Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Mailorama : du rêve au cauchemar !

Mailorama : du rêve au cauchemar !

En ces temps de crise économique et de morosité sociale, l’idée de Mailorama.fr, service en ligne spécialisé dans le cash-back en France, avait de quoi plaire au grand public : il avait annoncé son intention, il y a quelques semaines, de distribuer des billets de banque aux passants dans Paris, afin de se faire connaître.

Première chose, il faut savoir qu’il s’agit là d’un acte illégal. En effet, l’article R642-4 du Code pénal interdit l’utilisation de billets de banque "comme support d’une publicité quelconque".
 
Mais qu’importe la légalité ou pas de la campagne promotionnelle, ce sont environ 7000 personnes qui se sont massées aux abords de la Tour Eiffel ce samedi 14 novembre 2009, pour tenter de récupérer l’une des « bourses » contenant de 5 à 500 euros. Cependant, au dernier moment, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Président de Rentabiliweb, maison-mère du site Internet Mailorama.fr, annulait cette manifestation : "Nous nous sommes aperçus que la sécurité allait être difficile à assurer". Je pense que c’est une décision sage. Je reverserai l’intégralité de la somme qui était prévue au Secours populaire dès lundi". Il devait être distribué 100.000 euros aux passants entre 14h et 17h.
 
Le résultat ne s’est pas fait attendre : dès l’annonce de l’annulation de la manifestation, des « émeutes » ont commencé dans la capitale. Des vitrines de magasins ont été brisées non loin du Champs de Mars, et des voitures ont été endommagées près de l’école militaire. Des journalistes auraient aussi été agressés, mais cette information est à prendre avec précaution. Néanmoins, d’après des témoins, le quartier est "saccagé".
 
Après de tels évènements, on peut se demander ce qu’il s’est passé dans la tête des dirigeants de Rentabiliweb. S’il est clair qu’ils cherchaient à faire un gros « coup de pub », ils n’ont pas bien analysé toutes les conséquences de leurs actes. Tout d’abord, baser une opération commerciale sur un acte illégal, ce n’est pas le meilleur moyen de promouvoir sa société. Ensuite, par les temps de crise actuels, il était clair qu’il fallait s’attendre à des débordements. D’un point de vue plus social, je ne pense pas qu’il soit bon de jouer avec les sentiments de la population par les temps qui courent. En effet, une telle opération fait naître de grands espoirs dans la population : l’espoir de repartir un peu plus « riche » le soir.
 
Résultat des courses, le maire UMP du 7ème arrondissement, Rachida Dati, a demandé au maire de Paris, Bertrand Delanoë, de "porter plainte" contre Rentabiliweb. Le ministère de l’Intérieur a fait savoir qu’il avait "l’intention de déposer plainte" contre l’organisateur. Reste une question à se poser : après un tel désastre, quel avenir pour la société Rentabiliweb ? Eh bien, vraiment, c’est le cadet de nos soucis je crois ! Mais si la société arrive à se remettre de cette mauvaise publicité, j’espère que ça leur servira de leçon, et qu’ils reverront intégralement leur politique de communication, et que des sanctions seront prises en interne contre les initiateurs de la promotion.
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • abdelkader17 16 novembre 2009 11:16

    @Thierry Jacob
    Tout le monde n’a pas « le privilège » d’exercer ses talents au profit de l’ambassade de désinformation sioniste,le mensonge un juteux commerce qui semble rémunérateur au vu de l’assiduité de vos troupes.


  • mrdawson 16 novembre 2009 12:41

    mouais, en même temps bosser dans l’humanitaire ça fait pas très sioniste, et puis ça peut même aider à rendre le monde un peu meilleur. Mais c’est vrai que ça prends un peu de temps.

    « après un tel désastre, quel avenir pour la société Rentabiliweb ? Eh bien, vraiment, c’est le cadet de nos soucis je crois ! »
    Bah non, pas exactement. Parce qu’une boîte qui coule ce sont des personnes sans emplois en plus... Mais bon, ça arrive hein ?


  • fredleborgne fredleborgne 16 novembre 2009 13:33

    Il n’empêche...
    Si l’état veut que la campagne de vaccination soit un succés, il n’a qu’a donner 50 euros pour chaque vacciné.
    D’une certaine manière, ce n’est que justice. Chaque vacciné qui ne tombera pas malade ne coutera rien à la sécu.
    Et le mieux, c’est de faire payer les banques. En créditant ainsi 60 millions de français directement sur leur compte bancaire, elles vont créer 3 milliards d’euros qui vont aller directement dans la consommation. Ce qui évitera d’inventer une taxe pour qu’elles réparent le mal qu’elles ont fait.


    • sisyphe sisyphe 16 novembre 2009 14:03

      Qui se cache derrière mailorama.fr et Rentabiliweb ?

      Le « coup » publicitaire avait viré aux coups de poing samedi à Paris. Des incidents ont éclaté sous la Tour Eiffel après l’annulation, par les organisateurs, d’une distribution de billets de banque. Un « coup » publicitaire destiné à faire connaître Mailorama : un site qui génère de l’argent grâce à l’audience d’internet. A sa tête, un homme original et qui sait s’entourer…

      Le fondateur du groupe Rentabiliweb s’appelle Jean-Baptiste Descroix-Vernier, il a 39 ans. Et les affaires marchent bien pour lui, puisqu’il est aujourd’hui la 407e fortune de France : selon le classement 2009 du magazine Challenge, il pèse 57 millions d’euros.
      Son groupe, enregistré en Belgique et coté en bourse depuis fin 2006, emploie 120 personnes, en France, Russie, Roumanie et Bulgarie.

      Le concept de cette société fondée en 2001 est, entre autres, de faire payer les internautes en les incitant à appeler des numéros surtaxés ou à envoyer des sms, eux-aussi surtaxés. Tout cela, lorsqu’ils passent sur des sites pour adultes, des sites de rencontres, de jeux ou sur ceux qui ont fait parler d’eux ces derniers mois avec des fortunes diverses : des sites pour noter les profs, les avocats ou les médecins, par exemple.

      Et cela marche plutôt très bien, parce que le concept a séduit de gros investisseurs. Et pas des moindres : Bernard Arnault, le PDG de LVMH, et Stéphane Courbit, l’ancien patron d’Endemol France, font partie de ses actionnaires. Jean-Marie Messier, l’ancien président de Vivendi Universal, et l’ancien ministre de l’Economie Alain Madelin siègent à son conseil d’administration.

      Golden Glaouis Invest

      « JBDV » côtoie donc « J6M » ("Jean-Marie Messier Moi-Même Maître du Monde"), mais il n’a rien d’un patron classique. Ancien avocat d’affaires à Lyon, il porte souvent un kilt, il a les cheveux coiffés en dreadlocks. Et il gère ses affaires et ses « ninjas », ses salariés, seul, depuis trois écrans plats installés dans la péniche où il vit à l’entrée du port industriel d’Amsterdam.

      Deux anecdotes encore qui en disent long sur les motivations du personnage. Son site internet préféré est celui de la fondation Bill Gates, l’homme le plus riche du monde. Et la holding personnelle avec laquelle Jean-Baptiste Descroix-Vernier possède 57% de son groupe vient d’être rebaptisée « St Georges Finance ». Elle s’appelait encore récemment « Golden Glaouis Invest » : « couilles en or », en argot.

      Rien que du beau monde, comme on le voit...

      Et pas de la racille en capuche, hein....

      Rien que de la racaille en col blanc ; ça a une autre gueule, quand même, non ?


      • Voris 16 novembre 2009 15:52

        Le pouvoir sarkoziste adule tellement l’argent qu’il trouve tout à fait normal de jeter du fric dans la rue pour faire sa pub (la « nouvelle civilisation » ce serait peut-être ça ? ). Il a beau jeu de dire après qu’il va porter plainte.


        • Big Mac 16 novembre 2009 18:04

          Ah ces gauchistes pour cacher leur amour avéré pour la racaille importée, accusent les autres d’un amour supposé pour la racaille en col blanc !

          Comme si être contre une racaille prouvaient des sympathie pour une autre racaille.


          • JL JL 16 novembre 2009 19:51

            En tout cas, pour les apprentis sorciers, ils savent maintenant comment faire pour créer une émeute.


            • phiconvers phiconvers 16 novembre 2009 20:59

              Très bien, j’unis ma voix à la vôtre pour condamner ces connards en col blanc.
              Mais j’aurais aimé que votre condamnation s’élargisse également aux petites frappes venues saccager un des plus beaux de quartiers de Paris (où je n’habite pas, avant qu’un commentaire vienne m’en soupçonner...), pour le plaisir de déverser leur violence bestiale, distribution de fric ou pas. Ces sauvages encapuchonnés méritent une répression musclée, à balles réelles si nécessaire. Elles ne comprennent que la force, quoi que l’on en dise.

              Et honte à la préfecture de Paris qui a laissé faire, se contentant d’envoyer des forces de l’ordre émasculées par des règles d’engagement dignes du monde des bisounours


              • civis1 civis1 16 novembre 2009 21:41


                 C’est en vers que le Con précédent nous montre la voie vers la vraie démonstration...
                Ces sauvages encapuchonnés
                méritent une répression musclée...

                 Sortaient-ils d’un fourgon ? Si oui de quelle couleur ?

                Mais le scoop quand même, c’est que hollandais en Kilt (407 ième mondial) n’avait pas les moyens de se payer un avocat ! En plus il a voulu préparer son coup en douce sans en parler à personne et surtout pas à ses petits copains Kostar’kravat de cette vraie bonne/ mauvaise idée de monter une opération cynisme.

                Mais AU FINAL la Pub il l’ont eue non ?

                Et les médias, le sécuritaire et le fait divers pour occulter la réalité sociale et politique du pays ils ne l’ont pas eu  ?

                C’est vrai qu’une émeute de pauvres à Paris c’était quand même risqué. 
                L’homme de la péniche avait-il vraiment l’intention de le distribuer cet argent ? La technique du false flag est tellement à la mode en ce moment.


                • sisyphe sisyphe 17 novembre 2009 09:05

                  J’espère surtout que l’état va faire payer les dégradations diverses du domaine public et des biens privés à ce connard de Decroix Vernier ; il est LE responsable des troubles survenus.

                  Quant aux encapuchés, qu’attendaient les flics pour matraquer ceux qui se livraient à des violences sur des personnes, pour les aider à comprendre la douleur ?
                  Ils font quoi, les flics, dans ces cas là ? Ils laissent dégénérer volontairement ? Ils ont des ordres ?


                  • PtitLudo PtitLudo 17 novembre 2009 10:43

                    Apparament ils préfèrent garder leurs bras et leurs jambes pour tabasser des étudiants inoffensifs.

                    Ca devient louche de laisser faire des bandes de casseurs et d’aller crier ensuite au loup, ça va finir par se voir non (cf emeutes de Strasbourg et de Poitiers notamment) ?

                    Les RG ça sert pas à ça justement, à prévenir ce genre d’incidents ? Comme si il fallait avoir fait 50 thèses en psychologies pour deviner que ce genre d’événement allait dégénérer ...

                    Franchement ...


                  • Gazi BORAT 17 novembre 2009 10:50

                    @ P’TIT LUDO

                    Je me souviens dans un JT de curieux personnages, des « Grands Frêres » appelés par des syndicats de police (sans indiquer lesquels) pour sécuriser une manif lycéenne grâce à leur connaissance du terrain des banlieues.

                    Des « Grands Frêres », il n’était pas précisé le statut exact, où et selon quels critères ils avaient été recrutés par ces « syndicats de police ».

                    Une seule certitude, leur apparence (40 ans, têtes de boxeurs) faisant penser à des « chevaux de retour ».

                    Curieux, non ?

                    Ces intrusions récurrentes de « bandes » non identifiées dans les manifs étudiantes laissent penser à une manipulation bien rôdée..

                    gAZI BoraT


                  • SergeC 17 novembre 2009 18:25

                    Voila le CAUCHEMAR :
                    http://bit.ly/machette

                    on se croirait dans un pays en pleine guerre civile ! hallucinant !


                    • robert87000 10 novembre 2013 09:11

                      Mailorama est un bon site mais qui a toujours eu les yeux plus gros que le ventre. Voulant allez trop loin trop vite , ils ont souvent fait de mauvais choix, mais reste un très bon site quand même.


                      je vous conseille de lire ce blog : mailorama  

                      Il explique tres bien je trouve comment fonctionne mailorama en cashback et en mail remunere

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès