Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Société > Les nouveaux genres de CV

Les nouveaux genres de CV

Point essentiel lors de votre recherche d’emploi. Ce point est de loin, le plus complexe. Plusieurs méthodes sont possibles. Vous pouvez écrire un CV classique comportant des rubriques. Les plus courantes sont : l’état civil, en haut à gauche, et dans le corps du CV proprement dit : l’expérience professionnelle, la formation, et la dernière rubrique, parfois appellée « divers ».

Ce type de CV est souvent le plus approprié mais ne fait en aucun cas sortir un candidat du lot par rapport à un autre. Votre avenir concernant cet emploi ne sera donc que le fruit d’une minute de lecture par un employeur.

Le blog-CV fait fureur. Désormais, créer un blog n’est qu’une affaire de minutes. Avec ces quelques minutes, on peut alors dévoiler au monde son univers et tout ce qu’il comporte.

Mais attention, car quelques articles peuvent vous ouvrir les portes de la « cybercélébrité » mais aussi vous descendre en flèche.

En effet, les recruteurs ne regardent que rarement les CV sur Internet. Par contre certains d’entre eux n’hésitent pas à vérifier les informations données sur un candidat en tapant son nom dans un moteur de recherche.

Or en tombant sur votre blog, un recruteur peut en apprendre beaucoup à votre sujet.

Celui-ci en dit beaucoup plus long qu’un CV ou qu’une lettre de motivation. Mais cela peut être à double tranchant : la régularité des articles, l’orthographe, l’argumentation, les limites franchies... Toutes ces choses qui peuvent vous élever au sommet, ou vous descendre.

Autant dire qu’à part si l’on souhaite vraiment se lancer, mieux vaut s’abstenir. D’autre part, il ne faut pas s’attendre à ce qu’en ouvrant votre blog, celui-ci vous mette en contact avec nombre de recruteurs. Le plus souvent, il élargira au mieux votre réseau de connaissances.

D’autre part, il existe un nouveau genre de CV, les CV animés, ces oeuvres d’art qu’ont créées des informaticiens comme Alexandre Guéniot avec son CV animé en flash.

Jeune homme à peine sorti de son école d’ingénieur, il a été embauché chez Microsoft.

Ou encore Johann Kerbrat, lycéen de son état, avec sa lettre de motivation en 3D.

Nous voyons donc que plusieurs solutions s’offrent désormais à nous pour proposer votre candidature. La plus classique semble bien souvent être la meilleure dans la majorité des cas, mais quelques originalités sont parfois récompensées...



Sur le même thème

Les mercenaires de Vladimir, défaits en Syrie et réapparus en Ukraine
La formation professionnelle des demandeurs d'emploi : contradictions entre discours et actions
J’aime l’entreprise
Pour Hubert Védrine, la loi Rothschild-Pompidou de 1973 est innocente
Les nouvelles exigences !


Réactions à cet article

  • Par Stéphane (---.---.---.166) 23 octobre 2006 11:38

    Que c’est bon d’échapper à toutes ces conneries grâce au divin Rmi.

  • Par anto (---.---.---.10) 23 octobre 2006 11:46

    « Nous voyons donc que plusieurs solutions s’offrent désormais à nous pour proposer notre candidature. La plus classique semble bien souvent être la meilleure dans la majorité des cas, mais les quelques originalités sont parfois récompensés.... »

    c’est très profond. merci du conseil

  • Par Internaute (---.---.---.224) 23 octobre 2006 11:53

    Il n’y a que deux façons de trouver du travail.

    1 - Vous recherchez un emploi qualifié, cadre supérieur, comptable, ingénieur dans une sépcialité etc. Dans ce cas il suffit de votre parcours universitaire et professionel, le plus résumé possible. Pas plus d’une page. On vous convoquera si vous rentrez dans le profil et ensuite c’est l’entretien qui compte, la bonne-gueule étant le principal critère de choix. A quand l’entretien anonyme par inspecteur de la bien-pensance interposé ?

    2 - Vous recherchez n’importe quoi. Dans ce cas il n’y a qu’un seul critère, être en haut de la pile des cv. Où vous soudoyez la secrétaire ou vous avez la chance de déposer votre cv le jour où l’on cherche quelqu’un.

  • Par lesigne (---.---.---.213) 23 octobre 2006 12:05

    Oui, il y a beaucoup de fautes d’orthographe ou fautes de frappes qui circulent. L’erreur est humaine et inévitable avec une telle production d’écrits.

    @Nicolas 75 Pourquoi Ecrivez vous le mot « Passioné d’informatique » avec un seul n (au lieu de Passionné) dans votre profil Agoravox. ? Sans ce cas vous pouvez corriger si vous le désirez, lorsque nous écrivons un article en tant que rédacteur il nous est totalement impossible de revenir sur le texte pour corriger nos erreurs, dommage.

  • Par Intermittent plein (---.---.---.135) 23 octobre 2006 12:24

    le chomeur réel poste son cv pour un travail « virtuel » ! nous vivons une époque moderne !

  • Par Le péripate (---.---.---.77) 23 octobre 2006 12:38
    Le péripate

    Le seul CV qui vaille, c’est de bonnes relations.

  • Par phantow (---.---.---.131) 23 octobre 2006 13:01

    Eh oui, le chomeur doit être aussi un produit, quoi de plus sympa que de faire rêver le « client » heuu... recruteur.

    Dommage, qu’il ne puisse pas draguer les RH, juste avant le journal de 20h.

    Rechercher un job, devient alors un vrai travail de créatif, peu importe les compétences, il faut « mieux comprendre les attentes du Recruteur ».

    Eh oui, vous avez bien entendu, chercher un travail est un vrai « travail », paradoxal, non ? smiley

  • Par Sabreaxel (---.---.---.80) 23 octobre 2006 16:53

    Le Cv pose souvent moins de problemes que les fameuses lettres de motivation pour lesquelles les RH rivalisent de délire en posant des règles (variables d’ailleurs)complètement artificielles et insincères. Sans compter les entretiens qui deviennent eux aussi de plus en plus farfelus avec des chargés de recrutement qui prétendent essayer de déceler la personnalité de leurs candidats en quelques instants... Tout cela pour un résultat sans aucun doute ni plus ni moins brillant qu’un recrutement plus « simple » en petite entreprise par exemple.

  • Par L’enfoiré (---.---.---.12) 23 octobre 2006 17:02
    L'enfoiré

    Bonjour,

    Et dire que l’on pourrait aller plus loin avec la technique actuelle. Personne n’aurait-il encore pensé aux hologrammes comme CV ? Et en plus s’ils pouvaient répondre aux questions, ce serait encore plus efficace. J’ai vu le site. Je ne sais si c’eétait la connection, mais c’était très saccadé et d’une efficacité très peu connectée à l’« objet en vente ». Avec mes idées, cela permettrait d’aller beaucoup plus vite dans le processus, de ne plus perdre son temps à se présenter à une embauche que l’on sait très « aléatoire ». J’aime l’originalité et la nouveauté, mais il faut rester dans les normes de la présence humaine et non du virtuellement inadapté. J’arrête, je deviens cynique. A+

  • Par Guigui (---.---.---.116) 23 octobre 2006 18:35

    Le piston, ya que ca de vrai !!!

    Arrêter de penser à l’ascenseur social, il est HS depuis des années (comme les vrais des cités), et quant aux procédures de recrutement, ya de quoi se marrer (trop jeune, pas assez jeune (à 25 ans ?!), trop vieux, pas assez vieux (à 45 ans ?!), trop diplomé, pas assez, trop d’exp, pas assez, trop blanc (ah, non pas ca), trop bronzé, etc...). Quant au management à la francaise, en théorie, c’est du « participatif » ou autres termes bien ronflants, en pratique c’est bouffer l’autre ou se faire bouffer. Mais à part ca le reste du monde admire notre modèle social...

  • Par 3p (---.---.---.41) 24 octobre 2006 09:51

     

    Ouais...

    L’idéal, c’est donc :

    D’apprendre la vie, les relations sociales, le sport avec une Playstation,

    De voyager avec le câble et le satellite,

    De faire ses études par correspondance ou par Internet,

    De décrocher un emploi grâce à son blog ou à un CV en 3D,

    De trouver l’âme soeur sur un site de rencontres.

    Le facteur humain a du plomb dans l’aile...

    • Par pingouin perplexe (---.---.---.244) 24 octobre 2006 21:26

      3p a écrit : « De voyager avec le câble et le satellite ». ... sans oublier Google Earth, qui donne vraiment le meilleur de lui même sur une bécane rapide (en augmentant autant que faire se peut le cache RAM).

       smiley

      Quand à l’article ?

      ... gasp !

  • Par rolca123 (---.---.---.170) 24 octobre 2006 12:04

    Et si les jeunes pensaient à monter des entreprises plutôt que de chercher à être salariés ! Il est vrai que l’école n’aide pas dans ce sens là. Dans les conseils d’orientation, jamais n’est mentionné la possibilité de créer son propre emploi. L’école est-elle uniquement une pourvoyeuse de salariés ?

  • Par Nelson (---.---.---.242) 29 octobre 2006 10:30

    Poilante la vidéo du lycéen. Sauf qu’à cet age, avoir déja produit des solutions professionnelles est plus qu’improbable. Ca sent le fake smiley (Non mais un surdoué entrer à supinfo, j’ai éclaté de rire)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires