Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Luc Ferry lance l’enquête improbable

Luc Ferry lance l’enquête improbable

Il en rajoute en dénonçant le "bal des faux-culs" ...

Il serait souhaitable de bien prendre conscience du danger qui menace. C’est un danger insidieux d’autant plus redoutable que dans un premier temps il peut flatter les instincts les plus bas, encourager une disposition particulière au voyeurisme. Insidieux car il peut également faciliter en apparence des souhaits avivés par les campagnes qui s’annoncent de faire mordre la poussière à un adversaire. Pour le moment c’est le politique qui est la cible privilégiée, mais demain elle pourrait changer d'aspect : un concurrent dans les affaires industrielles ou commerciales, un professeur exécré, un médecin réticent en face d'une demande inacceptable ou exagérée en clair un empêcheur de (se) tourner en rond.

Il s’agit de la spirale très « ascendante » de la dénonciation sans preuves, lancée à la cantonade et sur les plateaux de télévision, immédiatement amplifiée par le Net et les « réseaux sociaux »

Ainsi la dénonciation validée par Luc Ferry relayant un article paru dans Le Figaro Magazine fait le tour du Net et ceux qui ont un compte Facebook ou twitter en mesurent l’importance sous forme d’affirmations sèches, sans explications ni nuance.
Soit Luc Ferry est complètement fou et largement engagé dans un processus pathologique réclamant en urgence des soins et une vigilance particulière due à tout délirant, soit il est particulièrement lucide ne lâchant aucun nom précis aucune donnée permettant une action en justice contre lui. Il manie une affirmation sulfureuse parue avec moult détails dans le Fig-Mag mais en l'amplifiant et en lui donnant de la consistance. Ces « informations », si l'on peut appliquer ce terme à de tels propos, portent préjudice à tout un système sans pour autant s’exposer à une défense motivée. Au passage, le Premier Ministre de l’époque, Jean-Pierre Raffarin, est embarqué dans l’affaire comme informateur de couloir.

Prévoyant la tempête, Luc Ferry modifie rapidement l’angle d’appréciation de sa prestation en le dirigeant vers une nécessaire réflexion entre « l’omerta et la délation calomnieuse » et sur le devoir de suite des journalistes.
Le parquet de Paris ouvre une enquête, le microcosme s’émeut y compris l’inévitable Rachida Dati et l’ancien Ministre précise : « On peut être accusé de non dénonciation de crime lorsqu'on a été témoin de quelque chose. Je n'ai jamais été témoin, je le dis très clairement, et je n'ai aucune preuve dans cette affaire », évoquant des faits « bien antérieurs aux années 2000 ». « On m'a rapporté mille choses sur mille ministres mais je ne dirai jamais rien, à part si cela mettait en danger la République » La dialectique est époustouflante.

S’il demeure très heureux d’avoir jeté le « pavé dans la marre » c’est en quelque sorte parce qu’il accuse la presse de ne pas faire son travail et de ne pas chercher à savoir comment Le Figaro, dans le cas d’espèce, a pu étayer un article auquel par ailleurs l'ancien Ministre apporte crédit. Nous atteignons des sommets ! « Tout le monde sait » semble-t-il vouloir crier, personne n’enquête ; il enfonce ainsi un deuxième clou mortifère, presque plus que le premier.

Sous le titre "À Marrakech, un ex-ministre « s'amuse »" Le Figaro Magazine après s'être étendu sur les détails termine ainsi : "Notre source marocaine craint pour sa carrière, l'affaire a été étouffée. Faute d'éléments de procédure ou de témoignage, la loi nous interdit légitimement de nommer le personnage." ... Mais elle n'interdit pas de porter un discrédit global et impersonnel, dangereux par sa volatilité et son imputabilité en forme de devinette.

Il est évident que la rumeur malfaisante ou visant la déstabilisation de l’adversaire n’est pas née hier, ni à New York, ni à Toulouse avec la terrible affaire Dominique Baudis. Mais l’accélération et la multiplication de ces pratiques vieilles comme le monde est inquiétante en fonction surtout des moyens qui relayent de telles affirmations et qui sont sans commune mesure avec ceux existant il y a encore quelques années.
Il devient urgent que la justice puisse se montrer très sévère envers ceux qui répandent des nouvelles non vérifiées ou qui les valident par des propos ambigües : la propagation de la rumeur infondée doit être très sévèrement punie.

Pour autant, il ne faudrait pas que cette sévérité nécessaire élève des murs de silence injustifiés : "l'omerta" de Luc Ferry. On le voit, la limite entre la nécessaire connaissance et l’abjecte manipulation est ténue. Les développements récents des manipulations en tout genre est inquiétante et, dans le domaine politique, ne pourra que faire le lit à d’horribles jeux.

Le blog


Moyenne des avis sur cet article :  2.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • le journal de personne le journal de personne 2 juin 2011 12:35

    Tronc commun
    La séduction est un jeu mais ce n’est pas un jeu de dupes...
    ni oui... ni non...
    c’est l’art de plaire...
    mais c’est aussi l’art de se défaire de celui ou celle qui ne nous plaît pas.
    Je crois qu’il y a un mot pour dire NON à la nature...
    c’est... c’est la culture... des sens et dans tous les sens !

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/tronc-commun/


    • Emin Bernar Paşa Paşa 2 juin 2011 14:00

      le drame c’est ces émissions auxquelles ferry participe sur canal +, lci...

      il cause, il balance comme disent ces chaînes de télé créées dans les années 80

      et maintenant les réseaux américains

       

      tout ça c’est l’américanisme qui s’impose en france, pauvre france ...


      • Alpo47 Alpo47 2 juin 2011 14:10

        Il y a bien un ministre en poste qui multiplie(ait) les séjours « de détente » en Thailande, non ?
        Pour l’affaire de Marrakech, la rumeur court depuis des années ... et vise toujours le même.

        Si seulement la presse, coupable de compromission et de lacheté, pouvait enquêter vraiment, peut être connaitrait on la vérité ?

        J’ai envie de dire que je trouve « écoeurant » et indigne toute personne qui se livre à cette prédation sexuelle. Si des responsables de haut niveau s’y livrent, il est essentiel de le mettre au grand jour.


        • xray 2 juin 2011 15:15


          Luc Ferry est plus bavard sur la pédophilie des ministres que sur la pédophilie de certains enseignants. 


          La pédophilie des ministres 

          Jack Lang se dit
          prêt à poursuivre pénalement tous ceux qui « mettront [son] honneur en cause ». 
          C’est un malin, Jack Lang. Qu’on se le dise. 

          L’affaire de l’Yonne
           
          http://la-dictature-de-l-image.over-blog.com/article-l-affaire-de-l-yonne-60403072.html 



          • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 2 juin 2011 22:07


            Une agression sexuelle sur mineur est un crime.
            La non dénonciation d’un crime est un délit.

            Que faut-il faire ? Féliciter cet homme d’avoir parlé, ou lui reprocher d’avoir tant tardé...

            La loi est la même pour tous... non ?


            • JacquesLaMauragne JacquesLaMauragne 2 juin 2011 23:25

              Et comment se fait-il que personne ne parle de ceci :


              L’ex-Maire UMP de Vence condamné à neuf ans de prison ferme pour le viol de son petit-fils.

              L’ancien maire UMP de Vence, Christian Iacono, 76 ans, a été reconnu coupable du viol de son petit-fils et condamné mercredi 23 février 2011 par la cour d’assises d’appel des Bouches-du-Rhône à neuf ans de prison ferme.

              Les jurés ont suivi à la lettre les réquisitions de l’avocat général Roland Mahy.

              L’élu avait été condamné à la même peine en première instance, en avril 2009, devant la cour d’assises des Alpes-Maritimes. Il avait alors fait appel.

              Christian Iacono a toujours clamé son innocence. Les avocats de la défense avaient réclamé mercredi l’acquittement de leur client au bénéfice du doute.

              Dès le prononcé du verdict, l’ancien maire a été incarcéré.

              Etonnant, non ???

              Ah mais oui, c’est bien sûr, il s’agit d’un fait avéré et d’une condamnation définitive.

              Alors ce n’est pas rigolo comme une « rumeur ».....

              Pauvre France !!!

              jf.


              • papi 3 juin 2011 09:56

                à l’auteur

                Et allez !! pendant que l’on parle des déclarations incertaines de Férry, , incertaines et invérifiables, parce que anonymes, et sans preuves tangibles !! la presse Française met cette affaire qui n’ira nulle part en surbrillance , Bref tout le monde en parle !!
                Et pendant ce temps là le reste de l’actualité passe à la trappe, en dernière page et petits caractères, magnifique focalisation de l’opinion publique sur en fait rien du tout , puisque personne ne rompra ouvertement l’omerta. pas folle la guèpe .
                 Quid des autres sujets brulants, des indignados, de nos guerres des sables, de l’euro, de la Grèce, de la bouilloire des banlieues, du prix de l’essence et de la farine ..
                 Seuls vainqueurs du hit parade Français , les bactéries et ferry..
                 Les chiens aboient et la caravane passe. discrètement , sans faire de bruit ..


                • magneticpole magneticpole 3 juin 2011 22:10
                  Ferry a raison c’est le bal des faux cul !! C’est trop facile de dire que c’est un coup monté contre Lang, ok admettons ! admettons ! C’est un truc qui vous arrive une fois dans votre vie d’accord ?
                  Alors qui aura le courage de dire que c’est pas la première fois que Lang se retrouve cité dans des affaires de pédophilie !
                  QUI ICI va rappeler la sordide histoire de l’affair du Coral en 1982, chezchez via les moteurs de recherches.

                  Car Sieur Lang est encore cité dans une histoire pédophile bien avant Marrakesh !!! Donc c’est un complot réccurrent sur des années par des acteurs différents et ça vous le croyez ????? Cité deux fois dans deux affaires différentes je commence sérieusement à avoir des doutes...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès