Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les radars, les Français les détestent toujours autant

Les radars, les Français les détestent toujours autant

Avec 20 % de flashes en moins par rapport à 2012, l’été a été beaucoup plus calme en France. Une nouvelle qui a de quoi réjouir des automobilistes excédés par l’ampleur du dispositif de surveillance routière déployé depuis près de dix ans par l’État.

Ce n’est rien de dire que la politique du Gouvernement en la matière fait des mécontents. Le nombre de radars ainsi que leur emplacement soulèvent la colère des Français. Positionnés dans des zones propices à un relâchement de la vigilance, ils sont accusés d’être stratégiquement localisés pour prendre les conducteurs en défaut, et non pour les préserver dans des zones accidentogènes.

Depuis 2004, le Gouvernement a développé un véritable arsenal de radars (4200 radars routiers seront en service d’ici la fin de l’année 2013). Parmi eux, la bête noire des automobilistes, les radars mobiles nouvelle génération, les « radars embarqués » installés dans des véhicules banalisés en circulation, sont particulièrement mal accueillis, car perçus comme la sournoiserie faite radar.

Suppression des avertisseurs radars : un nouveau coup dur pour les automobilistes

En janvier 2012, les avertisseurs de radars étaient interdits à l’usage. Les conducteurs bornés encouraient 1500 euros d’amende, la perte de 6 points sur le permis de conduire et sa suspension pendant trois ans ainsi que la confiscation de l’appareil. C’est ce qu’on appelle une sanction dissuasive. Un accord du 29 juillet 2011 entre les fabricants des avertisseurs de radars et le ministre de l’Intérieur avait prévu de substituer les avertisseurs radars par des « Outils d’aide à la conduite ».

Ces appareils ne localisent plus des radars fixes ou mobiles, mais seulement des zones, les zones de danger et les zones à risque. Cette subtile modification sémantique a dû être suivie dans les faits d’une mise à jour chez l’ensemble des fabricants pour les désormais « outils d’aide à la conduite » ou « avertisseurs de zones de danger ».

Coyote, Wikango ou Inforad, ont dû s’adapter, ainsi que les applications des smartphones. Les nouveaux venus tels que Munic de Mobile Devices l’ont directement intégrée à leurs services, se reposant sur la réactivité de la communauté des automobilistes utilisant Avertinoo, qui partagent lesdites zones en temps réel.

La baisse de la mortalité routière : personne n’y croit

Les raisons invoquées par le ministre Manuel Valls ont du mal à convaincre les plus aigris. La mortalité sur la route est le versant noble du problème, supposé dissimuler des motivations plus pragmatiques relatives à la vacuité des caisses de l’état. Selon la Fédération Française des « Motards en colère », l’arrivée des radars (2004) ne coïncide pas avec le décrochement de la courbe de la sécurité routière (2002). Ils ne seraient donc pas synonymes de baisse de la mortalité, seulement un facteur parmi d’autres de cette baisse.

L’association reproche au Gouvernement d’infantiliser la population en menant une culture de la répression au lieu de sensibiliser les jeunes au préalable, comme c’est le cas dans les pays scandinaves. Au lieu de prendre le problème par le petit bout de la lorgnette, le bout le plus lucratif, le Gouvernement devrait faire de la prévention et former les automobilistes en amont.

Cette colère est largement partagée par la population. La ligue des conducteurs a réalisé une enquête aux résultats presque unanimes : 83 % des conducteurs considèrent que la répression sur les routes est devenue excessive. Une proportion qui s’inscrit en totale contradiction avec le message institutionnel qui prétend que le dispositif déployé pour le bien des citoyens n’en dérange qu’une minorité. 

À l’heure où le pays a reçu un carton jaune de Bruxelles pour le niveau de ses prélèvements obligatoires, les Français sont tout sauf de bonne composition face à des instruments de surveillance qui font d'eux des vaches à lait.


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • kitamissa kitamissa 30 août 2013 13:02

    C’est maintenant d’autant plus dangereux que des gens roulent à 70 km/h sur une route dégagée, et que les doubler nous met en infraction ! 


    je ne parle pas des accordéons de voitures et camions lorsque tout le monde s’accumule derrière un traînard, et le danger peut venir de coups de freins inopinés ! 

    j’ai même vu des gens s’arrêter au feux verts, attendre qu’il devienne orange et rouge, pour repartir au prochain feu vert !! authentique...vu à Souppes sur Loing sur la RN7 ,il y a un radar de feu rouge !!!....tout le monde klaxonnait, la personne incriminée faisait la sourde !!

    • files_walker 30 août 2013 16:04

      @Démosthène


      Ce que tu décris la est le comportement d’un type dangereux ayant un comportement inadapté aux conditions.

      Ce qui est dangereux c’est d’avoir un comportement inadapté aux conditions de circulation, pas de ne pas respecter des vitesses bien trop basses.

      Une limitation à un endroit donné, comme par exemple une école indique un danger ponctuel. les gamins ne sont pas là H24.
      Il serait plus logique de s’en tenir aux panneaux de danger ou de ne considérer les panneaux de limitation que comme des panneaux de danger (c’est ce que je fait).

    • files_walker 30 août 2013 20:34

      @Démosthène


      Sans argumenter ?
      Mais je ne fait que cela !

      Si la capacité moyenne des conducteurs est basse, c’est largement du à ce système qui déresponsabilise les gens. Ils respectent la vitesse et ne pense plus au reste.
      Si au lieu de mettre tout ce fric dans ce système débile, on mettait en place au moins une fois par an une formation pour former les gens aux cas d’urgence, ce serait certainement plus utile.

      Et tout à l’heure j’ai failli allez au tas méchamment parce qu’un crétin n’a pas regarder dans son rétro. Merci la Perrichon !

      Perrichon, tête à gnons !


    • hunter hunter 31 août 2013 12:34

      Ce qu’explique Démosthène est parfaitement exact !

      Je m’attendais à du + eh bien non, il prend du - en rafales !

      La France est un pays MALADE de la BAGNOLE !

      Et je suis un grand rouleur, et jamais de crash, et ceux qui font le plus de conneries, sont toujours des éleveurs avec des monspaces plains d’enfants !

      Pays de frustrés, de benêts comme dirait Villistia, qui passent leur colère de leur petite vie de minables en chatouillant l’accélarateur !

      La mise en place de véhicules automatiques pilotés par des ordinateurs connectés devraient être une priorité nationale !

      J’ai conduit dans le monde entier, et à part l’Inde peut-être, ce pays est GRAVISSIME de dinguerie générale !

      Démosthène a parfaitement raison !

      Allez moinssez bande de mal-baisés, be my guest !

      Adishatz

      H/


    • Robert GIL ROBERT GIL 30 août 2013 13:21

      Si vous faites un Paris-Nice par autoroute, vous pouvez très bien vous faire flasher trois ou quatre fois, et vous recevrez les contraventions et les pertes de points qui vont avec directement à votre domicile. Ceci pose la question de la sécurité. si vous êtes en infraction et donc dangereux, il est du devoir des autorités chargées de la protection des citoyens de vous arrêter le plus rapidement possible avant que votre inconduite ne cause un accident. Et bien non on se contente de vous verbaliser et de vous faire cracher au bassinet, comme quoi tout ce déploiement de moyens est là pour faire du fric et non pour la sécurité des personnes....

      D’autre part, ce sont des sociétés privés qui gerent les radars et il faut bien nourrir les actionnaires, c’est pour cela que les radars sont placés la ou ça rapporte..

      voir : RADARS, RACKET ET RAS LE BOL !


      • devphil30 devphil30 30 août 2013 13:33

        En fait tu brûles ton permis sur 800 Kms .....

        Surtout du coté de Lyon c’est un vrai concert de radars fixes et mobiles ( merci le téléphone via des applications android ) 

        Autre chose qui me hérisse , c’est le développement des stops en ville , ça doit coûter moins cher qu’un dos d’âne , rien que chez moi dans une petite ville de 3.000 âmes il y a en 3 qui se suive , même si je m’arrête ca ne sert à rien car je ne vois pas les voitures arriver de la ruelle du coté.

        Rouler n’est plus un plaisir mais une corvée qui coûte cher en carburant et possiblement en amendes 

        Philippe 

      • files_walker 30 août 2013 14:53
        @Demosthene

        Toi, tu n’est jamais monté sur une moto...

      • vesjem vesjem 30 août 2013 16:51

        @demostène
        pense au plaisir des autres


      • devphil30 devphil30 30 août 2013 17:12

        La moto c’est top
        La voiture c’est sympa sur des petites routes tranquilles

        Tu as le permis au moins ? sinon prend le bus ............

        Philippe


      • vesjem vesjem 31 août 2013 08:45

        @demostene
        ta vie perso n’intéresse que toi ; pense pour le plus grand nombre


      • smilodon smilodon 30 août 2013 14:04

        Tandis qu’on va remettre dehors (ou plutôt ne plus enfermer), les voleurs, bandits, escrocs, et même violeurs (primaires), récidivistes ou pas, loi TAUBIRA en cours................Pour celui qui rentrera du boulot à 56 km/h au lieu de 50, pas de pitié !...... Et s’il veut contester, il ira voir chez les grecs !... Pardon, en France !... Mais devant je ne sais plus quelle juridiction, depuis 15 jours !.... Bref, impossible !.... Donc, si vous ne voulez pas d’ennuis avec la justice, braquez une banque !... Ne roulez pas à 56 en ville !..... Merci Christiane !.... Adishatz !...


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 30 août 2013 15:06

          Cette colère est largement partagée par la population. La ligue des conducteurs a réalisé une enquête aux résultats presque unanimes : 83 % des conducteurs considèrent que la répression sur les routes est devenue excessive.


          Pas d’info sur la méthodologie employée. Cela sent le sondage internet sans valeur.

          • BOBW BOBW 30 août 2013 20:42

            Un autre lien avec la Ligue des conducteurs ,en phase avec la majorité des usagers
            http://www.liguedesconducteurs.org/video-business-securite-routiere
            À faire suivre...


          • files_walker 30 août 2013 15:15

            S’il m’arrive de rouler à 30 ou moins en ville, c’est pas parce qu’il y a un panneau, c’est parce qu’il y a des gens.


            Je n’obeïs pas (et n’obeïrait jamais) à la dictature des limitations de vitesse, mais j’agis en citoyen responsable et j’adapte ma vitesse aux conditions de circulation.

            C’est le seul type de conduite qui convient pour une sécurité optimale pour tous.

            • Panzerfaust 30 août 2013 15:16

              S’il n’y avait que les radars. L’automobiliste semble être la cible de toutes les tracasseries possibles et imaginables :

              - éradication des parking gratuits, même dans les bleds ou la circulation ne pose aucun problème

              - multiplication des pistes cyclables rétrécissant le routes ou l’objectivité me force a reconnaitre qu’il passe quand même un cycliste toute les 4 heures

              - gendarmes couchés en pagailles : on connait l’efficacité de ces bidules. L’automobiliste ralentit consciencieusement pour éviter les dégâts a sa voiture. Puis un bon coup d’accélérateur bien polluant après l’obstacle pour rattraper le coup.

              - limitation a 30 ou auparavant le 50 était permis, chicanes, ilots, rétrécissements des routes, etc.

              Ce genre de délires écolo-sécuritaire ne me dérange pas trop lorsque je me balade le dimanche. Par contre j’imagine l’exaspération du prolétaire, tributaire de sa voiture pour aller a son boulot et qui doit se coltiner ce genre de trajet tous les jours.


              • files_walker 30 août 2013 15:25

                Les gendarmes couchés sont très plaisants à moto. Ils ne me ralentissent en rien.

                Et s’il y a des gens alentours, je ralenti de moi-même, pas besoin de gendarmes couchés ou non.

              • jymb 30 août 2013 15:58

                Chez nous ce sont des fracasses voitures hypertrophiés, disposés tous les 200 mètres, véritables trottoirs transversaux qu’il faut escalader à l’arrêt.
                Ultra dangereux, archi polluants ( frein, redémarrage...)
                On en trouve même quasiment dans les champs ( limites d’agglomération repoussée en rase campagne et casses voitures à gogo juste aprés le panneau)
                De la vraie psychiatrie qui signifie la haîne envers le visiteur : on ne veut pas de vous chez nous !


              • escartefigue 30 août 2013 17:45

                ILs se prennent pour qui donc ces terroristes du code de la route 

                mettant des obstacles au milieu des voies de circulation. 

                C ’est voté par quels trouducs ces murs ?

              • Piere CHALORY Piere Chalory 31 août 2013 10:08

                Je ne connaissais pas le terme ’’gendarme couché’’, c’est drôle. Désormais, chaque fois que je passerai dessus, j’imaginerai écraser un gendarme, quel bonheur !


                Je plaisante bien sûr (?), et n’ai encore écrasé personne rassurez vous, je possède toujours mes 12 points, bien que circulant dans une vieille Mercedes de 1993, équipée au Gpl, modèle 300 Ce 24s, toujours capable d’atteindre 240 km/heure. Mais il est vrai que la multiplication des contraintes, quelles qu’elles soient, des petites privations de libertés, dont celle de rouler ’’normalement’’, nous gachent les menus plaisirs qu’il nous restent.

                Ces dos d’ânes artificiels sont insupportables. à Marseille, j’ai un ami qui a explosé le carter de sa voiture en roulant sur un de de ces ’’sbires allongés’’, particulièrement dodu et non signalé, aucune bande blanche ; totalement invisible de nuit, j’étais dans la voiture ; une Lancia haut de gamme, nous étions 4 dedans, ça a fait crak, le conducteur était bien content.

                Les limitations à 30 à l’heure en ligne droite et vue dégagée, genre 1 km droit devant, pas mal aussi.

                Les pistes cyclables, ha les pistes cyclables ! Toujours à Marseille, j’ignore qui est le cinglé qui a imaginé une piste cyclable à contresens, quartier de la Plaine, dans une rue étroite à sens unique, bordée de poteaux destinés à empêcher les voitures de se garer, un vrai suicide pour le cycliste !

                Sinon j’aime bien la police, celle qui nous protège, pas la ’’surveillance urbaine’’, qui ne sert qu’à aligner des pv de stationnement, ces sous-sbires d’un nouveau genre, tous équipés de lunettes noires afin d’éviter que leurs amis, (ou leurs ennemis), les reconnaissent.




              • jymb 30 août 2013 15:54

                Le corollaire de tout ceci est un fantastique borrage de crâne, avec les mêmes sempiternels intervenants qui ont ministère et télé ouvets pour asséner et imposer tous leurs délires.
                On est ,n’ayons plus peur des mots, dans l’autophobie haîneuse militante, féroce, pour qui tous les moyens sont bons et toutes les affimations, mêmes les plus énormes, des faits scientifiques. Et qui n’hésiterons pas à s’approprier les chiffres, bons ou mauvais, soit à leur crédit, soit pour réclamer encore plus de délires punitifs et de créations de pseudo infractions à coup de sur- obligations de lenteur absurdes et autres.
                Entendu il y a quelque jours en roulant sur une autoroute du sud de la France l’interview d’une Chantal bien connue qui affirmait ( sans aucun contradicteur comme d’habitude) que rouler encore plus lentement sur l’autoroute évitait de s’endormir...
                et des énormités de cet acabit, c’est incessant.
                La seule consolation est que dans la vraie vie, autour d’une table, lors d’une discussion, il s’avère que 95 % des francais sont furieux, quel que soit leur âge et leur attirance pour les déplacements automobile.
                la coupe est archi pleine !


                • files_walker 30 août 2013 16:17

                  Merci jymb. Ca fait du bien de lire des gens qui sont passés au travers du bourrage de crâne.


                  Perrichon, tête à gnons !!! (ref. Jamel dans Amélie Poulain : « Collignon, tête à gnons »).

                • vesjem vesjem 30 août 2013 17:18

                  dans ma petite ville , presque tout est à 30km/h , et on reste comme des cons en file de 150m derrière les bus aux arrêts ; super .... démagogie ecosocialo pour augmenter la pollution et emmerder les autos


                  • escartefigue 30 août 2013 17:21

                    Les radars c ’est fait our les moutons de Panurge qui aiment l’ ordre et à discipline .


                    En rang par deux  : eins  zwei eins zwei  zig heil ....

                    Un peuple de fourmis processionnaires .... 

                    Quant aux gendarmes couchés il feraient mieux de mettre des vrais gendarmes .

                    Des lois de cons pour un peuple de cons .

                    • TicTac TicTac 30 août 2013 17:24

                      Je fais beaucoup de km.

                      Je n’ai jamais eu un point supprimé.
                      Je respecte les vitesses (au GPS, pas au compteur).
                      En fait, je dois être un gros con d’automobiliste parmi tous ceux qui se plaignent ici mais...je n’enrichis pas l’état de ce côté.

                      Loupette, juste un mot dont je m’excuse immédiatement mais ! Vous êtes réellement et absolument superbe !

                      • fred74 fred74 30 août 2013 18:19

                        Tic tac,




                        C’est un AVATAR la loupette....pour en revenir au radar et autre piége à con....avec le temps on en est arrivé à en faire des pompes à fric...

                        Ce serait bien la première fois que le gouv en aurait à faire de la vie des citoyens...reprenez l’histoire du sang contaminé et tout les problèmes lies au medoc vendu par les pharmacies...ET les labos...et regardez comment le gouv intervient...la justice et tout le reste....
                        Ils en ont rien à faire de nos carcasse...mais pas de votre pognons !
                        Maintenant si vous rouler pépere et que vous vous faite doubler comme moi...eh ben, laissez faire...
                        De toute façon quoique que vous fassiez, vous êtes un chauffare en sursi...si vous vous faire arrêter ne contestez pas...vous avez tort de toute façon...
                        Ou prenez un avocat comme certain le font...faut il bien sur en avoir les moyens.
                        C’est dans l’urne que cela se réglera...mais cela est une autre histoire !!!

                        Pour en finir, nous sommes considéré commes des gamins, on nous infantillise...
                        Mais il faut bien le reconnaitre...à chaque élection , les francais se montrent toujours aussi con...


                      • TicTac TicTac 30 août 2013 18:29

                        Pas grave, c’est mon AVATAR à moi qui s’est exprimé !


                      • files_walker 30 août 2013 20:16

                        « Loupette, juste un mot dont je m’excuse immédiatement mais ! Vous êtes réellement et absolument superbe ! »


                        Oui, mais elle n’aime pas les moutons de panurge. :->

                      • chantecler chantecler 30 août 2013 18:18

                        Absurdité de ces limitations de vitesse qui ne tiennent compte ni de la météo , ni de la densité du trafic .

                        On a déresponsabilisé les adultes , on les a endormi , au sens propre du mot .

                        Et le pire c’est que bien évidemment ça n’empêche pas le cinglé , bourré , drogué , sans permis etc etc , (ou d’ailleurs le pépére de 85/90 ans complétement paumé ) de conduire .

                        Cet été j’ai pris une prune :

                        C’était sur l’autoroute il n’y avait pas un chat et la visibilité était parfaite ...

                        Comme toute l’année ma bagnole fait du sur place , de la ville , je me suis demandé : tiens si je poussais un peu le moteur (une 306) pour le dégommer , sur 2 kms à peu près ,sans avoir d’ailleurs à dépasser qui que ce soit . P

                        Pas de bol : radar .

                        Cela dit j’ai le sentiment que la traque est moins serrée qu’il y a deux ans ...Faudrait avoir les chiffres mais qui les communiquerait  ?

                        En Allemagne il y a des limitations de vitesse en général justifiées pensées sur des zones à risques : multiples échangeurs et aux abords des grandes villes donc bretelles .

                        Les Allemands respectent ces limitations car elles sont justifiées et ponctuelles .

                        De plus c’est leur nature d’être obéissants .

                        Donc ils n’ont pas pris leur bagnole en haine et les renouvellent volontiers .

                        Et ça fait tourner leurs entreprises .

                        Dans notre pays depuis 20 ans l’automobiliste est traqué, sadisé et pris pour une tirelire : péages , radars, stationnements payants , taxes etc etc ...

                        Conclusion : qui va changer sa voiture pour le plaisir en dehors du retraité friqué qui ne sait quoi faire de son argent ?

                        (mais la contrepartie c’est qu’acheter une occase à un retraité c’est presque toujours une bonne affaire , sauf peut être le look de la bagnole , le genre métallisée grise , mais oh et un bon ! )


                        • alphapolaris alphapolaris 30 août 2013 18:59

                          1 contrôle de vitesse tous les 20km en moyenne
                          1 contrôle d’alcoolémie tous les 70000 km

                          100 fois plus de PVs sur la vitesse que sur l’alcool. Et pourtant l’alcool est la première cause de mortalité sur les routes.

                          Pourquoi ? Avec deux gendarmes équipés de lunettes, on contrôle des milliers d’automobilistes en une heure. Pour des contrôles d’alcoolémie, il en faut une demi douzaine (pour gérer la circulation) pour ne choper qu’un ou deux alcooliques dans la même période de temps.

                          Les gouvernements ont clairement choisi la rentabilité financière prétextant une sécurité routière devenue inexistante. On va approcher le milliard d’euro annuel en recette de PVs. Et pour quel résultat ? bizarrement, la mortalité au kilomètre n’est jamais publiée par la « sécurité routière ». On ne donne que des chiffres bruts, se félicitant de la baisse exceptionnelle des tués au printemps (merci à la météo pourri : personne n’a mis le nez dehors). Gare au printemps prochain, qui a toute les chances d’être plus clément.

                          On peut rouler les pneus lisses, sans ceinture ni assurance en étant complètement bourré en suivant une voiture à 5 m par brouillard verglaçant sans aucun problème tant qu’on roule à 129km/h. Il n’y a plus aucun autres contrôles que ceux de la vitesse, tellement rentables.

                          Et pour améliorer encore cette rentabilité, on transforme le permis en carte bancaire, avec puce intégrée pour payer ses amendes, et on équipe les gendarmes de mitraillettes à PVs qui gèrent automatiquement toute la chaine du PVs, jusqu’au paiement. On leur impose des quotas, et pour les remplir, ils n’hésitent plus à se camoufler en treillis militaire pour piéger le maximum de gens.

                          Ce système est devenu fou.


                          • TSS 31 août 2013 00:29

                            100 fois plus de PVs sur la vitesse que sur l’alcool. Et pourtant l’alcool est la première cause de mortalité sur les routes.

                            Absolument faux ! la 1ère cause d’accident grave est l’endormissement au volant... !!


                          • paco 30 août 2013 19:04

                             Moi j’m’en fous. j’roule tout le temps au radar.
                             Entre deux arrets en zone 51, pastis oblige, je trace.
                             Et si une vieille vient m’emmerder sur les clous, faut voir si elle est mignonne.
                             Pas souvent.
                             Du coup je change jamais mes plaquettes de frein, no usure.
                             


                            • kane85 kane85 30 août 2013 19:53

                              Chez nous, plus qu’une voiture et sortie une fois par semaine pour courses à la ville.

                              Vitesse 5 km au dessous de la valeur autorisée... Et, bien sûr, respect total de la signalisation jusqu’au comptage des 3 secondes aux stops !! Gueules des pandores assurée quant il y sont smiley (ici, en général, ils aiment bien piéger les gens aux stops).

                              Certains, qui ralent en me suivant, pourraient dire merci par momments car je sais à peut près où nos gendarmes aiment se poster et je fais exprès de ralentir encore plus pour leur faire passer toute une ribambelle de voitures à 70 à l’heure sous le nez là où les gens ont tendance à se faire un petit 100... smiley

                              Le reste du temps : vélo pour aller au bourg le jour du marché.

                              Cela ne sert à rien de gagner 5 minutes de temps si c’est pour perdre la valeur d’un PV !


                              • files_walker 30 août 2013 20:44

                                C’est pas pour gagner du temps qu’on roule plus vite lorsque c’est possible.

                                C’est parce que c’est plus agréable et qu’on a pas deux de tension.

                                Moi pour respecter ces vitesses, il me faudrait au moins un tube de valium tous les matins.

                              • kane85 kane85 1er septembre 2013 08:02

                                @ files_walker

                                2 de tension ? C’est l’Homme qui va être ravi que je le lui dise parce que ce n’est pas exactement ce qu’il pense de moi  !!! smiley 

                                Figurez-vous qu’il fut un temps où j’ai roulé très vite... J’aimais l’a vitesse. Comme beaucoup je pense. Nous vivions à l’étranger et les lois du pays nous le permettaient. Puis j’en ai eu assez et j’ai voulu apprécier le paysage et prendre moins de risques.

                                Je dirais qu’il y a un temps pour tout.

                                Aujourd’hui j’aime le non stress que procure une vitesse moindre et si cela va dans le sens de mon porte monnaie... Et bien, c’est du gagnant gagnant !


                              • berry 30 août 2013 20:06

                                Les prochaines étapes (tant qu’il y a un mort c’est un mort de trop)  :

                                100 km/h sur l’autoroute
                                70 km/h sur la route
                                30 km/h en ville
                                radio interdite
                                interdiction de parler au conducteur
                                une boite noire obligatoire dans chaque voiture
                                des flashs à tous les feux rouges
                                visite médicale tous les ans
                                obligation de repasser le permis tous les 10 ans

                                et en prime interdiction aux personnes du 3ème âge de se baigner en mer


                                • files_walker 30 août 2013 20:23

                                  Le seul avantage de tout cela, c’est que la mort lorsqu’elle viendra sera une délivrance.




                                • fg 31 août 2013 12:22

                                  Si tant qu’il y a un mort c’est un mort de trop, la seule vitesse envisageable c’est zéro km/h


                                • escartefigue 30 août 2013 20:28

                                  la vraie prochaine étape , 


                                  spermatozoïde vitesse limitée à 0,2 à l’ heure , un monde de spermatozoïdes 
                                  léthargiques , paraplégiques , amnésiques , migraineux , hémorroïdeaux , Alzheiméïques
                                  Parkingsoniens , bref un peuple de spermatozoïdes à l’image du fonctionnaire 
                                  de 9 h à midi et de 14 à 18 heures . 

                                  Un monde stérile et aseptisé à l’ instar de nos gouvernements sans âme ni charisme . 

                                  Ùn monde de fin de civilisation .

                                  • escartefigue 30 août 2013 20:30

                                    Un vrai monde de merde . 


                                    comme les articles de Morice .

                                    • escartefigue 30 août 2013 20:32

                                      Un truc où tu dis quelque chose et qu’ un trouduc comme Morice fait 

                                      disparaitre ton com dans la minute . 

                                      Un machin à la Hitler ou Pol mes deux . 

                                      Un monde de merde .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès