Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les Pays-Bas, un peu plus bas

Les Pays-Bas, un peu plus bas

Après l’euthanasie, le cannabis, la prostitution, les Pays-Bas ne pouvaient pas s’arrêter en si bon chemin. Un étrange et fouettant parti, le NVD, propose désormais de légaliser la pédophilie et la zoophilie. On touche le fond Dutroux.

Bon voilà, on en est là, avec notre campagne pas lancée, nos candidates favorites des sondages, nos opposants majoritaires, notre majorité balbutiante, nos chiffres du chômage qui baissent, qui montent, qui baissent encore, notre président qui amnistie un sauteur de haie et François Bayrou qui s’étrangle.

On en est là avec nos verts, nos roses, nos rouge foncé, nos droites molles, ou dures, ou entre les deux.

Une Marine par ici, un Nicolas par là, une Ségolène dans ce champ, un Dominique sur cette plage, pas grand-chose, en somme, de nouveau à se mettre sous le stylo.

Dans un an, la France élira sans doute un homme politique, d’un certain âge, qui ne tiendra pas ses promesses.

J’ai lu ça dans Nostradamus. A moins que ce ne soit sur le site de l’Ipsos.

Mais, pendant ce temps, chez nos amis bataves, tout s’accélère.

Les Pays-Bas.

Vous savez, cette contrée que l’on devine orange, qui fait s’étrangler d’horreur notre bon baron de Villiers, devant tous ces drogués qui consomment librement, devant ces prostituées qui s’affichent en vitrine, c’est Sodome, c’est Gomorrhe, c’est l’horreur pour le puisatier de Vendée.

Les Pays-Bas, un autre pays pour le fromage, on le sait, et pour ce que certains n’hésitent pas à nommer liberté.

On écrirait son nom, à les entendre, sur n’importe quoi, mais mieux encore sur du gouda.

Effectivement, quand il faut légaliser, les Pays-Bas n’y vont pas par quatre chemins. Plutôt par deux autoroutes. Et la nouveauté donc, en ce mois de juin, ou de novembre, on sait pas trop, c’est le NVD.

Kesako le NVD ?

Un nouveau parti politique, dont les initiales signifient « Amour du prochain, liberté et diversité ».

Rien à redire a priori sur un tel slogan programme.

Sauf que le prochain en question, qu’on est invité à aimer, peut très bien avoir... douze ans.

Le NVD est un parti qui, entre autres réjouissances, propose une légalisation de la pédophilie.

Ses membres ne cherchent même pas à gagner les élections, mais juste l’emporter sur ce point-là. La pédophilie. Libre et légale.

« A partir de douze ans, on devrait être libre d’avoir des relations sexuelles, de voter, de jouer aux jeux d’argent et de choisir avec qui on veut vivre », prétend ce parti, argumentant : « Les tabous et les dogmes ne font qu’aggraver la peur et l’intolérance ».

Soit. Donc relations sexuelles à partir de douze ans, et âge légal ramené à seize ans (et non dix-huit comme c’est le cas actuellement) pour poser dans les revues pornos.

« Depuis l’affaire Marc Dutroux, il n’y a plus de discussion. Tous les pédophiles sont mis dans le même panier... », affirme le mouvement.

C’est vrai qu’il serait temps de séparer les bons pédophiles des mauvais.

Il y aurait donc les bons pédophiles qui ont des relations sexuelles avec des enfants par amour, ou juste parce que c’est naturel, et les mauvais, qui ne sont que des pervers. Autrement dit, rapidement, il n’y aurait plus de pervers. Juste des faux coupables qu’on ne comprend pas.

Mais ce sympathique parti qui fait du bien à l’Europe ne s’arrête pas en si douteux chemin. Il préconise aussi, deux points ouvrez bien les guillemets :

« L’autorisation de possession d’images pédophiles.

-  Légalisation du sexe avec des animaux.
-  Autorisation de la prostitution et des tournages pornos dès seize ans.
-  Légalisation de la nudité en public.
-  Légalisation de toutes les drogues.
-  Autorisation de la pornographie à la télé toute la journée. »

Et rien de tout ceci, pas un mot, ne tient de la mauvaise blague. Tout est vrai.

Un homme de 62 ans, Ad Van den Berg est présenté comme le cofondateur de ce parti, dans un article paru dans Libération hier. On n’ira pas forcément chercher plus avant dans le pédigrée de ce sinistre personnage, il ne le mérite pas.

Le NVD a son site Internet. (On y trouve une photo dudit Van den Berg entouré d’un certain Marthijn Uittenbogaard et d’un obscur Norbert de Jonge.)

Il préconise également la... gratuité des voyages en train, la suppression du gouvernement, et l’interdiction du déficit budgétaire. N’y aurait-il que ces dernières mesures-là, on pourrait au moins en rire.

Heureusement, et ça allait presque sans dire, l’énorme majorité des Hollandais (82%, on n’ose même pas réfléchir aux 18% restants) sont scandalisés qu’un tel parti ait même l’idée d’exister.

Nous, dans notre coin, avec nos chasse pêche nature tradition haute couture tailleurs écrus et révolutionnaires postiers, on ne fait pas le poids, en termes d’absurdité démente, avec ce genre de zouaves.

L’émergence d’un tel rassemblement de dérangés risque en tout cas de donner encore des ailes aux accents d’indignation de ce bon Philippe « Le Coran ne passera pas par moi » de Villiers sur le thème : « On commence par un pétard, on finit avec un enfant dans son lit. » Il n’en serait pas à une démagogie près.

En tout cas, si on sait depuis Brel que dans le Port d’Amsterdam, tout est bon, même les marins qui boivent et qui reboivent encore, on découvre aujourd’hui que dans le porc d’Amsterdam il y a beaucoup à jeter.

Au fond du trou.


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (177 votes)




Réagissez à l'article

169 réactions à cet article    


  • wieeinstlilimarleen 1er juin 2006 15:16

    Ca les fait rire ? Ils ont un sacré sens de l’humour, au Pays-Bas.


  • zen (---.---.142.178) 2 juin 2006 08:17

    Demian est injuste .Tu fais toi-même les restrictions nécessaires. Mais il n’en reste pas moins que l’article donne prise à toutes sortes de dérapages.Juge toi-même...C’est sans doute l’ambiguité de certains de tes propos qui les facilitent.

    Il aurait fallu ne pas en parler ou alors sur un autre ton.Franchement je préfère tes exercices de style footballistique,où tu excelles...


  • parkway (---.---.18.161) 2 juin 2006 13:34

    tout à fait d’accord avec vous demian, mais enfin quel parti aurait osé demander ce genre de choses, il y a seulement 10 ans ?

    Si c’est pas un phénomène du pourrissement de notre société,...

    et puis quand un politique de « haut niveau » amnistie un pourri parce qu’il sait bien sauter..

    Proposons à guy drut d’aller sauter les gamins en hollande !


  • Offset (---.---.133.64) 1er juin 2006 12:07

    Je suis d’accord avec vous. La liberté d’expression n’est pas du tout comprise en France (et donc pas du tout respecté). Le fait que quelqu’un dise n’importe quoi ne veux pas dire que tout le monde va le suivre, et c’est ca le plus important. Museler les gens ne règle aucun problème, mais on aime le croire en France.


  • wieeinstlilimarleen 1er juin 2006 15:19

    Il existe une nuance entre museler des philosophies quelconque et museler la revendication des uns à commettre des crimes.

    Peut-être vous féliciteriez-vous de l’apparition en France d’un parti proposant de rétablir l’esclavage ?

    Quant à Brasillach, on se demande ce qu’il vient faire dans cet histoire. C’est la nouvelle version chic pour traiter son interlocuteur de nazi sans avoir trop l’air terre à terre ?


  • Offset (---.---.246.2) 1er juin 2006 19:15

    « museler la revendication des uns à commettre des crimes. »

    Commettre un crime, c’est la loi qui décrète que telle ou telle chose est un crime. D’après ton raisonnement, on ne pourrait jamais remettre en cause la loi quel quelle soit (l’eutanasie est bien un crime en France alors qu’elle ne l’es pas dans d’autres pays). On devrait donc museler les gens qui pronnent l’eutanasie ?

    « Peut-être vous féliciteriez-vous de l’apparition en France d’un parti proposant de rétablir l’esclavage ? »

    Il n’y a pas a s’en féliciter. Si je n’ai rien fait pour qu’il apparaisse (ou qu’il n’apparaisse pas), il n’y a aucune raison de se féliciter de quelquechose que l’on a pas fait. Le problème de tout censeur, c’est la peur de l’opinion et le sentiment de supériorité intellectuelle par rapport au peuple, qui est bien sur immature. C’est sur qu’en lui expliquant quelles idées sont bonnes et autres pas, c’est pas comme ca qu’il va réfléchir lui même. Aux Pays Bas, ils ont compris comment fonctionnait la liberté d’expression : tu peux avoir autant d’idées pourries que tu veux, tu peux même les crier sur les toits, comme personne te suivra, tu sert a rien. Tu moment que tu oblige pas les autres par la force de penser comme toi (et c’est réciproque si tu me suis)


  • Scipion (---.---.142.144) 1er juin 2006 10:46

    Lilian Massoulier écrit :

    « Après l’euthanasie, le cannabis, la prostitution, les Pays-Bas ne pouvaient pas s’arrêter en si bon chemin. Un étrange et fouettant parti, le NVD, propose désormais de légaliser la pédophilie et la zoophilie. On touche le fond Dutroux. »

    Pourquoi diable n’a-t-il pas osé écrire :

    « Après le mariage homosexuel, l’euthanasie, le cannabis, la prostitution, les Pays-Bas ne pouvaient pas s’arrêter en si bon chemin. Un étrange et fouettant parti, le NVD, propose désormais de légaliser la pédophilie et la zoophilie. » ?

    Politiquement correct, quand tu nous tiens...

    Pourtant les deux sont très étroitement liés... Ils s’inscrivent tous les deux, - dans un ordre chronologique prévisible et annoncé -, dans le cadre de la même libération sexuelle. Et quand Jack Lang plaide en faveur de la pédophilie, c’est dans une revue homosexuelle, qu’il le fait.

    Je pense qu’on se rapproche toujours davantage de la révolte des gens sains ! Il en reste...


    • wieeinstlilimarleen 1er juin 2006 15:21

      Dans l’esprit de ces gens, c’est sans doute le même esprit.

      On observe néanmoins un aspect divergeant fondamental : les homosexuels adultes disposent d’un plein libre arbitre, font leurs choix de mode de vie. Les animaux et les enfants eux font ce qu’on leur dit. Ils ne sont pas des adultes consentants mais des victimes.


    • RAMSAY (---.---.202.160) 3 juin 2006 12:27

      @ Scipion.

      - L’apologie de la pédophilie n’est pas un monopole de la gauche. Je me souviens qu’un parti plutôt situé dans votre mouvance idéologique, le PNFE, se finançait grâce à l’édition d’une revus et la vente de cassettes pornographiques « TORO BRAVO ».

      Pensez à balayer devant votre porte..

      RAMSAY


    • Scipion (---.---.235.225) 3 juin 2006 13:47

      Qu’est-ce que je fais là, j’enchaîne sur Kohn-Bendit ? Je veux parler du frère du révisionniste, donc...

      smiley)


    • fernande (---.---.28.34) 29 août 2006 17:02

      didiou chui vraiment inquiete...jy lis que du charabia...J’my sens dev’nir brelote...c’est-y que j’aurais bu trop de canons ?


    • Scipion (---.---.142.144) 1er juin 2006 11:04

      West, vous êtes un guignol sans arguments et au service des pourrisseurs...

      Vous devriez vous taire, plutôt que de le mettre en évidence par des interventions inconsistantes !

      Ce passage inéluctable à la revendication pédophile, il y a des mois* que je l’annonce dans des fils consacrés à la banalisation de l’homosexualité, au mariage homosexuel et à l’homoparentalité...

      * des années mêmes (si on se réfère à ce que j’ai publié dans les forums de Libération et du Nouvel Observateur - et qui n’a pas été censuré, évidemment.


      • Jojo2 (---.---.158.64) 1er juin 2006 13:11

        MinusTwoSD quand il ne comprend pas, il agresse...


      • t-h (---.---.247.25) 1er juin 2006 13:39

        Bordel ! J’ai envie de défendre jojo sur le coup ! Impressionant ce que Scipion peut amener à faire !

         ;)


      • zen (---.---.83.57) 1er juin 2006 14:20

        Quoi ! Scipion écrit dans Libé ..et ce journal reste de « gauche »...

        ..A prendre au 3° degré...


      • zen (---.---.83.57) 1er juin 2006 14:23

        Oui, Scipion, ressortons la guillotine !...Scipion=un St Just réactionnaire...


      • zen (---.---.83.57) 1er juin 2006 14:26

        « . Je ne pensais pas que des esprit aussi bornés pouvaient encore exister. »

        Si, ça existe...la preuve !


      • zen (---.---.142.178) 2 juin 2006 08:23

        Là, tu délires grave, Demian...et explique-toi sur l’allusion à Brasillach, car j’y vois là un procédé plus que douteux !!!


      • Flopp (---.---.165.157) 1er juin 2006 11:16

        Ou comment en 20 lignes faire l’amalgame entre l’usage de drogues douces, l’euthanasie et la pédophilie...

        Enfin bon, avec ces hollandais fumeurs de pétards et consommateurs de fille de joies faut se méfier c’est vrai. Sans compter toutes ces vieilles qui ont l’oseille, et qu’on a plus besoin d’attendre qu’elles crèvent... Pauvre Brel qui n’a certainement rien à faire a la fin d’un article comme celui ci...

        Pour informations des groupuscules de felés plus ou moins dangereux, on a pas besoin d’aller en Hollande pour en trouver...


        • jphir (---.---.49.89) 1er juin 2006 11:22

          Rédaction maladroite et style approximatif. Deux bonnes raisons pour aller puiser l’information à une source moins fétide. http://www.liberation.fr/page.php?Article=386450


          • wieeinstlilimarleen 1er juin 2006 15:25

            L’article de Libération ne donne aucune information très claire. Mais doit-on rappeler que ce journal diffusa à la fin des années 70 des articles et pamphlets pédérastes ?


          • Cedric (---.---.172.149) 2 juin 2006 13:32

            S’il vous plait, developpez sur la difference que vous faites entre pederastie et pedophilie (ce dont parle l’article ici).

            Comme vous, je n’aime pas Libe, bien qu’il donne encore de temps en temps des informations. Comme vous j’essaye de marcher plutot sur mes pieds que sur ma tete, ce qui est plus facile vous me direz (et ce que Libe a oublie). Comme vous, je me fache sur les sujets sensibles (tel que Libe qui donne de mauvaises lecons).

            Et aussi, comme vous apparemment, je suis hetero... mais j’essaye de ne pas etre ferme de tete. A l’inverse de vous, tout a l’inverse en fait.

            Alors developpez sur votre haine des Homosexuel(les), sur vos amalgames tordus et pretencieux, sur votre incomprehension des colonnes de Libe et sur vos ressentiments (si au moins vous aviez juste des sentiments) bizares du reste de la societe.


          • Julien (---.---.144.5) 1er juin 2006 11:23

            Ha elle est belle la mentalité francaise tiens ! Toujours tout critiquer, aveuglement, ne jamais reussir a se contenter de ce que l’on a, ne pas pouvoir s’empecher de lorgner chez le voisin en le critiquant sans meme le connaitre.

            Alors oui bien sur, c’est facile pour notre ami Lilian ou meme pour Scipion de critiquer a tour de bras. Ok vous etes visiblement des journalistes, ou en tous les cas des publicateurs, et donc vous aimez bien qu’on vous lise. Mais essayez au moins de dire des trucs interessants.

            Comme l’a dit West, les Pays-Bas sont avant tout le pays leader de la tolerance, de l’acceptation des differences sans la critique exhacerbee. Mais c’est aussi un pays qui sait respecter les libertes de chacun sans entraver celles des autres. C’est trop facile de symbolyser les pays-bas par le cannabis, les prostituees et le mariage gay (et non pas tapettes).

            Vous feriez mieux de voyager un peu et de venir decouvrir les cultures par vous memes plutot que de les lires sur internet ou dans Libé, J’ai été profondement choque par cet article, bien sur pr son contenu, car il est scandaleux de legaliser la pedophilie, mais aussi et surtout par sa mise en forme.

            Comme l’a dit West, vous avez mis en premiere ligne des idees dont tout le monde se fout, comme si c’etait l’affaire du siecle aux pays-bas. Vous me faites penser au comportment de CNN pendant les emeutes de novembres qui plaidait la guerre civile en france. Ici, aux pays-bas, ou je vis depuis un an, personne ne parle de cette affaire vous savez !

            Alors s’il vous plait, ouvrez-vous l’exprit, ou taisez-vous.


            • Julien (---.---.144.5) 1er juin 2006 11:36

              d’autant plus que, au passage, la tres grande majorite des consommateurs de drogues aux pays-bas sont..... des francais ! Donc non, par pitie, pas d’amalgame abusif entre hollandais et drogues, cher petit libraire...


            • Julien (---.---.144.5) 1er juin 2006 13:18

              Scipion, vos propos m’ont rendu muet. Je ne pensais pas que des esprit aussi bornés pouvaient encore exister.

              Vous considerez le cannabis et l’herbe comme des drogues alors que le tabac et l’alcool vous semblent normaux. Sans doute dois-je en deduire que vous fumez de tps em tsp un cigare et que vous aimez le vin. Ou alors tout simplement etes vous habitués a voir votre entourage en consommer. C’est pour cela que vous trouvez ces comportements normaux, c’est car vous y etes habitués. Faites gouter du whisky a un gamin de 10 ans, je ne pense pas que ca lui fera moins d’effet que de lui faire tirer une latte de joint. Mais peut-etre que pour vous les petits ivrognes de 75 ans que tout le monde voit dans les cafes ne sont pas des drogués. Peut-etre pour vous les cancereux du poumon agonisant a l’hopital n’en sont pas non plus.

              Tres bien alors, amusez-vous bien dans votre monde illusioniste. J’espere qu’un jour vous comprendre votre erreur.


            • bibine (---.---.101.8) 1er juin 2006 11:28

              > Scipion ... euh les propos homophobes tu pourrais éviter qd même. Et cette info mériterait évidemment d’être nuancée, de voir la crédibilité qu’elle représente au sein du pays ... Si 3 excités créditent ça à quoi sert-t’il d’en parler en ces termes ?

              Vous trouverez en france tout un tas d’excités qui ont des idées tout autant farfelues et choquantes. La médiatisation est à double tranchant, et sachez ne pas donner trop d’importance à ceux qui ne le méritent pas

              Enfin les amalgames cannabis / mariage homo / prostitution / pédophilie sont proprement choquants ! Pour les 3 1ers leur danger pour la société sont très relatifs (d’ailleurs en france on « tolère » le canna, les homos ont des droits, les prostitués aussi). Aller mettre bout à bout ces différents termes semble très personnel, et très contestable ...


              • zen (---.---.83.57) 1er juin 2006 14:35

                Ca, c’est son habitude, il faut le connaitre...

                Heureusement, la Suisse est « au-dessus de tout soupçon »...(car notre pourfendeur de l’immoralité ambiante est helvète ,comme le rigoureux Calvin en son temps.

                Il s’en passe des choses dans certaines banques de Genève ou de Zurich (comme du Luxembourg...)De mauvaises langues disent même que des fonds issus de la drogue et de la prostitution y seraient recyclés...Mais il ne faut pas les croire !...


              • Jeu de mollets ! (---.---.162.146) 1er juin 2006 11:40

                Les Pays-Bas, ne serait-ce pas le plat pays (pas le plat du pays !!) du vent et des gogues ?


                • Scipion (---.---.142.144) 1er juin 2006 11:45

                  « Ou comment en 20 lignes faire l’amalgame entre l’usage de drogues douces, l’euthanasie et la pédophilie... »

                  Cher Flopp, C’est que tout se tient en matière de décadence. Sinon, je n’aurais jamais pu, par exemple, déduire la revendication pédophile de l’avènement du mariage homosexuel.

                  Quand le processus de la décadence est enclenché, chaque catégorie de décadents plaide pour sa paroisse et obtient des résultats dans son secteur spécifique.

                  Et vous remarquerez, si vous êtes un observateur capable de distanciation, qu’on procède par étapes, en allant de le requête la moins choquante à des revendications de plus en plus hard.

                  En matière d’euthanasie, on commence par l’avortement (euthanasie de l’enfant à naître), on poursuit par l’euthanasie sous forme d’assistance au suicide, on continue en octroyant aux parents le droit de vie et de mort sur leurs enfants incurables, jusqu’à l’âge de douze ans.

                  Et, ce qui suivra logiquement, c’est le droit de vie et de mort concédé aux enfants sur leurs parents mentalement diminués... Si je me mets dans la peau d’un partisan de l’euthanasie, je ne vois pas quelle objection opposer à cette requête supplémentaire.

                  Il n’y a donc pas d’amalgame, il y a continuité et continuité parfaitement prévisible, comme je le montre...


                  • Cyril (---.---.19.11) 1er juin 2006 12:18

                    @Scipion : j’habite en Espagne ou le mariage homosexuel a été également légalisé , et rassurez vous, je ne vois aucune trace de cette fameuse « dacadence » . Vous pouvez donc dormir tranquile sur vos deux oreilles d’homophobe.


                  • Scipion (---.---.142.144) 1er juin 2006 12:24

                    « ...j’habite en Espagne ou le mariage homosexuel a été également légalisé , et rassurez vous, je ne vois aucune trace de cette fameuse »dacadence« . Vous pouvez donc dormir tranquile sur vos deux oreilles d’homophobe. »

                    Pourriez-vous donner votre définition de la « dacadence », cher Cyril... Surtout que venant d’un pays où on retourne son vote, en fonction des actions du terrorisme islamique, cette définition doit valoir son pesant de pibales !


                  • Cedric (---.---.172.149) 2 juin 2006 13:45

                    scipion, mais de quoi parlez-vous donc la ?

                    « surtout que venant d’un pays où on retourne son vote, en fonction des actions du terrorisme islamique (...) »

                    Savez vous quelles sont les conditions des elections espagnoles qui ont vallu la victoire de J.L. Zapatero et la degringole du PP. ? (puisque je crois deviner que ce sont de celles ci dont vous parlez).

                    C’est bien justement contre le terrorisme islamiste (et pas islamique, ducon scipion) que le gouvernement de Zapatero est a la tete de l’Espagne.

                    Au moins, allez la bas et criez votre haine de l’Espagne, et ma moitie espagnole fera surement les choses qui s’imposent : un bon coup de pied au cul avec exposition en place publique.

                    Votre ignorance est franchement deconcertante.


                  • parkway (---.---.18.161) 2 juin 2006 13:51

                    Là, scipion n’a peut-être pas complètement tort !

                    La tolérance devrait avoir une limite. le vrai problème, je pense, c’est quelle est cette limite ?

                    Si un type veut se souler la tronche à mort et qu’il ne conduit pas ou n’a pas d’autres responsabilités dangereuses pour les autres, bien à lui ; idem, pour les homos (comme ils disent) si leur partenaire est d’accord.

                    pour les drogues et le tabac, c’est un peu différent : le fumeur en présence des autres pollue gravement la santé des autres ; le drogué et les marchands qui vont avec, inciteront les moins forts psychiquement à faire comme lui, surtout en milieu écolier.

                    donc,il y a un risque pour des innocents : faut-il légaliser ce risque ou pas ?


                  • bibine (---.---.101.8) 1er juin 2006 12:04

                    > Scipion Je comprends ton pt de vue, mais ai bcp de mal à le créditer... tu considères « l’usage de drogues douces, l’euthanasie et la pédophilie... » comme une manifestation de décadence. Alors pour le 3ème chuis bien d’accord, ya pas de souci ; et des illuminés comme eux ne mériteraient pas qu’on parle d’eux ... Par contre concernant les drogues douces, on peut au moins avoir un débat un tant soit peu construit, et commencer par se dire que leur traitement est vaguement inéquitable : le tabac & l’alcool (légaux) font des ravages bien + importants que le canabis, dont la dépendance est d’ailleurs bien + faible, et le passage aux drogues durs une exception. Concernant l’euthanasie il est hallucinant de résumer le débat à « c’est la décadeeeeence ». C’est un sujet évidemment sensible et qui aura du mal à faire l’objet de lois générales. Mais les patients dt c’est la volonté n’y ont ils pas droits ? Quant à ton couplet sur l’avortement, la c’est limite révisionniste... Tu préfèrerais des gamines de 16 ans avec des gosses parce qu’elles ont fait 1 connerie ? des viols ou tu ne peux avorter ?


                    • bibine (---.---.101.8) 1er juin 2006 14:03

                      « Ah oui... vous avez assurément un humour... très français. Enfin d’une certaine france (oui, f minuscule). Qui m’évoque une énorme cirrhose. »

                      oué euh molo sur les français plz ! on est pas tous homophobes ; lui l’est de manière particulièrement évidente.

                      Pour ta gouverne scipion la tenue de propos homophobes est condamné par la loi. Et pour t’apprendre autre chose, précisons que les homosexuels sont des gens normaux, avec 2 bras 2 jambes, et tout le reste. Leur vie privée les regarde, point barre. Si ce que fais ton voison homo te dérange c’est toi qui a un pb, sa vie privée est sienne.

                      Et vous avez souvent entendu parler du lobby homo qui fait du mal aux gens vous ? oui non ? des gangs homos qui ratonnent les hétéros ? lol ce genre de propos émane de gens à l’esprit très étriqué ...


                    • Gimmygimmycheak (---.---.4.4) 1er juin 2006 12:11

                      Une fois n’est pas coutume, je soutiens totalement Demian on the lily dans ses propos. Comme quoi, tout arrive...


                      • Scipion (---.---.142.144) 1er juin 2006 12:48

                        « Mais le lecteur aura compris. »

                        Tiens, l’esthète de l’art a compris qu’il n’y en a qu’un...


                      • t-h (---.---.247.25) 1er juin 2006 14:02

                        Non, je te rassure Scipion, je suis de tout coeur avec lui ^^


                      • t-h (---.---.247.25) 1er juin 2006 14:11

                        Mais, c’est toujours la même chose !

                        Les gens ne trouvent rien de mieux à faire que de chercher en quoi ils sont différents les uns des autres et pouvoir se donner des raisons de se taper sur la gueule.

                        Alors si cette différence peut-être trouvée chez une minoritée, il n’y a pas de scrupules à avoir, Néerlandais, Turcs, Arabes, Bérichons, tous des cons !

                        Et puis précisons que pour parler des « autres » on pourra se permettre d’utiliser des « ces-gens-là » et des « machino-trucmuche » du genre arabo-musulman, gaucho-communiste, pédo-Néerlandais (on reconnaitra ici la perle de l’amalgame : le tiret).

                        J’en rajouterai bien trois pages mais je risquerais d’être impoli.

                        Alors je vais rajouter un truc pour montrer que je ne veux pas le paraître :

                        Cordialement

                        t-h (là je mets un pseudo pour pas qu’on me reconnaisse)

                         ;^p <- Et là je mets un smiley taquin pour faire croire que j’en veux à personne...


                      • Mathieu (---.---.212.160) 1er juin 2006 12:35

                        « Au fond du trou. »

                        Je confirme, vous y êtes bien arrivé !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès