Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Société > Lettre au Père Noël : un thermomètre social négligé

Lettre au Père Noël : un thermomètre social négligé

Où écrire au Père Noël ? Rien ne serre de poster sa lettre pour le Groenland ou pour le fin fond de la Finlande, le Père Noël a ouvert un secrétariat en France, à Libourne (Gironde) plus précisément.
Ouvert depuis le samedi 29 novembre, le secrétariat basé au service clients de la Poste promet de répondre à toutes les lettres envoyées avant le 19 décembre.
 Les lettres affluent déjà, écrites par des enfants bien sûr, mais également par des adultes. Et certaines révèlent un vrai mal-être.

La Poste a créé ce "secrétariat du Père Noël" en 1962 et depuis, le nombre de lettres a augmenté de 10% par an, pour atteindre 1 430 000 plis et près de 200 000 courriels en 2007. "Nous attendons 1,6 million de messages cette année, avec un pic d’activité entre le 5 et le 19 décembre", souligne Véronique Teulières, la directrice.

L’adresse du Père Noël
Pas la peine de chercher, il n’est pas dans les pages jaunes. Mais la Poste a mis en place un service de tri express : il suffit que la mention « Père Noël » soit clairement inscrite sur l’enveloppe et la Poste se chargera de l’acheminer jusqu’à son destinataire. Si payer un timbre vous gêne pour écrire à une personne censée vous offrir des cadeaux, alors vous pouvez vous adresser à lui par mail en vous connectant sur le site de la Poste.

Un premier contact avec l’écriture


La lettre au Père Noël a sans conteste des vertu éducatives pour les jeunes enfants. C’est l’occasion, par exemple, d’écrire sa première lettre, d’apprendre à bien placer l’adresse, de comprendre le système de code postal et surtout : que sans timbre la lettre n’ira nulle part.
Rédiger une lettre au Père Noël est également un bon moyen d’aborder les notions de priorité de la vie : "Chéri, le Père Noël ne peut pas t’offrir tous les cadeaux que tu demandes, car il n’a pas assez de place dans son traineau : tu ne dois donc commander que ce que tu veux vraiment." Cela peut paraître compliqué pour un enfant de 4/5 ans, mais je suis sûr qu’il comprendra très vite les enjeux : quand il y a une carotte au bout, ne sous-estimez pas la force de réflexion de votre bambino.

Indicateur marketing 
"La Nintendo DS est sur toutes les lettres, des garçons comme des filles" affirme une des secrétaires du Père Noël, les autres consoles étant également bien placées.
Chez les filles, Dora l’exploratrice, Charlotte aux fraises et Barbie complètent le podium.
Du côté des garçons, camions de pompiers, petites voitures et panoplies ont aussi la cote.
La Poste envisage en 2009 de lancer un "projet d’analyse des lettres de Noël", et d’éditer les plus belles lettres au Père Noël.
  
Révélateur d’un malaise social chez l’adulte
La majorité des lettres écrites le sont par les enfants. Mais une part grandissante vient d’ados où d’adultes, l’humour étant le plus souvent au rendez-vous. Un homme de 47 ans demandant une maison avec piscine et un gros 4x4, un jeune de 19 ans commande une copine pour Noël, un autre jeune demande que sa chérie réussisse le Code de son permis de conduire… cependant la directrice confie qu’un "infime pourcentage de lettres qui signalent une détresse ou un drame profond." L’an dernier, le secrétariat a dû alerter deux fois les services sociaux.
De plus en plus de personnes écrivent, confiant leur solitude ou une situation familiale difficile (éclatement, mort d’un proche). Certains formulent des vœux de santé ou de travail pour leurs proches, d’autres demandent au Père Noël de leur répondre afin d’être sûres d’avoir au moins un courrier qui leur soit adressé personnellement en cette période de fêtes.


Une petite note d’humour pour finir : parmi les lettres, une des secrétaires a trouvé une perle : un enfant avait pioché dans le carnet de chèques de sa mère pour faire un chèque de 150 000 € au Père Noël, « afin qu’il ait assez d’argent pour tous »....
Joyeuses fêtes de fin d’années !



Sur le même thème

Ma lettre au Père Noël
On n’est pas sorti de la crèche !
Meurtres ?
Ils ne passeront pas Noël ensemble !
Crèche interdite ? C’est la faute à l’Islamophobie et à Sarkozy…. !


Les réactions les plus appréciées

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès







Partenaires