Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Linky : place aux consommateurs !

Linky : place aux consommateurs !

La généralisation de Linky, le nouveau compteur électrique, annoncée il y a quelques mois suscite beaucoup d’espoirs, chez certains, et de perplexité voire d’hostilité chez d’autres.

En lançant «  Watt & Moi  », « un dispositif d’information sur les données de consommation électrique », ERDF et Grand Lyon Habitat tentent de répondre à des exigences formulées notamment par les associations de consommateurs.

 

Controverses

Du côté positif, le compteur est présenté par les professionnels de l’électricité, comme la première pierre des réseaux intelligents (ou smart grids) qui vont permettre d’optimiser la production et la consommation d’électricité. Ce faisant, il s’agit de contribuer à répondre à des défis du XXIème siècle, tels que : l’intégration des énergies renouvelables, la réduction de émissions de CO2, la maîtrise des dépenses énergétiques ou l’indépendance énergétique.

Pour d’autres, même si ces avantages pour les réseaux ne sont pas niés, le compteur communiquant Linky est perçu comme coûteux et sans réelle contrepartie pour le consommateur.

L’expérimentation « Watt & Moi »

Avec « Watt & Moi », l’expérimentation « d’accès aux données de consommation électrique pour les locataires, rendu possible grâce au compteur Linky », il s’agit de « se familiariser avec les données de consommation » et de fournir, aux usagers, un outil permettant d’adapter « ses comportements de consommation électrique ».

Cette expérimentation « libre, sans engagement et sans contrepartie » est lancée auprès d’un millier de locataires déjà équipés du compteur Linky à Lyon et dans les communes environnantes. Chaque foyer peut suivre sa consommation électrique en ligne, sur le site internet sécurisé watt-et-moi.fr. Au-delà de l’évolution de ses propres consommations, le site permet aussi de se comparer à des logements ayant des caractéristiques similaires au sien.

Afin de mesurer l’efficacité de ce dispositif, l’expérimentation fait l’objet d’un suivi sociologique, dont les premières conclusions devraient être livrées au public en octobre 2012. Il s’agit, selon ERDF et Grand Lyon Habitat, d’apporter « une compréhension en profondeur des perceptions et des vécus » du locataire « face au site internet » et « dans son usage quotidien de l’électricité ».

Lyon, pionnière des Smart Grids français

Avec ce projet Lyon, via le bailleur social Grand Lyon Habitat, ajoute une nouvelle initiative à ses démarches multiples en matière de Smart Grids, puisque la ville participe déjà à des projets tels que GreenLys ou Smart Community.

Espérons qu'avec Linky, "Watt & moi" et ces autres projets, le volontarisme de Lyon permettra de réconcilier industriels, pouvoirs publics et association de consommateurs en faveur d'une électricité sûre, abordable et durable partout en France.


Moyenne des avis sur cet article :  1.47/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Txotxock Txotxock 15 mai 2012 12:40

    Cet article vous est présenté par ERDF.


    • Enjeux Electriques Enjeux Electriques 15 mai 2012 12:51

      Non, ce n’est pas un communiqué d’ERDF mais un éclairage sur une expérience intéressante (d’ERDF et GrandLyon Habitat), au regard des critiques émises jusque là concernant les avantages pour les consommateurs du nouveau compteur.


    • al.terre.natif 15 mai 2012 16:40

      au regard des critiques émises jusque là ?

      Mais on en parles où des critiques dans votre article ? Il n’y a que le beau coté, pas me mauvais : l’argument principal étant le flicage, encore et toujours.

      C’est une manie qui se développe de plus en plus ...


    • Nanar M Nanar M 15 mai 2012 12:56

      Vous aurez beau habillez vos machins de petits noms à la con,
      Linky, nouvelle monstruosité engendrée par Big Bro ne passera pas.


      • Annie 15 mai 2012 15:11

        On peut se demander pourquoi Atos a remporté ce marché, alors que ses preuves d’incompétence sont bien documentées, qu’il s’agisse du projet Cassiopée que le ministère de la justice a retiré à Atos http://www.lemagit.fr/article/justice-ssii-atos-infogerance-gfi-contrats-atos-origin-projet/5670/1/double-peine-pour-atos-justice-depossede-ssii-deux-contrats-adoube-gfi/
         d’Atos Healthcare et l’évaluation des personnes handicapées au Royaume-Uni http://sudatosorigin.blogspot.co.uk/
        ainsi que les défaillances informatiques de l’office d’immigration britannique, notamment à Heathrow http://www.dmossesq.com/2012/05/chaos-at-heathrow-border-security-in.html, etc.

        Si j’étais mauvaise langue, je dirai que Thierry Breton a des amis haut placés.

        Sinon, un autre point méritant considération : Est-il prudent de placer autant de données personnelles entre les mains d’une seule société ?

        Et une autre question : À part Linky, dont Borloo a reconnu qu’il y avait des difficultés après les premiers ratés des tests de Linky, étaient les autres projets en concurrence ? Réponse, il n’y en avait pas. La préférence a été accordée au seul projet en lisse.

        http://www.lagazettedescommunes.com/44122/le-compteur-linky-suscite-une-nouvelle-polemique/


        • hunter hunter 15 mai 2012 16:52

          Comment la modération peut-elle encore laisser passer de tels articles de propagande ?

          Avox touche-t-il des subventions de la multinationale du courant électrique nucléaire ?

          Linky :en voilà encore une belle saloperie : la multinationale pourra couper le courant à distance (comme ça pas de risque qu’un sous-traitant se prenne un coup de 12), en plein hiver, à des familles qui ne pourront plus se chauffer ou faire chauffer la bouffe pour les enfants !

          Place aux consommateurs...ben voyons ! Place aux pigeons otages de la cupidité d’une multinationale et de ses actionnaires oui !!!!

          Place encore une fois au flicage et à la punition à distance !

          Allez, tiens je vais aller graisser le 12, comme ça quand le sous-traitant passera pour installer cette merde, il aura à faire à deux molosses et leur cinglé de proprio (vot’ serviteur), mais il n’installera pas cette merde chez moi !

          Ca s’appelle désobéissance civile je crois ! Alors va pour la désobéissance !
          Marre de se faire victimer !

          Be seeing you

          H /


          • Spip Spip 15 mai 2012 17:41

            D’abord ce n’est pas pas un article, ça ressemble plutôt à un communiqué, d’où l’absence des critiques...

            Ces critiques ont été fort bien détaillées ici : http://www.quechoisir.org/environnement-energie/energie/electricite-gaz/communique-compteur-linky-l-ufc-que-choisir-entend-court-circuiter-le-faux-compteur-intelligent

            Rien à rajouter pour le moment.


            • macaque 16 mai 2012 10:24

              J’ai l’impression que cet article répond justement à une des principales critiques que vous donnez en lien., à savoir « L’affichage déporté, le grand oublié ».


            • cimonie cimonie 15 mai 2012 18:16

              magnifique propagande ... Je croyais pourtant qu’on s’etait debarrasse du truc qui trainait a l’Elysee et que le changement c’etait maintenant ? Serait-ce le changement dans la continuité ?


              • non667 15 mai 2012 23:15

                le vrai but ?
                évident ! faire plus de fric pour erdf
                en modulant les tarifs selon l’horaire


                • macaque 16 mai 2012 09:59

                  Ouahou, vive les réactions constructives. A croire que les articles sur agoravox ne pourrait être qu’à charge dans le sens qui vous convient le mieux. En tout cas quand l’article parle d’hostilité il n’a pas tord ^^.
                  L’argument du flicage est très largement exagéré je trouve.
                  Qu’ERDF est besoin d’un meilleur suivi de la consommation pour optimiser la production (et donc produire de l’électricité moins cher) ne me paraît pas aberrant et je trouve difficilement justifiable d’interdire à votre producteur d’électricité la possibilité de suivre votre consommation.
                  Et avoir la possibilité d’avoir certains tarif modulé selon l’horaire et le jour (un peu comme heure creuse et heure pleine) ce n’est pas pour faire payer l’utilisateur plus cher. Au contraire les personnes qui acceptent ces contraintes paient moins cher au final (si elles se plient au jeu bien sûr), et personne ne sera obligé de choisir ces types de contrat. Pour ERDF cela permet de réduire les pics de consommation et donc de réduire l’utilisation des centrales d’appoint qui sont en plus les plus polluantes (charbon et fuel).
                  Si on veut s’en prendre au flicage comme vous dîtes, il faudrait peut être mieux arrêter d’obligé les FAI et webmaster de garder des logs des différents échanges IP, interdire les opérateur mobile de conserver des données permettant de localiser votre téléphone portable et interdire votre banque de garder des traces de toutes vos transactions.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès