Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Loi travail attention danger : un ordre juridique écrasant les travailleurs (...)

Loi travail attention danger : un ordre juridique écrasant les travailleurs ! #loitravailnonmerci

Projet de Loi El Khomri : en préambule, la réaction.

Le projet de loi El Khomri pour le patronat, c’est comme une boite de chocolats. Il y retrouve tous ses parfums préférées, qui ont tous la saveur du néo-libéralisme union-européiste otanisan. Licenciement économique assoupli, avec plafond des indemnités, dépassement du temps de travail à la carte, date et durée des congés annulable ad nutuum, etc.

Pour le prolétariat en revanche, ce serait plutôt un retour à la disette. Au pain sec et à l’eau. Aucune avancée, que des dispositions vides de tout contenu concret, comme le droit de se « déconnecter » (de ses courriels professionnels s’entend, lorsque l’on est en vacances – vaste avancée, alors que d’aucuns penserons naïvement que les vacances servaient à cela justement, à ‘déconnecter’…), ou celui à une « conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle », qui n’est d’ailleurs pas reconnu, le projet de Loi précisant seulement que cette « conciliation » est « recherchée » (cf. Titre I, Chapitre 1er, I. – Art. 8 du projet). Faudrait quand même pas brusquer nos chers patrons non plus…

Mépris du monde du travail, sanctification de la dictature du Capital

Mais le mépris le plus infâme pour le monde du travail n’est pas même dans ces cadeaux pourtant délirants faits au patronat, et ces placébos servis comme contrepartie aux travailleurs. Au-delà, c’est bien toute la philosophie du droit du travail qui est remise en cause par ce projet scélérat. Les dispositions prévues pour devenir le futur Préambule du Code du travail réformé, seront en effet, si le projet prospère, sans nul doute plus nocifs encore.

Qu’on en juge. Prenons tout d’abord le futur Art.1er de la Section 1 de ce futur Préambule :

« Art. 1er. – Les libertés et droits fondamentaux de la personne sont garantis dans toute relation de travail.

 Des limitations ne peuvent leur être apportées que si elles sont justifiées par l’exercice d’autres libertés et droits fondamentaux ou par les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise et si elles sont proportionnées au but recherché. »

On n’est même pas ravi d’apprendre que les droits et libertés fondamentaux de la personne sont garanties, car cette belle déclaration n’ajoute absolument rien à l’ordinaire actuel des travailleurs, alors que le droit à l’émancipation des travailleurs (ou la liberté de ne pas se faire exploiter, c’est selon mais c’est pareil) n’est pas garantie puisque la subordination de l’employé au patron demeure la pierre angulaire de toute relation de travail, et qu’elle pèse de tout son poids, mais sur les seules épaules de ceux qui triment.

Mais davantage encore. La subordination du travail au capital, sous couvert de belles incantations droit-de-l’hommistes, se trouve désormais décuplée puisque « les nécessités du bon fonctionnement de l’entreprise » viendraient à prévaloir sur les libertés fondamentales, c’est-à-dire nos droits de l’homme et du citoyen, rien moins, si le projet devient Loi.

Les nécessités du fonctionnement de l’entreprise primeront sur les libertés et droits des travailleurs

loi travail valls UE MEDEFOuvriers, ouvrières, travailleurs salariés, travailleuses salariées, vos libertés et droits fondamentaux sont garantis, vous promet El Khomri !.. sauf s’il est nécessaire d’y faire entorse pour le bon fonctionnement de l’entreprise.

On est donc dans un vrai délire juridique, par ailleurs assez grossier il faut bien le dire, où les libertés fondamentales seraient susceptibles de s’effacer devant la bonne marche de l’entreprise, alors que depuis le 3 septembre 1953, ce qui fait lurette, c’est-à-dire depuis l’entrée en vigueur de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales, il est acquis que les libertés et droits fondamentaux prévalent sur toutes lois, règlements, ou décisions de justice contraire !.. sauf la loi El Khomri voulue par MM. Valls et Hollande et applaudie par le MEDEF.

Dans ce cas, la bonne marche de l’entreprise devient plus sacrée encore que le droit à la vie (Art. 2 de la CEDH), l’interdiction de l’esclavage et du travail forcé (Art. 4), la liberté de pensée, de conscience (Art.9), etc. Une nouvelle religion en somme, le néo-libéralisme impérialiste.

Et alors, on peut décliner à l’envie (du patronat) : Droit au repos, oui !.. sauf la bonne marche de l’entreprise. Congés payés oui !… sauf bien sûr la bonne marche de l’entreprise. Droit à un salaire oui !… sauf si l’esclavagisme est nécessaire à la bonne marche de l’entreprise ?

Voilà le but recherché, l’objectif à atteindre. Travaillez plus, bêtes de somme, pour nous faire gagner plus, patrons, rentiers et gentilshommes.

Diviser pour mieux régner et inverser la hiérarchie des normes

Blog militants et élus communistes de Clichy la Garenne

Et pour y parvenir, le projet de Loi se donne les moyens, ou plutôt le moyen, le moyen ultime. Diviser pour mieux régner. Casser la classe ouvrière encore. Tenter de la fracasser toujours.

Il faut ainsi se reporter à la section 7 du Préambule projeté : « Négociation collective et dialogue social », pour y trouver l’arme du crime que sont les projets d’articles 55, 56 et 57 :

« Art. 55. – La loi détermine les conditions et limites dans lesquelles les conventions et accords collectifs peuvent prévoir des normes différentes de celles résultant des lois et règlements ainsi que des conventions de portée plus large. »

«  Art. 56. – En cas de conflit de normes, la plus favorable s’applique aux salariés si la loi n’en dispose pas autrement. »

«  Art. 57. – Les clauses d’une convention ou d’un accord collectif s’appliquent aux contrats de travail.

 Les stipulations plus favorables du contrat de travail prévalent si la loi n’en dispose pas autrement. »

Ces trois dispositions qui peuvent apparaître anodines à les lire trop vite, renversent pourtant tout le paradigme du droit du travail tel que nous le connaissons.

Jusqu’à présent, le droit c’était l’article L. 2251-1 du Code du travail qui voulait que la « convention et l’accord collectif de travail peuvent comporter des dispositions plus favorables aux salariés que celles des lois et règlements en vigueur », auquel l’article
L. 2254-12 venait compléter que « les clauses d’une convention ou d’un accord collectif de travail […] s’appliquent aux contrats de travail conclu avec lui, sauf dispositions plus favorables ».

C’est ainsi que la norme la plus favorable au salarié prévaut. Le contrat de travail imposé par le patron ne peut donc déroger en mal à un accord de branche, qui peut déroger en mieux pour le travailleur, à la Loi ou au règlement. C’est le droit du travail.

Le code du travail à la guillotineDésormais avec le projet El Khomri, puisque la loi « détermine » comment « les conventions et accords collectifs peuvent prévoir des normes différentes », peu importe qu’elles soient plus ou moins favorable au salarié par rapport aux « lois et règlements » mais aussi et surtout aux «  conventions de portée plus large », c’est-à-dire aux accords de branche, alors il n’est plus de principe de faveur (norme la plus favorable) pour le salarié.

Car ce ne serait alors plus que « si la loi n’en dispose pas autrement » que les dispositions les plus favorables aux salariés pourraient encore prévaloir.

En d’autres termes, avec El Khomri, si la loi en dispose autrement, alors c’est l’accord d’entreprise (voulu par le patron et imposé à ses salariés au bénéfice de syndicats jaunes ou du fameux referendum d’entreprise), et quel qu’en soit les termes, qui prévaudra.

Et déjà en voici des exemples.

Durée hebdomadaire du travail ? Voici que le futur article L. 3121-23 du Code du travail prévoit qu’une « convention ou un accord d’entreprise ou d’établissement, ou, à défaut, un accord de branche peut prévoir le dépassement de la durée hebdomadaire de travail de quarante-quatre heures calculée sur une période de seize semaines consécutives, à condition que ce dépassement n’ait pas pour effet de porter cette durée à plus de quarante-six heures calculée sur une période de seize semaines ».

code barre prisonTemps de pause ? Le futur article L. 3121-18 du Code du travail permettra à qu’une « convention ou un accord d’entreprise ou d’établissement, ou, à défaut, un accord de branche peut prévoir le dépassement de la durée maximale quotidienne de travail, en cas d’activité accrue ou pour des motifs liés à l’organisation de l’entreprise, à condition que ce dépassement n’ait pas pour effet de porter cette durée à plus de douze heures. »

Repos quotidien ? Même formule, sou l’article L. 3131-2 permettant qu’une « convention ou un accord d’entreprise ou d’établissement, ou, à défaut, un accord de branche peut déroger à la durée minimale de repos quotidien prévue à l’article L. 3131-1, dans des conditions déterminées par décret, notamment pour des activités caractérisées par la nécessité d’assurer une continuité du service ou par des périodes d’intervention fractionnées. »

La liste est déjà longue dans le projet de Loi El Khomri où la Loi vient expressément disposer autrement que les accords de branche ou nationaux, faisant prévaloir les accords d’entreprise à venir. Et bien sûr l’idée – du MEDEF – n’est pas de s’arrêter là, mais bien de décliner le principe à tout le Code. Car ce faisant c’est la représentation de la classe ouvrière et des salariés que l’on atteint en faisant de l’entreprise, l’alpha et l’oméga du droit du travail.

Alors tant que les accords de branche, c’est-à-dire de classe, prévalent encore, il est temps de se mobiliser.

C’est l’ampleur des manifestations puis s’il le faut, de la grève tous ensemble en même temps, qui sauvera le Code du travail.

MaxKo, avocat communiste, pour www.initiative-communiste.fr

source : http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/loi-travail-attention-danger/


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Etbendidon 9 mars 19:08

    Moi je suis sorti sous la pluie (avec ma p’tite pancarte j’avais l’air d’un CON ma mère)

    Et j’ai chanté

     

    Public, privé, Actifs et bons à rien

    Chômeurs, assistés et retraités

    C’est tous ensemble

    Qu’on va gagner

     

    Le prix de not’labeur

    Doit être à la hauteur

    Pour calmer not’fureur

     

    La crise c’est eux

    La solution c’est nous

     

    Les travailleurs sont là

    Lalalala

    Ohé ohé ohé

     

    Et après une frite saucisse au stand de la CGT avec un pinard bien chaud

     

    Y A BON CGT


    • tonimarus45 10 mars 12:33

      @Etbendidon--- qu’elle ignominie dans vos propos !! en etes vous au moins conscient ???????


    • rocla+ rocla+ 10 mars 12:37

      @tonimarus45


      L’ ignominie  consiste à laisser sur les quais des millions de gens . 

      Votre procédé est un procédé d’ enculé .

    • rocla+ rocla+ 10 mars 12:39

      Les services de la SNCF ne font pas l’unanimité. Et ses usagers le font savoir. Dans son enquête portant sur la Société nationale des chemins de fer, l’UFC-Que Choisir révèle que la satisfaction des voyageurs est loin d’être générale. Avec un taux de 54 % de passagers satisfaits, l’entreprise qui transporte plus de quatre millions de personnes chaque jour accuse une nouvelle baisse. Et cela dure depuis dix ans ! À ce rythme-là, d’ici deux ans, les mécontents seront même majoritaires. C’est dire l’ampleur du problème. En effet, en 2006, le taux de satisfaction pointait à 73 % quand, en 2013, il s’établissait à 58 %. 

      Une dégringolade irrégulière selon les types de trains. Si les TGV gardent quelque peu la tête hors de l’eau (65 % d’usagers satisfaits), il n’en est pas de même pour les TER (50 %) et les trains Intercités (Corail Intercités, Téoz, Téoz éco et Lunéa), qui recueillent 46 % d’adhésion. Mais là où la SNCF touche le fond, c’est en Ile-de-France avec ses trains de banlieue dont seulement 38 % des usagers se disent satisfaits.


    • rocla+ rocla+ 10 mars 12:41

      Et que je te fanfaronne ici et que je te fanfaronne là . 


      Des bras cassés les cheminots .

      Honte à vous . 

    • tonimarus45 10 mars 12:42

      @Etbendidon— vouvous etes trompe a la fin,NON ???c’etait pas plutot y’a bon«  »MERDEF«  »" ???


    • jaja jaja 10 mars 12:54

      @rocla+

      Usager de la SNCF je ne suis absolument pas satisfait non plus. Service dégradé, retards, vétusté des installations, attaques contre le fret ferroviaire.... bref ce que dénoncent les syndicats de salariés de la SNCF qui parlent « du rail sacrifié » par sa direction aux ordres de l’État...


    • rocla+ rocla+ 10 mars 13:16

      @jaja


      Les grévistes mes-deux  devraient un jour faire grève pendant 10 ans .

      Que ce système s’ écroule et que naisse un véritable service public . 

    • jaja jaja 10 mars 13:27

      @rocla+

      Un véritable service public se fait au service de la population en liens avec les travailleurs du service en question... qui eux doivent rester organisés... Et l’organisation des travailleurs sur leur lieu de boulot c’est bien le syndicat.... Que ça plaise ou non au patronat et aux décideurs !


    • rocla+ rocla+ 10 mars 13:30

      @jaja


      C ’ est parfaite Jaja . 

      Nous sommes sur la bonne voie . 

      De garage .

    • Etbendidon 10 mars 13:38

      @tonimarus45
      IGNOMINIE ???
      mais toutes ces paroles proviennent de la CGT (voir cgt groupama avec plein de chansons)

      vous devez travailler
      A la SNCF Six Nouveaux Cinq Flemmards
      ou à la RATP Reste Assis T’es Payé
      ou à la DDE Dix Doigts Engourdis

      comme le pense le capitaine
      ou encore à la SNCM Six ....
       smiley


    • Etbendidon 10 mars 13:40

      @rocla+
      Salut Cap’
      j’ai répondu à Toni
      il travaille à la SNCM Six Nouveaux Cinq Magouilleurs
       smiley


    • Super aldo (---.---.147.70) 10 mars 13:54

      @jaja

      le patronat s en tape il se déplace en jet ou en voiture de fonction , il n est pas emmerdé par ces cons de grévistes attardés zombis gauchiasses qui bloquent leurs semblables galériens de quais de métro , de gare , à cause de cette racaillerie cégétarienne
      continuez à emmerder les pôv’ , tas de débiles , le s patrons vous félicitent et vous en remettront d autres couches


    • jaja jaja 10 mars 14:24

      @Super aldo

      Pourtant c’est bien ce patronat qui exhorte le gouvernement (à son service) à ne rien céder...tant il est emmerdé de voir que son beau projet de loi-travail pourrait bien finir à la poubelle...

      Il faut vraiment être une racaille fachiotte pour ne pas le comprendre !


    • Super aldo (---.---.147.70) 11 mars 08:43

      @jaja

      c est bien ce que tu es : une racaille fachiotte gauchiasse cocumuniste


    • Pierre 9 mars 22:10

      Ben oui, une seule solution : le communisme qui a fait le bonheur d’une bonne partie de l’humanité et en a tué presqu’autant !


      • JBL1960 JBL1960 10 mars 00:38

        J’espère pas qu’il soit question de plaquer d’anciennes idéologies sans les adapter et les faire évoluer sinon effectivement ça ira dans le mur. Maintenant, j’ai rédigé un billet qui regroupe toutes les infos primordiales des 3 à 4 dernières semaines ; Tenez, ici :https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/10/une-bouteille-a-la-mer/ Je lance cette bouteille à la mer (pas après l’avoir bue, non) et je vais me coucher ! Bonne nuit smiley


        • devphil30 devphil30 10 mars 07:53

          La loi sur le travail ou la nécessité d’appliquer d’une directive de Bruxelles 



          Bienvenue dans l’Europe Sociale ......

          Philippe

          • Ruut Ruut 10 mars 08:22

            Le plus beau c’est que la décapitation vien de la Gauche......
            L’enfer est vraiment pavé de bonnes intentions (de jolies promesses).


            • JBL1960 JBL1960 10 mars 08:38

              Tenez, l’allusion dans votre titre à une chanson de Serge Lama qui avait été adaptée par Le Luron m’a permis d’intégré son sketch pour illustrer ce billet de blog https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/03/marianne-le-pen/ suite à la une de Marianne sur le livre interdit de JM Le Pen tout en lui faisant sa pub et la leur en même temps...


              • eric39 (---.---.67.91) 10 mars 12:12

                http://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/premiers-commentaires-du-prcf-sur-le-1er-tour-des-presidentielles-22-avril-2012-22h45/

                On lit ici les positions d’un parti(cul) qui a apelle a voter Francois Hollande, sans le dire tout en le disant. N’importe quel progressiste rellement revolutionnaire sait que lechoix du president le plus reac. Le plus conservateur, le plus a droite, est une necessite tactique, pour accentuer les contradictions du systeme et hater l’avenement du communisme. C’est donc en toute connaissance de cause, que le pcrf a elu hollande, contre le candidat gaulliste, heritier du programme du CNR. On comprend qu’il lui est aussi tactiquement utile de faire semblant d’etre hostile au texte de son president, mais nous ne sommes pas truffes au point de ne pas decrypter de mensonge supplementaire...

                Denoncont le rpcf, ennemi des classes populaires !


                • tonimarus45 10 mars 12:40

                  @eric39----Et oui il ya des annees que du moins a gauche nombre d’electeurs votent pour ce qu’ils croient etre le moins mauvais, malheureusement il s’avere que celuici ayant menti comme un arracheur de dent au peuple de gauche est plus mauvais et de loin que le moins mauvais !!

                  Mais bon cela a ete pareil pour « sarko » et les gens de droite, sinon il serait president encore ???

                • PRCF PRCF 10 mars 18:56

                  @eric39
                  Le PRCF n’a pas appelé à voté hollande.

                  Même si Hollande est en meilleure posture ce soir que Sarkozy pour le second tour, le total de l’électorat se réclamant de la gauche reste inférieur à 50% et le score du FN est très élevé. Il appartiendra à Hollande de faire le nécessaire pour convaincre, s’il le peut, ceux qu’il n’a pas convaincus au 1er tour. Tout en laissant chaque électeur faire son choix au second tour en son âme et conscience, et sans cesser de dire franchement que Hollande n’est pas moins engagé que Sarkozy ou Bayrou dans le soutien à l’UE, le PRCF appellera les travailleurs à s’unir dans l’action pour sortir Sarko et sa politique, pour sortir de l’UE mortifère, pour briser l’extrême droite et pour mettre en accusation le système capitaliste. 1er rendez-vous de masse, le 1er mai où il faudra éviter les récupérations politiciennes et mettre au 1er plan les revendications populaires  : c’est là le meilleur moyen pour battre Sarko-MEDEF et sa politique, pour balayer l’extrême droite et pour briser l’étau mortel de l’Union européenne !


                • sampiero sampiero 10 mars 13:04

                  Depuis que l’inscription et l’ouverture d’un compte n’est plus nécessaire pour commenter sur AV , on voit fleurir un tas de zozos !

                  Plus de traces, d’historique des commentaires postés, ça promet !!

                  Facile à voir, il suffit de cliquer sur le pseudo. S’il ne s’ouvre pas c’est que c’est un passant qui passe.

                  On peut donc changer de pseudo toutes les minutes.

                  • rocla+ rocla+ 10 mars 13:31

                    Disoit  


                    Django -Pastori -Sampiéro et j’ en oublie ... 

                    • Super aldo (---.---.147.70) 10 mars 13:51

                      La mafia corse et ses pseudos sampiero pastori paoli cégété à la marine de Marseille qui a bouché le trou du cul du port


                      • Petit Lait 10 mars 13:51

                        Je me demandais : avec plus de 50% des actifs dans la fonction publique ou assimilé et plus de 10% de chômage et tous les autres, elle s’adresse finalement à peu de monde, cette loi, non ? Je rigole un peu certes...


                        Par contre, je me demandais plus sérieusement : comment se fait-il qu’au niveau des entreprises, des accords soient facilement trouvés entre employés et employeurs, accords allant dans le sens d’un assouplissement comme cette loi ? Comment se fait-il que lorsque ce type d’accord soit trouvé entre employeurs et employés, se sont les syndicats qui s’y opposent et les fassent capoter ? Syndicats qui soit dit en passant, sont très, mais alors très très loin de représenter une importante proportion des salariés ?

                        Je me demandais aussi, comment des étudiants et des jeunes peuvent-ils défendre, soit disant des conditions de travail favorables, alors que si on continue ainsi, ils ne travailleront en fait jamais ? Parce que avant de rêver de 32 heures et d’emploi à vie garanti dans la même entreprise, ils devraient déjà commencer par rêver d’être embauché ! 

                        Je me demande toujours, que proposent les syndicats pour endiguer la hausse du chômage et faire redémarrer l’économie du pays ? 

                        Et finalement, je me demandais : pourquoi lorsqu’un syndicat dit « c’est un scandale », tout le monde l’écoute et court dans la rue, mais quand des économistes, français et étranger, politisés ou non, prix Nobel ou autre, disent que c’est un élément favorable à une amélioration de la situation, personne ne les écoute ?

                        Certainement qu’à elle seule, cette loi ne peut pas créer les millions d’emplois nécessaires, mais c’est un élément parmi d’autres restant à mettre en place... 

                        Vos gosses me donne l’impression d’être manipulé par vos syndicats assez peu légitimes, ceci au profit de leur propre pouvoir et privilèges !

                        • Super aldo (---.---.147.70) 10 mars 14:01

                          @Petit Lait

                          Houlala tu vas passer pour un affreux réac facho pétainiste collabo  ; ici c est " salauds de patrons et gentils salariés victimes , ici c est ZOla front popu Germinal Zakissociaux , ici c est les détritus gauchistes ratés de la vie , jaloux des réussites et qui enragent d etre des losers , ici c est RSA CMU APL CAF AME AMI ATE ALLOCS ASSEDIC POPOL EMPLOI PAS SECU CARTE VITALE MULTIFAMILLES MANIFS BLOCAGES CHORALES REVOLUTIONNAIRES DANS LES RUES LUTTE FINALE GOULAG MIRADORS 

                          le travail salarié est un crime les patrons esclavagistes etc etc liste non exhaustive 


                        • rocla+ rocla+ 10 mars 14:21

                          @Super aldo


                          M’ enfin Monsieur Aldo , 

                          un peu de compassion je vous prie , ça aurait pu vous arriver d’ être 
                          gauchiste , en fait il suffit de venir au monde dans une famille de 
                          gauchistes et qui vous élèvent au biberon CGT , tous les matins papa et maman 
                          vous disent «  les patrons c ’est des salauds  » ou « demain on défile de Nation 
                          à République  » 

                          Il suffit ensuite  d’ avoir un cerveau marmelade ne sachant pas réfléchir et 
                          voilà un nouveau gauchiste .

                          40 heures de taf  , mais c’ est des Hitler les gens qui osent proposer cela .

                          Nous on est venus au monde pour la grève , pour faire  bander 
                          Emile Zola .

                          Tu rends compte , aller à la mine de charbon ?

                          Quoi ? y a plus de mines ? 

                          Quel est le con qui a enlevé les mines ?

                          Fait rien on va quand même faire grève ...

                          Vive la CGT 

                        • Super aldo (---.---.147.70) 10 mars 15:29

                          @rocla+

                          Défileur enfileur enfilé CGT , djeun trouduc lycéen rat de facs , banderolier sloganier manifestateur , vlà des bons métiers d avenir gauchistes


                        • zygzornifle zygzornifle 10 mars 17:23

                          On n’a jamais vu nos politiques LRPS et MEDEF défilés contre le SMIC, les 35h et la retraite des ouvriers-employés patience ça arrive ....


                          • Super aldo (---.---.147.70) 10 mars 17:35

                            @zygzornifle

                            Pas besoin de défiler comme ces veaux d ouvriers et lycéens , suffit d un décret d une loi depuis leur salon bien au chaud et hop niqué le populo ! et si la loi suffit pas hop ! viré licencié le populo !

                            le populo l aura toujours dans le fion ! dans ce pays de gauchistes , c est la seule solution !


                          • lsga lsga 11 mars 00:09

                            et un torchon social-réformiste de plus de la part du PRCF. 

                            et ça se prétend communiste....

                            • Super aldo (---.---.147.70) 11 mars 08:41

                              @lsga

                              il faut vraiment etre completement taré pour se pretendre communiste c est une maladie mentale irreversible , et dire que çà existe


                            • Super aldo (---.---.147.70) 11 mars 08:48

                              La seule bonne réaction à la décision de taxer les CDD vient d un sénateur : « hahahahahahahahahahahaaaa  »" !

                               Un super éclat de rire ; il a raison : taxer taxer encore et encore taxer bravo les gauchiasses continuez à faire fuir les investisseurs , à bloquer les embauches en taxant toujours plus !

                              TAX TAX TAX TAX TAX TAX ! allez y les gauchisses , n oubliez pas d ouvrir toujours plus de POLEMPLOI il va y avoir foule pire qu ’ aux départs en vacances ; le chomdu d aujourd hui c est du pipi d ’chat à coté de ce qui va vous arriver à force de prendre des mesures gauchistes

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès