Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Luxe, calme, volupté… et pauvreté

Luxe, calme, volupté… et pauvreté

Sous le titre « quand les projets d’hôtels de luxe fleurissent », Ouest France de vendredi dernier nous informe de quatre projets d'implantation en cours à Rennes.

Normalement, nous devrions nous féliciter de l’implantation d’hôtels, de luxe ou non, à Rennes (ou ailleurs), car cela témoigne d’une vitalité économique qui sera accompagnée de créations d’emplois et d’un surcroît de notoriété pour la Ville qui cherche à se faire une place sur le marché des villes de congrès.

Mais voilà, un article de la page précédente de ce journal du même jour parle de la mise en place du plan hivernal d’hébergement d’urgence pour les sans-abris qui comporte un dispositif complémentaire de nuits d’hôtels.

Pas dans les mêmes, sans doute.

Dans les deux cas, c’est nous qui payons ces nuitées d’hôtel, par la solidarité nationale plus que nécessaire en ces temps de récession, pour les familles qui seraient à la rue sans les dispositifs sociaux, et par le prix que nous payons lorsque nous achetons le moindre produit manufacturé, la moindre prestation et dont une part sert à alimenter ces hébergements luxueux.

L’écart entre riches et pauvres devient de plus en plus grand, la bonne fortune des premiers se faisant souvent au détriment des seconds qui subissent, sans espoir de pouvoir bénéficier de quelques miettes de l’accroissement de richesses, exonérées d’impôts au titre de la compétitivité, ou partent dans des paradis fiscaux.

La pauvreté est discrète, honteuse, quand le luxe est souvent tapageur et ostentatoire et en décalage complet avec la société actuelle.

Les hôtels de luxe permettront aux exilés fiscaux suisses qui viennent chanter à Rennes à des tarifs prohibitifs (60 et 100 € la place pour Charles Aznavour) d’assouvir leur besoin de luxe, de calme et de volupté sans percevoir le silence assourdissant de la pauvreté des refuges temporaires ou des logements non chauffés ou insalubres.

L’argent est roi, l’argent rend fou. La société subit ce règne et les conséquences de cette folie. Il devient urgent de revoir notre système de valeurs.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • easy easy 31 octobre 2011 11:57

    Ya les riches qui... et pendant ce temps ya les pauvres qui...
    Ya les pauvres qui... et pendant ce temps ya les riches qui..

    Ya les riches qui... et pendant ce temps ya les pauvres qui...
    Ya les pauvres qui... et pendant ce temps ya les riches qui..

    Ya les riches qui... et pendant ce temps ya les pauvres qui...
    Ya les pauvres qui... et pendant ce temps ya les riches qui..


    • foufouille foufouille 31 octobre 2011 12:47

      les asso devraient plutot louer des apparts
      ca couteraient moins cher


      • marcel et yvette marcel et yvette 31 octobre 2011 14:28

        Il vaut mieux être riche et dormir au Ritz que pauvre et roupiller au foyer d’urgence municipal !


        il vaut mieux être heureux en Mercedes que malheureux dans le métro ! smiley smiley 

        ben oui,c’est comme ça, des gens riches y’en a toujours eu et des pauvres également, c’est la société qui est comme ça ....

        puisque vous évoquez Aznavour, émigré d’Arménie, a crevé la dalle quand il était inconnu,et par son talent a su l’exploiter ...

        ce n’est pas donné à tout le monde certes, mais la chance peut sourire à n’importe qui, il suffit de savoir la saisir ....

        les pauvres, bon...il y a plein de facteurs qui font que l’on peut devenir pauvre ou l’être, mais il y moyen également de se retrousser les manches pour essayer de s’en sortir ....

        il y en a également qui se complaisent dans ce rôle « c’est la faute à la société, à la crise etc..... » non non, c’est surtout l’attente de la charité publique, et la faute de certains politiques qui font miroiter qu’un jour, on se partagera équitablement toutes les richesses !

        ceux qui promettent ça, sont à l’abri bien au chaud avec une situation confortable et une retraite assurée !

        alors pauvres !....si vous êtes en bonne santé, sortez vous vous même de la merde dans laquelle vous êtes parce que personne ne viendra vous nourrir et loger à vie, vous filer du fric pour vos beaux yeux, n’y croyez pas, rien n’est gratuit ! 

        • Michel DROUET Michel DROUET 31 octobre 2011 14:45

          1) La société est comme ça, certes, mais c’est juste que l’écart entre riches et pauvre s’accroit et c’est cela qui est choquant et qui ne me laisse pas indifférent.

          2) Vous savez ce qu’on dit : on n’a jamais vu un coffre fort suivre un enterrement, donc à quoi sert cette accumulation, sinon à bénéficier à des héritiers qui deviendront des rentiers et qui, eux, n’auront même pas l’effort à faire de se retrousser les manches pour s’en sortir.

          3) Mon questionnement va bien au-delà d’un simple débat politique pour aller simplement vers le terrain de la morale


        • marcel et yvette marcel et yvette 31 octobre 2011 16:32

          non non, ne croyez pas que les héritiers vivent avec la fortune dont ils ont hérité, déjà il y a l’impôt sur les successions pour le patrimoine bâti, ensuite ça dépend du nombre d’héritiers couchée sur le testament, et ensuite ce qui reste, il faut soit reprendre l’entreprise ou le commerce, réinvestir pour faire marcher la boîte, rassurer les actionnaires parce qu’en cas décès, il y a réunion du conseil d’administration et de l’assemblée générale des actionnaires , le cours de l’action peut très bien chuter et la majorité peut reprendre ses billes ...


          le cliché que vous vous faites des grandes familles où l’on vit dans les palaces, où les enfants ne foutent rien et sont assurés d’une vie merveilleuse, ça existe peut être encore rarement, mais c’est surtout du cinéma !

          j’ai bien connu l’un des Co-Présidents du groupe Accord, il était plus au boulot qu’a se pavaner les doigts de pieds en éventail !

          alors vous savez , les rentiers, à part vraiment quelques rares cas, il n’y en a plus beaucoup, peut être les gagnants de l’Euromillion ? et encore..parce que le pognon, si vous ne bossez pas pour le faire fructifier, il fout vite le camp dans la poche d’un autre ! 

          alors avoir du blé, c’est certainement plus de boulot que d’être simple salarié....

          je ne suis pas riche moi même..mais j’habite une ville très huppée avec un bon nombre d’habitants très friqués, vraiment très très friqués , on les connait tous plus ou moins, mais ce sont des gens qui bossent , et un peu plus que 35 heures par semaine !


          quand à la morale, vous savez ....personne ne partagera son fric avec ceux qui n’en ont pas ! ça ne s’est encore jamais vu ! l’argent même si on ne l’emmène pas avec soi dans sa tombe est un moyen qui peut permettre beaucoup de choses, or l’argent n’est pas gratuit, ça provient toujours d’un échange quelconque ou d’un service ...

          or celui qui n’a rien à proposer ,à vendre, à échanger ...n’aura jamais d’argent ! ce n’est pas une affaire de morale, la morale n’a rien à voir là dedans ! c’est une histoire de logique implacable ! 

          il y a ceux qui savent faire de l’argent et qui ont pris des risques pour réussir, et les autres qui se trouvent toujours la bonne excuse pour cacher leur médiocrité !

          la morale, c’est de gagner sa vie et d’en faire vivre sa famille ou de participer par son travail et à ses fruits à la vie de cette famille ! 

          l’aumône ce n’est pas de la morale, c’est de la charité ! ne pas confondre, le meilleur service que l’on puisse rendre à l’humain, c’est de le faire travailler , de le faire participer à la vie collective, de payer ses impôts, et être digne, c’est ça la morale ! la vraie ! 

          le misérabilisme n’a jamais nourri personne , j’ai l’impression que vous confondez les deux !

          alors je mets les choses au point, je me fous bien que les gens soient riches ou pauvres, j’ai bossé toute ma vie parce que je n’étais ni talentueux ni surdoué , maintenant celui qui a réussi je lui dis « Bravo » et celui qui est dans la merde , je lui dis « démerde toi parce qu’il n’y a que toi qui peut te sortir de là » ....la vie c’est la jungle ! les plus forts bouffent les plus faibles ! et c’est pas prêt de changer !

          a chacun son camp !

          • foufouille foufouille 31 octobre 2011 17:00

            donc si un voleur te voles ou t’agresse, c’est normal car il est le plus fort


          • marcel et yvette marcel et yvette 31 octobre 2011 17:53

            Bon ouais .....l’état te pompe bien du fric et tu subis ....c’est pareil !


            • foufouille foufouille 31 octobre 2011 18:21

              en echange tu as route hopitaux, etc
              en tant que bourgeois, la police


            • Michel DROUET Michel DROUET 31 octobre 2011 18:49

              On bosse, on paye ses impôts et on respecte autrui. C’est simple mais fondamental pour la vie en société...

              ...sauf pour les exilés fiscaux qui partent en Suisse ou ailleurs en oubliant ce que la France leur a apporté, et leur apporte encore, en notoriété (les artistes divers) ou les moyens qui ont été mis à leur disposition (INSEP...Entraineurs...) pour faire une carrière de sportif. 


            • marcel et yvette marcel et yvette 31 octobre 2011 23:08

              ouais , mais quand l’état pique 60 % je comprends que celui qui a du pognon se tire dans les pays moins gourmands et qui fonctionnent aussi bien sinon mieux que le nôtre !


              c’est ce que je ferai si j’avais du blé ! 

              casquer pour une bande de flemmards et de parasites, merci bien, on donne déjà 10 % de notre revenu annuel , plus la TVA à plus de 19%, plus 80% de taxe sur les carburants,plus l’impôt foncier, plus la taxe d’habitation, plus des redevances diverses, plus des péages, plus des PV pour 1 km/ h de trop, plus encore plus de fric !.....alors ça suffit comme ça !

              • Michel DROUET Michel DROUET 1er novembre 2011 08:40

                On bosse,on paye ses impôts...

                J’aime bien cette phrase que j’ai trouvée dans un de vos anciens post.

                Quand à la Suisse, paradis fiscal, elle vit grâce à l’argent plus ou moins sale déposé dans ses banques et elle peut donc se permettre d’être moins « gourmande » vis à vis de ses résidents.

                Pour le reste, une réforme fiscale d’ampleur est nécessaire en France et tant pis si des riches partent en Suisse. On se passera d’eux.

                J’aimerais seulement que ces exilés fiscaux ne se prévalent plus de la nationalité française une fois partis, qu’ils rendent leur carte vitale en partant et que leurs prestations futures en France (artistiques ou culturelles) et leurs résidences fasse l’objet d’une taxation majorées.


              • cire 1er novembre 2011 08:30

                Pas de logements sociaux mais des hôtels grand luxe en devenir .......effectivement ,on mesure combien la fracture est importante ,l’argent est devenue le moteur de l’individu dans notre société où le citoyen devrait pouvoir l’utiliser comme moyen afin de s’épanouir et pouvoir vivre ensemble sans ces disparités criantes .

                74 milliards de cadeaux fiscaux : 37 en défiscalisant les grandes fortunes et 37 milliards aux entreprises .
                espérons que les citoyens français prennent le taureau par les cornes et cessent leur vote insipide UMPS et se décident enfin à voter à gauche ........

                • marcel et yvette marcel et yvette 1er novembre 2011 09:54

                  Mais oui, mais les hôtels de grand luxe font bosser les entreprises de BTP, ensuite créent des emplois dans l’hôtellerie, dans les services annexes etc...


                  la France est une des première destination touristique mondiale, et un moteur essentiel de notre économie c’est le tourisme ...

                  nous n’avons plus d’industrie, et nos exportations sont tellement faibles que nous ne pouvons plus compter dessus pour nôtre croissance .

                  des logements sociaux, c’est aux localités et aux régions qu’il appartient d’en construire, chaque agglomération est obligée de pourvoir à un pourcentage de logement social, seulement pour construire, il faut d’abord s’assurer qu’il y a des terrains disponibles, faire une enquête commodo-incommodo auprès des riverains, racheter des terrains aux propriétaires qui n’ont pas envie de revendre pour du social, étant donné que ça dévaloriserai le prix du m2 dans certains quartiers !

                  alors les bonnes intentions, c’est bien gentil ,mais on ne construit pas d’un coup de baguette magique !

                  ensuite, supposons qu’on construise des logements sociaux à la pelle, qui va payer les loyers ? , est ce qu’il y aura des emplois suffisants dans la région pour tous ces nouveaux locataires, parce tout ça, ça a un coût ! 

                  vous croyez que les habitants d’une commune bien souvent déjà endettée vont accepter de payer 20 ou 30 % de plus d’impôts locaux ? 

                  alors votre rêve de prendre l’argent des riches pour le redistribuer aux pauvres, c’est du cinéma, comme Robin des Bois !

                  vous croyez que les gens friqués ont des lessiveuses pleines de pognon dans leurs caves et qu’il suffit de faire une distribution gratuite ? 

                  le fric il est placé, les liquidités ne servent à rien puisque c’est de l’argent qui dort ! 

                  je crois que vous n’êtes qu’un utopiste loin de la réalité du terrain .

                  le pays est surendetté depuis 1981, nos rentrées nous suffisent à peine à rembourser les intérêts de la dette, les deux seul pays excédentaires sont la Chine et l’Allemagne !.....

                  et ça se chiffre en milliers de milliards d’Euros .....alors vos malheureux 37 milliards de défiscalisation aux entreprises ( de la faute aux 35 heures de la gauche ! ) c’est une goutte d’eau dans l’océan !

                  et vous pourrez voter pour n’importe qui, il y aura des gens plus riches que d’autres, les politiques quels qu’ils soient ont besoin de fric comme les petits copains !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès