Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Les Sex Toys : simple mode ou besoin ?

Les Sex Toys : simple mode ou besoin ?

Tout le monde a déjà entendu parler des Sex Toys. Ils sont sortis des placards et sont devenus de vrais phénomènes de mode. On les voit partout, on les montre sans crainte ni honte. Que ce soit dans des émissions à heure de grande écoute ou dans des séries télé comme Sex and the City ou dans des catalogues de vente par correspondance, on en parle et on les montre. Ils font partie désormais du quotidien d’un certain nombre d’individus, de plus en plus grand semble-t-il.

Il faut dire qu’ils n’ont plus rien à voir avec les « Godemichets d’antan » qui étaient loin d’être glamours et attirants. Aujourd’hui, tout a changé. Les gammes proposées sont très larges, très ludiques et abondantes. Bien sûr, mon propos n’est pas d’entrer dans les détails (il faudrait plus d’une nuit pour y arriver !), mais, si vous le désirez, il n’y a rien de plus simple que de voir ce qui se vend à l’heure actuelle. Tapez « Sex Toys » dans n’importe quel moteur de recherche et vous verrez…

Le côté ludique, amusant semble d’ailleurs être largement mis en avant. Rien que le nom « Sex Toys » est révélateur de cet état d’esprit : les « jouets sexuels ».

C’est d’ailleurs certainement pour cette raison qu’ils sont de plus en plus plébiscités et qu’on n’hésite pas à les montrer. De toutes les tailles, de toutes les couleurs, de toutes les formes, de toutes les matières, ils pourraient presque faire partie d’un défilé de mode ou faire partie d’une collection comme les timbres ou les boîtes d’allumettes.

D’ailleurs, les célèbres créatrices de mode, Sonia Rykiel et Chantal Thomas, s’y sont intéressées, la seconde a habillé le fameux canard vibrant dont tout le monde a entendu parler.

Des réunions Sex Toys, style Tupperware, sont même organisées régulièrement partout en France. C’est entré dans les mœurs et plus personne ne semble rougir quand il évoque les Sex Toys.

J’ai même vu que des tests étaient organisés pour savoir lequel était le meilleur.

Mais pourquoi un tel engouement ?

Si les Sex Toys n’étaient utilisés que par les célibataires, l’explication serait évidente et logique : ils seraient là pour combler un manque, pour remplacer quelque chose.

Mais, de plus en plus de couples les utilisent, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels.

En fait, il semble que les utilisateurs soient à la recherche de nouveautés, d’une nouvelle façon de faire l’amour. Ils veulent échapper à la routine et s’amuser en faisant l’amour. Ils sont à la recherche de plaisirs différents, plus ludiques. Ils veulent briser tous les tabous et osent faire des choses qu’ils se refusaient avant, sans complexe, en étant à l’écoute de leur corps. Pour certains, la corvée du dimanche soir s’est transformée en joyeuse récréation.

Le plein épanouissement sexuel fait partie, à l’heure actuelle, des besoins revendiqués par de plus en plus de personne. Cela devient presque un besoin fondamental comme boire, manger, etc.

Toutefois, on peut se demander si cet enthousiasme pour les Sex Toys n’est pas trop exagéré. Bientôt, cela deviendra mal vu de ne pas en utiliser. On vous traitera de ringard, d’arriéré. Or, chacun fait ce qu’il veut en matière de sexe, dans le respect de chacun.

Il faut surtout que cela ne devienne pas une obsession pour les jeunes filles ou les jeunes hommes, qui commencent à peine leur vie sexuelle. Avant d’utiliser des accessoires de toute sorte, peut-être est-il préférable de savoir faire l’amour de façon « naturelle ». Après, tout est permis… Peut-être ne faut-il pas brûler les étapes et ne pas commencer par la fin ?

Alors, utiliser ou non les Sex Toys ? C’est à chacun de voir en fonction de ses envies, ses désirs et de ceux de son ou sa partenaire et non pas en fonction de la mode.


Moyenne des avis sur cet article :  3.31/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

89 réactions à cet article    


  • 5A3N5D 21 juin 2008 13:03

    Pour certains, la corvée du dimanche soir s’est transformée en joyeuse récréation.

    C’était quoi la corvée du dimanche soir ?

    Ah, oui, le film sur TF1 !


    • maxim maxim 21 juin 2008 13:23

      mais j’y songe ,ce soir il y a du canard au menu !!


      • Lisa SION 2 Lisa SION 21 juin 2008 13:37

        "...Bien sûr, mon propos n’est pas d’entrer dans les détails (il faudrait plus d’une nuit pour y arriver )...°

        Serait-ce une invitation à un test-show... ? Heu, pardon, plus sérieusement.

        Personnellement, je pensais que la femme serait l’avenir de l’homme, puis, plus je la vois dans son gros 4X4, toutes ses breloques dans son sac, et toutes ses options à portée de main, je finis par penser que c’est en fait la machine qui a pris le pouvoir sur elle. Je garde le souvenir que les plus douces caresses sont les plus exctatiques, que l’éfleurement est le plus difficile " contact " à supporter. J’ai oui dire que les plus grands frissons que j’ai pu déclencher ont été à déshabiller lentement, laissant la peau fraichement nue à la caresse du vent. Je n’ai jamais eu l’idée de m’enfoncer vingt centimètres de n’importe quel manche emballé d’un préservatif dans l’orifice anal pour la simple raison que j’ai toujours trouvé mon bonheur dans la jouissance pure et naturelle.

        Quelle honte pour l’homme, réaliser que la femme lui ment, simule à tout craquer, ne l’aime pas plus que son portable, le quittera peut-être pour une lesbienne, et le trompe, seule dans sa promenade solitaire...avec son zizi électrique


        • Lisa SION 2 Lisa SION 21 juin 2008 13:46

          Attention,

          Un pacemaker est une mini-pile électrique implantée sous la peau qui permet de donner au cœur un meilleur rythme lorsqu’il est trop lent. Le pacemaker pallie aux défaillances du cœur en envoyant directement de petites stimulations électriques qui permettent de contracter le cœur.

          A partir d’un certain age, il peut donc entrer en interférences fatales...


        • Olga Olga 21 juin 2008 14:42

           

          @LISA

           

          Hé LISA, hé LISA
          Hé LISA saute-moi au cou
          Hé LISA, hé LISA
          Hé LISA cherche-moi des poux
          Enfonce bien tes ongles,
          Et tes doigts délicats
          Dans la jungle
          De mes cheveux hé LISA

          Hé LISA, hé LISA
          Hé LISA les autres on s’en fout,
          Hé LISA, hé LISA
          Hé LISA rien que toi, moi, nous

          ...

          Olga ( fille cachée du Grand Serge )


        • Lisa SION 2 Lisa SION 21 juin 2008 15:17

          @ Olga,

          Le grand Serge, le meilleur promoteur des boules de Geisha...


        • maxim maxim 21 juin 2008 16:07

          20 cms !......

          pfuiiiiiiii ,c’est de la gourmandise !


        • Lisa SION 2 Lisa SION 21 juin 2008 15:09

          La femme qui possède tout en elle
          Pour donner le goût des fêtes charnelles
          La femme qui suscite en nous tant de passion brutale
          La femme est avant tout sentimentale
          Mais dans la main les longues promenades
          Les fleurs, les billets doux, les sérénades
          Les crimes, les folies que pour ses beaux yeux l’on commet
          La transporte, mais...

          Quatre-vingt-quinze fois sur cent
          La femme s’emmerde en baisant
          Qu’elle le taise ou qu’elle le confesse
          C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses
          Les pauvres bougres convaincus
          Du contraire sont des cocus
          A l’heure de l’œuvre de chair
          Elle est souvent triste, peu chère
          S’il n’entend le cœur qui bat
          Le corps non plus ne bronche pas

          Sauf quand elle aime un homme avec tendresse
          Toujours sensible alors à ses caresses
          Toujours bien disposée, toujours encline à s’émouvoir
          Ell’ s’emmerd’ sans s’en apercevoir
          Ou quand elle a des besoins tyranniques
          Qu’elle souffre de nymphomanie chronique
          C’est ell’ qui fait alors passer à ses adorateurs
          De fichus quarts d’heure

          Les "encore", les "c’est bon", les "continue"
          Qu’ell’ crie pour simuler qu’ell’ monte aux nues
          C’est pure charité, les soupirs des anges ne sont
          En général que de pieux menson(ges)
          C’est à seule fin que son partenaire
          Se croie un amant extraordinaire
          Que le coq imbécile et prétentieux perché dessus
          Ne soit pas déçu

          J’entends aller de bon train les commentaires
          De ceux qui font des châteaux à Cythère
          "C’est parce que tu n’es qu’un malhabile, un maladroit
          Qu’elle conserve toujours son sang-froid"
          Peut-être, mais les assauts vous pèsent
          De ces petits m’as-tu-vu-quand-je-baise
          Mesdam’s, en vous laissant manger le plaisir sur le dos
          Chantez in petto...

          Quatre-vingt-quinze fois sur cent
          La femme s’emmerde en baisant
          Qu’elle le taise ou qu’elle le confesse
          C’est pas tous les jours qu’on lui déride les fesses
          Les pauvres bougres convaincus
          Du contraire sont des cocus
          A l’heure de l’œuvre de chair
          Elle est souvent triste, peu chère
          S’il n’entend le cœur qui bat
          Le corps non plus ne bronche pas

           


          • Lisa SION 2 Lisa SION 23 juin 2008 17:45

            J’oubliais le dernier couplet, bien en rapport avec notre sujet dont les piles sont d’ailleurs épuisées...

            Elle qui croit pouvoir se passer d’homme,

            accordant confiance à une pomme

            mise à genoux comme une nonne,

            la voilà seule avec tous ses pépins...

            pomme concombre carotte...

            tout ce potager dans sa grotte,

            mais sans ce nectar qui semblaient ravir sa glotte

            et  toujours son pétrin ...refrain.


          • herbe herbe 21 juin 2008 16:03

            "Mange ta soupe, sinon j’appelle l’ORGASME !"

             

            http://www.peripheries.net/article228.html


            • maxim maxim 21 juin 2008 16:20

              chez nous autres à la campagne

              la Gertrude se sert de carottes pour se donner du plaisir ..

              ça coûte moins cher qu’un Sex machinchouette ,et une fois épluché ,ça fini dans la soupe ou le pot au feu ....


              • maxim maxim 21 juin 2008 17:32

                c’est quoi les cochonneries sur le canapé ?

                vous faites caca dessus ?


                • Castor 21 juin 2008 18:34

                  Waaaa, Julien !

                  ça y est, le voilà, le vrai, le seul l’unique qui sait parler aux femmes ET les baiser comme il faut.

                  Trop fort !

                  Quel dommage, je ne peux pas rester et profiter de la leçon...

                  Garçon, vite, un T-shirt blanc, une casquette et une terrasse de café, faut que j’emballe !


                • Olga Olga 21 juin 2008 18:44

                   

                  @Castor

                  Tu n’es quand même pas jaloux de sa technique de caillera ("pour niquer ta mère"), rassure-moi ?


                • Castor 21 juin 2008 18:48

                  Chère Olga,

                  Je n’éprouve aucune jalousie, c’est juste qu’un mec qui a besoin de préciser qu’il éprouve du respect pour celle qu’il prend en levrette ...

                  Mais bon, après tout, il est "dans le secteur du crédit immobilier" où on a besoin de rassurer le client !!!

                  Allez, Bises à ceux qui savent, je vais aux feux de la Saint Jean à Bondues, Morice, si tu m’entends, j’ai la queue plate et de grandes dents, tu devrais me répérer dans la foule, je te paie la bière.


                • Gül 21 juin 2008 18:58

                  Julien

                  On dit : On baise ou nous baisons, pas je baise, enfin ceci dit personne ne te voit....une poupée gonflable ?


                • Olga Olga 21 juin 2008 19:03

                   

                  Cher Castor

                  Ça va sans dire qu’il n’y a pas de quoi être jaloux...


                • Olga Olga 21 juin 2008 19:05

                   

                  @Julien

                  Même les poupées te disent non...


                • Gül 21 juin 2008 19:07

                  Julien !!!!

                  Il ne t’ont pas fourni le mode d’emploi avec !!!! Meeeeerde....c’est con....


                • Gül 21 juin 2008 19:34

                  Aaaah Julien ! incorrigible !!!!

                  J’ai dit un "homme".....


                • maxim maxim 21 juin 2008 20:10

                  ma parole,si c’est vraiment ta tronche sur la photo ,tu dois pas souvent conclure ,ou alors tu paie ......


                • Gül 22 juin 2008 03:32

                  Tu parles à qui, Maxim ?


                • maxim maxim 22 juin 2008 10:09

                  ma belle enfant ..

                  mon post est mal placé ,je m’adressais à l’autre energumène à casquette tout en gueule ....


                • Olga Olga 22 juin 2008 10:18

                   

                  Gül

                  Tu as failli t’énerver pour rien...

                  Par contre, j’en connais un qui va revenir tout énervé, avec ou sans casquette.


                • Castor 22 juin 2008 10:36

                  Amie femme,

                  cet été, il te faut adopter le Julien Larsen.

                  Avec lui, tu connaitras la levrette non-invasive, la sodomie respectueuse de ta flore intestinale et la fellation garantie sans OGM.

                  En outre, une fois les exercices physiques terminés, il pourra te faire la "conversation" avec pour thèmes des "si je nique ta mère, tu pourras m’appeler Papa" ou des "ceux qui sont plus vieux que moi sont tous de vieux enculés de réacs".

                  Bref, le Julien sera ton compagnon idéal sur la plage, en ville et sur le canapé.

                  Amie femme, penses-y dès maintenant, tes amies en seront vertes.


                • Olga Olga 22 juin 2008 10:47

                   

                  @Castor

                  Un nouveau modèle est prévu pour le mois de juillet : Le Julien Larsen waterproof. Si quelqu’un a des indiscrétions sur les nouvelles fonctionnalités... Parce que pour l’instant ça reste assez limité...


                • Castor 22 juin 2008 10:52

                  Olge, Haha ! (attention, je suis le roi de l’onomatopée)

                  ces salauds essayaient donc d’écouler leurs vieux stocks avant de sortir la nouvelle génération !!!

                  Pour info, le modèle waterproof pratique le cunilingus sous l’eau et peut mener une conversation en trois langues (ne rêvez pas, c’est une façon de parler) en même temps. Il est en outre parfaitement compatible avec le canard rose orné de plumes.


                • Castor 21 juin 2008 18:23

                  Oh my Gode ! ...


                  • Gül 21 juin 2008 18:52

                    Qu’est-ce qu’on en apprend en lisant les posts !!! Un petit peu sur chacun, c’est drôle ! Ca laisse la possibilité de faire son choix....Comme au marché...canard ou carotte ?


                    • Olga Olga 21 juin 2008 19:00

                       

                      @Gül

                      En tout cas, il est bien mignon le petit canard rose avec ses yeux bleus.


                    • Gül 21 juin 2008 19:05

                      Salut Olga !

                      Moi j’ai bien ses plumes autour du cou ..... Han ! j’en veux un comme ça !, mais qui parle pour me sussurer des mots d’amour....


                    • Olga Olga 21 juin 2008 19:16

                       

                      Salut Gül

                      Es-tu sûre que ça sait susurrer un canard ?


                    • Gül 21 juin 2008 19:29

                      Oh, pas grave on a le choix...je choisirai une autre espèce animale.....

                      Un homme peut-être !!!


                    • Lisa SION 2 Lisa SION 21 juin 2008 20:57

                      vous tracassez pas les filles, comme dit Robert Charlebois,

                      Ton sourire paralyse mon corps
                      Je veux me laisser faire encore plus fort
                      C’est l’explosion quand ça nous prend
                      Comme des enfants on joue, tout simplement

                      C’est pas physique c’est électrique
                      C’est pas physique c’est électrique

                      On est si bien partout dans nos deux peaux
                      Tu danses et tournes sur tous mes doigts
                      Ça me donne un choc quand je t’aperçois
                      On se fait tout à chaque rendez-vous

                      Le plaisir nous attend au pied du lit
                      J’aime mieux l’amitié, l’amour fait trop mal
                      Dans la grande partouze de la vie
                      Les grenouilles ne portent pas de culottes

                      C’est pas physique c’est électrique
                      C’est pas physique c’est électrique

                       


                    • vieuxcon vieuxcon 22 juin 2008 01:08

                      mesdames essayez donc l’ornithorynque il a aussi un bec de canard, mais aussi un pelage aussi doux qu’un gros lapin. En plus il ne regarde pas le foot et ne boit pas de bierres. pendant que vous faites la vaiselle.


                    • Gül 22 juin 2008 03:12

                      Hou ! ça se rapproche du castor cete description.....

                      Quant à la vaisselle, on peut très facilement en faire une opération coquine...


                    • Gül 22 juin 2008 03:20

                      cette...pardon

                      Ca se rapproche du castor....enfin sans les grandes dents, mais la queue est toujours plate (dramatique !)

                      Je me demande si ça sussure un ornithorinque.... ?


                    • Djanel 22 juin 2008 04:15

                       

                      Les ornithorynque sont venimeux. Il faudra faire gaffe aux caresses car ce sont les pattes  postérieures qui possèdent un aiguillon venimeux.  

                       

                      http://naturendanger.canalblog.com/archives/2005/09/24/831878.html


                    • Olga Olga 22 juin 2008 10:14

                       

                      @Djanel

                      Merci pour cette info cruciale. Si jamais l’envie me prenait de sauter sur le premier ornithorynque qui passe, je saurai à quoi m’en tenir (pardon, je voulais dire : je saurai par où le tenir)


                    • Castor 22 juin 2008 10:54

                      Gül,

                      je sussure comme pas deux et les plumes me vont divinement.

                      quant à la queue plate, je me suis laissé dire qu’elle pouvait avoir son utilité.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès