Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les petits secrets cachés des gendarmes

Les petits secrets cachés des gendarmes

Cette petite aventure est un souvenir si récent que j'ai envie de vous la raconter au présent.

Il fait un temps superbe et je suis paresseusement assise dans mon fauteuil pliable en toile rayée. Mes cheveux blancs sont à l’abri du soleil sous ma casquette coquette de même couleur. Cela devrait être un tableau printanier tout à fait ordinaire d’une grand-mère dans son jardin. Oui, mais je ne suis pas dans un jardin, mais à l’entrée du grand centre commercial de ma ville, à quelques mètres de la porte principale et bien placée en face de l’ouverture centrale. Ce que je fais là ? Mais je milite comme je le fais depuis plusieurs décennies. Jadis je courais et sautais dans les manifestations, mais mes jambes ont peu à peu perdu leurs forces. Il a bien fallu s’adapter, aussi quand mes camarades levaient le poing dans les rues de Paris, j’allais faire la femme-sandwiche avec des affiches dans les galeries commerciales de ma banlieue. La marche devenant trop pénible, j’ai décidé de faire ma manifestation individuelle en fauteuil.

Nous sommes le samedi 4 mai, veille de la manifestation pour une sixième République. Ma béquille à ma gauche, ma gourde d’eau à ma droite, assise confortablement dans mon fauteuil de camping, j’envoie des sourires aux chalands pour les engager à regarder l'affiche posée sur mes pieds et bien tenue en mains.

 

Très vite, comme cela m'est déjà arrivé, un employé vient m’informer que l’endroit n’est pas prévu pour jouer les porte-affiches. Il signale ma présence et trois messieurs de la « Sécurité Incendie » se présentent. Dans ce centre commercial, il n'existe pas d’autre « Sécurité » que celle contre l’incendie. Comme si j’allais mettre le feu, enfin, à mon âge… Puis, comme c’est la coutume, arrive le « Chef de la Sécurité du Centre Commercial ». Plutôt désagréable le jeune chef ! Je ne m’inquiéte pas, forte de ma « liberté fondamentale du droit à l’expression », d’autant plus que j’ai même pris la précaution facultative de m’asseoir à la limite de la partie parking appartenant à ma commune. Je suis en quelque sorte chez moi.

Comme je refuse de partir, ces cinq grandes silhouettes s’installent en demi-cercle devant moi pour me rendre invisible. Il en résulte un petit jeu : Je dois bouger ma pancarte pour la faire apparaître aux yeux des clients et eux se déplacent pour la dissimuler. Bref, s'organise un « coucou caché » entre une grand-mère et les cinq gardiens de la sécurité, une bonne affaire pour ma cause car les gens, intrigués par notre manège, s’approchent et lisent mon affiche. Très irrité, le chef m’annonce qu’il va appeler les gendarmes. J’avoue que, sur le moment, je n’y crois pas. Peu à peu, découragés, ils rejoignent leurs services et un seul employé reste pour me surveiller.Quant à moi, je continue mon petit travail de militante.

 

Plus d’une heure plus tard, arrivent ceux que je n’attendais pas : les gendarmes. Je leur souris aussi, un peu sur mes gardes quand même, mais curieusement je ne semble pas les intéresser. Le Chef de la Sécurité est descendu les accueillir et c’est à lui qu’ils s'adressent : « On ne peut rien faire. Elle est dans son droit. En plus, vous voyez bien qu’elle est obtuse. » Je me croyais seulement têtue.

J’attends que leur discussion se termine, mais en même temps j’admire l’uniforme du gendarme à ma droite : bien repassé, du bon tissu à première vue, bien coupé…mais qu’est-ce que c’est que ce truc-là ? Sur la manche, au-dessus du coude, un magnifique blason brille de ses dessins dorés sur fond bleu foncé. Regardons mieux… Je me penche un peu : trois fleurs de lys !

Notre gendarmerie Républicaine, en Ile-de-France, arbore le blason historique de la région.

Les fleurs de lys sont, bien sûr, le symbole de la monarchie, comme si la Révolution n’était pas passée chez ces fonctionnaires de notre Etat républicain.

 

Et pourquoi trois fleurs de lys ? Je vous le donne en mille : en l’honneur de la Trinité. Oui, vous avez bien compris : le père, le fils et le saint-esprit !

Vous vous croyiez citoyens d’une République laïque ? Comme on peut se tromper !

 

Je ne pense pas que la gendarmerie, si attachée à la célébration de sa Sainte-Geneviève, souvent accompagnée d’une messe à laquelle nos élus ont parfois le tort d’assister, acceptera de remplacer son blason historique par le logo actuel de la région Ile-de-France.

Pourquoi ? Les conseillers régionaux ont choisi depuis 2005 une superbe « étoile rouge » à huit branches, soit une par département. Quel saut à franchir !

Quant à nos amis de province, qu'ils se rassurent : dans de nombreuses régions, ils pourront trouver des bizarreries aussi peu républicaine sur les manches de leurs gendarmes : semis sur hermine, symbole de la féodalité, fleurs de lys disposées différemment ou tout autre souvenir de l’Ancien Régime.

 

  Dansons la carmagnole…

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.59/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

57 réactions à cet article    


  • jako jako 5 juin 2013 15:11

    Merci Daniele, le mystère s’épaissit, qu’y avait’il donc d’inscrit sur cette pancarte ?


    • BOBW BOBW 5 juin 2013 21:06

      Merci Collègue et « camarade citoyenne » de votre humour incisif : Un CRS ,agent « Républicain » aurait-il réagi avec plus de diplomatie et de civilité ??
      Il est encore heureux que ce militaire n’a pas réagi comme ce capitaine de gendarmerie qui a « gazé » sous le règne du « monarque Nicolas » des retraités paisibles sur une voie ferrée ! smiley


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 juin 2013 15:39

      Puisqu’on était la veille de la Manif pour la VIème République, c’était tout simplement une invitation à aller y participer.
      Amicalement.


      • jako jako 5 juin 2013 15:41

        Ah , donc rien à voir avec le magasin, merci de votre réponse


      • Mr Dupont 5 juin 2013 16:24

        Tatie Daniele ?

        Encore vous ?

        Vous n’arrêterez donc jamais de faire caguer le monde ?

        Savez-vous Tatie qu’ils ne la feront jamais la 6 éme République ?

        Ils se complaisent trop dans la 5 éme

        Taillée pour un De Gaulle ; les nullités qui l’ont suivi en profitent honteusement ; pas de danger qu’ils la change , sans elle ils n’ auraient pas tenus six mois 


        • volpa volpa 5 juin 2013 16:47

          Tu ferais mieux de faire du tricot.


          • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 juin 2013 17:02

            Puisque vous connaissez cet art, je vous le laisse volontiers.
            Voyez ma réponse à Dupont : je fais plutôt dans la dentelle.


          • Ruut Ruut 5 juin 2013 16:54

            Mais la République est une Monarchie tournante tout simplement.



            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 juin 2013 17:08

              @ Ruut

              La sixième république ne serait pas une monarchie tournante ou, tout au moins, le nombre de tours serait déterminé par le peuple lui-même : avec mes amis, nous souhaitons qu’un article de sa constitution prévoie le référendum révocatoire. Je m’explique : après un court temps d’essai, à tout moment, un nombre défini de citoyens ont le droit de demander par pétition qu’un référendum soit organisé pour demander le départ d’un élu, du conseiller municipal au président de la république. Alors, elle n’est pas bien notre démocratie dans cette sixième république ?


            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 juin 2013 17:00

              Très cher Dupont, vous avez oublié votre baguette de pain et votre béret, mais surtout le bon usage de votre langue afin d’être compris de tous vos compatriotes, de Lille à Marseille.

              « Caguer » est un mot employé dans le sud de la France, d’origine occitane. Utilisez donc un terme plus commun. « Chier » est certainement le synonyme le plus connu, il vient du bas latin, du verbe « caco, cacare ». Si vous préférez, je peux vous en indiquer d’autres : le plus chic d’abord : déféquer ; mais aussi faire caca, faire sa crotte, faire la grosse commission, faire popo,  ; plus original, mais moins habituel : poser une pêche, démouler un cake ou couler un bronze.

              La leçon de vocabulaire est terminée. Vous l’avez bien cherchée, non ?

              Maintenant, si à chacun de mes écrits, cela produit ce résultat, ce sera peut-être bon pour les cultures, surtout les choux de Milan, mais qu’en sera-t-il de l’atmosphère ? Heureusement, je crois que votre origine méridionale vous conduit à exagérer.
              ...


              • Mr Dupont 5 juin 2013 17:22

                Merci de m’avoir répondu chère « Tatie »

                Encore que : « couler un bronze » soit inapproprié qui s’applique à la fonction d’uriner

                Je n’allait pas quand même dire « chier » ; le respect que je vous porte m’en en ayant empêché

                Car ne vous y trompez pas ; j’ai beaucoup de respect et d’admiration pour ceux qui revendiquent et emmerdent le monde en le faisant

                Votre prénom m’a fait faire le rapprochement avec l’héroine du film « Tatie Danielle »

                Prenez ce rapprochement comme un hommage

                A vous relire Danielle


                • cevennevive cevennevive 5 juin 2013 17:39

                  Bonjour Danièle,


                  Eussiez-vous été un jeune un peu débraillé, peut-être un peu trop « bronzé », le jean dégueulant ses fils sur les genoux et les chevilles, les gendarmes à la fleur de lys vous auraient volontiers brusquée.

                  C’est certainement le privilège d’être une vieille dame respectable (ce que je pense être aussi) qui peut se permettre de regarder dignement et pleine de sagesse les jeunes muscles de ceux qui croient avoir toujours raison et qui ont la prétention d’avoir la force de leur côté.

                  Quant aux blasons portés par ces Messieurs, ne croyez-vous pas que la plupart d’entre eux ne savent même pas ce qu’ils représentent ?

                  Remarquez, en tant que vieilles dames respectables que nous sommes toutes deux, nous pourrions le leur demander. mais c’est risqué, ils prendraient cela pour de la provocation. Et quand on a affaire à eux, il vaux mieux faire profil bas...

                  Cordialement.

                  • nico31 6 juin 2013 10:52

                    "Eussiez-vous été un jeune un peu débraillé, peut-être un peu trop « bronzé », le jean dégueulant ses fils sur les genoux et les chevilles, les gendarmes à la fleur de lys vous auraient volontiers brusquée."

                    Si elle eut été vêtue d’un sweet shirt de la Manif Pour Tous non seulement elle aurait été brusquée mais elle aurait probablement été également embarqué par la police politique de Manuel Valls et placé en garde à vue 48h00 pendant que la presse officielle aurait titré sur des débordements en marge de la Manif Pour Tous !

                    Mais comme elle est du bon côté du manche, c’est à dire à gauche, elle peut manifester sans crainte sous l’œil attendri des biens pensants !


                  • appoline appoline 6 juin 2013 12:15

                    Avec une casquette et une capuche, elle aurait eu du chien.


                    Sachez que la formation du gendarme sous-officier est très pointue et ils ne sont plus les abrutis d’antan. Les quatre écoles de France forment des jeunes gens cultivés qui croient aux valeurs de la république

                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 5 juin 2013 17:52

                    @ cevennevive

                    Pour vous dire la vérité, c’est le jeune chef, petit coq en colère, qui m’a tenu à peu près ce discours, racisme exclu bien sûr : « Si vous étiez un jeunot de 18 ans, il y a longtemps que votre pancarte et vous aussi auriez volé par dessus les premières rangées de voitures sur le parking. Vous, bien sûr, et on ne peut pas vous toucher. »

                    Puis, il a ajouté :« D’ailleurs, on va vous la prendre votre pancarte ! » en avançant les mains. J’ai réagi aussitôt : « Alors là, Monsieur, si vous m’enlevez ma pancarte, c’est une atteinte à ma propriété et je vous préviens que je dépose aussitôt plainte auprès du procureur. »

                    Entre nous, je préférerais que le droit au travail soit aussi bien respecté que ce sacro-saint droit à la propriété.
                    Cordialement.


                    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 9 juin 2013 16:06

                      Bonjour Danièle.

                      Super article, Super ton. Ça change et ça détend.
                      (lol, J’ai bien aimé le « saut à franchir » avec l’étoile locale... )
                      Et en plus, vous signez.
                       smiley


                    • gaijin gaijin 5 juin 2013 18:00

                      tatie danielle
                      bravo !!! continuez a les faire caguer .....
                      ( et n’en déplaise a dupont couler un bronze s’applique bien a cette fonction ......)
                      quand aux archers du rois .......
                      vive la carmagnole !


                      • Mr Dupont 5 juin 2013 19:49

                        Mr Gaijin

                        Au temps pour moi :effectivement vous avez raison

                        Dorénavant je lansquinerais d’abord et coulerais un bronze aprés


                      • A. Nonyme A. Nonyme 6 juin 2013 11:24

                        Monsieur Dupont, afin d’enrichir votre vocabulaire, vous pouvez également ajouter, en argot, le très imagé « aller téléphoner au pape » et le très néo-colonialiste « parachuter un Congolais ».
                         


                      • COLRE COLRE 5 juin 2013 18:35

                        Bravo ! j’admire… j’espère avoir encore votre détermination politique quand je serai à la retraite. J’admire d’autant plus que j’observe avec accablement les anciens dits « de gauche » devenir de plus en plus réacs avec l’âge et se complaire dans la défense décomplexée des valeurs traditionnelles de la droite, et même de la droite extrême !…


                        • Mr Dupont 5 juin 2013 19:19

                          Arrêtez de pleurer

                          Il y a quand même des choses qui marchent avec la gauche dans C’Pays

                          Des petites entreprises sont prospères

                          Comme celle-ci :

                          http://www.metronews.fr/info/valerie-trierweiler-obtient-10-000-euros-pour-le-livre-la-frondeuse/mmfe !sgeyUA5RxVjow/

                          N’allez surtout pas croire que parce que son siège se trouve à l’Elysée que c’est facile tous les jours pour elle

                          Non , mais à force de courage et de pugnacité : elle fait des bénéfices et fait vivre 6 employés


                          • Mr Dupont 5 juin 2013 19:57

                            Mr Sampiero

                            En quoi est-ce minable de souligner que cette petite entreprise fait vivre 6 employés ?

                            Qui sont 6 chômeurs de moins

                            Vous allez me répondre « Ce ne serait qu’une goutte d’eau comparé aux 40 000 en plus du mois dernier si ces 6 employés s’y retrouvaient »

                            Peut - être Mr Sampiero ; mais pour inverser la courbe à la fin de cette année : chaque emploi compte

                            Vous n’êtes pas de mon avis ?


                            • fawkes fawkes 5 juin 2013 22:32

                              tatie danielle, un début de réponse est ici :

                              http://eugene.bigotte.pagesperso-orange.fr/insignes.htm#tous

                              la gendarmerie comme l’armée (dont beaucoup d’écussons ont été ou sont liés à des armoiries) tient à ses traditions qui ne commencent pas avec la révolution française mais sous la monarchie qui a commencé à organiser les hommes en régiments (en « bandes » notamment). parlez à un militaire de traditions et vous comprendrez.

                              maintenant, est ce que toutes les « traditions » de l’Etat et de la société française sont laiques jusqu’au bout ?.... oui ?non ? ... allez : le repas de Nöel que beaucoup de laïcs pratiquent, la fête des Mères crée par la France de Pétain qui n’était pas une république laïque, mais pourtant fêtée,
                              etc... ce sont aussi des traditions non ?
                              Il faut relire le passage sur la paille et la poutre je crois.

                              sinon pour la 6e république , elle viendra en son temps, « on n’arrête pas une idée dont l’heure est venue »...


                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 6 juin 2013 01:00

                                @Fawkes

                                Merci de m’avoir donné ce lien, mais je le connaissais. En rentrant chez moi, ce jour-là, j’ai voulu me renseigner sur Internet et j’ai lu, entre autres, cette page. C’est ce qui me permet d’écrire que des écussons semblables sont portés par des gendarmes d’autres régions.

                                Je n’ai rien contre les traditions, sauf cas particuliers. Il est exact que l’histoire de la gendarmerie a débuté bien avant 1789, et qu’il y a eu ensuite des monarchies et empires. Malgré tout, il s’agit d’un service de défense rattachée depuis peu au Ministère de l’Intérieur, mais dépendant encore du Ministère des Armées pour le statut. C’est donc bien un service « régalien » de l’Etat dont il est chargé de la sécurité. Il est un peu surprenant qu’il n’ait pas évolué et n’ait pas été adapté aux différents régimes, en l’occurrence au régime républicain actuel. Je ne dis pas que nous sommes prêts à revenir à la royauté et au système féodal, mais les blasons des gendarmes n’auraient pas besoin d’être remplacés...
                                D’ailleurs, même le mot « régalien » n’a pas trouvé de remplaçant républicain ! C’est ce que j’appelle quand même des « bizarreries ».

                                La Fête des Mères a été officialisée par Pétain, c’est exact, et cela correspondait au triptyque
                                « travail, famille, patrie » et le schéma-type officiel de la femme, mère avant tout et si possible de nombreux enfants. L’égalité des sexes a été rétablie avec la Fête des Pères, ce qui a complètement changé le symbole de celle des Mères.

                                Quant à Noël, comme la plupart des fêtes chrétiennes, elle ne doit le choix de sa date qu’à une question de concurrence avec les fêtes païennes célébrées en l’honneur du solstice d’hiver, comme la Fête du Nouveau Soleil. Si vous me le permettez, je vous conseille le livre « Les fêtes de Dieu » de Guy Deleury qui n’a rien d’un « bouffeur de curés » puisqu’il fut membre de la Compagnie de Jésus.

                                Cordialement.


                                • slipenfer 6 juin 2013 01:25

                                  Si vous souhaitez une plus grande audience et passer sur toutes les télé
                                  utilisez la méthode femen 
                                  effet garantie.

                                   smiley bon courage et amusez vous bien
                                   


                                  • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 6 juin 2013 02:05

                                    Pauvre minus ! Vous parleriez comme cela à votre grand-mère ?


                                    • slipenfer 6 juin 2013 09:36

                                      minus c’est normal
                                      je suis un nain qu’on prie .. smiley

                                       smiley = humour ou blague ou pas sérieux esprit joyeux, farceur

                                      sinon j’aimerai bien plaisanter avec mes grands mères et même mon père mais ils sont tous morts et pas mal des mes amis aussi.

                                       smiley


                                    • slipenfer 6 juin 2013 13:00

                                      Minus

                                       c’est injuste
                                      A moi tout seul je suis incontinent . smiley


                                    • bnosec bnosec 6 juin 2013 08:10

                                      Eh mamie t’as pas des voisins ou des copines pour les emmerder à raconter tes journées à la con ?
                                      Parceque moi perso j’en n’ai rien à foutre que tu t’amuses à faire chier le monde pour remplir un peu tes journées, hein !


                                      • bnosec bnosec 6 juin 2013 11:03

                                        Brr t’as l’air d’un vrai dur toi le révolté ! J’en ai froid dans le dos ! smiley

                                        Alors, euh.... je t’explique... « connard » (drôle pour quelqu’un qui n’aime pas les insultes gratuites, non ?) :
                                        J’ai lu l’article,si on peut appeler ça un article, en me fiant sur le titre trompeur et alléchant.
                                        Je vois vite que ça commence très mal, mais je continue la lecture, au cas où. Et là ça se termine, comme ça, sans avoir vraiment rien dit à part les errances d’une mamie gauchiste et son urticaire qui lui prend dès qu’elle apperçoit un uniforme !
                                        Alors le terme « respectueuse mamie » n’est pas le premier qui me vient à l’esprit, vois-tu, « connard », je la classerais plutot dans la catégorie des chieuses, ou des révoltées à deux balles, comme toi. Du genre qui a la révolte ou l’indignation très sélective, comme l’autre crouton qui s’indignait sur du PQ ou sur les plateaux télé.


                                      • 6ber 6ber 6 juin 2013 09:28

                                        Bonjour Danièle,
                                        Rien ne m’étonne plus de la part de ces gens.
                                        Je fais des animations commerciales en grandes surfaces le W.E. et j’ai donc affaire au chef de la sécurité, à sa bande de hyènes et aux petits chefaillons des magasins.
                                        Inutile de dire que l’ouverture d’esprit et le respect en général, n’est pas leur point fort et qu’ils sont plus prés de l’animal que de l’homme.
                                        De petits coq merdeux comme dit Sampiero et il est gentil...
                                        Quant à ceux qui vous accable ici, ils trouveront aisément leur représentant dans l’échelle animale.
                                        Bonne Journée Danièle.


                                        • dixneuf 7 juin 2013 18:32

                                          Qu’est-ce qu’ils t’ont fait, les coqs, hein ?

                                          Dimanche j’ai mangé un coq au vin, c’est pas de la merde.

                                        • slipenfer 6 juin 2013 11:08

                                          En tant qu’ancien pompier volontaire je soulignerai que nos lances sont beaucoup plus remarquables et dignes d’intérêt que les simples et oblongues appendis qui pendent pitoyablement aux ceinture de nos exhibitionnistes gardiens de la paix. 
                                          Outre le fait que nous remisons nos outils une foi notre devoir accomplit ils sont aussi
                                          astiqués ce qui est notoirement l’inverse des pratiques constatées dans certains commissariats.
                                          fleurs de lys ou pas . 

                                           smiley


                                          • nico31 6 juin 2013 11:29

                                            Vous n’êtes pas allé dans le panier à salade, vous avez donc eu plus de chance qu’eux : http://www.atlantico.fr/pepitesvideo/manif-pour-tous-groupe-avocats-empeche-arrestations-devant-palais-justice-747231.html

                                            Il est vrai qu’à la différence de ces jeunes, vous n’êtes pas une vraie opposante, juste un faire-valoir !


                                            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 6 juin 2013 13:57

                                              Bonjour, Nico 31,

                                              Je n’avais aucune raison de me retrouver dans un panier à salade. Je suis membre d’une association qui défend les droits de l’Homme, aussi je connais bien les déclarations de 1789 ou de 1948. J’ai un petit faible pour celle de 1793. En agissant ainsi, je militais également pour la liberté d’expression et, voyez, ce n’était pas inutile, puisque les salariés du Centre ne semblaient pas bien en connaître les règles, ni même la municipalité de ma commune qui avait passé une convention avec eux interdisant tractage, affichage ou toute manifestation non autorisée par les commerçants. Cette convention a donc des articles contraires à la constitution.

                                              Vous affirmez que vos jeunes de la « Manif pour tous » sont de vrais opposants. Je ne le conteste pas : ils ont manifesté contre le mariage pour tous. C’est leur droit, même si je n’ai pas la même opinion et à condition qu’ils le fassent sans slogans discriminatoires et dans le respect des lois. Quand une manifestation est terminée, il faut se disperser et ceux qui restent, narguent les policiers ou les organisateurs. S’ils lancent des projectiles sur les fonctionnaires, ils le font à leurs risques et périls puisqu’ils se mettent en dehors de la loi.

                                              Il me semble que le champ de leur opposition est assez limité et que leur militantisme doit être récent. Quant à moi, j’ai manifesté très jeune et je défends des idées politiques depuis 1973. Je pense que je gagne sur l’ancienneté. Ils étaient pour faire valoir, eux aussi, leur opposition à une loi. J’étais là-bas pour faire valoir, c’est exact, un changement radical de politique, de constitution et de République. Il me semble que mon combat est plus vaste. Sincèrement, pouvez-vous dire le contraire ?

                                              De toutes façons, l’objectif de mon texte n’était pas, en premier lieu, de parler de mes actions militantes, mais des écussons portés par nos gendarmes. J’ai pensé que mon témoignage aurait plus de valeur si je montrais bien son caractère de « fait vécu » et, pour cela, il fallait que je le place dans son cadre. Je croyais que le titre suffirait à vous mettre sur la voie. Je n’ai sans doute pas su doser mon propos et je le regrette.


                                            • simir simir 6 juin 2013 14:16

                                              Bonjour Danielle

                                              Vous êtes trop gentille avec ces arriérés des manifs contre le mariage pour tous. Si on pouvait revenir 40 ans en arrière on les retrouverait dans des manifs contre la lo Weil.
                                              Ils ont « fricotté » avec l’extrême droite et l’on voit le résultat aujourd’hui avec ce jeune sympathisant du front de gauche en état de mort cérébrale. 
                                              L’immonde Bargeot a légitimé ces goupes d’extrême droite en manifestant à leur coté, elle avait même prévu du sang. 
                                              Interdiction de tous ces groupes avec incarcération de ceux qui outrepassent et comparer l’action de ces nazillons avec l’action pacifique de Mme Dugelay et d’un ridicule dont certains ne semblent même pas se rendre compte

                                            • Fergus Fergus 6 juin 2013 12:08

                                              Bonjour, Danièle.

                                              Je suis content pour vous que les pandores ne vous aient pas cherché des poux dans la tête tant ils sont prompts parfois à outrepasser leurs droits. Il est vrai qu’une chevelure blanche est plus respectée qu’une tignasse d’adolescent.

                                              Pour ce qui est du motif à fleurs de lys, je n’y vois pas d’inconvénient, moi qui suis athée et résolument laïque. Supprimer, en tous lieux, les blasons, emblèmes et autres devises faisant référence à la monarchie et à la religion serait une gageure et reviendrait à nier notre histoire. Certains « intégristes » de la laïcité et de la république refusent d’entrer dans les églises et les châteaux. Ce faisant ils se privent de trésors du patrimoines.

                                              Cordialement.


                                              • simir simir 6 juin 2013 14:19

                                                Bonjour Fergus

                                                Selon votre logique pourquoi pas la francisque c’est aussi une partie de notre histoire. Non ?

                                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 6 juin 2013 16:43

                                                Pourquoi pas la francisque ? Je ne comprends pas quelle est exactement votre question.
                                                Je ne sais pas si on en trouve dans des musées. En tout cas, je ne crois pas qu’elle soit exposée pour y faire honneur. Par contre, cette triste période fait malheureusement partie de notre histoire et je suppose qu’elle doit être représentée dans des manuels d’Histoire. Je ne trouverais pas anormal de la voir dans une exposition sur l’Etat Français de Pétain et la collaboration, avec des photos de la Rafle du Vel d’hiv, des arrestations d’otages, des plaques de rues de Paris en allemand etc... Cette période ne fait pas honneur à notre pays, ce qui l’a précédée non plus d’ailleurs, pas plus que nos guerres coloniales etc..., mais nous n’avons pas le droit de dissimuler à nos enfants des parties de l’Histoire de France.


                                              • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 6 juin 2013 13:23

                                                Bonjour, Fergus,

                                                Il n’est pas du tout question pour moi de supprimer tous les emblèmes de la royauté, ni les oeuvres religieuses. J’adore visiter les musées, les vieux châteaux, les cathédrales ou tout autre lieu de culte présentant un intérêt artistique. Par contre, je ne m’attendais pas à trouver un rappel historique et monarchiste sur la manche de fonctionnaires de notre République. Que Marianne trône sur une stèle à la mairie me semble juste et important, mais je verrais mal un buste de Marie-Antoinette ou de la Vierge Marie la remplacer.

                                                Cordialement.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès