Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les pauvres ne sont ni des assistés ni des fraudeurs

Les pauvres ne sont ni des assistés ni des fraudeurs

Beaucoup de choses fausses sont dites sur l’assistanat et la fraude sociale, qui coûteraient cher à la France … Elles installent une rhétorique qui risque de marquer les esprits pour longtemps. Nous vous invitons à déconstruire ces contre-vérités et à diffuser largement ce document autour de vous.

Non, les pauvres ne sont pas des assistés. Aujourd’hui, tout le monde ne parvient pas à trouver du travail. En 2012 en France il y a entre 3 et 5 millions de chômeurs, selon la catégorie considérée, 8,7% de chômage chez les 16-25 ans ayant bac+2, et 35% chez les non-diplômés (voir ici page 36-37). Le taux de chômage des 15-29 ans était en 2009 de 29,5% en zone urbaine sensible et de 16,9% en moyenne nationale (source DARES, Analyses, 2010, n°072).

64% des chômeurs interrogés dans huit pays européens déclarent qu’ils veulent retrouver un emploi, même si cela ne leur procure pas un gain financier, alors que seuls 48% des personnes déjà en emploi déclarent vouloir conserver leur travail dans une telle situation (source étude Duncan Gallie en 1999 ).

L’enquête « L’influence des incitations financières sur le retour à l’emploi des bénéficiaires de minima sociaux » menée en 2009 par la Direction Générale du Trésor montre que la valeur accordée au travail et la volonté d’assurer le meilleur avenir possible aux siens conduisent la plupart des bénéficiaires à accepter la reprise d’un emploi, même sans gain financier immédiat (voir ici).

Les principaux freins évoqués pour la reprise d’un travail sont le manque d’emplois, de moyens de transport, de formations adaptées, de modes de garde accessibles, etc.

Certaines personnes restées depuis longtemps sans travail ont besoin d’être particulièrement soutenues pour revenir à l’emploi. De plus, l’accompagnement des chercheurs d’emploi n’est pas à la mesure des besoins. Le nombre moyen de demandeurs d’emploi suivis par un conseiller de Pôle Emploi était de 85 fin 2008, 95 en 2009, puis 105,8 fin décembre 2010. Le Sénat estime qu’il faut se rapprocher de 60 (rapport du Sénat 2011 ).

Non, les pauvres ne sont pas des fraudeurs. La fraude aux prestations sociales est évaluée à environ 3 milliards d’euros et concernerait 1% des particuliers (source Cour des comptes) ( NB : dans ces 3 milliards figure une part de fraude due aux médecins qui font des dépassements d’honoraires) et 90% de ces 3 milliards sont récupérés.

La CNAF estime le taux de fraude à :

—0,46% pour les prestations familiales, 3,1% pour l’API (Allocation Parent Isolé), 3,6% pour le RMI-RSA (source : AFP, 29 avril 2010).

—C’est à comparer avec la fraude aux prélèvements sociaux des entreprises, évaluée entre 8 et 12 Milliards € et qui concernerait 10% des entreprises (source Conseil des prélèvements obligatoires en 2007),

—Et avec la fraude fiscale, évaluée entre 20 et 25 Milliards € par le Conseil des prélèvements obligatoires en 2007, ou 30 Milliards € par la Direction du Budget, ou encore 50 Milliards € par la Commission Européenne.

D’aprés ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde France

http://2ccr.unblog.fr/2012/10/25/les-pauvres-ne-sont-ni-des-assistes-ni-des-fraudeurs/

A lire également : MOINS TU ES RICHE, PLUS TU PAYES


Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Yvance77 26 octobre 2012 10:08

    Billet trop incomplet pour que l’on puisse en tirer quoi que ce soit... même si je saisis entre les lignes ou l’auteur veut en venir !


    • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2012 10:21

      Où il veut nous mener ?


    • T.REX T.REX 28 octobre 2012 20:13

      Salauds de pauvres !!


    • ZenZoe ZenZoe 26 octobre 2012 10:22

      A l’auteur
      Pourriez-nous nous donner des précisions sur le contexte de la photo d’illustration - que j’adore !
      Merci d’avance


      • Robert GIL ROBERT GIL 26 octobre 2012 10:54

        je crois qu’il s’agit d’une fete populaire dans une ville espagnole grande productrice de tomates.


      • bluerage 26 octobre 2012 12:24

        Yes, il s’agit de la Tomatina à Bunyol, pais Valencien (Levante)


      • walden walden 26 octobre 2012 10:26

        moi qui fais partie des stigmatisés, je vois parfaitement où l’auteur veut en venir. Merci Robert. le chômage est une mort sociale à laquelle on peut apporter une réponse érémitique ou cénobitique mais c’est une mort sociale. le harcèlement médiatique permanent dont nous sommes l’objet - nous les exclus, les sans droit (ou presque), les surnuméraires n’arrange rien à l’affaire. ce harcèlement se nourrit et nourrit le fantasme face auquel toute réalité chiffrée, toute réalité humaine vécue ne fait pas le poids. étrange monde, étrange idéologie dans laquelle une partie des humains est un poids, une charge dans une économie productive, prospère. comme si nous, humains improductifs, donc, devions nous justifier par rapport à la productivité. n’est-ce pas la productivité à servir les humains ? la vie doit-elle vraiment s’acquitter d’un droit ? n’est-ce pas à l’économie à prouver son efficacité à remplir les besoins humains - fussent-ils ceux d’improductifs - et non l’inverse ?


        • subliminette subliminette 26 octobre 2012 12:15

          Personne n’est au courant d’une étude qui montrerait au contraire à quel point les pauvres chomeurs sont productifs ? il suffirait d’étudier combien ils rapportent aux banques en agios et pénalisations de toutes sortes.

          Croyez-moi les rmistes sont très productifs pour les banques !


          • rocla (haddock) rocla (haddock) 26 octobre 2012 12:42

            La photo est-elle antérieure ou postérieure aux événements incriminés  ?


            • LE CHAT LE CHAT 26 octobre 2012 14:12
              Les pauvres ne sont ni des assistés ni des fraudeurs

              peut être pas tous , mais une partie certainement ( voir PAT du 49 qui refuse de travailler en étant heureux de vivre aux crochets du contribuable )

              • Inquiet 26 octobre 2012 15:00

                Donc si on remet PAT du 49 au boulot ou qu’on lui coupe les allocs, les finances de la France sont sauvées ?



              • LE CHAT LE CHAT 26 octobre 2012 15:21

                ce n’est qu’un exemple , juste pour dire qu’on peut pas généraliser !

                il y a certes des pauvres qui aimeraient ne pas l’être comme aussi des tire au flanc et parasites , , genre je palpe le rsa , je complète avec un peu au black , je touche allocations parent isolé avec mon jules dans le placard etc etc , il y a les 2 espèces


              • foufouille foufouille 26 octobre 2012 15:51

                la plupart galerent
                si tu as les moyens, tu vas chez le garagiste
                j’en connais et connu pas mal qui bossait au noir avec un boulot
                y compris des fraudeurs a la secu qui avaient plus rien quand il faisait beau
                les mecs se font rembouser la reeducation (seance en piscine)
                avec un boulot


              • schwitters schwitters 26 octobre 2012 15:40

                Et en plus, on voudrait les faire taire, tout en les traitant de voleurs !


                • Clojea Clojea 26 octobre 2012 16:14

                  Tiens, je vais me faire l’avocat du diable.... Et ceux qui ne veulent pas bosser dans le nombre de chômeurs, l’auteur l’estime à combien de % ? 


                  • foufouille foufouille 26 octobre 2012 17:08

                    ca depend du salaire
                    et surtout, des offres inexistantes


                  • D-rex D-rex 26 octobre 2012 16:40

                    Et les 10000 personnes de Ford Genk ils ont choisi d’aller au chômage ? Et les Conti ? ...


                    • D-rex D-rex 26 octobre 2012 16:45

                      « elles ont choisi » pardon.


                    • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 26 octobre 2012 17:03

                      Et surtout, ce n’est pas parce qu’on est pauvre que l’on devient voleur.

                      Je n’arrête pas de lire sur internet certaines personnes incitant au pillage des magasins because pauvreté.

                      Et l’honneur ?

                      Je suis peut-être pauvre mais je suis encore honnête et fier, merde !

                      Plutôt crever que voler.


                      • foufouille foufouille 26 octobre 2012 17:09

                        Plutôt crever que voler."

                        plutot tuer ou faire un casse
                        en prison, t’as a bouffer


                      • Lullaby temet 26 octobre 2012 21:38

                        C’est sûre qu’un monde où l’on laisse les gens crever de faim ,c’est un monde de rêve !!
                         et je doute fort que tu est connu la faim pour déblatérais des âneries pareils, tu serais le premier à voler (si c’était le seul moyen ) pour te nourrir ! quand à ton l’honneur ,c’est juste pour la décoration (surtout sur internet !)


                      • la droite forte(de sarko...marine...guéant..buisson...estrosi mariani...ciooti...bakany...MYARD....francais de souche  ??)

                        veut supprimer l’assistanat de l ’état...et des salariés REDEVENANT ESCLAVES OU SERFS( (préférence aux ACTIONNAIRES°) travail non payé...distribution de BANANES A MIDI

                        LE CITOYEN A FORCE D ETRE INFANTILISE....VA REDEVENIR UN PRIMATE DIGNE DES ELUS CITES PLUS HAUT... la FRANCE DEVIENT LA "PLANETE DES SINGES ( nommés ci dessus)


                      • chmoll chmoll 26 octobre 2012 17:18

                        que dire des costard 3 pièces qui détourne l’argent public , fin plutot de la viande vérolée
                        qui prend un falcon (conne au féminin)


                        • Mistouille 26 octobre 2012 19:49

                          Quand bien même les pauvres frauderaient-ils, au point où ils en sont, j’attendrais avant de les juger que les exilés fiscaux leur jettent la première pierre...


                          • T.REX T.REX 28 octobre 2012 20:19

                            La fraude aux prestations sociales est évaluée à environ 3 milliards d’euros et concernerait 1% des particuliers (source Cour des comptes) ( NB : dans ces 3 milliards figure une part de fraude due aux médecins qui font des dépassements d’honoraires) et 90% de ces 3 milliards sont récupérés.

                            Qu’appelez vous « Prestations Sociales » ?? Les remboursements de la CPAM en font partie ?
                            que viennent faire les dépassements d’honoraires dans la Fraude ? Que je sache ils ne sont pas interdits et encore moins remboursés !!! 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès