Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Lyon : racisme anti-blanc, omertà et buzz internet

Lyon : racisme anti-blanc, omertà et buzz internet

Lyon, lundi soir : deux jeunes femmes sont insultées aux cris de « sâles blanches » et de « racistes », frappées et volées. La presse se tait mais pas internet.

D’après Le Progrès, cela s’est produit sur les berges du Rhône "lundi", c’est à dire le 5 juillet, vers minuit :
 
Deux jeunes femmes se trouvaient sur une pelouse des berges, à hauteur du quai Augagneur, quand un groupe de sept jeunes gens, dont cinq filles, est venu les importuner aux cris de de « sales blanches » et de « racistes ». Aux mots ont vite succédé les coups et l’un des agresseurs en a profité pour subtiliser le sac d’une des victimes, qu’il a abandonné un peu plus loin. Personne n’est venu au secours des jeunes femmes, mais un témoin a prévenu la police. Quelques instants plus tard, deux équipages du commissariat du 3/6e sont arrivés sur place et ont interpellé sept suspects, dont trois mineurs. Ils ont été placés en garde à vue
 
A part un bref entrefilet dans le Progrès (en lien plus haut), cette agression n’a pas eu les honneurs de la presse, et cette omertà ne passe pas.
 
Internet s’est mobilisé, comme on peut le voir en faisant, comme je l’ai fait, une recherche à partir des mots "Sales blanches berges Rhône".
 
Le résultat de cette recherche montre que la nouvelle a fait un large buzz, tant chez les organisations et sites habituels de réinformation (Novopress, Fdesouche.com, Identitaires) que chez des bloggueurs et utilisateurs de forums ordinaires.
 
De plus en plus, l’on constate cette dualité dans le monde de l’information : la grande presse censure comme un seul homme ; Internet réagit aussi comme un seul homme, au delà des clivages politiques théoriques.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (99 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • À Mehdi Thé OuLaLA33 10 juillet 2010 03:34

    On apelle ça un « fait divers »  !!Si tous les « faits divers » feraient du buzz,alors le buzz ne sera plus un buzz mais un « fait divers ».
    Je condamne se genre d agissement et il en arrive tous les jours des femmes battues, violées,des enfants battues,violés,des blanc subissant du racisme et des gens de couleurs subissant eux aussi le racisme !!!
    Seul les politiques montent se genre d affaire en épingle pour faire du buzz mais en vrais faire seulement un ecran de fumer sur les vrais problèmes de la société !


    • vinvin 10 juillet 2010 03:59

      Vous savez, un jour COLUCHE avait dit que les plus racistes n’ étaient pas toujours les blancs, et Coluche disait toujours des vérités, ( raison pour laquelle il c’ est fait dessouder...).



      Depuis je vote FN, et je vais récidiver en 2012.



      MARINE AU SECOURS .







      VINVIN.


      • À Mehdi Thé OuLaLA33 10 juillet 2010 05:08

        Coluche etait contre le racisme en general ne detourne pas ses propos pour faire la pub de lepen !!D ailleurs il disait :

        « Le Pen dépasse les borgnes - à la télé il fait führer. »

        "Dans le parti de Jean Marie (Le Pen) on est à droite, oui c’

        est vrai, on est légèrement à la droite d’Hitler..."

        La seule chose qu il faut retenir de Coluche c est qu il etait intègre et la seule chose qu il a laissé c est les resto du coeur !! D ailleurs aucun homme politique de sa génération et de notre generation n a laissé une structure autant vitale pour notre République !!!



      • À Mehdi Thé OuLaLA33 10 juillet 2010 05:25

        Tiens si tu préfères l écouter il est encore plus drôle :

        http://www.dailymotion.com/video/xaf7o7_coluche-extreme-politique_fun


      • non667 10 juillet 2010 13:59

         à oulala
         "coluche a laissé une structure autant vitale pour notre République !!!
        c’est vrai ça ! de quoi se plaint - on ? il y a les restos du coeur 
        comme gestion de la société ,c’est à généraliser ....
        à vomir . smiley


      • christopher jean 10 juillet 2010 14:11

        nous sommes bien d’accord..... mais attention on va te traiter d’islamophobe !! faut rien dire juste adopter une attitude de d’himmitude


      • le naif le naif 10 juillet 2010 08:50

        Quitte à faire du copier/coller, il faudrait mettre des images, bien gore de préférence

        Suite du feuilleton lundi....


        • Charles Martel Charles Martel 10 juillet 2010 13:18

          elle blesse juste les tenanciers des comptoirs au 40000 commentaires d’insultes qui se drapent dans une posture pseudo laïcarde de gauche mais dont on connaît les accointances avec le spires systèmes de pensés rétrogrades et totalitaires.


        • Clojea CLOJEA 10 juillet 2010 09:42

          Le racisme est au dessus de la couleur de peau. C’est juste une question de stupidité. Que l’on soit blanc, noir, jaune ou rouge, je m’en fiche. Par contre, je suis très étonné du teneur de cet article. En effet, pourquoi écrire un billet sur un fait divers consternant certes, mais qui se passe trop souvent depuis la nuit des temps ? Des violences racistes, il y en a toujours eu, donc pourquoi le stigmatiser d’avantage ? Pour attiser une haine qui n’est pas nécessaire ?


          • Clojea CLOJEA 10 juillet 2010 12:04

            @ Ribagel Bistre : Le grand problème avec tout ça, c’est qu’on en finit jamais. C’est vrai que le racisme anti blanc, les médias n’en parlent peu. Il existe très certainement, et déja entre blancs. Il suffit juste d’entendre certains français parler avec mépris des allemands, des espagnols ou des italiens. (Rital, rosbeef, teuton...) 
            Il faut reconnaître quand même aussi que la race blanche a déchaîné les foudres par le passé. (massacre des indiens d’amérique, esclavage des noirs, esclavage ou sous entendu tel des indochinois, etc...) Qui sème le vent récolte la tempête.
            Le racisme entre noirs et ou arabes existe aussi. Mais la stupidité n’a pas de frontières ni de couleur de peau.
            Je suis effectivement pour à 100% pour que ces querelles imbéciles s’arrêtent. Mais encore une fois, cela dépend du degré de stupidité de chacun.
            Quand à Catherine Ségurane qui ne répond pas à mon post, si ce n’est pour dire que je suis rempli de haine, pas du tout.
            Juste écrire sur le sujet ne sert à rien si ce n’est d’attiser les haines déja présentes


          • morice morice 10 juillet 2010 12:06

            Le racisme est au dessus de la couleur de peau. C’est juste une question de stupidité. Que l’on soit blanc, noir, jaune ou rouge, je m’en fiche. Par contre, je suis très étonné du teneur de cet article. 



            c’est fait par un pseudo du bloc identitaire dont la thèse est le racisme anti blanc...

          • Charles Martel Charles Martel 10 juillet 2010 13:15

            et donc ? cette thèse est fausse Morice ?


          • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 10:38

            Salut, Ribagel,


            Toujours pertinent dans tes commentaires.

            T’inquiètes pas pour les insultes. La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe.


            • morice morice 10 juillet 2010 12:04

              Toujours pertinent dans tes commentaires.

              sa  parole vient de là !


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 11:16

              Pour ceux qui s’interessent au racisme anti-blanc, à l’omerta et au buzz, ils auront peut-être envie de lire la grande étude que j’avais fait paraitre dans Riposte Laique sur l’affaire de Bobigny :



              Je rappelle les faits :

              Un noir s’approche d’une adolescente : « T’as pas un 06 ? ». Comprendre par là qu’il lui demande son numéro de portable. La jeune fille s’écarte. Vexé, le prétendant éconduit la gifle violemment, puis un autre la tâcle et la jette à terre. Comme il ne suffit pas de frapper, mais qu’il faut aussi humilier, quelqu’un filme. Un grand Noir (le même ? un autre ?) s’exclame, mort de rire : « Ça vraiment c’est du lourd ! ». Un commentaire précise les intentions des auteurs de la vidéo : « Sa Cés Pour Les Meuf Qui Veulent Pas Pasé Leur 06 Qui Veul Pas Coperé Voila Ski Ce Passe Sa Par Tro Viite Mdrrr !! Boboch Cé Fooleck Mek » ; Traduction par Fdesouche.com : : “Ça, c’est pour les filles qui ne veulent pas donner leur numéro de téléphone portable, qui ne veulent pas coopérer, voilà ce qu’il se passe, ca part trop vite. Mort de rire. Boboch (Bobigny), c’est fou les mecs !

              Comme on le voit, l’affaire est plus que grave puisque non seulement la jeune fille a été frappée et humiliée, mais en plus l’intention était probablement sexuelle (demande de numéro de téléphone).

              Pour autant, à ma connaissance, rien dans la grande presse, bien que le buzz ait été maximum.


              • armand armand 10 juillet 2010 12:10

                morice,

                Votre problème c’est comment vous poussez des cris de pucelle effarouchée chaque fois qu’il est question de fafs, mais les provocations incessantes des islamistes théocrates, des défenseurs des bombes humaines qui dévastent les marchés pakistanais, ou tout simplement les nostalgiques de l’oncle Jo ou de Mao vous laissent de marbre.
                Soyez cohérent. Sinon vous vous exposerez toujours au soupçon de parti-pris.


                • COLRE COLRE 10 juillet 2010 12:24

                  Eh oui… !

                  Et puis momo a toujours adoré attirer les fachos et après se plaindre de les voir arriver… smiley

                  (je ne parle pas de l’auteur en particulier que je n’ai jamais lue… je ne faisais que passer)


                • jymb 10 juillet 2010 12:14

                  Pour nourrir la réflexion sur la gaieté du temps présent, et la saine ambiance dans nos quartiers je poste un lien

                  qui aura le courage ( si si il en faut vraiment une bonne dose) d’aller jusqu’au bout de ce clip ?

                  http://www.youtube.com/watch?v=JgMgCq3_CDM


                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 14:09

                    Ouais, c’est du rap dans la lignée des Morsay et Cortex.


                    « Ya que les putes qui écartent ... » ... de la grande poésie.

                    Et des images de gosses qui regardent ça sur leur portable ... l’éducation de la prochaine génération est en route !


                  • Reinette Reinette 10 juillet 2010 14:14

                    bon, c’est vrai que c’est plus que pénible à écouter, mais tout de même, c’est très intéressant à analyser. On comprend mieux, enfin, les performances de l’Equipe de France 2010 smiley

                    j’ai bien aimé ce com sous la vidéo :
                    « Il a l’air sympa ce zoo. On peut venir pour vous balancer des cacahuètes ? »


                  • bob 10 juillet 2010 22:02

                    @ jymb

                    Votre video est un grand moment de débilité profonde. Entre les braves tarés qui ne savent pas prononcer une parole sans faute, les supions avortés qui se prennent pour des hommes alors qu’un coup de vent les ferait s’envoler.
                    Je pense que seul « le petit bonhomme vert » ( lascars) peut rivaliser avec ce clip. Il est vrai que le petit bonhomme vert est officiellement une parodie.

                    Une attention particulière à l’ahuri qui ne sait pas porter un fusil et manque de se tirer dans le pied.
                    Une autre au pauvre drapeau marocain qui se retrouve progressivement écarté de l’objectif pour se retrouver sur un scooter crassos.

                    Je reste terrorisé par le « jeune » juché sur son vélo et arborant son air bête.

                    Mais bon, je reste d’accord avec le clip : c’est réservé aux mômes de 5 ans et moins.


                  • anty 10 juillet 2010 12:20

                    Les faits que vous relatez sont mahleureusement fréquent et banalisé.

                    Les auteurs de tels actes souvent ne se cachent pas pour cracher leur fiel anti-français en agressant leur victime.
                    J’ai moi -même assisté il y a quelques années à un tabassage en règle d’un jeune français par groupe de jeunes arabes par ce que ce dernier ne voulait pas se pousser sur le côté du chemin.
                    Aucun passant n’a porté secours à ce jeune à ce moment là.

                    Ce genre d’incident prouve à quel point les immigrés en france méprisent ce qui est français .
                    Il sont aidé en cela par une campagne orchestré à tout le niveau de l’état qui veut banir le racisme quelque soit le prix

                    Les promoteurs de ce genre de politiques furent d’abord les partis de gauche et ralayé efficacement par tout un réseau d’associations subventionnés souvent par l’etat

                    Parmi eux on peut citer
                    La halde et autres associations anti-racistes
                    La nébuleuse féministe et homsexuelles
                    Ainsi que toutes les partis de gauche


                    • armand armand 10 juillet 2010 12:25

                      C’est ce que mon pote Fouad, de Tanger, appelle « postures de grands singes ».


                      • anty 10 juillet 2010 13:17

                        Ce genre d’incidents est imputables en priorité a l’incapacité des différents gouvernements à endiguer le mouvements migratoires quand il était encore temps.

                        Aujourd’hui on est dans une triste situation

                        on sera obligé de céder un peu plus de place à une minorité religieuse chaque jour plus puissante.

                        Le racisme anti- blanc n’est qu’un prélude à des évenements plus graves qui pourraient survenir dans le futur plus ou moins proche.


                        • pissefroid pissefroid 10 juillet 2010 13:18

                          Je constate que vous fustigez ce « racisme anti-blanc » perpétré par des jeunes, après tout, pourquoi pas, puisque c’est condamnable.

                          J’apprécierais que vous fustigiez de même le racisme habituel perpétré par nos forces de l’ordre.

                          Apparemment, les contrôles au faciès ne vous dérangent pas et cela décrédibilise votre papier, car ces forces de l’ordre disent agir dans le cadre de la loi.

                          Le groupe de jeunes qui insulte des personnes blanches ne sont pas investies de l’autorité judiciaire.
                          Ce ne sont que des malfaiteurs.


                          • christopher jean 10 juillet 2010 14:54

                            controle au facies pourquois ? car il ny a pas de fumée sans feu


                          • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 13:23

                            Clojea :

                            « Il faut reconnaître quand même aussi que la race blanche a déchaîné les foudres par le passé. (massacre des indiens d’amérique, esclavage des noirs, esclavage ou sous entendu tel des indochinois, etc...) Qui sème le vent récolte la tempête. »
                            ______

                            He bien quel aveu ! le racisme anti-blanc serait justifié !
                            Comme si les autres populations n’avaient jamais fait de guerres ni pratiqué l’esclavage !


                            • Clojea CLOJEA 10 juillet 2010 15:12

                              @ Catherine Ségurane : « he bien quel aveu ! le racisme anti-blanc serait justifié .... »
                              Cela n’a rien à voir. Je faisais juste un constat des horreurs que les blancs ont fait. Maintenant, il y a aussi les horreurs que des noirs ont fait, si ça peut vous mettre à l’aise. (exemple : Rwanda, Sierra Léone etc...) et les horreurs que les jaunes aussi ont fait (Gengis Khan, la Chine etc...). Bref ! dans la galerie des horreurs l’être humain sait faire.
                              Je n’écrivais pas ça pour justifier un racisme quelconque, je suis juste en train d’essayer de vous expliquer, mais apparement c’est un peu comme si je parlais à un mur, que des exagérations, des massacres et de l’intolérance peuvent provenir de partout, quelquesoit la couleur de la peau. En conclusion ? Selon vous ? Faut-il continuer à jeter de l’huile sur le feu ou bien essayer d’apaiser tout ça ?
                              Je vous laisse juge.


                            • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 16:07

                              Je ne cherche pas à « jeter de l’huile sur le feu ».

                              Au, contraire, on en est arrivé au point où c’est le silence, l’omertà, la certitude de l’impunité qui jettent de l’huile sur le feu.
                              Les racailles savent que le racisme anti-blanc n’est ni dénoncé ni puni, et c’est pour cela que celui-ci ne fait que croître en nombre et en gravité, comme dans l’affaire Picard de Perpignan, où une horde sauvage a défoncé un mur pour attaquer une famille dans son propre appartement, ou dans l’affaire Marie-Neige Sardin, victime de 22 agressions en 5 ans pour oser tenir une des dernières boutiques du Bourget encore tenue par une française de souche. A ma connaissance, les Picard et Marie-Neige n’ont été défendu que par des blogs et associations dits d’extrème-droite (en particulier Fdesouche) et par Riposte Laique.
                              Le MRAP 66 défend en théorie les Picard, mais de façon très ambigüe (voir leur blog).



                            • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 10 juillet 2010 13:24

                              Le racisme anti-blanc existe ! Sans blague qu’elle découverte...

                              et le racisme anti-noir anti-arabe il n’existe pas dans notre chère société pétri d’égalité de fraternité et de liberté ???

                              le racisme des uns réponds au racisme des autres... la connerie des uns exacerbe la révolte des autres, le repli communautaire et des actes de racisme en retour.

                              S’il y a un vrai problème de racisme en France n’est-ce pas celui dont sont victime au quotidien les noirs, arabes, manouches : discrimination à l’embauche, ghéttoisation, stigmatisation, boucemissairisation...Faut il s’etonner qu’il y ait des actes de violence en retour ?
                              Par temps de crise c’est tjs la même rengaine, c’est la faute à « l’étranger pas comme nous qui vient grapiller notre boulot, nos allocs et nous imposer ses coutumes »...Le Pouvoir au service des banksters remplace l’ancienne lute des classes, qui serait bien salutaire en ces temps de pornographie néolibérale, par la haine de l’autre, qui en retour se désocialise, réponds par la violence et on recommence un tour...

                              Un peu d’empathie pour l’autre que diable ! Franchement, je suis français « de souche » républicain et laique, mais pourtant, je ne peux m’empêcher de penser que si j’étais un jeune de la « minorité visible » en banlieue, au chômage et sans avenir dans une société qui me rejète, il est probable que ma révolte me pousserai à faire des conneries ou des actes d’incivilités. Ca s’appelle de l’empathie (se mettre à la place de l’autre et comprendre pourquoi il réagit sans pour autant excuser) et c’est la qualité qui manque le plus aux cons de tous les bords qui semblent avoir pris les commandes.


                              • Petitou Petitou 10 juillet 2010 15:24

                                Votre point de vue se défend, il est vrai que le problème du racisme anti-noir et anti-magrhrébin est bien plus répandu que celui contre les blancs. Personne n’a l’exclusivité du racisme, la connerie est belle et bien universelle. On le voit d’ailleurs dans de nombreux posts ici où l’on parle de « race blanche », le blanc est une « couleur » de peau, il n’y pas d’autre race que la race humaine ; la dernière était néhandertalienne et elle s’est éteinte, pense-t’on, il y a 20 mille ans environ supplantée depuis par nous-même. Le simple fait de parler de race conduit au racisme car il imagine des frontières là où elles n’existent pas.
                                Mais face au racisme je ne voie pas ce qui permet au jeunes discriminés d’être à leur tour racistes, bien au contraire. Je ne suis pas française « de souche », ma grand-mère paternelle l’était ce qui ne l’a pas empêché ,déjà en son temps, d’épouser un de ses sales ritals venus voler le travail des pauvres français.

                                Ce qui est inquiétant c’est de voir certains jeunes désoeuvrés ; c’est vrai que si ils étaient au travail ou à l’école ils n’auraient pas le temps de foutre la merde ; insulter la France et les Français de toutes couleurs qu’ils soient d’ailleurs. Je me permets de vous raconter une anecdote personnelle et pour que les choses soient claires ma mère est gabonaise je n’adhère pas du tout à ce discours de peur de l’immigration, blablabla. Un soir de juillet il y a trois ans un de mes amis a été pris a parti par deux jeunes qui voulaient le taper sans raison. Je me suis interposée car j’ai bien retenu le principe de fraternité, ce qui ne semble pas être le cas de tout le monde à la vue de l’agression de ces deux jeunes filles. J’ai pris une baffe, mon copain s’en est mélé et les deux bouffons ont semblé sur le point de se calmer. C’est là qu’ils ont commencé à nous débiter un speech sur la supériorité des « arabi », à en appeler au « coran de la Mecque » puis à nous insulter copieusement en arabe nous les sales français et mon pote belge. Sur ce je lui dis « parle en français ici on est en France mon gars on comprends rien de ce que tu racontes » et là il est entré dans une rage noire, continuant de plus belle son délire sur la supériorité des arabes sur les français et finalement ils se sont barrés vu que tout le monde se foutait de ce qu’ils racontaient.

                                Tout ça pour dire que c’était la première fois que j’étais confrontée à une telle haine de la France surtout de la part de gamins qui n’avaient que 18 ans et des idées bien arrêtées.
                                Mais depuis je suis sortie de ma campagne et à la fac de Aix c’est flippant. Il y a un gang qu’on appelle « les fantômes ». 7 ou 8 femmes voilées pire que des bonnes soeurs avec des gants et tout et parmis elles il n’y en a qu’une qui soit maghrébine. Les autres sont très blanches et très extrémistes. Toujours entre elles, elles ne parlent jamais à un homme mais jamais non plus à une femme non voilée. Et qu’étudient-elles à votre avis ? Le droit.

                                Ce que cherchent ces groupes extrémistes bien implantés en France dans certains endroits ce sont des failles dans notre droit constitutionnel pour nous forcer à accepter leurs soi-disant coutumes car ,j’insiste, ce ne sont pas leurs origines géographiques qui les distinguent des autres mais une volonté de revendication fanatique et obsessionnelle qui se nourrit des discriminations, et insulte à longueur de temps notre République.
                                J’ai des amis maghrébins et musulmans et ils sont comme moi, ils ont peur que leur comportement injustifiable ne jette l’opprobre sur tous ceux qui ne sont pas assez blancs pour être reconnus comme étant français et accroisse chaque jour les amalgames pourris qui gangrènent la société petit à petit. Nous sommes quand même dans notre pays et personne n’a à y souffrir de se faire insulter de « sale français » c’est un problème qu’il faut régler avant que les extrêmes politiques en profitent plus que de raison. On ne peut pas tout le temps dire que c’est la faute de l’autre, chacun doit prendre ses responsabilités.


                              • Pelmato 10 juillet 2010 18:29

                                Bonjour. Je suis Française (avec QUE des origines blanche, parcequ’ici il me semble plus claire de le préciser bien que je ne trouve pas que cela corresponde à grand chose) marié à un maghrébin depuis 6 ans.
                                En allant faire les courses en période de ramadan alors que nous passions aux caisses, le caissier qui était bien blanc a dut remarquer que mon mari était maghrébin et s’est permis de lui dire :« courage Monsieur vous n’en avez plus que pour une heure pour manger » ! Et mon mari de s’offusquer :« mais je ne suis pas musulman ! ». D’habitude mon mari à peur de dire qu’il n’est pas musulman mais la c’était tellement gros ! Au boulot aussi on lui a reproché de boire de l’eau en journée pendant le ramadan !!!

                                Entre les maghrébins qui s’espionnent entre eux et les Français qui jouent le jeux des musulmans des plus radicaux sous couvert de tolérance je me demande où est la porte de sortie.
                                La France a un gros problème avec sa laïcité. Car je peu vous l’affirmer qu’aujourd’hui les maghrébins non-musulman ont peur… et sont agacés par les manières de faire des Français qui ouvrent des portes toujours plus grande à l’Islam radical sous couvert de tolérance.

                                Eux savent car ils ont vu leur pays se radicaliser petit à petit… Ils ont vraiment vu les crimes commis au nom de l’Islam. Mais ils n’osent pas parler car il savent que dans ce combat personne ne les soutiendra. Pas même ici en France. Tout au plus serait-il qualifiés d’islamophobe…


                              • Pelmato 10 juillet 2010 18:45

                                Ce qui est scandaleux aussi c’est quand Laurence Ferrari se voile devant Mahmoud Ahmadinejad quand la France entends faire passer une loi contre la burka !

                                Quelle message contradictoire en direction des musulmans de France.


                              • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 13:31

                                Pissefroid, je ne vais pas perdre mon temps à dénoncer des contrôles policiers même en trop grand nombre, pas plus que des refus d’entrée en boîte de nuit et autres sujets de récriminations sans que personne ait été tué, blessé, ou frappé.


                                Sous un autre article, vous m’avez fait tout un cirque autour d’un contrôle de police que vous trouviez inutile, et vous disiez que c’était plus grave que les événements que je relatais, et qui avaient fait un blessé grave par balle, une personne qui ne faisait qu’être au mauvais endroit au mauvais moment.

                                Depuis, à mes yeux, vous n’avez aucune crédibilité et ne méritez pas de réponse.


                                • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 13:33

                                  Tartoquetsches :

                                  « S’il y a un vrai problème de racisme en France n’est-ce pas celui dont sont victime au quotidien les noirs, arabes, manouches : discrimination à l’embauche, ghéttoisation, stigmatisation, boucemissairisation...Faut il s’etonner qu’il y ait des actes de violence en retour ? »
                                  _____

                                  Encore un qui justifie le racisme anti-blanc !

                                  Ils ne se cachent même pas !


                                  • TARTOQUETSCHES TARTOQUETSCHES 10 juillet 2010 14:16

                                    relisez svp ma définition de l’empathie.

                                    vous semblez en manquer.

                                    merci.


                                  • Ricos77 Ricos77 10 juillet 2010 14:03

                                    Le plus gros problème face à ce racisme anti-blanc, qui d’ailleurs dépasse le cadre d’un simple racisme mais est purement et simplement l’expression de la haine et de la volonté d’anéantir la civilisation occidentale, est que la plus grosse opposition (très majoritairement) viens de l’extrême droite. Cela pourrit tout. Je désespère de voir la gauche se sortir la tête du sable les fesses en l’air. Quand à l’argument de "ne pas mettre de l’huile sur le feu’, c’est tendre la joue gauche à chaque claque sur la droite. C’est bien Chrétien ça, tien...


                                    • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 14:12

                                      Ricos, ce n’est pas tant que seule l’extrème-droite réagit au racisme anti-blanc (qui d’ailleurs est plus qu’un simple racisme, comme vous le soulignez à juste titre) ; c’est plutôt que, dès que quelqu’un réagit, il se fait traiter de suppot d’extrème-droite, même s’il est à gauche (cf Riposte Laïque).



                                    • non667 10 juillet 2010 14:04

                                      à catherine s
                                      nous sommes dans un pays ou une loi (gayssot) nous puni de racisme si nous refusons de baisser notre pantalon !
                                      etonnez -vous de la suite ! 


                                      • Catherine Segurane Catherine Segurane 10 juillet 2010 14:15

                                        Deux sujets à distinguer :


                                        1 la loi Gayssot : elle traite plus particulièrement du négationnisme de la Shoah et n’est donc pas « réversible »

                                        2 les lois anti-racistes proprement dites : elles ne sont en principe pas dirigées contre les Blancs ; elles pourraient être utilisées pour sanctionner du racisme anti-blanc si la volonté politique existait.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès