Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Lettre du mouvement 18 septembre sur les dernières déclarations du (...)

Lettre du mouvement 18 septembre sur les dernières déclarations du bourgmestre d’Anvers

Mouvement 18 septembre pour l’indépendance du RIF

 Roosendaal le 08 avril 2015

A l’attention de Monsieur Bart De Wever,

Bourgmestre d'Anvers,

Grote Markt 1
2000 ANVERS
Belgique

 

Objet : Vos dernières déclarations sur la communauté amazighe : la mise au point du mouvement 18 septembre pour l’indépendance du RIF

                   

Monsieur le bourgmestre,

Nous avons suivi avec beaucoup d’attention la campagne qu’ont suscitée vos déclarations, nous tenons à vous faire part de notre reconnaissance pour avoir dit haut ce que tout le monde pense tout bas. Nous nous adressons à vous pour vous dire que nous comprenons que vous soyez inquiet et révolté, nous appréhendons votre position, celle d'avoir qualifié un problème sociétal réel qui ronge la Belgique en particulier et toute l’Europe en général, et de vouloir attirer l’attention sur la difficulté de l'intégration d’une frange marginale des Amazighs qui sont pour les 2/3 des ressortissants RIFAINS, sur l’intégrisme et le fondamentalisme religieux à Anvers.

Les derniers événements dramatiques survenus dans votre pays et à Anvers en particulier ont dévoilé des difficultés d’intégration dans la société belge. Nombre de jeunes qui sont partis en Syrie sont des Amazighs, vos déclarations ont déchainé des passions lorsque vous avez nommé la population en question, la communauté amazighe, ce fut un acte courageux et vous avez pris un risque politique certain qui vous met sur les devants de la scène politique et la cible des opportunistes, ceux-là mêmes qui ont l’habitude de monter sur l’événement pour mieux visibiliser leurs combats politiciens, à relents électoralistes et populistes, notamment les mouvements panarabistes à forte tendance religieuses, représentant par là un danger certain pour la société belge et européenne.

Sachez Mr le bourgmestre que la situation dramatique dont vous avez parlé n’est que le produit d’une mauvaise politique d’intégration, cependant vous avez une part de responsabilité dans ce qui arrive dans votre pays, laquelle responsabilité était et est l’obstination à acculturer la communauté amazighe et à les assimiler à tort aux arabo-musulmans. Nous tenons à vous rappeler, Monsieur le bourgmestre, et comme vous le savez très bien que les AMAZIGHS dans leur majorité sont ouverts et tolérants, en général nos concitoyens, y compris ceux qui ont bien réussi dans leurs carrières professionnelles sont intégrés profondément dans la société d’accueil, leur deuxième patrie, aussi l’exemple que vous avez cité ne corresponds pas à la réalité.

Sachez Monsieur le Bourgmestre qu’il y a une grande partie des AMAZIGHS qui sont porteurs de projets de société que vous devez entendre et avec lesquels vous pouvez travailler pour le bien de la société belge et flamande en particulier.

En pareille occasion, nous nous adressons à nos compatriotes et leur disons qu’en effet l’intégrisme, la violence politique est un véritable fléau qu’il faut aborder en tant que tel sans tarder et sans hésitations. Ceux qui vous vous calomnient se rendent complices de l’état délabré de la cohésion de la société belge. Critiquer la communauté amazighe ce n'est pas être anti-amazighe, nous pensons que les réactions déchainées et irrationnelles sont une pure hypocrisie.

Nous dénonçons l’aspect victimaire et appelons à ouvrir un débat sérieux au sein de la communauté amazighe en Belgique pour le bien des générations à venir. Notre positionnement est clair, OUI l'intégrisme est une problématique sociétale indéniable, OUI pour l’ouverture du débat interne au sein de la communauté amazighe mais aussi un débat public au sein de la communauté belge. Vos propos ont permis de comprendre qu’il y a un malaise social, il faut admettre la nécessité de répondre aux inquiétudes quotidiennes des simples citoyens. Nous ne doutons pas que vous allez œuvrer dans ce sens à l’avenir afin de prendre en compte de manière encore plus effective les revendications des autres citoyens qui veulent œuvrer pour en finir avec le radicalisme, l’intégrisme, et le fondamentalisme islamiste qui ne fait que diviser la société.

Par la présente lettre qui nous vous adressons en tant que Mouvement 18 septembre pour l’indépendance du RIF qui émane de la volonté des RIFAINS libres dans l’esprit de la re-création de l’Etat Rifain libre et moderne, nous voulons simplement vous dire que le Mouvement 18 septembre pour l’indépendance du RIF et nombre de nos concitoyens, vos administrés et compatriotes RIFAINS et Amazighs de par la Belgique, vous signalons l’importance d’avoir voulu qualifier une problématique existante qui n’est pas du tout une fiction.

Nous pensons sans le moindre doute que ce fut un acte courageux, parce qu’avec l’arabisation, l’obscurantisme et l’intégrisme, la démocratie, la tolérance et pour la paix sont en péril. Mr le Bourgmestre, il ne faut pas oublier que les problèmes sociaux, liés dans la plupart des cas à la religion, et à l’idéologie panarabiste, empêchent l'intégration au sein de la société d’accueil, d’autant plus que le fondamentalisme religieux est encouragé et soutenu jusqu'au jour d'aujourd'hui en Europe et à Anvers par les autorités officielles panarabistes fondamentalistes marocaines, qui oeuvrent subtilement et discrètement pour enchaîner nos concitoyens RIFAINS, qui sont aussi vos administrés, au Maroc dans un seul but de servir leurs propres intérêts idéologiques et économiques. Alors, nous croyons qu'une nouvelle politique d'intégration basée sur les principes de notre identité amazighe laïque et ouverte, loin du fondamentalisme religieux qui détruit notre culture et gangrène notre identité amazighe tolérante, est une voie royale pour sortir du malaise en cours. Comme vous, nous sommes dans l’esprit d’avoir une stabilité de nos concitoyens et les relier avec leur vraie culture et identité et leur espace réel.

Nos sincères salutations

Mouvement 18 Septembre 


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • lsga lsga 14 avril 2015 17:00

    L’indépendance nationale : le vieux serpent de mer.

     
    Les Algériens ne voulaient pas l’indépendance, mais la citoyenneté française, qui leur aurait donné le droit de vote à la présidentielle française : un VRAI progrès. 
     
    Mais non, les nationalistes arabes les ont enfumés, ils ont obtenus « l’indépendance ». Résultat : 80% des grandes entreprises en Algérie sont françaises, l’Algérie est toujours dans les mains de la finance française, et aucun espoir à court terme pour que la démocratie algérienne puisse influencer les décisions de cette finance française. Bref : un recul, stricto sensu. Par contre les nationalistes s’en sont mis plein les poches.
     
    L’indépendance du Rif : idem.
     
    Vous feriez mieux de reprendre la lutte pour que les africains puissent voter aux élections européennes. L’essentiel des entreprises qui exploitent les ressources africaines étant européennes, le progrès ne pourra venir que de l’instauration d’une démocratie englobant l’Afrique et l’Europe. 

    • Samson Samson 14 avril 2015 17:54

      « Waffelman » n’a pas nommé la communauté amazigh. Aucun flamingant, en général plus coutumier des « ratte Wallen » et autres « waar Vlamingen thuis zijn ! », n’aurait compris de qui il parlait, or c’est bien à eux, avec égard à leur QI limité, qu’il s’adresse !

      Si à l’instar de tout flamingant qui se respecte, le Gauleiter d’Antwerpen arrive à discerner les musulmans d’entre wallons et autres francophones, c’est principalement au costume et aux heures de prière qu’il le doit.
      On est donc déjà fort surpris qu’il pousse la subtilité jusqu’à différencier un berbère d’un arabe ou d’un asiatique.

      Le but de son intervention n’était en aucun cas de pointer un problème d’« intégration », encore moins de le résoudre (sinon par des solutions approchant celles qui ont fait leurs preuves durant le IIIème Reich, époque bénie des flamingants), mais uniquement d’entretenir le buzz médiatique autour de sa personne.

      Inutile donc d’apporter de l’eau à son moulin, et encore moins en français !

      Merci smiley


      • Samson Samson 14 avril 2015 20:00

        Critiquer la bêtise de l’intégrisme arabo-musulman et les méfaits du pan-arabisme, soit !
        Mais pour ce faire reprendre pour les louer les propos d’un aventurier qui caresse les plus bas instincts des plus cons de ses administrés et englobe d’un même mépris les francophones et les personnes d’origine maghrébine, c’est un peu fort de café !

        Plutôt que de m’étaler, je préfère reprendre le point de vue - passé à la postérité, mais plus que jamais actuel ! - de l’auteur du « Plat Pays »

        « ...
        Nazis durant les guerres
        Et catholiques entre elles
        Vous oscillez sans cesse
        Du fusil au missel
        ...
        Messieurs les Flamingants
        Je vous emmerde

        Vous salissez la Flandre
        Mais la Flandre vous juge
        Voyez la mer du Nord
        Elle s’est enfuie de Bruges
        Cessez de me gonfler
        Mes vieilles roubignoles
        Avec votre art flamand italo-espagnol
        Vous êtes tellement tellement
        Beaucoup trop lourd
        Que quand les soirs d’orage
        Des Chinois cultivés
        Me demandent d’où je suis
        Je réponds fatigué
        Et les larmes aux dents :
         »Ik ben van Luxembourg« 
        ... »

        Entre la connerie d’un intégriste fanatisé et l’ordinaire méchanceté d’un flamingant, n’est-il d’autre option que choisir à quelle engeance se vouer ? smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès