Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Mais où se cachent donc Bruel et Johnny Hallyday ?

Mais où se cachent donc Bruel et Johnny Hallyday ?

Les internautes sont-ils les premiers que les artistes doivent accuser pour leurs pertes de revenus ? Ratiatum dresse une liste anecdotique mais significative d’au moins 52 grands artistes français qui ne sont pas rémunérés équitablement par l’industrie musicale elle-même.

Chaque année, les sociétés de gestion collective comme la Sacem collectent et répartissent les droits que touchent les artistes au titre de la diffusion de leurs oeuvres sur les ondes radio, sur les chaînes de télévision, dans les discothèques, les restaurants, ou encore au titre de leur enregistrement sur les CD ou au titre de la copie privée. Mais chaque année, une partie des sommes qui devraient aller aux artistes sont classées dans une colonne "irrépartissable", car ces sociétés de gestion disent ne pas trouver l’artiste. Concrètement, elles ne savent pas où envoyer le chèque dû à un artiste qui a pourtant touché des droits - soit parce qu’elles n’ont pas clairement identifié l’artiste à cause d’imprécisions dans les relevés, soit parce que son adresse est inconnue. En France, après un délai de blocage, ces sommes sont affectées pour le financement d’actions culturelles dont le champ est très large et peut aller jusqu’aux actions de propagande antipiratage.

Publié en mars 2006, le troisième rapport (.pdf) de la commission permanente de contrôle des sociétés de perception et de répartition des droits fait étrangement l’impasse sur le niveau des "irrépartissables" de la Sacem. Les cases sont vides. La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique ne communique pas sur ces données, et ne publie pas la liste des artistes non identifiés ou dont l’adresse est invalide.

Aux Etats-Unis, la société de gestion collective SoundExchange s’est spécialisée dans la collecte et la répartition des sommes dues au titre des passages sur les médias numériques, radios satellites ou webradios. Par nature, ces techniques de diffusion numériques offrent une certaine sécurité pour identifier les artistes, dont les noms sont encapsulés dans les métadonnées des fichiers diffusés. Et pourtant, elle vient de publier une liste de 8897 artistes impayés dont les droits sont pour elle "irrépartissables" ! On y trouve des artistes américains réputés comme Public Enemy ou Jeff Buckley, mais aussi de nombreux artistes étrangers.

Jean-Jacques Goldman et Mc Solaar remercient Ratiatum

Ratiatum a identifié dans cette liste 52 artistes français parmi les plus populaires (voir ci-dessous), qui n’ont pas reçu le chèque qui leur était dû. Johnny Hallyday, Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman, ou Julien Clerc en font par exemple partie, et les sommes ne sont pas nécessairement anecdotiques. Aux Etats-Unis, plus de 6 millions d’Américains sont abonnés à un service de radio satellitaire. Nous invitons ces 52 artistes français à contacter SoundExchange pour obtenir la rémunération qui leur est due, et surtout nous les invitons à se poser des questions sur les vrais problèmes de la filière musicale aujourd’hui.

Si une société qui gère des droits numériques avec un système entièrement informatisé a tant de mal à trouver la trace d’artistes pourtant très réputés, qu’en est-il des sociétés de gestion comme la Sacem, l’Adami, l’Ascap, la BMI... qui, pour l’essentiel, fonctionnnent encore avec des relevés griffonnés sur des bouts de papiers et saisis par des opérateurs ? Comment se fait-il qu’une liste telle que celle présentée par SoundExchange ne soit pas également publiée (et pas uniquement sur Intranet) par la Sacem ?

Surtout, avant d’attaquer les internautes pour qu’ils payent encore et toujours plus pour écouter leur musique, ces artistes ne devraient-ils pas commencer par poser des questions à leur propre industrie et réclamer les sommes qui ont été payées et qui ne leur sont pas versées ? L’exemple de SoundScan n’est qu’un exemple, mais il est révélateur de l’archaïsme de la filière musicale et du manque d’autocritique de la part de ses principaux acteurs : les artistes.

L’industrie informatique et l’industrie du disque répondra que les DRM sont la meilleure solution pour un reporting efficace. Mais c’est d’abord et avant tout une plus grande rigueur de gestion qu’il faut exiger, et qui se fera au bénéfice de tous, et non pas seulement d’industriels avides de contrôle sur le public et les oeuvres.

Voici la liste dégagée par Ratiatum, nécessairement incomplète :

ADAMO
AFFAIRE LOUIS TRIO
ALAIN BARRIERE
ALAIN BASHUNG
ALAIN CHAMFORT
ALAIN MORISOD
ALAIN SOUCHON

ANAIS & DIDIER BARBELIVIEN
AXELLE RED
BALAVOINE
BARBARA DOUST
BERNARD LAVILLIERS
BERTIGNAC
BRUEL
CHARLES TRENET

EDDY MITCHELL
EDITH PIAF
ENRICO MACIAS
ENZO ENZO
FRANCE GALL
FRANCOISE HARDY
FREDERICKS GOLDMAN JONES
GAROU (québecois)
GEORGES BRASSENS

GEORGES MOUSTAKI
I AM
IL ETAIT UNE FOIS
IMAGES
INDOCHINE
ISABELLE BOULAY (québecoise)
JEAN JACQUES GOLDMAN
JEAN FERRAT
JEAN-LOUIS AUBERT

JEAN-LOUIS MURAT
JOHNNY HALLYDAY
JULIEN CLERC
LAAM
LAURENT VOULZY
LOUIS CHEDID
LOUISE ATTAQUE
MC SOLAAR
MANO NEGRA

MICHEL POLNAREFF
NINO FERRER
NOIR DESIR
OPHELIE WINTER
PATRICK JUVET
PHILIPPE LAVIL
POW WOW
RICHARD ANTHONY
RICHARD COCCIANTE

SERGE LAMA
VANESSA PARADIS
WILLIAM SHELLER
ZAZIE


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (194 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • ohlala (---.---.124.230) 29 septembre 2006 12:17

    Etonnant. Question naïve : dans ce qu’évoque cet article, doit-on faire une différence entre les droits d’auteurs (ceux qui écrivent, texte / musique, Bashung, Goldman ou non interprètes) et droits d’interprètes (johnny) par contrat ?


    • minijack minijack 29 septembre 2006 12:24

      Excellent Guillaume ! ;c)

      J’espère que ça va faire réfléchir un peu ces artistes qui, bec et ongles, défendaient DADVSI en rejetant toute idée d’une licence globale !

      Quand ils auront finalement compris qu’ils ne défendaient pas le légitime « Droit d’Auteur » mais les seuls bénéfices commerciaux des grands groupes financiers contrôlant leurs organes de répartition, ils considéreront peut-être enfin les internautes non comme leurs ennemis mais comme des fans parmi d’autres, qui ne veulent simplement plus engraisser des marchands de plastique obsolète.

      Je rappelle ma proposition de Juillet sur Agoravox

      .


      • (---.---.178.41) 29 septembre 2006 13:37

        Alors quand déduisez-vous ?

        Avez-vous compris ?

        Non, pas encore ?

        Tant pis.

        Vive les déconnectés sacem ou autres vivendis, la guerre vous l’avez perdu. gesticuler, manipuler, racheter, vender. Peu importe.

        Et dire qu’il y a encore des commerçants pour payer une redevance Sacem d’au moins 150 € ! Des pubs qui achètent des droits ! Des artistes qui signent avec des Majors ! des radios qui diffusent leurs propagandes inutiles. Des TV qui pensent être le nombril du monde ! enfin plein de trucs comme çà...

        Pas beau la VIe ? Vive le libre. Open is your live...

        philgri


        • ethy (---.---.205.175) 29 septembre 2006 14:20

          Question qui n’a aucun rapport, quoique ...

          Comment sont repartis les taxes collectées sur les média vierges ?


          • Jojo2 (---.---.158.64) 29 septembre 2006 15:38

            « au moins 52 grands artistes français »

            LOL

            A part Trenet et Brassens...qui ne sont plus là pour réclamer...


            • schroen (---.---.175.112) 29 septembre 2006 16:48

              isabelle petit boulay une artiste :-0 !!!!


              • jerome (---.---.84.245) 29 septembre 2006 19:21

                Etonnant !!! Comme quoi on en apprend tous les jours ! Mais comme dit Ethy , vous donc les diverses taxes sur les supports ? C’est le meme B.... ? Et les artiste célèbres que vous citez ne sont pas au courant de cette gabegie ? Votre article est passionnant , mais va falloir dévelloper , mon gars ! Vous venez d’ouvrir une boite de Pandore , et nous voudrions en savoir beaucoup plus , nous autres pouilleux d’internautes-con-tribuables , astreints à la Corvée à chaque seconde passée devant notre théatre éléctronique ... Un bon geste : dites nous en plus ! Bonne soirée Jérome


                • chantecler (---.---.4.88) 29 septembre 2006 21:44

                  J’ai une petite question à poser:lors d’une petite fête dans une école,certains enfants ont chanté « Adieu Mr le Professeur » d’Hugues Aufray...La Directrice se sentant menacée a contacté et réglé la SACEM pour ces quelques mesures.J’aimerais savoir si Hugues,que je ne mets nullement en cause,a touché quelque argent sur cette « transaction ».


                  • skrymir (---.---.230.81) 29 septembre 2006 21:50

                    oui guillaume tiens-nous au courant... de ce qu’en disent les artistes par ex.

                    merci


                    • Sam (---.---.63.244) 29 septembre 2006 21:51

                      Incroyable ! Et ces petits rentiers captateurs de bénéfices indus osent nous faire la morale sur le Peer-to-peer !! smiley


                      • (---.---.142.167) 30 septembre 2006 06:30

                        Vous le savez peut-être pas, mais les artistes n’ont que faire de vos millions !

                        Beaucoup d’amour, un peu de pain et de vin... c’est déjà pas mal !

                        Du tout cru pour le business !

                        Au moins, ils n’ont rien à perdre, et tout a gagné !

                        Alors que les majors ont tout à perdre et plus rien n’a gagné !

                        Philgri


                        • ni-ni (---.---.216.46) 30 septembre 2006 12:17

                          mais ou se cache d. west ???, d’habitude ce grand pourfendeur de pirates lésant les majors (oups les artistes) se manifeste le 1er smiley peut etre qu’il est a cours d’arguments (comme quoi il y a toujours de bonnes nouvelles dans ce bas monde)


                          • Seb (---.---.117.119) 1er octobre 2006 12:50

                            Sauf qu’il n’a jamais exposé le moindre argument sur ce sujet


                          • (---.---.44.102) 30 septembre 2006 18:25

                            test

                            http://agoravox.fr/smileys/diable.png http://agoravox.fr/smileys/diable.png

                            marchent ou marchent pas, ces p...... de similimilimyleys ?


                            • (---.---.44.102) 30 septembre 2006 18:44

                              résultat du test :

                              et non, marchent pas...


                            • (---.---.44.102) 30 septembre 2006 18:49

                              résultat du test :

                              et non, marchent pas...


                            • ni-ni (---.---.216.46) 30 septembre 2006 21:13

                              bein si il marche tu tapes les caracteres et ils apparaissent smiley


                            • (---.---.44.102) 30 septembre 2006 22:24

                              salut nini

                              ne remues pas le couteau dans la plaie.

                              merci.

                              bon tu dis caractères ?

                              sont plutôt du genre facétieux, ceux-là, non ?

                              et puis, y sont où ?

                              M.... de P..... de B..... de M....

                              pardon, ça m’a échappé.

                              bon, vais me coucher moi.

                              salut à tout le monde.


                            • (---.---.44.102) 30 septembre 2006 22:42

                              • (---.---.44.102) 30 septembre 2006 22:49

                                marche ?


                                • (---.---.44.102) 1er octobre 2006 00:41

                                   smiley

                                   smiley

                                   smiley


                                  • (---.---.44.102) 1er octobre 2006 00:42

                                    merci ni-ni


                                  • Wolverinex02 (---.---.235.62) 1er octobre 2006 17:43

                                    sans compter les différentes affaires financières tournant autour de la SACEM... J’en ai une ou deux sur mon blog (http://wolverinex02.blogspot.com) si ça intéresse quelqu’un smiley les résultats n’en restent pas moins éloquents : nombre des français voient en les majors des sortes de pompes à frics qui ne défendent plus les intérêtes des artistes mais les leurs


                                    • parkway (---.---.18.161) 2 octobre 2006 14:13

                                      chapeau champeau !

                                      voilà du bel ouvrage, sans polémique aucune ! y’a pas photo !

                                      excellent ! félicitations ! et merci pour les artistes !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès