Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les secrets du patronat

Les secrets du patronat

Ceux qui dirigent notre pays n’aiment pas parler de leur ascension. La raison est simple. Ils ont utilisé de leur autorité et de leurs relations pour obtenir les marchés les plus importants, les marchés des états et collectivités. Si le pouvoir est de gauche on profite de son ignorance ou d’une relation pour agir. Si le pouvoir est de droite on essaye de l’amadouer politiquement en siégeant dans ces partis souvent financés par le patronat.


On apprend ainsi dans « L’Histoire Secrète du Patronat » aux éditions « La Découverte » que le R.P.R. De Jacques CHIRAC siège en Suisse, qu’il est financé par actions par BOLLORE. Pire Monsieur DASSAULT a financé la première campagne de Jacques CHIRAC. Jacques CHIRAC est certes un bon orateur, mais c’est surtout un fils d’entrepreneur capable de diriger par ses amis tout syndicat créé par le patronat.

Car les différents pouvoirs de droite ont créés ou modifiés des syndicats afin que les cotisations servent à financer le MEDEF, l’UIMM, ou des intérêts personnels. Ainsi De Gaulle a créé la FNSEA en obligeant à cotiser pour des intérêts personnels de propriétaires terriens. Le gouvernement JOSPIN s’en est rendu compte et a fait machine arrière.

Une partie des cotisations du CNPF et d’autres organisations finançaient le MEDEF et l’UIMM. Ces financements ont servi à acheter la gauche et la droite plus facilement pour eux certes, sous les ordres de ALBERTINI, un ancien communiste converti au libéralisme économique. On apprend alors toujours dans le livre que les avancées sociales de la droite servaient à canaliser la population tout en finançant le patronat.

On apprend que la santé du travail et les Congés Individuels de Formation finançaient aussi pour parti le patronat. Les médecins du travail servaient au départ de délateurs. Cela était mis en place sous une gouvernance de droite sans forcément être écarté sous une gouvernance de gauche. On peut se poser des questions alors quant aux réformes actuelles sur la formation professionnelle. Ces réformes manquent comme toute gouvernance de droite de transparence. Et ce manque de transparence de la droite lui permet d’être réélue car le citoyen n’aime pas les polémiques. Les médias ont pour but depuis De Gaulle de parler des polémiques de gauche, pas celles de droite, comme la mise en place de dictatures en Afrique depuis De Gaulle.

Le couple MADELIN et DEVEDJAN, est actuellement bien en vu sous SARKOZY. MADELIN était un casseur de syndicaliste avéré, DEVEDJAN un bon manipulateur. Je ne comprends pas les politiciens de gauche qui ne parlent que très peu de ce passé avéré. On n’a entendu d’eux qu’un article sur le journal alors qu’ils ont longuement amadoué la justice. En effet leurs peines étaient minimes comparé à l’ampleur de leurs casses sociales. Refuserait-on dans les médias ceux qui parleraient de leur passé ? En effet si on peut amadouer la justice il est sans doute possible d’amadouer les médias.

On lit dans le livre l’expérience LIP. On apprend alors que les salariés ayant acquis leur indépendance ont ensuite fait fructifier leur pouvoir. Cela n’a pas plus alors au gouvernement giscardien en place. Ce gouvernement a tout fait pour reprendre le contrôle de l’entreprise par leurs amis, échec cuisant alors. Ne pouvant casser la grogne sociale ils ont tout fait pour couper le pouvoir des salariés. Ainsi LIP n’existe plus en 2000 qu’avec une filiale.

Ces informations sont donc dans la première partie du livre comprenant certains secrets avérés du patronat, « L’Histoire Secrète du Patronat ». Je ne comprends pas que les éditions « La Découverte » aient pu répertorier cet historique aussi lourd sur la corruption organisée du grand patronat, ayant pour tête les DASSAULT, ceux qui arment l’état français. La plupart des économistes et sophistes sont éduqués par les DASSAULT selon le livre. Vous pouvez conseiller ce livre historique dans votre bibliothèque. Ce livre est beaucoup plus détaillé qu’une encyclopédie ou un livre d’histoire. A conseiller autour de vous donc !
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 19 mars 2010 11:07

    Un livre à conseiller, oui
    Je suis en train de lire
    C’est très édifiant !
    A lire ensuite Le choix de la défaite, pour saisir une certaine continuité


    • alberto alberto 19 mars 2010 13:00

      Salut, Zen

      Je constate que nous avons les mêmes centres d’intérêt en matière littéraire !

      Il y a aussi, si je peux me permettre, en préalable au « Choix de la Défaite, : »De Munich à Vichy« par la même auteur. A voir aussi, »L’étrange Défaite« selon Marc Bloch, ainsi que »La France de Vichy" par Robert Paxton. Toute littérature permettant de mieux décoder les mouvements patronaux depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.

      Et merci à l’auteur de cet article pour avoir indiquer cette lecture salutaire.

      Bien à vous.

       


    • ChatquiChouine ChatquiChouine 19 mars 2010 21:22

      Ah oui, c’est vrai, « Le Choix de la défaite » d’ Annie-Lacroix Riz, j’avais prévu de le lire suite qu visionnage d’une de ses conférences

      http://www.dailymotion.com/video/x5njza_le-choix-de-la-defaite-annie-lacroi_news

      Ou comment les banques françaises (entre autres) ont favorisé l’ ascension de Hitler...plus rien de m’étonne décidemment !


    • sheeldon 20 mars 2010 09:21

      bonjour

      ne surtout pas oublié industriel et banquier sous l’occupation le meilleur annie lacroix selon moi , mais bon c’est très subjectif .

      sonia combe , archives interdites , est acceptable sans plus .

      cordialement


    • frugeky 19 mars 2010 12:23

      Déjà lu, indispensable !


      • bob 19 mars 2010 12:29

        Ah oui, le passé lambertiste de Jospin infiltré dans le parti socialiste, les origines bourgeoises de Martine Aubry, Koushner, etc..., le passé « joyeux animateur » de Cohn-Bendit, le passé homme d’affaire Bernard Tapis.

        Et les français continuent de voter pour ces gens :-0


        • bob 19 mars 2010 13:10

          @ parkway,

          Je reste votre serviteur, tout en soulignant que chacun étant adulte, il peut faire ce que bon lui semble : cela implique de me moinsser jusqu’à mes interventions de 2008, de raconter tout et n’importe quoi pour tenter d’avoir raison, de sortir des infos erronnées ...

          Désolé de rappeler que certaines élites soutiennent ouvertement la pédophilie ( et que certains électeurs soutiennent ces gens en connaissance de cause), que la plupart viennent de milieu aisé, que d’autres ont juste trahi leur classe dans leur quête de cupidité et de pouvoir. Au moins saurez-vous pour qui vous voterez la prochaine fois parce que jusqu’ici, le résultat de vos plébiscites n’a pas fait beaucoup d’étincelles.


        • sleeping-zombie 19 mars 2010 12:40

          Une partie des cotisations du CNPF et d’autres organisations finançaient le MEDEF et l’UIMM.

          C’est fou ce qu’une seule phrase peut décréditer l’ensemble... dans la mesure ou le MEDEF n’a été que l’autre nom du CNPF, et qui est un regroupement de syndicats, dont l’UIMM, ce que tu dis n’a aucun sens...
          Dans le même genre :
          Une partie des cotisations du RPR et d’autres organisations finançaient l’UMP et l’UDF...


          • Bélial Bélial 19 mars 2010 13:43

            Du goudron et des plumes.


            • matthius matthius 19 mars 2010 15:35

              Sachez qu’encore beaucoup de personnes ignorent ces informations ou ne veulent pas les croire. Je m’adresse a eux en sachant qu’AGORA VOX est plutot lu par des personnes renseignees.


            • L. D. T. L. D. T. 19 mars 2010 18:15

              Désolé de vous décevoir matthius mais si la gauche ne dit rien, dans le cas des socialistes et des écolos c’est parce qu’ils ont obtenu leurs places par l’exacte même chemin... et oui apprenez un peu que la société ne se forme que par aristocratie, oligarchie ou monarchie...


              • Bleu Montréal 20 mars 2010 01:12

                LDT, vous avez une vision étroite de la formation de la société. Sortez de votre trou, explorez l’histoire des révolutions et vous élargirez votre spectre d’analyse.


              • L. D. T. L. D. T. 20 mars 2010 05:36

                HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA
                Je vous dirais bien un certain mot de trois lettres mais les modérateurs vont le virer.
                Sinon je vous souhaite bon vent pour trouver une seule révolution que ne soit pas faite par une organisation bourgeoise ou aristocrate...


              • MortytheReaper 19 mars 2010 19:01

                "Je ne comprends pas que les éditions « La Découverte » aient pu répertorier cet historique aussi lourd sur la corruption organisée du grand patronat,"
                Il existe peut-être encore des auteurs indépendants, des éditeurs courageux....


                • titi 19 mars 2010 19:24

                  Et puis surtout taper sur le patronat ca mange pas pain et c’est tendance.

                  Ce sera toujours plus vendeur que de parler des magouilles de Blondel par exemple...


                • delamothe delamothe 19 mars 2010 23:05

                  SI la verité ne mange pas de pain, c’est tant mieux !


                • L. D. T. L. D. T. 20 mars 2010 05:38

                  Eh bien voilà Calmos, enfin converti au FN... c’est bien. Il faut savoir se ranger même avec les pestiférés quand l’Inquisition veut votre abattage...


                • fifilafiloche fifilafiloche 20 mars 2010 05:43

                  J ai lu les premières phrases en gras et j’ai arrêté là. Je savais déjà que l’article était mal documenté. Je pensais pourtant qu’il était de connaissance publique que les partis étaient désormais financés par l’impôt, et non par les entreprises. 


                  J ai bien envie de retourner à la presse papier, qui, elle, a une obligation de documentation (même s’il arrive que dans l’urgence, elle l’oublie).

                  • sheeldon 20 mars 2010 09:19

                    il est sûr que lagardere ou bouygue vous expliquerons le comité des forges mdr

                    retournez donc lire vos fadaises , ça nous épargnera vos commentaires insipides !


                  • herbe herbe 20 mars 2010 10:30

                    Merci Matthius !

                    Certains s’étonnent des résultats électoraux.

                    Mais bon remarquez déjà que au moment où je poste 22% ont jugés cet article non intéressant !!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès