprendre pour faire correctement notre travail se heurte à un mur d'indifférence, à un faisceau de difficultés de toutes natures. Ainsi, cette année, après une excellente année de quatrième et malgré quelques tristes comportements d'une petite minorité d'irréductibles, j'ai un groupe d'élèves susceptibles de prétendre à mieux que ce diplôme du CFG (Certificat de Formation Générale) de si mystérieuse réputation.

Je souhaite inscrire au diplôme national du brevet, version technologique, quelques volontaires. Les obstacles vont surgir. Le premier, c'est le risque inacceptable de faire baisser les statistiques du collège, puisque nous vivons sous la dictature de la norme. Le seul risque que prennent nos élèves, c'est de réussir quand personne ne croit que c'est possible, le seul résultat pour les statisticiens des administrations c'est de voir chuter le l'objectif programmé pour l'établissement. Inacceptable ! Alors, depuis quinze jours, j'attends vainement le feu vert pour ce défi.

Puis, comment demander à des élèves de travailler plus, en autonomie, sans support ? Pour parer à cette gageure, nous avons sollicité notre collège qui nous a gentiment envoyés à notre système D habituel. Nous avons alors fait appel à la générosité d'un lycée professionnel, établissement qui reçoit les élèves en 3° DP6 (ceux qui passent le DNB Techno). Les programmes venaient de changer, nous espérions des livres pour que chaque élève puisse en profiter.

Nous avons été servis, nous n'avons pas à nous plaindre. Pour ma part, je dispose de 5 manuels en bon état d'un éditeur et de 9 manuels très usagés d'un autre éditeur. Des conditions qui relèvent de la charité et non du droit de chaque enfant de bénéficier d'une scolarité sérieuse dans de bonnes conditions.

Ajoutons l'état des locaux dont je vous ai déjà parlé et vous voyez que rien n'est vraiment fait pour offrir des chances équitables à tous les enfants de ce pays. Je vais cesser de geindre, ma hiérarchie va finir par me taper sur les doigts. Faire savoir la réalité quand elle est aussi détestable est crime bien plus grave que de laisser pourrir à ce point la dite réalité.

Lesbrasm'entombement vôtre.


Moyenne des avis sur cet article :  4.75/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 11 octobre 2012 11:37

    ces élèves sans avenir n’auront pas de manuels scolaires.

    quand j’ai vu le titre, une mauvaise astuce m’est passée par la tête : « les manuels valsent"


    • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 12:49

      JEF68 


      Ne soyez pas contrit, c’est excellent.
      Nous avons trouver le successeur de Sarkozy !

      Pauvre parti qui se croit Socialiste ...

    • Romain Desbois 12 octobre 2012 07:32

      Slt Nabum
      C’est scandaleux et l’excuse de manque de moyens ne tient pas car c’est cacahuète sur le budget de l’EN.

      Y a til entre vous des bourses d’échange pour les manuels, entre les écoles ?

      J’imagine qu’il y a certainement un collègue qui a aussi des manuels dépareillés.


    • C'est Nabum C’est Nabum 12 octobre 2012 08:48

      Romain


      Nous avons sollicité un lycée qui justement changeait ses manuels pour ses 3° DP 6. Mais les professeurs ont souhaité gardé des exemplaires ... La bourse d’échange a finalement donné 4 livres à peu près neufs et récents et 6 vieux livres d’une autre édition.
      C’est facile pour 22 élèves ... Merci pour eux et vive la solidarité

    • Romain Desbois 12 octobre 2012 12:43

      il serait peut-être utile de faire ça sur le net, en association, de façon à être visible des parents d’élèves, des élèves et des enseignants.

      Et il est possible que des anciens aient gardés des exemplaires et qui imaginent que personne n’en veux.

      Je pense que tu connais Gibert Jeunes à Paris. Je crois qu’ils rachètent les bouquins scolaires d’occase et les revendent.


    • Romain Desbois 13 octobre 2012 00:30

      c’est marrant mais je viens de me souvenir avoir eu la même conversation sur le post !!!!


    • C'est Nabum C’est Nabum 13 octobre 2012 07:54

      Romain


      À la différence cette année que je veux isncrire des élèves au brevet des collèges et qu’il leur faudrait travailler seuls à la maison avec un livre ...

      Mais tout le monde s’en fiche comme d’habitude et surtout dans ce collège si loin de nous Je ne parlerai pas de la documentaliste qui mériterait un billet d’aigreur !

    • Romain Desbois 13 octobre 2012 18:18

      Comment puis-je t’aider ?

      Accepterais-tu une aide financière ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 13 octobre 2012 19:26

      Romain


      Pas d’argent entre nous

      22 livres de français (un par élève y compris ceux qui sont vraiment très en difficulté) c’est tout ce que je veux pour eux.

      Comment les avoir et quel livre ? Un livre qui permette de travailler en priorité sur la langue. 

    • Romain Desbois 13 octobre 2012 23:21

      bah je sais pas, y a que toi qui peut dire ce dont tu as besoin .


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 octobre 2012 07:10

      Romain


      Dans un autre établissement j’avais réussi à faire acheter une série C’était un livre Para scolaire qui s’appelait Les Efficaces. 
      Les élèves avaient ainsi un livre sur lequel leur niveau réel était écrit ( 4° - 3° ) avec des leçons, des exercices et leurs corrections
      Un outil formidable pour travailler seul et utiliser le livre comme aide lors des contrôles.



    • Romain Desbois 14 octobre 2012 07:45

      Nabum

      J’ai du mal à te suivre. Que veux -tu exactement ?

      Est-ce que tu dénonce l’inexistence de manuels adaptés à tes élèves ou le manque de moyens pour les acquérir ?

      Les efficaces ?
      C’est ceux là ?

      Bah alors , c’est l’argent qui te manque pour les acquérir ?

      si c’est ça qui coince , pas de soucis , je t’envoie un chèque et tu pourras les acquérir sur Amazon

      Si tu est ok, va sur ma page, tu trouveras le lien avec mon blog ou tu pourras me donner ton adresse et l’ordre à qui je dois mettre le chèque (tu mets ton commentaire sous n’importe lequel des articles, je l’effacerai dès réception)

      A+


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 octobre 2012 07:59

      Romain


      Ce manuel j’avais pu l’acheter du temps où nous parvenions à détourner une partie des fonds de la taxe d’apprentissage pour combler cette absence de dotation en livre.

      Depuis, la taxe a fondu comme neige au soleil, et nous n’avons toujours pas de manuels scolaires. Comme j’ai changé d’établissiment et que ces livres ont du beaucoup vieillir, je n’ai plus cette possibilité d’acheter une série sur nos fonds propres.

      Les budgets sont en chute libre, on nous dit même qu’il est préférable de faire copier les élèves plutôt que de leur donner une photocopie. Alors, si les photocopies sont comptées et que nous n’avons pas de livre, nous allons former des copistes ...

    • Romain Desbois 14 octobre 2012 08:04

      oui bon ok.

      Mais faut cesser de geindre et bouger !

      C’est ce que tu cherches sur Amazon ou pas !

      si oui, ou es le problème ?

      Il y en a à moins cher qu’un paquet de clopes !!!!!


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 octobre 2012 08:07

      Romain


      Et une fois encore c’est moi qui vais payer de ma poche ...

      C’est curieux, les professeurs en collège n’ont jamais besoin de faire pareil !

    • Romain Desbois 14 octobre 2012 09:15

      non c’est moi !!!!!

      Ok c’est scandaleux mais ton objectif est de mener tes élèves là où tu veux ou tes principes seront supérieurs ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 octobre 2012 09:55
      J’avoue être partagé.

      Je souhaite vraiment réussir ce défi, permettre à quelques élèves d’obtenir ce diplôme qu’on ne leur consent pas !

      Je ne supporte plus le traitement qui est fait à nos élèves, ce mépris institutionnel qui en fait des parias de l’éducation.

      Je suis un idélaiste qui agit à sa modeste petite échelle tout en espérant voir changer le monde. Je suis si naÎf, incurablement naïf !

    • Romain Desbois 14 octobre 2012 10:36

      Ecoute ! cesse de geindre et agis !!!!

      Je te propose de financer !!!!!

      De plus tes élèves ont bien 5€ à donner ? Combien de fumeurs parmi eux ou parmi leurs parents ?

      Moi je ne te connais pas et je ne les connais pas et je suis prêts à y mettre de ma poche et tu ne trouves personne dans leur entourage pour te trouver 100 € ?

      Le maire, le député, tu es allé les voir ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 14 octobre 2012 11:25

      Romain


      Nous allons agir mais compter sur les élèves pour donner 5 € c’est méconnaître totalement l’état de cette société où il est hors de question de donner des sous pour un livre ...

      Je vous suis pour 100 euros également mais ne le répétez pas autour de moi.

      Quant aux notables, n’y comptons pas !

    • Romain Desbois 14 octobre 2012 14:39

      nabum

      Ok ca marche , donne moi tes coordonnées sur mon blog et le nom à mettre sur le chèque. Ca part dès demain.

      Ces livres tu pourras les garder pour les suivants , et mieux tu devrais créer une asso juste pour en avoir la propriété (le but de l’assoc est de prêter les bouquins, donc les récupèrent et avec les dons en achètent d’autres, etc !!!!)

      Mais va voir ton maire et ton député pour proposer ce projet. Je suis sur qu’ils t’aideront (et qui ne tente rien n ’a rien). Le fait que tu sois enseignant te donne du crédit à leurs yeux.


    • Romain Desbois 15 octobre 2012 07:43

      c’est nabum

      Bah alors , je n’ai pas reçu de message de ta part ? Dois-je ne déduire que tu renonces ?


    • C'est Nabum C’est Nabum 15 octobre 2012 09:28

      Romain


      J’ai pris le temps de me renseigner Une amie Principale de collège me déconseille fortement de recevoir un chèque d’autant que ce billet est public et qu’il pourrait s’apparenter à une sollicitation financière.

      Nous ne disposons pas de foyer socioculturel, il semble impossible de recevoir un don. Vous vous doutez bien que je suis un peu surveillé ...

      Seuls les dons en nature sont possibles. La situation se complique. Je vous remercie de votre offre, elle tombe à l’eau et j’en suis désolé.

      C’est à moi de me débrouiller. Je vais faire appel à la radio locale.

      Merci

    • Romain Desbois 15 octobre 2012 17:01

      sinon faites une association et je fais le chèque à son nom.

      Mais bon tiens moi au courant.

      Bon courage.

      PS : ne pas se passer de contacter ton député et ton maire ; Ca fait partie de leur boulot et c’est notre argent qu’ils gèrent. donc logique que ca finance tes manuels non ?

      C’est leur boulot nabum !!!!

      Amike


    • C'est Nabum C’est Nabum 15 octobre 2012 17:59

      Romain


      Je ne vais pas m’éterniser dans ce collège qui repousse si loin les limites de la solidarité et de l’intégration. 1K300 et autant de mépris que de centimètres qui nous séparent.

      Alors, je vais trouver une solution ponctuelle mais certainement pas fonder une association avec des gens de si peu de valeur.

      Merci Romain, garde des deniers pour une cause pour noble.

      À bientôt

    • Romain Desbois 15 octobre 2012 21:35

      nabum

      Bah si je me fie à ce que je sais de toi, ils vont perdre beaucoup si tu t’en va.

      A bientôt donc sur le fil.

      Amike


    • C'est Nabum C’est Nabum 16 octobre 2012 06:20

      Romain


      Ils ne perdront pas beaucoup
      Nul n’est irremplaçable et je serai vite oublié

      Je change souvent, c’est une règle que je me suis fixé pour être cohérentavec mes principes. Alors encore une fois, je prnedrai mon bâton de gredin

    • Leo Le Sage 11 octobre 2012 12:08

      Bonjour,

      @Par jef88 (xxx.xxx.xxx.84) 11 octobre 11:37
      Vous dites : « les manuels valsent » [...]
      Et ils montent au bourg ? smiley

      @AUTEUR/C’est Nabum
      Les manuels scolaires c’est important.
      Cependant si on n’en a pas, il vaut mieux être débrouillard.
      Utiliser les délices d’internet par exemple...
      [quitte à faire des photocopies...]

      Sincèrement c’est jouable... smiley

      NB : Un de vos articles a été cité ici.

       
      Cordialement

      Leo Le Sage

      (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 12:57

         Leo Le Sage


        Bien sûr que c’est jouable et c’est ce que nous faisons depuis toujours sans respecter entre parenthèse le droit d’auteur pour certains

        Mais que penser de l’absence de livre dans la représentation que ces enfants se font de leur scolarité, dans l’image que ça renvoie aux autres, dans la possibilité d’utiliser une référence à la maison ?

        C’est contraire au traitement commun et pas conséquent cela relève de la discrimination. Une fois encore et sans que personne ne bouge dans ce ministère qui méprise si parfaitement les structures de la marge.

        Merci pour le lien, ça vaut bien une petite valse à la fête de mon bourg !

      • Leo Le Sage 11 octobre 2012 13:12

        @AUTEUR/C’est Nabum
        Hmmm...
        A mon avis vous mélangez pas mal de choses...
        1/ Le ministère n’est pas méprisant en soi.
        Ce sont des planqués et comme tout planqué qui se respecte, ils font la sourde oreille...

        2/ Discrimination : Ca dépend de votre définition de discrimination.
        Dans le cas de votre discussion c’est peut-être une discrimination le fait que vous ne recevez pas de manuels scolaires.
        Mais sur le terrain, les achats/investissement se font de manière tournante.
        Le lycée X puis ensuite le lycée Y seront respectivement livrés à la date T1 et T2...
        Ce n’est pas de la discrimination, c’est un problème de planning... et de budget.

        3/ Les enfants ?
        a) Cela ne pose pas de problème qu’il n’y ait AUCUN livre : les enfants s’adaptent parfaitement bien avec ce qu’on leur donne.
        b) Les bibliothèques existent et donc ils savent pertinemment ce qu’est un livre et un manuel scolaire.
        Ils savent d’ailleurs que l’école n’est pas assez riche pour s’acheter des manuels donc on n’en a tout simplement pas.
        c) A la maison, la plupart des personnes possèdent un dico.
        Ceux qui aiment lire, comme moi, liront toujours un livre. C’est valable à tout âge.
        Ce qui n’encourage pas souvent les gens de lire c’est l’absence d’image.
        Vous savez c’est comme une caricature : « On veut l’image [le film] et le son sinon ce n’est pas de l’info »

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)


      • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 13:28

        Leo Le Sage


        Il est possible que je dise n’importe quoi mais par exemple à la maison, tout le monde à un dictionnaire !

        Faux, hélas pour nos élèves. Les communes donnent un dictionnaire aux enfants qui quittent le CM2 pour aller en 6°, elles oublient ceux qui sortent de Clis ou qui partent directement d’un CM1 par exemple pour venir en SEgpa.
        Une injustice de plus, un oubli certainement et pas du mépris. Mais on ne cesse de le proclamer et que rien ne change, comment appelez-vous ça ?

      • TSS 11 octobre 2012 16:13

        Il est evident qu’avec 3 bouts de ficelle et un elastique on peut faire la jonction mais il est

        tout aussi evident que ces problèmes n’arrivent jamais à Janson de Sailly ou Lakanal... !!


      • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 16:23

        TSS

        Il est même assez curieux qu’on me reproche de me plaindre alors qu’il y a tant d’autres solutions ... Paradoxalement, le système D n’est jamais requis dans les lieux privilégiés et les classes ordinaires. Par contre pour les plus mal lotis, il faut agir d’expédients.

        Est-ce ainsi qu’on souhaite les habituer à sortir du cadre légal ?

        Un petit doute soudain m’assaille !


      • Le péripate Le péripate 11 octobre 2012 19:58

        Est-ce que le soupçon que vous n’étiez commis qu’à une tache de gardiennage ne vous a jamais effleuré ?
        Je suis persuadé que dans un système d’établissements autonomes un enseignant qui aime son métier trouverais l’établissement qui colle avec ses objectifs.

        Mais puisque c’est « la pire des solutions », il vous reste à vaincre les syndicats.

        On regarde.


        • TSS 11 octobre 2012 20:08

          Il n’a pas parlé de syndicats mais du président du conseil général ! il ne faut pas tout

           rapporter à votre obsession ... !!


        • Le péripate Le péripate 11 octobre 2012 20:14

          C’est un secret de polichinelle : le ministère de l’Education Nationale est gouverné par les syndicats.


        • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 23:51

          Le péripate


          Longtemps j’ai rêvé ouvrir une autre école

          Mais voyez vous, pour moi une école libre ne peut être confessionnelle

          C’est le seul point qui me dérange

        • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 23:52

          TSS


          Remarquez que les syndicats n’ont pas bougé non plus

          Mais c’est un détail habituel
          Les SEgpa n’intérresse pas grand monde

        • C'est Nabum C’est Nabum 11 octobre 2012 23:53

          Péripate


          Polichinelle n’est pas une marionnette

          Il y a bien quelques Tartuffes tout autant

        • C'est Nabum C’est Nabum 16 octobre 2012 06:18

          TSS


          Les syndicats enseignants ne s’occupent jamais des SEGPA que ça vous plaise ou non.
          Trop dangereux avec ces personnels du premier degré qui sont dans le second.

          Leur accorder une égalité de traitement serait une bonne à retardement, alors ils femrent les yeux sur des inégalités scandaleuses quand les PLP avec moitié moins d’élèves ont tous les avantages des profs. Silence on discrimine ... sans avoir besoin du conseil général

        • diverna diverna 14 octobre 2012 13:32

          @ l’auteur
          Je viens de la lecture de la sortie et je dirais que là (ce sujet sur les manuels) on touche le fond du sujet. Effectivement, il reste la possibilité de photocopier : qui viendra vous faire des histoires ? Ce qui me frappe surtout c’est le manque de modèle. On vous demande de réinventer le monde et de trouver les solutions pour des élèves dont chacun est un cas difficile. Ce qu vous décrivez bien c’est que tout le monde s’en fout et on vous demande d’en sauver quelques uns, sans vous dire ce que vous pouvez faire et ne pas faire. Ce qui saute aux yeux c’est que vous êtes trop isolée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès